Home ANATOMIE BUCCO-DENTO-FACIALE NERF TRIJUMEAU ET STOMATOLOGIE. DOSSIER.

NERF TRIJUMEAU ET STOMATOLOGIE. DOSSIER.

1302
13
SHARE
Distribution du nerf Trijumeau (doctorette.info)

La chirurgie maxillo-faciale correctrice ou esthétique et de la chirurgie buccale, font courir des risque de lésion du nerf trijumeau.

Devant la quantité de questions reçues depuis les 11 ans d’existence de mon blog, je me sens dans l’obligation de compléter l’article que j’ai écrit en 2012 sur l’anatomie du nerf trijumeau. Je le réécrit donc avec plus de détails dans la série « dossier » de mes publications.

Anatomie du trijumeau.

Le nerf Trijumeau est la cinquième paire de nerf crâniens (il y en a douze paires). C’est un nerf mixte sensitif et moteur.

Il innerve la sphère bucco-dentaire et une partie de la face et de l’oeil . Il est très réflexogène et une irritation d’une de ses branches peut se répercuter sur n’importe quel point de son territoire. Il est responsable, pour une grande part, de la plupart des névralgies faciales, avant même le nerf facial (n°VII)  qui lui, a une branche (la corde du tympan) qui va vers l’oreille. Les fibres sensitives du IX (glosso-pharyngien) et du X (pneumogastrique) en partie connectées avec les noyaux du V et complétant la sensibilité de l’arrière – gorge.

Anatomie du nerf trijumeau.

C’est le plus gros des nerfs crâniens. sa sortie de la base du crâne, par le foramen rond, il forme un renflement appelé ganglion trigéminé ou ganglion de Gasser. Il comporte 2 racines, une très grosse sensitive et une plus petite motrice et se divise ensuite en trois branches principales:
– le nerf ophtalmique ou V 1 (sensitif).
– le nerf maxillaire ou V 2 (sensitif) qui innerve le maxillaire supérieur et les fosses nasales et présente un autre renflement, le ganglion sphéno-palatin.
– le nerf mandibulaire ou V 3, (sensitif et moteur) qui donne lui même naissance au nerf alvéolaire inférieur, au nerf lingual et au nerf sous mylo-hyoïdien.

Le ganglion trigéminé de Gasser.

Il se situe à la face antérieure de l’os du Rocher.

Ganglion trigéminé dit de Gasser (aos.edp-dentaire.fr/)

Détails importants du schéma ci-dessus:
(2)en rouge racine motrice
(3 et 4) en vert et violet racines sensitives
(7 et 21) ganglion trigéminal de Gasser
(8) branche motrice du nerf mandibulaire
(9) nerf mandibulaire V 3
(10) nerf maxillaire V 2
(11) nerf ophtalmique V1
(15) fissure orbitaire supérieure
(16) foramen rond
(17) foramen ovale

V 1 Le nerf ophtalmique.
se divise en 3 branches nerf naso-ciliaire (12) nerf frontal (13) nerf lacrimal (14) ne concerne pas la stomatologie.

V 2 Le nerf maxillaire (supérieur).

https://conseildentaire.com/nerf-trijumeau-et-stomatologie-dossier/

Il a un trajet sous orbitaire et sus sinusien. Il se divise en nerf en 4 branches: nerfs alvéolaires supérieur, moyen, postérieur et antérieur et ressort au trou sous orbitaire en nerf sous orbitaire.
Le ganglion ptérigo-palatin (anciennement sphéno-palatin) en vert sur le cliché peut être très utile pour aider une anesthésie aux molaires de haut.

