Accueil ANESTHESIE EN CHIRURGIE DENTAIRE QUESTIONS-REPONSES N°28.

QUESTIONS-REPONSES N°28.

533
2

Question:« resserrer prothèse dentaire solidité ».

Les crochets des prothèses dentaires se desserrent souvent. Il faut donc retourner voir le dentiste pour les resserrer. Mais vous pouvez apprendre à les serrer vous même. Attention les crochets des stellites cassent facilement si on les serre avec une pince. D’un manière générale il vaut mieux resserrer les crochets avec les doigts en les pinçant fermement mais très progressivement. Ne touchez pas aux crochets en acétal: ils cassent comme du verre. Quant aux crochets en Valplast il faut les tremper quelques minutes dans l’eau bouillante avant de les resserrer et ils sont pratiquement incassables.

Question:« pourquoi retirer sa prothèse dentaire avant anesthésie générale? »

Réponse: d’abord parce qu’elle pourrait se décoller et obstruer les voies respiratoires, ensuite pour faire de la place en bouche et faciliter l’intubation.

Question:« un granulome dentaire peut-il dégénérer? »

Réponse: non. Un granulome est d’origine infectieuse, ce n’est pas une tumeur, il ne peut pas devenir cancéreux. Par contre il évoluera presque toujours en kyste, qui lui aussi est infectieux et n’a rien à voir avec un cancer.

Article précédentQUESTIONS-REPONSES N°27.
Article suivantDICTIONNAIRE/LEXIQUE DU VOCABULAIRE DENTAIRE ET ODONTOSTOMATOLOGIQUE (Nouvelle version). Par le Dr.A.Hauteville.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

2 COMMENTS

  1. bonjour,
    je connais actuellement un problème avec une prothèse stellite de 6 dents. Elle m’a ét
    é posée en mars 2014 et les crochets se sont cassés progressivement au point de ne plus tenir l’appareil. Lors de ma visite hier chez mon dentiste il m’a réparé ces derniers en me disant que de toute façon ça allait casser à nouveau car, je le cite  » je ne sais pas ce que vous faites de votre bouche ».je l’ai senti très énervé et je (il ?) doute désormais du choix qu’il a fait de me poser cet appareil ( 1800 euros au total) sachant qu’il ne me propose rien d’autres ( implants ou…??) j’ai la désagréable impression qu’il ne reconnait pas l’échec de son choix…j’aimerais avoir votre avis merci et meilleurs voeux

    • Il pense que vous serrez vous même les crochets et les cassez. Si ce n’est pas le cas, dites le lui et dites lui que son prothésiste utilise un alliage trop cassant et qu’il faut renvoyer l’appareil au labo pour mettre des crochets en fil métallique

LEAVE A REPLY