Accueil CHIRURGIE BUCCALE LA CHIRURGIE ENDODONTIQUE.

LA CHIRURGIE ENDODONTIQUE.

20675
311

Article remis à jour le 24/03/2017.

Lorsqu’il s’est développé à l‘apex d’une dent un kyste ou un granulome bien formé, il ne suffira plus de faire ou de refaire le traitement endodontique de la racine concernée, car il restera toujours un foyer bactérien qui continuera à évoluer pour son propre compte, même si le traitement endodontique est parfaitement réussi. Il faudra alors avoir recours à la chirurgie pour pratiquer l’exérèse des tissus infectés. Pour pouvoir cureter tout autour de la pointe de la racine infectée, il est nécessaire de couper la pointe de l’apex de façon à permettre le passage des curettes par l’arrière sans qu’il subsiste un angle mort. On essaye de retirer le moins possible de tissu radiculaire de façon à ne pas affaiblir la racine une fois que l’os se sera reconstitué après guérison totale. Cela s’appelle apicectomie ou résection apicale.

Le traitement de ces lésions apicales se fait donc en deux temps:
– le traitement endodontique radiculaire, ou sa reprise s’il est insuffisant.
– la cure chirurgicale de la lésion apicale.
Tout peut être fait dans la même séance, mais en ce qui me concerne je préfère que cela soit pratiqué en deux temps distincts espacés de quelques jours ou du jour au lendemain. Pour plusieurs raisons:
– chacune des deux opérations est longue et délicate, ça fait beaucoup pour le patient
– l’endodontie doit être réalisée parfaitement à sec: la digue protège de la salive mais pas du sang, il faut donc de toutes façons procéder en deux temps distincts
– Les deux interventions sont difficiles et nécessitent des compétences particulières, il vaut mieux avoir recours à deux praticiens spécialisés.
Etant spécialisé en chirurgie, je demandais donc que l’endodontie soit toujours faite avant: il est préférable que chacun connaisse ses limites et fasse ce qu’il sait faire le mieux et ce dans l’intérêt du patient.

Je ne peux donc pas donner des conseils sur la technique endodontique, mais je sais quelle est le résultat qui doit être obtenu pour mener à bien l’intervention chirurgicale. Le canal radiculaire doit être totalement étanche au niveau de l’apex de la dent infectée. Après le traitement endodontique plusieurs éventualités se présentent:

1° Le traitement endodontique a pu être réussi. La racine porteuse d’une lésion qui nécessite une cure chirurgicale a été parfaitement obturée, étanche, sans manque ni débordement. Il suffit donc de pratiquer la résection apicale et le curetage périapical comme ce sera décrit plus loin. S’il y a un petit manque ou un débordement, cela pourra être corrigé par la chirurgie.

2°Le traitement endodontique n’a pas réussi en raison de difficultés techniques, canaux calcifiés, coudés, en baïonnette, ou il y a un instrument cassé dans le canal qui n’a pas pu être retiré.
Ou bien, le traitement endodontique n’a pas pu être fait car la dent est porteuse d’une prothèse fixe qui ne peut être déposée sans la destruction de tout l’édifice prothétique.
Dans ce cas, la simple intervention chirurgicale ne suffit pas car si on retire la lésion sans en supprimer la cause qui est l’infection par voie endodontique, la récidive est assurée.
Il faut donc procéder au traitement endodontique par voie rétrograde en même temps que la cure chirurgicale. En d’autres termes, il faut obturer le canal radiculaire par l’apex.

Nous allons donc décrire le deuxième cas qui est le plus complexe, le premier n’étant qu’une étape du second.

Après désinfection et anesthésie, nous étudions les divers tracés d’incision en fonction du contexte. La voie d’abord sera toujours préférentiellement vestibulaire pour des questions de visibilité. S’il n’y a aucune reconstitution prothétique sur la dent, ce qui est peu probable comme nous l’avons vu plus haut, on trace un lambeau angulaire classique.
C’est-à-dire que l’incision principale se fait le long des collets des dents, et le trait de décharge vertical en mésial de la lésion, pour laisser le maximum de visibilité, et surtout pour ne pas interrompre le sens de l’innervation et de la vascularisation qui viennent par voie distale. Bien sur on respectera la papille pour ne pas avoir de rétraction après cicatrisation.

Lambeau angulaire avec icision principale le long des collets

Par contre, si la dent en question ou les dents voisines sont porteuses d’éléments prothétiques, on ne peut pas prendre le risque de décoller la gencive le long des collets car elle peut se cicatriser avec une légère rétraction qui serait très préjudiciable sur le plan esthétique. On fait donc le choix d’un lambeau trapézoïdal dont le trait horizontal se situera dans la gencive attachée, à un millimètre avant la jonction avec la muqueuse libre vestibulaire

Lambeau trapézoïdal.

S’il n’y a pas une fenestration de la table externe au niveau de l’infection, , ce qui est souvent le cas, on mesure sur un cliché long-cône sans déformation, la longueur exacte de la racine en cause, du bord libre à l’apex. Cette hauteur est reportée en bouche et marquée avec la pointe d’une sonde pour indiquer l’emplacement exact de l’apex à traiter. Avec cette même sonde, on pique la table alvéolaire externe en appuyant fort en divers endroits autour du point marqué: la plupart du temps il y a un point de faiblesse qui va laisser passer l’instrument. C’est là qu’il faut commencer à forer avec une fraise à os. Très rapidement la fraise va être guidée dans la cavité osseuse qu’il faut élargir progressivement en s’appuyant sur les bords. On commence le nettoyage à la curette de Lucas puis avec des curettes parodontales plus fines, et l’apex apparaît.

Cavité osseuse apex dégagé.

On procède ensuite à la section en biseau de l’apex à la fraise Zekria.

Section de l’apex à la fraise Zekria.

On termine le curetage avec une meilleure accessibilité.

Le canal est alors visible et on peut l’obturer de différentes manières

Section de l’apex en biseau: canal visible

Le canal est nettoyé et alésé avec des inserts ultrasons

Inserts ultrasons diamentés (edp dentaire).
Inserts ultrasons diamentés (edp dentaire).
Obturation retrograde du canal radiculaire.
Obturation retrograde du canal radiculaire.

Un cas clinique: Une 24 porteuse d’un inlay core et d’une couronne céramique présente après 15 ans une lésion apicale due à une calcification du tiers apical du canal palatin incomplètement obturé. Intervention réalisée par le Dr. Guillaume Jouanny (Paris 16).

24 obturée depui plus de 15 ans avec infection apicale.
24 obturée depuis plus de 15 ans avec infection apicale.

Un lambeau vestibulaire est ouvert et l’apex apparaît après nettoyage de la cavité osseuse.

L'extrémité apicale a été sectionnée.
L’extrémité apicale a été sectionnée.
Les deux canaux sont élargis et obturés à l'IRM.
Les deux canaux sont élargis et obturés à l’IRM.
Le lambeau est repositionné.
Le lambeau est repositionné.

Le canal élargi est obturé. A l’origine nous faisions cela avec de l’amalgame, puis avec de la guta chaude puis  avec du Silverseal. Dans les dernières années je faisais cela avec avec de l’IRM, EBA ou MTA.

Radios pré et post opératoire de 24 (Dr. JOUANNY)
Radios pré et post opératoire de 24 (Dr. JOUANNY)

L’autre technique consiste à vitrifier à très haute température au laser les tissus durs de l’apex de la dent pour fermer le canal radiculaire. Je n’ai aucune expérience de cette technique, donc je ne peux pas en parler et je ne sais pas non plus quelles conséquences l’échauffement de la racine peut avoir sur les différents tissus durs de la dent. Si des confrères ont une expérience de l’utilisation du laser en chirurgie endodontique, je serais très heureux de publier leurs opinions et photos dans ces pages.

La finition de l’intervention est routinière et classique, j’avais pour habitude de remplir les cavités osseuses avec des éponges de collagène avant de refermer pour mieux soutenir le lambeau, mais je ne suis pas certain que ce soit indispensable. En cas de très gros défaut osseux il est préférable de mettre un matériau de comblement osseux.
Il est préférable de prévenir les patients que ce type de chirurgie peut donner des hématomes importants à la face et autour de yeux qui peuvent durer 2 à 3 semaines. Ces hématomes sont généralement plutôt dûs aux écarteurs qu’à l’intervention elle même: c’est donc l’aide opératoire qui doit avoir la main légère.
Les résultats à long terme sont excellents si l’obturation est bien étanche, l’os se reconstruit complètement autour de la racine.

Article précédentLES INDICATIONS ET CONTRE-INDICATIONS DE LA CHIRURGIE ENDODONTIQUE.
Article suivantQU’EST-CE QUI EST DE DEPOUILLE?
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

311 COMMENTS

  1. Bonjour,

    A la suite d’une extraction dentaire et d’une radio on m’a découvert un granulome sous une couronne….au vu des radios il a grossi en un an…je pars à l’étranger pour trois mois…quels sont mes risques actuellement ?

    • Si cela fait un an que vous l’avez découvert, et qu’il ne donne aucun symptômes vous avez peut être bien quelques mois avant qu’il ne se manifeste. Mais je vous conseille de vous en occuper dès votre retour car même sans signes il peut donner des complications à distance. Dr.AH.

      • Bonsoir,

        Il fait suite à une couronne que j’ai faite il y a environ trois quatre ans (36)…j’ai toujours eu mal à cette couronne dès lors que j’appuyais dessus mais le dentiste me disait qu’il n’y avait rien d’anormal, qu’il avait tout bien nettoyé etc…puis lorsque j’ai du me faire enlever la dent de sagesse (48) à la radio le granulome est apparu et je crois qu’il a grossi depuis la radio d’il y a un an…le stomatologue ne s’est pas affolé et m’a dit que si j’etais embetée alors il pourrait me sauver la dent en coupant par les racines…mais dernierement encore mon dentiste me soutenait que cette dent n’avait aucune probleme, je ne connaissais pas le mot de granulome alors….j’ai mal quand j’appuie dessus et je ne sais plus du coup si c’est la douleur due à l’extraction (il y a 10 jours, la gencive est encore un peu gonflée mais sinon ça va) ou si c’est cette dent…et je pars pour trois mois. Je compte bien le faire à mon retour, mais depuis que je lis tout ce qui concerne le granulome j’ai une peur bleue d’avoir une infection depuis 4 ans et je flippe peu d’avoir un soucis à l’étranger (je pars en Afrique)….merci de votre réponse….
        Si j’ai une infection je peux prendre du Rodogyl et patienter jusqu’a mon retour en France ?

        • Bonsoir, oui, emportez du Birodogyl avec vous et en cas d’infection prenez 1 comprimé matin midi et soir pendant une semaine. Bon voyage. Bien cordialement.Dr.A.H.

  2. Bonsoir, si j’ai bien compris votre dernier commentaire du dernier paragraphe, après une chirurgie de ce type, l’os « taillé » pour accéder à la racine se reconsoliderait et se reformerait dans la durée? si tel est les cas, combien de temps prend cette reconsolidation?

    • Bonsoir, l’ossification demande plus d’un an ou deux, mais souvent radiologiquement la lésion reste visible car l’os ne retrouve sa densité que plusieurs années après.

  3. Merci de votre réactivité et précision ; une autre précision,sans remettre en cause l ‘avis du praticien consulté bien sur : j’ai subi une microchirurgie de l’Apex il y a 4 jours, et toujours sous antibiotique et anti inflammatoire, j’ai encore la genvice très gonflée et douloureuse…ce qui semble corroborer les propos de votre article. Ce qui me pose plus question, c’est la bonne « reformation » du lambeau de gencive après sa suture : 4 jours après la chirurgie, je trouve encore le positionnement de ce lambeau encore approximatif et disgracieux , est-ce un effet du à l’inflammation et est-ce que ce dernier va retrouver une position plus esthétique et conforme dans le temps?

    • Je ne saurais pas vous répondre sans voir, mais d’une manière générale les choses s’améliorent beaucoup dans les 15 jours. Bien cordialement.DR.AH.

  4. bonjour, j’ai subi un resection apicale (l’incisive latérale la 22 je crois) il y a dix ans, puis couronné la dent il y environ 3 ans; il y a deux mois j’ai decouvert un abcès (7mm) une géne à la naissance de la narine non douleureuse. Au bouts de quelques semaines est apparu un pustule blanche qui s’est mise à suinter ; j’ai donc subis une autre resection le 25 Janvier . La géne n’a jamais disparu et depuis deux jours est réapparu un pustule qui suinte à nouveau.
    Pensez vous que c’est une résidive ? Vais je devoir subir un extraction ?

    • Bonjour, pour que je puisse vous donner mon avis, il faut faire une radiographie après chirurgie et me l’envoyer sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Cordialement.DR.AH.

  5. Bonjour ,
    J ai un granulome de l’apex des racines vestibulaires sur la 16. Du il me semble à il y a 8/9 ans à un morceau d instrument resté au fond de la racine.
    Qu en pensez vous? D après vous que va t.il m’arriver?
    Merci pour votre réponse
    Cdlt

    • Bonsoir, j’ai besoin de voir une radio, si vous en avez une envoyez la moi sur « conseil-dentaire@orange.fr »

  6. Bonjour,
    Le 13 mai mon dentiste a dévitalisé la dent 12, ma dent n’est plus sensible au froid. Néanmoins elle est restée douloureuse, surtout vers la base du nez. Vendredi dernier je suis retournée la voir et elle m’a dit que le bout de la racine est legérément courbé et elle ne peut pas aller jusqu’au fond, d’après la radio elle pense que la dévitalisation est suffisante et qu’ il doit y avoir une infection vers la pointe de la racine et aussi l’appareil d’orthodontie qui doit préssionner trop la dent. Elle me dit de prendre BIRODOGYL pendant 6 jours, peut être démander à l’orthodontiste d’enlever les fils pendant quelques jours et que si cela ne marche pas un stomatologue devra couper le bout de la racine.

    Aujourd’hui, ma dentiste n’est pas au courant, je suis allée voir un endodontiste qui me dit que j’ai une lésion osseuse d’origine endodontique, avec perte de la corticale vestibulaire et fenestration mais il ne peut pas me dire depuis quand. Je ne comprends pas comme cette lésion a pu apparaître car ma dent a été dévitalisée il y a une semaine et à la radio panoramique qu’on m’avait faite en janvier pour le traitement d’orthodontie que je subis en ce moment personne n’avait rien vu. Il propose une chirurgie endodontique qui va me coûter 850 € non pris en chargé par la sécurité sociale.

    Mes question sont:

    – Avant d’entérprendre la chirurgie peux-je prendre les antibiotiques qui m’a prescrit le dentiste pour voir le résultat ou dois-je faire la chirurgie le 12 juin et un point ce tout?

    Je pose la question parce que l’endodontiste me prescrit aussi des antibiotiques pendant la chirurgie et j’ai peur de créer des interactions.

    – Existe-il un moyen de prendre en charge par la sécurité sociale cette chirurgie?

    Aussi j’aimerais que vous m’expliquez c’est quoi une fenestration parce que je n’ai pas très bien compris.

    L’endodontiste a fait une tomographie mais je ne peux pas vous envoyer d’image, tout ce que je possède est une radio panoramique du mois de janvier 2013.

    Merci pour l’intêret que vous porterez à ma question.

    • Bonsoir, une fenestration est un trou dans l’os qui fait que la pointe de la racine dépasse de l’os. Il arrive qu’une lésion osseuse ne se voit pas sur une panoramique et se voit sur d’autre types de radios. La sécurité sociale prend en charge une partie de la resection apicale (intervention qui consiste à couper l’apex), et cela enclenche un remboursement de votre mutuelle:il faut exiger de l’endodontiste qu’il vous fasse une feuille de Sécurité Sociale. Mais il restera de toutes façon un dépassement à votre charge. Il faut prendre l’antibiotique de l’endodontiste, pas l’autre.

  7. Bonsoir docteur, je tiens à vous remercier pour votre article car il est vrai qu’il me procure un certain stress concernant ce qu’il peut éventuellement m’attendre mais en même temps il me permet de savoir exactement le déroulement d’une résection apicale.
    Voici mon cas: j’ai subi de fortes douleurs au niveau de la gencive à la partie supérieure de la mâchoire, consultant un premier dentiste, ce dernier soupçonna une gingivite et me prescrit quelques pommades et médicaments…après 3 semaines et toujours aucune amélioration je consulte un autre dentiste qui détecte alors un abcès et me le perce en urgence. Mauvais moment à subir mais la douleur passa aussitôt après l’intervention.
    Ce dentiste m’expliqua alors qu’il y a risque de récidive car après une radio de la gencive on me détecte un kyste assez volumineux au-dessus de la canine.
    Il me fait consulter en un premier temps un stomatologue, ce dernier étant pour l’extraction du kyste et donc de la dent concerné, j’hésite et cherche donc une solution de mon côté.
    Sachant qu’à l’époque, la canine concernée avait été dévitalisée à cause d’une carie, j’en parle à mon dentiste qui me recommande chez un endodontiste, cette dernière m’explique alors qu’il est fort probable que le kyste soit du à un surplus de pâtes pour combler le trou laissé par la carie et que ce surplus est à l’origine de l’infection.
    Cette dernière me propose alors un retraitement de dévitalisation de la dent qui aura donc pour cause une récession du kyste à long terme.
    L’opération parfaitement réussie, il n’y a donc pas eu résection apicale, je suis retourné voir mon endodontiste 2 mois plus tard pour suivre l’évolution du kyste, après analyse elle me confirme une diminution du volume du kyste, n’ayant aucune douleur je suis alors soulagé de cette nouvelle.
    Mais voila, depuis maintenant 2 semaines je ressent à nouveau une sensibilité à la canine retraitée, la même douleur que la période ou j’avais l’abcès, et au toucher je sens une sensibilité désagréable dans la gencive et une boule s’est formé au-dessus de la dent. Je soupçonne malheureusement un nouvel abcès…
    Je voulais savoir comment cela est-il possible sachant que le retraitement de la dent s’est parfaitement déroulé et que le kyste semblait diminuer de volume, y-a-t-il une récidive du kyste et mon endodontiste va devoir procéder à la résection apicale?
    Je prends rendez-vous lundi pour lui en parler, mais je me pose beaucoup de questions d’ici là et n’arrive plus à en trouver le sommeil, dans l’espoir de me lire et de m’apporter quelques éléments de réponses, je vous souhaite un très bon week-end.

    Julien

    • Bonjour, il n’y a vraiment pas de quoi en perdre le sommeil! La dent a été retraitée mais le kyste continue à évoluer pour son propre compte: on peut essayer un fort traitement antibiotique, et si ça ne marche pas il faut retirer le kyste chirurgicalement. Cordialement.DR.AH.

  8. Bonjour Docteur,

    Merci pour votre site très intéressant.

    Suite à un scanner (cône beam), un radiologue m’a posé le diagnostic suivant :
    – sur le maximilaire, petit granulome sur l’apex mésiovestibulaire de 27, avec une réaction muqueuse du fond du sinus maximillaire en regard ;
    – sur 37 petit granulome également sur la racine distale ;

    Les recommandations de mon dentiste sont les suivantes :
    – Le traitement de racine par les voies naturelles est délicat, en raison du risque élevé de destruction de tout l’édifice prothétique, avec le cas échéant, une extraction et la pose d’implant à prévoir ;
    – Pour 27, une résection apicale paraît la meilleure solution ;
    – Pour 37, l’accès au granulome par une résection apicale est plus difficile (tissus plus complexes et/ou risque de léser le nerf dentaire) ; la meilleure solution serait de ne rien faire et de surveiller que le granulome n’évolue pas (sachant qu’un implant aurait de toute façon une durée de vie limitée).

    Depuis, j’ai appris que, lors des résections apicales au niveau de la mâchoire supérieure :
    – le sinus est ouvert dans 50% des cas, avec des complications potentielles dont j’ignore la gravité ;
    – le risque de récidive est important ;

    Dans ces conditions, je me demande si un implant sur la dent 27 ne serait pas finalement un moindre mal…

    Si vous me confirmez qu’une résection apicale avec traitement endodontique par voie rétrograde reste la meilleure solution, quelle structure (hôpital, clinique ou cabinet privé) et quel praticien me conseilleriez vous en région parisienne ? (vous pouvez me répondre sur mon mail personnel).

    Cordialement

    • Bonsoir, j’ai fait des centaines résections apicales sur molaires du haut avec obturation rétrograde, il est parfaitement possible de ne pas faire effraction dans le sinus. Lorsque c’est inévitable, ce n’est pas catastrophique, les sinus s’opèrent comme d’autre organes, d’ailleurs si on vous pose des implants le risque d’effraction du sinus sera encore plus grand et il faudra peut être même envisager un comblement de sinus pour avoir assez d’os pour poser un implant. Pour que je puisse vous conseiller, il faudrait m’envoyer des radios du haut et du bas. Cordialement. DR.AH.

