Home CHIRURGIE BUCCALE Traitement de la douleur de l’alvéolite par l’acide Hyaluronique.

Traitement de la douleur de l’alvéolite par l’acide Hyaluronique.

746
17
SHARE

Utilisation de l’acide hyaluronique associé à de l’huile essentielle de giroflier, dans le traitement des alvéolites sèches (synonyme « dry socket », pour les anglo-saxons).

Chers lecteurs,

je voudrais vous faire part d’un secret, pour ne pas l'emporter dans la tombe, où il ne servirait à personne!!!

Comme vous le savez déjà, puisque cela fait une dizaine d’année que je l’ai divulgué sur internet, l’utilisation de l’eugénol par les dentistes pour soulager les horribles douleurs de l’alvéolite sèche a été largement diffusée. Mais l’eugénol n’est pas en vente libre, et j’ai eu l’idée de le remplacer par de l’essence de giroflier, dont il est extrait, qui lui, est en vente libre, diluée dans un corps gras, en l’occurrence de l’huile d’olive. Ce mélange s’est révélé extrêmement efficace, et est devenu très répandu sur le web. Bien sûr, personne n’a eu la délicatesse de me citer, mais à mon âge la renommée importe peu!
Lire ICI!
Au vu de ce succès, j’ai voulu améliorer mon invention.

L’inconvénient de cette méthode est de ne durer que quelques heures, et de nécessiter un renouvellement fréquent. Or l’huile essentielle de giroflier, comme toutes les huiles essentielles d’ailleurs, fatigue à la longue le foie. Il fallait donc  réduire la quantité d’huile essentielle utilisée. J’ai pensé qu’il fallait d’une part éviter sa dilution en bouche pour maintenir plus longtemps le produit en contact avec l’s alvéolaire, et d’autre part en réduire la quantité.
J’ai donc eu l’idée d’associer l’acide hyaluronique dans le traitement des alvéolites. En effet, l’alvéolite la plus douloureuse est l’alvéolite sèche, lorsque  l’os se déshydrate et crée une forte inflammation des terminaisons nerveuses. Or il n’existe pas de meilleur traitement de la déshydrations que l’acide hyaluronique, qui plus est, a des qualités anti inflammatoires. Je l’ai associé à ce mélange , en diminuant la quantité de giroflée, et en remplaçant l’huile par  du beurre de cacao  solide à l’état ambiant et se ramollissant à la température du corps humain.

J’ai déposé à l’INPI un brevet intitulé « ALVEOCONES DU DR.HAUTEVILLE » qui consistait en de petits cônes de beurre de cacao , comme des petits suppositoires, contenant de l’acide hyaluronique et de l’huile essentielle de giroflier, que l’on insérerait dans l’alvéole de la dent extraite atteinte  d’alvéolite sèche.

L’avantage de cette formule était qu’elle n’utilisait que des produits sans aucune innocuité, en vente libre, et ne nécessitant aucune autorisation de mise sur le marché!

Je l’ai proposé à un grand laboratoire Suisse spécialisé dans les produits dentaires, mais n’ai reçu aucune réponse…

Faute d’énergie à mon âge pour contacter d’autres laboratoires…j’ai laissé tomber! Puis, au fil des années, j’en ai eu assez de payer les redevances du brevet qui ne me rapportait rien…et voila où j’en suis.

Je fais donc cadeau de mon invention à mes lecteurs, qui m’ont tant aidé à survivre, m’ont toujours soutenu moralement ( pas trop financièrement), en leur demandant de tester le mélange que je vais indiquer et surtout de laisser des commentaires quand à son efficacité.
Je le répète: tous les produits contenus sont en vente libre et sans aucun danger.
En voici la recette « do it yourself » comme disent les moteurs de recherche:
– Achetez du gel HYALUGEL, et remplissez une cuillère à café à demi.
– Ajoutez y une seule goutte d’huile essentielle de giroflier et mélangez bien.
– Achetez aussi des pipettes (Micro-Pipettes 1,75 ml PAPILLI  code CIP 4661684, vendues par 6 en pharmacie).
– Instillez  ce mélange dans l’alvéole douloureux par alvéolite sèche.
– Renouvelez lorsque la douleur réapparait.
Indiquez moi l’efficacité et le temps d’efficacité pour voir s’il y a des correctifs à apporter.

