Accueil CHIRURGIE BUCCALE LES ÉDENTATIONS NON COMPENSÉES, ou ne pas se faire remplacer les dents...

LES ÉDENTATIONS NON COMPENSÉES, ou ne pas se faire remplacer les dents extraites.Par le Dr.A.Hauteville.

540
48

Article remis à jour le 11/10/ 2016.
Ne pas se faire remplacer les dents extraites.

Pourquoi faut-il systématiquement remplacer les dents manquantes?

La perte d’une dent non remplacée entraîne des perturbations très préjudiciables à l’ensemble du système dentaire.
Les dents sont comme les dominos, elles se maintiennent les unes les autres. L’absence d’une dent entraîne un déséquilibre des forces ainsi que des déplacements des dents restantes. L’occlusion perturbée est cause de foyers d’alvéolyse verticale et de pathologie parodontale.

Une dent qui n’a plus d’antagoniste cherche le contact occlusal* et évolue dans l’espace laissé libre devant elle. On dit qu’elle est en égression.

Egréssion d’une dent ayant perdu son antagoniste (dentalyon.com)

Une dent qui perd son point de contact mésial se déplace dans le sens mésial en s’inclinant. Elle subit une mésioversion.

Molaire inférieure en mésioversion (implantsparis.net)

Lorsqu’une dent perd son contact distal, elle migre dans cette direction en s’inclinant. Elle se positionne en distoversion.

Prémolaire inférieure en distoversion et molaire inférieure en mésioversion. La molaire supérieure se met en égréssion.(dreamdirectdisign.com)

Le résultat de diverses édentations non compensées aboutit à des malpositions très nuisibles à l’occlusion qui sont à l’origine de déchaussements des dents.

Désorganisation totale de l’occlusion due à des édentations non compensées.

Le système masticatoire est une mécanique, comment pourrait on imaginer de faire fonctionner une mécanique à laquelle il manquerait des pièces?

Même si les dents résistent à ces troubles, ce sont les articulations temporo-mandibulaires (ATM) qui peuvent présenter des pathologies pouvant aller jusqu’à des névralgies faciales, des troubles auditifs, des problèmes vertébraux, des troubles de l’équilibre, des vertiges…etc….

Malpositioons engendrées par l'extraction précoce des premières molaolaires inférieures.
Malpositions engendrées par l’extraction précoce des premières molaires inférieures.

Il faut donc systématiquement remplacer toute dent manquante, sauf les dents de sagesse, et encore faut il veiller à les extraire par paires du même côté pour éviter l’égression de celle qui se trouverait sans antagoniste.

.



Article précédentLES POSTURES DU SOMMEIL ET LE SADAM.
Article suivantLES NYLONS TYPE FLEXITE-VALPLAST EN PROTHÈSE DENTAIRE ADJOINTE.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

48 COMMENTS

  1. bonjour,

    comme decrit j’ai ceci :Egréssion d’une dent ayant perdu son antagoniste et je voudrais savoir si on est obligée de mettre un pivot, ou un bridge, est ce que d’après vous une gouttière pour faire « contact » ne pourrait suffire..? je suis hyper phobique du dentiste, et je pense aujourd’hui que c’est ce problème entre autre qui me gache la vie.. je « sens » mes dents , j’ai des brulures a la langue, aux gencives et hormis me dire que c’est psychosomatique, mon medecin et mon dentiste n’ont rien trouvé d’autre a me dire de voir un psy…

    merci d’avance pour votre reponse.

    • Une dent extraite non remplacée peut créer de gros désordres en bouche, dérégler l’occlusion et blesser la la langue. Il faut vous faire une équilibration de votre occlusion et une contenrion définitive des dents susceptibles des ce déplacer. Bien cordialement.DR.AH.

  2. Bonjour docteur je viens de lire et je suis étonné parce que c’est vrai j’ai une égression des dents du haut moi qui a perdu 3 molaires, 2 dans le coté bas a droite et l’avant derniére molaire dans le coté bas aussi a gauche et maintenant les molaires du haut ont une égression.
    je souhaite avoir votre conseille sachant que j’ai perdu ces molaires avant mes 20 ans donc la gencive est reconstitué et mince et j’ai pas encore des dents de sagesse justement moi je me suis dis qu’avec le temps les dents de sagesse remplace ce vide mais je n’est pas toujours pourtant j’ai 29 ans

    • Bonjour, faites vous faire une radiographie panoramique numérisée et envoyez la moi, je vous dirai ce que j’en pense.

