Accueil MEDECINE GROSSESSE ET DENTS.

GROSSESSE ET DENTS.

865
14

J’aurais préféré intituler cet article « Grossesse et bouche » à cause des gencives et des muqueuses, mais j’ai jugé plus utile de l’appeler « Grossesse et dents » pour faciliter la classification de Google.

Cet article m’a été inspiré par le commentaire d’une lectrice désemparée par les dégâts dentaires d’une grossesse difficile.

Comme disait ma grand mère: « une grossesse, une dent de perdue » et elle a eu 10 enfants…je ne vous raconte pas…

Je vous livre le commentaire tel quel:

« Bonjour,
Une de mes molaires a due être dévitalisée, chose faite il y a 15 jours. Un canal n’a pu être obturé jusqu’au bout, fin courbé et calcifié m’a dit ma dentiste. Depuis, douleurs à la pression, impossible de mâcher avec. Ma dentiste ne m’a pas prescrit d’anti-inflammatoires, elle n’est pas pour car ça pourrait masquer un souci (ce sont ses termes). La semaine passée, douleur très vive quand je bois de l’eau ou mange du sucré, comme une compote par exemple. Je reconsulte ma dentiste, qui me dit qu’à la radio, j’ai une reprise de carie sur la prémolaire d’à côté et la molaire du bas (antagoniste de celle qui est dévitalisée), d’où apparition des douleurs vives, et qu’il faudra sans doute dévitaliser la prémolaire. Elle a retiré la carie de la prémolaire et mis un pansement au goût de clou de girofle.
Mon souci est que j’ai toujours mal: à la pression sur la dent dévitalisée, bien que moins qu’avant, et toujours cette douleur au froid et au sucre.
D’où mes questions: combien de temps peut durer une douleur post-dévitalisation? Pourquoi une dent avec un pansement fait encore mal au sucré (une dent carié je comprends le principe, il y a un trou, mais là elle est soignée, enfin presque ?)
Comment une carie peut reprendre sous un amalgame (je pensais que c’était le soin le plus étanche)? L’usage du fil dentaire peut-il empêcher cela?
Bref, j’ai l’impression de poser des questions naïves, mais cette histoire de dents à problèmes est une nouveauté pour moi. Mes dernières caries dataient de plus de 20 ans, pendant l’enfance. Mais une grossesse, 4 mois de vomissements incoercibles, jusqu’à en être hospitalisée, entraînant un manque d’hygiène dentaire forcé, ont cassé ce bel équilibre. Je le vis très mal d’avoir deux dents à couronner, comme si elles étaient perdues, ce qui peut sembler idiot mais c’est ainsi.
Cordialement.
Et pourquoi les dentistes ne parlent pas du fil dentaire, du moins pas ceux que j’ai consulté jusqu’ici? Cette nouvelle dentiste est la première à m’en parler, jusque là je n’en utilisais que lorsque je sentais un aliment coincé c’est à dire pas assez souvent! Aujourd’hui tous les jours, mais n’est ce pas trop tard? »

Tout d’abord, voici ma réponse:

Trop de questions pertinentes mais je ne sais pas dans quel ordre répondre:
-1° Peut-on dévitaliser une dent en ignorant un canal?
Il vaut mieux pas. Je vous conseille de consulter un endodontiste pour finir correctement le travail.
-2°Une dent dévitalisée peut elle faire mal?
Oui, à la pression, mais pas au froid et chaud et pas au sucré
-3°Combien de temps peut durer une douleur post-dévitalisation?
entre 4 et 15 jours sauf complications.
-4°Une dent avec un pansement fait elle encore mal au sucré?
Non mais elle peut faire mal au froid et au chaud.
-5°Une carie peut elle reprendre sous un amalgame?
Oui une carie peut reprendre sous n’importe quelle obturation.
-6°Une accélération des caries peut-elle être due à un manque d’hygiène temporaire?
Oui. Si vous reprenez une hygiène renforcée avec fil de soie systématique, vous pouvez bloquer cette évolution néfaste. Ce n’est pas trop tard; mais peut être que d’autres dents ont été touchées, il va falloir tout vérifier.
-7°pourquoi les dentistes ne donnent pas des conseils d’hygiène à leurs patients?
Parce que leur consultation est payée 23 € (voir prix d’un plombier) et qu’il sont plus intéressés à faire des céramiques et des implants qui rapportent plus. Il faudrait un système mieux équilibré qui payerait mieux les soins et la prévention et moins les prothèses.

