Accueil CHIRURGIE BUCCALE LA POSE D’UN IMPLANT.

LA POSE D’UN IMPLANT.

2354
91

Article remis à jour le 13/04/2016.

La pose d’un implant est un acte extrêmement simple pour qui sait le faire. Malheureusement, actuellement, tout le monde et n’importe qui se met à poser des implants d’où une augmentation du taux d’échecs, augmentation non pas due aux implants, mais à l’incompétence de ceux qui les posent.

Le plus difficile du travail se fait avant la pose même. C’est l’analyse complète du cas, l’interprétation de l’imagerie, et la pose de l’indication de l’implant. L'emplacement et l’orientation de l’implant doivent être définis avant le jour de la pose avec l’aide de moulages d’étude et de scanners.

Toutes ces conditions péalables résolues, voyons l’étape chirurgicale proprement dite.

Puisque mon ami Frédéric Manoukian nous a fourni un excellent article sur le remplacement d’une incisive centrale par un implant, nous allons compléter son travail par l’acte chirurgical en choisissant la même topographie.

La dent absente est donc une incisive centrale supérieure gauche, dent n° 21.
Tous les documents radiographiques et moulages doivent être à la disposition de l’opérateur et bien visibles.
Toutes les précautions habituelles pré-opératoires étant prises, l’anesthésie est une anesthésie locale habituelle.

Le tracé d’incision est très important car si on ne veut pas que l’implant se découvre, il faut que le tracé ne passe pas par dessus le point d’impact de l’implant. Le lambeau doit être décollé en palatin pour que les sutures viennent en deçà de l’implant et que la fermeture soit bien étanche.

Tracé d’incision
Lambeau décollé, os à nu.

Le forage se fait avec un moteur spécial, à fort couple, à basse vitesse, sous irrigation de sérum physiologique stérile réfrigéré. Le plus important est de ne pas faire chauffer l’os. L’albumine des cellules se coagule à 53°, il ne faut en aucun cas dépasser cette température.

Moteur pour implants avec irrigation au sérum physiologique(oneline-dental.net)

Les forets à irrigation interne en titane coûtent très cher, ce qui incite à les utiliser plusieurs fois en les stérilisant. Cela les émousse et ils chauffent d’avantage. En ce qui me concerne, je préferais utiliser des forets à usage unique à irrigation externe en acier, et les jeter à chaque usage.

Forets à irrigation interne (hellopro.fr)

Le premier foret est un foret guide de 2,5 mm, son orientation correcte et le positionnement du point d’impact sont très importants pour que l’implant soit entouré du maximum d’os pour l’esthétique et la solidité de la reconstruction prothétique.

Direction du foret guide.

Les implants sont généralement d’un diamètre de 3,75 mm. Il y a un foret intermédiaire, puis le foret final. Il y a un taraud spécial pour chaque calibre d’implant, mais le taraudage n’est pas toujours indispensable, presque tous les implants sont autotaraudants. Le vissage de l’implant se fait à la clef (dynamométrique* de préférence).

Implant en place.
Implants Nobel Biocare
Vis de protection posée (les-implants-dentaires.com).
Vis de protection posée (les-implants-dentaires.com).

L’implant est refermé avec sa vis de protection et on peut rabattre le lambeau et le suturer à sa place initiale.

Lambeau suturé.

Il faut un temps minimum de 4 mois pour l’ostéo-intégration* de l’implant dans l’os. Passé ce délai, on refait une petite anesthésie, et avec une sonde on repère la vis qui couvre l’implant. On dispose de bistouris cloches emporte-pièces, appelés « trépans muqueux » qui, centrés sur l’implant, découpent un confetti de gencive et donnent accès à l’implant.

Trépans muqueux (easy-implant)
Trépans muqueux (easy-implant)

On dévisse la petite vis de protection de l’implant et on visse à la place une coiffe de cicatrisation qui va permettre à la gencive de cicatriser en rond autour de l’implant.

Coiffe de cicatrisation (implant-dentaire-info.fr)
Coiffe plus courte pour gencive moins épaisse(dentsply-fiadent.com)
Implant découvert avec sa coiffe de cicatrisation (Dr. Manoukian)

A partir de ce moment l’étape chirurgicale est terminée, on peut passer à la reconstruction prothétique. Voir article Dr. Manoukian: ici


La dent définitive en place (Dr. Manoukian)

De nouvelles techniques (implants suisses Straumann) permettent maintenant de mettre la coiffe de cicatrisation dès la première intervention et ainsi ne pas avoir à y revenir une deuxième fois.



