Accueil DERMATOLOGIE BUCCALE LE LICHEN PLAN BUCCAL .

LE LICHEN PLAN BUCCAL .

30394
181

Le lichen plan est une lésion blanche de la muqueuse buccale qui prend un aspect réticulaire avec des cloisonnements. Il peut aussi se voir sous forme d’un enchevêtrement de taches rouges et de papules blanches dans sa forme « érosive ». Son origine n’a pas encore été élucidée. Son potentiel dégénératif est faible ( 6 %). Plus élevé dans sa forme érosive.

LICHEN PLAN EROSIF DE LA JOUE photo Dermis

Il peut atteindre n’importe quelle partie de la muqueuse buccale, et dans certaines formes sévères, heureusement rares, couvrir toute la bouche. Il peut également toucher la peau  de n’importe quelle partie du corps.

LICHEN PLAN DU BORD DE LA LANGUE photo Dermis
LICHEN PLAN DE LA GENCIVE ET DU FOND DU VESTIBULE  photo Dermis

Le lichen plan buccal peut être très gênant, et surtout récidivant.
J’aime bien « le courrier du dentiste ». Voila ce qu »il dit du lichen plan: »Le lichen plan (LP) est une maladie inflammatoire d’évolution chronique et récidivante, généralement bénigne, atteignant la peau, les phanères et les muqueuses malpighiennes. L’origine exacte du LP est mal connue.
Le diagnostic positif se base sur les éléments cliniques et surtout anatomo-pathologiques.

La forme érosive doir être particulièrement surveillée:

Lichen plan buccal érosif (eugenol.com)
Lichen plan buccal érosif (eugenol.com)

Histologiquement, on trouve un infiltrat lymphocytaire en bande du derme superficiel associé à une nécrose kératinocytaire des couches basales … »

ÉTIOLOGIE

Les causes sont multiples: tabac, alcool, épices,  l’occlusion,  les épines irritatives, le tartre,  une hygiène insuffisante,  les caries, et surtout les métaux incompatibles et les amalgames .

Une lectrice m’envoie ces photos, voila un cas typique:

Plusieurs métaux cohabitent en bouche et forment une vraie pile
Plusieurs métaux cohabitent en bouche et forment une vraie pile
des énormes amalgames témoignent de la corrosio et de l'oydation
d’ énormes amalgames témoignent de la corrosion et de l’oxydation
la langue aussi est atteinte
la langue aussi est atteinte

TRAITEMENT

Parfois la suppression des causes suffit à faire régresser la lésion.

En cas de persistance, le traitement qui donne les meilleurs résultats est à base de corticoïdes locaux, en gel ou en suspension, et généraux si nécessaire. Une forme en suspension peut être utilisée localement en bain de bouche, puis avalée avec action par voie générale (SOLUPRED).

Malheureusement la tendance est à la récidive.

En cas de récidive sur une lésion bien localisée on peut avoir recours à l’ablation chirurgicale qui donne des résultats plus durables.

Pour la forme érosive l’exérèse-biopsie doit être systématique en raison de son potentiel dégénératif plus élevé.

Pour les formes plus invasives et récidivantes, il faut envisager une corticothérapie à plus long cours.

Le lichen plan n’est pas contagieux

Article précédentLA LEUCOKERATOSE OU LEUCOPLASIE.
Article suivantLE REBASAGE D’UNE PROTHESE MOBILE.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

181 COMMENTS

  1. bonjour,
    merci pour l’initiative de votre information sur google.
    J’ai 65 ans et je viens d’apprendre que j’ai un lichen buccal. En fait cela fait certainement plusieurs dizaines d’années que celui-ci est apparu. J’ai donc fait des recherches d’informations sur Internet pour en savoir plus.
    Je constate qu’il est facile de renvoyer la responsabilité de cette maladie au malade lui-même en lui faisant croire que c’est pare qu’il est stressé ou qu’il est victime d’une hérédité !!!
    Si l’origine de cette maladie n’a pas encore été élucidée, n’est-ce pas plutôt un silence concernant les produits utilisés en médecine dentaire : amalgames, couronnes, utilisations de métaux, etc… ? ou bien présence de métaux dans les dentifrices, présence de certaines substances que nous absorbons sans le savoir, etc…
    en réfléchissant, avec un peu de bon sens, je me dis que cette maladie n’est pas issue d’une génération spontanée et que le stress a bon dos.

    Que ce soit cela ou un cancer, nous sommes constamment culpabilisés : si nous sommes malades c’est que notre hygiène de vie et alimentaire est mauvaise !!!! si ce n’est pas le cas : c’est génétique !!!

    et voilà, tout est dit, il n’y a plus rien à prouver, rien à rechercher et les empoisonneurs de tout poils peuvent continuer à produire pour remplir escarcelle de leurs actionnaires !!!

    Qu’en pensez-vous, vous qui avez le courage de diffuser votre avis sur Internet ? seriez-vous de ces médecins, (rares) qui osent dirent la vérité ?

    je vous présente, Monsieur, l’expression de mon profond respect.
    Danielle Charlemagne

    • Bonjour Madame,
      En effet nos connaissances en ce qui concerne le Lichen Plan sont encore assez vagues et faute d’en savoir plus on tire tous azimuths pour avoir une chance de toucher la cible. En ce qui vous concerne, je pense que vous devriez surtout supprimer tous les amalgames et harmoniser les métaux que vous avez en bouche. Essayez la corticothérapie locale, je pense que c’est ce qui donne le meilleur résultat (SOLUPRED). Ce n’est pas une maladie grave, donc ne vous faites pas de souci avec ça et faites vous surveiller régulièrement. Bien cordialement. Dr.AH.

      • bonjour et merci pour votre réponse rapide.
        En ce qui me concerne je ne me fais aucun souci sur ce phénomène que je viens de découvrir à la suite d’une visite ORL (aujourd’hui). Cela ne me préoccuppe pas : je vais m’en occuper.
        Bien que le médecin m’ait informée qu’à terme, si je n’arrête pas de fumer (la pipe) je risque une ulcération puis un cancer, cela ne m’affole pas. Je vais tout simplement arrêter de fumer pour stopper l’évolution du phénomène.
        Je vais aussi, selon votre conseil, consulter mon dentiste afin qu’il enlève les métaux qui recouvrent des dents. J’en ai depuis que je suis enfant, ceci entraîne donc cela…
        merci encore
        sincèrement vôtre
        Danielle

        • Je pense qu’en effet votre décision d’arrêter de fumer est la bonne réponse à votre problème. Je suis bien d’accord avec vous qu’en France l’attitude habituelle est de culpabiliser les fumeurs et cela ne les aide en rien, sinon à augmenter leur angoisse, et notre rôle est de les aider et non pas d’aggraver leur problème. Je vous présente tous mes voeux de réussite dans votre difficile décision. Dr.AH.

  2. Bonjour
    J’ai un lichen érosif buccal et je saigne énormément des gencives quand je me brosse les dents depuis près de deux ans. Mon état s’est beaucoup détérioré ces 2 derniers mois.
    Mon médecin généraliste ne me prend pas du tout au sérieux et dit que je suis dépressive. Que faire? Qui consulter pour faire une exérèse-biopsie? Merci de me répondre.

    • Bonjour Maadme, faites une photo de près de votre lichen et envoyez la moi par email sur « conseil-dentaire@orange.fr », je vous dirai ce que j’en pense. DR.AH.

  3. bonjour,
    depuis 3 ans j’ai un lichen buccal ( on m’avait tout d’abord diagnostiqué un licchen vulvaire seul il y a 6 ans qui lui est traité ) mes symptomes sont : saignement gingival, petits « filets » blancs sur la gencive inférieure, sensation de brulures sur langue et le palais , gêne au niveau des amygdales avec écoulement permanent dans l’arriere gorge ; tout cela soulagé immediatement par le port d’une gouttiere dentaire que je dois porter suite un un traitement d’orthodontie l’an dernier.
    Mon generaliste, mon dermato qui a diagnostiqué le lichen et le gastro qui vient de me faire une gastroscopie n’ont aucune réponse à me donner …trop d’éléments
    indépendants , le soulagement par la gouttiere :un grand mystère !!!
    Auriez-vous un avis la dessus ? Une adresse où consulter sur Paris ?
    Merci par avance.

    • je vous remercie
      je vais prendre RV
      pour répondre à votre question le dermoval en creme m’avait été prescrit localement sur la gencive par ma dermato .
      Cordialement
      A B

  4. Bonjour,
    Je souffre depuis deux ans d’un lichen buccal, pas très érosif, mais qui me tracasse et m’empêche de manger certains aliments. Mon généraliste, mon dentiste et un dermato m’ont dit qu’il n’y avait rien à faire, sinon apprendre à vivre avec. Avez-vous quelqu’un à me conseiller à Rennes ?
    Merci d’avance

      • Bonjour,
        je reviens vers vous suite au message tout récent concernant le lichen buccal…
        Pour ma part il n’y a aucune évolution , toujours cette sensation de brulure (palais et langue) et gêne au niveau des amygdales avec repercussion oesophagique…
        ces symptomes cessant dès que je porte la gouttière.
        J’ai essayé de prendre RV avec Mme Husson que vous m’aviez indiquée mais elle ne consulte apparemment plus…
        auriez vous une autre adresse à Paris ?
        je vous remercie
        AB

  5. bonjour,
    toujours admirative devant votre dévouement face à l’adversité des uns et la soif de savoir des autres
    très cordialement
    danielle

    • J’ai du mal à comprendre votre message, pourriez vous formuler une question claire s’il vous plait?

