LE MAL DE DENTS.POURQUOI UNE DENT VIVANTE FAIT-ELLE MAL? LA DOULEUR DENTAIRE.



Décidément, Internet est vraiment un outil extraordinaire: il me suffit de consulter la liste des questions qui ont été posées sur les moteurs de recherche pour avoir une source d’inspiration pour de nouveaux articles.

Pourquoi une dent vivante fait mal?

En effet, si une dent ne fait plus mal au froid et au chaud, il y a lieu de s’inquiéter car elle est peut-être mortifiée ou en cours de mortification. Elle doit donc normalement faire mal lors d’un contact insistant avec du très chaud ou du très froid.

Quel est le mécanisme de la douleur de la dent?
L’organe central de la dent est la pulpe*. Dans la cavité pulpaire il y a des vaisseaux sanguins et des nerfs. Ils y entrent par le foramen apical* qui est un passage très étroit. Lorsque la dent est soumise à de fortes variations de température, il y a une vasodilatation qui augmente l’afflux de sang. La pulpe a donc tendance à se dilater,     mais la cavité pulpaire n’est pas élastique: elle est rigide et de volume constant, elle n’a aucune élasticité, même pas un dixième de millimètre! Il s’en suit une congestion pulpaire, le sang ayant du mal à ressortir par où il est rentré, et les nerfs se trouvent fortement comprimés et réagissent en envoyant  un signal de douleur au cerveau.
Tout processus de réparation (cicatrisation) passe par un afflux de sang et de lymphe pour apporter sur place les éléments de la reconstruction; donc une hyperhémie, donc un œdème, mais la pulpe ne peut pas le faire.

La « rage de dents », c’est à dire la pulpite, déclenche par inflammation la dilatation durable de la pulpe, aggravée en position couchée, par la congestion sanguine.

Le phénomène est le même avec les céphalées*, une vasodilatation entraîne une augmentation de volume du cerveau, mais le volume de la boite cranienne ne peut augmenter que dans une faible proportion par le jeu des sutures osseuses. Si la pression est trop forte, on a mal à la tête. C’est la raison pour laquelle les vasoconstricteurs sont anti-migraineux. Mais il ne faut pas trop en user car les cerveau est moins bien irrigué.

L’autre manière d’avoir mal aux dents, c’est par l’intermédiaire de la dentine* ou du cément*. L’émail n’est ni vascularisé ni innervé: il est insensible, c’est un tissu cristallin. La dentine* et le cément* ne sont pas vascularisé mais sont innervés par de minuscules fibrilles nerveuses appelées « fibrilles de Tomes ». Si la dent est cariée, ces tissus sont douloureux. Si on travaille avec des instruments dans les tissus dentaires, ça fait mal.
Là où il n’y a pas d’émail, au collet de la dent, si vous grattez avec l’ongle ça fait mal.
Le sucre et l’acide font mal aux collets des dents par une agression chimique des extrémités nerveuses.
Une publicité à la télévision pour un dentifrice contre les sensibilités de collet montre bien que lorsque les extrémités des ces canalicules sont ouvertes la sensibilité  est plus grande que si elles sont bouchées.

Une dent qui a été dévitalisée, fait une petite crise d’arthrite dans les jours qui suivent la dévitalisation et ensuite ne doit plus faire mal. Si elle continue à faire mal c’est qu’il y a un problème.

Douleurs pathologiques des dents:
- La pulpite:
 c’est la rage de dents. Douleur très violente au chaud et au froid; douleur exacerbée en position couchée. Le patient pour être un peu soulagé  doit se mettre en position assise ou debout. C’est le nerf de la pulpe qui réagit au froid et au chaud.

- La desmodontite: c’est la crise d’arthrite dentaire. Douleur au contact des dents antagonistes; sensation de dent longue; douleur au toucher et à la percussion. Le nerf du desmodonte ne réagit pas au froid et au chaud, il réagit à la pression ou à la percussion.

Pour en terminer avec les questions, je vois souvent; « dent dévitalisée douleur au froid » ou « dent morte sensible au chaud« , je répond NON! Une dent dévitalisée ou morte ne peut pas être sensible au froid et au chaud. Si elle l’est c’est qu’il y a un canal supplémentaire qui est vivant et qui réagit aux stimulations thermiques.