Article précédentDIAPORAMA: LES FACETTES CÉRAMIQUES Par le Dr. Frédéric Manoukian.
Article suivantLA GROSSESSE ET LES DENTS.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

91 COMMENTS

  1. Bonjour Docteur,

    Après la colère, la résignation et encore après l’incompréhension…alors comme il m’arrive une nouvelle misère et que je ne sais pas vers qui me tourner, je me permets de solliciter votre attention à nouveau.
    Historique : 20 septembre pose implant / 9 janvier pose couronne sur implant
    aujourd’hui perte de la couronne sur l’implant…

    Depuis le 8 février, des sensations de crampe et de fourmillement m’ont pris du côté de l’implant…je pouvais vivre avec, mais c’était bien gênant quand même, enfin surtout pour le moral. Je suis retournée voir le dentiste ( le 06/03/14) et le chirurgien dentiste ( le 14/03/14) tous les deux m’ont dit que tout aller bien, que rien n’est a signalé et je vous passe le côté (mais pourquoi êtes vous là?).

    Aujourd’hui, en mangeant des lentilles (!!!!) la couronne de mon implant est tombée !!!! J’ai rendez vous demain d’urgence chez le dentiste. Que dois je lui dire? est ce normal? l’implant est il cassé? est ce que cette situation vous semble normale?
    Voila à peine deux mois que la couronne est posée et elle tombe!! On m’a pourtant dit que c’était une « dent pour la vie » ( et garantie à vie )…
    Je me lave les dents deux fois par les jours+la brosette comme recommandé par le dentiste+ je fais attention et maintenant je ne comprends plus rien….c’est dur.

    Merci pour vos conseils. Je me sentirais moins seule demain pour essayer de comprendre pourquoi j’en suis là !

    • La couronne et l’implant sont deux choses différentes. Heureusement, il semble que ce soit la couronne qui s’est déscellée de l’implant et ça ce n’est pas grave du tout on va vous la resceller. Ce qui importe c’est que l’implant tienne bien pour le reste on se débrouille toujours.

  2. Merci Docteur pour votre retour, c’est toujours réconfortant !
    Cependant, pensez vous que cette situation soit normale? Que la couronne se déscelle après 2 mois en bouche? Que j’ai des sensations sur le nerf et dans la machoire? y’aura t il une fin? Comment faire pour savoir si l’implant tient bien? si il n’est pas infecté? ( vu que j’ai des sensations…)

    En vous remerciant.

    • Normale? non. Mais c’est un petit accident sans conséquences, il y a peut être eu un peu de salive qui s’est mélangée avec le ciment de scellement. Moi, je mettais des couronnes vissées sur les implants c’est mieux parce que c’est démontable. Il faudrait faire une radio pour voir si l’implant est bien. Si on vous fait une radio essayez d’en avoir une copie pour me l’envoyer.

  3. Bonjour Docteur , je découvre votre site et en suis ravie . Je souhaite avoir un avis éclairé sur les poses d’implants effectués dans une clinique en Hongrie (Empire clinic) que j’ai trouvé sur internet.
    J’ai lu les divers témoignages de personne qui se les sont posés en Hongrie et qui ont sont très satisfaites d’une part pour la qualité de leur travail et également pour leur tarif compétitifs bien en dessous de ceux pratiqués ici en France…
    Je souhaite franchir le pas , mais…..pas avant d’avoir votre avis , si vous voulez bien me le donner…en vous remerciant par avance..

    • Le problème des implants posés à l’étranger est que ce ne sont pas des marques pour lesquelles on est sûr de retrouver des pièces détachées en cas de nécessité: j’ai sans cesse des demandes à ce sujet et suis incapable de répondre.
      Mais bien sûr en tant que spécialiste et expert, je ne suis informé que des problèmes, je n’ai pas de contact avec les personnes qui sont satisfaites.

      • Bonjour Docteur et félicitation pour votre site,

        J’ai récemment fait quelques demandes pour des soins à l’étranger et reçu plusieurs devis de Hongrie puisque la pose d’implants est là-bas un commerce (mais s’il en était autrement en France je ne serais pas économiquement contraint au « tourisme dentaire » pour échapper à l’édentation).

