Accueil PARODONTOLOGIE.Déchaussement des dents LES DEUX PRICIPALES MALADIES DES DENTS: CHAPITRE 2: LA PARODONTITE OU DECHAUSSEMENT...

LES DEUX PRICIPALES MALADIES DES DENTS: CHAPITRE 2: LA PARODONTITE OU DECHAUSSEMENT DES DENTS.Par le Dr.A.Hauteville.

906
22

Remis à jour le 15/11/2015

LA PARODONTITE

En réalité, il faudrait parler de parodontopathies, mais je cherche ici à être compréhensible de tous . Parodontite signifie inflammation/infection du parodonte* ( en d’autres termes: déchaussement des dents). Les maladies du parodonte non soignées, c’est bien clair, aboutissent à la chute des dents. Pourquoi?

La même plaque dentaire, qui est à l’origine de la carie, contient des bactéries capables de détruire l’attache épithéliale et de tenter de s’infiltrer dans le milieu interne par la voie du desmodonte (ligament qui lie la dent à l’os).

La plaque bactérienne en cours de calcification (Dentl Care).
La plaque bactérienne en cours de calcification (Dentl Care).

L’accumulation de plaque par couches superposées forme le tartre qui est un agglomérat de micro-organismes dans une gangue calcique (cela n’a rien à voir avec le tartre que dépose l’eau qui s’évapore, là il n’y a que le calcaire)

Vue microscopique du tartre calcifié (Getty Images).
Vue microscopique du tartre calcifié (Getty Images).

Plus le ph salivaire sera élevé, c’est à dire basique, plus il y aura de tartre donc de maladies parodontales.

Parodontite tartrique (aosh.pagesperso-orange.fr)

La présence de tartre déclenche une gingivite faisant enfler  la gencive et  rendant l’augmentation de la plaque plus facile, avec une pullulation de bactéries. Ces bactéries secrètent des enzymes, hyaluronidase, collagènase , chondrostéase, qui dissolvent l’attache épithéliale, les fibres de collagène et l’os alvéolaire. L’organisme ne peut sous peine de mort accepter cette effraction dans le milieu interne. Il recrée une nouvelle attache plus basse pour se protéger contre l’invasion microbienne, approfondissant ainsi le sillon gingival: c’est la parodontite simple.

L’approfondissement progressif du sillon gingival ne va faire qu’aggraver la situation rendant la topographie plus propice à l’accumulation de plaque et de tartre. Si rien n’est fait pour stopper le processus, le cercle vicieux va amener la destruction du parodonte(parodontite complexe) et la migration progressive de l’attache épithéliale vers l’extrémité de la racine, jusqu’à la chute de la dent. Les défenses de l’organisme auront littéralement expulsé la dent comme étant dangereuse à la survie de l’individu.



Article précédentLES DEUX PRINCIPALES MALADIES DES DENTS : CHAP. 1 LA CARIE.Par le Dr.A.Hauteville.
Article suivantLA DENTITION. LA POUSSEE DES DENTS.NOMENCLATURE.Par le Dr.A.Hauteville.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

22 COMMENTS

  1. Bonsoir Docteur,
    J’ai remarqué que depuis quelques temps j’ai un dépot marron entre les incisives du bas et sur le dessus de ces dents comme si je fumais alors que je ne fume pas et que je ne bois pratiquement pas de café. C’est nouveau et je ne sais pas ce que c’est ni ce qui en est la cause. J’ai fait un détartrage en aout, je me brosse les dents 3 fois par jour et jusqu’à il y a quelque temps semaines je n’avais jamais eu ce problème. J’ai essayé de gratter ce dépot qui alors part mais revient au bout de quelques jours.
    A votre avis c’est du tartre ? la composition de ma salive serait en cause ? je prends un traitement contre le reflux, peut il en être la cause ? mais je le prends depuis septembre et ça n’est que depuis peu que ce dépôt s’installe.
    Merci pour vos conseils éclairés.

    • C’est du tartre « sérique », vos gencives saignent un tout petit peu et c’est ce dépot. Vos gencives sont probablement irritées: consultez un parodontologiste.

  2. Bonjour Docteur,

    une dent déchaussée et surtout dénudée peut elle provoquer d’affreuses douleurs ??

    Bien cordialement

    • Oui: soit des douleurs provoquées par les variations thermiques et alors c’est réversible;
      soit des douleurs spontanées ou en position couchée et c’est irréversible, il faut dévitaliser.