  9. Bonsoir Dr. Hauteville,

    Toute d’abord je voudrais vous remercier d’avoir crée cet espace d’aide et bienveillance à tous ceux qui,comme moi, sont complètement démunies devant un diagnostique d’un problème dentaire . Voici donc mon cas: Depuis le mois de Janvier de cette année j’ai des crises de sinusites mais aussi une malaise physique générale -fatigue,remonte d’acide, des maux de têtes presque insurmontables et des chutes de tensions avec des douleurs au cou, bref, je sens mon corps comme s’il perdait complètement le contrôle.
    Le diagnostique, après quelques mois à traiter les symptômes sans connaitre la cause, a été de lésions diffuses d’alvéolyses , vraisemblablement granulome au niveau des apex des éléments 36-37. ( Vue travers la panoramique dentaire)
    Je suis désespéré car je ne sais pas comment traiter ce genre de pathologie , et j’ai des avis complètement différents au sujet du traitement. Un dentiste me propose d’extraire la dent voire les dents ,et un autre dentiste me propose drainage, curetage mais c’était pas très claire son plan de traitement et ses honoraires.
    Je suis sans travail depuis 1 an et j’ai seulement la CMU-C , ce que ne me fait pas une patiente très bienvenue, et cela fait presque 3 mois que je cherche la solution à mon problème sans vraiment la trouver. Je ne voudrais pas extraire mes dents, vue que je n’aurai pas le moyens de me faire des implants par la suite.
    Je me sens profondément déstabilise vue que les symptômes secondaires due à cette infection sont toujours là , augmenté par le sentiment incompréhension et de rejet à chaque fois que mon cas est négligé à cause de ma situation financière et social en ce moment.

    De votre part je voudrais de l’aide en ce que concerne au traitement les plus adéquat à ce type de problème et s’il y a des hôpitaux qu’en prennent en charge.

    Merci par toute aide que vous pouvez m’apporter.

    Gislaine Silveira

    PS: Dessolée si mon français ne pas très bon

    • Bonsoir, pour que je puisse vous aider il faut m’envoyer votre radio sur « conseil-dentaire@orange.fr »

    • J’ai ces mêmes symptômes et cette même situation depuis des années.
      Avez-vous résolu votre problème?
      Par quel moyen?
      N’hésitez pas à me donner une réponse ici ou me fournir un mail auquel vous contacter.

      Merci

  10. Bonjour Docteur,

    D’abord un grand merci pour vos articles et vos conseils précieux! Mon problème est le suivant: je me suis fait poser une couronne sur inlay il y a environ un an et demi. Le dentiste n’a pas refait l’obturation (la dent était déjà obturée depuis de nombreuses années). Après la pose de la couronne on m’a découvert lors d’une radio panoramique (à l’occasion d’un autre souci, actuellement réglé) un kyste à l’une des racines de la dent couronnée. Mon dentiste m’a dit que le kyste s’était probablement développé dans le temps à cause d’une infiltration et qu’il valait mieux ne rien faire et surveiller l’évolution vu que sa taille n’était pas très importante. Il y a quelques semaines la couronne s’est fissurée et mon dentiste me propose de la refaire. Je lui ai demandé s’il n’était pas opportun de procéder maintenant à un retraitement de la dent. Il me dit que ce n’est pas la peine de le faire car il devrait enlever l’inlay ce qui peut entraîner des complications.

    Je me pose plusieurs questions:
    – est-ce une bonne solution d’accepter la pose d’une nouvelle couronne, de ne rien faire et de surveiller l’évolution comme il propose?
    – dans le cas où une intervention est nécessaire, est-ce que cela demande absolument une nouvelle obturation de la dent et une résection apicale? Ou alors est-ce qu’une obturation seule ou une résection seule peut suffire? Et dans ce cas laquelle des deux interventions est préférable?

    Je dispose d’une radio numérique si besoin…

    En vous remerciant,

  11. COMMENTAIRE DE MON MEDECIN DENTISTE SUITE A UNE RADIO PANORAMIQUE .
    Qu en pensez vous ?

    J’ai bien reçu votre radio panoramique. Après examen, je note la présence d’une lésion infectieuse chronique en rapport avec les apex de la 36 (première molaire mandibulaire gauche, en bas à droite sur la radio) qui a l’aspect d’un kyste.

    Nous discuterons lors de votre prochain rendez-vous du traitement de cette dent.

  12. Bonjour Docteur,
    D’abord, merci pour ce site très informatif !
    Je me permets de vous écrire afin de vous demander conseil.
    En un an, j’ai consulté trois dentistes qui m’ont tous indiqué des soins différents et je ne sais vraiment plus quoi faire.
    Je vais tenter d’être brève pour vous présenter mon cas.
    J’ai un petit granulome sur la racine de la D23, dent qui a été couronnée en 2006 (il me semble qu’elle est dévitalisée mais je n’en suis pas certaine)…
    Le premier dentiste (nov 2012) m’a proposé une résection apicale (coût : 150€ Hors nomenclature donc non remboursé) et m’a prescrit une cure d’antibiotiques. Elle préconise également une couronne sur la D45 qui est « plombée » et légèrement fissurée (coût : 945€ dont 682€ à ma charge).
    Le second (qui est le dentiste qui a couronné la dent en 2006) me propose (en juin 2013) de déceler la couronne, de traiter le granulome et de refaire une nouvelle couronne ceramo métallique + faux moignon coulé (coût : 1133€ dont 870€ à ma charge). Il m’a également prescrit un traitement antibiotique. Pour la D45, il me dit qu’il n’y a rien d’urgent.
    Le troisième (clinique dentaire mutualiste) me suggère de ne rien faire pour l’instant et de revenir le voir en cas de douleur pour la D23. Il n’a rien dit pour la D45.
    Cette dent (D23) ne me fait pas souffrir. J’ai juste une légère douleur lorsque j’appuie à la racine de la dent vers le bas de la narine gauche.
    Je précise que la taille du granulome n’a pas évolué depuis plus d’un an.
    Je ne veux pas engager des soins inutiles mais je ne voudrai pas non plus perdre ma dent…
    Que faire alors ???
    Par avance, un grand merci pour vos conseils et pour l’aide que vous pourrez m’apporter.
    Muriel

    • En effet votre radio m’est indispensable pour pouvoir répondre à vos questions. Envoyez la moi sur « conseil-dentaire@orange.fr »en remettant le texte de vos questions.

  13. Bonsoir Docteur,

    Voici ma petite histoire en résumé:

    Il y a de cela 3mois je suis allé voir voir mon chirurgien dentiste habituel pour une « simple » dévitalisation de dent (la 43), quelques semaines après être sorti de forte douleur à la gencive sont apparu, j’y suis retourné et après radio panoramique (y me l’a pas laissée) il avait l’air un peu embarrassé et m’a mis sous amoxicilline, mais en vain, la douleur était toujours là. Je suis entre temps allé voir un autre dentiste qui après radio de la dent 46 était estomaqué ! Le chirurgien dentiste aurait trop enfoncé la mèche pendant la dévitalisation et aurait traversé la racine ! C’est là que l’on m’a conseillé un endodontiste (j’ai RDV avec lui le 16 décembre après un scanner Jeudi 12 décembre de la dent), l’endodontiste m’a mis sous traitement de 3 jours avec du prednisone (cortancyl) et du paracetamol, le probléme est que la douleur est insupportable ? Y a t-il possibilité de reprendre le traitement ? Y aurait-il des urgences dentaires à l’hopital ? La dent ne peut-elle pas être arrachée (fatalité) ? Sinon le devis coute à ma charge 872€30 ! Et seulement 28€ remboursé par ma mutuelle, comprend: – Microchirurgie endodontique + Tentative de retraitement endodontique (dent pluriradiculée)+ Couronne provisoire. Y a t-il possibilité de paiement en plusieurs fois (d’aprés lui difficile). Ah oui j’oubliais, les deux dents de sagesse restant doivent être aussi retirés ( fortes douleurs cervicales). Merci de votre lecture.

  14. Bonjour Docteur,
    J ‘ai une dent devitalisé douloureuse.Elle semble cassée parce que quand j’appuie dessus je sens qu’elle bouge et j’ai encore plus mal.
    c’est une molaire.
    pensez vous qu’il va falloir l’extraire?

    • Elle semble en effet fracturée, il faut faire une radio pour voir à quel niveau elle est cassée et savoir si elle est récupérable ou pas.

      • merci Docteur pour votre réponse

        s’agit-il d’une carie car la dent a été dévitalisée . J’ai d’autres dents dévitalisées et je voudrai éviter d’avoir le meme probleme.

        Merci encore

        • Les dents dévitalisées doivent être couronnées sinon elles cassent. Faites vous faire une radio panoramique de contrôle.

  15. Bonsoir Docteur et merci pour vos explications

    Finalement j’ai été consulté et la dent a été arrachée parce que fissurée.
    mais je ne comprend pas toujours pas d’ou venait la douleur (carie sur dent devitalisée ou problemes au niveau des racines) et je ne comprend pas que la dent n’ait pas pu etre soignée surtout que le dentiste n’a pas fait de radio.
    Je vais devoir porter un bridge.Faudra-t-il devitaliser les deux dents entourant la molaire comme il me l’a dit ou peux-t-on les conserver tel quel ?

    • Il était sans doute visible sans radio que la dent était fracturée. Je pens que c’est plus sûr de dévitaliser les dents support de b.ridge

  16. Bonjour, j’ai subi une exérèse apicale sur dent de devant suite à une douleur lancinante sous une couronne. Il n’y avait pas de granulome juste une inflammation visible à la radio sans abcès . Cette exérèse a été réalisée il y a 10 jours et j’ai toujours des douleurs lancinantes sachant que je pratique la course à pied. Le dentiste ma dit qu’il n’avait eu aucune difficultés. Est ce qu’il peut encore s’agir de douleurs de cicatrisation? Combien de temps cela peut durer? Quelles sont les autres hypothèses?

    • Il faudrait que je puisse voir les radios avant et après chirurgie pour pouvoir donner mon opinion.

  17. Tout d’abord merci beaucoup pour votre page et vos explications très claires.
    Ma dentiste a découvert une lésion apicale 12, nécessitant une exérèse du kyste. Elle m’a conseillé de réaliser un scan 3D, assez onéreux ou faute de mieux un panoramique dentaire, qui lui servira à établir un devis. Aujourd’hui se basant sur de petites radios faites dans son cabinet (sans avoir encore vu le panoramique) elle estime le coup de l’apicectomie à 450 euros (quasiement pas remboursé par la securité sociale). Ma dentiste m’a expliqué que le coup élevé de l’intervention était du a un bio-os très onéreux qu’il faut placer dans la cavité pour facilité la formation de l’os. Cela ne prenant pas en compte le traitement endodontique radiculaire (dévitalisation de la D12 au moins) qui n’est pas je pense totalement remboursé.
    Cette situation me stresse sur deux plans : d’une part, l’intervention me fait peur en anesthésie locale et je n’ai pas 500 -600 euros actuellement disponibles.
    Je me demande a quel point cette intervention pouvait être réalisée sous anesthésie générale, et si le montant annoncé semble réaliste ? Peut-on réaliser cette opération à l’hôpital ou en clinique pour un moindre coup ? Est elle toujours réalisée sous anesthésie locale (temps estimé, 2 interventions de 2 heures à un jour d’intervalle) ou peut on la réaliser en une fois sous anesthésie générale ?
    Je vous remercie pour votre réponse

    • Ayant pratiqué beaucoup de chirurgie endodontique dans ma vie professionnelle, je peux parfaitement vous donner mon avis technique à condition de disposer des radios. En ce qui concerne le prix je ne suis plus du tout informé des tarifs qui ont beaucoup changés depuis. Envoyez moi vos radios sur « conseil-dentaire@orange.fr »

  18. J’ai eu un abcès qui est apparu sur un incisive supérieur centrale, j’avais depuis quelques temps une douleur à la base de la narine et sentait comme une petite boule de chair douloureuse le dentiste à fait une radio, on voyait l’abcès à la pointe de la racine il m’a mis sous antibiotique puis fait un retraitement canalaire (cette dent est déjà dévitalisée) l’abcès est réapparu 4 fois 4 autre traitement antibiotique , Aujourd’hui après avoir nettoyer le canal 5 fois il vient de l’obturer entièrement jusqu’à la pointe. A la radio on voit bien du blanc jusqu’à la pointe de la racine puis un boule blanche autour, il me dit que se son les chair du point de départ de l’inflammation. et si l’abcès revient il faudra extraire la dents. cependant mes dents étant mal positionné il ne sera pas facile de mettre une dent provisoire et de faire ensuite un implant il n’est pas spécialisé j’ai une petite mâchoire et les nerf voisin son proche. j’ai un peu peur de me retrouvé édentée de devant. Cette petite boule blanche est toujours douloureuse .Est-ce normal, va t-elle se résorbé ?
    Merci pour votre réponse.

    • La boule blanche est un dépassement de pâte dans la cavité osseuse de l’infection. Elle peut ne jamais poser de problèmes mais la dent peut rester douloureuse et l’abcès peut récidiver. On n’est pas obligé d’extraire la dans dans ce cas là: il suffit d’aller cureter chirurgicalement ce petit excédent de pâte et on peut conserver la dent. Pour plus d’informations envoyez moi la radio sur »DR.H@conseildentaire.con ».

  19. J’ai un kyste au dessus de la 21 et 22 qui se serait formé après une chute (il y a plus de 10ans). La dent 21 a commencé à noircir, sans que cela m’inquiètes.
    Je suis allé chez un dentiste il y a peu de temps après avoir eu de terribles douleurs à la gencive.
    Après avoir fait un cone beam et une panoramique, on m’a donc détecté un kyste, assez important de 3 cm de diamètre, qui a causé une fenestration de l’os. Apparemment il serait même perforé à l’arrière, au niveau du palais.
    Ma dentiste m’a d’abord dévitalisée la 21 et la 22, ouvert les dent pour nettoyer les canaux.
    Pour la suite elle compte faire une exérèse du kyste, ainsi qu’un curetage et une résection. Seulement elle ne sais pas si l’opération se passera bien, si la gencive restera intacte. Elle m’a proposé dans ce cas de mettre une membrane pour soutenir, si elle en juge bon.
    Avant cela, elle m’avait aussi parlé d’une greffe d’un os de synthèse, crée avec mon sang et un matériau de synthèse. Elle craignait que mes dent ne tienne pas dans l’os restant. Mais je crois qu’elle à abandonné cette idée.
    Bref, j’y connais pas grand chose et tout cela m’effraye un peu, sachant l’importance de mon kyste et des lésions engendrées.
    Que pensez vous de mon cas?

    • En ce qui me concerne j’ai opéré des centaines de kystes de ce genre et c’est une intervention très banale. Il peut en effet être nécessaire de combler avec de l’os artificiel et/ou poser une membrane. Tout cela n’a rien d’éefrayant ni pour le patient ni pour un praticien expérimenté en chirurgie.

  20. Bonjour, et merci mille fois pour le temps que vous prennez à expliquer nos soucis dentaire, je vous dis vraiment bravo docteur.
    J’ai moi aussi un souci dont j’aimerai que vous me guidiez.
    Suite à 3 tendinites, que j’ai toujours: tendon rotulien genoux droit, tennis elbow (coude droit) et à l’épaule droite, les 3 du même coté droit. Et suite à de nombreux repos et traitement(médoc et crème), j’ai décidé d’aller voire un dentiste pour lui demander une radio pano.

    Le 02/04/2014, j’ai donc fais une radio panoramique(Orthopantomogramme)
    Résultat:
    Possible foyer infectieux péri apicale dentaire en regard de la 26.
    Corticale osseuse mandibulaire intègre.

    J’ai poussé plus loin, j’ai demandé une 3D(Cone Beam), pourtant mon dentiste voyait déjà l’infection, mais je voulais être sure.
    Le 23/05/2014, radio 3D effectué.
    Résultat:
    Résorption osseuse péri-apicale au niveau de la racine vestibulaire et médiale de la dent 26 avec brèche du coté vestibulaire et kyste dentigère soulevant le plancher du sinus maxillaire gauche. Ce kyste a un diamètre de 7 mm.
    Je n’écris pas le reste, j’ai noté seulement ce qui est en fluo.

    Je vous contacte aujourd’hui car je suis un peu perdu.
    Mon dentiste me dis qu’il faut arracher la dent 26(couronne), puis curer et reposer un implant.
    Un autre dentiste me dis qu’il existe une opération sans toucher la dent.

    Que dois-je faire docteur?
    Perso, je préfère la seconde car prix inférieur et rapidité de l’intervention.

    Je vous remercie beaucoup pour votre réponse.

  21. Bonjour Docteur, et merci pour votre site vraiment très instructif.
    Petites questions :
    1- Un kyste apical décelé à la radio provoque-t-il forcément un jour ou l’autre une infection symptomatique ?
    2- Cette évolution se traduit-elle en mois ? en années ? -Je me doute que cela peut être variable… mais a-t-on une vague idée du temps d’évolution ?…-
    3- Un traitement antibiotique en cas de symptômes peut-il permettre de totalement régler le problème ? Ou la récidive est-elle obligatoire, imposant donc la résection apicale systématiquement ?
    4- En cas d’échec de la résection apicale et de récidive, l’extraction de la dent est-elle obligatoire ?
    Merci pour votre disponibilité.

    • Réponses: 1- OUI. 2-NON. 3- la complication habituelle est une surinfection avec un abcès: on peut maitriser l’abcès pendant quelques semaines pour gagner du temps mais récidive à court terme est systématique. 4- la résection apiaale accompagnée d’une obturation rétrograde bien faite au microscope, n’a aucune raison de récidiver. Si c’est le cas: il faut extraire.

  22. Bonjour Docteur,

    Tous d’abord merci pour les conseils et informations que vous donnez.

    Je me permets de vous poser quelques questions sur mon cas où je découvre la résection apicale suite à ma dernière visite chez un Dentiste (je peux vous envoyer la radio qu’il m’a fait).

    Historique:
    ========
    01/2012 – Pose d’un bridge :
    avec arrache d’une dent(26) et dévitalisation de deux dents(25 et 27).
    => depuis j’ai toujours eu une légère douleur quand j’appuyai fort au-dessus du
    bridge (haut des racines)

    05/2012 – Petite infection au-dessus du bridge :
    Le dentiste me dit que si cela recommence il faudra envisager la dépose du bridge (ce dentiste n’est plus en activité actuellement).

    22/09/2014 Infection au-dessus du bridge :
    Le dentiste me met sous antibiotique (inflammation 3cmmx 3cm au-dessus du bridge en bout de racine).
    Après avoir pris une radio ou elle ne détecte rien (canaux de dévitalisé bien bouché).
    Elle me demande de consulter un stomatologue pour une Résection apicale de la dent 25. En m’expliquant que démonter le bridge avait un risque de casse, que les canaux étaient très long et qu’il était difficile d’atteindre l’extrémité de la racine. Elle n’était pas sure de pouvoir régler le problème.

    Les questions que je me pose:
    =====================
    ? La cause du problème ne me semble pas bien identifiée ?
    (localisation par la zone enflé et palpation de la zone la plus sensible)

    ? Y a t-il d’autres solutions qu’une résection apicale ?

    Résection apicale
    ? Y a t-il un risque de toucher un nerf avec la dent 25
    (perte de sensibilité langue/mâchoire) ?
    ? Y a t-il d’autre risque ?

    ? Pour le choix du praticien !! Comment bien choisir le spécialite doit-il avoir du matériel spécifique ?

    En vous remerciant par avance.