  3. Bonsoir,
    J’ai lu avec attention toutes les questions posées. Moi aussi j’ai des problèmes de dents depuis toujours. Je ne vais pas entrer dans les détails mais actuellement je porte une prothèse dentaire en haut car je me suis fait enlever trois dents. Le dentiste m’a dit que cela mettait trois mois à cicatriser. Mais le gros problème est que je n’ai pas de dents en bas et là aussi le dentiste m’a dit qu’il faillait faire les deux appareils en même temps. Je dois donc rester sans dents en bas pendant deux mois encore. N’y a -t-il pas d’autres solutions peu onéreuses, j’ai perdu beaucoup de poids et j’ai de l’aérophagie.
    Merci beaucoup de votre aide.

    • Bonsoir, faites vous poser des appareils provisoires, si vous n’en avez pas les moyens allez dans un dispensaire. Ne restez pas sans dents. Pour vos appareils définitifs faites un effort financier et faites vous faire de bonnes prothèses, cela en vaut la peine. Les dents c’est comme les yeux, c’est très important.Bien cordialement.DR.AH.

  4. Bonjour Docteur,
    j’ai 40 ans, depuis que je suis adolescente ma machoire craque (coté gauche) mais beaucoup plus fort et systématiquement depuis quelques temps, c’est très gênant ; mais ce qui m’amène est une déformation (relative mais visible, et flagrante en photo) du visage qui m’inquiète beaucoup; depuis que je m’en suis aperçue je cherche des explications que mon dentiste élude; aussi je me demande si ça provient du craquement qui est en l’ocurence à gauche, ou d’ un déséquilibre dentaire: j’ai en effet toutes mes sagesses à droite, n’en ai aucune à gauche ainsi qu’une molaire manquante de ce même coté (molaire du bas, extraite l’année dernière car infectée, implant posé le mois dernier, couronne à venir le mois prochain; mais il manquera tjrs les sagesses par rapport à l’autre coté). je n’arrive à obtenir aucune information, alors que je suis très inquiète; mon os de la pomette est de plus en plus saillant, la joue est plate et le muscle masticateur visiblement atrophié par rapport à son opposé. sauriez vous me dire vers qui m’orienter dans un pareil cas? je peux biensur vous donnez des précisions si vous le souhaitez … je vous en remercie vivement par avance
    AC

    • Bonjour, pouvez vous m’envoyer une radio panoramique récente, une photo de vos arcades dentaires et une photo du visage de face, sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Bien cordialement.DR.AH.

