Home Uncategorized Les nouveautés en matière d’implants.

Les nouveautés en matière d’implants.

2743
5
SHARE

L’imagerie numérique se perfectionnant de plus en plus, il est possible à l’heure actuelle, à l’aide de logiciels très performants de confectionner des guides chirurgicaux qui donnent exactement l’orientation nécessaire aux forets, dans les cas limite, pour qu’il y ait assez d’os tout autour de l’implant. Evidemment, nous les diplodocus de l’implantologie, nous faisions cela à d’instinct, et heureusement pour nos patients nous nous trompions très rarement. Cela nécessitait une grande expérience, ce qui signifie un certain nombre d’échecs, pour arriver à une si grande expérience. On peut donc se réjouir de cette avancée, surtout avec la vulgarisation de l’implantologie.

Les nouveaux implants ont aussi une surface rugueuse dans leur partie intra-osseux qui facilite et accélère l’accrochage de l’implant dans l’os, c’est à dire le processus d’ostéo-intégration. Ceci est une bonne nouvelle pour les patient car le temps d’attente entre la pose de l’implant et sa mise en fonction se trouve très raccourci. Il semblerait même que la mise en fonction immédiate soit possible.

Il faut toutefois remarquer que cela nécessite l’enfouissement complet de la zone rugueuse dans l’os car la partie supra osseuse est très rétentive à la plaque dentaire, et peut provoquer des péri-implantites en cas d’hygiène imparfaite. Il est aussi à craindre que la dénudation de l’implant avec le temps, n’en arrive à découvrir la parie rugueuse infra gingivale. Il va donc falloir que les fabricants s’adaptent pour laisser une marge polie au collet des implants afin palier aux inconvénients que je viens de signaler…

Une autre bonne nouvelle concernant les implants est que la sécurité sociale, rembourse désormais la couronne sur implant  à 106 €, ce qui n’est pas grand chose mais est mieux que rien et surtout, ce qui permet d’enclencher les remboursements de mutuelles complémentaires…

SHARE
Previous articleLa cyber-médecine en odontologie.
Next articleLes dernières nouveautés en prothèse mobile. Par Jean Philippe Hauteville.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

5 COMMENTS

  1. Bonjour Monsieur,
    Je dois refaire des implants, aussi j’aimerais connaitre les coordonnées des meilleurs spécialistes en implantologie avec ces nouvelles techniques, en France.
    Ca devient urgent.
    Merci pour votre compréhension et surtout votre réponse.
    Bien à vous.
    Bonne réception.

    • Tous mes contacts sont partis à la retraite…maintenant ce sont leurs successeurs et je ne sais pas ce qu’ils valent…

  2. Bonjour ,Docteur
    Mon mari a eu infection sous molaire,soignée aux antibiotiques,il n’a pas assez de assez de masse osseuse donc un implant nécessite une greffe donc assez compliqué, de plus il a eu un triple pontage et stent carotide. Il a 72 ans
    On lui propose pour que l’infection ne récidive pas de procéder à une technique de tunnelisation 16
    Pouvez-vous s’il vous plaît me donner votre avis
    Merci d’avance Pour l’intérêt que vous apportez à ma demande
    Bien respectueusement,

    • La technique de tunelisation s’applique surtout pour les molaires du bas. C’est une technique non chirurgicale pour dégager accès à l’hygiène des lésion de furcations inter radiculaires. Je procédais de façon chirurgicale et n’ai jamais pratiqué cette technique. Ce qui compte surtout c’est le soin qui sera donné ensuite pour le passage de brossettes entre les racine à chaque brossage.

LEAVE A REPLY