Accueil QUESTIONS ET REPONSES FAUT-IL DEVITALISER EN CAS DE SENSIBILITE AU FROID?

FAUT-IL DEVITALISER EN CAS DE SENSIBILITE AU FROID?

622
19

Question du jour: »faut il dévitaliser en cas de sensibilité au froid? ».
Après avoir vérifié toutes les raisons qui peuvent donner une sensibilité thermique, si on n’en trouve pas, ce qui arrive de temps en temps, c’est au patient de décider: ou la douleur est intolérable, donc il faut trouver une solution, et la seule que nous ayons à notre disposition à l’heure actuelle est la dévitalisation; ou le patient arrive à gérer la douleur en ne mettant pas les aliments froids au contact de la dent douloureuse, et on peut attendre, il arrive que la dent se calcifie et que la douleur disparaisse.

Donc la réponse est: c’est au patient de décider si la douleur est supportable ou non.

Article précédentPOINT DE CONTACT ET ESPACE INTERPROXIMAL.
Article suivantHISTOLOGIE DE LA GENCIVE.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

19 COMMENTS

  1. j’ai une question a propos de l’anesthesie en cas de pulpites . parfois la pulpite est rebelle à l’anesthesie et je ne peux pas travailler la dent ,quoi faire?

    • Si c’est une dent inférieure la tronculaire peut marcher car l’infiltration d’anesthésique est très en amont de l’inflammation. Mais pour le haut comme pour le bas l’anesthésie trans-septale donne des résultats spéctaculaires, mais elle fait un peu mal au moment de l’injection car elle est faite avec une forte pression. Bien confraternellement. Dr.A.H.

  2. bonjour, j ai une grosse douleur dentaire j ai ete chez le dentiste il m a plombe ma dent mais quand j appuis sur mon plombage j ai des grosses douleurs au dents je fais des bains de bouche et des paracetamols que puis je faire sachat que j ai pas de rdv avant lundi apres midi

    • Votre carie est probablement trop profonde et touche la pulpe dentaire. Il est possible que votre dentiste soit obligé de dévitaliser la dent et ensuite il faudra faire une couronne.
      En attendant prenez un antalgique plus fort comme par exemple du paracétamol-codéiné et dormez avec plusieurs oreiller sous la tête. Bien cordialement. Dr.AH.

  3. Bonjour, j’espère que vous pourrez me conseiller. Le 8 avril 2013 le dentiste a soigné une carie sur la dent 12 avec un composite, sans anesthésie car la carie n’était pas très profonde. Le 12 avril, comme prévu, l’orthodontiste m’a mis un appareil avec des brackets pour redresser mes dents, et on a procédé à l’extraction des dents 25 et 45 pour faire de la place. Mon problème est que depuis le soin de la carie, cette dent est devenu très sensible au froid, j’ai mal même quand de l’air frais rentre dans ma bouche. Le dentiste m’a dit que le composite est trop près de la pulpe, que la dent n’arrive plus a se défendre et qu’il faut dévitaliser.
    Je voudrais savoir si on peut dévitaliser cette dent facilement malgré le port de l’appareil et si cela aura une incidence sur le traitement orthodontique, savoir aussi quelles chances j’ai pour que la douleur disparaisse, croyez vous que cette dent peut se recalcifier avec le temps ou si c’est perdu d’avance.
    Je vous remercie pour ce site et pour l’intérêt que vous porterez à ma question.

    • Bonjour, il faudrait retirer le composite et poser un pansement provisoire avec un fond à l’hydroxyde de calcium. Si en laissant ce pansement quelques semaines la dent se calme, on pourra essayer de faire un coiffage pulpaire, sinon il faut dévitaliser. Il n’y a pas d’inconvénient pour le traitement d’orthodontie. Le problème est que si on dévitalise, le dent va devenir grise. Vous devriez consulter un endodontistes ils savent mieux faire ces choses là. Bien cordialement.DR.AH.

      • Merci beaucoup pour la rapidité de votre réponse, je vais essayer de trouver un endodontiste car la dentiste qui a effectue les soins ne m’a jamais parlé de coiffage pulpaire.
        Sincères salutations.

  4. bonjour .c’est le cas d’une diabetique (insulino) qui se presente avec une racine de la 44 assez solide pour une ccm sur faux moignion mais avec polype gingival que puis -je lui prescrire avant d’entamer le travail ?. Merci.

  5. Bonjour et merci pour votre blog, il y a 1 semaine j ai eu un coiffage pulpaire sur la dent 37. Une douleur est immédiatement apparue avec une hyper sensibilité au froid mais pas à la pression ( douleur accentuée en position allongée la nuit). La prise d’1 gr de paracétamol soulage bien la douleur depuis hier ( il fallait alterner avant , paracétamol et ibuprofene 200 mg). J ai donc le sentiment que même si la douleur diminue la sensibilité au froid reste identique. Est-ce normal ou les signes que je décris doivent ils conduire à une trépanation et une dévitalisation en urgence ? Plus precisement dois-je attendre le retour de mon dentiste de vacances dans 1 semaine ou consulter en urgence pour devitaliser? Y a t il un risque à attendre encore une semaine le retour de mon dentiste ( évolution défavorable, …) Cordialement.

    • Attendez le retour de votre dentiste, la pulpite semble réversible puisque la douleur n’est pas spontanée mais déclenchée par le froid.

      • Merci pour votre retour docteur. Quand vous évoquez une pulpite réversible vous voulez dire que mon dentiste devra enlever l’irritant c edt à dire le produit utilisé pour le coiffage pulpaire? Ou réparer la structure dentaire? Concernant les coiffages quels sont les produits utilisés et ceux qui ont les meilleurs résultats ? Merci encore.
        Cordialement.

        • Pulpite révrsible veut dire qui est susceptible de guérir. Je ne connais pas les nouveaux produits de coiffage

  6. Pour vous exposer la suite. J ai donc revu mon dentiste hier qui m indique que la pulpite semble irréversible et qu il fait dévitaliser. Il m a donc en attente d un prochain rdv pour dévitaliser, traité la dent avec du pulparthrol et mis un pansement. Je n ai plus de douleur au froid mais suite a ce nouveau soin est apparu une douleur irradiée, pulsatile et à la pression ( que je n avais pas avant).
    Est ce normal ?
    L inflammation de la pulpe peut elle en être la cause? Et que faire en attendant la dévitalisation dans 3 semaines : consulter en urgence?… Merci!

  7. Bjour J ai reçu un patient il y’a klk jours ou il y avait une cavité sur une dent de sagesse.j ai essayerpmais il n’avait pas d entrée canalaire.donc je me disais ne pas dévitaliser.j ai mis une boulette d eugenol et l eugenate.je l appelle après 2 jours pour voir l évolution il me dit pas de douleur mais sensible au froid.dois je dévitaliser la dent ou continuer le coiffage en prescrivant klk chose ou que me conseiller vous.merci.cordialement.

    • envoyez moi une radio de cette dent pour que je puisse vous conseiller, sur « dr.h@conseildentaire.com »

LEAVE A REPLY