  5. Monsieur, bonjour
    Depuis quelques mois j’ai de plus en plus de céphalées et toujours comme une lourdeur du coté de mon bridge en haut à gauche , j’évite même de mastiquer dessus.
    Mon dentiste a trouvé une infection de ma dent de sagesse 28 qui est le pivot d’un bridge sur 5 dents (dent 26 extraite il y a +de 15 ans, donc perte osseuse + inclinaison de la 27- je sais maintenant que c mal de ne pas remplacer une dent manquante- dent 27 extraite, 25 et 24 dents vivantes servant de pivot) Il a aussi détecté sur la radio une sinusite (j’ai des sinusites chroniques depuis + de 15 ans)
    Début juillet il a percé le bridge, mis de l’antibiotique dans la dent, m’as dit avoir enlever les nerfs, mais pas réussi a faire la radio de contrôle pour être sur (position de la dent pas pratique) prescris antibiotiques 1 semaine. Ayant aussi une sinusite carabinée, j’ai du arrêté son traitement pour enchaîner sur d’autres antibio + cortisone pour la sinusite et je suis partie en vacances; pas eu de douleur en prenant l’avion ; mais pendant ces 3 semaines je n’étais pas très en forme quand même ; pris lamaline et nifluril qui m’a calmé 4 jours, mais toujours une gêne et des céphalées j’ai donc repris un antibio pour la sinusite qui m’a semblé plus efficace . Le lendemain de mon retour en avion j’ai eu des douleurs très fortes pendant 3 jours..
    J’ai été dans un centre d’urgence mais pas pu avoir d’explication sur cette douleur , on ne voit pas sur la panoramique si les canaux ont été bouchés ou non ; 1 semaine d’antibio m’ont calmé jusqu’au 26/08 puis de nouveau des céphalées, lancements, gêne ..
    Revu mon dentiste qui m’annonce que comme j’ai eu mal, il ne se sent plus assez compétent pour finir la dévitalisation !! et qu’il n’a pas le bon matériel pour faire des radios plus précises..
    Il m’envoie donc chez un endontologue qui me propose soit de dévitaliser cette dent pour 800 e tout en me disant qu’il n’y a pas de garantie que mon problème se résorbe et que cela ne me rendra pas forcément ce bridge plus confortable, soit de le couper , d’extraire la dent + greffe osseuse et pose de 2 implants. Il me propose également de faire un scan plus précis a 150 e.
    Je précise que même avant ce bridge posé en 2008 (par un autre dentiste spécialiste de l’occlusion- parti a la retraite depuis) j ‘ai toujours eu une gêne de ce coté, des lancements lancinants par moment, pas de douleurs extrême mais comme une impression de démangeaison . Je pensais à l’époque que c’était du a cette perte osseuse et a l’inclinaison de la dent 27 et que tout irais mieux en l’enlevant et en posant le bridge mais j’ai eu après encore cette impression certes un peu moins gênante qu’avant.
    Depuis des années je cherche a savoir si ces lancements sont du fait de mes sinusites ou la cause d’une infection dentaire. J’ai été voir un autre orl hier qui me dit que ma sinusite toujours du coté gauche ne peut pas venir de la dent de sagesse car les racines ne sont pas en contact avec le sinus – elle voit une sinusite très très légère mais je suis de nouveau sous antibio .
    L’endontologue m’explique que la pression et peut- être une mauvaise occlusion de ce bridge a pu être la cause de l’infection et de la nécrose de la dent et que les racines enflamment les ligaments et l’os autour. Je savais que ces dents peuvent se nécroser un jour.
    Mais ce que j’aimerais savoir : est ce que cette dent de sagesse peut être la cause de cette gêne et des lancements lancinants que j’ai depuis très longtemps bien avant la pose du bridge.. ? du fait par exemple d’une inflammation des ligaments et de l’os autour pour une raison que j’ignore ? ou bien a cause du bruxisme que m’a detecté mon dentiste … ?
    Dans ce cas , la dévitalisation suffira-elle ou bien faut-il mieux l’extraire.. ?
    Si je coupe ce bridge , je dois faire une greffe osseuse mais sachant qu’un autre orl m’a dit qu’avec mes sinusites j’ai bien fait de ne pas faire de greffe osseuse à l’époque…
    En bref je ne sais plus quoi faire et je dois prendre une décision rapide car cela fait presque 2 mois que cette dent est ouverte avec un pansement et aujourd’hui j’ai des céphalées et des lancements même sous antibio .
    Je vous envoie les radios panoramiques de suite et merci par avance pour vos conseils et votre blog très instructif .
    Merci beaucoup de votre aide.
    Ps: je suis une femme et j’ai 46 ans

  6. slm bnjr docteur et merci pour vos conseils
    moi j’ai le coté droit j’ai extrait 2 dents en bas et 2 ou 3 en haut je me souvien plus j’ai 26ans et j’ai des probleme d’ATM des migraine et des craquement et la fatigue de la machoir et encore plus bref mon dentiste me conseile de faire une prothese amovible flexible en haut et en bas pour stabilisé la machoir et moi je retarde ça a cause de mon age jeune
    ma question c’est es-que porté des prothese peut me guerir des trouble d’ATM ??? surtout que j’ai porté diférent sorte de goutiere mes pas de changement
    merci bien de me conseilé et désolé pour mé faute d’hortographe

    • Comme vous l’avez lu dans l’article, rester avec des dents absentes entraine de nombreux troubles des dents et de l’ATM. le remplacement, nécessaire, de vos dents ne garantit pas un retour immédiat à la normale, mais il entame un processus de guérison et évite une aggravation de la pathologie.

