Accueil Bridge

Bridge

977
6

« Back to Glossary Index

Bridge: pont entre des dents naturelles porteuses et des dents prothétiques remplaçant des dents absentes. Le bridge est scellé: c’est donc une prothèse fixe. Voir article.



Article précédentAutoclave
Article suivantCément
Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

6 COMMENTS

  1. bonjour docteur, le 14/02/2013 j’ai du subir l’extraction d’une incisive latérale du haut (dent sur pivot suite à une infection importante- mon incisive était descendue ). Cette dent se trouvait entre une dent naturelle et une dent sur pivot (la canine). Un implant étant prévu, mon chirurgien m’a mis en place une prothèse provisoire que malheureusement je ne supporte pas du tout.
    Ma langue n’a toujours pas trouvé sa place, je « zozotte », et je salive énormément.
    Ai je une autre solution l’implant n’étant pas prévu dans l’immédiat ? du genre dent provisoire coléee ?
    Merci de votre réponse

    • Pour coller une dent provisoire il faudrait démonter votre dent à pivot. Essayez une prothèse mobile en Valplast. Cordialement.DR.AH.

  2. Bonjour docteur. J’ai un bridge 4 dents de devant ( canines et incisives ) dont un pont. Il s’est descellé l’an dernier après 4 ans de bons et loyaux services. Il a été rescellé il y’a un an et là ce week end il s’est descellé après avoir mordu dans une pâte à pizza un peu trop dure ( trop dure en fait … ) depuis il bouge facilement. Je peux tirer dessus vers le bas sur 2mm mais il reste coincé. Je n’ai pas encore été chez le dentiste car si j’y vais il va y aller à l’arrache couronne au risque de me casser quelque chose. L’an dernier quand il l’a descellé il a déjà dû y aller à l’arrache couronne. Le bridge bougeait de partout mais resistait sur son dernier millimètre. Donc j’ai pas envie qu’il fasse la même chose. LA solution est d’attendre que le reste du ciment s’en aille non ? MAis j’ai peur que le bridge bouge ainsi pendant des mois et c’est très désagréable. En attendant je me balade avec un tube de colle pour appareil dentaire si jamais le bridge se descellait d’un coup au boulot ou autre, pour que je puisse le recoller provisoirement dans l’urgence. Mais que me conseillez vous ? de voir quand même mon dentiste ou d’attendre que le ciment s’en aille ? Mais combien de temps cela peut prendre ? De toute façon en général un dentiste préfére que le bridge parte tout seul, mais j’hesite de peur que le bridge ne parte jamais et continue de bouger. Merci

    • Si vous attendez trop vous prenez 2 risques: que l’armature du bridge se déforme et que les infiltrations en dessous du côté deséllé ne provoquent des dégâts. Le plus raisonnable est de revoir votre dentiste qui rn pricipe sit y faire sans rien casser!

  3. bonjour docteur je n ai plus que 4 dents en bas deux a gauche et deux a droite pour le moment j ai une prothese que je ne suporte plus est t il possible de mettre un bridge ?les 4 dent pourrais t elle suporter 3 dents a gauche 4dents devant et 3dents a droite merci beaucoup

    • Non, mais vous devriez couronner les dents qui restent en le solirarisant 2 par 2 pour les consolider comme support de crochets.

LEAVE A REPLY