Si je n’ai pas totalement répondu aux questions, ou si j’ai fait une erreur, ou si vous avez des informations que je n’ai pas, n’hésitez pas à mettre des commentaires.

* Voir: lexique.

À propos de Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en EGYPTE. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, gestalt_thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.
Ce contenu a été publié dans CARIOLOGIE.SOINS DENTAIRES. ENDODONTIE, PHYSIOLOGIE, QUESTIONS ET REPONSES, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

35 réponses à LE MAL DE DENTS.POURQUOI UNE DENT VIVANTE FAIT-ELLE MAL? LA DOULEUR DENTAIRE.

  1. lilie dit :

    Bonjour,
    Il y’a un an ma dentiste me dévitalise une molaire ; quelques semaines après cette même dent devient douloureuse au chaud calmé avec gorgée d’eau fraiche … je revois la dentiste , elle fait radio : rien d’anormal, elle enlève donc le pansement , fait un test de chaleur et rien donc elle pose l’amalgame définitif . Plus de douleurs =soulagement ! Sauf que la douleur vient de se réveiller 8 mois après .J’ai donc revu mon dentiste hier entre deux rdv elle refait radio toujours normal ; elle anesthésie pour détartrer au cas où …Mais voila depuis hier soir la douleur est revenue en pire puisque en plus du chaud elle devient très douloureuse …au froid !!! je ne sais plus trop quoi penser…Mes repas deviennent de vraie galère ….Merci de votre aide

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Bonjour, il arrive qu’une douleur se projette à distance de sa cause; a-t-on testé les autres dents par test thermiques? Si cela n’a pas été fait, je vous conseille de faire tester toutes vos dents en commençant par celle du haut antagoniste, les deux voisines et la symétrique du côté opposé.
      Il peut aussi y avoir un canal supplémentaire caché à votre dent qui ne se voit pas à la radio et qui n’a pas été traité. Il vaut donc mieux faire plusieurs radios en inclinant les rayons sur diverses incidences, voir même faire un scanner.
      Pourriez vous m’envoyer une radio de la dent sur « conseil-dentaire@orange.fr »?
      Tenez moi informé. Bien cordialement. Dr.AH.

  2. Khelifa dit :

    Bonjour,
    Je me permets de vous posez certaines question qui me trottent dans la tête du à des mal de dents très intenses. Je vois que vous répondez avec gentillesse aux internautes alors j’espère que vous pourrez m’éclairer et m’aider.
    Je précise que j’ai un lupus donc je prends de la cortisone entre 5 et 20mg seulement depuis 2008 et que avant ça je n’avais aucune carie! Pas une jusque mes 21ans, ensuite j’ai commencé à avoir plusieurs caries en même temps qui se font toute au collet (au niveau de la dent et la gencive , je ne sais pas si c’est bien comme cela qu’on dit) et aujourdhui j’en ai quasiment à toutes les dents, celles des molaires qui sont très profondes (d’où les douleurs horribles!) je reconnais m’y être mal prise pour les soignés car j’avais commencé des soins que je n’ai pas terminé (peur de la douleur que j’avais ressenti même avec l’anesthésie et très coûteux, je n’avais pas trop les moyens) j’ai donc attendu jusqu’à n’en plus pouvoir! Le problème c’est que
    Aujourdhui je suis enceinte et donc pour me calmer les douleurs avec des médicaments cest plus compliqué.
    J’ai donc pris rdv en urgences dans un cabinet sur Paris, avec la hantise d’y aller par peur d’avoir mal, donc la dentiste ma l’air très bien et très patiente avec moi, (je ne suis pas chochotte habituellement je ne crains pas, mais la elle le touche à peine le nerf que je jongle!) elle la traité la carie de la molaire du haut en retirant la carie je pense, puisque qu’elle m’a retiré une bonne moitié de la dent, et à mis un pansement cela m’a calmé jusqu’à ce que ce soit celle du bas qui se réveille et rebelote elle a fait un grand trou dedans à mis du produit dedans je ne sais pas quoi?! (un goût d’eau de javel on dirait) puis à mis un pansement également, sauf que quand elle met le pensement une douleur plus forte arrive du coup elle me dit que ça doit être infecté donc me prescris des antibio, la douleur c’est calmé le lendemain et aujourd’hui même j’y retourne 2semaines après le dernier soin donc et depuis 1semaine déjà j’ai encore mal a celle du haut je ne peu pas manger de ce côté et je suis obligé de me shooter avec du doliprane du codoliprane. Et du dafalgan codéine, je n’aime pas trop mais j’ai tellement mal que je j’ai pas le choix! Donc ma dentiste dit que le nerf n’est pas mort qu’il faut qu’elle termine le soin et elle rebouche avec un pensement elle me dit que normalement la j’aurais plus mal que y aura plus qu’à mettre une couronne, mais la encore j’ai passe un moment dur avant que le dafalgan codéine fasse effet et je n’en peu plus! Je ne comprends pas pourquoi j’ai mal encore comme ça , combien de temps ça va durer encore? Pourquoi je souffre autant pendant les soins, l’anesthésie ne prends pas il faut me piquer plusieurs fois et ça m’angoisse encore plus! Et de me dire comment ce fait il que jai des caries pratiquement partout en si peu de temps alors qu’avant je n’en avais aucune, est ce à cause des médicaments? Suis je plus fragile ? Les anesthésie ont du mal à fonctionné sur moi? (mauvaise expérience lors d’une anesthésie local pour des ganglions axillaires aussi, j’ai eu très mal)alors je suis un peu à bout ! À bout de la douleur et de ne pas savoir quand ça va s’arrêter?! Surtout que je veu pas transmettre trop de stress à mon bébé et j’aimerais être en pleine forme pour m’occuper de ma fille de 15mois.
    Je m’excuse du très long commentaire, mais j’avais besoin d’expliquer et d’essayer d’avoir des réponses. Je vous remercie de l’intérêt que vous porterez à ma longue…. Demande! Merci