  6. Bonjour j’ai un LPB érosif depuis 6 ans.je suis sous traitement, depuis 8mois , avec des antidiprisseurs (Anxiol et siroplex).Resultat: un residive jamais vu ,des aphtes par tous dans la bouche, des douleurs insuportable
    questions:
    Est qu’ il ya un lien entre le lpb et les antidiprisseurs.
    Est ce que existe un dentifrice que ne pique pas (en brossant les dents c’est l’enfer pour moi.
    Cordialement

    • Les antidépresseurs diminuent la salivation, donc rendent les moindres lésions en bouche très sensibles. utilisez une salive artificielle en spray. Demandez un dentifrice homéopathique sans menthol, c’est le menthol qui brule. Appliquez du BLOXAPHTE sur vos aphtes.

  7. Bonsoir Docteur,
    Je souffre depuis plus de 6 mois de lichen buccal, (suite à une glande salivaire bouchée avec prise de flanid et birodogyl) j’ai suivi un traitement buccobet et génésérine, prescrit par un othorino, sans résultat (j’ai toujours le lichen). J’ai pris un RV avec un dermato, est-ce que c’est bien ? Que me conseilleriez-vous de prendre afin de l’ éradiquer durablement ? Je voudrais savoir si ce sont les anti inflammatoire et antibiotique qui m’ont provoqué ce lichen ? et est-ce que maintenant j’y suis allergique ? Merci Docteur pour votre aide. Mme Durant

    • Il est difficile de savoir qu’est ce qui vous a provoqué le lichen. Le lichen se traite avec des corticoïdes. Il faut consulter un stomatologiste spécialiste en Dermatologie Buccale.

      • Bonjour Docteur,
        A la lecture de ma réponse à Mme Durant (cas similaire au sien me concernant à savoir parotide bouchée + Birodogyl avec par la suite des symptômes laissant supposer un lichen plan), auriez-vous un avis?
        En vous remerciant pour vos interventions sur ce site.
        Cdt.

        • La cortisone est le traitement habituel pour le lichen plan,localement et par voie générale; j’aime bien le SOLUPRED parce qu’on fait un bain de bouche avec et ensuite on l’avale. Depuis peu de temps on y associe la vitamine D.

          • Merci de votre réponse, j’ai pris note du traitement préconisé et pris rdv pour une consultation avec un spécialiste.
            Mais ma question reposait plus sur mon étonnement de l’analogie de mon cas avec celui de Mme Durand ; à savoir infection de la parotide avec glande salivaire bouchée + Birodogyl. Le tout immédiatement suivi de symptômes caractéristiques d’un lichen plan sur plusieurs mois.

          • Je n’ai pas d’information sur la relation entre problème salivaire et lichen plan, mais j’ai été contacté par un étudiant qui fait une thèse sur la relation entre parodontite et lichen plan.

    • Bonjour,
      Je viens vers vous car j’ai des symptômes très semblables aux votre :
      Il y a deux mois, infection de la bouche ayant débuté au niveau de la sortie du canal de la parotide gauche, puis propagation aux gencives et à la langue.
      A noter qu’il y a eu sur une journée un gonflement puis un dégonflement rapide de la parotide, ce qui laisse supposer que la glande salivaire était bouchée.
      Même traitement que vous avec Birodogyl.
      Double traitement même car l’infection était tt juste éradiquée à la fin du 1er traitement.
      Depuis je conserve des symptômes ressemblant à un lichen plan.
      J’ai pris rdv avec un stomatologue mais il ne peut pas me prendre en consultation avant mi mai.
      Où en êtes-vous vous concernant?
      L’analogie de nos cas, glande salivaire bouchée + Birodogyl est intrigante.

  8. bonjour,
    je viens ajouter mon petit grain de sel pour dire encore et encore combien je suis admirative du dévouement du Docteur Hauteville et renouveler mes remerciements.
    J’atténue mon lichen bucal en pratiquant matin, midi et soir un brossage interne complet de mes muqueuses avec du bicarbonate de sodium. Cela me soulage énormément.
    Je dois prendre RDV avec l’ORL pour voir si le lichen a diminué depuis que je pratique ce traitement.
    Par ailleurs, je suis très perplexe en ce qui concerne l’utilisation du produit NICORETTE en spray. j’ai lu tout et son contraire. Qui croire ?
    comment le Propylène Glycol contenu dans ce produit peut-il ici ne pas être nocif alors qu’il est signalé ailleurs comme dangereux ?
    puis-je utiliser le spray nicorette malgré le lichen bucal ? j’ai lu que certaines personnes ont une sensation de brûlure et de picottement et que ce procédé est inefficace.
    pouvez-vous m’indiquer si je peux utiliser ce produit et s’il est incompatible avec l’affectation dont je souffre ? ( Je ne fume pas de cigarettes mais du tabac bio venant directement d’un petit producteur de la Semois en belgique)
    merci d’avance Docteur

  9. jai vraiment besoin de votre avis si vous pourriez menvoyller un couriel jaurais des question . jai des plaque Blanche qui son sortie de ma bouche et la je suis sur la panique total . ! je regarde les photos de Le lichen et je trouve que sa resemble beaucoup a se que j’ai au plaisir de vous reparler ! (:

  10. Bonjour j’ai 22 ans et ça fait 3 ans que j’ai un lichen buccal. En ce moment je vis un calvaire. Toute ma langue est atteinte j’ai du mal à parler, ça m’inquiète énormément. Mon médecin m’a dit qu’il ne pouvait rien faire.
    le lichen plan buccal peut il disparaître tout seul ? …
    Quel est à ce jour le meilleur traitement ? Quelqu’un a essayé l’homéopathie ?
    Cordialement;

    • Je ne connais pas l’homéopathie. A ma connaissance la corticothérapie est la plus efficace. Il faut consulter dans un service hospitalier de Dermatologie Buccale.

  11. Bonjour, j’ai 30 ans, depuis plus d’un an je souffre énormément, ce que j’ai c’est d’abord manifesté comme sur la photo mais en pire au bord de ma langue des deux côtés, puis sur l’intérieur de mes joues, maintenant c’est au bord de ma langue, sous ma langue. C’est très douloureux, je ne peux parfois pas parler pas dormir, pas manger. Je suis à bout car les récidives sont très fréquentes et très rapproché. J’ai consulté des stomatologues, deux dermato-buccale, dont un m’a dit que c’est psychologique. Cette réponse m’a anéantie car si je vais mal c’est à cause de cette maladie qui ne me laisse aucun répis. Je suis désespérée, surtout que je suis livrée à moi même sans le moindre traitement, sauf les bains de bouche qui ne font rien, et le bicabonate qui parfois me soulage. J’ai des photos, j’ai également fais plein d’analyses, pouvez vous m’aider ou me conseiller svpppppp

        • Bonjour à PIRER,
          je suis atteinte moi aussi d’un lichen buccal mais je n’en suis pas à votre stade. Je me soulage avec le bicarbonate de sodium trois fois par jour après les repas, en passant la brosse à dent partout à l’intérieur de la bouche. Cela me soulage vraiment. Je ne sais pas si dans votre cas ce serait adapté. Je vous offre donc juste mon témoignage et mon expérience qui m’est propre, bien sûr.
          Bon courage à vous et surtout ne croyez pas ceux qui affirment que c’est de votre faute !
          Cordialement
          Danielle

  12. Bonjour Dr Hauteville, je suis actuellement en train de préparer une thèse pour obtenir mon diplôme de chirurgien dentiste. Mon sujet traite du lichen plan buccal et des maladies parodontales. Il s’agir de prouver qu’il existe une inter-relation entre ces deux pathologies tant au niveau de la prise en charge qu’au niveau immunologique pour établir la mise au point d’un protocole de prise en charge pour ces patients. Vu votre expérience dans ce domaine, pourriez vous m’aider en me conseillant des bibliographies ou revues, voir des cas cliniques prouvant que le lichen plan buccal aggrave la maladie parodontale et vice versa.
    Merci d’avance.
    Cordialement

    • Sur wikipédia, vous avez déjà pas mal d’information, et une bibliographie importante à propos du lichen plan.

  13. bonjour
    ma maman souffre d’un lichen plan buccal elle est suivie à l’hôpital saint louis par le Dr Francis Pascal apparemment un des rares spécialistes dans ce domaine, il est actuellement absent et son état se dégrade, ayant une polyarthrite rhumatoïde elle prend déjà un traitement conséquent de cortisone. Pour son lichen on ne lui a prescrit que du diprosone qui ne fait plus d’effet, elle ne dort que 3 à 4h par nuit car la douleur la tenaille jour et nuit, elle ne peut manger que des purées ou soupe et boit à la paille ce n’est vraiment pas une vie. Comment peut on la soulager ? connaissez vous un autre spécialiste dans ce domaine en attendant le retour du dr pascal ? ou un autre traitement ? je vous remercie par avance de votre aide

    • En attendant, vous pouvez demander à votre pharmacien un gel anesthésiant à passer sur les lésions avant les repas pour la soulager le temps de de manger.

  14. Bonjour,
    j’avais lichen au niveau de ma langue et après un certains temps cela est développé et se transforme en cancer, j’ai enlevé la lésion mais continu les brûlures sur ma langue sans arrêt .
    je sais pas quoi faire et j ai peur d’attraper une autre saleté.

  15. bonjour docteur ce lundi suite a une visite a l’orl pour une cure thermale des voix respiratoires en m’examinant la bouche il a trouvé un lichen plan sur la gencive au fond .celui ci doit etre recent car il y a un mois mon orl n’avait rien vu.il me dit que ce n’est pas mechant c’est a surveiller car sa peut se transformer en cancer ,moins cool la sur le coup,m’en a pas dis plus j’ai pris un rdv chez un stomato je pense que c’est la bonne solution mais quand je vois certains messages sa me fait peur car cette maladie a l’air d’etre atroce et surtout ne gueri jamais.merci en attente de vous lire bien cordialement

    • Heureusement, seuls 6 % des lichens plans se transforment en cancer, et pas du jour au lendemain, il y a des signes précurseurs. Votre stomato va certainement vous proposer un traitement, et si ça ne disparait pas une simple surveillance et nécessaire. Au cas où il se transforme en lichen érosif, une petite intervention chirurgicale d’exérèse peut être une solution.

