Accueil Valplast

Valplast

1844
11

« Back to Glossary Index

Valplast: matériau pour prothèse dentaire, très résistant, dérivé du Nylon. Voir article.



Article précédentUrémie
Article suivantZygomatique
Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

11 COMMENTS

  1. Bonjour,
    Je découvre grâce à votre blog qu’il existe une prothèse mobile dite « ackers »,laquelle me parait être la meilleure solution à mon cas. J’ai une dent de lait plombée depuis fort longtemps,cette dent,la première molaire droite inférieure a attaqué la suivante qui a perdu un quart de sa surface pour y laisser découvrir une jolie grosse carie comblée d’un beau plomb au plus vite. Soit deux dents bien plombées qui vont « sauter » dans peu de temps car sensibles depuis peu.
    J’ai peu,voir pas de moyens,et ne souhaite pas d’implant (seule solution d’après mon dentiste),le pivot ne m’inspire pas et étant impossible sur une dent de lait,depuis ré-plombée in-extremis,le bridge n’est parait-il pas remboursé si posé sur des dents saines (et mon dentiste refuse de toute évidence cette « option »),je me demande donc si l’option de cette prothèse mobile « ackers » ne serait-elle pas la meilleure dans mon cas. A savoir que la symétrie chez moi est pour le coup effective,car j’ai la même dent de lait de l’autre côté,avec,je crois,un début de carie sournoise sur la molaire suivante,et donc deux autres dents pour lesquelles il va me falloir penser à un ersatz similaire…
    Qu’en pensez-vous? Dois-je insister auprès de mon dentiste ou en trouver un autre si il refusait cet acte « économique »?
    Merci de votre réponse.

    • Je pense qu’il faut faire soigner vos dents plutot que de les extraire, d’autant plus que le VALPLAST coûte cher et n’est pas remboursé. Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut envoyer des radios récentes sur «conseil-dentaire@orange.fr».Le mieux serait une radio panoramique Les radiographies numériques peuvent être envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  2. Bonjour,
    Je viens de me faire extraire 5 dents du fond à gauche et 4 à droite et mon dentiste m’a poser de suite une prothèse provisoire que je trouve trop encombrante avec le faux palais qui me donne envie de vomir mais aussi avec des crochets trop visibles. Je suis effondré car je n imaginais pas que le faux palais était inévitable et que ces crochets seraient aussi grossier.
    Y a t il moyen de faire autrement sans palais et avec des crochets transparent . Merci

      • Merci pour votre retour.
        Il m’a informé que malheureusement il fallait un palais mais en métal pour le définitif et qu il allait le faire moins couvert avec une barre pour maintenir forme papillon . Je ne sais pas si ce sera mieux . J ai été surtout déçu que les crochets partent de trop bas ce qui les rend visible même pour quelqu’un qui découvre pas trop en souriant.peuvent- il reprendre les crochets sur le provisoire. Merci

  3. Aidez moi docteur, ça fait plus de 20jour j’ai avalé ma protese dentaire en valplast, comme je suis quelqu’un de très contipé j’ai pa vu sortir et maintenant je commence a avoir des nausées et des maux de ventre. J’ai trop peur Dr

    • 2O jour? il est bien temps de vous’en occuper!!! Allez chez un radiologue vous faire faire des radios!

  4. Aidez moi docteur, ça fait plus de 20jour j’ai avalé ma protese dentaire en valplast, comme je suis quelqu’un de très contipé j’ai pa vu sortir et maintenant je commence a avoir des nausées et des maux de ventre. J’ai trop peur Dr

  5. J’ai 63 ans et je suis diabétique. Je ne suis pas allé visiter un dentiste de puis au moins une quinzaine d’années parce que, croyez-moi, je n’en avais absolument pas les moyens (ce je n’ai pas plus maintenant).Evidemment je me retrouve avec de gros problèmes: j’ai plusieurs dents de complètement détruites et très usées parce que, en plus, je grinche énormément des dents.
    S.V.P., pourriez-vous me conseiller?

    • adressez vous dans un dispensaire: il y a toujours une possibilité de soins aux prix de la Sécu
      Avez vous la CMU?

LEAVE A REPLY