V 3. Le nerf mandibulaire.

donne lui même naissance au nerf alvéolaire inférieur, au nerf lingual et au nerf sous mylo-hyoïdien.
Le nerf mandibulaire se divise en plusieurs branches:

des branches motrices,
pour les muscles masticateurs,
pour les muscles du tympan et tenseur du voile du palais
le nerf auriculo-temporal innerve la peau de la région temporale, le conduit auditif et le tympan
le nerf lingual assure l’innervation sensitive (générale, tactile,      gustative) des deux tiers antérieurs de la langue . la partie antérieure de la langue  est assurée pour le goût par le nerf facial(VII) dont les fibres sont véhiculées par le nerf mandibulaire,
le nerf alvéolaire (ou dentaire inférieur)comprend comporte des fibres motrices pour certains muscles faciaux et des fibres sensitives pour les dents inférieures, la sensibilité du menton, de la lèvre inférieure et de la peau de la région mandibulaire,
le nerf buccal qui innerve la muqueuse de la joue.

Zones d’innervation du trijumeau.

Nevralgies du trijumeau (Hôp. Lariboisière)
Zones d’innervation de la face et de cou (gremmo.net)

Une bonne connaissance des trajets des différentes branches du trijumeau est indispensable pour éviter les lésions nerveuses opératoires, très préjudiciables pour les patients.

 

 

SHARE
Previous articleTransmission de votre dossier médical par votre praticien.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

13 COMMENTS

  1. Bonjour, j’ai récemment fait poser deux implants (35, 45) après avoir enlevé les dents de laits existantes. Après 5 jours, deux poches de pus sont apparues sous les deux implants sans épanchement, occasionnant une douleur vive, et obligeant à les déposer. Un traitement à l’amoxiline a pourtant bien été pris pendant ces 5 jours. Etant donné le taux de réussite élevé des implants, qu’est-ce qui peut expliquer un échec sur les deux ?

    • Je n’ai pas suffisamment d’informations pour vous répondre, il faudrait m’envoyer sur « dr.h@conseildentaire.com » les radios avant la pose, après la pose, et après la dépose, avec votre question.

    • Pour que je puisse vous aider au mieux, il est préférable de m’envoyer une radio récente, sur « dr.h@conseildentaire.com ». Ne pas scanner les radios sur imprimante. Les radiographies et les photos numérisées peuvent être envoyées directement, sinon pour les scanners trop lourds faites des captures d’écran des clichés intéressants. Les radiographies panoramiques et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier blanc A 4: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format JPG en pièces jointes. Il est indispensable que les radios et photos soient nettes ( pas de tirages papier). Renvoyez-moi vos questions résumées et formulées clairement en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  2. Bonjour,
    Suite à une extraction de dents de sagesse il y a 29 ans (intervention à 18 ans, j’ai 47 ans aujourd’hui), j’ai perdu toute sensibilité sur la moitié de la lange et au niveau du plancher buccal. Je fais avec.
    Ce que j’aimerais comprendre, c’est pourquoi lorsque je me mords la langue sans m’en rendre compte puisque je ne sens rien, il y a un instant où je ressens une vive douleur dans le fond de la mâchoire en haut du cou, ce qui d’ailleurs me fait réaliser que je suis effectivement en train de me mordre la langue.
    Néophyte, j’aurais tendance à penser « qu’un bout du nerf » est encore attaché, et pourtant je n’ai jamais récupéré la sensibilité. Est-ce qu’il y aurait une explication ?
    Merci d’avance.

    • 1° Les nerfs sont « fibrés » comme les câbles électriques, il peut y avoir des fibres coupées et pas d’autres.
      2° Les nerfs ont des communications entre eux: lorsqu’une stimulation est trop forte elle passe par un autre nerf.

  3. Concerne un devis pour deux prothèses dentaires : HBLD270 prothèse résine 8d et HBLD371 prothèse résine 6d – maxillaire supérieur

    Trois questions :

    1/ Il faut “déposer” plusieurs blocs de couronnes – donc extraire des moignons – c’est à dire procéder en fait à des extractions dentaires – Est-ce qu’une extraction dentaire est prise en charge à 100% dans le cadre du 100% Santé CPAM / CSS avec 0 reste à charge ? Car le devis parle de toute une série de déposes CCM simples NPC / NR pour un total de reste à charge de 320€ – À ma connaissance une dépose CCM implique de préserver / garder le moignon : or ici il s’agit d’extraction dentaires codées en déposes donc payantes