  23. Bonsoir Docteur,
    Je m’en remets à vous pour un conseil car j’ai de « petits » soucis dentaires (qui deviennent énormes pour moi).
    J’ai consulté des années un dentiste très doux mais qui ne prenait pas bcp d’initiatives (problème pour enlever une dent etc…..) il procédait avec une « tirette » pour dévitaliser et ses soins avaient l’avantage de ne pas être trop traumatisants (j’ai un lourd passé chirurgical). Malheureusement, sur des radios, on m’a dit qu »apparemment, il ne traitait pas les racines assez loin (ces info pour vous « aiguiller » pour la suite des événements)
    Pour faire court, j’ai du changer de dentiste en mars, car grosse douleur sous une couronne (dent couronnée vivante il y a plusieurs années) et il ne « voyait plus ce qu’il pouvait faire pour moi » puisqu’il avait pu la dévitaliser en « décapitant » la couronne sans l’enlever. Je suis restée des mois avec des douleurs et un ami ORL m’a conseillé de changer de dentiste. La nouvelle dentiste a du extraire la dent…….plus de souci avec cette dent-là maintenant.
    Mais elle m’a aussi soigné une molaire du bas et la sagesse limitrophe. Je lui avait déjà signalé à ce moment-là que j’avais mal à une prémolaire du même côté et elle m’avait dit que c’était du à un tassement alimentaire. Verdict: brossette, dentifrice spécial. Rien n’y a fait.
    Entre temps, pour avoir un autre avis, j’ai consulté en clinique dentaire mutualiste où 2 dentistes m’ont dit la même chose, l’une avançant qu’il faudrait enlever la sagesse car ça pourrait-être le nerf qui communique et irradie.
    Je ne retourne plus dans cette clinique mutualiste car j’ai l’impression de me heurter à des murs en évoquant la douleur de cette dent. Je leur avait aussi signalé une douleur à une couronne et on m’a répondu que je ne pouvais pas avoir mal puisque couronne! une semaine plus tard (le jour du 14 juillet) elle s’est mise à bouger et je n’ai eu qu’à la tirer elle est partie toute seule avec le grand pic en fer…….
    Après quelque semaines pour cause de vacances, j’y suis retournée et on m’a replacé la dent sans me donner d’antibio et dés le lendemain douleur grandissante. Résultat : au bout de 3j de douleurs intenses, consultation d’un médecin sur mon lieu de vacances et Augmentin pendant 8j.
    Je ne retourne plus consulter dans cette clinique dentaire.
    Ce matin, rdv avec la dentiste qui m’avait extrait une dent et elle m’a dévitalisé la sagesse du bas après 4 piqûres pour endormir (1 mâchoire du haut….1 mâchoire du bas, une racine de la dent concernée et pour finir une dans la dent!)
    Je lui ai reparlé de ma pré-molaire (du même côté que cette sagesse) et elle m’a passé une radio de cette pré-molaire douloureuse et m’a dit qu’elle ne pouvait rien pour moi car elle est couronnée, dévitalisé et qu’elle ne voyait pas d’infection! Ce n’est plus de son ressort et il faudrait soit qu’on extrait la dent, soit que je consulte pour une intervention sous microscope etc…..(serait-ce la résection apicale?)
    J’ai l’impression de ne pas avoir de chance avec les dentistes ou avec mes dents, ou les deux…….
    Pourtant, cette dentiste est une jeune-femme moderne et prend toutes les précautions d’hygiène etc…….mais on dirait que les soins l’intéresse bien moins que les poses de bridges, couronnes etc……
    A chaque visite, elle me parle de faire ce bridge (qui d’après mon ORL n’est pas urgent car dent du haut) et je ne peux financièrement pas assumer en ce moment.
    Pour finir, la dent concernée est donc dévitalisée, couronnée depuis longtemps (des années par mon dentiste qui n’allait pas assez loin en racine). J’ai des douleurs autour et sur la gencive à la base de la dent. Si on ne voit rien à la radio de quoi peut-il s’agir? Je vais devenir chèvre, c’est pourquoi, je me permets de faire appel à vous et vous prie de m’excuser si mes descriptions sont un peu confuses……
    Pour info, j’ai une panoramique mais qui a maintenant 8 mois.
    Bien cordialement

    • Envoyez moi la radio, avec un résumé de la question que vous me posez sur « DR.H@conseildentaire.com »

  24. Désolée mais la radio c’est la dentiste qui l’a……
    Quant à la panoramique, comment puis-je envoyer ça par mail??????

    • Les radiographies numériques peuvent être envoyées directement par mail sur « DR.H@conseildentaire.com ». Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées par mail

  25. Bonsoir Docteur,
    Depuis quelques années j’ai de fréquentes céphalée que j’arrive à soulager avec du Zomigoro. Je viens de faire un scanner des sinus qui donne les résultats suivants :
    . Granulome péri-apical de la racine vestibulaire de 26
    . Epaississement muqueux modéré du plancher des sinus maxillaires
    . Epaississement muqueux du plancher des sinus frontaux
    . Comblement d’une cellule ethmoidale antérieure droite
    Ceci peut il être à voter avis une cause de céphalée.
    Faut il traiter le granumole ?
    Cordialement,

    • L’inflammation des sinus est une cause plus fréquente de céphalées, mais il faut quand même traiter le granulome

  26. Bonjour

    Après un panoramique, ma dentiste a détecté une infection sous l’une des racines de ma molaire inférieure droite couronnée. Elle souhaite déposer la couronne pour nettoyer les canaux et les reboucher. Puis attendre quelques mois avec une couronne provisoire le temps que l’os se reconstitue.
    Est-ce que cela vous semble pertinent et suffisant ?

  27. Ne faudrait-il pas également pratiquer un acte chirurgical pour nettoyer l’infection en passant par la gencive ?
    Merci pour votre réponse

  28. Bonjour Docteur,
    Désolé pour le pavé qui suit mais je suis inquiète.
    Le 4 novembre j’ai fait faire un retraitement canalaire de la 14 par un endodontiste exclusif car j’avais quelques élancements sur cette dent (pas de granulome apparent à la radio) et que le traitement était incomplet.
    vendredi 7 novembre(soit 3 jours après le retraitement) des douleurs sont apparues et en tatant tout en haut (à la frontière de la joue et de la gencive) un abcès très douloureux et dur. L’endodontiste contacté m’envoie une ordonnance d’amoxicilline et flagyl pour 5 jours.
    Lundi 10 novembre, inquiète d’avoir toujours les meme douleurs et l’abcès toujours présent, je me rends aux urgences dentaires de la Pitié Salpetriere (l’endodontie faisant le pont) qui remarque bien la présence de l’abcès toujours aussi dur mais qui constate grâce au compte rendu de l’endos et des radios associées que le traitement est parfait et disent que des bactéries sans doute présentes avant le retraitement auraient été refoulées dans l’os et qu’avec les antibiotiques tout devrait rentrer dans l’ordre.
    Mercredi, je me rends chez l’endodontiste qui me fait un cône beam( radio 3D de la dent 14) et se rend compte que 3 mm des racines de la 14 sont hors de l’os ainsi qu’in petit dépassement de ciment. Il pense que c’est ce qui occasionne cet abcès.
    Immédiatement il procède par chirurgie à une résection apicale.
    C’était il y a 2 jours et depuis hier j’ai la joue gonflée bien que peu de douleurs, sauf a la mobilisation de la zone lorsque je parle.
    Pensez-vous que cette intervention était nécessaire.?
    Si oui, le gonflement de la joue est il normal (et non le signe d’une infection?) Enfin, combien de temps dure la cicatrisation et quand pourrais-je retrouver figure humaine?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Tout a été fait parfaitement dans les règles de l’art: vous êtes dans la phase post opératoire. La racine dépassant de l’os en vestibulaire est la cause de ce petit problème sans gravité.

  29. Monsieur le Docteur,

    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour votre blog et vos nombreuses réponses aux questions des patients. Je me permets de profiter de votre gentille et vous poser ma question sur le sujet traité dans cette article.

    Alors, les faits… Le 4 novembre j’ai subi la résection apicale sur le dent 12, mon kyste était énorme: 4.2 х 0,3 х 2.3 cm et concernait les 4 dents 12-11-21-22. 11 jours après l’opération je me sens toujours une dureté (une sorte d’assez grande boule) bien prononcée au dessus de la gencive à côté du nez, pile-poile à la place du kyste enlevé. Si j’appuie sur le palais encore un peu molle (il y a une sorte de liquide la-bàs mais il y en avait plus avant l’opération) la pression va vers cette boule au-dessus de la gencive à côté du nez. On peut bien toucher cette boule, et pour le moment cela ne réduit pas mais ne grandit pas non plus. Mon problème est ce que tout cela donne exactement les mêmes sensations comme avant, avec le kyste que mon docteur a enlevé bien évidemment. Mon docteur que j’ai vu il y a 2 jours et que je considère très professionnel me dit que cela peut partir tout seul et que de toute façon je ne dois revenir le voir que dans 8 mois pour constater les premiers résultats. Mais je suis inquiète.
    Dernière chose: cela ne fait pas mal. Mais ma kyste qu’on a découvert il y a 4 mois ne me faisait pas vraiment mal non plus même si j’avait un abcès pendant des semaines en attendant le traitement de mon dent par un endodontiste début octobre, et ensuite la résection apicale début novembre.

    À votre avis, est-ce normal? Que faire? Drainer? Voir un autre spécialiste?

    • C’est très long à cicatriser, c’est pour cela qu’on ne vous revoit que dans 8 mois. Pour l’instant tout semble normal si vous êtes inquiète revoyez votre praticien, mais actuellement c’est trop tôt.

  30. Bonjour docteur et aux autres qui suivent le fil,
    Pour partager mon expérience foyer infectieux/tendinite, voici la « fin » de mon histoire.
    Le 26 août 2014 à 20:42, j’avais posté un message pour mon foyer infectieux en regard de la 26 et de mes éventuels complications à distance, comme mes 3 tendinites que je traine depuis juin 2013 pour la première.(tendon rotulien).
    J’ai donc il y a 6 jours, le vendredi 12 déc.2014 effectué cette fameuse chirurgie qu’es la Résection Apicale sur Strasbourg.
    Durée de l’opération environ 1h00-1h20, intervention faite avec un microscope(taux de succès extrêmement plus élevés avec cette technique: c’est pas moi qui le dit).
    Il a aussi retraité a rétro les canaux pour les désinfecter et a éliminer le tissu infecté
    (par un curetage à l’apex de la racine distale).
    Même pas eu mal, super dentiste et assistance qui assure.
    Je ne crie pas encore victoire, mais après quelques jours, je ne ressens plus mes tendinites au coude ni à l’épaule. Celle du genou, c’est quasi parti, et nettement mieux qu’avant.
    J’attends encore deux semaines avant de reprendre la course à pied et je serai certainement fixé.
    Encore merci docteur, vous faite du bon boulot, bonne continuation.

  31. Bonjour Docteur et bonne année.

    Suite a une infection il y a 3 mois sur une dent couronnée, j’ai été voir un odendentiste qui m’a proposé une resction apicale pour le nettoyage de canaux de la dent 26.
    La chirurgie s’est bien passé, mais au bout d’une semaine j’avais de plus en plus mal.
    J’étais sous Birodogyl depuis 6 jours et je suis passé à augmentin 8 jours.
    Depuis cette opération, j’ai un mal de crane qui part de la mâchoire gauche vers la tempe et le crane. Ce mal est très présent en position allongé pendant la nuit et au réveil (en position debout) ca va beaucoup mieux.
    Cela fait maintenant 25 jours que j’ai été opéré et j’ai toujours ce mal de crane.
    J’ai sinon des gargouillements au niveau de la machoire et des senations de chaleurs de temps en temps a ce niveau.
    j’ai consulté mon endodentiste a son retour de vacances (le 05 janvier) il m’a dit que c’était peut etre une inflamation du aux fils qui sont maintenant parti…
    Je lui ai demandé pourquoi il faisait pas de radio ni de scan, il m’a répondu qu’avant 3 mois ca ne servait a rien.
    Que dois-je faire ?
    Merci encore Docteur.

    • La radio ne sert en effet à rien: moi j’injectais un antibiotique directement dans le site opératoire et ça donnait de bons résultats. Pour l’instant pour vous il faut trouvez les prescriptions qui peuvent vous soulager, prenez conseil de votre médecin traitant.

      • Merci pour votre réponse rapide.
        Juste quelques questions précises :
        -Quand j’ai parlé de maux de têtes surtout en positions allongés (et parfois pendant la journée comme en ce moment même) mon Endodentiste m’a dit qu’il n’avait jamais vu ça (en plus de 20 ans de carrière) et que ce n’était pas une complication post opératoire. Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà eu ces symptômes post op durant votre carrière ?
        -Pensez-vous que cela peut provenir des sinus ?
        -Vous parlez d’injection antibo, cela veut dire que c’est peut être une infection ? Mais sans radio possible comment en être sur ?
        – Lors de mon rdv di 05/01 mon endodentiste n’a pas jugé qu’il était nécessaire de prendre des antibiotiques encore moins de faire une injection qui pourrait me la faire ?
        -Vous me demandez d’aller voir mon médecin traitant, vous parlez d’un généraliste ?
        -La radio n’étant pas efficace ainsi qu’un scanner, comment peut-on suivre un patient qui souffrirait de douleur sans avoir le moindre moyen d’investigation ?
        -Est-il utile d’allez voir un Stomatologue pour un deuxième avis ? si oui en connaissez vous un bien ?
        Pour ma part je regrette amèrement le fait que mon end dentiste m’ai orienté vers une résection apical pour sauver une couronne. J’ai déjà été voir un autre endodentiste qui est passé par le bas en enlevant la couronne et je n’ai absolument rien senti par la suite….

        Merci encore pour votre temps.

        • Pour l’instant on ne peut faire qu’une chose: gérer la douleur par antalgiques, corticoïdes etc …

  32. Bonjour Dr ALbert Huteville je dois faire un traitement endodontique de la 36 j aimerai savoir si elle est remboursée par la sécu le prix est de 500 euros svp merci .

  33. bonjour,

    Je souhaiterais avoir votre avis :

    Après de nombreuses sinusites et bronchites, on m’a découvert un morceau d’instrument dans la racine 27 distale.
    Le chirurgien dentiste m’a fait une apectomie sans m’assuré d’avoir extrait le morceau d’instrument.
    Sachant que je suis asthmatique et de nombreux effets secondaires suite à la prise d’antibiotiques répètés.
    Connaissez vous un service spécialisé ?
    En vous remerciant.

    Cordialement

  34. bonsoir,

    Je vous remercie pour votre reponse.

    J’ai RDV sur Paris avec un dentiste pour m’orienter vers un chirurgien endodontique.

    Merci à vous.

  35. Bonjour,
    Tout d’abord un grand bravo pour votre site et votre patience.
    Je suis étudiant en chirurgie dentaire et j’aurai aimé savoir quand on realise l’extrasion de 4 dents de sagesse sous AG, j’ai entendu dire que l’on réalisait en plus de l’AG pour limiter les douleurs post opératoires une anesthésie local (environ une demi crapule par dent) qu’elle type d’anesthésie preconeserai vous ? perical seul, ou bien avec en plus un rappel palatin ?
    Cordialement, Martin.

    • Cette anesthésie n’est pas indispensable, elle set surtout à limiter le saignement avec un vasoconstricteur et à faciliter le décollement du périoste en vestibulaire.

  36. Bonjour Docteur,
    et merci pour votre site
    Docteur j ai un absé sous la racines de la la deuxième prémolaire supérieure droite
    Après un panoramique ça donne rien ni kyste ni rien .mais ma dentiste insiste toujours qu il y a un kyste et il n y a aucun moyen de la traité elle me demande de l’arraché
    et après mon refus elle m a commencé un nettoyage des racines je pense avec de l’eau de javel pour voir si l’absé vas diminuer au cours de ses séances ou non .
    j attend votre conseillez docteur
    bien cordialement

    • Envoyez moi des radios sur « DR.H@conseildentaire.com »avec vos questions.Les radiographies numériques peuvent être envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées par mail

  37. Bonsoir Docteur, merci pour ce site et pour le temps que vous accordez aux gens.
    Alors voici mon cas: je suis parti en hongrie sur 10 js pour faire remplacer un bridge sur 4 incisives superieures. N ayant pas ete re obture depuis longtemps, sur la radio apparaissait de l infection. Lundi dernier, le dr fait l obturation (avec au passage un tout petit depassement de pate). Mardi retaille les dents. Mercredi me pose les inlay core comme prevu. Entre temps j ai des douleurs, inflammation de la joue d un cote, fievre. Sale moment, j avais de l ibuprofenne mais ca suffisait pas. Jeudi j y retourne en expliquant, ils me donnent anti inflammatoire et antibiotiques. Vendredi apres midi j ai un rdv pour essayage du bridge. La ils me refont faire une radio pour l infection autour de la dent, et la il me dit, « bon on doit opperer, pour enlever l infection, il me demande si suis ok, donc je dis ok,rdv pour lundi aprem (je pars mercredi). Autant dire que j etais un peu sous le choc, je ne savais pas ce que c etait. Pendant le we j ai reflechi et me suis renseigné, et aujourd hui lundi, j ai finalement dit non. J ai egalement demandé pour le depassement de pate, mais il m a parlé de l infection en eccartant le reste, j ai du insister pour revoir la radio. Mon bridge n est pas encore posé. Je precise qu entre temps l infection semble s etre résorbé mais pas encore completement.

    Alors mes questions : ai je eu tors de refuser l operation?
    Avec le petit depassement de pate, ai je un risque?
    Dois je rajouter des jours d antibiotique (il m en reste 2sur 7) ?

    Merci d avance.

    • Pour que je puisse répondre il faut m’envoyer une copie de la radio. « D.H@conseildentaire.com »

  38. Bonjour,
    En juillet 2013, après de semaines de douleurs et plusieurs consultations infructueuses, il a été découvert une carie sous inlay de la dent 35, très infectée, avec voussure de table (abcès ?). La dent a été dévitalisée et obstruée temporairement en attendant la pose d’une éventuelle couronne. Un an et demi plus tard, les douleurs, bien que différentes persistes, allant du menton à l’oreille, la dent est sensible au touché et la voussure de table grossit. Mon dentiste admet la douleur évidente mais ne comprend pas. Je ne souhaite pas passer à la couronne sans avoir résolu ce problème. On me parle de reprise de traitement odontologique sous microscope… qu’en pensez vous ? A quoi doit on attribuer ce problème de voussure de table plutôt douloureux ? Merci pour vos conseils.

    • Pour que je puisse vous donner une réponse fiable, envoyez moi des radios sur « DR.H@conseildentaire.com ». Les radiographies numériques peuvent être envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  39. Bonjour,

    J’ai eu une acpectomie de la 25 suite à des douleurs persistantes suite dévitalisation et couronne.
    Pendant l’opération, douleur dans le nez et sensation d’écoulement dans la gorge qui ont passé.
    11 jours après, disparition de la douleur dentaire mais douleurs à la cicatrice au toucher et apparitions de glaires nauséabonts dans l’arrière gorge, selon le chirurgien cela doit être une sinusite, prescription d’amoxiciline : réduction des glaires mais pas disparition après 4 jours, changement d’antibiotique : Augmentin.
    Pas d’amélioration après 48 heures.
    De plus la cicatrice de la gencive a laissé un trou où je peux sentir la racine de la dent.
    Que me conseillez vous ? Quel traitement possible pour les écoulements dans l’arrière gorge ? Me conseillez vous de consulter un ORL ?
    Concernant le trou, est il possible qu’il se rebouche seul après 17 jours de l’opération ? sinon est il possible de le reboucher chirurgicalement ?
    Merci pour vos conseils,
    Cordialement,

    • Pour que je puisse vous donner une réponse fiable, envoyez moi des radios et photos de la plaie, sur « DR.H@conseildentaire.com ». Les radiographies numériques peuvent être envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

      • Je n’ai aucune radio post-apectomie.
        Et il n’est pas possible de prendre une photo de la cicatrice qui est à la jonction de la joue intérieure et de la gencive au dessus de la 25.
        Que pensez vous des écoulements ?
        et concernant le trou, est il normal ? il s’agit peut être de la cicatrisation osseuse qui prend du temps ?

        Merci

  40. Bonjour docteur
    J aurais aimè savoir si vous receviez des patients si oui ou puis je prendre rdv avec vous.

    • Je n’exerce plus, je suis à la retraite, mais si vous avez des problèmes posez moi vos questions accompagnées de radios et photos, sur « DR.H@conseildentaire.com », je répond toujours.

  41. Bonsoir,l os d une gencive peut il rester infecte apres retrait d une mollaire pour cause de granulome? puis retrait des 2 dents voisines qui bougeaient .Depuis ces 3 dents retirées j ai tjrs mal a la gencive et je crains que les dents du bas soient contaminees l une apres l autre. l os fait des petites boules blanches douloureuses .j ai pris bcp d antibiotiques, existerait il un ttt local pour desinfecter cet os ?