  16. ok merci il parait que l’evolution en cancer la cigarette et l’alcool sont les principales facteurs!je ne fume plus depuis 2 ans mais le week end j’aime bien en profiter ,faire un peu la fete boire 2 ou 3 verres car j’ai que 40 ans .puis je continuer ou dois je tout aretter?amicalement

    • Quand on dit « l’alcool » on entend une consommation excessive et quotidienne. Par contre le tabac il faut arrêter complètement. 3 facteurs ajoutés augmentent très fortement la probabilité de cancer: tabac, alcool, et irritation locale par blessure répétée.
      Il faut bien vérifier qu’il n’y a rien de blessant au contact de votre lichen.

  17. Rebonjour docteur j’ais fais une prise de sang et mon taux de vitamine D 25 OH-D2+ D3 EST DE 7NG/ML AU LIEU DE MINIMUM 30NG .mon médecin m’a prescrit zymad 200 une ampoule par mois pendant 3 mois.je voulais juste savoir si il était possible que le lichen plan bucal a pu se produire a cause de ce manque. Merci
    cordialement

    • C
      La vitamine D a une grande incidence sur l’ostéoporose, mais comme je ne savais pas répondre à votre question, je suis allé voir sur internet. Il semble en effet que les carences en vitamine D aient un rapport avec de nombreux problèmes dermatologiques, il existe des travaux très récents sur ce sujet.

  18. Bonsoir, je viens d’apprendre beaucoup de choses sur le Lichen Plan, en fait, j’ai appris ce jour, par mon dermato. Que c’était la cause de mes petites plaques blanchâtres à l’intérieur des joues. Même si ces lésions sont peu nombreuses, elles sont là… Je me pose la question depuis environ un an, voilà le dermato. m’a enfin donnée une réponse! C’est un soulagement! Bon, j’aimerais tout de même savoir ou au moins essayer de comprendre pourquoi soudainement cette nouveauté est arrivée dans ma bouche… Je vous donne des détails sur mes habitudes, bonnes ou non d’ailleurs… Voilà, suite à un cancer du sein, j’ai subit chimio/ rayons et Hormonothérapie, je prends des antidépresseurs, je trouve que ça m’aide au quotidien… Ensuite je prends « trop » de médicaments, je pense comme du Fosmax avce Vit D pour un début d’ostéoporose, j’ai un peu d’arthrite au niveau des cervicales… Donc pas mal de Paracétamol avec caféine= Claradol… Ou encore de l’Ibruprofène. Parfois du Zomig pour des migraines, En gros, j’avale pas mal de médicaments! Est-ce que le Lichen ne viendrait pas à cause de tous ces produits chimiques…? Car côté hygiène dentaire, je prends soin de mes dents et de ma bouche, visites dentaires régulières, brossages réguliers. Quel dentifrice serait mieux adapté aux dents…? Voilà toutes ces questions, auquelles j’espère, Docteur, vous aurez le temps de répondre. Merci bien, à l’avance. A bientôt. Michèle

  19. Bonjour,

    Je me suis fais opérer des dents de sagesses il y a ici 6 jours et j’ai sentit l’apparition d’une douleur ét après avoir regarder je pense que c’est bien cela, est ce que c’est grave ?
    Bien à vous.

  20. bonjour
    je suis atteinte moi aussi de cette saloperie de maladie (lichen plan buccal devenu évolutif depuis quelques mois) étant allergique aux corticoïdes mon médecin m’a prescrit solupred mais je ne l’avale pas ,je fais 3 fois par jour des bains de bouche aprés brossage ,il m’a prescrit une brosse ronde et arthrodont en dentifrice .je fais ce traitement depuis 2 mois et ce n’est pas pire mais je sais que cela ne aguerrit pas je l’ai à vie .
    bonne journée merci

  21. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour vos infos très enrichissantes (je ne savais pas qu’il n’y avait que 6% de risque d’une transformation et cela me rassure car je croyais que c’était 30%!!!)

    On m’a diagnostiqué un lichen plan sur les gencives et la langue en 2012 à 27ans. Malgré un traitement local via buccobet (qui a fonctionné sur les lesions linguales et les a fait disparaitre pendant presque 2 ans 1/2) elles sont ré apparues.
    Sur les gencives, malgré l’ablation de mes dents de sagesses en 2013 (donc ablation des taches gingivales en même temps) rien n’y fait elles sont revenues 1 an après.
    Aujourd’hui ces taches sont une obsessions pour moi, et je suis térrorisé par une possible transformation en cancer…
    Je suis suivi par un chirurgien dentiste spécialisé en dermatologie buccale sur Montpellier depuis le début mais il n’a pas vraiment de solution… A part, me dire, « si ça tourne mal on fera une petite biopsie ».
    Mes questions sont les suivante :
    1. Si lors d’une visite de controle il s’avère que « ça tourne mal » et la biopsie révèle une lesion cancereuse, est ce que l’exérèse de la lesion est suffisante si elle est prise au bon moment? ou devrais je passer par un traitement anti cancereux?…
    2. Enfin, connaissez vous un bon specialiste sur Montpellier afin d’avoir un deuxieme avis sur mes lesions qui ne sont pas érosives je le précise…
    En tout cas merci pour votre soutien et vos précisions…

    • L’avantage dans ce cas c’est la visibilité qui permet d’agir avant même que la lésion ne vire, et c’est ce qui fait baisser le taux de dégénérescence.
      Montpellier est une ville de Fac:allez dans un CHU

  22. bonjour Dr Hauteville ,
    J’ai depuis presque 1 an quelques taches blanches sur la langues et joues qui sont apparues ?
    Pourriez vous peut être me renseigner si cela pourrait être un lichen .
    très cordialement Mr silva

    • Envoyez moi une photo sur « conseil-dentaire@orange.fr » avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  23. Bonjour Docteur,

    Je me suis fait poser 2 couronnes dentaires en céramique il y a un mois et demi sur les 2 dernieres molaires. Ayant des douleurs à ces couronnes jz retourne il y a 3 semaines chez mon dentiste. Il me trouve une hyperkeratose voir lichen plan sur le palais qui part des couronnes. Il n’existait pas avant. En fait mon palais et ma gencive intérieure sont tout blanc voir gris. Je suis très stressée par les maladies. Mon dentiste me dit que c’est soit somatique soit une allergie aux couronnes. Il veut un avis d’un dermatologue. Mais en attendant je stresse énormément et m’empêche de vivre correctement car j’ai peur que cela soit un cancer buccal ou le devienne. Pouvez vous me donner votre avis? Je vous en remercie énormément. Elodie

    • il s’agit probablement d »un bimétallisme et de métaux incompatibles entre eux. Il faut des années et une accumulation de facteurs pour faire un cancer, cela laisse le temps de résoudre le problème avant.

      • Je vous remercie beaucoup docteur cela me rassure… bonne soirée à vous et bravo pour l’aide non intéressée que vous pouvez apporter à chacun d’entre nous qui sollicite votre avis. C’est bien rare de nos jours. Comme quoi la passion de guérir ou de mettre « des mots sur les maux » existent encore. Un grand merci du fond du coeur. Elodie

  24. Re bonjour, je souhaite rajouter à mon dernier commentaire que je fais des bains de bouche au solupred 2 fois par jour et que cela ne fait rien pou le moment. Elodie

  25. Bonjour,

    je suis perplexe quant à ce qui m’est arrivé, dernièrement. Je vous explique.
    J’ai subi deux dévitalisations à quelques semaines d’intervalle, dont une à une prémolaire du bas, (numéro 46 ou 45) je ne sais plus… et déjà j’ai beaucoup saigné de la gencive lors de l’intervention, et l’anesthésie m’a fait un mal de chien, lorsqu’il a piqué, j’avais l’impression qu’il me plantait l’aiguille dans un ganglion… Bon, pour faire court, trois jours plus tard, j’ai eu un tel mal à la dent, gencive et même, joue, mâchoire, et ganglion, que je me suis dit, je ne reste pas comme ça.. Le lundi, je suis prise en urgence par un autre dentiste du même cabinet, car le mien était en vacances, et pour lui, il y avait infection, la gencive, suintait et saignotait. Il me prescrit Amoxycciline, bain de bouche. Et dès le premier jour de prise, je me sens libérée de l’emprise de la douleur, qui siégeait du côté droit. Sauf, que j’avais très vite remarqué, que j’avais des sensations de brûlures, à la langue, oesophage, et aussi des problèmes digestifs, suite aux prises successives d’antibio… j’ai dit tenons bon, il faut que je prenne un maxi de jours d’antibio, pour éradiquer l’infection, sauf qu’au 5ème jour de prise, n’y tenant plus,j’ai arrêté, (heureusement l’infection de la dent s’était éteinte), car langue marbrée et rose vif, brûlures, et même brûlures digestives. J’ai pensé sur le moment à une prolifération de candida, possible avec l’antibio…
    Mais, on suspecte chez moi, un lichen vulvaire, d’ailleurs ça m’a relancé un peu le problème suite à cette prise d’antibio. J’ai une léchinification de la peau qui gratte, une plaque dans le dos, vu l’année dernière par un dermato, et ce que je lis sur le forum, surtout au niveau buccal m’y fait penser. Dans la famille nous avons presque tous une maladie auto-immune…
    J’ai un doute. Je ne supporte absolument pas, les bains de bouche, style Alodont, et autres assimilés, qui me donnent justement ces brûlures de langue et bouche et cette couleur rose vif marbré de la langue… Alors je me pose des questions ? qui consulter ? car mon dentiste n’a pas la fibre d’écoute… et à chaque fois que je vais faire des soins chez lui, j’ai des réactions hyper violentes, il faut dire qu’une dévitalisation ce n’est pas rien. D’ailleurs je lui avais dit, je me souviens très bien, que ses pansements m’avaient brûlé vivement…
    Merci pour votre réponse

    • Si les antibiotiques augmentent vos symptômes buccaux et vulvaires, il faut plutôt vous orienter vers une mycose. Les bains de bouche vous brûlent car ils contiennent de l’alcool; utilisez PAROEX sans alcool.
      Pour votre dent, si elle saigne beaucoup et irrite la gencive, il faut suspecter une perforation: il me faudrait une radio.