        Un docteur français installé en Espagne propose des prix encore plus avantageux que les hongrois, cependant certains témoignages apocalyptiques modèrent mon enthousiasme.

        En tant qu’expert, avez vous déjà eu à examiner des cas de ce genre ?

        L’implantation est devenue un tel « business », je méfie de tout, des incompétents comme des opportunistes prêts à vous arracher toutes les dents pour vous mettre des implants à la place, des « conseillers dentaires » en fait des commerciaux qui vendaient des baskets le mois dernier, autant que de certains patients relevant plus du psychiatre que du dentiste ou des procéduriers acharnés à obtenir des dommages et intérêts quand ils se sont simplement retrouvé du mauvais côté de la statistique.

        • le problème à l’étranger est que vous n’avez pas de recours en cas de problème, et surtout les trop bas prix qui obligent à l’emploi d’implants de mauvaise qualité, ou de marques qui font faillite en vous laissent dans l’possibilité de retrouver des pièces détachées.

          • Merci de votre réponse.

            Sur les devis, la marque des implants est généralement indiquée (j’ai demandé Nobel puisque c’est la référence historique, mais on peut aussi trouver par exemple Zimmer ou Straumann) et leur origine est traçable. Ce qui l’est moins c’est la formation, la compétence réelle des dentistes qui se disent implantologues. Là est mon souci.

          • A mon avis ce sont en effet les 3 meilleurs marques
            Quant à la compétence il en est de même dans tous les domaines, pas seulement les implants!

  4. Bonjour,
    Mon stomato m’a posé un implant il y a un mois. Depuis ma gencive a beaucoup gonflée, fait comme de grosses cloques. Je viens de suivre un traitement antibiotique de 6j et la gencive a vient seulement de dégonfler. Depuis, j’ai quelque chose de dur et sombre qui ressort de la gencive. Est ce qu’il est possible que la vis de protection (le bouchon qui referme l’implant) puisse être mobile et se désolidarise de l’implant ? si oui, que doit on faire ? Est-ce une urgence ?

      • Tout d’abord merci pour la rapidité de votre réponse.
        J’ai vu mon stomato en urgence, ce qu’on voyait ressortir était bien la vis de protection, mais pas seulement … c’est tout l’implant qui a lâché. Bilan, extraction de tout l’implant. Mon praticien dit que c’est un problème d’infection (lors de l’intervention) qui aurait rongée l’os et rendue l’implant mobile. Est ce une cause possible ? A votre avis, est ce qu’une seconde tentative d’implant reste possible ? et si oui, en combien de temps l’os peut il se reconstruire ? (place n°13)
        D’avance merci pour le temps que vous prenez pour apporter des réponses bien claires à nos questions.
        Cordialement

        • Deux causes possible à cet échec, dont je me suis douté, raison pour laquelle je vous ai conseillé de consulter en urgence.Ou bien une infection: avec les précautions d’asepsie que nous prenons c’est peut probable; ou bien les forêts ont chauffé lors du forage. Pas de problème pour remettre un autre implant, il ne faut pas attendre trop longtemps, 4 à 6 semaine; mais il faut reposer un implant d’un calibre légèrement supérieur pour être dans de l’os dur.

  5. Bonjour,

    Je vais bientôt placer une second implant sur la machoire inférieure. Il y aura cette fois une distance de 2.31 mm entre le nerf et l’implant. Pensez-vous que cette distance soit suffisante pour éviter des problèmes ultérieurement ?

    Je vous remercie de ce que vous me direz.

    Bav,

    CEd

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes sur «conseil-dentaire@orange.fr».Le mieux serait une radio panoramique Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  6. Bonjour Monsieur,

    J’ai lu à plusieurs reprises que « certaines » maladies auto-immunes constituent une contre-indication absolue à la pose d’implant dentaire. J’aimerais savoir si la rectocolite hémorragique (ou la maladie de Crohn, qui s’en rapproche) fait partie de celles-ci ? Si oui, l’opération est-elle malgré tout envisageable en période de rémission (diminution ou suppression de la cortisone et/ou des immunosuppresseurs) ?

    Je sais que l’implant est le moyen le plus efficace pour limiter la résorption de l’os alvéolaire, aussi je me demande si un bridge ou une prothèse amovible seraient à même de conserver l’esthétisme du visage, en dépit de la fonte osseuse ? Je suis en effet effrayé à l’idée de ressembler un jour à une personne âgée dans le cas où l’implantologie me serait interdite … J’ai pour le moment 3 dents de lait (2 premières prémolaires du bas et 1ère prémolaire du haut) qui tomberont un jour et ne repousseront pas à cause d’une agénésie dentaire.

