Accueil ANATOMIE BUCCO-DENTO-FACIALE LES AMYGDALES OU TONSILLES.

LES AMYGDALES OU TONSILLES.

2499
12

Comme je commence à être un peu à court de sujets et comme j’ai beaucoup de questions à propos des amygdales, je vais empiéter un peu sur le domaine des ORL pour vous en parler.

Pour rafraîchir ma mémoire, j’ai consulté WIKIPEDIA à qui je rends hommage ici pour l’excellent travail qui est mis à disposition de tous.

Les amygdales palatines, s’appellent aussi « TONSILLES PALATINES » du latin tonsilla palatina. « Palatin tonsil » pour les anglo-saxons.
Le terme de TONSILLE est désormais celui qu’il faut employer dans la nouvelle nomenclature internationale.

Tonsilles ou amydales( Wikipédia).
Tonsilles ou amydales( Wikipédia).

Les amygdales palatines sont deux excroissances charnues pédiculées de forme ovoïde, situées à l’entrée du pharynx, en arrière du voile du palais, de part et d’autre de la luette.
En réalité, il existe plusieurs tonsilles toutes situées à l’entrée du pharynx.
Voici un excellent schéma fourni par www.amygdales.org
anatomie-amygdales

Les tonsilles ou amygdales pharyngiennes sont aussi appelées « végétations ». Elles ont toutes la même structure histotologique et le même rôle dans le système immunitaire.

HISTOLOGIE:

Les tonsilles sont constituées d’un tissu lymphoïde épidermique stratifié formant des invaginations appelées « cryptes »
cryptesles cryptes (1) se caractérisent par des invaginations profondes de l’épithélium de surface (2) qui sont pour certaines orientées vers une sortie (3) et qui pour d’autres sont refermées (4) sur des débris en voie de destruction.
Le tissu est très vascularisé et contient de nombreux lymphocytes, dont de nombreux macrophages.


PHYSIOLOGIE:
Les cryptes attirent de nombreux micro-organismes dans les invaginations où ils sont détruits par les globules blancs macrophages. On en déduit donc que les amygdales, situées à l’entrée du carrefour du système respiratoire et du système digestif ont une fonction de filtre et de premier contrôle immunitaire de l’organisme.

Des études  ont montré que la tonsille palatine humaine est un organe immunologique très actif contenant un large éventail de cellules productrices de cytokines. Les cytokines sont des substances qui jouent un rôle clef dans le système immunologique humain.

PATHOLOGIE:
L’amygdalite, ou tonsillite, est communément appelée « angine »

Tonsillite, amygdalite ou angine (wikipedia).
Tonsillite, amygdalite ou angine (wikipedia).

Lorsque j’ai fait mes études, on distinguait angine rouge ou angine blanche: l’angine rouge considérée comme virale et l’angine blanche comme bactérienne, presque toujours due à un streptocoque. Mais cette distinction n’est pas fiable et il est très important de prescrire un antibiotique contre le streptocoque, qui peut donner des complications graves, alors que l’antibiothérapie est totalement inutile contre les virus. On a donc mis au point un test simple dont tous les médecins disposent dans leur trousse, qui permet grâce à un écouvillonnage et un réactif sur une bandelette de papier, de faire le diagnostic.
Ce diagnostic est très important, car lorsque que l’angine est bactérienne, et qu’elle est due à un streptocoque Beta-hémolytique  il peut y avoir des complications graves, comme le RAA (Rhumatisme Articulaire Aigu) qui lui même peut donner une  endocardite d’Osler avec lésions des valvules cardiaques (souffle au coeur).
Il est donc essentiel de consulter un médecin en cas d’angine pour ne pas risquer des séquelles irréversibles.
Amygdalite chronique de l’enfant.
Elle se caractérise par des épisodes répétitifs d’angines peu sensibles aux antibiotiques, avec asthénie, hyperleucocytose, et adénopathie cervicale et sous angulo-maxillaire.
Elle peut handicaper le développement de l’enfant et nécessiter un exérèse chirurgicale.
Une forme allergique donne une hypertrophie pouvant occasionner une gêne respiratoire.

gêne respiratoire par hyperthrophie
Amygdalite chronique de l’adulte.
Les amygdalites chroniques sont plus fréquentes chez les adultes jeunes. Elles peuvent être uni ou bilatérales. Le patient se plaint de dysphagie parfois accompagnée d’otalgie, forte halitose, toux irritative et crachats de fragments caséeux fétides. Les amygdales ne sont pas très volumineuses, mais les cryptes sont remplies de caséum jaune. Le traitement est surtout local par désinfection (gargarismes, pulvérisations) et un traitement superficiel au laser ou une cryothérapie peuvent être nécessaires. En cas de récidives il faudra avoir recours à l’amygdalectomie.