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Bonsoir Madame, cette méthode de mettre des pansement pour tuer le nerf n’est pratiquement plus employée car dangereuse et douloureuse. Maintenant tout se fait sous anesthésie locale et régionale. Cette histoire d’anesthésie qui ne prend pas sur certaines personnes n’existe pas, tout est une question de technique et de doses. Avez vous essayé avec un autre dentiste? peut être que ce n’est pas la personne qu’il vous faut. Je crois que vous feriez mieux de changer et arrêter de croire que c’est de votre faute si on vous fait mal. Les médecins sont là pour résoudre vos problèmes pas pour vous en créer. Malheureusement je ne peux pas résoudre votre problème à distance, je ne peux que donner des conseils…et les conseilleurs ne sont pas les payeurs!!! Bien cordialement.DR.AH.
      PS. Je vous rappelle quand même que la codéine est un dérivé de l’opium, n’en abusez pas trop.

  3. Justine dit :

    Bonsoir,
    J’ai trouvé votre article en cherchant sur le net une explication à mon problème, qui n’est pas tout à fait dans ce sujet.
    Je me permets donc de vous l’exposer.
    Depuis quelques mois, j’ai une forte sensibilité au froid sur dent n°26. Dans un premier temps cette sensibilité allait et venait. Un dentiste m’a dit qu’il s’agissait de la gencive. J’ai donc appliqué une pommade qui n’a pas eu grand effet, puis avec un peu de patience, la douleur s’est calmée.
    Mais récemment celle-ci est revenue. Elle se manifeste quand je bois ou mange quelque chose de trop froid, et surtout quand je me rince les dents à l’eau froide.
    Je suis donc allée chez un autre dentiste qui m’a soigné une carie interne sur la dent 24 et l’a dévitalisée, mais ma sensibilité est restée. Le dentiste m’a donc retiré le gros plombage que j’avais sur la dent 26 et soigné une petite carie, sans dévitalisation cette fois. Seulement j’ai toujours mal.
    Je commençais à croire que la douleur provenait d’une autre dent. J’ai donc testé ce soir avec un glaçon en le posant sur chacune de mes dents. La 26 réagit à tous les coups. (il est difficile cela dit d’atteindre la molaire d’à coté, mais je crois avoir réussit). La douleur se manifeste dans la gencive au dessus de la dent 26 très violemment, puis se calme et disparait une fois qu’il n’y a plus de contact au froid.
    La dentiste m’a dit de lui téléphoner demain pour lui faire un compte rendu de l’évolution de ma douleur et que si ça continuait on devrait dévitaliser cette dent.
    Cependant je me demande si cela est la solution (sachant que je ne suis pas sensible au chaud ni quand je mange). Le fait que la douleur soit dans la gencive ne peut pas être signe d’un autre problème et donc d’une autre solution?
    La dentiste m’a assuré qu’il ne s’agit pas de la gencive seulement car j’utilise un dentifrice spécial dent sensible depuis quelques temps et que ça n’a pas calmé ma douleur.
    Je commence à m’inquiéter sérieusement. Vais-je devoir subir à vie cette douleur? ou y a-t-il une solution?
    La dévitalisation est-elle cette solution?
    Je vous remercie par avance de l’attention que vous porterez à mon message et de la réponse que vous voudrez bien y apporter.
    Cordialement

