Accueil DERMATOLOGIE BUCCALE LE FIBROME GINGIVAL. TUMEUR BÉNIGNE.

LE FIBROME GINGIVAL. TUMEUR BÉNIGNE.

744
0

Le fibrome gingival est une tumeur rare: j’ai commencé mes études en 1955, nous sommes en 2017, et je n’en ai jamais vu!

Il a donc fallu que je fasse des recherches sur internet pour répondre aux questions d’une lectrice, ce matin, à propos d’un fibrome gingival. Peut être que j’en ai opéré en pensant que c’étaient des épulis, il y a 50 ans on ne faisait pas systématiquement d’examen anatomo-pathologique.

Il y a en effet une différence entre les deux, l’épulis est entièrement gingival alors que le fibrome peut contenir des tissus calcifiés issus du parodonte: fibroblastes, os, ou cément.
Au début, la prolifération part d’une papille gingivale, elle peut être pédiculée ou sessile. Elle dépasse rarement 2 à 3 cm et elle est recouvert d’un épithélium. Sa couleur est rose pâle ou plus foncé, et sa surface est parfois ulcérée.

Pour le différencier de l’épulis on l’appelle plutôt maintenant; « fibrome périphérique ossifiant » car il peut s’ossifier à partir des cellules osseuses qu’il contient.

Fibrome périphérique ossifiant (dentalcare.co.uk).
Fibrome périphérique ossifiant (dentalcare.co.uk).

Diagnostic différentiel.

Le granulome périphérique à cellules géantes y ressemble beaucoup:

Granulome périphérique à cellules géantes (dentalcare.fr).
Granulome périphérique à cellules géantes (dentalcare.fr).

A l’examen histologique, on trouve un tissu conjonctif vascularisé caractérisé par la présence de nombreuses cellules étoilées multinuclées.

Ne pas confondre avec l’épulis:

Epulis fibreux (campus.cerimes.fr)
Epulis fibreux (campus.cerimes.fr)

En réalité, seul l’examen anatomo-pathologique peut donner un diagnostic exact pour différencier ces tumeurs bénignes.
Le granulome pyogène est un peu plus facile à identifier:

Granulome pyogène (dentalcare.fr).
Granulome pyogène (dentalcare.fr).

Il est d’origine infectieuse, ce sont les bords d’une fistule qui bourgeonnent. On voit souvent ce type de bourgeonnement sur les dents de lait:

Fistule bourgeonante sur dent de lait.
Fistule bourgeonnante sur dent de lait.

C’est donc le résultat de l’examen histo-pathologique qui donnera le diagnostic exact pour cette lectrice. Mais de toutes façons il est bien évident qu’il s’agit d’une tumeur bénigne.



Article précédentLE DUO PRATICIEN-ASSISTANTE. Par Sonia Spelen.
Article suivantINNERVATION DE LA FACE: LES NERFS DE LA BOUCHE ET DU VISAGE.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

LEAVE A REPLY