  3. Bonjour,

    jai une parodontite agressive généralisée, après avoir vu plusieurs chirurgiens dentistes, ils me proposent leur traitement mais differents, lithotritie, laser, curetage, etc… pouvez me dire quelle est la meilleure solution ? Je ne souhaite pas avoir de douleur. Merci

    • lithotricie veut dire détartrage aux ultrasons(!!)…le laser est un curetage fait au laser au lieu de curette…mais le traitement parodontal est toujours le même… pas les devis… Envoyez moi sur ‘conseil-dentaire@orange.fr »vos plans de traitement pour que je vous aide à choisir avec votre radio.

  4. Bonjour Docteur,

    Une petite question une alvéolyse peut-elle donner des douleurs types lancement brulures et les gencives/dents très sensibles rendre le port de couronnes difficiles.
    Vous vous doutez sans doute que si je pose cette question c’est que suite à une radio 3D « con bean » je ne suis pas certaine de l’orthographe, j’ai toujours ce problème d’alvéolyse particulièrement sur 3 dents du maxillaire et diffus sur le tout.
    Les autres soucis sont à part sans doute occlusion etc…. donc n’aborderai pas le sujet içi. mais compte-tenu des réponses contradictoires à ce sujet « non cela ne peut pas vous donner ces douleurs » « oui cela se peut », je crois que des personnes içi seraient intéressées par cette question.
    Merci de votre attention

    • L’alvéolyse est due à une parodontite, et la parodontite est due à une gingivite chronique: les douleurs que vous décrivez sont les douleurs de gingivite, je ne vois pas où est le doute? Il semble que votre parodontite n’est pas contrôlée et est en activité. Je vous conseille un traitement antibiotique au BIRODOGYLet un traitement parodontal.

  5. Bonjour Docteur

    Je viens effectivement d’avoir un RDV ce matin prescrit par un dentiste conseillé, chez un specialiste implantologie+++++
    , je dois le revoir le 30 et il prend contact avec le dentiste. Pas mal de problème de parodonte et les dents qui bougent, il a indiqué des niveaux, mais là je n’y connais pas grand chose 1, 2, 4…….des poches sur la 16 j’ai entendu 6mm je crois.
    De plus il confirme bien même si ce n’est l’explication de tout que le titane n’est jamais pur à 100% qu’il contient d’autres choses notamment du nickel, de même que la zircon de l’alumimium.
    Voilà pour le moment il ne m’a pas donné d’antibios et il souhaite prendre un peu de temps pour étudier plus précisément, je suis quand même restée 1 heure à peu près chez lui, le tour complet de la chose si j’ose dire.
    Il a aussi téléphoné au dentiste qui à fait les travaux en bouche (concernant les problèmes de parodonte etc….) celui-ci lui a indiqué qu’il avait fait c’est vrai un surfacage, c’était l’an dernier sur le secteur de la 16, le dentiste vu ce matin m’a expliqué que cela était loin d’être suffisant, quant aux problèmes psychique évoqué par le 1er dentiste, celui de ce matin constate simplement qu’il y a pas mal de choses qui ne vont pas et qu’il faut d’abord les supprimer.
    Donc je vais au moins faire des bains de bouche j’ai de l’Eludril, mais je dois aussi rappeler le Dentiste pour le tenir au courant car il me l’avait demandé.

    Si mes déboires peuvent aider d’autres personnes j’en serais heureuse

    Merci encore et bonne journée a vous

    • ça correspond à peu près à ce que je vous dis…votre parodontite est active elle n’est pas stabilisée

  6. Et oui malheureusement, vous aviez dès le début vu beaucoup de choses qui jusqu’à présent n’étaient pas prises en compte et mises sur le compte du psychisme, peut-être ai-je un problème de stomadodynie etc….mais à priori pas que en tout cas.

    Bonne continuation sous le soleil.
    Bien cordialement

  7. Bonjour docteur,

    J’ai 27 ans, lors d’un bilan chez mon dentiste celui-ci m’a diagnostiqué une parodontite et m’a conseillé de me rendre chez une parodontiste pour un surfacage, rendez-vous en octobre. Depuis j’angoisse, j’ai lu quantité d’articles sur internet, je ne sais plus vraiment où donner de la tête. Ayant un budget très limité je me suis intéressée aux traitements naturels, tout un protocole à base de bicarbonate de sodium , eau oxygénée, propolis, vitamine k, acide folique, aloe vera,huile essentielle de tea tree…ect pensez-vous que ça puisse être une alternative?
    Merci

  8. Bonjour, Merci de vos conseils et du temps que vous nous consacré.

    J’ai effectué une radio panoramique dentaire suite à une adénopathie sous maxillaire droite au premier trimestre de cette année.

