Home MEDECINE La grossesse et les dents.

La grossesse et les dents.

1874
11
SHARE

Le dicton « une grossesse, une dent » n’a plus de sens de nos jours. Il faut donc encore reparler des dents de la femme enceinte, pour arriver à une prévention efficace : voir ICI!  .

Plus j’ai de problèmes avec ma vue et plus je suis clairvoyant!!! Il me semble évident maintenant que la carie est en relation étroite avec l’acidité du milieu buccal.

Pendant les premiers mois de la grossesse, nausées et vomissements acidifient la bouche; pendant les derniers mois, la compression du diaphragme provoque un reflux gastrique constant : CQFD!
La gencive augmente de volume sous l’effet des hormones, le sillon gingivale devient plus propice au développement des bactéries (streptococcus mutans)…et voila la catastrophique carie qui apparaît!

Mesdames, vous qui avez un si beau sourire, s’il vous plaît, ne laissez plus les grossesses détruire vos dents!
Prenez des antiacides pour neutraliser l’acidité de l’estomac, faites des bains de bouche au bicarbonate pour alcaliniser la salive, n’acceptez plus comme une fatalité les saignements de gencive: améliorez votre hygiène dentaire. Surveillez vos dents avec un petit miroir de dentiste acheté en pharmacie, passez du fil de soie entre vos dents au moins 2 fois par jour après les repas.

Et surtout, il faut au moins 2 visites de contrôle  de vos dents pendant une grossesse: vers le 3ème et le 7ème mois.

SHARE
Previous articleLa pose d’un implant.
Next articleDépannage dentaire d’urgence: les petits trucs.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

11 COMMENTS

  1. Bonjour Dr
    J’ ai une petite question au sujet de la nouvelle vague de dentifrice colgate, signal white now gold… etc… avec technik blue je ne sais trop quoi ! es t-il vrai que c ‘est mauvais pour la santé , voir dangereux ? MERCI . V.

    • désolé! je n’ai aucune information là dessus. Peut être qu’un lecteur pourra vous répondre?

    • Bonjour,

      je me pose la même question que V. sur ce genre de dentifrices (de plus en plus présents dans les rayons de grandes surfaces mais aussi dans la publicité), qui se veulent « miraculeux » et pouvant blanchir les dents en un instant. Y-a-t’il des risques pour les dents (balance bénéfice/risque) ? Est-ce réellement efficace ou nous prends-on encore pour des pigeons ?

      • Hello C.B.
        Et bien j ai bien peur que l’ on nous prenne pour des pigeons, vous dire si c ‘est dangereux j ‘en sais rien mais en tout cas çà ne marche pas !!! prochaine étape le gel en pharmacie à mettre avec les gouttières. Cordiamicalement .V.

  2. Bonjour à tous.
    Un petit message pour C.B. j ‘ai essayé SANOGYL soin blancheur essentiel à l’huile essentielle de citron ,je ne peux pas dire qu’il « blanchisse » mais y a quelque chose… il donne un petit coup d’éclat !!!

    Bonjour très cher Dr Hauteville.
    Après les dentifrices mensonges ou pas ? penchons nous si vous voulez bien sur les chewing-gums : 1 repas,1café,1 freedent ! donc nos fameuses attaques acides quel en est-il au juste ? les attaques acides se « calment » au bout de 50mn après avoir consommé un aliment alors chewing ou non ? Merci de votre patience! Cordiamicalement. V.

    • Le problème du chewing gum est différent:
      – il aglomère le debris alimenires
      – il pénêtre dans les espaces inter dentaires et y décolle la plaque
      – il accélère la salivation.
      Bien sûr il faut le choisir sans sucre et il ne faut pas le garder plus de 15 minutes car il devient un vrai bouillon de culture.
      Dans l’ensemble, je suis pour, surtout à midi ou l’on a pas toujours la possibilité de se brosser les dents après le repas.
      Attention aux porteurs de prothèses en résine, il faut choisir un chewing gum qui n’y colle pas!!!

  3. Bonjour Docteur,

    J’ai une infection au niveau d’une dent et un projet de grosesse imminent. L’endotologue m’indique que l’infection est petite et bien maitrisée et qu’elle ne posera pas de souci durant la grossesse.
    Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà eu des patientes enceintes avec infection dentaire ?

    Je vous remercie pour votre aide,

    Cordialement.

  4. bonjour je me demande ,étant donné que nos dent interfère avec bon nombre d’organes ex: le coeur
    ; si en cas de problèmes dentaire type Carrie , rage , ou simple douleur ; cela influx t’il dangereusement sur la grossesse et de quel façon .merci d’avance et désolé pour l’orthographe ainsi que la syntaxe

    • Non, les dents n’interfèrent pas trop avec la grossesse, mais ce sont les médications pour les infections et les douleurs qui interfèrent.

LEAVE A REPLY