    Merci. excusez moije ne sais pas m exprimer par ecrit correctement

    • normalement après extractions et antibiotiques il n’y a plus de risque de contamination, mais il faut attendre 2 à 4 semaines pour que la cicatrisation commence à se faire

  42. Bonjour Docteur,

    J’ai plusieurs questions suite à une résection apicale sur la dent 11. Le kyste était assez important mais tout s’est bien déroulé à priori.
    – Je voulais savoir d’une part, combien de temps était-il conseiller d’attendre avant de pouvoir fumer de nouveau, et si une cigarette suivi d’un bain de bouche était une solution envisageable ?
    – J’ai aussi eu comme instruction de ne pas brosser la zone opérée car j’ai une éponge dans la gencive qu’il ne faut pas faire bouger. Pendant combien de temps dois-je faire attention à cette zone avant de pouvoir me brosser les dents normalement ?
    – Savez-vous si une alimentation particulière (ou compléments alimentaires) ou autres indications pouvait permettre une meilleure reconstruction osseuse ?
    – Et enfin s’il y avait des indications à suivre pour éviter toute récidive ?
    Je vous remercie pour votre temps et votre réponse.
    Bien à vous,

    • -Il faut au moins 10/15 jours avant de pouvoir fumer et les bains de bouche ne servent à rien: voir ICI
      -Après 48 h brossez les dents sans toucher la gencive et faites des bains de bouche après chaque repas.Au bout d’une semaine commenez à masser la gencive avec du gel HYALUGEL, et au bout de 2 semaines commencez à brosser avec une brosse très douce.
      -il n’y rien d’autre

  43. Bonjour Docteur
    Depuis plus d’un an je consultait ,dermatologue,orl …pour une sorte de boursouflure ,empâtement au niveau du sillon nasogénien à la base du nez.Mon dentiste m’a posé un bridge début d’année et ne voyait rien sur les radios.
    Certes je n’avais aucune douleur mais si j’appuyais sur cet empâtement je ressentait une légère douleur au niveau du bridge.Mais c’est surtout cette légère dissymétrie dû à cette enflure qui me dérangeait.Donc j’ai consulté différents spécialistes ,dermato ,orl même un ostéopathe et chacun m’envoyait chez un confrère car cela n’était pas de leur ressort.J’ai revu le dentiste qui m’a fait passer une radio panoramique mais qui ne décelait rien de particulier .Mais pour moi il y avait quelque chose car je n’avais pas cela avant ,je décide de voir un stomatologue réputé qui me fait passer un cône beam ,il soupçonnait un granulome sur la « dent de l’œil » car on sentait une boule glisser sous le doigt lorsqu’on pressait fortement à l’endroit enflé . Cône beam réalisé ,la radiologue ne voyait rien de spécifique mais pour le stomatologue il y a avait un minuscule granulome sur cette fameuse dent de l’œil . Donc pour ne pas déceler et donc casser le bridge et puisque le traitement de racine était fait il me proposa une résection apicale qui a été réalisée fin février .Suite à cela je ne sentait plus cette boule mais l’enflure subsistait .Et puis voilà qu’à ce jour donc plus 2 mois après cette résection je commence à nouveau à ressentir avec mes doigt une boule certes plus petite mais qui réapparaît.Donc voilà ma question: est ce une récidive, est ce qu’un granulome peut réapparaître au même endroit malgré la résection apicale et pourquoi cette enflure n’a jamais disparu.Peut-on réopérer au même endroit car je ne voudrais pas me faire ôter le bridge qui m’a coûter cher.Je n’ai pas mal mais je sais qu’il y a quelque chose qui explique cet empâtement (qui me dérange esthetiquement )

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes sur «conseil-dentaire@orange.fr» Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en jpg en pièces jointes. Et une photo si l’empâtement est visible. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  44. bonjour,
    j’ai une douleur permanente sous mon bridge depuis janvier 2015, douleur qui m’occasionne des douleurs jusqu’à l’oreille du même coté. En janvier, mon dentiste, après avoir fait une radio panoramique 3 D, a vu un micro kyste sous une dent couronnée du bridge. Il me dit que’il ne pense pas que la douleur vienne de là, puisque le kyste est vraiment très petit me dit-il. Il me prescrit tout de même antiobio amoxicilline et anti-inflammatoire pour une semaine.Toujours douloureuse… Je consulte un ORL : rien à signaler.
    Finalement, devant mon insistance, il traite la racine à son cabinet il y a une semaine de cela.le traitement qui dure 1h30 au moins me fait très mal, car l’anesthésie ne fait plus son effet à la fin. Je sentait même les aiguilles à cureter qui faisait mal à mon oreille. tout ça pour dire que depuis ce traitement, la douleur s’est empirée, je ne peux plus mâcher du côté gauche. au bout d’une semaine de traitement, j’ai pris antibio et anti inflammatoire ( car j’avais trop mal ). La douleur s’atténue un peu mais revient. Est ce qui’il faut que j’aille voir un endodontiste qui pourra vérifier si le travail a bien été fait? Pouvez vous m’en indiquer un de compétent? J’habite sur Lyon. Merci de m’aider je ne sais plus vers qui me tourner et la dépression n’est pas loin…

    • Envoyez moi la radio de contrôle après traitement. La douleur après traitement canalaire est fréquente et pas inquiétante; Voir ICI.

  45. Bonjour,

    Il y a 10 ans, une de mes molaires a été dévitalisée. L’amalgame ne tenait jamais et été à refaire tous les 6 mois, pas d’infection. Aujourd’hui en lisant certains articles la décision de dévitaliser pour cette raison me paraît surprenante mais soit, ce qui est fait est fait! Pour information, les jours qui suivent cette dévitalisation, la dent m’a fait affreusement souffrir, impossible de fermer les machoires, à l’époque, ce dentiste m’a dit que ça allait passer et m’a abaisser un peu la dent pour soulager. C’est donc effectivement passé sans traitement mais depuis la dévitalisation, cette dent m’a toujours laissé comme une légère sensation de chaud permanente.

    J’en arrive au problème d’il y a une semaine, sans prévenir, au réveil, la dent est devenue hyper sensible au point (comme il y a dix ans) de ne plus pouvoir exercer la moindre pression dessus… J’ai été voir en urgence mon dentiste actuel (autre que celui qui a initialement pratiqué la dévitalisation), il m’a diagnostiqué un début d’abcès qu’il a traité avec antibiotiques, ça a mis 4 jours à passer, c’est passé. Le problème c’est que j’ai rendez vous pour extraire la dent très prochainement, on n’a jamais évoqué de nouveau traitement de canal ni de résection apicale (j’ai connu ces techniques en fouillant sur Internet)… Je suis angoissé, dans quels cas l’extraction est-elle obligatoire ? Il ne m’a pas parlé de racine fracturée simplement d’une aura noire qui entoure une racine et qui signifie un abcès. Pensez vous que je devrais en reparler avant l’intervention ou simplement faire confiance en me disant que s’il ne m’a pas proposé autre chose, c’est que c’est la seule solution envisageable ?

    Merci d’avance pour votre réponse!

    • pour pouvoir vous répondre il faut m’envoyer la radio, sinon c’est à vous de savoir si vous faites confiance à votre dentiste ou non.

  46. Bonjour Dr,

    Actuellement, j’ai des couronnes sur les deux incisives centrales et ceci depuis près de 5 mois, un moment inoubliable tellement je souffrais…

    J’ai donc contacté mon dentiste puisqu’ils bougeaient légèrement et me faisais toujours mal, mais il m’a répondu d’aller consulter un autre dentiste si je ne suis pas contente ou satisfaite. Oui suite à son argument j’ai pleuré seule dans mon coin comme si j’étais en train de perdre quelqu’un de confiance sans parler d’argent. A noter qu’il était le seul dentiste réputé professionnel dans le pays là où je suis (dans un des pays du tiers monde). De plus il a un produit (amalgame) qui parait miraculeux (ca tienne) si ceux des autres dentistes se détachai très rapidement (et bien sûr il faut repayer pour refaire l’amalgame).

    Vu que ce dernier ne voudrais plus de moi comme patiente, j’ai consulté un autre et m’a fait faire une radio mais rien anormale, sans d’infection sauf les couronnes qui bougeaient légèrement.
    Bref, avec le temps la douleur c’est calmé et j’ai commencé à refaire du sport ouff!! Mais le lendemain après avoir trop bougé, j’ai commencé à sentir des douleurs sous les 2 couronnes, et jusqu’à maintenant, ça dure déjà près de 1 mois. La maintenant, j’ai les yeux tous rouge, la fièvre et je suis si fatigué.

    Je voudrais savoir si ces douleurs disparaîtront avec le temps. Que dois-je faire docteur ?

    Merci à vous

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes sur «conseil-dentaire@orange.fr».Le mieux serait une radio panoramique Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.
      Les radiologues sont médecins et ont le droit de faire des radios sans ordonnance.

  47. J’ai oublier, ces deux dent ont été traité y a environ 10 ans. Ils ont juste noirci avec le temps et inesthétique à cause des amalgame qui était tout le temps à refaire. Ce qui ma conduit à les couronné.

    Merci

  48. Bonjour Docteur, j’aurai besoin de votre avis car je suis inquiète,
    J’ai eu une résection apicale il y a un mois, tout allait bien et depuis trois jours, je suis enflée et une poche de pus s’est percée dans la zone, mon chirurgien est en vacances, j’ai vu un dentiste qui m’a mise sous antibiotiques.
    Pensez vous que la résection apicale a échoué et qu’il va falloir extraire la couronne?
    Désolée je n’ai pas de radio
    Merci beaucoup

    • sans radio je ne peux rien dire, mais vous avez eu des antibiotiques cela vous permet d’attendre le retour de votre praticien

  49. Bonjour Docteur,

    Je viens de faire une radio panoramique dentaire ainsi qu’une radio des sinus, pour des problèmes ORL persistants (toux, écoulement nasal permanent dans la gorge, nez souvent congestionné).
    Les radios montrent une sinusite maxillaire gauche ainsi qu’un granulome sous l’apex de la dent 22. Mon médecin généraliste est convaincu que mes problemes ORL viennent de cette dent. Or, lorsque j’ai appelé mon dentiste pour prendre rdv, il avait l’air très sceptique sur le fait que cette dent puisse être à l’origine de ma sinusite… (Échange uniquement par téléphone, il n’a pas encore vu mes radios). Mon rdv n’est que dans dix jours (car quoi qu’il en soit, je dois faire soigner cette dent!) ; qu’en pensez-vous ? Cette dent peut elle être à l’origine de tous mes maux ORL ?

    En vous remerciant par avance.

  50. Bonjour doc.j suis praticienne et j voudrais vous demander comment on peut on obturer par voie rétrograde alors que vous avez effectué une chirurgie ..alors que l obturation exige un environnement sec ..merci docteur

    • Pour toute intervention chirurgicale il est souhaitable d’avoir le moins de saignement possible: dès le début coaguler au fur et à mesure les extrémité des vaisseaux qui saignent (je crois que maintenant on peut faire dela au laser). Une cavité kystique bien curetée saigne beaucoup moins que s’il reste des lambeaux de tissus inflammatoire. Un arrosage avec un peu d’eau oxygénée à 10 volumes pur aide à diminuer le saignement. On peut aussi tapisser le fond de la cavité avec de la cire de Horsley.
      Il faut préparer la cavité et faire le dernier temps d’obturation très vite avec une assistante qui sait ou elle doit placer la microcanule d’aspiration.

  51. Bonjour Dr,
    J’ai un bridge de 13 a 18 et un granulome ou ebauche de granulome sur chacune des 3 racines des supports du bridge (13, 14, 18), detectes par cone beam juste avant depart en vacances. Mon dentiste m’a mis sous bi-rodogyl pendant 15 jours pour pouvoir patienter, mais la douleur est revenue des la fin des antibiotiques, j’aimerais mieux ne pas attendre la rentree et je crains de ne pouvoir demander conseil a mon dentiste s’il est en vacances.
    Pour faire plusieurs resections apicales, peut-on s’adresser directement a un specialiste et faut-il plutot chercher a endodontiste ou a chirurgie maxillio-facial stomatologue?
    Merci d’avance de vos conseils!

  52. Bonjour docteur , cela fait au moins 3 ans que j ai des douleurs dans la bouche , sur la langue et partout . j ai aussi eu des calculs salivaire et depuis j au une petite boule sous la langue … C est arrivé âpres la pose d une couronne en or ou après un passage a l école dentaire ou l etudiante m a laissé 3 h la bouche grande ouverte avec un appareil … Je ne sais pas a quoi c est dut .. Mais c est vraiment très pénible , j en souffre bcp .. Puis vous consulter ? Ou avoir des conseils .. Merci beaucoup . cordialement

    • Je suis à la retraite, mais je peux vous indiquer un spécialiste des glandes salivaires à Paris

  53. Bonsoir,

    Suite à une résection apicale il y a 11 jours, aucune douleur post opératoire, très léger gonflement de la joue (toujours présent) , pas de saignement, plutôt pas mal… Depuis hier, ou j’ai recommencé à me brosser les dents dans la zone opérée ainsi que la gencive et les sutures (doucement), j’ai a nouveau des douleurs (plus fortes suite au brossage), ganglions un peu enflés je pense et douleur intense après brossage de la zone et qui perdure toute la journée. Le dentiste qui m’a opéré est en congés jusqu’a début septembre.

    Ces douleurs un peu pplus d’une semaine après sont elles « normales » ou dois je consulter avec un risque d’infection ?

    Merci

    • c’est normal, commencez par brosser avec le doigt, puis avec une brosse chirurgicale très légèrement

  54. Bonjour Docteur,

    J’ai fais un brossage avec une brosse chirurgicale pendant 10 jours (suivant ma prescription) puis recommencer un brossage « normal » mais doux sur la zone concernée hier. Suite à cela et depuis hier: douleur au niveau de la zone opérée, ganglions légèrement enflés à nouveau ( comme avant l’opération) et mal de tête assez violent type sinusite frontale. Les dents opérées sont en bas à gauche et non en haut.

    Merci de votre réponse

  55. Bonjour docteur,
    Je sors d’une première consultation avec mon chirurgien maxillo- facial
    Je dois me faire ôter la 37 pour cause de kyste apical infectieux .Je suis sous traitement augmentin 3g/jour depuis 7 jours déjà .Comme je souffre encore l’extraction a été remise pour le 21
    Je suis inquiète car lors de l’extraction de la 36,
    mon nerf avait été touché et j’ai eu une insensibilité de 3 mois
    J’ai confié mes craintes à mon praticien mais elle devra nettoyer et curer le kyste
    Donc même si cela est rare , elle ne peut me garantir que le nerf ne soit pas lésé
    Mon dentiste me dit que c’est possible de laisser remonter le pus sans curer Mon praticien est en possession du scanner que j’ai demandé pour situer le nerf Ne touche pas la racine mais est proche Que me conseillez -vous est – ce que si je continue mon antibio pendant 8 jours le kyste va encore diminuer Il y a 2 jours j’avais qques picotements lèvre inférieure et menton Maintenant c’est passé
    J’ai signé le protocole d »extraction mais j’ai très peur
    Par ailleurs mon praticien m’a dit que pour sectionner le nerf il faut déjà y aller et que ce genre d’intervention ne comporte pas ce risque
    Merci de votre réponse et de votre compréhension

    • tout ce qu’on vous a dit est exact. Les antibiotiques ne font pas régrésser un kyste tant que la dent causale n’est pas extraite. Faites confiance à votre chirurgien, il a été formé pour cela.

      • Merci pour votre réponse si rapide
        J’ai lu votre blog avec attention et je vous remercie pour toutes les réponses que vous pouvez apporter Vous semble t’il judicieux de prendre par avance des vitamines pour le nerf à titre préventif au cas où il serait lésé ? Donc exit la solution on laisse ouvert et on attend que l’infection remonte ? dernière question : pourrait on poser un drain pour eviter le curetage ? Pour l’avoir vécu j’ai peur de la paresthésie
        Merci pour tout

        • oui vous pouvez prendre de la vitamine B1-B6
          Non on ne peut drainer
          arrêtez de vous prendre la tête avec ça! il y a 9/10 chances pour que tout se passe bien et en cas de paresthésie ce sera pour quelques jours ou quelques semaines.

          • Merci beaucoup , vous me rassurez et encore mille mercis pour votre compréhension

          • la mienne a dure 9 mois et pas des moindres, je n ai plus aucune confiance dans la médecine qui cache son ignorance derrière des mots latinisants.

  56. Bonjour,

    J’ai consulté mon dentiste et j’ai un abces dentaire sur une incisive (traumatisme il y a quelques années).
    Il m’a commencé un traitement canalaire sauf que depuis 2 jours je sens que ma gencive ainsi que la partie inférieure de mon nez au dessus de la dent en question est un peu engourdie, sensation que c’est anesthésié avec une petite boule au touché tout en haut de la gencive.

    Je voulais savoir si c’est normal comme sensation quand il y a un abcès ?

    Merci

      • D’accord, je suis rassuré alors,
        J’avais peur qu’il y ai une complication.
        Je suppose que la sensation va diminuer maintenant que le traitement canalaire est commencé.
        Merci à vous de votre rapidité et merci pour votre site

  57. Bonjour docteur,
    J’ai subi un traitement canalaire puis un curetage retro apical sur incisive du haut il y a plus de 10 ans. J’ai conservé la dent nécrosée et n’ai pas eu de gêne par la suite, les radios de contrôle ont révélé une bonne reconstitution osseuse. Mais l’année dernière j’ai fait poser une couronne sur l’incisive pour des raisons esthétiques, et surtout une ancienne couronne sur molaire (en mâchoire supérieure également) m’a été extraite par usage répété d’un ustensile à ressort qui envoie des chocs. A la suite de cela je ressens des petits picotements au niveau de l’incisive traitée, donc je suppose que le matériau de comblement de la racine s’est dégradé. Pensez-vous qu’il est important de refaire un traitement apical pour éviter un risque d’infection? Est-ce que l’incisive traitée risque de se dégrader plus vite si rien n’est fait?
    Merci.

    • faites vous faire une radio de cette et envoyez la moi sur « conseil-dentaire@orange.fr »

  58. Bonsoir, j’ai eu un abcés suite à cette abcés j’ai effectuer une radio mon dentiste à découvert un kyste sur l’os de la dents mais sur l’arriéré de la dent j’ai un amalgame elle ma démonter amalgame elle a tout désinfecter est elle a tout remonter amalgame est puis un moi après j’ai un autre abcés mais est elle a démonter amalgame encore une fois puis elle ma dit t’attendre 1 mois j’ai très très peur je sais plus quoi faire est ce que vous pouvez me renseigner ou je doit consulter un spécialiste ,stomatologie. merci encore

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes, sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  59. j’ai subi une laminectomie des cervicales le 6.11.2014 suite à une myelocervicarthrose avec hyper signal T2
    J’AI ENCORE DES DOULEURS COMME UN VIOLENT TORTICOLIS PLUS LES SEQUELLES MAIN ET JAMBE PERTE DE FORCE ETC..
    DERNIEREMENT UNE INFECTION 13.7.2015 DECELEE PAR UNE PRISE DE SANG QUI VIENDRAIT D’UNE INFLAMMATION SOUS UN BRIDGE DE 3 DENTS
    Douleurs cervicales et abces peuvent avoir un lien????
    JE COMPTE ME FAIRE SOIGNER SOUS ANESTHESIE GENERALE J’AI PEUR DES SOINS DENTAIRES AVEC MES DOULEURS CERVICALES
    merci beaucoup de le dire ce que vous en pensez
    EST-CE RISQUE quand même pour mes vertebres

    • Toute infection doit être éliminée, mais il faudra surtout prévenir l’anesthésiste de vos problèmes cervicaux pour que toutes les précautions soient prises pendant l’intervention sous anesthésie générale.

  60. Bonjour Docteur,

    Je souffre d’une douleur dans la mâchoire inférieure gauche (sous 1 prémolaire)depuis pls années; la radio a détecté un granulome ;on m’a finalement arraché cette dent (en 2 reprises!) ceci après un 2ème passage sur le fauteuil! le 23 juin
    A ce jour je ressens tjs cette douleur (un agacement plutôt):la gencive reste douloureuse .Que me conseillez-vous? Le 2ème praticien est actuellement en vacances :je ne peux avoir son avis
    Merci de me donner un conseil J TRABICHET

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  61. Bonjour Dr,
    J’ai subi une résection apicale sur les dents 11 et 21 le 1er octobre. J’aimerais savoir au bout de combien de temps je pourrai mordre de nouveau sans douleur et sans danger. Pour le moment, mais l’opération est récente, je ne peux pas mordre même dans mes biscottes trempées.
    Merci pour votre réponse.

