Accueil Distal

Distal

697
2

« Back to Glossary Index

Distal: qui se trouve à l’opposé du milieu. Par exemple: face distale d’une dent.

Article précédentDiagnostic différenciel
Article suivantElévateur
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

2 COMMENTS

  1. Bonjour Docteur,

    J espère que ce site est toujours d actualité et si oui que j aurai enfin une réponse à mon souci actuel.

    Il y a 3 semaines je me suis fais poser un implant dentaire sur la mâchoire supérieure à l emplacement d une ancienne prémolaire. Cet implant a été déposé une semaine plus tard car problème de réaction en chaîne notamment entre divers métaux en bouche et d une couronne qui jouxtait cet implant . J avais l impression d avoir la cavité buccale en feu avec des ondes sans parler du trouble du rythme cardiaque, insomnie, fièvre et acouphène ( comme des ondes dans les oreilles). L objet de cet email est justement au sujet de ces acouphènes qui ne me quittent plus et mon état général en est très perturbé. Je suis une personne en bonne sante générale, sportive et depuis cet intervention, rien ne va plus, douleur crânienne, insomnie et ces bruits dans mes oreilles qui ne me quittent plus. Pensez vous pouvoir me donner une explication? Un nerf aurait il été déplacé ou compressé? Je voudrais avoir votre avis avant d aller consulter un ostéopathe. Je suis déjà aller consulter un ORL qui n a rien trouvé d anormal et qui pense que le fait d être resté longtemps la bouche ouverte pendant l’intervention peut être la cause des ces bruits, mais je n en suis nullement convaincue, je n ai jamais rien eu de tel auparavant.
    Merci par avance de votre réponse
    Cordialement

    • Il n’y a pas de nerf important qui traverse le maxillaire supérieur. Avec une prémolaire, le seul problème pourrait provenir du sinus, mais je pense que l’ORL l’aurait détecté. Si vous le souhaitez vous pouvez m’envoyer des radios sur « dr.h@conseildentaire.com ».
      L’origine de vos problèmes peut en effet être l’articulation temporaire et il serait bon de consulter un occlusodontiste et/ou un kinésithérapeute spécialisé en SADAM.

LEAVE A REPLY