Accueil Uncategorized Réparation de fortune d’une prothèse mobile en résine par J.P. HAUTEVILLE.

Réparation de fortune d’une prothèse mobile en résine par J.P. HAUTEVILLE.

217
3

La réparation de fortune, en urgence, d’une prothèse mobile en résine par Jean Philippe HAUTEVILLE.

Il s’agit d’une prothèse transitoire en attente d’un implant. Le patient se présente en urgence avec sa prothèse cassée et il ne peut pas rester sans. Il attend donc dans la salle d’attente pendant que la réparation est faite. Nous emmenons au cabinet dentaire un matériel de fortune pour faire la réparation sur place.
Une empreinte à l’alginate est prise avec l’appareil mais sans le fragment cassé.

Empreinte appareil cassé en bouche sans la dent.
prothèse cassée.

L'empreinte est coulée en plâtre dur.

Le fragment fracturé est remis en place

Le morceau fracturé est remis en place.
Le modèle est huilé pour ne pas adhérer et la dent maintenue avec de la cire collante.

 

 

 

 

 

 

On taille sur les deux fragments de cavité rétentives.

Des cavités appelées « guillochage » sont préparées pour recevoir la résine.
Ici on voit mieux les rétentions.
Résine durcie.

La résine est bourrée dans les cavités.

Résine auto-polymérisante.

 

 

 

 

 

La prothèse est démoulée, et bien que la résine soit auto-polymérisante, elle est mise à cuire dans un autocuiseur pour la durcir plus, et éliminer complètement le monomère.

La résine est cuite dans un autocuiseur (cela peut être une cocotte minute).

Une fois refroidie, elle est ébarbée avec une meule à résine et polie:

Finition à la peau de chamois.
Polissage à la ponce.

 

Le patient a eu le temps de lire toutes les revues dans la salle d’attente, mais il est reparti content avec sa prothèse en bouche.

Réparation terminée.

Article précédentPresse.
Article suivantTraitement orthodontique et implication ostéopathique.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

3 COMMENTS

  1. Bonjour, docteur
    Est-il possible de faire une prothèse comprenant une seule molaire sur la mâchoire de bas entre la prémolaire et une molaire . Faut-il si cela est possible attaquer les deux dents saines pour la maintenir ou s’agit-il de simples Crochets .
    Et à part un implant y’a t’il une autre solution
    Bien cordialement

LEAVE A REPLY