    • la cicatrisation des resections apicales est longue, pour commencer une première étape il faut au moins un mois. Ensuite les dents resteront un peu sensible plusieurs mois. L’os ne se reforme qu’en 2 ou 3 ans

  62. Bonjour docteur,
    Pour vous expliqué rapidement depuis le début (je vous ai déjà écrit un certain nombre de fois concernant mon histoire). J’ai développé une infection au niveau de la dent 36. Après 2 semaines de traitements antibiotiques, mon dentiste a arraché ma dent tant bien que mal, l’anesthésie ne prenant pas… Il a remarqué un petit kyste au bout d’une racine à ce moment là. Par la suite, j’ai gardé la gencive très enflée mais a 2 reprises il a du me retirer des esquilles osseuses. On a donc mis ce gonflement sur le compte de ces esquilles.
    Il y a un peu plus d’un mois je suis retourné voir mon dentiste car je ne voyais plus d’esquilles osseuses mais j’ai de nouveau remarqué un gonflement de la joue ainsi que des douleurs. Mon dentiste s’est alors rendu compte que j’avais du pue qui sortait de la gencive et m’ a remis sous Birodogyl pendant 1 semaine, traitement qui a été inefficace comme la 1ére fois que je l’ai pris d’ailleurs! La semaine d’après, mon dentiste ayant remarqué l’inefficacité du traitement, a décidé de m’ouvrir légèrement la gencive et me rouvrir l’alvéole afin d’aller de nouveau nettoyer. La semaine suivante malheureusement, nous n’avons pu que constater que cela n’avait pas suffit… Il m’a donc réorienté vers un stomatologue qui aprés une radio panoramique (sur laquelle on ne voyait rien de plus que sur les radios effectuées par mon dentiste) m’a fait passer un scanner.
    Il a vu qu’il restait un morceau d’os assez gros et a décider de me donner un rdv afin de prévoir de nettoyer tout ceci. Jeudi dernier (22/10) il m’a donc ouvert largement au niveau de la gencive enlevé le morceau d’os complètement infecté, a drainé l’abcés et à procédé au curetage du kyste et de l’os. Aprés avoir mis un comblement, il a refermé la gencive à l’aide de point qui partiront d’eux même en 15 jours à ce qu’il m’a dit… J’ai eu une grosse perte osseuse.
    J’ai énormément gonflé le lendemain surtout mais depuis samedi je dégonfle de jour en jour de plus en plus. Je n’ai pas eu de perte de sensation au niveau de la lèvre (il m’avait prévenu que cela pourrait arrivé étant donné qu’il été très proche du nerf ) et pas de bleu non plus! Simplement un oedéme au niveau de la zone qui était déjà gonflé à cause de l’infection. Je n’ai pas de rdv de prévu avec le médecin stomatologue suite à cet opération… Il avait l’air plutôt sur de lui…

    Pensez-vous que dans l’hypothèse ou l’infection a été bien nettoyé, je n’ai pas besoin d’autres consultations et que l’on peut enfin dire que c’est enfin terminé comme le stomatologue me l’a dit (cela fait 3 mois que ça dure je n’en peux plus)? Cette bosse peut elle être une sensation à cause du « trou » dans ma mâchoire? Combien de temps peuvent durer les douleurs (elles sont très largement supportables tout de même au vue de l’intervention)?
    Il faut sans doute que je sois patiente pour la cicatrisation et voir dans quelques temps ce que cela va donner mais j’ai assez peur d’une rechute, j’ai eu tellement de fausses joies… J’aimerais simplement avoir votre avis sur l’intervention que j’ai subi, la cicatrisation, les suites,…
    En vous remerciant pour la passion avec laquelle vous entretenez ce blog qui est tout à fait remarquable.

    • tout semble terminé, ce sera un peu plus long à cicatriser à cause du comblement osseux, mais cla vous a fait gagner de la hauteur d’os pour un implant éventuel.

  63. Bonjour docteur,

    J’ai besoin dun conseil en attendant de revoir ma dentiste. J’avais une lesion au niveau d’une racine sous une dent couronnée. J’avais ça depuis quelques années sans douleur. Comme il fallait stabiliser l’état de mes gencives d’abord (parodontite) et que je n’avais aucun symptômes on a attendu pour traiter.

    Le traitement des racines a commencé le mois dernier mais ça saignait dans les racines et j’ai eu mal donc on a arrêté avec un pansement pour cicatriser. Le lendemain j’ai eu une grosse réaction avec gonflement et hématome qui a cédé au bout d’une semaine avec antibio et anti inflammatoire. On a laissé tranquille pour cicatriser et je n’etais pas disponible avant 6 semaines.

    Il y a 2 jours le traitement des racines a été fini, plus de saignements dans les racines, champ opératoire et hydroxyde de calcium puis dent rebouchée pour attendre la cicatrisation complète. Je revoie ma dentiste en fin de semaine et j’ai tout confiance en elle. Seulement parfois les réactions du corps sont imprévisibles… La j’ai mal quand je touche la gencive est-ce normal ? Je dois préciser que la couronne provisoire est tombée mais le reste de dent est bien bouché. Depuis ce matin j’ai de temps en temps des petits élancements dans la dent. Est ce normal, est ce que c’est la cicatrisation ?
    Je ne suis pas sous antibio ou anti inflammatoire que je dois prendre uniquement si gonflement comme le mois dernier.

    Merci pour votre réponse !

    Christelle

      • merci de votre réponse. Je n’ai aucune radio car elles sont chez la dentiste. Je n’ai pas vraiment mal, c’est plutôt un élancement. Ce matin c’était flagrant et là ça se calme. Est-ce que la cicatrisation peut provoquer ce genre de petite douleur 48h après le traitement ? et est-ce que la zone peut être sensible quand on appuie ?
        j’avoue que j’ai plutôt envie de positiver car vu la réaction du mois dernier on avait très peur de ne pas pouvoir sauver la dent…

        merci !

        • j’essaie de rester le plus professionnel possible, et donc ne rien dire sans information précise, et pour cela il me faut au moins une radio. Je reste à votre disposition.

          • Merci tout de même ! J’ai suivi votre premier conseil j’ai commencé les anti inflammatoire mais pas les antibio… Déjà 3 cures d’antibiotiques depuis le début de l’année si je peux en éviter une 4e ce serait bien! Je vais de toute façon appeler ma dentiste demain, elle va sans doute vouloir me voir pour vérifier que tout va bien ou décider de ce qu’il faut faire. Ah c’est compliqué ces dents… Bonne soirée 🙂

  64. Bonjour,
    Depuis tout petit je souffre régulièrement de rages de dents, vers l’âge de 6 ans je me suis fait opéré,on m’a retiré toutes les dents de laits qu’il me restait car complètement noircies.
    A l’adolescence mes dents étaient dans un très mauvais état et j’ai perdu 2 dents qui se sont tout simplement désagrégés. A 18 ans j’ai du me faire poser 20 couronnes en céramiques, 10 en haut et 10 en bas (dents visible).
    Aujourd’hui je souffre souffre de lyse osseuse dans les mâchoires maxillaire et sous maxillaire et on me dit aussi que j’ai 7 infections radiculaires et probablement un kyste.
    Je ne sais plus quoi faire???? quelles sont les démarches à suivre? Je précise que je souffre beaucoup et que je fait beaucoup d’abcès (rougeur et gonflement).
    Cordialement, GL

  65. Bonjour docteur,
    Il ya maintenant 1 an une incisive du bas a fait une pulpite sans carrie. Un premier dentiste m’a fait un test au froid. La dent etait morte du coup il a fait un traitement de canal. À la suite de cela j’avais toujours des sensations au froid, chocs électriques et pression continue au niveau de la gencive. À la suite de cela j’ai vu un endodontiste qui a vu que le dentiste avait laissé des vides et a retraité cela au microscope. Depuis plus de douleurs mais toujours cette gene au niveau de l’os. 8 mois apres de retour chez l’endodontiste elle me fait une radio et me dit que l’os a bien cicatrisé et qu’il n’ya aucun signe d’infection ou d’inflammation et que je fais sans doute partie de la categorie de gens qui sentent leurs dents devitalisées. Je ne me vois pas vivre avec cette sensation toute ma vie. Est ce que l’os n’ a pas achevé sa cicatrisation et pourrait expliquer cette sensation? Je n’ai pas mal qd j’appuie mais juste une sensation d’avoir quelquechose faisant pression sur la gencive en bas de la dent. Comme si on avait un doigt dessus en permanence. Je ne suis pas en possession de la radio malheureusement. Je pensais aller voir un autre endodontiste pour avis mais je n’ai pas envie que l’on me refasse des radios inutiles. Pourriez vous juste me dire si la cicatrisation est plus longue pour certains et qu’il me faut patienter ou si je devrais encore creuser le problème. Merci

  66. Bonjour Dr.
    D abord je vous remercie infiniment des conseils que vous donnez dans ce Blog.
    Je souffrais d une carie de la 14 et j ai pris rdv avec la dentiste. Après paronoramique dentaire, elle réalise une dévitalisation et obturation par composite. Sauf que depuis le traitement, il y a 3 jours j ai de douleur à la base de nez côté droit et quand j appuie sur la dent obturée. J ai pris de l AINS Brufen pdt ces 3 jours mais dès que j arrête la douleur moins intense revient. Ma dentiste est en vaccances pour les fêtes de fin d’année. Je suis en Afrique il n est pas possible de trouver un dentiste en ce moment. Je voudrais savoir si c est le début de une infection type abcès ou c est tout à fait normal et que ce pourrait passer avec le temps?
    Merci d avance.

  67. Bonsoir docteur je suis infirmier de nuit donc ce message de bonne heure. Meilleurs voeux. Pouvez vous m aider ? Suite a des douleurs dentaires et sinusite mon medecin m a envoyé faire un scanner montrant un granulome peri apical sur une dent. Mon dentiste me l a enlevé il y a 5 semaines et des douleurs persistent au niveau de la dent et non du sinus. La cicatrisation est longue a ce point ? J’ai 26ans…

    • L’os est long à cicatriser, et encore plus à la suite d’une infection chronique qui a duré des années. Avez vous eu un traitement antibiotique avec l’extraction?

  68. bonjour,
    on m’a diagnostiqué un granulome sur la 37, il y 1 mois, malgré antibiotiques et anti-inflammatoire la douleur persistait. Mon dentiste a décidé d’extraire la dent au milieu du traitement antibiotique il y a 3 jours. Est ce normal que la douleur persiste? Merci de votre réponse.

        • il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  69. Bonjour Docteur,

    J’ai une molaire en bas à droite qui m’a posé de nombreux problèmes, et voila l’historique :

    Une partie de la dent s’est cassé il y a de cela 2 ans.
    Un annelet a été posé sur celle-ci.
    Quelques mois plus tard il a sauté suite au passage de file dentaire
    Mon dentiste me l’a donc recollé et je me souvient a appuyé trèèèèèèss fort sur la dent.
    Suite a cela j’ai eu une douleur à la pression que je n’avais pas auparavent, j’ai changé de dentiste et lui a fait les choses par étapes sans succès :
    1/ Il a fait un nouvelle annelet, 2/il a fait une couronne sans devitaliser 3/ Il a devitalisé 4/ Il m’a dit d’aller voir un endodentiste pour retraiter la racine qui était complexe.
    A aucun moment il n’a vu un problème sur la radio.

    J’ai donc été chez l’endo il y a 12 jours et surprise en voulant coller la couronne mon dentiste me dit qu’il voit maintenant une atteinte de la furcation et me dit de me retourner vers l’endo.

    J’envoi la photo a l’endo qui est très surprise de cela en me disant qu’il y a 12 jours l’os sur les radio était bon.
    Elle me dit aussi que c’est un problème parodontologique.
    Du coup je ne sais pas quoi faire, vers qui me tourner, et que faire pcke j’ai mal quand je mange sur ma dent.

    Je vous envoi radio et photo par email

    MERCI

    • 1-votre 46 a 3 racines au lieu de 2
      2- j’ai l’impression qu’il y a une fêlure au centre du plancher pulpaire
      3- la furcation objectivée par la sonde pourrait confirmer la fêlure

      Il faudrait fair un scanner

  70. Bonjour Docteur,
    Je viens de me faire extraire les dents 26 et 27 pour cause de kystes au stade  » avancés « , il y a tout juste 3 jours et aujourd’hui en passant ma langue sur les plaies ouvertes je sens quelque chose de pointue me piquer. En regardant avec un miroir cela ressemble à un bout de dent ou d’os à l’intérieur entre les deux plaies de dents arrachées. Est ce normal ??
    Pour information : j’ai informé le stomatologue que je souhaitais mettre un implant par la suite.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Très cordialement
    Auréle

    • Ce que vous voyez est le septum osseux qui sépare les deux dents. Pour l’implant, il aurait mieux valu mettre un comblement et refermer par des sutures…? Peut être qu’il n’y a de toutes façons pas assez d’os pour un implant?

      • Merci beaucoup pour votre rapidité et votre réponse cela m’a vraiment soulagé car j’étais assez inquiète hier.
        Concernant les plaies, il n’a pas suturé et il m’a dit de refaire un scanner dans trois mois pour voir s’il y a suffisamment d’os pour envisager un implant.

  71. Bonjour
    Mon dentiste a trouvé un kyste sous ma molaire. Il m’a parlé de deux façons pour l’enlever. Soit le stomato soit lui en refaisant le traitement de canal et en mettant un produit a base de javel pour détruire le.kyste et.mettre une pâte. Qu’en pensez vous?merci

  72. Bonjour,

    J’ai un petit soucis sur une première molaire en bas (que je suspecte d’avoir une fêlure car elle a un composite assez large depuis 10 ans et donc n’est plus aussi solide que neuve) :

    – j’ai eu d’abord une douleur modérée et ponctuelle à la pression (enfin au relâchement d’où je pense à une fêlure) ET assez vite un ganglion (juste sur l’angle de la mâchoire) un peu gonflé et un peu sensible, le tout en aout15

    – visite chez le dentiste qui ne voit rien à l’oeil (enfin aux binoculaires car il travaille avec ca), il ne fait même pas de radio, je propose cone bean, il accepte et ne voit rien sur le cone bean. Il me dit d’attendre et de voir comment la douleur évolue et il dit que ganglion n’est pas lié à ca ou que ce n’est rien.

    – ce dentiste suspecte quand même la fêlure d’une cuspite sous la gencive (qui peut rester comme ca sans progresser ni mettre en danger la pulpe) et donc pas une félure qui vas vers racine (et qu’il faut traiter en urgence pour ne pas la voir progresser) et me dit qu’un onlay (700€) à terme serait une bonne chose.

    – avec le temps la douleur à la pression est partie à 100% mais le ganglion est de temps en temps sensible et toujours un peu enflé et j’ai parfois un agacement au niveau de cette dent mais aucune douleur.

    Mes questions :

    1) Est ce que le ganglion peut être sensible à cause d’une fêlure qui ne met pas en danger la pulpe et ne provoque pas de douleur ?

    2) Peut on avoir un ganglion sensible sans rien sentir au niveau de la dent car le nerf est mort ?

    3) L’inflammation de la pulpe que j’ai eu (j’imagine qu’on peut nommer ca comme ca car je n’avais pas d’infection mais quand même une douleur à la pression) peut elle progresser en pulpite irreversible à force de titiller le nerf ?

    4) Comment pourrait on expliquer la disparition de la douleur ?
    Mort du nerf ?
    Adaptation du corps à un nouveau stress liée à une félure via l’intervention du ganglion qui envoie des cellules pour protéger le nerf ?

    5) J’ai aussi un agacement au niveau du cou parfois, du coup je me demande si ganglion est la manifestation d’un problème autre et plus grave que dentaire (sachant que j’ai déjà une forte suspicion de polyarthrite rhumatoïde par ailleurs) ?

    Merci d’avance pour vos réponses !

    • trop confus, trop de questions, pas de diagnostic sérieux.
      Envoyez moi une radio récente, faite maintenant de la dent suspecte de fêlure. Et des photos en gros plan de la dent en question. Envoyez moi aussi une radio panoramique de toutes vos dents sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

      • Qu’est ce qui est confus ?

        Si j’avais un diagnostic je ne demandais pas online, je saurais ce que j’ai !

        Je dis dans mon texte que le dentiste n’a fait aucune radio mais un cone bean.

        En photo on ne voit rien, sinon le dentiste aurait vu en vrai quelque en utilisant une lampe et des binoculaires.

  73. Vous imaginez bien que s’il y avait quelque chose de visible sur une photo, le dentiste l’aurait vu en vrai et que s’il n’y a rien de visible sur un cone bean il n’y aurait rien de visible sur un radio banale.

    Ya rien de visible mais j’ai eu une douleur qui a disparue mais la gène sur le ganglion persiste.

    Telle est la situation. Et c’est à partir de ca que le diagnostic doit être posé.

    D’où pas de réel diagnostic mais une hypothèse : dent potentiellement fêlée, à surveiller.

    D’où je questionne ce que peut provoquer une fêlure (douleur ganglions sans douleur à la dent, nécrose suite à inflammation qui dure…) pour savoir si je dois agir ou encore attendre.

    • C’est justement parce que je n’imagine rien, que j’ai besoin de voir par moi même les radios. Sinon, il ne sert absolument à rien que je donne des conseils. Il arrive souvent que je voie des choses que les autres confrères n’ont pas vues, et c’est la raison pour laquelle ils me consultent.

  74. Bonjour Docteur,
    J’ai subi une résection apicale sur les incisives 11 et 21 le 1er octobre dernier. Tout s’est bien passé. Mais une des deux incisives est toujours douloureuse et sensible. Je ne peux pas mordre. J’ai vu mon dentiste fin novembre qui m’a dit que ça suivait son cours. Il doit me revoir en mars. Je dois subir un examen sous anesthésie générale et je crains pour mes dents avec l’intubation. Il n’y a pas d’urgence pour le moment. Pensez-vous que mes dents risquent quelque chose ou même que la douleur risque de s’accroître ?
    Je pensais que la sensibilité devait s’estomper rapidement. Là, ça fait plus de 3 mois et demi.
    Merci pour votre réponse.

    • Il faut plus d’un an pour que l’os se reconstruise autour de la racine, et tant que ce n’est pas fait la dent reste légèrement mobile et sensible à la pression

      • Merci beaucoup pour votre réponse rapide. C’est vrai que je m’inquiète sûrement pour rien et que je manque de patience. Mais aujourd’hui par exemple ça m’a lancé toute la journée.
        Vous dites que la dent peut rester légèrement mobile. Je dois donc faire attention. Que pensez-vous de ma crainte pour l’anesthésie générale. Vaut-il mieux attendre un peu ?

  75. Bonjour docteur,

    J’ai subit une résection apicale il y a 2 semaines pour cause d’ abces sous une dent qui est le support d’ un bridge.Mon docteur m’ à dit qu’il y avait 2 solutions soit faire une résection mais qu’ il y avait que 60% de réussite soit enlever le bridge et extraire la dent pour ensuite poser des implants.
    J’ ai choisi la resection mais depuis j’ai mal au niveau des point de suture qui ont été retiré 1 semaine après et l’abcès est toujours là , c’est une boule blanche.Je me demande est ce que c’est normal d’avoir encore des douleurs et que la boule soit toujours la .Merci

    • Les resections apicales sont très longues à cicatriser et le site opératoire reste douloureux plusieurs mois après l’intervention. La réussite ou l’echec de l’intervention n’est visible à la radio que 6 à 12 mois après

      • Merci docteur pour votre réponse rapide , d’ accord pour la cicatrisation mais l’abcès est toujours là et il me fait mal alors qu’avant l’opération il ne me faisait pas mal.Normalement il est censé disparaître après opération non ?

        • je n’ai aucune information : pas de radio avant, pas de radio après, et ne peux pas répondre à vos questions…

  76. Bonjour,

    Cela fait un an que j’ai des problèmes de santé. Fatigue, multiple réveil nocturne, nuque raide, avec plein d’autres petit symptôme périodique. ( fourmillement visage, langue blanche, … ) Bref, ça fait un an que je me sent bizarre, pas bien.

    Cette semaine, ma dentiste m’a fait une radio car j’avais mal a une dent. Elle à découvert un gros kyste au dessus d’une dent. J’ai une radio 3D a faire car elle a peur que les sinus soient toucher.

    Pensez-vous qu’il est possible que ce kyste ai un liens avec mes problèmes de santé ?

  77. Bonjour mon dentiste ma demander de faire un dentascaner que j’ai fait il ce voit trois kyste au trois dent centrale du haut dont 2de 6millimètres et une de 8 millimètres j’aimerais savoir ce qu’il va ce passer ce qu’il vont me faire merci

    • Vous avez sans doute reçu un choc, peut être il y a très longtemps, il faut traiter les dents en cause et si les kystes sont trop gros opérer pour les cureter.

  78. Bonjour,
    Suite à un douloureux abcès sous une couronne, on a découvert un kyste sous une racine déjà dévitalisée depuis longtemps. Le dentiste n’a jamais pu aller au fond de la racine. Donc décision de Resection apicale et opturation rétrograde molaire 36. Ceci prévu le 19 avril 2016.
    Je travaille dans le son cinéma et j’ai très peur des douleurs à venir et leur durée pour continuer mon travail, impossible avec des douleurs dentaires.
    Ma question est de me demander s’il ne vaut mieux pas une extraction de la dent avec pose d’un implant à suivre, plutôt que cette intervention dont tout le monde écrit qu’elle fait mal longtemps et durement, sans parler des risques inhérents.
    Je n’ai posé qu’une semaine de congé sur un film difficile que je devrais reprendre 6 jours après cette intervention quoiqu’il arrive.
    Qu’en pensez vous?
    Merci.

