Home STOMATOLOGIE ET PATHOLOGIE BUCCO-DENTAIRE. MALADIES BUCCALES. Les tumeurs bénignes osseuses.

Les tumeurs bénignes osseuses.

10076
2
SHARE
Améloblastome géant (sfscmf.fr)

On ne sait pas trop, en tous cas moi je ne connais pas trop, et d’ailleurs je n’ai pas trouvé beaucoup d’informations,  la cause des tumeurs bénignes osseuses maxillaires. Elles sont d’ailleurs presque toujours à la mandibule, car la structure osseuse du maxillaire supérieur est un peu différente. L’os de la mandibule est plus assimilable à un os long, et ce sont généralement les os longs les plus touchés. On retrouve ces tumeurs sur d’autres parties du squelette humain.

Ces tumeurs bénignes sont généralement silencieuses et sont découvertes fortuitement lors d’examens radiologiques de contrôle, ou lorsqu’elles deviennent trop volumineuses et commencent à causer des dégâts sur les dents avoisinantes, ou des fractures osseuses.

Elles n’ont généralement pas de potentiel dégénératif et sont peu agressives.

Améloblastome géant (sfscmf.fr) avec fracture du rebord osseux mandibulaire.
Améloblastome en bulle de savon (paperblog.fr)
Améloblastome du maxillaire supérieur (tunimed.org)
Fibrome cémento-ossifiant (sfscmf.fr)
Ostéoblastome mandibulaire (sfscmf.fr)
Ostéoblastome mandibulaire (sfscmf.fr)
Kyste épidermoïde (sfscmf.fr)

Notons l’aspect généralement cloisonné de ces tumeurs.

Les odontomes sont des espèces de dents ratées:

ODONTOME sur dent de 6 ans en évolution (ONFOC 65).

La liste n’est pas exhaustive, et au fur et à mesure que je trouverai des images intéressantes, je les rajouterai.

 

SHARE
Previous articleLes malaises au cabinet dentaire. Malaise vagal ou lipothymie.
Next articleCertificats et attestations.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

2 COMMENTS

  1. Bonjoure cher confrere
    j’ai eu un cas d’ameloblastome et Je suis hesiter du traitement adequat
    cet ameloblastome se situe en arriere de la 8 inferieure gauche mais il est tres debutant la lesion ne depasse pas les 3mm et la 8 est incluse et necessite une chirurgie pour l’extraire.
    Qu’en penssez vous? Et si il ya possibilite de pouvoir afficher la radio j’en suis pres a le faire.
    Merci bien

LEAVE A REPLY