      • Merci pour votre réponse.

        Oui, on va s’en tenir là, au sujet de l’aggravation suite aux antibiotiques….

        Oui, les bains de bouche brûlent et me rendent toute la bouche sèche !!!! même boire ne retire pas la sensation de sécheresse. Bon, de toute manière, j’ai arrêté les bains de bouche, j’avais pris le relai avec du bicarbonate de soude en gargarismes, là ça semble rentré dans l’ordre. Je vais voir pour Paroex. Et Méridol gencives, vous en pensez quoi ?

        La dent, s’est arrêtée de saigner, fort heureusement, dès les premiers jours…
        Je dois faire un panoramique prochainement, je vous enverrais les résultats…
        Je dois retourner au dentiste vendredi, mais j’y vais à reculons, d’autant qu’il doit mettre une « vis » à la molaire du haute dévitalisée, j’ai peur encore d’avoir des réactions inattendues…

        • Le bicarbonate de sodium est le produit idéal pour le lavage des dents, des bains de bouche et des gencives. J’ai moi-même mis au grand repos le lichen buccal qui me provoquait bien des brûlures, échauffements, acidités, etc…
          le Bica surpasse tous les produits pharmaceutiques destinés à l’hygiène buccale.

          • Absolument Danielle, merci d’avoir apporté votre témoignage, car j’ai été guérie en faisant ces bains de bouche au bica, alors que n’importe quel bain de bouche « chimique » avec leurs multiples composants, me donne à coup sûr des brûlures et sécheresse…

            J’avais essayé avec l’extrait de pépin de pamplemousse, mais moins bien, l’EPP est plus efficace en interne.

      • Bonjour,

        J’ai fait un panoramique hier après-midi, mais j’ai été trop ocucpée pour vous l’envoyer, d’ailleurs dites-moi comment je peux vous envoyer la radio, et surtout comment faire pour qu’elle ressorte bien, et que vous y voyez quelque chose…

        En ce qui concerne le dentiste que j’ai vu en urgence depuis mars, et qui depuis me dévitalise des dents, sans que j’ai le temps de respirer, je ne dis pas qu’il fait mal son travail, c’est qu’il ne parle pas, n’explique pas, je ne sais lorsque je ressors de chez lui, ce qu’il a fait exactement, c’est moi qui dois lui tirer les vers du nez, etc… Disons, qu’il n’y met pas les formes, j’ai l’impression d’être à l’usine à la chaîne. D’autant que la dernière fois, la dévitalisation d’une prémolaire du bas a été plus désagréable, dès l’anesthésie qui m’a fait très très mal, et les suites ont été trop douloureuses, si bien que le lundi début mai j’ai du retourner en urgence au cabinet, pour voir un autre dentiste (le mien était en congés) et il a remarqué une infection, et j’ai du prendre des antibiotiques… Qui à leur tour m’ont provoqué une candidose. Mais le pire je dirais c’est la douleur que j’ai eu, qui m’a laissé un sale traumatisme, moi qui déjà a très peur du dentiste, suite à des soins étant petite et adolescente, j’ai 57 ans, et j’en ai vu et subi des choses pas agréables.
        Bon, pour vous dire que je ne suis pas en confiance.
        Maintenant, j’ai envie d’annuler mon RV prévu aujourd’hui, j’avais déjà prévenu l’assistante dentaire hier, mais elle ne m’a pas écouté et a conservé le RV.
        J’ai donc à ce stade, une molaire du haute dévitalisée en mars, non couronnée, car il veut mettre une vis, mais elle est quand même obturée, mais fragilisée puisque non couronnée. Et une prémolaire du bas, avec un pansement, à mon avis les canaux non obturés, qui est devenue asymptomatique fort heureusement, dévitalisée le 30 avril…
        Voilà, j’ai perdu confiance en ce dentiste et en moi, je ne me sens pas capable d’avoir encore des soins traumatisants dans un contexte pas agréable… Par contre je ne doute pas ou presque pas des compétences du dentiste…
        Merci pour votre avis et conseil et comment puis-je vous envoyer le panoramique…

        • Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  26. bonjour je suis actuellement soigné pour un muguet buccal qui ne se passe pas j ‘ai la langue blanche l’impression d’avoir les gencives gonflées et un peu de traces blanches à l’intérieur des joues, tout de suite jai pensé cancer de la langue mon médecin me dit que non, je suis sous modurétic et très stréssée et angoissée cela peut il jouer merci

  27. Bonjour,
    J’ai 46 ans, je suis diabétique insulino-dépendante depuis 15 ans (des fois que ça aurait une importance) et je souffre depuis 2 mois au niveau de la langue (qui me brûle et est parsemée de ronds blancs, sans oublier deux espèces 2 crevasses des 2 côtés) et des joues (au fond, au niveau des molaires et sur les parois des deux côtés comme si je m’étais mordue). Depuis peu j’ai également mal au palais, qui est comme tout lisse sur le côté. J’ai également constaté une bulle de sang allongée à l’intérieur de ma joue (je l’ai crevée, peut-être à tort). Il y a un mois mon médecin m’a traîtée pour une mycose avec du Triflucan puis du fungizone qui bien sûr n’ont rien donné. Il m’a finalement envoyée voir un dermato qui, en 5 secondes m’a diagnostiqué un lichen et donné du Solupred à faire 2 fois par jour en bain de bouche sans avaler (je commence donc le traitement) J’ai ce souci de « morsures » un peu blanches dans la bouche depuis des années : ça va ça vient mais ça n’a jamais dégénéré comme ça. J’ai lu que les amalgames n’étaient pas bons et il se trouve que j’en ai plein la bouche depuis l’âge de 15 ans suite à une mononucléose (toutes mes dents s’étaient cariées en 6 mois !), avec des couronnes également car j’ai beaucoup de morceaux de dents qui se cassent depuis 5 ans environ. Je ne fume pas mais je bois du vin le soir en mangeant.
    Mes questions sont les suivantes : est-il sérieux de ne pas me faire un prélèvement ? Comment être certaine que c’est un lichen car on m’a quand même prétendu juste avant que c’était une mycose… ? Il n’y a qu’un seul dermato dans ma ville et plus loin ils ne prennent plus de nouveaux clients, j’ai très peur car je cumule tous les symptômes de tous les lichens possibles et imaginables ! Ne devrais-je pas avaler le Solupred ? 2 bains par jours est-ce suffisant ? Que risque t-on à en faire plus ?? Puis-je associer, comme lu plus haut, du bicarbonate de soude ?
    Pardon pour tous ces questionnements mais je suis du genre anxieuse (je ne prends néanmoins aucun médicament hormis mon insuline)
    D’avance merci…

    • prenez le temps de vous rendre dans une grande ville et de consulter une stomatologiste spécialisé en dermatologie buccale.

  28. Bonjour

    Depuis presque 6ans ,ma gorge me faisait mal et a chaque fois je consulte un ORl, sa réponse est comme suite : Vous avez une osephagite generée par les acides secretés par l esctomac! Comme le probleme presiste et cette fois ci la langue qui picote et des petites lesions au bord en blanc,j ai du retourné chez ORL qui m a renseigné de contacter un Gastro comme j ai le sphicter de l estomac ouvert dapres lui (et m a prescris en attendant du Gel et Bicarbonate de soude)! Puis je savoir si vraiment cette operation est indispensable? Est ce que ces effets negatives qui touchent la langue sont dangereux ?Merci pour votre réponse davance. NB:Sachez que je porte contention la nuit

      • Merci pour votre promt réponse;j ai oublié de mentionné que l année derniere j ai fait une fibroscopie qui a revelé Helicobacter pylori sur on Estoac .Est ce que cette bacterie pourrait etre la cause? est ce possible de vous envoyer une photo de ma langue pr me rassurer .Merci Monsieur

  29. Bonjour dr. Albert donc pas de délai pour guérir le lichen plan bucal merci de m avoir répondu , quel et le meilleur traitement dr Albert ?et si les tomate et citron sont t il dangereux pour le lichen plan bucal, Merci j attend votre réponse dr Albert

    • le lichen plan se traite avec une corticothérapie locale. Il faut éviter les irritants locaux

  30. Bonjour Dr.Albert. J’ai un lichen plan buccal. Il y avait 17 ans que je n’avais pas eu de problèmes avec ça.(quand j’en ai eu c’étais la gencive au complet) Cette été la douleur est réapparue. Inflamation de la gencive,à me donner mal aux dents,sensibilisation au boisson chaude et froide.Mais ce problème,je le ressent du côté droit seulement.Mon dentiste n’a pas de commentaires.Je me suis fait prescrire le gargarisme que j’avais eu il y a 17 ans——— 410.0 magistrale (liquide): 100 ora-plus / 100ora-sweet / 10cortef 10ma / 50 nvstatin usp / 150 eau distillée.—— gargariser 4 fois par jour avec 5 à 10 ml de solution,pendant environ 2 minutes. Cela fonctionne,après deux jour plus de problèmes. Cela fait un mois de ça et ça recommence encore. Seulement le côté droit,encore.Quand penser-vous ?