Merci pour votre aide à la mise au point de ce produit qui aidera les autres lecteurs.

Je vous lègue donc en héritage ce secret rendu public.

PS. J’ai 86 ans et n’ai aucune intention de mourir tout de suite… mais on sait jamais!

Je voudrais aussi vous demander un service (pour une fois c’est moi qui demande!) : que tous ceux qui essaient cette méthode m’envoient un message avec une note d’efficacité sur 10. Merci! Je vous revaudrait ça!!!

 

SHARE
Previous articleLes névrites post-chirurgicales. Dossier.
Next articleNouveauté en Implantologie: technique non-invasive d’élévation du plancher sinusien.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

17 COMMENTS

  1. Bonjour monsieur,
    Je vais tester votre formule (huile essentielle de girofle et hyalugel) suite à des douleurs qui persistent après une extraction de dent de sagesse du bas. Je vous poste le résultat dans quelques jours.
    Merci pour votre altruisme
    Bien cordialement

  2. Bonjour, je lis avec grand intérêt tous vos articles sur l’alvéolite sèche…
    Le chirurgien m’a diagnostiqué une alvéolite au retrait des suttures il y a six jours ne m’a pas fait de révision de l’alvéole. Il s’est contenté de rincer et de bourrer d’Alvéogyl plus aspirine (retiré le surlendemain, puis Solcocercyl et Aspirine). Est-ce suffisant pour arriver à cicatrisation? Je lis partout qu’il convient de reformer un caillot et je suis inquiète. La douleur est gérable mais bien présente… Tout conseil bienvenu, il me tarde de pouvoir me passer d’antalgiques…
    PS: combien de temps ce trou béant va-t-il mettre à se combler? Plusieurs mois?

  3. Merci pour votre réponse! Effectivement, trois jours après mon commentaire alors que mon alvéole est contrôlée (et tjs Aspirine dedans) chaque jour et que l’on m’affirme que la cicatrisation progresse dans le bon sens je ressens de fortes douleurs -qui plus est en miroir sur l’autre côté-, j’ai mal sous les dents non-extraites. Ah, c’était une extraction chirurgicale avec ouverture gencive côté joue.
    Bon, depuis le 07.09 je ne prenais plus d’antalgiques pensant avoir le pic derrière moi, mais là je viens de passer la nuit la plus douloureuse qui soit et ce à J plus 14 de l’extraction et J plus 7 du constat de la complication.
    Puis-je encore considérer ces douleurs comme faisant partie du processes de guérison ? Dois-je chercher un autre praticien ? Celui-ci m’a dit ne plus pratiquer de révisions car aucune garantie que le caillot reste en place et nouvelle plaie…
    Dans l’attente de votre réponse, je vous transmets mes meilleurs messages.

    • Si vous avez trop mal, achetez en pharmacie de l’huile essentielle de giroflier et diluez la dans de l’huile alimentaire végétale à raison de 2 gouttes par cuillère à soupe d’huile d’olive par exemple. Achetez aussi une pipette (Micro-Pipettes 1,75 ml PAPILLI code CIP 4661684 vendues par 6) et instillez 2 à 3 gouttes de ce mélange dans l’alvéole. Renouvelez toutes les 4 à 5 heures, si nécessaire

  4. Bonjour Docteur Je tiens à vous remercier pour votre blog et votre travail formidable .

    Le lundi 30 août je me suis fait extraire la dent 36 car trop abîmé, 4 jours après l’extraction j’ai remarqué qu’à l’endroit de l’extraction yavais un point blanc et je pensais que c’était un aphte , seulement non quand je passais ma langue c’était dur et douloureux , du coup je suis reparti chez le dentiste le mercredi 8 septembre , il m’a dit cest une pointe osseuse , la dent en question c’est la 36 , du coup il m’a dit je vais raboter la pointe osseuse et ça va aller .