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Bonsoir, je ne peux pas vous répondre « à l’aveugle » ce serait n’importe quoi, et ce n’est pas mon but. Pourriez vous me faire parvenir sur « conseil-dentaire@orange.fr », ou une radio panoramique ou une radio de ce secteur. Cordialement.DR.AH.

  4. Lucy dit :

    bonjour docteur..
    je suis un peu angoissée car une dent me fait mal au contact du froid et du chaud (impression de coup d’élèctricité intense mais bref), j’ai surtout l’impression que c’est une douleur interdentaire, cela depuis plusiseurs jours. C’est une dent que j’ai fait déjà soignée. je dois retourner voir le dentiste. En attendant nous sommes en plein week end et j’ai peur de la rage de dent . ai je des raisons de m’inquieter ? cela peut il s’aggraver? ou cela restera -t-il comme ça (douleur au contact du trop froid ou trop chaud? suffira -t -il que je surveille ce que je mange? et brossage de dents bien sur .
    merci de votre réponse .

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Bonjour, je pense que vous avez quelques jours devant vous avant la rage de dents eventuelle, prenez rendez-vous dès lundi matin. Cordialement.DR.AH.

  5. Bybydouleur dit :

    Bonjour
    Alors voila j’ai une dent qui me fait absolument mal j’ai donc prit un rdv elle me dit que ma dent etre devitalise elle me donna donc un second rdv elle me fait 2 piqure anesthesiante mais rien a peine elle me touche et biim je saute au plafond elle me dit donc que l’anesthesie ne fonctionne pas sur moi elle ma donc dit qu’elle me la devitalisee d’une autre maniere en me plassant un pansement tuant le nerf que si le pansement s’ouvrer je devait allez absolument la voir directement car sa puvait etre tres dangereux et que c’etait toxique !! Elle me donne rdv 5 jour plus tard !! Jai donc rdv avec elle se lundi 27 !! Je suis completement perdu sachant que mon dentist ne ma absolument rien expliquer !? Merci de m’eclaircir j’attend votre reponse avec impatience !! Merci

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Bonsoir, le pansement qu’on vous a posé contient un acide qui brûle le nerf et le tue. Il faut faire attention que ce pansement ne brûle pas la gencive, et il ne faut pas le garder trop longtemps pour qu’il ne touche pas l’os. Cordialement.DR.AH.

  6. fado dit :

    la dent de mon fils qui a 10ans a reçu un choc et quelques jours apres elle commence a devenir grise mais elle est toujous sensible au chaud et au froid pouvez-vous m’expliquer svp ?peut-elle redevenir blanche?

  7. Noëlle dit :

    Bonjour,
    J’ai eu ma première (petite) carie sur une molaire à l’âge de 34 ans, détectée par la dentiste (je n’avais pas du tout mal). Quelques mois après l’avoir faite soignée, j’ai eu des douleurs à la pression en mangeant sur cette molaire, mais sans qu’aucun dentiste ne détecte de problème et ce pendant plus d’un an. La dernière dentiste consultée ayant suggéré une possibilité de sinusite chronique, j’ai passé un scanner des sinus qui a permis de détecter une carie interdentaire, partiellement sous la gencive, et qui était arrivée très près du nerf. La dentiste m’a mis un composite et m’a dit qu’en cas de douleur, il faudrait dévitaliser et couronner. Au début la dent ne me faisait plus mal mais il y avait une sensation « bizarre » en appuyant. Maintenant j’ai de nouveau mal à la pression en mangeant (mais pas systématiquement : je peux passer plusieurs jours sans rien sentir). J’ai pris rendez-vous mais je m’inquiète et j’aimerais avoir votre avis en attendant. Pensez-vous qu’il y a un problème de tolérance du composite ? ou que le composite « appuie » trop sur le nerf ? ou une nouvelle carie ? et la dentiste ne risque-t-elle pas à nouveau de ne pas voir la carie s’il y en a une ? En cas de radio qui « ne parle pas », vaut-il mieux de nouveau passer un scanner ?
    Je vous remercie