Mais c’est insuffisant, il faut que je m’adresse à toutes les femmes enceintes pour enclencher une prévention et une prophylaxie correcte pendant les grossesses.

On va donc reprendre le sujet d’une façon plus professionnelle et pédagogique.

LA BOUCHE ET LA GROSSESSE.

On pourrait dire plus largement: « problèmes bucco-dentaires spécifiquement féminins ». Mais j’ai déjà traité ce sujet, lisez le ICI.

 Je considère donc les problèmes de muqueuses et de gencives comme déjà traités. Mais il y a une incidence non négligeable de la gingivite gravidique sur les dents et la carie. La gencive gonfle et de ce fait augmente la profondeur du sillon gingival, en créant ce que nous appelons des fausses poches. L’hygiène devient difficile, les saignements apparaissent, qui rendent l’hygiène encore plus difficile. Les nausées et les vomissements acidifient la salive et favorisent la carie. L’hygiène devrait être renforcée, mais donne des nausées et au contraire on évite de toucher à la bouche…et c’est la cata… mes pauv’dames vous voila mal parties!…

Comment contrer ce mauvais sort?
Il faut dès le diagnostic de grossesse, renforcer les mesures d’hygiène, avant que  la gingivite n’apparaisse. Avant que les nausées et les vomissements n’apparaissent, faire des bains de bouche au bicarbonate de soude pour empêcher la salive de s’acidifier. En faire après les vomissements. Pour l’hygiène, voir ICI et ICI. Si vous suivez bien mes conseils rien n’arrivera à votre bouche et vos dents resteront saines! Et ce durant toute la grossesse… et l’allaitement…et tant que vous y êtes habituées, continuez pour toute la vie!

Bien sûr, votre médecin vous le dira, il faut une bonne hygiène de vie, ne pas fumer, avoir un régime alimentaire équilibré…etc…

Merci à cette lectrice, qui par ses questions soit-disant « naïves » m’a obligé à écrire cet article dont toutes les femmes enceintes devraient faire leur lecture de chevet.



Article précédentALVEOLITE: comment calmer la douleur?
Article suivantLE CARNET DE SANTE DENTAIRE.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

14 COMMENTS

  1. Bjr , super article ! en effet mieux prévenir que guérir , ya plusieurs mois en arriere les brossages de dents me donnés des vomissements c’etait horrible , ensuite vient les gonflements sur gonflements soignés les uns apres les autres grace à vos conseils , et que dire des remontés acide et bouche pateuse du matin beurk .
    Aujourd8 ma poupée est bien la et dieu merci le fameux dicton n a pas marché sur moi ouf ! 🙂 En tout cas pas a ce jour , je continue tjs les brossages de dents reguliers bicaronate et dentifrice.
    L alimentation anarchique d une grossesse serait aussi une cause de se bouleversement .
    J ai une question evidemment , je sens que mes dents du fond sont desormais plus sensible au froid ou chocolat depuis la fin de grossesse, est ce une baisse de stabilisation d une parodontite ? les poches se sont elles a nouveau infectés ? je ne saigne plus des gencives par contre ..
    Tres cordialement ..

    • Plutôt que de vous répondre n’importe quoi, et puisque vous me faites l’honneur d’écouter mes conseils: faites une petite révision « post-grossesse » chez votre dentiste. Ce n’est pas cher, c’est remboursé par la sécu, et ça vous évitera tant d’ennuis!!!

  2. Cher monsieur,
    Merci encore de vos réponses et commentaires éclairés…et éclairants.
    Deux questions me préoccupent:
    1°:L’usage d’un appareil (édentation totale du haut)se traduit-elle par une fonte de l’os et la pose de quatre implants permettrait-elle de sécuriser la stabilité dans le temps dudit appareil?
    2°: Où peut-on trouver (hormis dans les pays+ou- exotiques)des implants à des prix nettement moins pharaoniques que ceux qui nous sont proposés (imposés) par les praticiens…habituels, soit environ 2.000 à 2.500 euros pièces…ce qui, pour les petits retraités (les plus en manque et d’argent et de dents)est totalement inatteignable mais, il est vrai, propre à les faire mourir plus vite du fait des soucis psychologiques et biologiques que ces appareils leur font vivre.
    Par avance, merci de vos utiles conseils.

