Accueil ANATOMIE BUCCO-DENTO-FACIALE ANATOMIE DE LA GENCIVE.Par le Dr.A.Hauteville.

ANATOMIE DE LA GENCIVE.Par le Dr.A.Hauteville.

1223
13

Anatomie de la gencive.
Pour bien comprendre les problèmes des gencives, il faut d’abord bien connaître l’anatomie d’une gencive normale et en bonne santé.
Qu’est-ce qui fait qu’une gencive reste saine?

Anatomie de la gencive

1°- La gencive attachée:  C’est la partie la plus importante de la gencive, elle est épaisse, rose pâle, résistante car elle contient de la kératine*, et elle est très adhérente à l’os. C’est elle qui protège tous les éléments du parodonte, et plus la bande est large, mieux ça vaut. Si sa hauteur est insuffisante, il peut y avoir des décollements et cela peut nécessiter divers types d’interventions chirurgicales pour augmenter la hauteur: approfondissement vestibulaire*, chirurgie des freins* (cf article les dents du bonheur), ou greffe gingivale par greffon prélevé au palais.

2°- La marge gingivale: C’est le rebord de la gencive appelé aussi « gencive libre« , qui n’est pas directement adhérent à la dent, puisque l’attache se fait un peu plus bas, délimitant ainsi un sillon. Moins ce sillon est profond et mieux c’est car c’est ce sillon qui retient le plus la plaque dentaire*, et c’est là que se forme le tartre* sous-gingival. Si l’attache* migre trop vers l’os alvéolaire, le sillon s’approfondit et on parle alors de poche parodontale.

3°- La papille est la partie du feston gingival qui se trouve entre deux dents.

4° Le sulcus gingival est le sillon délimité par la marge de la gencive: il s’approfondit lorsqu’il y a poche parodontale.

5°- La muqueuse fine qui tapisse le fond des vestibules est la muqueuse libre car elle n’est pas aussi fermement attachée que la gencive et n’est pas kératinisée.

1- Gencive attachée. 2- Muqueuse vestibulaire.(cliniqueparodontie.ca)

L’atteinte de ces divers éléments déterminera des pathologies différentes et des traitements différents, généralement chirurgicaux.

*Voir: lexique.



Article précédentASEPSIE ET ANTISEPSIE AU CABINET DENTAIRE.Par le Dr.A.Hauteville.
Article suivantDEGAGEMENT DU MOIGNON D’UNE DENT FRACTUREE SOUS LA GENCIVE.Par le Dr.A.Hauteville.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

13 COMMENTS

  1. Marie-Pier dit :Bonjour,Il y a plusieurs faucters qui peuvent donner une mauvais haleine. C’est tre8s important d’avoir un bon hygie8ne, c’est-e0-dire se brosser les dents environ 3 e0 4 fois/jour et se passer la soie dentaire 1fois/jour. Il ne faut pas trop abuser des rince-bouche. On croit e0 tort que se rincer la bouche avec du Listerine ou du scoop va donner bonne haleine, mais c’est l’inverse. Ce sont des rince-bouche qui contiennent de l’alcool et l’alcool asse8che la bouche, ce qui cre9e9 une mauvais haleine. Donc, on peut se rincer la bouche avec un rince-bouche mais je sugge8re Oral-B ou crest pro-sante9 qui sont beaucoup moins fort, mais il ne faut quand meame pas en abuser. Aussi, il est important de boire beaucoup d’eau et/ou de me2cher de la gomme sans sucre afin d’augmenter la salivation. Car la se9cheresse dans la bouche cause une mauvais haleine.Il est important d’avoir des examens et des nettoyages re9gulie8rement chez votre dentiste (2fois/anne9e dans votre cas) afin d’enlever les de9pf4ts de tartre qui retiennent les bacte9ries qui peuvent causer une mauvais haleine et aussi s’assurer qu’il n’y a pas de carie. S’il y a des caries ou des maladies de gencives (pertes osseuses), c’est important de faire les traitements propose9s par votre dentiste car sinon ce sont des causes de mauvaise haleine aussi.Finalement, si apre8s avoir fait tout cela, vous avez encore mauvais haleine, il faut en parler e0 votre me9decin. c7a peut eatre un proble8me de digestion ou un proble8me d’amydales qui retiennent les bacte9ries.J’espe8re avoir pu vous aider.MerciMarie-Pier

  2. Bonjour Docteur Hauteville,

    Je souhaite savoir s’il vous plaît, si une greffe préalable de gencive est nécessaire avant traitement orthodontique pour une adolescente, sachant que, la gencive attachée est jaugée insuffisante après première consultation d’un orthodontiste, et qu’un second orthodontiste durant une autre consultation, estime que cela est au contraire, inutile. Merci par avance de votre avis!

    • Bonjour, je pense qu’il vaut mieux faire le traitement d’orthodontie d’abord, et en final, juger de la topographie de la gencive, et si nécessaire faire alors la greffe, mais pas avant. Bien cordialement.DR.AH.

  3. bonjour docteur
    J’ai souffert d’une parodontite mon dentiste m’a traiter par un détartrage mais j’ai perdus la papille inter-dentaire entre les deux incisives centrales du haut maintenant je me trouve avec un énorme trou noir super moche qui me gâche vraiment la vie. mon dentiste m’a dit que aucun traitement existe pour traiter ce problème
    Y’a t’il un moyen ou un traitement pour remédier ce trou noir??

  4. J’ai un petit probleme avec la gencive muqueuse… Mon dentiste m’a dit que je suis en train de faire dent de sagesse et ke la gencive muqueuse a recouvert la dent et la dent n’arrive pas à percer la gencive et k’il doit couper la gencive et faisant une greffe. Est ce vrai?

  5. Docteur,
    J’ai des recessions gingivales multiples et il faut realiser 7 greffes selon mon paro. Peux t on effectuer plusieurs prélèvement au palais sur le même site à 3 ou 4 mois d’intervalle sans endommager le palais ?
    J’ai lu sur l’utilisation de MDA dont le point faible est de ne pas être keratinisé. Cela permet cependant de couvrir une plus grande surface d’un coup. Mais qu’en est il de la qualité de la gencive obtenue par rapport à la technique avec prelevement au palais ?
    Merci à vous Docteur

    • Je trouve que 7 prélèvements au palais c’est trop! On pourrait peut être en fonction de la localisation alterner avec des membrane en dure-mère lyophilisée ou en collagène.

  6. Merci Docteur,
    J’en ai déjà eu 2. Je m’apprête à faire la 3ème la semaine prochaine . 2 prélèvement sur le même site est il dangereux pour le palais et la santé de mes dents proches de cette zone ?

      • Merci Docteur,
        Mon praticien me dit qu’il faut laisser au moins 3 mois pour réaliser un nouveau prélèvement.
        Quand vous dites que 7 c’est trop, cela m’inquiète vraiment… surtout qu’il a commencé par les dents du fond ou l’esthétique est moins important. Dans le cas de MDA ou membrane, il n’y a pas de tissus keratinisé, la qualité du résultat est donc moindre non ? L’attache ne peut pas être optimale ?

LEAVE A REPLY