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Le plus important actuellement, au point où vous en êtes, est que la dent reste vivante (ne se mortifie pas au contact de l’obturation). Il faut de temps en temps la tester au froid pour voir si elle fait mal. S’il n’y a aucune réaction il faut courir voir votre dentiste. Pour tester une dent au froid, il faut poser dessus le coin d’un glaçon en prenant bien soin de ne toucher que la dent à tester: vous attendez d’avoir mal. Si vous avez mal vous retirez vite le glaçon, la dent est vivante. Si vous n’avez pas mal, vous insistez, et s’il n’y a aucune réaction c’est que la dent s’est mortifiée.

      • Noëlle dit :

        Merci pour votre réponse très rapide. J’ai fait le test, la dent est bien vivante. Vous pensez que c’est l’obturation qui est à l’origine de ces douleurs ? et que la dent est en train de se mortifier ? Je n’ai rendez-vous que lundi prochain, faut-il que j’insiste pour avoir un rendez-vous plus proche ?

        • Dr. Albert Hauteville dit :

          Si la dent est vivante, il n’y a rien à craindre, sauf si elle vous fait très mal, mais j’ai cru comprendre que ce n’était pas le cas. A mon avis il ne faut rien faire: attendre et voir, la pulpe est peut-être en train de se recalcifier.

          • Noëlle dit :

            Non la dent ne me fait pas très mal, juste parfois en appuyant dessus mais ce n’est pas très fort ; et parfois je la « sens » un peu mais sans que ce soit douloureux. Quand vous parlez de recalcification, cela veut dire que la dent peut se « réparer » et se reminéraliser ? Je ne pensais pas que c’était possible.

          • Dr. Albert Hauteville dit :

            Si, c’est possible.

  8. Noëlle dit :

    Je vous remercie beaucoup pour vos réponses, j’attends donc de voir comment ça évolue. Bonne soirée

    • Noëlle dit :

      Bonjour docteur,
      je vous donne des nouvelles : je sens beaucoup moins souvent ma dent, elle ne me fait plus mal à la mastication ; j’ai de nouveau fait le test au froid aujourd’hui et elle est toujours vivante. Je suppose donc qu’elle se « répare » doucement comme vous me l’avez dit ; peut-être faut-il aussi un certain temps pour que la dent « s’habitue » au composite ? Je referai le test au froid de temps en temps pour être bien sûre que tout va bien.
      Je vous remercie beaucoup pour vos réponses

      • Dr. Albert Hauteville dit :

        Quand la dent s’habitue, c’est parce qu’une couche calcifiée s’est formée au contact du ciment à base d’hydroxyde de calcium que votre dentiste a mis en dessous du composite s’il a bien fait les choses.

        • Noëlle dit :

          Oui, je pense que c’est ce qu’elle a fait, elle m’a dit qu’elle avait fait plusieurs couches avec des matériaux différents, pour avoir le plus de chances possibles de ne pas avoir à dévitaliser. Elle y a passé pas mal de temps.

  9. Adelina dit :

    Bonjour j’ai une question j’ai une carie et je ete chez un nouveau dentiste donc je le connais pas et il ma dit q’il doit faire un pansament avec le produit pour tuer le nerf depuis je commence a avoir mal et il ma donne un autre rdv dans deux mois et mi pour enleve le pansament et pour traite la carie sans anesthesie . Alors la question est c’est pas grav de laisser le pansament avec le produit pendent deux mois et mi ? Et je oublie de dire je suis enceinte dans le premier trimestre merci de votre reponse

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Les méthodes pour « tuer » le nerf sont dangereuses et on été abandonnées: il faut dévitaliser une dent sous anesthésié. Changez de dentiste.

  10. Adelina dit :

    Ca je compte bien le faire de demain mais je voudrais savoir combien temps faut laisser le pansement en place car j’ai un peu peur comme je suis enceinte merci de votre reponse assez vite

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Je ne sais pas exactement ce qui vous a été mis comme pansement, mais ça ne risque rien pour votre grossesse. Il vaut quand même mieux le faire retirer rapidement.

