Home CHIRURGIE BUCCALE La chirurgie pré-prothétique.

La chirurgie pré-prothétique.

6992
6
SHARE

Comme son nom l’indique, la chirurgie pré-prothétique est une chirurgie plastique qui a pour but de modifier l’architecture de l’ensemble des tissus buccaux pour améliorer les conditions de pose de prothèses dentaires. Il s’agit  de prothèses mobiles, fixes et aussi d’ implants.

CIRURGIE DES CRETES ALVEOLAIRES:
Régularisation de crête:
Elle devrait se faire directement après les extractions multiples, mais il arrive que les extractions soient faites au coup par coup et il faut donc le faire après. Voir: ICI.

Résection de crête flottante:
La crête flottante est généralement une diapneusie( voir ICI) provoquée par la succion d’une prothèse totale. La crête est alors hypertrophique et mobile (flottante), ce qui rend difficile la stabilité d’une nouvelle prothèse. La chirurgie consiste en l’ablation de la partie flottante de la crête pour ne garder que les tissus bien stables.
Deux techniques sont possibles en fonction de la forme de la partie flottante de la crête : soit on incise purement et simplement la partie flottante, soit on fait une résection en « V » et on suture comme indiqué sur le schéma ci-dessous.
REDUCTION DE CREÊTE FLOTTANTE 001
Ablations d’exostoses:
Voir ICI.

Dégagement d’un moignon:
Cette chirurgie se fait avant la pose d’une prothèse fixe
Voir ICI

CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE.

Approfondissement vestibulaire:
Ou vestibuloplastie, voir ICI
L’approfondissement vestibulaire avant prothèse mobile peut se faire dans un secteur localisé ou sur toute l’étendue du vestibule pour une prothèse totale. Dans ce dernier cas il peut se faire sans greffe, car  trouver un greffon qui fasse tout le tour de la crête alvéolaire est pratiquement impossible. On pose donc immédiatement une prothèse provisoire faite sur un moulage retouché et on pratique une fenestration du périoste pour empêcher la muqueuse de revenir à sa place initiale. Cette prothèse sert de guide chirurgical de cicatrisation.

Freinectomies, débridements:
Voir ICI

CHIRURGIE PRE-IMPLANTAIRE.

Greffes de gencive
Voir ICI . Dans ce cas la greffe se fait généralement à l'emplacement de la ou les dents absentes pour que l’implant soit bien entouré de gencive attachée bien adhérente. Il est préférable de faire cette chirurgie avant la pose de l’implant, mais en cas de nécessité elle peut se faire après la pose. Le repositionnement d’un lambeau peut s’effectuer en même temps que la pose d’un implant.

Greffes osseuses
Les greffes osseuses se font généralement avant la pose d’implants pour redonner une hauteur d’os suffisante. Le prélèvement d’os se fait dans l’os iliaque (bassin), sur les parois des os crâniens (os pariétal) et parfois les côtes flottantes, et relèvent donc de la chirurgie maxillo-faciale. Pour le chirurgien dentiste le meilleur site de prélèvement est la symphyse mentonnière (menton), par voie intrabuccale mais la quantité d’os que l’on peut prélever est limitée.

Comblements de sinus
Voir ICI

Cet exposé n’est pas exhaustif, il peut y avoir toutes sortes de cas particuliers qui nécessitent une chirurgie correctrice avant pose de prothèse.

 

SHARE
Previous articleLe comblement du sinus pré-implantaire.
Next articleLes patients sous anticoagulants en odontologie.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

6 COMMENTS

  1. Bonsoir je vous remercie de l’article il est sujer génial . sachant que pour faire une chirurgie pré prothétique il faut respecter plusieurs lois donc je me pose la question sur les sutures comment elle doivent etre ?

    • C’est une espèce de brouillon pour arriver à une résultat précis. Elle peut servir de « guide chirurgical » à la cicatrisation. Elle peut aussi servir de guide pour la pose d’implants.

  2. Bonsoir Docteur,
    Depuis 5-6 ans, je souffre d’une douleur tout au fond de ma mâchoire droite en bas (après la dernière dent). C’est anormalement gonflé, par rapport au côté gauche. Auparavant, la douleur apparaissait occasionnellement mais depuis bientôt 2 ans à la suite de la pose d’un implant dentaire (prémolaire en bas à droite) la douleur est plus fréquente.J’ai réalisé plusieurs panoramiques dentaires, je n’ai pas de dents de sagesse.J’ai consulté plusieurs dentistes, dont deux qui m’ont proposé de sectionner « la crête flottante ». Un autre dentiste m’a dit que cela pouvait être hormonal (étant une femme). J’envisage de consulter un stomatologue. Qu’en pensez vous? Merci à vous.

LEAVE A REPLY