Home INFORMATIONS SUR LES PROFESSIONS DENTAIRES.ETIQUE ET DEONTOLOGIE; La première consultation et le choix du praticien.

La première consultation et le choix du praticien.

1692
2
SHARE

Article remis à jour le 04/07/2020.

Le premier rendez-vous avec le praticien odontologiste que vous avez choisi est très important. Il  faut que s’établisse une relation confiante et détendue entre vous. Il est essentiel que vous ayez un bon contact avec votre dentiste, vous ne devez pas avoir d’appréhension à aller le consulter. S’il ne vous plait pas, n’y retournez pas car il faut avoir confiance en lui pour que la thérapeutique fonctionne.

Plusieurs situations distinctes se présentent et vous devez être clairs dès le départ afin qu’il n’y ait pas de malentendu:

– vous êtes de passage, en déplacement provisoire, et vous avez un problème bucco-dentaire urgent à résoudre, vous souffrez, mais vous avez un praticien traitant habituel chez qui vous retournerez aussitôt rentré. Ou bien votre dentiste habituel est absent et vous ne pouvez pas attendre son retour. Dans ces cas, le praticien doit se contenter de résoudre le problème ponctuel pour lequel vous êtes venu le consulter et vous remettre une petite lettre expliquant ce qu’il a fait  à son confrère. Méfiez vous des « critiqueurs », ils prêchent souvent pour leur paroisse!

-vous savez que vous avez des travaux importants à faire en bouche, mais vous désirez avant toute chose avoir plusieurs avis et devis pour prendre une décision.

-vous avez déménagé, changé de ville, ou vous n’êtes pas satisfait de votre ancien praticien et vous désirez en changer.

Normalement, le praticien ne vous fait pas asseoir directement sur le fauteuil dentaire mais il vous fait asseoir à son bureau pour remplir votre dossier. Vous lui expliquez les raisons de votre visite que nous avons évoquées plus haut. Il vous pose un certain nombre de questions concernant votre état civil et votre état de santé: le questionnaire médical est particulièrement important, n’omettez rien, surtout en ce qui concerne les médicaments que vous prenez et pour quelles raisons. N’oubliez surtout pas de lui signaler les allergies éventuelles que vous avez. Ne trichez pas, ne cachez rien cela peut avoir de graves conséquences…

Dites lui aussi qui vous a adressé à lui.

C’est alors qu’il vous invitera à vous installer sur le fauteuil opératoire. Il doit se laver soigneusement les mains, mettre des gants et un masque et vous examiner. Les instruments qu’il utilise doivent être dans une boite ou un sachet individuel stérile qu’il doit ouvrir devant vous. Les gants d’examen qu’il porte ne sont pas stériles: ils sont là pour le protéger  d’une contamination éventuelle, et vous protéger d’une contamination par un autre parient. Ils sont à usage unique , ils doivent être jetés après chaque patient, afin de ne pas transmettre de maladie d’un patient à un autre. Si votre praticien répond au téléphone ou s’adonne à quelque activité que ce soit qui ne vous concerne pas, il doit changer de gants.

Examinez l’aspect et la propreté des locaux. Vérifiez que les précautions d’asepsie et d’antisepsie sont prises. (voir: ICI)

Il procède alors à « l’observation clinique ». Il commence par examiner soigneusement votre bouche et vos dents, et il peut être amené à palper vos joues, votre menton, la région sous maxillaire, la région parotidienne et l’articulation temporo-mandibulaire. Il peut aussi avoir besoin de palper les ganglions sous maxillaires, du cou et sus-claviculaires.

S’il ne s’agit pas d’une carie apparente, il lui faudra sans doute vous faire un ou plusieurs clichés radiographiques pour établir un diagnostic. Si vous lui demandez d’être désormais votre praticien traitant, il vous demandera aussi de faire un bilan radiographique dentaire complet ou une radiographie panoramique.

Le praticien vous communique alors son diagnostic. Il vous propose un plan de traitement. Il peut aussi vous faire un pronostic sur les chances de réussite du traitement et sur les risques éventuels encourus.

S’il a une prescription à vous faire, il vous remet une ordonnance et vous donne les explications y afférentes.

S’il y a des travaux importants à entreprendre, il vous fera un devis et vous indiquera la part prise en charge par la Sécurité Sociale. Auparavant, il devait faire une demande d’entente préalable à votre caisse d’Assurance Maladie. De nos jours, cette formalité a été supprimée.

Normalement, s’il n’a pas déjà entrepris un travail qui nécessite de le revoir, un praticien délicat et soucieux de respecter votre choix, vous demandera de régler la première consultation afin de vous laisser la liberté de ne pas revenir si vous ne le souhaitez pas.

SHARE
Previous articleLes canaux radiculaires imprévus.Par le Dr.F.Manoukian.
Next articleLa chirurgie parodontale par lambeau et greffe osseuse
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

2 COMMENTS

  1. Bonjour et encore bravo pour ce blog toujours aussi passionnant. Aujourd’hui j’appelle un de vos confrères pour connaitre le tarif approximatif des implants. L’assistante me répond que je n’aurai de devis qu’une fois une consultation à 150€, dont 21 me seront remboursées, aura eu lieue. Si je dois débourser 129 € pour chaque devis, j’ai bien peur de ne pouvoir y arriver. Que pensez-vous de cette pratique ?

    • La consultation à 150 € est très abusive. Vous trouverez sans problème un implantologiste avec une consultation moins chère, et normalement, si vous acceptez le devis, la consultation vous est déduite.

LEAVE A REPLY