  7. MERCI de me rependre si vite
    qu’es que vous me suggérai une prothèse 100% flexible ou un mélange de flexible + stellite ??
    pouvez vous me donnez la différence entre les 2 modèle et les avantage et les inconvénient bref une légère comparaison sans parlé de prix qui est en Algérie entre 100 et 300 euro
    merci bcp de votre aide monsieur et pardonné moi de posez bcp de question j’ai 26 ans é j’ai un peu d’esitation pour faire se pat dans ma vie
    et une derniere question un peu bizarre es que si je met les prothèse é je guéri de mes troubles ATM je peux les enlevé ?? ou le problème reviendra !!!!
    merciiiiiiii docteur

  8. OK docteur je vais faire une radio panoramique et vous l’envoyé le plutôt possible
    merci encore de votre aide précieuse

  9. Mais au fait, moi qui suis à la recherche du dentiste « parfait », et dont j’ai bien du mal à trouver la localisation (lol), il me semble que vous m’avez parlé de mes dents non remplacées !!!! Mais n’y a t-il pas des dentiste spécialisés pour ce genre de problème et qui portent un autre nom ????

    • Non, ce sont des dentistes très performants, qui ont fait des études post-universitaires.CES; DU; DERSO; DOCTORAT 3 CYCLE; DOCTORAT D’ETAT…etc…

  10. Bonsoir docteur . On ma meulé toutes les dents des canines aux molaires et personne n’arrive a me faire une gouttière équilibrée qui me soulage. Je ne veux plus qu’on touche a mes dents tant que j’ai des douleurs j’ai trop souffert. Mais je veux guérir. Pouvez vous m’aider ? J’habite Toulon merci de m’avoir lue

    • Malheureusement je ne connais personne à Toulon. A tous hasards envoyez moi votre radio panoramique.

  11. Bonjour Dr

    il y a 3 ans, j’ai vécu quelques problèmes professionnels à cause du mauvais management du service.

    Depuis 3 ans je souffre de maux de tête, puis arrive une sensation d’ébriété et des douleurs autour des oreilles et de la mâchoire, et par dessus se rajoute l’autophonie. Je m’entends parler comme si les vibrations passaient par le crane.

    Tout a commencé par un état de fatigue pesante et maux de tête, 8 mois après j’ai eu des douleurs dans les 2 oreilles et autour de la mâchoire. L’autophonie a commencé à ce moment là, j’avais du à prononcer certains sons, je bégayais en butant sur certains mots. Je pensais que ça venait des oreilles, j’ai donc vu 3 ORL en l’espace d’un an. J’ai fais un scanner des sinus pour le 1er ORL, rien à signaler. Tous les tests auditifs sont bons (impédancemètre, fréquence, niveau…), j’ai également fais un scanner du rocher (oreille interne), tout a l’air bon d’après le 3e ORL.

    Entre temps, le neurologue m’a demandé de faire un IRM cérébrale, tout est bon. J’ai fais des prises de sang, tout est bon.

    Le généraliste m’a prescrit le Xanax et Seroplex depuis 1 mois et demi, il est persuadé que c’est psychologique. Ces médicament ne me font aucun effet mais je continue à les prendre.

    Petit à petit je me suis orienté vers le Stomatologue pour les douleurs de chaque côté. Après analyse, il n’y a aucun déplacement de la mâchoire, une bonne occlusion des dents, j’ai porté un appareil dentaire à l’âge de 10 ans, les 4 dents de sagesses ont été retirées à l’époque. Le stomatologue ne sait pas non plus pour j’ai de l’autophonie. Je lui demandé si le fait de manger d’un seul côté peut déséquilibrer la mâchoire, il m’a répondu que ce cas est très rare car beaucoup de personnes perdent des dents sans avoir de déséquilibre de la mâchoire.

    Ensuite je suis allé voir le dentiste car j’ai 2 molaires à retirer pour mettre 2 implants en septembre prochain. La molaire de gauche est complétement cassée, elle est partie en morceaux avec le temps, il ne reste que la racine. La molaire de droite est cassée sur sa face extérieure seulement. Je ne mange que d’un seul côté depuis quelques années. J’ai toujours eu une phobie du dentiste car j’avais beaucoup souffert à l’époque de mon appareil dentaire et l’extraction des dents de sagesse.

    Le dentiste à fait un scanner panoramique, il y aurait une petite infection sur la racine qui reste. Les dents sont parfaitement alignées avec une bonne occlusion. Le dentiste ne sait pas si les maux de têtes et l’autophonie viennent des dents.