    Cest ce quil a fait hier j’avais plus de douleur pendant deux jours mais depuis hier matin ça repique , j’ai l’impression que cet endroit « l’os » qui forcément est apparant et la gencive qui l’entour sont sensible au chaud du coup quand je bois un truc chaud j’ai mal et c’est des petites douleur genre pulsatile :/ ma question est ce que c’est cest normal ça va rester ainsi le temps que la gencive recouvre l’os ?

    Je précise qu’il m’a refait une radio panoramique il m’a dit c’est rien de grave ça arrive, mais il m’a pas dit qu’il yaurai des douleurs comme ça, c’est le côté intérieur de la gencive . J’ai essayé de faire un bain de bouche à l’eau salé mais ça irrite cet endroit là, c’est également sensible au brossage . Combien de temps cela prend il pour ne plus avoir mal à cet endroit . Merci pour vos réponses.

  5. Merci pour votre réponse docteur , mon dentiste m’a mis quand même mis sous augmentin + flagyl pendant 7 jours , car pour lui le.fait d’avoir des douleurs pulsatile peut faire suspecter une infection , qu’en pensez vous docteur , merci pour ce que vous faites.

    Bien à vous

    • Bonjour Docteur

      Je suis retourné voir le dentiste mercredi il m’a fait curetage de l’alveole pour redeclencher une nouvelle cicatrisation , malheureusement la douleur est toujours là je constate qu’elle est majoré quand je mange ou quand je bouge, je mange que liquide ou mou et toujours du côté opposé , j’ai remarqué également que le café me déclenche les douleurs et ce même froid , je précise que j’ai arrêter les antibiotique car ni fièvre ni gonflement de mon côté.
      Que me conseillez vous docteur la douleur deviens handicapant

      Merci pour tout

        • Bonjour Docteur De nouveau moi , alors le dentiste a limer à deux reprises la pointe osseuse et à deux repirse j’ai l’impression que quand il lime une partie il provoque l’apparition d’une autre en dessous . La dernière fois c’était vendredi dernier le sang avait bien coagulé dessus pas de douleur pendant 3 jours et puis au 4eme jour c’est à dire aujourd’hui je vois apparaître une autre pointe osseuse en dessous de celle qu’il avait limer celle du haut à bien cicatriser , je le retrouve avec un bout d’os apparant à l’intérieur de la gencive je ne vous parle pas des douleurs horrible que j’ai eu ce jour. Un os a découvert forcément ça fait super mal mais pour le stomatologue qui m’a fait l’extraction ça ne devrait pas tellement me faire mal hors je souffre le martyre . Que me conseillez vous docteur ça faut un mois que cette histoire dure , puis je vous envoyez des photos et un mail ? Merci pour tout docteur je suis désespèré . Pour info je vaporise l’hyalugel directement sur le site ou l’os apparaît mais ça ne semble pas faire grand chose par contre il est vrai que ça a bien cicatriser l’alveole elle même qui est presque guérie.

        • Rebonjour docteur

          L’os semble se couvrir petit à petit mais c’est très douloureux et ça semble se déclencher par crise , je pense que c’est du au contact avec la nourriture ou même de l’eau ? , j’ai fais une radio hier qui ne montrait rien d’anormal.

          Fait étrange, quand je me lève le matin l’os semble être couvert par une légère fine couche rouge possiblement du tissus de la gencive ? Et plus on avance dans la journée plus il redeviens blanc et plus il est blanc plus il est très douloureux .

          Je n’ai pas pensé à prendre la radio panoramique que j’ai faite hier car elle était en format numérique mais je peu la demandé , puis je en attendant vous envoyé les photos que du site de l’extraction depuis le dernier curtage et fraisage de l’os , aujourd’hui je suis à j+8 de la dernière intervention et j’ai une photo pour chaque jour .

          Sur quel email puis je vous envoyé les photos ? Bien à vous et merci encore

  6. Bonjour docteur

    J’ai également un bout d’os qui est apparu après une extraction dentaire , le dentiste a procéder à son limage mais ça fait toujours mal . Combien de temps cela prend t il pour la cicatrisation ? Est ce normal d’avoir des battement de cœur dans cet os sans avoir d’infection selon mon stomatologue !? Merci docteur pour votre travail et vos conseils

LEAVE A REPLY