EST-CE QUE CA FAIT MAL?



Voila la question qui revient sans arrêt comme un refrain; la freinectomie, est-ce que ça fait mal? l’extraction de dent de sagesse, est-ce que ça fait mal? Dévitaliser une dent est-ce douloureux?
Le curetage, est-ce que ça fait mal?…etc…
Donc la question du jour c’est: « est-ce que ça fait mal? »
Réponse définitive: NON! 

Nous disposons de techniques et de produits d’anesthésie hyper efficaces, vous ne devez pas accepter d’avoir mal chez le dentiste.

Bien sûr, la piqure pour l’anesthésie fait parfois un peu mal, mais c’est le premier impact, après on pique de proche en proche et ça ne fait pratiquement plus mal. Une fois l’anesthésie faite, vous ne devez plus rien sentir. Les personnes réfractaires aux anesthésiques, ça n’existe pas: c’est une question de technique et de dose. La dose avant d’arriver à une toxicité chez une personne en bonne santé ayant un foie normal est de 20 ml c’est à dire 10 cartouches, nous utilisons normalement 1 à 2 cartouches, on peut aller jusqu’à 5 sans aucun problème et même plus si nécessaire, alors qu’on ne vienne pas me parler d’anesthésies qui ne prennent pas!

Et si vraiment ça n’a pas pris: il faut remettre à une autre séance et prescrire un sédatif au patient avant chaque séance.

IL EST HORS DE QUESTION DE TRAVAILLER SUR UN PATIENT QUI A MAL. Pour moi c’est une faute professionnelle grave.

SI VOTRE DENTISTE VOUS FAIT MAL (de façon répétitive), CHANGEZ DE DENTISTE !

À propos de Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en EGYPTE. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, gestalt_thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.
Ce contenu a été publié dans ANESTHESIE EN CHIRURGIE DENTAIRE, PSYCHOLOGIE.PSYCHANALYSE.RELATION PRATICIEN-PATIENT, QUESTIONS ET REPONSES, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à EST-CE QUE CA FAIT MAL?

  1. LG dit :

    Merci pour ces phrases limpides. J’ai rêvé toute ma vie d’entendre un dentiste dire cela…

  2. Delphine dit :

    Il y a malheureusement des dentistes qui ne prennent pas attention au ressenti de leur patient.. En témoigne une extraction de dent semi incluse que j’ai vraiment subie, où j’ai eu beau me plaindre au dentiste que j’avais mal qu’il fallait remettre de l’anesthésiant et attendre qu’il fasse effet, ce type a continué et m’a fait souffrir aux larmes ! A cause de ces gens sans respect les souvenirs sont parfois très mauvais en cabinet.

  3. Emmanuelle dit :

    Bonjour,

    depuis quelques années une de mes molaires (26), sur laquelle j’avais une ancienne carie traitée, me faisait mal si je mangeais dessus. Comme je n’avais aucune douleur en dehors de cela, et par peur du dentiste, j’ai laissé cette dent se dégrader…
    Samedi dernier j’ai eu une rage de dent terrible qui a duré non stop jusqu’à mon rendez-vous chez le dentiste le mardi soir.
    Après radio, il m’a dit que la carie n’était pas si profonde que ça, et qu’il préférait essayer de laisser la dent vivante. Seulement après une première anesthésie, je ressentais une vive douleur lorsqu’il passait sa turbine sur un certain point (comme si le reste était endormi mais pas cet endroit là). Il décide donc de faire une deuxième piqûre (cette fois-ci je crois qu’il a piqué au milieu de la dent), mais sans succès, j’ai mal même lorsqu’il tapote sur le côté de ma dent avec son outil.
    Il me dit qu’en 40 ans c’est la première fois qu’il voit cela, qu’il ne peut pas me piquer plus, et qu’il ne comprend vraiment pas où est le soucis, à part s’il s’agit d’un abcès qu’on ne verrait pas sur la radio. Il décide donc de ne pas refermer la dent définitivement mais de l’ouvrir complètement, et de mettre un petit (car je ressentais une douleur lorsqu’il appuyait pour enfoncer la pâte sur ce fameux point) pansement. Il me donne des antibiotiques pendant 6 jours et me fixe un autre rendez-vous une semaine plus tard en me disant que « l’on verra ».

    Depuis ma sortie du dentiste je n’ai plus aucune rage de dent et j’ai l’impression que la sensibilité au chaud/froid et à l’air a bien diminué, par contre je ressent toujours une douleur très très aigüe si j’ai le malheur de faire toucher accidentellement ma dent sur celle du bas, et cela me fait mal également lorsque j’aspire (à la paille par exemple) et lorsque je passe la brosse à dent sur un petit coin où j’ai l’impression qu’il n’y a pas vraiment de pansement.

    Le fait qu’il ait l’air tellement incrédule et « perdu » face à mon problème me fait terriblement appréhender mon prochain rendez-vous…
    J’ai très peur de souffrir si l’anesthésie ne prend toujours pas surtout s’il décide de dévitaliser ma dent.
    A quoi servent les antibiotiques prescrits ? Voyez-vous des solutions possibles ?

    Merci

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Un diagnostic immédiat n’est pas toujours possible, parfois il faut chercher avant de trouver. Laissez le agir à son idée, moi je n’ai pas de radio pour pouvoir vous aider, les informations que j’ai sont insuffisantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 9 = treize

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>