Amygdalite chronique de l'adulte (hommoderne.overblog.com)
Amygdalite chronique de l’adulte (hommoderne.overblog.com)

Le papillomavirus.
L’apparition de condilomes sur les amygdales nécessite une endoscopie complète de la région pharyngée sous anesthésie générale afin de détecter toute lésion HPV et d’ en faire l’exérèse et l’analyse pathologique. Il s’agit généralement d’un papillome plat, dont je n’ai malheureusement trouvé aucune photo.
Le dépistage des papillomes est important car une majeure partie des cancers des amygdales sont dus au HPV 16 qui est le plus virulent.
Cancers des Amygdales.
Ils sont classés comme cancers de l’oropharynx, qui eux mêmes sont classés comme cancers des voies digestives supérieures. En France, les statistiques des cancers des amygdales sont plus élevés que la moyenne mondiale.
Les facteurs de risque aggravés par rapport au HPV sont:
– tabac
– alcool
– le risque augmente avec l’association tabac-alcool
– le mauvais état d’entretien et d’hygiène de la bouche et des dents
– un facteur génétique
– les lésions dysplasiques comme lichen ou leucoplasies érosifs.
Les symptômes sont : des douleurs à la déglutition, des otalgies, une adénopathie cervicale, des crachats sanglants et parfois un trismus.
Le cancer de l’amygdale est généralement unilatéral dans sa phase initiale. Le carcinome épidermoïde représente 95% des cancers de l’oropharynx.

Carcinome épidermoïde de l'amygdale (orl.talfer.free.fr).
Carcinome épidermoïde de l’amygdale (orl.talfer.free.fr).

Le traitement est chirurgical , mais on l’associe souvent à une radiothérapie en raison de sa tendance à essaimer à distance en raison de la lymphophilie et du risque d’atteinte ganglionnaire.
Le pronostic et le traitement dépendent essentiellement du degré d’infiltration ganglionnaire. Il est donc très important de faire le diagnostic de façon très précoce et de mettre très rapidement le traitement en oeuvre.

Ce petit exposé est loin d’être exhaustif, mais je l’espère, accessible à tous, et je souhaite qu’il serve à une meilleure prévention. Comme vous le savez sans doute la médecine préventive est une véritable obsession chez moi!!!

 



Article précédentAVION ET DENTS.
Article suivantLA CONTENTION PROVISOIRE OU DÉFINITIVE.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

12 COMMENTS

  1. Bonjour Dr Hauteville , J’ espère que votre séjour en Corse se passe bien , tout d’abord merci pour votre article sur les tonsilles avec mon cancer vads voile du palais ça m’a fait plaisir de lire un article le concernant… Alors du coup mon opération date de plus de 9 mois donc je peux faire mes prothèses j ‘ai vu mon dentiste il me propose des prothèses stelitt mais dans un premier temps il veut faire un surfacage sous anesthésie !!! c’est quoi ? En fait ? pouvez vous me donner plus d’info sur cet acte ? Merci , N ‘oubliez pas de demander à Jean Phillippe pour les facettes LUMINEER bonne continuation .Cordialement . Véronique.

    • les surfaçage est un détartrage suivie d’un grattage du cément de la racine pour éliminer tous les tissus durs infiltrés par les bacréries. J’envoie un mail toute de suite à Jeanphi.

    • Réponse de Jean Philippe pour LUMINEERS:
      « Oui je connais, ce sont des facettes qui si je me souviens bien ne nécessitent pas de taille des dents pour les poser je ne connais pas leur résistance ni leur fiabilité
      Regarde le site du Docteur Zisserman, mais je ne suis pas sûre qu’il soit très objectif. »

  2. Coucou Dr Hauteville un grand merci pour le message à votre fils voilà de toute façon avec mon cancer j ai  » morfle » avec ma bouche, donc là je vais faire le surfaçage en deux fois une fois en haut une fois en bas sur une semaine d’intervalle puis prothèse stellite en haut 3dents puis prothèse stellite en bas 5 dents plus une couronne en haut et je pensais a facette pour les deux inciscivives de devant en haut et si il ne fallait pas les façonner lumineer c ‘était mieux bref je vais voir merci profitez bien de votre séjour chez nous vous avez vu il commence à faire te chaud… À bientôt amicalement Véronique. P.S je vais voir sur le site Zisserman Merci .

  3. Bonjour, j’ai une tâche blanche à la base de l’amygdale gauche. Je n’ai pas de fièvre, mais j’ai un petit peu mal à l’oreille gauche également. Je suis inquitète car l’amygdale ne me fait pas mal du tout et j’ai découvert cette tâche par hasard. Je vous ai envoyé une photo par mail. Qu’en pensez-vous svp?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Je n’arrive pas à voir si cette tache est en relief ou pas, mais de toutes façons vos amygdales sont grosses, inflammatoires et cryptiques. Je vous conseille donc de consulter votre médecin ou un ORL.

  4. Bonjour , j’ai des caseum sur les amygdales palatine qui sont responsables d’une mauvaise haleine (halitose), c’est quoi le traitement je veux m’endébarrasser et merci d’avance docteur et

  5. Et bien bonsoir a vous et merci pour votre article sur ce sujet qui me conserne, J’ai 15 ans et je me suis rendu compte aujourd’hui que j’ai une tonsille..il y a des trucs jaunes qui y ressorte quand j’appuie mais j’ai un peu peur et ne sais pas quoi faire qui appler pour me soigner…j’ai lu comme quoi faire un « bain de bouche » avec de l’eau et du sel peut en quelque sorte soigner…que faire pouvez vous m’aidez ou me conseiller?

LEAVE A REPLY