    2/ Suite à ces extractions qui se feraient en deux temps – il est question de poser d’abord une prothèse HBLD270 prothèse résine 8d pour les dents 14 15 16 et 24 25 26 – et de poser ensuite une prothèse HBLD371 prothèse résine 6d pour les 6 dents antérieures – Cela fait donc si je comprends bien deux prothèses en bouche – Peut-on avoir deux prothèses en bouche en même temps sur le maxillaire supérieur et si oui – comment alors ces prothèses s’articulent-elles entre elles et comment tiennent-elles ? Pour finir – après 2×3 mois de temps de guérison estimé pour chaque phase d’intervention (fond puis antérieur) – il s’agirait de poser in fine et à la place des deux prothèses transitoires – une prothèse amovible complète résine définitive pour toutes les dents du maxillaire supérieur – avec là aussi un temps de guérison estimé à 3 mois – Total du temps estimé à consacrer à ces travaux – 1 an : faut-il tant de temps que cela pour obtenir en bouche une prothèse amovible résine complète définitive ?

    3/ Pour toutes ces prothèses – transitoires et celle définitive – le devis préconise de faire des rebasages payants : 150€ par rebasage – soit trois rebasages au minimum (450€) voire davantage pour la prothèse définitive – Ces rebasages peuvent-ils être pris en charge CPAM / CSS 100% Santé avec 0 reste à charge ? Et si non – existe-t’il un tarif plancher ou bien les rebasages sont-ils à honoraires libres selon l’appréciation de chaque dentiste ?

    Pour finir et selon ce devis – passer sur une prothèse amovible complète résine – va donc me coûter au minimum 770€ (payables en trois mensualités seulement) : et compte tenu de mes bien maigres ressources (900€ de retraite) cela va être très compliqué pour moi

    Je vous remercie de m’avoir lu et je vous remercie par avance de votre réponse : aide – avis et conseils – Bien cordialement

  4. Bonjour Docteur,

    Est-il normal qu un dentiste ne fasse pas les soins de la bouche avant la pose d implant ? j ai signalé 2 problèmes mais il me dit que non c est ainsi que l on procède, on fait en 1er l implant…Alors que 2 de mes proches leur chirurgien dentiste leur disent le contraire ce qui semble plus rationnel. De plus mes dents à problème jouxtent l implant donc des deux côtés..Voilà une semaine que j ai l implant et sur une dent justement il y a à la base sur un côté du noir, et je m aperçois que c est la même couleur sur l implant, je ne sais ce qui se passe, je n ai jamais vu cela sur un gencive. Depuis des mois j avais un filet rouge au collet de cette dent et bien sur cela ne me semblait pas formidable ! ce jour son cabinet est fermé je vais lui expliquer demain j espère que je l aurai au tel au minima, ce qui m arrive. Merci Docteur de me dire ce que vous pensez de tout cela;

  5. Bonjour, juste un message pour vous remercier pour vos publications et surtout vos réponses.
    Vous m’avez répondu un soir du 31 décembre 2020 où j’étais complètement désespérée après une opération de la machoire. Je n’arrivais plus à ouvrir la bouche comme avant et j’étais complètement paniquée malgré mes séances de kiné.
    Vous avez pris le temps de me répondre en me disant que c’était une opération lourde et qu’un mois c’était bien trop court pour récupérer.
    Ce message m’a fait vraiment rassurée.
    Depuis tout est revenu comme avant (hormis la sensibilité d’un côté mais ce n’est rien comparé à l’operation subit).
    Bonne fin de journée!
    Cordialement,
    Audrey D.

  6. Bonjour auriez vous un prédécesseur ou un praticien de confiance à me recommander pour réaliser une greffe epithelio conjonctive? Peu importe le lieu mais je compte sur un travail d’excellence et d’une grande maîtrise
    Merci d avance

LEAVE A REPLY