Home DERMATOLOGIE BUCCALE La contamination par la bouche et la salive.

La contamination par la bouche et la salive.

23284
4
SHARE
Herpès des lèvres.

Article remis à jour le 07/07/2020.

Une sexualité épanouie est un gage de bonne santé physique et mentale. Il faut donc éviter de culpabiliser certaines pratiques sexuelles ou de déclencher des comportements phobiques. Mais il faut aussi informer afin de permettre de prendre certaines précautions pour vivre sans angoisse.

Les contacts buccaux et bucco-génitaux peuvent être source de contamination.

La mononucléose, ou « maladie du baiser »est la première maladie  transmissible par la salive et touche surtout les adolescents qui s'embrassent sur la bouche et les bébés contaminés par la mère. Elle est due au  virus d’Epstein-Barr dit EBV (virus proche de celui de l’herpès). IL semblerait que 50 % des enfants de moins de 10 ans l’ont eus et 75% des adolescents. Chez les adultes 90%. C’est donc une maladie parfaitement bénigne d’autant plus discrète qu’on l’attrape jeune.
Il s’agit d’une prolifération dans le sang des globules blancs « mononucléaires ».
Les symptômes font souvent  croire à une angine: mal de gorge, ganglions, fièvre et grande fatigue. Il est quand même important d’en faire le diagnostic car chez l’adulte elle peut donner des complications dont en particulier un éclatement de la rate qui est justement l’organe qui fabrique les mononucléaires. Il est donc recommandé de ne pas pratiquer de sport pendant la maladie et quelque temps après.
Il n’y a pas de traitement spécifique, mais une antibiothérapie peut s’avérer nécessaire en cas de surinfection bactérienne.

La grippe se transmet par la bouche et la salive.

Les mycoses buccales se transmettent par les contacts buccaux et bucco-génitaux .

L’herpès se transmet de bouche à bouche. L’herpès buccal ne se transmet pas aux organes génitaux (SH1) mais l’herpès génital (SH2) peut se transmettre à la bouche. Une bouche contaminée par le SH2 peut transmettre l’herpès aux organes génitaux.

Herpès des lèvres.

La tuberculose est hautement transmissible par les crachats, donc par la bouche.

La syphilis a heureusement pratiquement disparu grâce aux antibiotiques, mais à l’époque ou j’ai fait mes études, le chancre syphilitique buccal était un grand classique des questions d’examen.

Le HPV papillome humain est transmis par un virus qui touche essentiellement la zone génitale et anale, mais peut se transmettre aussi à la bouche par des contacts directs. Il est considéré comme la première MST et apparaît de plus en plus tôt car les adolescents pratiquent les contacts bucco-génitaux et se contaminent dès l’age de 12-13 ans. Il est responsable du cancer du col de l’utérus, et il existe maintenant un vaccin pour les jeunes filles à faire très tôt avant tout contact sexuel. On pense que de nombreux cancers de la gorge, des amygdales, du voile du palais, et du pharynx sont dus au HPV. Il faut donc procéder à l’exérèse systématiques de tous les papillomes bucco-pharyngés.

Le SIDA transmis par le HIV n’est pas transmissible par la salive, ce qui a fait dire que le SIDA n’est pas transmissible par le baiser. Je pense qu’il faut moduler cette affirmation: le HIV est transmissible par le sang, il peut donc être transmis par des saignements de gencives ou des gerçures des lèvres. La contamination par la bouche est donc possible. Le HIV peut être transmis par un contact bucco-génital s’il y a saignement de part et d’autre.

D’une manière générales, toutes les IST (MST) sont transmissibles par la salive, car il peut toujours y avoir du sang dans la salive ou sur les lèvres.

Il en est de même pour l’hépatite C.
L’hépatite B aussi est très contagieuse: le  partage d’une brosse à dents peut suffire.

Le gonocoque, blennorragie ou »chaude-pisse »peut être transmis par la bouche lors de relations bucco-génitales.
Les maladies spécifiques de la sphère orop-haryngée:
Angines, blanches ou rouges.
Parodontites et caries sont peu contagieuses et dépendent du contexte individuel et de l’hygiène de chacun.
La gastro entérite aussi est transmissible par la bouche.

Les leucokératoses, le lichen plan et les aphtes ne sont pas contagieux.

Les caries et les maladies parodontales, sauf cas très particuliers, ne sont pas contagieuses.

Si vous êtes amenés à faire du bouche-à-bouche ou du bouche-à-nez pour réanimation, interposez un tissus ou un mouchoir en papier propre entre votre bouche et celle de la personne que vous devez secourir.

Cet article a pour but de vous informer, afin que vous puissiez vous protéger. Il ne doit en aucune manière être un frein dans l’épanouissement de votre sexualité.

SHARE
Previous articleAnatomie du maxillaire supérieur.
Next articleQu’est-ce que l’orthodontie?
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

4 COMMENTS

  1. Bonjour, je me suis demander quelles maladies pouvait être transmises lors d’un baiser. Suite à une recherche j’ai vu que la syphilis et gonocoque en faisaient parti. Vous semblez dire que c’est faux pour gonocoque, pouvez vous me l’assurez ? Et savez vous si c modes de contamination est fréquent pour la syphilis (et pour les autres IST transmissible par le baiser) ?

    • la syphilis, est transmissible par la bouche puisqu’il y a des lésions buccales, et le chancre en particulier est très contagieux. Et voici ce que je dis à propos du gonocoque:
      « Le gonocoque, blennorragie ou »chaude-pisse »peut être transmis par la bouche lors de relations bucco-génitales. »

      J’ ai par ailleurs fait une revue assez complète des maladies transmissibles par la bouche dans cet article. Je met dans mes articles tous ce que je sais dans un but de partage: je n’en sais pas plus, car mon expérience en cabinet était plutôt limitée en ce qui concerne les pratiques sexuelles les plus contaminantes. J’en apprend plus maintenant que les moeurs sont plus libres et surtout sous l’anomymat d’internet!

  2. Bonsoir je fais un travail sur les maladies dans un laboratoire d’analyse chimique….le matériel n’est pas de génération nouvelle….par exemple les pipette ne sont pas équiper de boire, on le fait via la bouche …..j’aimerais donc les maladies auxquelles on peut être exposer du fait d’utiliser la même pipette par exemple….merci cordialement

    • Tout ce que vous avez lu dans l’article est valable, mais certaine maladie ne peuvent se faire qu’en contact direct bouche à bouche.

LEAVE A REPLY