    Après le dentiste, j’ai vu un ostéopathe qui m’a expliqué que c’est un problème lié aux ATM. Le stresse et les problèmes rencontrés peuvent contracter la mâchoire et appuyer sur les ATM ce qui créé des maux de tête. Le fait aussi de manger d’un seul côté aurait créé un déséquilibre au niveau des muscles de la mâchoire. Les forces de pression auraient déséquilibré la mâchoire.
    Je suis en région parisienne.
    Que pensez vous de ce que je ressens?
    Est ce lié aux dents? si oui, j’espère que les douleurs partiront progressivement avec implants. Je ne supporte plus cet état bizarre dans lequel je me trouve.

    • L’autophonie est très souvent liée à une béance tubaire du méat du canal de la trompe d’Eustache. Je pense qu’un ostéopathe crânien bien formé en occlusion devrait pouvoir vous aider.

  12. Bonjour Dr

    est ce que la béance tubaire du canal de la trompe d’Eustache est visible sur les images de l’IRM cérébrale, du scanner des sinus, du scanner du rocher ou même la radio panoramique des dents? Je ne comprends pas pourquoi personne n’a jamais mis le doigt ce problème? c’est état est vraiment pénible et handicapant au quotidien.
    Merci pour aide

    • j’ai oublié : est ce qu’il peut y avoir un lien avec la piscine? car à l’époque lorsque les douleurs sont arrivées, j’allais à la piscine 2 fois para semaine, il m’arrivait de nager sous l’eau.
      merci

      • Oui il peut y avoir un lien avec les plongeons et la plongée. Je pense que la béance tubaire ne se voit que par fibroscopie( je ne me souviens pas très bien), normalement c’est l’orl qui voit ça.

        • Bonjour Dr
          Est ce que la béance tubaire du canal de la trompe d’Eustache est douloureuse ou alors on ressent seulement de l’autophonie sans douleurs?

          Est ce que les glandes salivaires peuvent provoquer des maux de têtes permanents ou de l’autophonie?

          Je ressens des douleurs symétriques de chaque côté derrière les lobes des oreilles, et un point de douleurs très fort à l’arrière dans la tête. Ces 3 douleurs varient dans la journée, il y a des moments de très fortes douleurs mais ne partent jamais.
          Merci pour l’aide.

          • Les glandes salivaires ne donnent pas d’autophonie. Je pense que vous devriez consulter un ostéopathe crânien pour vos douleurs. Envoyez moi une radio panoramique que je vois vos dents.

  13. je vous ai envoyé quelques images
    il parait que les cervicales peuvent créer des maux de tête, de l’autophonie
    pourtant je n’ai pas de douleur aux cervicales.
    même si j’ai une bonne vue, je devrais peut être voir un ophtalmo? je travaille pas mal sur écran.
    Merci pour le temps que vous consacrez
    sad.

    • Vous avez des dents en très mauvais état, qui peuvent justifier toutes vos douleurs, vous feriez mieux de commencer par consulter un dentiste.

  14. Bonjour Docteur, Je vous contacte aujourd’hui par rapport aux douleurs que ma maman a depuis 2 semaines. De très forte douleurs se manifestent dès qu’elle commence à manger ( pendant ses premières mastications) et continuent moins douloureusement durant tous le long du repas et après aussi. Elle n’a plus de dents , et porte 2 dentiers. Cependant , son dentier se cassé très souvemment, et c’est pourquoi elle avait fait faire un nouveau dentier qui a un « fil de fer » à l’intérieur afin qu’il ne se casse plus.

    Peut-elle avoir déclenché un problème ATM en ayant un nouveau dentier?

    Merci de m’éclairer sur ce sujet.

  15. Bonjour

    J ai extrait la dernière molaires du bas a gauche il y a 6 ans et aujourd’hui hui je ne l est pas encore remplacée et j ai aussi fait un implant sur l avant dernière molaire du bas
    Aujourd’hui j ai la paupière droite qui tombe est ce que ça peut être lié au fait que je n est pas encore fait d implant du côté droit ou un risque d infection sur l implant que j ai fait

    Merci pour votre réponse

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes sur «conseil-dentaire@orange.fr».Le mieux serait une radio panoramique Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

    • cet article est le résultat de mon expérience et de mes recherches, si vous voulez en savoir plus cherchez sur google il faudrait connaître le processus osseux (ostéolyse/ostéogénèse) qui aboutit au déplacements des dents face à une édentation.