    • 1° Les crêtes se résorbent moins avec prothèse que sans. Et encore moins avec implants.
      2° Je suis mal placé pour en juger car je n’ai que des réclamations des travaux faits à l’étranger mais c’est normal: ceux qui sont contents n’ont pas besoin de mes conseils!!!

  3. Bonjour Docteur,

    Vos articles sont vraiment une sources d’information merveilleuse.
    J’ai des questions au sujet des soins dentaires durant l’allaitement. Est ce sans risques?
    Une carie ou une infection peuvent elles être dangereux pour le bébé allaité?

    Je vous remercie

    Bonne journée

    • Une carie ne joue pas sur l’état général. Une infection peut avoir des répercussions à distance.Les soins dentaires n’ont aucune contre-indication ni pendant la grossesse ni pendant l’allaitement.

  4. Bonjour docteur,

    J’ai une question qui me taraude l’esprit. Mon dentiste m’a soigné une carie. D’ordinaire la dent est réparée avec une résine blanche. Je me suis rendu compte que la « pâte » était cette fois ci grise. Quelle est la composition de cette « pate »? Est cela un plombage?

    Comme j’allaite je suis inquiete ( amalgame =mercure?).

    Je vous remercie

    Bonne journée

    • Il existe des composites gris, mais je pense que vous devriez téléphoner à la secrétaire de votre dentiste pour lui poser la question.

      • Bonjour docteur,

        J’ai appelé la dentiste comme vous m’avez conseillé. La secrétaire m’a bien confirmé que la dentiste m’avait bien mis deux amalgames (dc avec du mercure)! Je m’inquiète donc puisque j’allaite, est ce que mon lait va contenir du mercure?

        La secrétaire n’a pas su me dire pourquoi la dentiste me mettait un amalgame avant la pose de ma couronne. A votre avis la pose de la couronne va nécessité la dépose de l’amalgame ou peut on avoir un amalgame sous une couronne?

        Est ce conseillé la depose d’amalgame durant l’allaitement?

        Je vous remercie

        • Cela fait 150 ans que les dentistes posent des amalgames, et leur toxicité n’a pas vraiment été prouvée. Mais par principe de précaution, il ne faut plus poser d’amalgames et votre dentiste a eu tort de vous en poser sans vous en avertir.Voir ICI.Attendez la fin de l’allaitement pour faire déposer vos amalgames pour les remplacer par des composites et faire votre couronne.

          • Bonjour docteur,

            Merci pour votre réponse! Je vais suivre vos conseils j’enlèverai mes deux amalgames une fois l’allaitement terminé.
            Juste une dernière question pour l’après allaitement :

            -quelles sont les précautions a prendre lors de la dépose d’un amalgame?
            – combien de temps dure le pic de mercure dans le sang après la depose d’un amalgame?

            Merci

            Bonne soirée

          • Si votre dentiste aspire bien au fur et à mesure du fraisage le « pic » est minime et sans importance si vous n’allaitez pas.

  5. Re bonjour docteur,

    J’ai oubliè de vous poser une question. Mon dentiste me soigne également une dent dévitalisée qui va nécessité une couronne.
    Les différentes étapes:
    1) la dentiste m’a dévitalisé la dent (molaire) + traitement radiculaire
    2) 1 mois plu tard la dentiste taille de nouveau la dent et me met cette fameuse pate grise comme pour ma dent carrié
    3) la dentiste m’a donné rdv pour tailler la dent et prendre l’empreinte me précisant que le rdv va durer une heure. (Cette étape n’a pas encore été faite)
    Puis pose de la couronne.

    Je suis très etonnée, j’ai déjà eu d’autre couronne (faite par d’autre dentiste) et jamais je n’ai eu autant de rdv ni un rdv d’une heure.
    Je suis perdue! A votre avis est ce normal?

    Je vous remercie

    Bonne journee

    • Je ne sais pas ce que votre dentiste fait. Il n’y a pas d’autre solution que de lui poser les questions.

LEAVE A REPLY