    • Normalement le lichen plan se soigne avec des corticoïdes. Consultez un stomatologiste spécialisé en DERMATOLOGIE BUCCALE

        • Bonjour tout le monde.
          Comme je trouve que les réponses se font de plus en plus évasives, je me permets de répondre à ceux qui, comme moi, sont dépités devant la maladie.
          J’ai consulté (voir mon mail un peu plus haut pour les détails) un stomatologue qui, après m’avoir rassurée sur le fait que c’était pas top mais pas cancéreux, m’a orienté vers un spécialiste à la Pitié Salpêtrière. Mon lichen était très invasif (langue, palais, intérieur des joues et des lèvres) et ma langue, en plus des taches blanches, avait des crevasses des deux côtés). Je souffrais énormément et ne pouvait presque plus rien manger (grignoter des chips était un calvaire et tout ce qui était plus ou moins épicé devenait un enfer). Mon moral était à zéro mais le stomato puis le spécialiste m’ont réconfortée. J’ai dû (et je fais toujours !) prendre des bains de bouche au Solupred matin et soir, tout en me mettant de la pommade Dermoval sur la langue et le fond des joues : heurk on en avale plus qu’autre chose ! Mais apparemment c’est efficace car quelques semaines plus tard je n’avais plus mal du tout et, à part un petit tapis sur la langue et ces lésions au fond de la bouche des deux côtés, tout va bien. Bref, plus de douleur, plus de crevasses et plus de traces blanches sauf ce « drapé » au fond près des molaires. Je précise qu’on m’a demandé de retirer tous les plombages qui tapissent ma bouche (à savoir presque toutes les dents !) pour avoir un résultat optimal. J’ai commencé mais ça va être long, douloureux et coûteux ! En tous cas je vais mieux, même si je constate depuis quelques jours un retour d’une petite lésion vulvaire (oui, ça va ensemble, pffffffff) : alors Dermoval aussi à ce niveau ! Ah oui, il parait qu’il faut rester ZEN ! mouais, facile à dire quand on stresse mais bon, je stresse toujours et pourtant je vais mieux donc… il y a de la lumière au fond du tunnel !!!!!! Ah, oui, j’ai oublié : j’ai aussi des petites « bulles » de liquide de temps en temps (lichen bulleux parait-il car je fais apparemment la complète) mais je les éclate et le lendemain plus rien… je sais pas trop quoi en penser car j’avais lu que c’était annonciateur d’une rechute mais bon, ça n’a pas l’air de ré-empirer… Bon courage à toutes et tous !

          • J’ai longtemps cru que mes nombreux plombages pouvaient être la cause de mon lichen plan. Mon dentiste ne croyait pas, lui….Vous me le comfirmé maintenant.J’ai changer plusieurs de ceux-ci. Je ne comprend toujours pas pourquoi ma douleur est seulement du coté droit.(Plus de plombage de ce coté) Si quelqu’un peux m’éclairer, bienvenue. Merci pour ce généreux témoignage. Bon courage à vous
            Delphine.

          • l’émission édifiante concernant le mercure dans les amalgames a été diffusée sous le titre « ALERTE AU MERCURE » le 1 février à 20h35 sur France 5 dans « le doc du dimanche. Je conseille à toutes les personnes souffrant de maux et maladies importantes de la visionner. Malheureusement elle n’est plus accessible en replay. Pour l’obtenir il faut l’acheter via Internet mais cela ne coûte pas cher du tout. Voici un lien où vous pourrez voir un extrait de ce documentaire particulièrement sur les amalgames et les émanations de mercure dans la bouche… : http://www.toutelatele.com/alerte-au-mercure-le-scandale-denonce-dans-le-doc-du-dimanche-68288

          • Oui, j’avais entendu que ce n’était pas terrible de retirer les amalgames. Mais ce n’est pas terrible non plus de les garder !! Alors… quel est le moindre mal… ???????? Si quelqu’un sait…

          • bah ! essayer de trouver les centres (peu nombreux) qui pratiquent l’enlèvement des amalgames… je suis à leur recherche mais je trouverai ! foi d’animal !

          • bonjour madame,
            voici ce que j’ai posté à une personne ici : j’ai un lichen plan que je soigne depuis trois ans. Je ne sais si je suis moins atteinte que vous ou non mais je tiens à vous faire part de mon expérience qui va peut-être vous soulager.

            Depuis 3 ans j’ai banni tous les produits pharmaceutiques dans ce domaine (et dans d’autres d’ailleurs !). Plus de solutions pour bain de bouche, plus de dentifrice, etc… j’utilise du bacarbonate de sodium : Je me frotte les dents tous les jours en mettant sur une brosse à dent électrique une petite dose de bica. Je frotte également la langue, sous la langue, les gencives etc. Je n’ai plus de symptômes et apparemment le lichen est pratiquement résorbé. Il faut être patient… aucun médecin digne de ce nom et encore moins un dentiste ou stomato ne vous conseilleront cela ! au contraire ! votre lichen leur rapporte, comme notre cancer rapporte à la médecine nucléaire !
            Par ailleurs, le bica est un antibactérien efficace.

            à la suite d’un documentaire vu sur Arte je n’ai pas fait enlever les plombages et autres. En effet, il faut s’adresser à un VRAI spécialiste et il n’y en que très peu en France. je n’ai pas d’adresse de ce type de praticien…
            Pour enlever les amalgames il faut une protection spéciale aussi bien pour le praticien que pour le patient car le mercure est très volatile. Si la dépose des amalgame n’est pas faite en toute sécurité, les particules se déposent un peu partout, dans les cheveux, sur les muqueuses, etc… inutile de préciser ce qui va se passer…

            Lors de ce reportage, des personnes ayant un grand nombre d’amalgame dans la bouche ont été désintoxiquées dans un service spécial en hôpital, en Belgique je crois mais je ne suis plus certaine… il n’y a qu’un service de ce type en France, à Orléans je crois, je ne me souviens plus très bien…

            peut-être que le Docteur Hauteville aura l’honnêteté de confirmer les bienfaits du bica du moins j’espère… »

            En ce qui vous concerne, j’oserais dire que les produits qui vous ont été prescrits ont caché les symptômes provisoirement et que votre maladie est toujours là et elle reviendra en force…
            bon courage à vous !

          • le bicarbonate est très prescrit par les dentistes, pour des indications bien précises:
            .problèmes parodontaux
            – traitement des mycoses buccales
            et lutte contre l’acidité buccale due au RGO ou à d’autre causes
            Je n’ai pas entendu parler du bicarnonate dans le traitement du Lichen plan
            par contre les amalgames ont souvent été incriminés, non pas à cause de la présence de mercure, mais en raison des courants galvaniques qu’ils génèrent.

    • bonjour madame,
      j’ai un lichen plan que je soigne depuis trois ans. Je ne sais si je suis moins atteinte que vous ou non mais je tiens à vous faire part de mon expérience qui va peut-être vous soulager.

      Depuis 3 ans j’ai banni tous les produits pharmaceutiques dans ce domaine (et dans d’autres d’ailleurs !). Plus de solutions pour bain de bouche, plus de dentifrice, etc… j’utilise du bacarbonate de sodium : Je me frotte les dents tous les jours en mettant sur une brosse à dent électrique une petite dose de bica. Je frotte également la langue, sous la langue, les gencives etc. Je n’ai plus de symptômes et apparemment le lichen est pratiquement résorbé. Il faut être patient… aucun médecin digne de ce nom et encore moins un dentiste ou stomato ne vous conseilleront cela ! au contraire ! votre lichen leur rapporte, comme notre cancer rapporte à la médecine nucléaire !
      Par ailleurs, le bica est un antibactérien efficace.

      à la suite d’un documentaire vu sur Arte je n’ai pas fait enlever les plombages et autres. En effet, il faut s’adresser à un VRAI spécialiste et il n’y en que très peu en France. je n’ai pas d’adresse de ce type de praticien…
      Pour enlever les amalgames il faut une protection spéciale aussi bien pour le praticien que pour le patient car le mercure est très volatile. Si la dépose des amalgame n’est pas faite en toute sécurité, les particules se déposent un peu partout, dans les cheveux, sur les muqueuses, etc… inutile de préciser ce qui va se passer…

      Lors de ce reportage, des personnes ayant un grand nombre d’amalgame dans la bouche ont été désintoxiquées dans un service spécial en hôpital, en Belgique je crois mais je ne suis plus certaine… il n’y a qu’un service de ce type en France, à Orléans je crois, je ne me souviens plus très bien…

      peut-être que le Docteur Hauteville aura l’honnêteté de confirmer les bienfaits du bica du moins j’espère…

      • Un gros MERCI à vous tous! pour ces commentaires qui me trouble un peu.Je prend bonne note de tout ceci.Je n’en reviens tout simplement pas. NOUS SOMMES DES COBAYES.

        • Bonjour docteur,
          vous avez tout à fait raison.
          Cependant, je me suis dit que si le bica est efficace pour le type d’affection que vous mentionnez, il devrait être d’un bon secours pour mon lichen. Depuis 3 ans donc, je n’utilise plus que cela et le lichen s’est mis en sourdine. Il me faut maintenant trouver les centres (peu nombreux) qui pratiquent en toute sécurité l’enlèvement des amalgames afin d’éradiquer totalement ce vilain lichen.

      • Bonjour Danielle,
        Pourriez-vous me dire quel sont les quantités de bicarbonate et eau pour bain de bouche ?
        Le faite-vous deux fois par jour?
        Le bicarbonate n’égratigne pas l’émail de vos dents ,employé quotidiennement ?
        Merci ! à l’avance.

