Accueil Uncategorized Malformation artérioveineuse (MAV).

Malformation artérioveineuse (MAV).

68
0

Le diagnostic de malformation artérioveineuse (MAV) est  indispensable afin d’éviter tout risque  pour le patient en cas de geste inapproprié.

Les MAV correspondent à des anomalies le plus souvent congénitales, résultant d’une erreur lors du développement vasculaire. Rarement acquises, elles sont caractérisées par une communication anormale entre artères et veines. Rencontrées dans tout l’organisme et plus particulièrement au niveau de la tête et du cou, elles affectent les maxillaires dans environ 5 % des cas. Les MAV mandibulaires ont une proportion de 1,5 % sur 100 000 et sont classées en tant que maladies rares.

Pathologie.

Elles se présentent classiquement sous la forme d’une tuméfaction mal limitée, de couleur rouge, pulsatile, chaude, pulsatile (important pour le diagnostic). L’aspect clinique et radiologique  peut évoquer un kyste osseux solitaire, un granulome central, un fibrome améloblastique, un kyste anévrismal ou un hémangiome.

Malformation Artério Veineuse de la mandibule (www.macsf.fr)

Diagnostic.

Il y a une certaine similitude avec un angiome osseux profond.

Le diagnostic différentiel se fait avec échographie-doppler, angioscanner, IRM et TDM. Une artériographie permet d’établir une topographie exacte de la lésion.

Traitement.

Chez l’enfant, lorsqu’aucun symptôme douloureux n’est déclaré, l’abstention est préférable avec un suivi régulier, car le MAV peut disparaître avec l’adolescence.

On peut tenter une injection coagulante ou sclérosante par voie intravasculaire afin d’obtenir une occlusion permanente du nid, des artères nourricières et des veines de drainage. Une résection peut ensuite être réalisée chirurgicalement.

Il faut surtout éviter un acte chirurgical intempestif, extraction d’une dent de lait à proximité, exérèse ou percement de la collection liquide, qui peut déclencher une hémorragie incontrôlable en cabinet dentaire, et possiblement fatale.

Article précédentNouveauté dans la dépistage du HPV buccal.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Il est l'auteur de Moïse et Toutankhamon, ouvrage paru à compte d'auteur disponible ici : https://amzn.to/2uzJQXo Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

LEAVE A REPLY