  11. Adelina dit :

    Merci beaucoup de votre reponse moi non plus je ne sait pas exactement c’est quoi mais ca a le gout de l’eau de javel et avec les nausee de la grossesse ca va estre dur de suporter le gout tres long temps

  12. David dit :

    Bonjour Docteur Hauteville,

    Suite à une douleur lancinante sur une pré-molaire supérieure, mon dentiste m’a dévitalisé la dent, la carie étant trop près du nerf selon lui.
    Cette première intervention date de deux mois maintenant.
    Les jours ont passé et la douleur ne s’est pas estompée (chaud, froid, pression, position allongée).
    J’ai reconsulté 15 jours après et d’après lui, rien d’anormal à la radio .
    Il m’a expliqué que j’avais une carie à la dent voisine (molaire) qui pouvait expliquer la douleur.
    Il l’a dévitalisé également.
    Et j’ai toujours aussi mal, 12 jours après.
    J’ai donc reconsulté et mon dentiste me propose de dévitaliser la dent voisine d’après (encore une molaire).
    Je ne l’ai pas fait, et je ne le ferais pas car j’ai l’impression que ca ne résoudra pas forcément mon problème vu que les deux précédentes dévitalisations n’ont eu strictement aucun effet.
    Si ca peut vous aiguiller, j’ai remarqué :
    - avoir certaines gencives très rouges, uniquement du côté ou j’ai mal (molaires et prémolaires, le côté gauche, à la fois en haut et en bas) mais mon dentiste pense les douleurs que j’ai au test à l’air sont trop fortes pour qu’une gingivite en soit la cause.
    - que mes douleurs sont très diffuses et que je commence à avoir mal à la mâchoire inférieure.

    Avez vous des pistes sur les origines de mes douleurs et un bon confrère à me conseiller (car vous vous êtes retiré apparemment) ?
    Merci par avance, je désespère.

  13. Laetitia dit :

    Bonsoir monsieur,

    Voici 1 mois passé avec 2 abcès récidivants au niveau de ma dent de sagesse en haut a gauche. Ma dentiste m’a donc mise sous amoxiciline, un traitement qui a échoué donc prescription d’Augmentin qui a fait disparaître l’abcès et ses douleurs. Après le traitement antibios elle a découvert une carie sous un ancien amalgame sous la dent voisine c’est a dire l’avant dernière dent, elle l’a traitée puis recouvert d’un nouvel amalgame.
    Et voici 5 jours après, réapparition de l’infection au point de percevoir le pu et de nettoyer avec une compresse stérile puis bain de bouche. La douleur est localisée sur mes 3 dernières dents, il m’est impossible de déterminer précisément laquelle est atteinte. Mon panoramique a été fait. Je vais bientôt voir un stomato. Que pensez vous, je suis inquiète de cet abcès récidivant sans cause de déterminée.

  14. dahu dit :

    bonsoir docteur je viens de découvrir votre site et j ai donc 2 questions.
    1. je suis séropositif depuis 10ans sous trithérapie, »kivexa, edurant et tivicay » charge virale indétectable.. pourtant à Paris je peine a trouver un dentiste qui ne fasse pas la grimace quand il me demande en quoi à rapport mon cent pour cent et que je reponds.. à chaque fois il m envois chez un autre confrère!!!est ce normal??!!

    2. ma mère est traité à l hydracortisol et lyvotirox pour une insuffisance surrénalienne, elle porte un appareil dentaire haut et bas..il lui reste juste une dent de sagesse en bas a droite qui est carié mais 4 dentistes ne veulent pas y toucher car ils disent qu il faut etre en meme temps sous perf d hydracortisol pendent l intervention et qu il faut faire cela urgent!! quelle sont les risque docteur?? est ce grave??

    • Dr. Albert Hauteville dit :

      Les dentistes qui refusent de vous soigner sont indignes de leur profession, d’autant plus que les précautions qu’ils doivent prendre sont les mêmes avec vous qu’avec n’importe quel patient car il peuvent être amenés à soigner des patients qui ignorent leur séropositivité ou qui la cachent.Voir ICI.
      Pour votre mère, le risque est une crise surénalienne due au stress: il faut donc une dose supplémentaire de cortisone avant l’intervention, mais pas forcément en perfusion, et des médications anxiolytiques (+ antibiotiques contre l’infection)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit × 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>