        • bonjour Sylvie,
          je ne fais pas de bains de bouche. Je plonge ma brosse à dent électrique dans le récipient de bica, je tapote un peu pour ne pas en avoir trop et je me frotte la bouche, toutes les muqueuses, la langue, dessus dessous, les dents, etc… puis je rince plusieurs fois. Pour ce faire, j’absorbe de l’eau de mon verre à dent et je goulaye… Ceci n’affecte pas l’émail de mes dents.
          Cenpendant, vous pouvez, en plus pratiquer des bains de bouche. Je verse une cuillère à café environ de bica dans le verre à dent, je mélange bien puis je fais le bain de bouche.
          Ceci a bien marché et marche bien pour lutter contre le lichen bucal. Mais il ne concerne que moi. cela peut-il fonctionner pour tout le monde ? Je ne puis le dire. Ce que je peux affirmer c’est que depuis que je pratique cela, je ne souffre plus et j’ai diminué le phénomène. Le second avantage du bica c’est que son action anti-bactérienne a permis d’éradiquer un petit abcès persistant sur la gencive.
          Je ne pense pas que ce produit puisse être négatif dans l’utilisation buccale.
          Je vous souhaite bonne chance
          Cordialement
          Danielle

  31. Bonsoir,
    Ma dermatologue m’a diagnostiqué un lichen buccal il y a 9 mois, j’ai également du lichen au niveau génital traité par corticoides locaux .
    Pas de traitement malgré les stries et lésions. J’ai également, par période, une boule très douloureuse au niveau de la langue.
    Ma généraliste est un peu dépassée par tous ces symptômes.
    Quelqu’un peut il me conseiller un stomatologue spécialisé en dermatologie buccale à Rennes ou ses alentours ?
    Merci

    • Bonjour,
      je souhaite juste vous faire part de mon expérience qui, je le souhaite pourrait vous aider.
      diagnostiquée avec un lichen buccal, j’ai trouvé sur des forum une solution à ce problème qui m’a réussi.
      Depuis plus de deux ans je me frotte, tous les matins, tout l’intérieur de ma bouche, partout, toutes les muqueuses (langue dessus, dessous, l’intérieur des joues, les dent, les gencives, etc.) avec du bicarbonate de sodium.
      je dépose ma brosse à dans sur la poudre et je brosse. Préférez une brosse électrique.
      Aujourd’hui je peux dire que ce lichen me laisse tranquille.
      J’ai pour projet de consulter le même ORL pour une visite de contrôle afin de savoir si tout est guéri ou si je l’ai encore mais qu’il « dort ».

      Je ne sais pas, évidemment à quel niveau d’infection vous êtes : grave, moyen, bas, cependant, je pense que cette méthode à défaut, ne peut qu’adoucir votre problème.

      Vous savez peut-être que le bicarbonate est un anti-bactérien efficace. Il agit donc avec succès sur les bactéries dans la bouche.

      j’espère que mon expérience pourra vous être utile
      bon courage
      cordialement
      danielle

      • Témoignage très intéressant: le bicarbonate agit surtout comme « anti-acide » en bouche. L’acidification de la salive est source de nombreux problèmes…en particulier les mycoses…peut être une erreur de diagnostic???

  32. Bonjour

    j’ai 29 ans, il y a un an j’ai découvert un micro tâche blanche sur ma langue.
    Aujourd’hui elle est un peu plus large…
    J’ai toujours été suivi par un dentiste, une bonne hygiène dentaire hormis quelques cigarettes (pas plus de 3 par jour)…
    J’ai consulté sur le net (ce qu’il ne faut peut être pas faire) et j’ai lu leucoplasie. Depuis j’ai peur… J’ai rdv dans 3 semaines chez mon dentiste…
    Peut être pouvez vous me renseigner sur cette petite tâche blanche qui ne part pas quand je grattes ou je brosses ma langue.
    Peut être est-il possible de vous faire parvenir une photo ? Dans l’attente, Cordialement

    • Envoyez moi une photo sur « DR.H@conseildentaire.com » en JPG pièce jointe avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  33. Bonjour,
    J’ai 37 ans, et je souffre d’un Lichen plan buccal (très modéré selon le médecin). Je dois me faire poser un appareil d’orthodontie, et je souhaiterais savoir si le frottement des bagues sur la paroi buccale risque d’accentuer le lichen ? Il y a deux possibilités d’appareils, face externe des dents ou interne. Quel serait le meilleur compromis ? Merci

    • si le lichen est sur la joue il faut choisir la face interne des dents
      S’il est sur la langue c’est l’inverse.

  34. Bonjour,

    On m’a diagnostiqué un lichen buccal. En 2 ans il s’est déjà transformé 2 fois en cancer.
    Je viens de faire retirer mes couronnes avec du métal pour mettre des céramo céramiques a la place.

    On n’a pas enlevé la visse. Est ce que la visse peut aussi être à l’origine du lichen?

    En vous remerciant

  35. Bonjour,
    j’ ai depuis 4 ans un lichen plan dans la bouche et j’ entends dire que les des amalgames dentaires sont mauvais. Ou puis je remédier à ce problème ?
    Ou me faire enlever ces amalgames ?
    J’habite en haute Garonne.
    Merci beaucoup de me dire quelque chose.
    Cordialement.
    Karine Hardy

  36. Bonsoir. J’ai 39 ans. J’ai eu un début de cancer du sein en 2012 à l’âge de 36 ans lors d’une grossesse. On m’a diagnostiquée par le biais d’une biopsie en mai, une petite lésion sur la langue de 5mm, de parakératose avec un infiltrat inflammatoire de type lichénoide. D’après mon dentiste j’en ai également sur les joues intérieures face aux molaires du fond, soignées antérieurement avec des amalgames. J’ai rdv prochainement avec une nouvelle stomatologue.
    Est-ce une maladie don’t la dégénérescence est cancéreuse??

    • La conclusion de la biopsie de la langue disait: Absence de dysplasie. Absence de prolifération tumorale. Muqueuse malpighienne parakeratosique avec présence d’un infiltrat inflammatoire de type lichénoide. Absence de malignité.

      • C’est donc rare que ça dégénère?
        Comment sait – on de qu’elle forme de Lichen il s’agit? Dans mon cas sur la biopsie de la lésion de la langue, était indiqué: parakératise avec infiltrat inflammatoire de type lichénoide….

          • Bonjour Saludo. Oui l’anesthésie de la langue est douloureuse…. Et même avec l’anesthésie ce n’est pas très agréable, on n’a pas les sensations mais on sent que la langue est trituree (désolée des details).

  37. Excusez-moi d’insister Dr Hauteville. Je n’ai pas bien compris quand vous dites « le laboratoire l’aurait signalé » c’est à dire? Il aurait signalé quoi? Le type de Lichen si ça en était? Donc ce n’est pas forcément un lichen? Du fait qu’il soit indiqué « infiltrat inflammatoire de type lichénoide »??

      • Bah ils ont écrit: « infiltrat inflammatoire de type lichénoide « … Donc ça signifie que c’est du Lichen…. Ou non??….

          • Ok. Comment puis-je savoir docteur Hauteville, si ça en ai vraiment ou pas? Dois – je rappeler le labo? Qui saurait me dire du coup?

  38. il y a deux mois mon chirurgien-dentiste(je vis à l’étranger) m’a diagnostiqué un lichen plan érosif sur les joues et a proposé un biopsie à mon retour de voyage (je partais le lendemain pour un mois en France) avec application d’un gel « hyalugel ». A Marseille je suis allé consulté un dermato qui lui, a diagnostiqué un candida ou muguet. Traitement de 8 jours avec bains de bouche (Solupred) à recracher et gel « DAKRARIN » appliquer et avaler. Ce traitement à un peu atténué mes traces blanches sur les joues. J’ai continué de mon propre chef le traitement 15 jours de plus. Les traces sur les joues sont roses à présent mais toujours présentes. Depuis une semaine je me brosse les dents et fait de bains de bouches au bicarbonate. J’applique une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé (cela me pique pendant une heure). Les traces sont moins apparentes mais toujours là. J’ai RV demain avec un O.R.L. et lundi avec un dermato. Je pense qu’il s’agit d’un lichen plan lorsque je vois les photos sur Internet et je panique car s’il est réellement érosif je sais que cela peut dégénérer. Si c’était un candida cela aurait disparu hors ce n’est pas le cas. Merci de m’avoir lue et peut-être de m’encourager

    • le traitement qu’on vous a donné est bizarre car le Solupred est pour un lichen et le Daktarin pour une mycose: j’ai l’impression qu’il n’y a pas eu de diagnostic de fait. Je pense qu’un biopsie s’impose

  39. Bonsoir,

    J’ai lu avec attention les témoignages et vos réponses, merci pour votre implication. J’ai 31 ans et depuis l’âge de 14 ans, un lichen plan au palais, maintenant étendu un peu sur les gencives. J’ai été suivi longtemps par un stomatologue puis dermatologue. Après de très nombreuses tentatives de traitement et confirmation par deux biopsies de l’existence d’un lichen plan, je n’arrive pas à voir d’amélioration. Dermoval, orabase, solupred, buccobet, injections de kenacort, retrait des amalgames métalliques, lavage au bicarbonate…
    Dernièrement, c’est devenu douloureux, et d’après ma dermato, des points blancs sur le lichen évoquent un herpès, j’ai donc pendant 6 mois un traitement zelitrex.
    Je suis un peu dépité et ne sais plus trop quoi tenter et si le suivi a encore un intérêt…

    • Comme je le dis souvent, mon blog a pour but de partager mes connaissances, or dans ce domaine je n’en sait pas plus que ce que j’ai mis dans l’article. Vous avez consulté des spécialistes en la matière et ne peux en aucune manière renchérir sur leurs connaissances: ils en savent plus que moi. Je peux seulement vous aiguiller vers de très grands spécialistes pour que vous ayiez des conseils sûrs.