    • Si vous m’envoyez une radio, je pourrais évaluer les chances de réussite.Sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  79. bonjour docteur, suite à la pose d’une couronne, une petite infection c’est déclarée un an plus tard sous celle-ci, aux vues des radios mon dentiste ne m’a pas prescrit d’antibiotique car l’infection « était derrière moi ». mais aujourd’hui il me propose un devis de deux intervention consécutives (curetage:périapical d’une racine endodontiquement traitée +régénération parodontale par assainissement laser) sur une seule séance de deux heures, je vous avoue que cela me fait peur.
    c’est un jeune dentiste qui aime bien les interventions longues et je pense qu’il veut aussi ce faire la main sur ce type d’intervention. mon infection aujourd’hui ne me fait pas souffrir, nécessite t’elle une telle prise en charge chirurgicale?
    merci d’avance pour votre réponse

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  80. Bonjour
    Suite à la pose d une couronne sur une dent dévitalisée (sur molaire gencive inférieure droite)il y a 8 ans . J’ai eu rdv avec mon dentiste car sous cette couronne il y a un abcès apical.mon dentiste m à demander de voir un endodontiste. Le soucis est que je ne sais pas où m orienter et que cela est très coûteux j aimerai avoir vos conseils svp . Je cherche depuis 2 semaines Je suis en île de France et les seuls ayant le matériel nécessaire sont situésdans les lieux les plus onéreux
    Consciente que cela va me coûter
    Merci docteur

  81. Merci d avoir répondu rapidement, je vous avoue que je suis un peu dépitée. Je suis tombée sur votree écrit concernant le non remboursement de l’endodontie. Est ce la seule solution pour avoir ses soins. J ai une panoramique puis-je vous l envoyer pour avoir votre avis merci

    • Oui envoyez la moi sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  82. Bonjour Docteur,
    Il y a deux ans et demi, suite à une carie et dent douloureuse, une molaire, j’ai eu une pose de couronne avec inlay core. La dentiste a mis très longtemps avant d’arriver a placer le tenon dans la racine libre.
    Depuis, j’ai toujours eu mal à cette dent, comme si j’avais encore le nerf.
    Je pensais que cela allait passé tout seul.
    Je viens d’aller consulter un autre dentiste pour voir ce qu’il en était. Il a fait une radio et a constaté que l’inlay-core n’était pas placé totalement dans la gencive mais entrait dans l’os, d’où la douleur. On aperçoit un début de décalcification de l’os sur le côté de la racine en question.
    Le dentiste me préconise l’implant en premier lieu, ou bien d’enlever la couronne, reboucher la racine, voir comment elle cicatrise en me plaçant une dent provisoire tenue par les trous des racines à l’arrière et si tout va bien au bout de quelque temps mettre une dent définitive.
    Qu’en pensez vous ? implant ou dent provisoire ?
    Merci par avance,

  83. Merci pour votre réactivité.
    Votre conseil confirme mon intuition et je vais donc le suivre.
    Le discours du dentiste penchait fortement pour l’implant et n’était pas très optimiste pour la dent provisoire.
    Merci beaucoup,
    Bien cordialement

  84. Bonjour Dr
    Après une radio panoramique mon dentiste à détecté un gros abcès au niveaux des 12,11,21,22. J’ai des douleurs justes ces deux derniers mois, mais elle reste supportable, je n’ai pas eu des symptômes auparavant.

    le problème c’est que j’ai un bridge à 4 sur ces dents depuis 12 ans un peu prés.
    Mon dentiste a craint s’il me fait des soins il va cassé le bridge, donc il m’a envoyé chez un confrère chirurgien dentiste pour plus d’avis.
    J’ai rendez -vous dans 10jours, Pourriez vous me dire s’il vous plait Dr quelle est la solution la plus adéquate à mon cas, car je commence à m’inquiéter surtout que la douleur se déclenche de temps en temps jusqu’au le sinus et l’oreille.

    Je vous remercie par avance.

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  85. Bonjour Docteur
    J’ai un ganulome de 7mm sous la racine de la molaire 47 qui me fait souffrir. Le dentiste veut arracher la dent , curer et mettre un implant dans la foulée. Je pense qu’il vaut mieux consulter un specialiste.Pouvez vous m’indiquer un endotonlogue sur Paris ou 93.

  86. Bonjour Docteur,

    J’ai une question d’ordre général à la fin de mon message (et non sur un diagnostic, même si je dois évoquer brièvement celui-ci).

    J’ai consulté un ORL du fait d’une rhinite chronique perpétuelle non allergique qui dure depuis 10 ans ; après diverses radios, cone beam etc., il ne pense pas que cela vienne des dents, malgré lésions apicales dents 25 et 26 (le sinus maxillaire est normal). De fait, les traitements combinés « aerius/nasonex » fonctionnent très bien, même si je dois les prendre au moins 4 à 6 mois par an…

    Toutefois, il m’a orienté vers un stomatologue (ma dentiste me dit qu’il n’y a rien à faire).

    Ce dernier m’oriente désormais vers un endodontiste en raison de la présence de « granulomes » et/ou de « kystes » sous 4 dents déjà couronnées et qui ne me font pas mal du tout (dont 2 avec des inlay core, assez récents de surcroît !!).

    Comme cela va me coûter une fortune je pense, ma question générale est la suivante :

    si le traitement endodontique nécessite de refaire ensuite une couronne sur chacune des 4 dents – voire un inlay core et une couronne –, puis-je faire le traitement endodontique non remboursé auprès d’un spécialiste (il m’a donné des noms) puis « retourner » vers ma dentiste pour faire tout le reste (elle ne pratique pas de dépassements, et le prix des couronnes est très raisonnable eu égard à certains prix entendus !) ? Sera-t-elle d’accord ou va t-elle considérer que je me moque d’elle puisque qu’elle pense qu’il n’y a rien à faire (même après avoir vu les mêmes radios que l’ORL et le stomatologue) ?

    Bien à vous,
    Ph.

    • Il est très probable que votre rhinite est allergique puisqu’elle cède au corticoïde, mais c’est sans doute une allergie à l’infection de vos dents (oui! ça existe). Il est donc INDISPENSABLE de faire retraiter vos dents par un endodontiste. Expliquez cela à votre dentiste, si elle n’est pas bornée elle le comprendra! Et si elle ne comprend: pas changez de dentiste! il y en a des milliers qui font de bonnes couronnes pas cher, mais il y a peu d’endodontistes.

      • Bonsoir,

        Merci pour votre réponse !

        Je vous confirme que ma dentiste ne veut pas le faire (ni alterner d’éventuels traitements avec un endodontiste…). J’ai pris rdv avec un autre cabinet où cohabitent dentistes et un endodentiste…

        Cela dit, pour l’ORL comme pour le stomatologue, les dents 25 et 26 « enkystées » et « granulomées » à la racine n’impactent pas le sinus maxillaire sur le scanner, ou en tout cas extrêmement peu. C’est plus un problème « orthogonal » à les écouter (découvert sur le scanner des sinus, puis affiné par le cone- beam des seules dents 25 et 26).

        Et les 2 autres dents « enkystées » (vues via la radio panoramique cette fois, puisque pas de cone-beam fait à cet endroit, et refaites il y a quelques années avec inlay, suite à abcès sur dents déjà couronnées…) sont situées en bas (n° 36 et 37 ou 35 et 36, je ne sais pas exactement), sans impact sur les sinus (?).

        Bien à vous,
        Ph.

        • Il n’y a pas 36 choix: vous ne pouvez pas garder des dents infectées en bouche, et toutes personne qui vous dira le contraire est un danger public. Donc, ou en endodontiste peut retraiter ces dents correctement, ou il faut les extraire. C’est clair et ça ne donne lieu à aucune discussion!

          • Bonsoir,

            Je vais aller dans ce cabinet dentaire.

            Toutefois, pour la dent 26 a minima, qui est dans un piteux état, je me demande si l’arrachage suivi d’un implant ne serait pas au final une solution moins coûteuse (ou guère plus coûteuse) tout en ayant l’avantage d’être plus durable.

            Plus généralement, je me demande bien pourquoi on ne les arrache pas pour ensuite faire des implants ? Au moins, je ne serais plus à nouveau « embêté » par d’autres complications à venir (dues au vieillissement de la dent, etc.), d’autres couronnes à refaire, voire (?) d’autres traitements endodontiques, etc.

            Ce soir, j’en suis à ces questions là, pour ma part…

            Bon WE

          • C’est en effet une question qui se pose: souvent un bon implant vaut mieux qu’une mauvaise dent!

  87. Bonjour, je suis allée chez mon dentiste pour faire uune radiographie panoramique. Il decouvre sous ma dent un kyste qui est sur ma racine. Il me dit d attendre un an voir si cela a grossi. Jai decide que non je suis allée voir un chirurgien maxilo-facial qui voit sa et me dit de retourner chez mon dentiste et de faire un test de vitalité. Ma dent est bien vivante et en santé. Mais la le specialiste me dit que je dois aller faire un traitement de canal chez un ondodontiste. Cest sur la dent 46. Je trouve bizarre de dévitalisé une dent en santé seulement pour enlever un kyste. Pourquoi me faire un test de vitalité si de toute façon ils vont dévitalisés ma dent. Jai aucune douleur ni sensibilité présentement.

    • Les molaires du bas ont 2 racines: il est probable qu’une est vivante et réagit au froid, et l’autre est mortifiée et a un kyste. Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  88. Bonsoir,
    J’ai rdv pour l’extraction de l’instrument cassé dans une racine en août. J’ai actuellement une ordonnance de mon dentiste traitement antibio et anti inflammatoire que j’hésite à prendre puisque j’allaite même si je sais que ces traitements sont compatibles avec l’allaitement. Est ce dérangeant (hormis la douleur à l’oreille, crampe et maux de tête) que je ne le prenne pas ? Le dentiste remplaçant m’a dit que de toute façon la racine n’était pas irrigué par le sang et que les antibio n’atteindront pas les bactéries donc que je n’étais pas obligé de le suivre.
    Qu 1 : je ne risque pas d’aggraver la situation en ne suivant pas le traitement ?
    Qu 2 : Est il possible d’avoir une infection sanguine ?
    Merci

    • pour que je puisse vous répondre il faut m’envoyer une radio sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  89. Bonsoir,
    Dans le cas ou l’infection s’est propagée dans les canaux et plus encore, au niveau de l’apex au-dessus de la racine (donc tache noire dans la machoire), est-ce qu’un simple traitement endodontique peut suffir à atteindre le foyer infectieux dans la machoire, ou faut-il passer obligatoirement pas une micro chirurgie par apectomie ?

  90. Bonsoir Docteur,
    Tout d’abord je souhaitais vous remercier pour toutes les informations et conseils que vous apportez, grâce à vous j’ai pu comprendre un peu plus ce qu’il se passait pour ma dent.
    Je vous explique maintenant pourquoi je viens à vous.
    J’ai un kyste sur la première incisive droite(la 11 si je ne me trompe pas). Mon dentiste a voulu me dévitaliser la dent « normalement », simplement il n’a pas réussi et il m’a conseillé de voir un endodontiste afin de faire une résection apicale.
    J’ai un rendez-vous dans 10 jours mais avant je souhaitais savoir si il était quand même possible de faire cette résection malgré le fait que ma dent a été dévitalisée et qu’elle a moins d’os à l’intérieur?
    L’opération se fait obligatoirement en anesthésie locale? Et est-ce que vous continuez à exercer?
    Merci beaucoup

  91. Bonjour docteur,

    Je viens de passer un Cone-Beam pour douleur de la 27 (ressentie quasiment en permanence depuis presque 1 an). Cet examen a détecté un granulome sur la racine de la 17 (avec communication avec le sinus) mais absolument rien d’anormal sur la 27.
    La douleur inexplicable à ce jour sur la 27 aurait-elle une cause au niveau de la 17? En ce qui concerne le traitement de la 17, la communication du granulome avec le sinus ne présage rien de facile en terme d’intervention…

    • Il est peu probable que la douleur de gauche ait une origine à droite. Mais en matière de douleur TOUT est possible
      http://conseildentaire.com/2014/01/13/les-synalgies/
      de toutes façons il faut soigner 17: vous verrez bien si la douleur de l’autre côté se passe.
      Si vous le souhaitez, envoyez moi vos documents radiographiques, il m’arrive de voir des choses que d’autres n’ont pas vu!
      il faut m’envoyer ses radios récentes, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Ne pas scanner les radios sur imprimante. Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , sinon pour les scanners trop lourds faites des captures d’écran des clichés intéressants. Les radiographies panoramiques et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Il est indispensable que les radios et photos soient nettes ( pas de tirages papier). Renvoyez moi vos questions résumées et formulées clairement en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

      • Bonjour docteur et merci pour votre aimable réponse donnée rapidement.
        Je vais faire des photos des clichés argentiques car le CD annexé comporte beaucoup de fichiers avec les extensions (« .dll », « .dat », …) qui m’empêchent de savoir où se trouve l’information à vous communiquer. Je reviens vers vous prochainement avec les photos, donc.
        En vous souhaitant une très agréable journée.
        Cordialement,

    • Bonjour Dr.
      Il y a 3 jours, mon dentiste m’a fait un tentative de dévitalisation sur la pré-molaire (46). En effet, même avec plusieurs piqûres, le nerf était toujours très sensible. Du coup, il m’a dit que l’on ferait cela en 2 étapes. Il m’a donc mis un produit dans la dent pour tuer le nerf, m’a prescrit des antibios et des bains de bouche car il y avait une infection. Mon prochain rdv est dans 1 semaine. Cependant j’ai eu très mal à la dent les 2 jours suivants le 1er rdv, là niveau douleur c’est supportable, par contre cela fait 2 jours que j’ai toute la gencive + joue gonflées. Est-ce normal? Est-ce une réaction due aux nombreuses piqûres dans ma gencive? Est-ce un abcès? Que faire pour que ma gencive désenfle? Dois-je reprendre rdv au plus tôt?
      Merci d’avance.
      Slts.

  92. Bonjour Docteur,
    En mai 2016 j’ai eu une couronne de poser après dévitalisation de l’incisive (N°11). J’ai tout de suite eu mal après. J’ai réalisé un conebeam 1 mois après où il a été vu une légère zone d’ombre pouvant laisser penser à un granulome ou kyste.
    En septembre j’ai pris 7 jours d’amoxicilline et la douleur s’est un peu estompée. Aujourd’hui je n’ai plus mal et j’ai pourtant un rendez vous le 10 novembre avec un chirurgien pour une résection apicale.
    N’ayant plus de douleur est-il nécessaire de réaliser cette résection, on me dit que les bactéries ont pu s’endormir suite à la prise d’antibiotiques et qu’elles peuvent se réveiller à tout moment et provoquer à nouveau de la douleur?
    Qu’en pensez-vous ?
    Je vous remercie de votre aide

    • Le mieux est de m’envoyer votre radio sur « dr.h@conseildentaire.com », ce sera plus facile pour moi de vous répondre.

  93. Bonjour;
    Mon fils est tombé sur ses dents çà fait environ 1 ans et demi de çà.
    Alors une partie de ses dents est cassée tandis que l’autre partie a continué sa poussée car il venait de changer ses dents de lait.(il a 08 ans). puis çà lui a provoqué une Carrie dentaire,alors le dentiste l’a nettoyé plusieurs fois , mais çà lui provoque un enflement au niveau des lèvres.Lorsque j’ai lui fait une radio , on a constaté qu’il a deux cistes à l’extimité de chaque dent.
    Le dentiste a ouvert les deux dents (a enlevé le plombage) et m’a envoyé chez un autre spécialiste pour lui faire une résection apicale.
    En parallèle j’ai été pour prendre un 2ème avis chez un autre .Il s’est étonné lorsqu’il a vu que les dents sont ouvert et vides (car il a enlevé les nerfs)et il m’a informé qu’il faut d’abord nettoyé la dent et la remplir avant de procéder à cette étape de résection apical,car il n’y a pas lieu de revenir en arrière après l’opération!
    Mais mon 1er dentiste qui le suit m’a dit le contraire c’est à dire qu’il soignera ses dents après.

    • Les deux techniques existent, mais je préfère obturer avant le curetage, qui n’est d’ailleurs pas forcément nécessaire. Je vous conseille de consulter un pédodontiste.

  94. Bonjour Mr Hauteville
    Tout d’abord je voudrais vous remercier d’avoir crée cet espace d’aide ainsi pour vos articles et vos conseils précieux!
    Voici donc mon cas:
    A la suite d’une consultation ordinaire pour soigner une carie, le dentiste a découvert après avoir fait des radios que j’ai des foyers infectieux, volumineux, selon lui, sous mon bridge du bas sur la 45, 46 et 47. Le dentiste m’a envoyé faire une panoramique puis une 3D pour pouvoir évaluer le volume et les limites exactes des kystes en question. Une fois qu’il a consulté les différentes radio et 3D, il m’a envoyé voir un stomatologue. Ce dernier m’a informé que le dentiste lui a demandé d’effectuer une extraction des dents suivantes, 45, 47 et possible la 44 aussi et de réaliser un curetage (Anesthésie générale et hospitalisation de quelques jours). Moi, sous le choc de cette annonce, j’ai décidé de ne rien faire qu’après allé consulté un autre dentiste. Voilà, mon deuxième dentiste m’a proposé deux solutions.

    *La première consiste à garder les dents et de ne pas réaliser un curetage. Il compte procéder comme suit pour les dents 45 et 47:
    Dépose de couronne existante
    Désobturation sous contrôle optique
    Inlay-core claveté 1/2 précieux
    Couronne provisoire en résine
    Couronne céramo-métalique 1/2 précieux

    Et en ce qui concerne la 46, il m’a proposé soit un implant ou un bridge. Lui, il préfère l’implant.
    Quant aux prix, cette solution me coûtera 4838 euros avec bridge et 6900 euros avec implant.

    *Quant à la deuxième solution, il s’agit d’extraire les dents en question et combler le vide avec un matériau bio-Oss. ( chirugie par ROG-comblement Esay-Graft). Et une fois, la cicatrisation est arrivé à son terme, de poser un stellite. Cette solution me coûtera 400 euros.

    Voilà ma situation, Docteur. Je ne vous cache pas que ça me stresse énormément. Je ne veux pas perdre mes dents et en même temps ne comprend pas exactement comment le kyste vas disparaître sans réaliser d’intervention chirurgicale. De même, j’ai peur que la la solution traitement et désobturation des canaux ne réussissent pas et par la suite perdre du temps et de l’argent. Je ne sais pas si c’est important ou pas comme information, j’aurai dans 2 mois 26 ans.

    Je ne sais vraiment pas quoi faire. Pourriez-vous me donner votre avis sur ma situation. J’ai un un rendez-vous ce jeudi avec le dentiste pour prendre une décision.

    Je vous remercie en avance.

    P.S: Je me suis permis de vous envoyer les radios et le devis à votre adresse mail.
    Zayad

  95. Bonjour Dr,
    Une douleur est apparu au niveau de la dent 17. Cette dent avait été dévitalisée et couronnée avec inlay. Un abcès est apparu ensuite au niveau du palais. Les antibiotiques prescrits ont fait disparaitre l’abcès et les douleurs. A la radio panoramique il est apparu qu’une racine n’avait pas été traitée jusqu’à son extrémité. Il m’est proposé un traitement consistant en une dépose / destruction de l’édifice prothétique, le retraitement du canal, et la pose d’une nouvelle couronne. Il m’a été expliqué que la dent pouvait casser lors de la dépose de la prothèse, et que le retraitement du canal ne serait peut être pas suffisant, et qu’il faudrait alors extraire la dent. Il n’est pas envisagé d’apicéctomie car il s’agirait d’une racine palatine. L’opération envisagée a-t-elle vraiment des chances de succès si les tissus inflammés ou infectés ne sont pas traités? Il s’agit du premier abcès sur cette dent et il n’a pas été évoqué de kyste ou granulome.

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Il est peut être possible de couper la racine palatine et de l’extraire sans rien déposer. Envoyez moi une radio sur « dr.h@conseildentaire.com »et je vous dirai si c’est faisable

  96. Bonsoir Docteur,

    Tout d’abord je vous souhaite une bonne année 2017.

    J’ai un petit problème. On m’a détecté au Cone Beam un granulome apical sur 24 avec ouverture vestibulaire. Mon dentiste me propose d’essayer, dans un premier temps, une injection d’un produit destiné à désagréger ce granulome. Il m’a dit que cela marchait dans un cas sur trois. Est-ce que vous pouvez me dire quel genre de produit il pense m’injecter ? A-t-il le choix entre plusieurs produits ou s’il n’en existe qu’un seul ?
    Je précise qu’il a choisi cette solution car c’est une prémolaire couronnée et qu’il veut éviter de la casser.
    Merci de votre réponse.
    Cordialement.

