Home DERMATOLOGIE BUCCALE Le Zona (Herpès Zoster).

Le Zona (Herpès Zoster).

10847
9
SHARE
Herpès simplex (lebonmedicament.org).

Le zona buccal, appelé aussi Herpès Zoster) est très rare, mais il existe, il est classiquement enseigné, mais en 50 années d’exercice je n’en est jamais vu!
Je souffre en ce moment d’un zona intercostal, et je peux vous dire que c’est une des douleurs les plus intolérables qui soient. J’en ai assez de me morfondre de douleurs tout seul dans mon coin: je préfère votre compagnie, et je vais vous expliquer ce que c’est que le zona!!!
Tant pis si ça ne vous intéresse pas, ça intéressera au moins les étudiants…

L’herpès labial et le zona sont deux maladies différentes qui sont souvent confondues: l’herpès est dû au virus herpès simplex de type I (HSV1)et se transmet par contact direct avec les lésions d’une personne contaminée ou par des sécrétions de salive.

Herpès simplex (lebonmedicament.org).

Voir ICI!

Le zona, connu aussi sous le nom d’herpès zoster est une infection cutanée due à la réactivation du virus varicelle zona (VVZ) .

Après une varicelle guérie, un petit nombre de virus restent dormants dans les ganglions nerveux durant de nombreuses années, voir même toute la vie. Chez les personnes âgées ou à l’occasion d’un affaiblissement quelconque du système immunitaire, ils prolifèrent à nouveau et se développent le long des trajets des nerfs.
La douleur est très vives et sous forme de décharges électriques, un peu comme pour les névrites. Les vésicules durent 2 à 3 semaines. Il y a des démangeaisons et des brûlures en surface.
Il m’a fallu de longues recherches, pour trouver une photo de zona buccal, ce en qui confirme la rareté.

Zona palatin ‘Anabile).

L’atteinte du zona est presque toujours unilatérale puisque qu’elle suit le trajet d’un nerf.

Zona buccal unilatéral(campus.cerimes)
Zona buccal unilatéral, (eugenol.com)
Zona cutané du bras (lebonmedicament.org)

La différence essentiel entre zona et herpès pour le diagnostic est la douleur très violente pour le zona et pltôt à type de brûlure pour l’Herpès.

Le zona est-il contagieux? 

(D’après le site lebelage.ca)Le zona ne se transmet pas d’une personne à l’autre. Par contre, on peut attraper la varicelle par contact direct avec des lésions de zona si on ne l’a jamais eue. Le liquide contenu à l’intérieur des petites cloques renferme effectivement des particules du virus de la varicelle, ce qui le rend très contagieux. C’est pourquoi il faut éviter les contacts physiques avec les gens – particulièrement les enfants de moins de un an, les femmes enceintes et les personnes dont le système immunitaire est affaibli – jusqu’à l’apparition des croûtes.

Le traitement.

Pour soulager les douleurs, seul le paracétamol+ codéine est efficace (j’en témoigne).
Les corticoïdes peuvent aider à diminuer la douleur.

Le traitement en lui même est à base d’antiviraux, l’aciclovir, le valaciclovir, le famciclovir, brivudine, etc..
Ces médicaments, utilisables par voie orale, diminuent l’intensité de la douleur ainsi que les névralgies post-zona, s’ils sont administrés très précocement après l’éruption cutanée.

Il existe un vaccin contre le zona différent de celui contre la varicelle.

 

SHARE
Previous articleDents et profession.
Next articleLes soins et la prothèse dentaire pour une bouche sans métal. Par Albert et Jean Philippe HAUTEVILLE.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

9 COMMENTS

  1. Bonjour Docteur,
    Je suis touchée par votre témoignage.
    Prenez-vous un anti-douleur? Etes-vous entouré? Une dentiste m’avait dit de ne pas laisser la douleur s’installer. Avez-vous vu ou fait venir un médecin?
    Comment peut-on vous aider?