  40. Je vous remercie pour votre prompte réponse.
    J’ai donc consulté en professeur O.R.L. (je vis au Maroc) qui a aussi diagnostiqué une candidose : traitement DAKTARIN, bain de bouche au sérum bicarbonaté et prise de DIFLUCAN 150 1 foi par semaine. Quatre jour tard l’état de mes joues à empiré, alvéoles blanches sur fond érosif et les joues qui pèlent avec dépot jaunâtre et de brulures qui m’empêchent de manger l’O.R.L. ma demandé d’arrêter le traitement jusqu’à son retour de voyage (elle revient demain) J’ai consulté ce matin un professeur en dermatologie qui dit ne pas pouvoir se prononcer mais de continuer le daktarin, les bain de bouche et le diflucan dosé à 50 à raison d’un par jour pendant 7 jours et qu’ensuite elle jugera s’il faut faire une biopsie. Vu l’état de ma joue qui me fait souffrir je ne pense qu’une biopsie soit possible actuellement. J’ai peur de continuer le traitement qui a empiré mon état. Je revois l’O.R.L. demain et en attendant je suis anxieuse et angoissée.

    • Même si c’est un lichen érosif, il n’y a pas de quoi être angoissée, car la dégénérescence éventuelle ne se fait pas en quelques jours mais en années: cela donne donc le temps de faire un diagnostic exact et un traitement approprié!

      • De retour de chez mon O.R.L hier je me suis sentie un peu mieux. Mes joues, surtout celle qui est très atteinte semble vouloir prendre une apparence moins érosive, les tâches jaunes ont disparues et les alvéoles s’atténuent. Cependant la sensation de bouche qui brûle persiste toujours surtout deux heures après le repas de midi. Je suce des glaçons pour atténuer le mal et continue de faire des bains de bouche au sérum bicarbonaté. L’O.R.L. insiste pour que je badigeonne mes joues au fungazone (je n’aurai de médicament que dans une semaine, il n’existe pas au Maroc) , pour que je continue également la prise d’une gélule de diflucan 150 une fois par semaine . J’ai arrêté le daktarin gel il y a une semaine Si vraiment il n’ a pas d’amélioration d’ici une dizaine de jour, elle pratiquera une biopsie mais s’y refuse dans l’immédiat. Je vous remercie pour vos réponses rapides et encourageantes. C’est rassurant de vous lire

  41. Je vous remercie pour votre prompte réponse.
    J’ai donc consulté en professeur O.R.L. (je vis au Maroc) qui a aussi diagnostiqué une candidose : traitement DAKTARIN, bain de bouche au sérum bicarbonaté et prise de DIFLUCAN 150 1 foi par semaine. Quatre jour tard l’état de mes joues à empiré, alvéoles blanches sur fond érosif et les joues qui pèlent avec dépot jaunâtre et de brulures qui m’empêchent de manger l’O.R.L. ma demandé d’arrêter le traitement jusqu’à son retour de voyage (elle revient demain) J’ai consulté ce matin un professeur en dermatologie qui dit ne pas pouvoir se prononcer mais de continuer le daktarin, les bain de bouche et le diflucan dosé à 50 à raison d’un par jour pendant 7 jours et qu’ensuite elle jugera s’il faut faire une biopsie. Vu l’état de ma joue qui me fait souffrir je ne pense qu’une biopsie soit possible actuellement. J’ai peur de continuer le traitement qui a empiré mon état. Je revois l’O.R.L. demain et en attendant je suis anxieuse et angoissée. Ce message n’est pas un doublon mais la suite du précedent

  42. bonjour
    j’ai lu avec bcp d’interet les reponses apportées
    voila je vous explique mon greffée de cellules souches hematopoetiques
    j’ai fait une gvh de peau mais il y a 3ans j’ai fait une gvh des muqueuses qui
    s’est manifestée par un lichen erosif buccal et genital à me faire souffrir le martyr
    comme je suis ss anti-rejet on me l’a changé mais la gvh etait galopante et mon anti rejet plus efficace du coup pr calmer le greffon on a mis des corticos et du methotrexate et moi j’essayais au mieux avec ce qu’on m’a prescrit pr le lichen muqueuses ( corticos à preparation pharma protopic et bains de bouche de corticos par ptites tranches de quelques minutes et plus tard du keal 2 pr faire com un pansement aux plaies bref on en est venu à bout (biensur sous grossses doses de corticos par voie orale pendant plusieurs mois bref depuis tout ca j’ai toujours un anti rejet prograf et com j’ai eu un souci cardio j’ai un betabloquant et du plavix car 2stents ont ete posés et bingo un mois apres retour du lichen qui me foutait la paix depuis un moment et la ca flambe en bouche donc je me posais la question si le bisoprolol le betabloquant pouvait me donner du LPB ou si il diminuait l’efficacité de l’anti rejet ( ma toubib de greffe ne veut pas demordre que c’est juste un pb de ss dosage d’anti rejet car on a viré un medoc pr la greffe qui lui augmentait le dosage residuel de l’anti rejet oops je sais pas si je suis claire merci pr j’espère peut etre une reponse

    • Je ne suis absolument pas compétent en médications anti-rejet et en réaction contre l’hôte. Désolé!

  43. Bonjour
    Merci pour tous vos renseignements.
    Pourriez vous me conseiller quelqu’un à Paris,
    Pour mon lichen buccal que je soigne avec du buccobet (6 par jour) et fungizone,
    Merci beaucoup
    S. Gluck

  44. bonjour depuis plus de 1 an mon mari est surveillé par son dentiste tous les 6 mois suite a une tache blanchâtre sur la gencive.la semaine dernière pour son rdv de contrôle son dentiste a vu que cela s’étender a plusieurs endroits dans la bouche et lui ai donné une lettre pour consulter un professeur en dermatologie sur ce courrier elle précise « lésion blanche type lichen multi sectorise (palais,langue,fond de gorge,gencive) ».
    apres 1 semaine a essayer d’avoir un rdv avec se professeur j’arrive a avoir un rdv le 28 novembre pas avant .
    ensuite plusieurs personne me disent que ce n’est pas un dermatologue qu’il faut voir mais un ORL puis un stomatologue, j’arrive que je ne sais plus ou donner de la tête ,nous venons de perdre un proche d’un cancer (26 ans) et j’avoue que l’on appréhende cette attente, j’ai quand même pris un rdv avec ma dermato pour demain au cas ou .
    pourriez-vous vous me renseigner sur le spécialiste a consulter ou les démarches qu’il y aurait a faire?merci
    cordialement Mme.B

    • il faut consulter un spécialiste en dermatologie buccale: je peux vous envoyer par mail une adresse à Paris

  45. Bonjour docteur,
    Le 29 juin je suis donc retournée voir mon O.R.L. qui m’a demandé de continuer le traitement DIFLUCAN 150 une fois par semaine et finir les 6 semaines (je viens de prendre le dernier cachet aujourd’hui.J’ai commencé à me badigeonner avec le FUNGIZONE depuis une semaine.
    Depuis 15 jours l’état de ma joue gauche s’est nettement amélioré. Seule une tache rouge persiste et me brûle au contact d’aliments. Sur la joue gauche quelques petits filaments et points blancs (les mêmes depuis un mois) persistent. Les sensations de brûlure dans ma bouche sont moins fréquentes. J’ai un H.P. que je n’ai jamais pu éradiquer ne supportant pas la trithérapie d’antibiotiques. Je me demande si les brûlures dans ma bouche ne viennent pas de mon estomac qui est plutôt fragile, ou à cause de cet H.P. J’ai aussi une sensation de pesanteur au niveau de l’estomac qui m »oblique à prendre mon souffle avec difficulté et et la bouche pâteuse qui picote .
    Après un tas d’analyses, scanner, éco : RAS. Il semblerait que l’anxiété soit la cause de tous ces maux. Ni l’O.R.L. ni le dermato ne veulent me faire une biopsie. On m’a prescrit de l’alpaz 0,5 (1/2 comprimé le soir) Ils pensent que mon dentiste s’est trompé et qu’il ne s’agit pas d’un lichen plan. Le prélèvement en laboratoire écarte le diagnostique d’une candidose. mais comme il a été fait alors que j’étais sous traitement il n’est pas fiable.
    Le fait est que depuis 5 mois je traîne ces problèmes sans savoir où je vais. Je ne sais pas ce que j’ai mais cela dure depuis trop longtemps.
    L’O.R.L.me dit que tout cela va passer mais ce soir encore brûlure et mes joues demeurent dans le même état depuis 10 jours.
    J’aimerai bien que l’on mette un nom sur ma pathologie. Lichen plan non, candidose non.
    Si c’était un lichen plan érosif comme l’a dit mon dentiste pourrai-t- il s’atténuer à ce point.
    Si c’était une candidose avec les traitements n’ aurait -elle pas disparue?

    Alors quoi ?….un burning mouth ?
    Je vous remercie docteur de prendre la peine de me lire et de me répondre.

      • Bonsoir Docteur,*
        Mon problème en ce qui concerne l’ELICOBACTERE PYLORI est que je ne supporte pas la trithérapie antibiotique ! Je fais des allergies , j’ai des douleurs musculaires, des nausée , des vertiges. J’ai été contrainte de stopper le traitement. Mon Gastro m’a dit qu’il me fallait vivre avec ! Je ne vois pas de solution et cela me stresse et me désole.9

      • Bonsoir Docteur,

        Je vous remercie pour votre prompte réponse. J’ai essayé la trithérapie antibiotique mais je n’ai pu la supporter, vertiges, vomissements, plaques rouges sur le cors, douleurs articulaires. Au bout de quelques jours mon médecin m’a demandé de l’arrêter. Il ajouté qu’il me faudra vivre avec cet hélicobatère pylori. C’est un calvaire qui me stresse et m’angoisse mais je n’ai pas de solution.