    L’orl m’a fait faire beaucoup d’examen (bilans sanguins, échographie, scanner). Le dernier en date était le Pet Scan. Rien de concluant n’a été trouvé. Le cavum avait un résultat de 4,4 au pet scan et le ganglion 2,2 de mémoire. L’orl m’a alors indiqué que cela devait être dû au dent. Il y a quelques jours je suis allé voir un dentiste qui a vu deux caries. Voulant avant un bilan dentaire avant d’aller revoir l’ORl j’ai fait faire une radio panoramique dentaire. Rien d’important n’a été trouvé à part une « discrète alvéolyse horizontale ». Pourriez vous m’apporter vos lumières sur les points suivants :
    – 1° Peut on voir les caries sur une radio panoramique et si oui est il normal que le compte rendu de la radio n’en fait pas mention.
    – 2° Que vous évoque la mention  »une « discrète alvéolyse horizontale » ?
    – 3° Peut on avoir une adénopathie qui est due à une ou deux caries alors que les analyses de scan et autre examen (scanner, échographie) n’ont pas indiqué d’infection de cet ordre ?

    – 4 Je tiens à préciser que depuis une ou deux semaines, pour améliorer mon hygiène buccodentaire, je mets sur le dentifrice ou sur la brosse à dent une ou deux pulvérisation d’huile essentielle de tea tree. J’ai aussi acheté de l’huile essentiel de girofle qui ne m’a pas été encore livrée. Qu’en pensez vous ?

    Je vous remercie par avance pour vos réponses à ces interrogations.
    Cordialement

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes, sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  9. Bonjour Dr,
    Je me permets de me rapprocher de vous car j’ai quelques questions..
    J’ai une parodontite depuis l’age de 22 ans(j’ai aujd hui 27).. (hérédité principalement)
    Je pense aujourd’hui avoir une récidive… je vois mon chirurgien dentiste Mardi. (saignement au passage de la brosse interdentaire et poches a quelques endroits)
    Depuis peu , je fréquente un homme, il va voir son dentiste dans un mois pr une gingivite… ( il ne sait rien de ce que j’ai)
    suis je un « danger » pr sa bouche (ma mere n’a jamais contaminé mon père alors qu ‘elle n’était pas soignée) ou à l inverse l’est il pour moi tant qu’il n’est pas soigné?
    De plus, est ce que l’alcool (en cas de fête etc) est il à proscrire ?
    je vous remercie d’avance…

    • Les parodontites ne sont pas à proprement contagieuses car il faut un contexte local très spécial pour que ça démarre, bien que la flore buccale a tendance, bien sûr à se contaminer. C’est la raison pour laquelle je vous incite à ne pas trop croire que votre parodontite est une fatalité héréditaire, mais à forcer au maximum sur votre hygiène qui est de loin de facteur le plus important.
      Si vous souhaitez des conseils plus personnalisés, envoyez moi une radio panoramique récente sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

      • merci pour cette réponse rapide, effectivement il n y a pas que l hérédité.. je fumais beaucoup et mon hygiène etait plutot baclée, j étais loin de me douter que cette maladie existait à vrai dire;. du moins pas à mon age..
        Je vais voir avec mon paro mardi si je peux avoir ca..
        Bonne soirée

  10. Bonjour,

    Après chaque repas, j’ai l’impression que monous occlusion change, avant de redevenir normale au bout de quelques minutes. Ainsi, avant de manger, je peux faire se toucher mes 4 canines lorsque je ferme la bouche, mais juste après avoir mangé, je ne peux pas… Quelle peut en être la raison ?
    Par ailleurs, je ressens une gêne sur le palais proche d’une molaire devitalisee et couronnée en début d’année. Ce n’est pas vraiment une douleur, j’aime même l’impression quand je passe un coton tige sur mon palais qu’il a l’air comme anesthésié.
    Depuis quelques mois je claque des dents la nuit mais je ne grince pas… s’agit-Il quand même de bruxisme ?
    Tous ces symptômes semblent être liés mais mon dentiste ne voit rien d’anormal, pas d’usure dentaire ni perte osseuse selon lui…
    La sensation de gêne au palais disparaît la nuit mais laisse place aux claquements de dents qui gênent le sommeil se mon amie.

    Dois-Je consulter un stomatologue ? Un orthodontiste ?

    Merci pour votre avis.

    Cordialement.

    • Peut être un contact prématuré avec la couronne posée en dernier. A tous hasards envoyez moi une radio

      • Merci pour votre réponse rapide.
        Je ne dispose pas hélas des radios faites au cabinet dentaire.
        Cette couronne ne me gêne pourtant pas mon occlusion en dehors des 5 minutes post repas. Ce qui m’étonne c’est d’avoir une sensation de dents plus hautes après mastication alors que j’aurais plutôt imaginé l’inverse…

LEAVE A REPLY