Accueil Inlay-core

Inlay-core

564
6

« Back to Glossary Index

Inlay-core: faux moignon à pivot. Voir article et ici;.



Article précédentInfection focale
Article suivantJugulaire
Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

6 COMMENTS

  1. Bonjour,
    Puis-je vous demander votre avis ?
    J’ai 25 ans.
    Ma dent 16, cariée, traitée et recomposée avec un amalgame il y a une 15 aine d’années, s’est légèrement cassée (1 petit quart de la dent saine et visible), il y a quelques mois. Mon dentiste s’est rendu compte que la dent était nécrosée et m’a envoyé la dévitaliser chez un endodentiste car les canaux radiculaires étaient calcifiés. La dévitalisation s’est bien passée et mon dentiste a rebouché la dent avec un composite durable car je devais poursuivre le traitement avec une couronne. J’ai changé de région depuis peu et j’ai réalisé 2 devis dentaires pour la pose de la couronne. Une dentiste me propose la couronne + un inlay core. L’autre me propose seulement la couronne avec une retaille de la dent et du composite en place … quel est le plus judicieux ? l’inlay core est il préférable ? Est ce qu’il solidifie plus la dent dans le temps ou est ce un traitement que les nouvelles générations de dentistes utilisent plus systématiquement ? Merci d’avance…

  2. Bonjour
    Il y a environ deux mois, mon dentiste m’a posé un inlay core sur une vieille dent dévitalisée (molaire en bas). Or, depuis début août (date de ses vacances !!!), celle-ci s’est infectée. j’ai dû consulté un dentiste en urgence qui selon la radio a vu un début d’infection à la racine et m’a prescrit des antibiotiques qui me soulagent. La durée du traitement s’arrête demain mais j’ai encore mal. Le dentiste consulté en urgence a également vu une dent de sagesse juste à côté sous la gencive et qui selon lui pourrait contribuer à la douleur. Comment se fait il qu’une ancienne dent dévitalisée se réveille ainsi ? Que faire ensuite ? pensez vous qu’il faille retirer l’inlay tout neuf (et couteux!!!)? Concernant la dent de sagesse qui n’a pas poussé, je suis assez inquiète, car il a été évoqué le fait de devoir peut être l’arracher ? qu’en pensez vous ? j’aurai souhaité avoir une autre opinion ayant eu beaucoup de soucis dentaires ses derniers temps et récemment une molaire mal dévitalisée arrachée en haut !
    merci d’avance pour vos conseils.

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes,sur «conseil-dentaire@orange.fr ». Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement. Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  3. Bonjour.
    Sur le maxillaire, il me reste 3 inlay core solide (prémolaires) et deux incisives, bonnes à rien, très atteintes par la parodontie, vouées à l’extraction. Mon dentiste m’offre deux alternatives : extraire tout ce qui reste, y compris les inlay core, puis poser une prothèse complète OU couronner les 3 inlay core et y accrocher la prothèse. Ces couronnes doubleraient le coût.
    N’est-il pas possible de mouler une prothèse complète en laissant les inlay core ?

    • On ne peut pas laisser les inlays core qui déstabiliserait la prothèse, qui s’enfonce dans la gencive et pas sur les inlays. On peut déposer les inlays et mettre des boutons pression à le place.

LEAVE A REPLY