Accueil CHIRURGIE BUCCALE QU’EST CE QU’UN EPULIS?

QU’EST CE QU’UN EPULIS?

16935
0

L’épulis est une tumeur bénigne de la gencive qui n’a aucun potentiel dégénératif.
Le nom vient du grec, épi=extérieur et oulon=gencive. Ce qui n’est pas tout à fait exact car si la tumeur siège bien sur le rebord de la gencive, elle  a presque toujours des racines en profondeur de l’os. Elle peut devenir fibreuse et même s’ossifier. Elle contient parfois des grandes cellules à myéloplaxes et à ce titre, peut être assimilée à  une tumeur à myéloplaxes qui , elle,  siège dans l’os et est également bénigne.

Epulis prémolaires et molaires inférieures droites (tn-pla.net)
Epulis des incisives supérieures.
Epulis des incisives supérieures.

 La tumeur apparaît généralement comme une excroissance  suite à une irritation locale chronique parfois difficile à mettre en évidence. Elle est plus fréquente chez les femmes et surtout la femme enceinte. C’est une boule charnue rouge foncé très vascularisée, saignant facilement au contact, à rebords bien nets et parfois partiellement ou carrément pédiculée. Lors de l’exérèse, elle présente une base fibreuse profondément ancrée dans l’os qu’il faut cureter à fond pour éviter une récidive. La tumeur peut recouvrir les dents totalement, s’infiltrer et s’imbriquer dans des éléments prothétiques existants.

Epulis gravidique de la femme enceinte (upv5.univ-paris5.fr)
Gros épulis chez une femme enceinte sous progesterone, au niveau de la dent de sagesse inférieure.
Gros épulis chez une femme enceinte sous progesterone, au niveau de la dent de sagesse inférieure.

L’examen histologique montre un tissus gingival peu remanié, très inflammatoire, riche en collagène et très vascularisé.

Coupe histologique de l'épulis (lecourrierdudentiste.com).
Coupe histologique de l’épulis (lecourrierdudentiste.com).

 Bien sûr, comme toujours il faudra avant toute chose supprimer la cause irritante (carie non traitée, obturation débordante, rebord tranchant, prothèse traumatisante ou tartre), et instituer une hygiène adéquate.

Epulis chez un enfant de 6 ans.
Epulis chez un enfant de 8 ans.

Sauf dans le cas de la femme enceinte chez qui il faut attendre un certain délai après l’accouchement pour voir si la tumeur se résorbe spontanément, il est toujours plus facile d’intervenir le plus tôt possible. La chirurgie d’exérèse est très simple, se fait au cabinet sous anesthésie locale, mais comme je l’ai déjà dit, il faut bien tout enlever et racler profondément l’os sous-jacent. Il faudra souvent, afin de prévenir des problèmes parodontaux, tirer des lambeaux latéraux pour couvrir l’os laissé à nu, et si la surface est trop importante, faire une greffe gingivale avec greffon prélevé au palais. Quelques contrôles postopératoires sont souhaitables pour s’assurer que la cicatrisation est bonne, puis un contrôle à 6 mois et ensuite les contrôles annuels de routine.

Un épulis peut avoir des ramifications intra-osseuses non mises en évidence ni par la radiographie ni pendant la chirurgie, ce qui sera une cause possible de récidive.

Tumeur bénigne atypique, puisque sur la lèvre, chez une femme enceinte de 8 mois.
Tumeur bénigne atypique, puisque sur la lèvre, chez une femme enceinte de 8 mois.



Article précédentLE REMPLACEMENT D’UNE INCISIVE CENTRALE PAR UN IMPLANT.Par le Dr.F.Manoukian.
Article suivantAMALGAME : POUR OU CONTRE?
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.