  97. Bonjour Docteur,
    Tout d’abord un grand merci pour vos explications et votre dévouement…J’ai subi une résection apicale en octobre 2015 suite à granulome aux apex de la 25 (avec effraction de la corticale osseuse vestibulaire et de la 26) et de la 26 (centré sur la racine mésio-vestibulaire. Le traitement endocanalaire des racines de la 26 n’était pas tout à fait complet).
    Il y a récidive. Après consultation, le stomatologue me renvoie à mon dentiste afin de dévitaliser la dent, le dentiste dit qu’il ne veut pas intervenir sous peine de casser l’édifice; malgré mon insistance, le stomatologue affirme qu’il ne fait pas de résection apicale sans traitement préalable par un dentiste.
    Or, si j’ai bien compris vos explications, il me semble que le traitement de la racine peut être fait en même temps que la résection…Est-ce exact, et dans ce cas, à qui m’adresser pour ce faire? Je souhaite bien évidemment conserver au mieux la 26, dévitalisée et couronnée avec un inlay en 2006.
    Je vous remercie à l’avance de votre réponse

    • si la racine est accessible, on peut faire la resection apicale et l’obturation retrograde en même temps: adressez vous à un endodontiste.

  98. Bonjour docteur et bonne année !
    J ai eu une resection apicale sur la racine mesiale de la molaire 26 qui est support de bridge en 2014, or, aujourd’hui, j ai un abcès sur cette même dent mais sur la racine palatine! Pour le moment, je suis sous antibiotiques , mais, quelle solution vais je pouvoir avoir? Une autre resection avec dépassement d honoraires ( ce qui est normal, vu le travail mais,pour le patient, sachant qu il y a encore une autre racine et si ca s infecte encore??!, c est un peu galère!) Arrachage de la dent, puis, implant ou autre?
    Je n ai pas, pour le moment, de radios et donc, peut être, ne pourrez vous rien m en dire?
    Au cas où, je poste ma situation, tout de même !
    Merci.
    Cordialement

    • La racine palatine des molaires supérieures n’est pas toujours accessible pour une resection apicale, je crains que cette fois ci il faille déposer le bridge et refaire le traitement endodontique de la dent

  99. Merci beaucoup ! Mon abcès dégonfle, je vais voir comment va évoluer la situation!? Mais, je pense qu à plus ou long terme,plutôt à court terme d ailleurs, c est ce qui va se passer!
    Mon dentiste pense arracher la dent, croyez vous qu il puisse y avoir une autre solution et laquelle?

  100. Je vais essayer de faire une radio, prendre RV avec l endodontiste qui avait fait la resection et, suivant son avis, le coût et votre avis, j aviseraI, si d ici là, je ne souffre pas trop!
    Merci, en tout cas!

  101. Bonjour docteur et merci pour ce site.
    Je me suis fait enlevé une dent de sagesse, incluse avec un kyste. Tout s’est bien passé.
    Le souci c’est qu’elle a entraîné l’érosion de l’apex et de la racine de la molaire à côté qui présente aussi une importante carie. Ces derniers jours j’ai très mal en même temps je ne veux pas me faire enlever ma molaire. Y’a-t-il un moyen de sauver cette molaire?
    Merci.

  102. bonjour
    j’ai eu une intervention pour résection apicale sous une pré molaire de maxillaire inférieure il y a un an ;suite à cela j’ai eu une douleur énorme dans les jours suivants avec impossibilité d’ouvrir la bouche et le stomato a conclu à une luxation de la mandibule ,ce pb s’est solutionné avec séances kiné pdt 2mois;
    au bout d’un an la gencive au niveau de la résection reste hyper sensible et douloureuse au toucher et cette douleur se communique aux dents voisines ,sans qu’il y ait de gonflement à cet endroit. j’ai pensé que c’était la phase de cicatrisation et comme il n’y a pas d’évolution je m’interroge ?est ce une infection ou signe d’un échec de la résection ?si radio pourra t on voir si à nouveau pb ?
    Merci d’avance pour votre réponse et pour votre blog

  103. Bonjour
    J’ai eu il y a 1 ans une parodontopathie avec rhizalyse et réaction apicale dent 37; ces un bridge.
    Intervention faite par un stomatologue ( couper racine par la gencive).
    Mais aujourd’hui joue un peu gonfler . J’ai fait une radio qui dis : résorption osseuse avec granulome apicale en regard des racines de 37 traiter .
    Qu’en pensez vous ? Merci de votre réponse

    • Je n’en pense rien si je ne vois pas la radio.
      Pour que je puisse vous aider de façon efficace, il vaut mieux m’envoyer une radio récente, sur « dr.h@conseildentaire.com » . Ne pas scanner les radios sur imprimante. Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , sinon pour les scanners trop lourds faites des captures d’écran des clichés intéressants. Les radiographies panoramiques et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Il est indispensable que les radios et photos soient nettes ( pas de tirages papier). Renvoyez moi vos questions résumées et formulées clairement en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  104. Bonjour Dr. Albert Hauteville,
    j’ai une question: est-ce qu’il une chance que vous me pussiez aider avec le dent (36), dans lequel mon ancien dentiste a cassé ses instruments depuis ~ 2 ans? Je ne savais pas qu’elle avait fais ça jusqu’au moment ou j’avais obtenu mal dans la gorge, discomfort et un peu gonflé la joue…la gorge..etc… J’ai fait faire la radio chez autre dentiste. Le dent est déjà bien abîmé et comme m’a dit dentiste il y a un peu l’inflammation [pour moi c’était évidemment]. Et elle n’a pu tirer des ses détails. Elle a dit c’est trop de travail put être avec microscope ou qqch comme ça.. A votre avis j’ai une chance dans la situation de cette façon de enlever ces morceaux de instruments?

    P.S. J’ai pensé déjà d’implantation en cas lorsque je n’ai pas de chance mais je ne peux pas accepter ça facilement a cause de raison financière parce que d’abord je dois un peu corriger mes dents par orthodontie)))) Tout ça la question d’argent et le temps et j’ai peur d’inflammation et que n’a pas le temps à cause de ça.

    Merci beaucoup en avance
    Cordialement
    P.P.S. Excuse-moi pour mon français, je parle pas bien, j’essaye d’apprendre la langue:-/

    • Il y a en effet une possibilité de retirer le fragment cassé sous microscope. Il faut pour cela consulter un dentiste spécialisé en ENDODONTIE mais ça coûte cher et n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Il se pose donc en effet la question de savoir qu’est ce qui coûte moins cher, l’extraction et la pose d’un implant, ou le traitement endodontique au microscope.

    • S’agissant de matériel dentaire cassé par le praticien, n’y a t’il pas lieu de faire intervenir son assurance professionnelle ?

  105. Bonjour,

    Je n’ai pas tout lu. Pardon si la réponse est déjà peu ou prou dans votre exposé et les explications supplémentaires que vous avez déjà fournies à vos lecteurs.

    Sensations inhabituelles autour des incisives. Impression de gencive irritée, de pression anormale, s’exacerbant parfois à la mastication. Radiologie de contrôle au fauteuil concluant à une infection à l’apex (on finit par connaitre le bon vocabulaire sur votre site !).

    Préconisation du chirurgien-dentiste « traitant » : réaliser une résection apicale en 21 (dent sur laquelle est posée un inlay-core et une couronne céramo-métallique qu’il ne semble évidemment pas opportun de démonter, ne serait-ce que pour des raisons de coût de remplacement après reprise du traitement de la racine).

    Une intervention de ce type avait déjà eu lieu précédemment sur la 11 (qui soutient également une prothèse fixe, je me demande d’ailleurs si 11 et 21 ne sont pas la même prothèse).

    Mon étonnement d’où viendra ma question: mon chirurgien-dentiste en cabinet libéral de ville ne pratique pas de résection apicale.

    Pas qualifié pour faire ? Dissuadé de faire ? (rapport temps passé / honoraires sans doute pingres tels que prévus par l’assurance maladie).

    Et m’oriente donc comme précédemment vers un service hospitalier de chirurgie maxillaire (de très longs délais pour obtenir un rendez-vous avec le spécialiste qui va bien, stomatologiste avais-je vu inscrit sur le badge de sa blouse).

    J’en viens à ma question. La résection apicale relève-t-elle des compétences et du savoir-faire naturel du chirurgien-dentiste lambda ou bien relève plutôt de praticiens spécialisés ? Des stomatologues ? Des chirurgiens spécialisés ? Est-ce que le patient peut trouver un chirurgien-dentiste de ville qui pratique ce type d’intervention ? Peut-êre davantage dans les centres dentaires ayant un plus grand plateau technique que le praticien isolé ? On voit parfois le mot « endodontiste » sur certaines plaques professionnelles (c’est d’ailleurs le titre de votre présent article). Est-ce que c’est vers cette spécialité qu’il faut chercher ?

    Merci. On a parfois du mal à s’y retrouver dans qui fait quoi dans les spécialités médicales. Moi j’ai du mal avec les stomatologues que je vois travailler en bouche avec du matériel de dentiste. Que font-ils de plus ?

    • L’endodontie est la technique qui traite les canaux radiculaire pour les obturer après dévitalisation ou mortificadtion. L’endodontiste obture les canaux de façon étanche afin qu’aucune infiltration microbienne ne soit possible.
      Lorsque le travail a été mal fait une première fois et que la dent est infectée, l’endodontiste débouche les canaux mal obturés et les rebouche correctement. Parfois cela guérit l’infection. Mais parfois l’infection continue à évoluer pour sont propre compte, et parfois, c’est votre cas, il y a un pivot et une prothèse qui empêche la reprise du traitement canalaire. Dans ce cas là, il faut passer par voie ginigivo-osseuse pour cureter l’infection et assurer l’étanchéité du canal par voie rétrograde, et cela et fait par un spécialiste en chirurgie buccale, chirurgien dentiste ou stomatologiste. Cela s’appelle « chirurgie endodontique ». Ces spécialistes exercent soit dans le privé soit dans le public, mais ce type de soins coûte très cher car nécessite l’usage d’un microscope spécial et d’un long apprentissage; et, bien sûr, n’est pris en charge que très partiellement par la sécurité sociale.
      Les assurances professionnelles ne couvrent pas ce genre de risque.

  106. Bonjour, je me suis fais placer un implant dentaire le 2 février 2017 que le chirurgien a décidé de me laisse sous la gencive pour une meilleure chance de réussite et comme je ne mets la couronne qu’en jàvier 2018 pour une question de remboursement…tout se déroulait bien jusqu’au jour où j’ai du faire refaire un amalgame non étanche sur la dent d’à côté et le lendemain j’avais une petite fistule au niveau de la gencive où se trouve mon implant… après antibio qui. Long rien donné et une radio normale, on décide de me faire une chirurgie exploratrice le 5 mai le chirurgien décide de ne pas m’enlever l’implant car quand il a ouvert il a remarqué qu’il y avait énormément d’os et que l’implant tenait super bien et que l’infection était vraiment minime et ne touchait pas l’implant… il a parlé qu’il mettait un bout de mousse collagène à la place de la fistule? A quoi ça sert et est ce que cela disparaît avec le temps? Et est ce possible que j’ai fais une réaction à la petite vis qu’il m’avais laissé sous la gencive? Ici il a mis une vis de cicatrisation, donc maintenant l’implant est en contact avec l’extérieur… j’espère que ça ira cette fois ci, ca me fait peur de devoir tout enlever, j’ai pas trop envie d’y repasser

    • C’était sans doute une petite infection superficielle de la gencive, avec la coiffe de cicatrisation ça va permettre de se drainer…

  107. Bonsoir docteur,
    Je vous ai déjà écrit suite à des douleurs au niveau de ma dent 16.Vous m’aviez répondu qu’elle semblait se mortifier et vous aviez raison! Lundi dernier je ne tenais plus et je suis allée chez une dentiste de garde qui a enlevé l’obturation et a vu qu’il y avait une reprise de carie et les canaux calcifiés.Il y en avait un qui saignait un tout petit peu.Elle m’a posé du pulperyl dans la chambre pulpaire et à refermé.J’ai vu mon dentiste ce matin qui a fait la dévitalisation.Seulement il y a un morceau d’instrument qui s’est cassé dans un des canaux au bout de la racine, il n’a donc pas pu l’obturer jusqu’au bout.Il m’a montré les radios et tout.Il est impossible de l’enlever et m’a dit qu’il y avait une solution qui consiste à décoller un bout de gencive et de couper la racine où est coincé l’instrument.J’ai la trouille! Je ne lui en veux pas du tout, j’ai totalement confiance et il était en colère après lui-même.Mon ancien dentiste parti à la retraite avait fait la même chose dans la 26 il y a 15 ans.Je l’ai découvert en janvier sur un cône beam .J’avais une infection au bout de la racine.Pensez-vous qu’il est possible de l’enlever aussi? J’en parlerai à mon dentiste, il n’était pas au courant de cela, à la base j’allais le voir pour une rééquilibrage occlusale.J’ai un SADAM qui vient d’être diagnostiqué en février suite à une fracture trifocale de la mandibule en 2003.On m’a enlevé une partie du materiel d’osteosynthese en octobre qui etait piqué dans mes parotides et j’ai eu des infiltrations de botox dans les muscles manducateurs y en fevrierJ’ai beaucoup de soucis au niveau de la mâchoire et mon dentiste préfère enlever le bout qu’il a laissé ce matin.

    Pensez-vous qu’il est préférable que j’enlève aussi le morceau dans la 26?J’ai l’impression d’être gonflée de ce côté là parfois et j’ai des douleurs irradiantes ( j’ai aussi le syndrome de Frey suite à mon ostéosynthèse des fractures).

    J’ai rendez-vous en juin avec un ODF pour mon SADAM, pensez-vous qu’il y ait des contre-indications suite à cette intervention sur la gencive?Par exemple si j’ai des cales molaire ou un appareil orthodontique….

    Peut-on poser une couronne rapidement après ce genre d’intervention sur la gencive ?Mon occlusion qui était réglée ne l’est plus du coup…le dentiste de garde m’a limé un onlay en face de la 17, la 16 et la couronne de ma 17, du coup j’ai plus de contacts à gauche et certaines douleurs qui étaient parties sont revenues.

    Je vous remercie Docteur si vous voulez bien m’aider à nouveau…
    Une dernière question, ça fait mal les suites de cette intervention ? Je suis fatiguée d’avoir mal en fait…

    Cordialement,

    • Votre mail a été bloqué par mon système antispam, mais j’ai l’impression de vous avoir déjà répondu. Envoyez moi des radios avec vos questions sur « dr.h@conseildentaire.com. »

  108. Bonsoir docteur,
    Je vous ai déjà écrit suite à des douleurs au niveau de ma dent 16.Vous m’aviez répondu qu’elle semblait se mortifier et vous aviez raison! Lundi dernier je ne tenais plus et je suis allée chez une dentiste de garde qui a enlevé l’obturation et a vu qu’il y avait une reprise de carie et les canaux calcifiés.Il y en avait un qui saignait un tout petit peu.Elle m’a posé du pulperyl dans la chambre pulpaire et à refermé.J’ai vu mon dentiste ce matin qui a fait la dévitalisation.Seulement il y a un morceau d’instrument qui s’est cassé dans un des canaux au bout de la racine, il n’a donc pas pu l’obturer jusqu’au bout.Il m’a montré les radios et tout.Il est impossible de l’enlever et m’a dit qu’il y avait une solution qui consiste à décoller un bout de gencive et de couper la racine où est coincé l’instrument.J’ai la trouille! Je ne lui en veux pas du tout, j’ai totalement confiance et il était en colère après lui-même.Mon ancien dentiste parti à la retraite avait fait la même chose dans la 26 il y a 15 ans.Je l’ai découvert en janvier sur un cône beam .J’avais une infection au bout de la racine.Pensez-vous qu’il est possible de l’enlever aussi? J’en parlerai à mon dentiste, il n’était pas au courant de cela, à la base j’allais le voir pour une rééquilibrage occlusale.J’ai un SADAM qui vient d’être diagnostiqué en février suite à une fracture trifocale de la mandibule en 2003.On m’a enlevé une partie du materiel d’osteosynthese en octobre qui etait piqué dans mes parotides et j’ai eu des infiltrations de botox dans les muscles manducateurs y en fevrierJ’ai beaucoup de soucis au niveau de la mâchoire et mon dentiste préfère enlever le bout qu’il a laissé ce matin.

    Pensez-vous qu’il est préférable que j’enlève aussi le morceau dans la 26?J’ai l’impression d’être gonflée de ce côté là parfois et j’ai des douleurs irradiantes ( j’ai aussi le syndrome de Frey suite à mon ostéosynthèse des fractures).

    J’ai rendez-vous en juin avec un ODF pour mon SADAM, pensez-vous qu’il y ait des contre-indications suite à cette intervention sur la gencive?Par exemple si j’ai des cales molaire ou un appareil orthodontique….

    Peut-on poser une couronne rapidement après ce genre d’intervention sur la gencive ?Mon occlusion qui était réglée ne l’est plus du coup…le dentiste de garde m’a limé un onlay en face de la 17, la 16 et la couronne de ma 17, du coup j’ai plus de contacts à gauche et certaines douleurs qui étaient parties sont revenues.

    Je vous remercie Docteur si vous voulez bien m’aider à nouveau…
    Une dernière question, ça fait mal les suites de cette intervention ? Je suis fatiguée d’avoir mal en fait…j’ai des inflammations au niveau de mes cicatrices inter buccales depuis mon opération et des paresthésies + mon SADAM, j’avoue que certains jours sont durs….

    Merci pour tout,

    Cordialement,

  109. Bonjour Docteur,
    Malgré toutes ces informations très complètes et aussi après avoir lu un maximum de commentaires, je ne trouve pas de réponse à ma question
    En effet je dois pour ma part subir l’extraction d’un grand bridge soit deux dent dévitalisée et deux fausses dents entre, mais aussi d’un deuxième bridge avec cette fois seulement une dent et une fausse
    Ma question: est ce que dans certains cas de figures (exemple : infection osseuse sévère ) la résection apicale est inutile ?
    Je vous remercie d’avance, car je dois me faire opérer demain et je ne veux pas avoir de regrets par la suite

    Bien cordialement

  110. Bonjour,
    Je viens de découvrir ce blog, et j’aimerais avoir un conseil. J’ai eu depuis l’adolescence des problèmes sur les incisives de devant, devenant grises et douloureuses. A l’âge de 20 ans on m’a posé des implants à la place de mes incisives, qui ont duré près de 20 ans, mais j’avais des kystes à la racine d’une des dents qui s’infectait et devenait douloureux, à peu près tous les trois ou quatre ans. Le dentiste ouvrait, faisait un curetage et c’était reparti jusqu’à la fois suivante. A un moment il n’a plu pu le faire et j’ai donc eu un bridge (de huit dents donc, car il a fallu sacrifier deux dents de chaque côté). Ce bridge a duré à peu près huit ans, jusqu’à ce que l’une des dents soit cassée et provoque une infection. Il a été remplacé par un nouveau bridge, que j’ai depuis longtemps (j’ai 64 ans aujourd’hui) mais j’ai de nouveau un problème sur une dent qui casse. Le dentiste que j’ai vu m’a dit qu’il faudrait le refaire, soit en coupant la dent qui pose problème, soit en entier. Mais également que tout va dépendre de ce qu’on trouve en dessous quand on retire le bridge, et que s’il coupe la dent, comme la prothèse est importante, il est possible que le bridge ne tienne pas. Et qu’en dernier lieu si rien n’est possible il faudrait une prothèse mobile, ce dont je n’ai pas du tout envie. Donc pour le moment on ne se précipite pas, mais je vais devoir prendre une décision à un moment. J’aimerais dans ma question savoir si on coupe la dent, (solution que je préfèrerais) comment celle-ci est-elle fixée ? Par de la colle ? Et y a t-il un risque plus élevé que cela ne tienne pas si le bridge est important ? Merci de votre réponse.

    • Pour que je puisse répondre à votre question, il faut m’envoyer une radio panoramique sur « dr.h@conseildentaire.com » avec votre question résumée et clairement formulée

  111. Bonjour Docteur,

    J’ai eu une résection apicale sur la 16 il y a 2 semaines et demi suite à un instrument cassé dans une racine pendant une dévitalisation. J’avais été mise sous birodogyl pour 5 jours.J’ai revu mon dentiste mercredi dernier, il a taillé la dent, mis une provisoire et fait une radio de contrôle.Il m’a dit que ma gencive avait bien cicatrisé. J’ai été par la suite sous cortisone pour une otite séreuse de l’autre côté qui n’a rien à voir.
    Depuis la dernière séance, j’ai remarqué que le haut de ma gencive est gonflé et dur.C’est gênant car je sens la boule…
    Je ne pense pas que ce soit un abcès… Je revois mon dentiste dans 2 semaines pour la prise d’empreinte.
    Pensez-vous que ce soit normal cette boule? C’est le processus normal?