    • Merci de vos encouragements, j’ai fait moi même le diagnostic très précocement et je prends une dose d’antiviraux massive, si bien que mes amis médecins pensent que j’ai bon espoir d’être soulagé bientôt. Merci de votre message

  2. Bonjour Docteur,
    Je compatis à votre souffrance et je pense que vous utilisez un antiviral pour enrayer cette douleur.
    Je souhaite vous indiquer d’autres pistes
    Un médecin acupuncteur m’a dit un jour que l’acupuncture utilisée précocément venait à bout d’un zona rapidement.
    Le Dr XXXXX utilise quant à lui des champignons sous forme de poudre dont le coriolus versicolor et ganoderma qui sont de précieux antiviraux.
    Bon courage
    Naty

    • Merci de vous préoccuper de moi, je prend une dose massive d’aciclovir, et cela très précocement, donc je ne devrait pas tarder à être soulagé…

  3. Bonsoir Docteur
    J’espère que vous allez vous rétablir rapidement.
    Mon papa a eu un zona il y a quelque années et je compatis avec vous car je sais qu’elle est cette soufrance.
    En vous souhaitant de tout coeur un bon rétablissement. je ne suis pas étudiante en medecine mais votre article est très pertinent encore une fois ;-).
    Ambrine

    • Merci pour votre compatissance, je vais déjà mieux et je confirme que plus tôt le diagnostic est établi, et le traitement installé, et plus l’aciclovir agit vite et efficacement…

  4. Bonjour cher Dr Albert Hauteville.
    Je vous écris ce petit message juste pour vous dire merci du partage de votre savoir et de vos expériences.
    J’ai eu à lire beaucoup de vos articles sur votre site que j’ai mis d’ailleurs en « favoris » sur mon ordinateur, et cela a toujours été bénéfique pour moi.
    De la part d’un étudiant au diplôme d’études spécialisées de chirurgie orale depuis Dakar au Sénégal.
    Encore Merci.
    Meilleures salutations.

  5. Bonjour.
    Je sort de chez mon medecin pour lui montrer les lesions que j ai au palais .( environs 1 cm sur 1 cm , de la rigolade ma plus grosse crise 3cm sur 1,5 cm)
    Diagnistic zona, surement rare car il a pris une photo.
    Des crises comme celle la se sont produite sur plusieurs annees ,des dizaines d annees
    Le zona est donc etabli depuis plusieurs annes .
    Je me bas depuis toujours contre un mal etrange
    j ai consulter enorment de medecin:
    Orl
    Generaliste
    Chirurgiens
    Ophtalmo
    Medecin pour la tyroide (je ne connais plus le nom)
    Orthopediste.
    Rhumato
    Psy
    Medecin du sport
    Dentiste
    Stomato
    ..

    concernant :
    Maux de tetes.
    Mal a un oeil.
    Fatigue
    Douleurs musculaire intermittentes sur une ou des parties du corps.
    Nervosite.
    Douleur au dents

    De nombreux examens , radios , panoramique, irm, scanner
    Cote diagnostic, seules, deux tendinite du long biceps a chaque epaule ont ete reveler et un affaissement de la voute plantaire.

    Le zona etant loger pres des nerfs ,j ai le secret espoir qu il envoi de faux signaux a mon corps qui donc se contracte pour répondre a ces signaux .
    Mon corps qui a subit 20 ans de sport assez intensif parfois.
    Pourquoi ne pas avoir consulter avant pour le zona,?
    Ca fait tres mal oui ,mais l effet pervers dans mon cas c est qu il me permet de la gerer . ( insensible a force d avoir mal je dirais )

    Je n ai pas specialement de question ici , plus pour temoigner , avoir un retour de cas similaire ..
    La douleur et incomorhension des autres ,je connais bien elle fait partie de moi .
    Il y a t il une vie apres un zona installer depuis si longtemps…?

    Merci

LEAVE A REPLY