  16. Je souffre d ébriété sans cause clinique avérée depuis plus d’un an: IRM cérébrale , IRM oreille interne plus examens divers oreille interne ok
    Bilan sanguin approfondi ok,
    On m a arraché une molaire en bas à droite il y a trois ans , par négligence je ne l’ai pas remplacée … Aujourd’hui je mâche toujours du même côté et j’ai i l’impression depuis peu d’avoir des douleurs de mâchoires pas de blocage… Mes symptomes vertiges et ébriété pourraient ils être liés au manque de cette dent ?
    Merci pour votre aide

  17. Bonjour Dr Hauteville,
    j’avoue que je ne sais pas bien par où commencer pour vous exposer mon problème mais je vais me lancer et vous prie de m’excuser quant à mon manque de maîtrise des termes « techniques ».
    Bien qu’ayant porté un appareil dentaire à la pré-adolescence, j’ai toujours été complexée par mon sourire trop « chevalin » …. De plus, sujette au bruxisme depuis toujours, j’ai beaucoup abîmé mes dents et commencer à développer des douleurs articulaires très modérés à la mastication ainsi qu’ au niveau de la nuque et du dos.
    Bref, voilà 3, 4 ans, je me décide à prendre les choses en main et vais rencontrer quelques orthodontistes pour remédier à mes « soucis » d’ordre purement esthétique à cette époque là. Je pensais me voir proposer un traitement orthodontique avec des bagues comme à l’époque mais à ce moment là on m’a parlé d’opérations chirurgicales et j’ai pris peur et arrêter instantanément mes « investigations ». Un an ou 2 se passent et fin 2013, début 2014, j’ai le sentiment de plus en plus que je n’ai plus le même visage…littéralement….j’ai des cernes d’un autre monde, les « pupilles » qui deviennent complètement asymétriques (flagrant sur quelques photos), la bouche qui ne ferme pratiquement plus, la mandibule qui tire vers l’arrière et une déviation de la mâchoire du bas (les milieux n’étant plus alignés) !!! Charmant non !!!
    Je commence à sombrer et décide de me lancer dans un traitement. Elargissement du palais et sans doute dans un second temps, légère avancée mandibulaire, tel est le programme.
    Mars 2015, je subis donc une disjonction maxillaire sur Marseille. Je vois le chirurgien quelques heures après mon réveil et bonne nouvelle, il m’indique que l’opération s’est très bien passée et que je n’aurais pas à subir d’autres interventions.
    Le lendemain, samedi, on m’envoie faire une radio et c’est avec un interne que je fais le point. Il affiche la radio avant et après opération et nous constatons avec étonnement que ma mandibule a énormément reculé. Contacté par l’interne, le chirurgien semble lui expliquer que c’est « normal » et que lorsque j’aurais dégonflé tout rentrera dans l’ordre. Je sens le jeune homme sceptique mais confiante, je ne me pose pas plus de questions que celà…
    Suites opératoires ok !
    Quelques semaines après l’opération, je me rends compte clairement que ma mandibule est encore plus en retrait qu’avant: si je pense trop la tête vers l’avant, je bave….je sens notamment quand j’embrasse mes filles que mes lèvres ne se posent plus de la même façon, et plus que jamais, je lutte pour ne pas rester dans la position qui me parait la plus confortable à savoir: bouche ouverte, menton vers l’arrière !
    Le chirurgien que j’avais revu 3, 4 semaines après l’opération semblait dire que celà allait rentrer dans l’ordre, quant à l’ortho lui, il me dit que ce n’est pas du tout possible que ma machoîre est reculée et que c’est parce que mon maxillaire a été agrandi que les sensations ont changé…..
    Contente malgré tout parce que ma machoîre du haut est moins étroite, mes dents bien alignés, mes milieux recentrés et plus de douleurs ou presque dans la machoîre, la nuque ou le dos mais à la fois triste et déçue qu’à un souci inesthétique corrigé (maxillaire trop étroit) s’en greffe un autre, bien plus marqué qu’avant, une rétrognathie très très marquée.
    Je revois mon ortho prochainement ainsi que mon chirurgien mais je ne me sens pas suffisamment « armée » pour me faire entendre aussi, ma question est la suivante: pensez-vous en tant que professionnel que ma disjonction maxillaire ait pu induire un recul mandibulaire ?!!!

