Home Paresthésie

    Paresthésie

    1435
    6
    SHARE
    « Back to Glossary Index

    Paresthésie: sensations anormales. Trouble de la sensibilité non douloureux.

    SHARE
    Previous articlePapier à articuler
    Next articlePéricoronarite
    Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en Egypte. - 1949/1955 Etudes de la 4ième à la terminale au LYCEE BUFFON PARIS. - Baccalauréat 1ière Série Moderne M’. - Terminale Sciences Expérimentales. - 1955 PCB 4Certificats : Physique, Chimie, Biologie animale et Biologie végétale. - 1960 DIPLOME CHIRURGIEN DENTISTE Faculté de médecine de Paris + cursus libre Externat Médecine 2 ans. - 1960 à 1962 Service militaire : Ecole d’Officiers de Reserve et Exercice professionnel hospitalier (Hôpital Hyacinthe Vincent à Dijon) - 1960 Exercice privé à Dugny - 1964 à 1981 Exercice privé à Tremblay en France - 1966 à 1973 Attaché de consultation Hôpital Ste. Anne à Paris - 1966 à 1976 Formation en Sophrologie - 1967 Diplôme Implants Aiguilles - 1969 Certificat d’Enseignement Supérieur en Parodontologie - 1973 Création d’un Service de Parodontologie à l’Institut Eastman à Paris - 1973 à 1983 Formation en Occlusodontie en particulier avec les professeurs JANKELSON et RAMFJORD - 1974 Doctorat en Chirurgie Dentaire - 1974 Doctorat en Sciences Odontologiques - 1975 Nommé Expert auprès de la Sécurité Sociale - 1976 à 1984 Assistant à la Faculté de Paris V René Descartes Odontologiste Assistant des Hôpitaux de Paris - 1976 Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V - 1978 Diplôme Universitaire en Chirurgie Buccale Paris V - 1979 Diplôme d’Etudes et de Recherches en Odontologie, Paris V - 1981 Exercice en Cabinet privé à Paris 17ième - 1983 Publication du livre Manuel de Chirurgie Buccale Ed. Prélat - 1994 Exercice en Cabinet privé à Paris 8ième - 1996 Diplôme Universitaire Parodontologie Paris VII - 2001 Départ à la retraite - 2011 Création du blog Conseil Dentaire Dr. Hauteville 5.000 pages lues par jour avec un maximum à 7.000 Publication du Dictionnaire Lexique Dentaire Illustré Publication de Petit Atlas d’Anatomie Dentaire Publication du Petit Atlas de Dermatologie Buccale - 2019 Auteur du Etude sur la vie du Prophète Moïse intitulée Moïse et Toutankhamon. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

    6 COMMENTS

    1. Bonjour Docteur, je reviens vous visiter après qq semaines d’absence. Voici ma préoccupation : en octobre 2012, j’ai subi un traitement radiculaire à une incisive latérale à la mâchoire inférieure. Le hic, c’est que depuis une sensibilité agaçante mais non lancinante persiste sur les dents voisines et même celles à l’extrémité comme un effet-miroir. J’ai consulté trois dentistes et obtenu la même réponse à ce problème… attendre et si rien ne s’est calmé, le-les revisiter !! Une seule dentiste cependant m’a dit que l’os spongieux ne guérissait pas suite au traitement canalaire mais encore, l’attente était la solution dans l’immédiat. Je lui ai demandé si le fait que la dentiste qui avait procédé au traitement canalaire avait jumelé la dent à sa voisine pour la stabiliser n’avait pas eu un impact comme trop de tension se répercutant sur les autres. Elle n’a pas su me répondre. Je ne peux me contenter de telles réponses car sérieusement, je doute voire à supposer pire qu’une simple paresthésie partielle diagnostiquée en décembre 2012 laquelle s’est énormément résorbée depuis 4 mois. Aussi, il y a une sensibilité sous ma gorge lors du toucher. Docteur, je comprendrai que ma situation soit complexe ou laisse perplexe alors si le cas, que me conseilleriez-vous comme autre spécialiste, j’avoue que j’ai une certaine gêne d’encore à confier mon problème à autre car déjà trois m’ont donné la même réponse. Merci pour toute information que vous pourrez me fournir. Une de vos lectrices du Québec (Canada).

      • Bonjour aux canadiens, il faudrait m’envoyer des radios retro-alvéolaires de la dent et de ses voisines sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Par contre contrairement à ce qui vous a été dit, moi je pense que de solidariser deux dents donne toujours des problèmes, transitoires souvent, mais qui demandent du temps pour s’améliorer, et c’est exactement cette sensation de « tension » que vous ressentez.

        • Rebonjour Docteur, je vous remercie de votre rapidité à répondre à mon questionnement et autant de me sécuriser sur ce point que depuis qu’on a jumelé une dent dévitalisée à sa voisine (question de stabilité), j’avais cette impression autant visuelle que sensorielle que cette dent s’est comme rétractée vers l’intérieur donc l’arc des dents est déphasé ce que d’ailleurs j’ai fait remarqué à une dentiste qui m’a laissé sans réponse. Concernant les radios, j’ai eu beau demandé, cependant, allez savoir pourquoi ces dernières ne sont pas re-numérisables ressortant noires, quasi opaques. Pour l’os alvéolaire, une des trois dentistes m’a suggéré d’aller consulter un parodontologiste lequel serait plus habileté à voir à mon problème. Mes revenus étant très limités déjà, je ne peux en consulter économiquement parlant c’est pourquoi je suis pratiquement désespérée car on dirait maintenant que je suis responsable de tous ces malaises dentaires depuis cette dévitalisation en octobre 2012?? De plus, sous mon mention (gorge), au toucher, c’est sensible avec une impression quotidienne qu’elle est comme ‘anesthésiée’, enflée. Mon prochain rendez-vous chez une dentiste est pour juillet 2013. J’ai arrêté toute autre consultation car comme dit dans le précédent courriel, j’ai une gêne d’aller pour une quatrième fois demander un avis médical me sentant comme quelqu’un qu’on ne prends pas au sérieux pour pas dire ‘autrement’ mais ce malaise est réel et handicape autant mon expression faciale car après quelques minutes de ‘verbal’, le coin de ma lèvre inférieure tiraille avec une sensation de brûlure, etc. Je sais que j’offre beaucoup de détails en seulement, jusqu’ici, il n’y a que vous qui avez pris au sérieux ma situation et donc, je me sens comprise. Encore désolée de ne pouvoir vous fournir de radios dentaires tout en espérant recevoir de nouveau vos appréciations. En terminant, est-il possible que des muscles tenseurs du bas de mon visage ont perdu de leur tonus? Merci mille fois à l’avance !

    2. bonjour docteur,
      Voilà 7 mois aujourd hui que l’on m a extrait 4 dents de sagesse. J’ai eu une parasthesie en bas à gauche: menton levre et dents. Le cap des 6 mois est passé. J’ai récupéré sur une bonne partie du menton mais sur une « bande » vers le milieu du menton, j’ai tjs des sensations désagréables, comme des decharges électriques et pourtant j’ai retrouvé une sensibilité. La sensation électrique augmente au toucher. Ca concerne aussi une incisive. Qu’est ce que ca veut dire? Que ca continue à guérir? Que ca va rester comme ça? Et pourquoi ces decharges? Mon dentiste ne m’apporte pas de reponses.
      Merci docteur

      • cela veut dire que le nerf n’est pas coupé et qu’il va récupérer, mais peut être qu’il lui faudra 12 ou 18 mois!…

    LEAVE A REPLY