    Merci pour votre réponse, je suis très inquiète car j’ai rdv avec un spécialiste ODF mardi et j’ai peur que ça retarde mon traitement pour mon Sadam ou DTM aujourd’hui.
    Merci Docteur,

    Cordialement.

    • J’ai regardé la boule, elle est tendre mais il y a quelque chose de dur dedans.Ca m’inquiète et c’est très gênant…

      Je contacterai le dentiste de garde demain matin si ça ne va pas mieux.J’espere que c’est juste une réaction inflammatoire suite à mes soins de mercredi…

      Merci Docteur

    • les résections apicales sont très longues à cicatriser et parfois imprévisibles, il faut plusieurs mois. Je trouve d’ailleurs qu’il est un peu trop tôt pour poser une couronne sur cette dent.

      • Merci Docteur pour votre réponse, j’ai été consulter un autre dentiste qui me dit que c’est un petit abcès.Je suis sous dalacine 600 mg matin et soir depuis 5 jours et la boule est toujours aussi grosse. Je suis dégoutée, j’ai vu mon ODF qui m’a fait un plan de traitement pour mon SADAM et je commence le 4 octobre.Si c’était un abcès, ça aurait dû dégonfler ? Je ne comprends pas ce qu’il m’arrive.J’ai cherché des endodontiste mais les plus proches sont à 2h30 de route.
        Pouvez-vous me conseiller ?Je revois mon dentiste mercredi.

        Merci Docteur, bonne journée,

        Cordialement.

        • pour que je puisse vous conseiller, il faudrait m’envoyer des radios avant et après résection apicale

          • Merci Docteur pour votre réponse rapide, je vais les demander à mon dentiste mercredi.

            Bonne journée,

            Cordialement,

  112. Bonjour ,je me suis fait dévitaliser deux dents il y a de cela trois mois suite a de simples caries que le nerf n a pas supporté … j’avais toujours mal dans la mâchoire à l’oreille mon dentiste m’a passé des radios des 3D et ne voyait rien je suis donc allé chez un Endodontiste qui lui a tout de suite vu à l’aide de simples radios une infection au niveau des racines sur les deux dents … il va donc démonter les inlays core reprendre tout le traitement ….ma question est la suivante , est ce une « erreur » de ma dentiste en qui j’ai confiance ??? Car une infection sur une dent je peux comprendre mais le meme chise sur les deux ?? Mes racines ne sont pas difficiles et je n avais pas d’infection a la base … j ai un implant a faire je me demande s il ne vaudrait pas mieux changer … merci de votre conseil.

    • Pour pouvoir répondre à vos questions, il fat m’envoyer la dernière radio sur « dr.h@conseildentaire.com »

      • ok merci je vais voir pour la recuperer … le delai chez ce specialiste est tres long environ 3 mois , ca ne risque rien de prendre des anti inflammatoire sans antibio ?

          • bonjour , suite de l’épisode je suis allee chez mon doc pour des anti douleurs afin de patienter jusqu a mon rdv pour le re traitement canalaire , or il m ´a juste prescrit un AB le birodogyl.. en me disant qie c etait tres
            important par rapport a l infection .. mais voila je ne le supporte pas du tout .. il me rend malade … je suis perdue l’endodontiste lors du rdv pour l’avis ne m’a jamais parlé d’en prendre .. je m’inquiete quant a ma guérison. et surtout j ai peur que l’infection ne m’attaque l’os de la machoire …

          • Prenez de l’amoxyciline à la place et de l’apranax contre la douleur.

  113. Bonjour, Docteur
    je souhaiterai si possible savoir les limites d’intervention d’un chirurgien dentiste sur les kystes des maxillaires. Et a quel moment devra t-il s’abstenir et quelles seront ses recommandations ?
    Et merci pour votre article .

    • « chirurgien dentiste » est la formation de base de tous les dentistes. Dans votre cas il faudrait une formation supplémentaire soit en « chirurgie buccale » soit en « endodontie ». Mais il n’y a pas de limite légale à la compétence d’un « chirurgien dentiste » à l’intérieur du cadre de son diplôme, c’est à lui et à lui seul de décider de ses limites et du moment ou il préfère déléguer à un confrère plus spécialisé.

  114. Merci pour votre réponse, mais je voulais savoir sur le plan médical qu’elles sont les limites du chirurgien dentiste pour traiter les kystes étendus des maxillaires ? Quelles sont les particularités de ces kystes dont le chirurgien dentiste l adressera vers un maxillo-facial ou autre spécialité ?
    Et merci ( j en aurai besoin pour ma thèse )

    • Légalement, je crois que la limite du chirurgien dentiste est d’intervenir par voie buccale, il ne peut faire aucun acte extra buccale. A vérifier…

  115. Je ne vais pas me substituer à la réponse autorisée du Dr Hauteville, mais juste si l’un et l’autre le permettez, un commentaire vu du patient et de mon expérience personnelle. Il y a de cela quelques années, diagnostic d’une « lésion lacunaire volumineuse qui s’étend depuis la paroi du canal naso-palatin qui a disparu jusqu’à la région de 13 ». Un « kyste » quoi… Le chirurgien-dentiste m’oriente d’abord vers un confrère (ai toujours ignoré la spécialité éventuelle de ce confrère d’autant que ce dernier n’étant pas conventionné je n’ai pas poursuivi dans cette voie avec lui). En alternative, je m’oriente vers un chirurgien maxillaire dans un service de stomatologie d’un hôpital public. Délai d’attente important mais l’intervention fut réalisée par ce chirurgien (stomatologue a priori) qui en profita d’ailleurs pour former à sa technique un étudiant (qui prit la place de l’assistant dentaire). Je profitais moi-même un peu de ces explications… autant que je les comprenais. J’ai surtout retenu des commentaires entendus que mon chirurgien dentiste aurait pu pratiquer l’exégèse du kyste mais qu’il n’a pas voulu s’embarquer dans un acte long, certainement fort mal rémunéré (je ne saurais par contre pas me prononcer sur la difficulté). En effet, quand j’ai vu le détail de la facturation de l’hôpital il n’y en avait pas pour plus d’une centaine d’euros (remboursés intégralement par mon régime d’assurance maladie et ma complémentaire santé, ce qui correspondait donc aux tarifs officiels et conventionnels, par définition s’agissant d’un hôpital public). En mettant en parallèle, le temps passé par ce praticien (plus les autres mains dont il avait besoin pour l’assister au fauteuil), soit deux bonnes heures (x 2 même si l’étudiant étudie), j’ai compris qu’un dentiste en cabinet libéral ne pouvait sans doute pas se le permettre. Le confrère non-conventionné avait établi un devis correspondant à 10 fois plus que ce que l’hôpital a facturé. Il est constant que les chirurgiens-dentistes omnipraticiens ne pratiquent plus à leur cabinet libéral certains actes insuffisamment rémunérateurs. Sans esprit polémique. Je pense que ce constat a sa place dans une thèse.

  116. Bonjour Dr. Hauteville,
    Un dentiste m’avait raboté 4 dents sains devant sur la mâchoire inférieure pendant la pose de 2 couronnes sur la mâchoire supérieure des 2 incisives, son idée était forcément pour corriger la mastication car les couronnes qu’il avait travailler il pouvait plus les retoucher. C’est une histoire qui c’est produite 2 ans en arrière). Mais quelque mois plu tard j’étais obligé des les extraire (ces 2 incisives couronné) car j’arrêtais pas d’avoir des infections donc j’ai aujourd’hui des prothèses amovible à la place.

    Mes 4 dents inférieures étaient donc limé pour rien vu que les couronne du haut n’avais pas duré longtemps.

    Maintenant on va parler de ces 4 dents seins victime. Apres les avoir limé ( 2 ans de celà) ils sont devenu sensible très sensible à risque de se casser, c’est vraiment désagréable et ca m’empêche même de retrouver le sommeil.
    A l’heure présent je cherche tout moyen possible pour reconstruire l’mail que j’avais perdu et pour ne plus ressentir les douleurs. J’utilise déjà fluocaril, sensodine et bain de bouche mais sans résultat. (à la vue le sommet raboté est sans carie mais juste rêche au toucher)

    J’ai pu trouvé une vidéo sur youtube mais je pense pas que les dentistes dans mon pays (madagascar) pratique ce genre de technique si non j’aurais jamais perdu mes dents supérieur car leur composite ne dure que quelque mois. https://www.youtube.com/watch?v=8m8U7fcIMA0&t=21s

    Aujourd’hui j’ai pas encore les moyens pour partir à l’étranger pour reconstruire l’email, vu que dans mon pays je ne pourrais plus faire confiance à aucun dentiste de plus ils ne sont pas à l’écoute de leur patients. J’ai besoin de vos conseils que dois je prendre, quel produit ou autre solution possible pour la reconstruction de ces dents.

    Merci Dr.

    • Il existe plusieurs solutions, mais je ne connais pas Madagascar et ne peux donc pas répondre à votre question, mais je suis sûr qu’il existe dans la capitale des dentistes compétents capables de répondre à votre demande

  117. Bonjour,
    Mon dentiste m’adresse chez un spécialiste parce que on m’a décelé une lésion periapicale, je ne sais pas ce que c’est exactement comme lésion, la radio me parle pas trop.
    Voici çe que contient le courrier adressé au spécialiste.
    J’ai vu madame !……. aujourd’hui pour une lésion péri apicale de la racine disto vesibulaire de 26.
    Je lui ai parlé de la possibilité de réaliser une résection apicale … Qu’en pensez vous ?
    Je peux vous job dre la radio
    La résection. Est elle la bonne solution. N’est ce pas un Emplâtre sur une jambe de bois. Il pourrai y avoir risque d’effraction de sinus ?
    N’est tel pas peux mieux d’ extraire cette dent, je ne veux pas risquer des recidives ulterieurement. Et préfère un implant si il y a un risque.
    Je vous envoie ma radio et le résumé par mail
    Merci d,avance

    • J’ai vu votre radio, et la résection apicale de la racine disto vestibulaire de 26 est parfaitement bien indiquée à condition qu’elle soit accompagnée d’une obturation rétrograde. Cette intervention est loin du sinus et ne présente aucun risque si elle est faite par un spécialiste.

      • Bonjour,
        J’ai subi la résection apicale Sur ma 26 il y’a 2 jours.
        J’ai oublié de demander Combien de temps faut il faire attention pour manger normalement sur la dent réséquée, vu que j’ai été en sedaditon, j,etais une peu « dans les choux  » pour poser la question.
        Je dois enlever les fils dans 8jours.
        Et combien de temps peuvent durer les douleurs et le gonflement, j’ai un bleu sur la joue, mais la gencive n’est pas gonflée.
        Merci de votre retour,
        Et merci aussi pour votre site, et pour les réponses précieuses que vous donnez.

        • Il faut faire attention et continuer à prendre les médicaments contre la douleur jusqu’à la dépose des fils, et à ce moment là, vous pourrez poser toutes vos questions.

  118. Bonjour Dr, si j’ai un abces apical sur une dent dévitalisée, est ce que cela abouti toujours à une extraction dentaire au bout du compte?

  119. Bonjour Docteur

    Je souffre d’acouphènes invalidants depuis 18 mois , une sirène dans les oreilles surtout droite jour en nuit bien sur .
    C est très dur a supporter et je ne vis plus , je survis .
    On doit éventuellement me mettre une électrode dans le cerveau relié a une pile pour arreter que le cerveau envoie ce mauvais signal .
    Mais avant , on essaie tout , enfin j’essaie tout et ne compte plus les medecins de toutes spécialités que j’ai fait dans doute la France .
    Cet acouphène est arrivé quelques heures , la nuit en dormant , après que le dentiste m’ait installé une couronne .
    Les premières séances s’étaient bien passées et c’est donc a la finale que cela s’est déclaré .
    J’avais déjà eu cela 7 ans auparavant toujours suite a la pose d une couronne , mais acouphène assez modéré qui m’a permis de poursuivre ma vie normalement .
    La je viens de voir un stomatologue deux fois apres la 1ere , il a fait faire un scanner maxillo faciale .
    Le radiologue n’avait rien trouvé , mais le stomato détecte un problème infectieux sur la racine mesio- vestibulaire de 17 .
    En fait après vérification c’est bien la dent qui avait été couronnée et j’avais eu du mal a me faire enlever cette couronne qui de toute façon en plus me gênait .
    On l’a enlevé peut être trop tard , je ne sais pas et mis de l’amalgame a la place pour que les aliments ne se coincent .
    Tout ce préambule pour vous demander , pensez vous que c’est une bonne piste pour acouphènes ,de soigner cette racine tant qu’ a faire ne faut il pas mieux enlever toute la dent de A a Z .
    Le stomato ne veut faire tout cela , il veut que ce soit le dentiste qui m’a soigné qui prenne ce problème en charge .
    Le connaissant je ne suis pas sur qu il accepte car beaucoup de soins pour pas beaucoup d’argent . . .
    Je dois déménager et changer de région complétement pour aller dans le Languedoc .
    Faut t’il mieux attendre malgré que chaque jour qui passe est un supplice ou en 2 mois pet un soigner ce problème .
    Par contre si arrachage , problème plus compliqué et beaucoup plus long avec les délais en clinique , car si extraction , ayant des réflexe nauséeux très importants , il faudra que je le fasse sous anesthésie et pas facile de trouver quelq’ un qui veuillent bien faire cela .
    Espérant avoir été assez clair , je vous remercie bien vivement pour les conseils que vous pourrez me donner . Bien a vous

  120. Bonjour et merci , la couronne a été enlevée un mois après sa pose( il y a 17 mois ) suite a mon insistance et pour que ne se coince pas les aliments il a mis de l’amalgame .
    J ai radio panoramique mais c’est sur un scanner maxillo faciale que un docteur stomato a décelé ce problème infectieux sur la racine mesio vestibulaire de 17 .
    Je vous joins le cliché pris sur le CD du scanner et le panoramique .
    Je n’avais pas coché de me prévenir pour tout nouvel article aussi je n’ai consulté votre réponse que aujourd’hui hui .
    Je vous envoie ce que j’ai sur l’adresse mail indiqué .
    Merci infiniment

    • vu la radio: actuellement c’est très certainement la 18 qui vous fait mal. Mais il y a des problèmes sur 16/17 et 18

          • Bonjour
            Apres une attente interminable le dentiste m’a enlevée la dent 17 lundi dernier .
            Tout s’est bien passé en 30 minutes , pas de sang , pas de douleur .
            Oui pas de douleur durant 3 jours et la ca monte petit a petit .
            Ce qui est bizarre c’est qu’une odeur de « pourrie  » apparait dans la bouche et encore plus si met le doigt sur la cicatrice c’est vraiment désagreable .
            Je fais alodont 3 fois par jour et ai pris antibio 3 jours ordi pha 3 soirs .
            Est cette odeur normale et d’avoir mal mais peu intensément . Mes acouphènes n ont pas baissés , on espérait car c’était suite a la pose d une couronne sur cette dent que 3 h après l’acouphène s’était déclenché il y a 24 mois et ne s’est jamais arrêté.

          • Les acouphènes ne disparaîtront pas du jour au lendemain, et pour l’odeur, lavez la cavité après chaque repas avec une seringue « BD 60 ml Syringe Catheter tip» et du bain de bouche BETADINE BUCCALE dilué ½ avec de l’eau, surtout sans pression.

          • Merci beaucoup docteur , je vais suivre vos conseils bien sur ,
            Pour acouphènes bien sur décu , car il n’ont jamais été aussi fort .
            Ceci dit c’est vrai que le CHU qui me suit attentivement m’avait bien dit que cela serait long si amélioration , il doit y avoir et m’avais même prévenu de « plus fort » après avulsion .
            Je reviens vers vous quand je le juge nécessaire .
            Merci infiniment Franc

  121. Bonjour
    Est il habituel de pratiquer dans le même temps une résection apicalepoue un kyste radiculaire (geste septique) puis une pose d’un implant dentaire adjacent?

    Merci et très cordialement

    • Il ne faut évidemment pas utiliser les même instruments…mais c’est faisable, et c’est beaucoup plus confortable pour vous…et ça évite d’ouvrir deux fois au même endroit!!!

  122. Bonjour Dr. Hauteville,

    j’ai subie une apectomie il y a de cela 2 semaines en raison d’un traitement de canal qui a échoué et je me demandais quel était le délai de récupération pour que l’inconfort au niveau des gencives ne disparaisse complètement selon les normes plus courantes ?

    Merci d’avance!

    • Les résection apicales sont très longues à cicatriser:
      au niveau des sensations il faut plusieurs mois
      au niveau de l’os il faut un an pour voir une ossification à la radio

  123. Bonjour Dr. Hauteville,

    En février 2017 je suis allée me faire traiter une petite carie interdentaire asymptomatique entre la dent 36 et 37. En sortant de mon traitement j’avais cette fois des douleurs lancinantes à la dent 37 et en plus nausées vertiges et acouphènes. Après quelques semaines d’investigation, deux diagnotics, le dentiste avait touché le nerf de la dent 37–> il fallait dévitaliser et de plus il m’avait trop forcé la mâchoire –> luxation de la mâchoire, trouble ATM. Pendant des mois j’ai essayé de traiter ces deux douleurs, d’abord la dent par un traitement de racine en 2 fois, et aussi la machoire (repos aliments mous…). Finalement le traitement de racine a été un échec, les douleurs etaient insoutenables (possible fissure), et donc extraction de la dent 37. Comme a chaque intervention sur cette dent il fallu ouvrir la mâchoire un maximum, et même si mon chir maxillo a éviter au mieux l’impact, l’articulation a pris cher… et les douleurs ATM restaient chroniques, du coup IRM pour voir s’il n’ y avait pas une ostéite mandibulaire. Entre deux, un peu de physio et d’ostéo ont amélioré ma machoire et surout on ramené mes douleurs à un seuil très accpetable, j’ai même des moments sans douleurs (depuis deux semaines).
    Et aujourd’hui, les résultats de l’IRM montrent qu’il n’y a pas d’ostéite, youpi!!!
    Sauf que, découverte fortuite, il y a un kyste radiculaire entre les dents 36 et 37. Mon chir me parle de curetage et de dévitalisation… Mais je n’ai jamais eu mal à cette zone, et sans cet IRM je ne l’aurait pas su. Est-ce que ca pourrait indiquer un kyste congénital? Faut-il vraiment intervenir s’il n’y pas de douleurs?
    Si je vous ai délivré ce roman, c’est pour bien expliquer mon cas. Je suis térrorisée à l’idée de ré-intervenir sur n’importe qu’elle dent, vu qu’une petite carrie interdentaire s’est soldée par 11 mois de douleurs, cortisone, arrêt de travail etc…

    Merci d’avance pour votre avis!

  124. Bonjour Dr Hauteville,
    J’ai un décollement de la corticale vestibulaire en regard de la racine de 11, un an après mon deuxième opération d’endodontie. La 11 a subi un trauma quand j’avais 7 ans, donc canal large et peu de racine formée avant la dévitalisation. Ma première endodontie a tenue environ 40 ans, jusqu’à l’apparition d’un abcès, l’an dernier.
    Est-ce qu’une apicectomie est conseillée dans mon cas? Si oui l’ossification post opératoire de la corticale est-elle assurée? Ne risque-t-on pas de créer une cavité encore plus grande qu’actuellement, en attendant l’ossification, qui serait un foyer infectieux récidivant, comme c’est le cas depuis un an?
    Merci pour votre conseil, Léa

    • L’apicectomie est possible, mais ce qu’il faut SURTOUT faire, c’est un obturation rétrograde. Cette obturation arrêtera l’infection et on peut espérer une reconstruction osseuse.

  125. Merci docteur! Est-ce obligatoirement un endodontiste qui effectue cette chirurgie?
    Encore merci pour ce blog où on y apprend énormément.

  126. Bonjour Docteur,

    J’aimerais savoir si le traitement endodontique radiculaire peut se faire, je veux dire en théorie, indépendamment de la cure chirurgicale de la lésion apicale, c’est-à-dire si l’on peut remettre cette dernière « à plus tard », ou si à partir d’un certain délai, disons si la cure chirurgicale n’a pas pu être faite, par exemple pour cause de départ prolongé, le traitement endodontique sera alors à refaire (évidemment s’il n’y a pas eu d’autres complications). Et dans ce cas, quel est ce délai?

    Le traitement endodontique seul serait-il quand même utile pour ralentir l’évolution de la pathologie, faute de mieux?

    Merci beaucoup d’avance.

    • Oui, le traitement endodontique est la première priorité, le traitement chirurgical peut attendre, s’il n’y a pas de flambée infectieuse. Il vaut mieux prévoir, dans ce cas là, un antibiothérapie en même temps que l’endodontie.

LEAVE A REPLY