    D’avance merci de votre aide !

    Sandrine

    • Je ne suis pas chirurgien maxillofacial, mais normalement lorsqu’on travail au maxillaire supérieur il n’y a aucune relation avec la mandibule. C’est probablement le fait d’avoir avancé le haut qui fait sembler que le bas a reculé, mais ça, il fallait s’y attendre et c’est pour cela qu’on vous avait parlé d’avoir à intervenir ensuite sur le bas. Ou avancer le bas par traitement orthodontique.

  18. Bonjour DR Hauteville,
    Je m’adresse à vous car je ne sais comment réagir …j’ai des soucis dentaires du à une parodontose chronique assez lente apparement . Il me manque 2 molaires haut du coté droit non remplacés et une molaire nécrosé côté gauche haut que le dentiste veut m’arracher. Mon problème est je ne sais pas si c’est ma région où une pratique commune aux dentistes mais à chaque passage chez le dentiste l’on ne me propose que l’arrachage de dents sans remplacements derrières.le prétexte est vous avez perdue beaucoup d’os et voilà .j’ai changé de praticien (je précise attacher au même cabinet dentaire,ceci explique peut être cela) mais leurs pratiques restent identiques…..je suppose qu’il existe des alternatives pour remédier à cela .pour la molaire nécrosée j’ai moi même proposé d’essayer de sauvé la dent en la dévitalisant afin qu’elle reste en bouche ( c’est un moindre mal ) mais mon dentiste pense que cela ne servira à rien et vaut mieux arracher…ok mais je ne veux pas resté édentés…qu’elle alternative me reste t’il .
    Merci de m’éclairer.
    Cordialement V.

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  19. Bonjour Docteur, je dois me faire retirer la dent de sagesse supérieure gauche pour faire remonter ma deuxième molaire qui a trop descendue. Mais mon Orthodentiste me conseille de retirer également celle du côté supérieur droit mais je me demandais si c’était vraiment utile vu qu’il y a des soins d’orthodontie à faire que du côté gauche et que celle ci ne me gêne pas. Merci pour votre réponse, cordialement.

    • il faut toujours enlever les dents de sagesse par paire du même côté, sinon celle qui n’a pas d’antagoniste s’allonge et crée des problèmes d’occlusion.

      • Là il s’agit de la sagesse de gauche + celle de droite sur la meme mâchoire du haut. il n’y a que celle que du côté gauche qui doit être retiré pour pouvoir faire remonter la deuxième molaire mais mon orthodontiste m’a dit qu’il fallait que je retire également celle de droite. L’un peut aller sur l’autre non ?
        Merci pour votre réponse ! Je ne voudrai pas retirer une dent pour rien en sachant qu’elles ne sont même pas sorties !!

        • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  20. bonjour, il y a environ deux ans je me suis fait extraire une dent de sagesse inferieur, mais la dent de sagesse superieur n’avait pas été enlevé, 1 ans apres j’ai commencé a avoir de grosse douleur, donc prise de rendez vous chez un dentiste qui a du me l’enlever ( j’ai du appeler deux dentiste car le premier qui etait celui que j’avais depuis 1 ans ne voyait pas la raison de me l’enlever ) ( dent de sagesse avec racine en crochet en plus ) avec j’avais des gènes en plus o niveaux de la machoire, pensant que c’etait le problème je pensais que c’est symptomes allait disparaitre, malheureusement 1 ans apres donc a ce jour j’ai toujours cet gene qui est devenu constante, mal a ouvrir la bouche gene a la joue, gene o cou et autres ….. pensez que jai un trouble de l’atm ?

    • Vous avez lu la réponse dans cet article, si vous voulez plus de détails, il vaut mieux m’envoyer une radio« DR.H@conseildentaire.com » . Ne pas scanner les radios sur imprimante. Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , sinon pour les scanners trop lourds faites des captures d’écran des clichés intéressants. Les radiographies panoramiques et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Il est indispensable que les radios et photos soient nettes ( pas de tirages papier). Renvoyez moi vos questions résumées et formulées clairement en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

LEAVE A REPLY