          • Merci infiniment pour votre réponse
            Vous pensez que le pyléra seul (sans autre médication) peut éradiquer l’H.P ? Dois je en parler avec mon gastro ? J’avais entendu parlé du Pyléra mais aussi des effets secondaires qui seraient terribles. On parle même d’un facteur déclenchant du cancer du poumon Sachant que le bismuth avait été interdit en 1974 nos sommes en droit de nous poser des questions.

          • le Pylera est le seul médicament autorisé avec bismuth car correctement dosé et utilisé seulement 10 jours.
            L’Helicobacter pylori est responsable de 90% des cancers digestifs, pas le bismuth!!!

          • Merci docteur. Je vais demander à mon gastro lors de mon prochain voyage en France de me le prescrire, le pyléra n’étant pas commercialisé au Maroc. Je n’ai donc pas besoin de l’associer à d’autres antibiotiques ? ….il me reste à espérer le supporter. Je vous suis reconnaissante de votre soutien.

  46. Bonjour Docteur Je suis de l’ile Maurice. Voila deux ans que mon othorino a diagnostique un lichen buccal. J’ai des lesions legeres sur ma gencive gauche, joue droite et des taches blanches ca et la. Il y avait des taches blanches sur ma levre du bas mais qui ont fait de la place a des plaques rougeatres. La gencive brule de temps en temps et la levre aussi en cas de contact avec un aliment epice. Je vis avec et pas tres gene de cette situation sauf quand cela brule periodiquement. Actuellement je souffe de ma dent de sagesse cote gauche mais ne sait s’il ya une association. Mon dentiste ne le pense pas. Mon otho n’a rien prescrit de special me disant qu’il n’y a pas de traitement vu que je suis diabetique et hypertendu. Je prends des comprimes de douleur quand cela fait mal. Brosser avec la bicar me parait bien interessant + gargariser avec le solupred. Je souhaiterai avoir votre avis et j’ai une frousse du cancer. Mes resultats sanguins faits recemment ne montre rien d’alarmant dans l’Hemoglobine a ce stade. J’ai 60 ans. Merci

    • Il faudrait faire un traitement d’une quinzaine de jours avec des bains de bouche 3 fois par jour avec du SOLUPRED que vous gardez longtemps sur la lésion et que vous recrachez (ne pas avaler). Lorsque ça brûle massez avec du HYALUGEL.

  47. bonjour Docteur,
    depuis quelques années je souffre de brûlures au bout de la langue (langue dépapillée), des périodes d’écoulement dans l’arrière gorge, dernièrement il est apparut a l’intérieur de la lèvre une plaque blanche et des brûlures quand je me lave avec du dentifrice mentholé, le diagnostique de LPB a été confirmé, je ne fume pas. Par contre je suis atteinte de glaucome et mon traitement a été changé depuis quelques années et je prend des gouttes de cosopt qui contient un bétabloquant (timolol) je me suis posée la question a savoir si ce médicament n’est pas responsable de mes problèmes.

      • merci pour votre réponse, je posais la question car j’ai vu sur le site d’un dermatologue une liste de médicaments pouvant provoquer le LPB et les bétabloquants tel que « propanolol » étaient plusieurs dans la liste

  48. bonjour, j’ai 50 ans, j’ai du lichen buccal depuis quelques années, je voudrais savoir si le lichen buccal peut avoir des liens avec une maladie du foie? j’ai beaucoup de protéines dans le sang, un scanner avec un amas de ganglions , et une stéanose hépatique homogène diffuse, (je ne bois pas), et j’ai une myasthénie découverte en 2000.Personne me prend au sérieux, donc j’ai décidée de ne plus me soigner. MERCI

  49. Bonjour, j’ai un lichen plan buccal situé sur l’intérieur de la joue droite depuis 2013, j’ai vu plusieurs médecins : un dermatologue qui m’a prescrit des injections de corticoides pendant 4 mois, deux médecins généralistes qui eux m’ont prescrits bains de bouches, un stomatologues qui m’a prescrit un bain de bouche composé de eludril, solupred, mycostatine, bicarbonate de soude, xylocaine 3X par jour pendant 3 Mois.
    Puis il m’a donné solupred en bain de bouche sur 10 jours.Une biopsie a été pratiqué.
    Rien n’a changé, je souffre toujours autant, depuis 2 semaines cela s’est propagé sur la joue gauche.
    J’aimerais avoir votre avis.
    Cordialement

  50. Bonjour docteur,

    Je comprends que le lichen plan n’est pas contagieux a d’autres personnes.

    Mais est-il possible qu’il se propage d’une zone du corps a une autre -de la personne qui a un lichen plan – lors de la douche, ou par l’intermediaire d’une serviette de bain par exemple, ou de la salive d’un partenaire, .. ?
    Ou est-ce que l’apparition du lichen plan a une autre zone ne provient pas de ce genre de transfert ?
    .. je me demande comment gerer la vie de tous les jours apres un diagnostic de lichen plan buccal.

    Merci pour votre aide.

    • Jusqu’à preuve du contraire le lichen plan n’est pas d’origine bactérienne ou virale. Ce n’est donc pas ce mode transmission, a moins qu’il y ait eu des travaux dont je ne suis pas informé. Son origine et son mode de développement ne sont pas encore bien connu (en tous cas par moi!). Peut être que de nouvelles recherches ont été faites dans ce sens…

  51. bonjour dr . merci pour votre dévouement tout d’abord

    j’ai consulté la semaine dernière une confrère du dr Husson qui m’a parlée de lichen (une forme atypique ?) elle a pris des photos et fait une biopsie . j’ai la gencive supérieure blanche . aucune douleur . j’ai un traitement pendant 2 mois . 3 cachets à mettre de chaque coté et laisser fondre et un bain de bouche à avaler . elle m’a déjà dit que le traitement ne serait probablement pas efficace et qu’il n’y a rien à faire, si ce n’est de me faire suivre régulièrement en espérant que ça n’évolue pas en cancer . peut être pouvez vous m’apporter des précision . je suis un peu animiée(je saigne beaucoup car j’ai un souci avec l’endomètre, je suis suivie gynécologiquement) merci par avance

    • Je ne pense pas que l’endométriose ait à voir quelque chose avec le lichen. Actuellement le seul traitement du lichen plan est la cortisone. Mais si vous êtes bien suivie, et c’est le cas, il n’y a pas de souci à vous faire, le cabinet de dermatologie buccale où vous avez consulté est un des meilleurs de Paris.

  52. Bonsoir Docteur,
    Je suis atteinte par un lichen plan buccal, vulvaire et de la peau.

    Le buccal étant très résistant, SVP, pourriez vous me conseiller le nom d’un stomatologue exerçant à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière.

    Je vous remercie d’avance

  53. Bonjour Docteur, Merci pour toutes vos réponses qui nous donnent plus d’éclaircissement sur la maladie de lichen plan.
    Ma mère à 58 ans et après une séance de détartrage, le lendemain a eu une inflammation qui s’est développée dans toute la bouche. Sachant qu’elle a 3 implants dentaires posées il y a 2 ans. Suite à cela, elle a maintenant la langue, la gencive et l’intérieur des joue pleins d’ulcères superficiels qu’on arrive pas à les caractériser ( aphtes ou lichen plan) aussi ses lèvres sont touchées. Sachant que ma mère souffre d’un syndrome sec ( maladie rare auto immune). Cela dure maintenant plus de 5 mois, elle souffre énormément et elle n’arrive plus à manger. Elle prend du solupred en bain bouche. S’il vous plaît Docteur, je ne sais pas quoi faire. Aidez nous. Merci infiniment par avance pour votre réponse. Bonne journée.

    • Le lichen plan n’apparait pas du jour au lendemain:lá il s’agit sans doute d’une infection bactérienne déclenchée par le tartre très septique. Il faut prescrire un antibiotique et mettre du gel Curasept sur les lésions.

  54. Bonjour Docteur
    Un ORL et un dermatologue m’ont diagnostiqué un lichen plan buccal: faces latérales de la langue et intérieure des joues.
    A ce jour il n’y a pas de plaies, ni d’ulcération, uniquement une tâche blanche de chaque côté de la langue et rougeur aux joues.
    Me conseilleriez-vous de réaliser une biopsie ?
    D’autre part ne connaissant pas l’étiologie du lichen mais uniquement les symptômes: réactions inflammatoires, les traitements allopathiques préconisent des corticoïdes locaux éliminant les manifestations de la maladie et non les causes qui elles restent à ce jour inconnues; l’homéopathie pratiquée par un docteur en médecine peut-elle selon vous être compétente et une alternative pour « traiter » ce lichen plan buccal ? Que savez vous de la pratique homéopathique en général ?
    Je vous remercie de rester disponible par le biais d’internet, merveilleux moyen de communication contribuant à l’élargissement de nos connaissances lorsqu’il est utilisé par des esprits critiques.
    Bien à vous
    MF

    • Je ne sais absolument rien de l’homéopathie et n’y crois pas trop. Mais force est de constater que ça marche parfois…est-ce l’effet placebo??? aucune importance… si ça marche, et qu’il est bien évident que ça ne peut pas faire de mal!
      Mon attitude, en tant que praticien ayant 50 ans d’expérience clinique, face à un lichen est la surveillance, est la biopsie au moindre doute.
      Comme tous le monde, je ne sais rien du lichen: la plus part du temps il dure et ne dégénère pas, 6 à 8% dégénèrent mais ils préviennent avant. Parfois le traitement le fait disparaître, parfois il disparaît tous seul…tout ça vous l’avez déjà lu!

LEAVE A REPLY