    Par avance, je vous remercie infiniment pour votre réponse et votre dévouement.

    Cordialement,

    W.

    • je n’ai pas eu connaissance de contre indication d’implants avec la maladie de Crohn. Les corticoïdes ne constituent pas une contre indication. De toutes façons, si vous consultez un implantodontiste il vous le dira.

    • 8/10 jours, et froide pendant les 3/4 premiers
      PS excusez l’informaticien de service…il dit des bêtises!!!

    • L’informaticien fait des blagues, mais mine de rien il fait un sacré boulot! heureusement qu’on l’a!!!…parce que le docteur, en informatique, il est plutôt nul!

      • A trop fréquenter les machines, les informaticiens (je l’ai été) oublient un peu les nécessités du corps (la plus belle machine à notre disposition).

        Merci, Docteur Hauteville, de continuer à nous éclairer.

  7. Bonjour docteur,
    Je voudrais ici demander votre avis sur l’angoissante histoire de ma dent 36.
    En octobre 2013 extraction et comblement, pose de l’implant et mise en fonction de cet implant. Antibiothérapie et grosses douleurs qui ne vont pas s’atténuant, au contraire.
    Novembre 2013 dépose de cet implant pour cause d’infection.
    Retard de cicatrisation donc de réintervention.
    Octobre 2014 repose d’un implant. Pas de douleurs spéciales mais perte de la vis de cicatrisation la semaine suivante.
    RV en urgence et repose d’une vis de cicatrisation.
    Perte à nouveau de cette vis une semaine plus tard.
    Au téléphone on me dit que ce n’est rien et pas urgent.
    Donc stand by (et découragement) de ma part.
    Nouvelle consultation pour enfin finaliser avec la pose de la couronne fin octobre 2015.
    Le chirurgien dentiste me renvoie chez l’implantologue pour reposer une vis.
    Douleurs presque intolérables durant cet acte, comme si l’anesthésie ne fonctionnait pas.
    Douleurs pendant 3 jours, puis perte de la vis à nouveau.
    J’en suis là aujourd’hui, et complètement perdue.
    J’ai RV le 6 novembre chez le chirurgien dentiste pour prendre les empreintes en vue de la couronne ….
    Revoir l’implantologue avant ?
    Que se passe-t-il avec cette zone récalcitrante ?
    Est-ce que le fait d’avoir pris des biphosphonates pour ostéoporose joue un rôle ?
    Faudrait-il renoncer à poser cette couronne ou tiendra-t-elle mieux que la vis de cicatrisation ?

    Je vous serais reconnaissante de bien vouloir m’éclairer.
    Bonjour à votre informaticien bénévole et farceur.

    • Le fait que la vis ne tienne pas n’a pas de rapport avec la tenue de l’implant, mais il y a peut être un défaut du pas de vis de l’implant: retournez voir l’implantologue. Si vous voulez mon avis sur l’ostéointégration de l’implant, il me faut une radio. Notre incontournable informaticien farceur est calme en ce moment, je crois qu’il est débordé de travail, et qu’il en a marre des heures supplémentaires sur le blog! heureusement que tout marche parfaitement!!!…grâce à lui…

  8. Bonjour Docteur,

    Le bouchon de ma vis est tombé, est ce grave ?
    J’ai fait l’implant en octobre.
    Et à partir de ce moment, je peux enfin continuer l’implantation ou recommencer à zéro?

    Mèrci de votre aide.

    • Depuis le mois d’octobre votre implant doit être ostéo-intégré. Mais ne restez pas sans la vis car la gencive va envahir le trou.

  9. Bonjour,
    On me met en place les vis de cicatrisation pour des implants posés en Septembre. Vous parlez de bistouri spécifique pour ne pas ré-ouvrir complètement la gencive, mais mon dentiste semble prévoir d’inciser la gencive de manière classique (six implants, 2 prémolaire et une molaire de chaque côté sur le bas)
    Quelles gènes devrais-je avoir après l’opération et pendant combien de temps ? Existe-t-il un risque de gonflement ?
    Je suis en tous cas impatient que tout cela soit terminé (agénésies dentaires) :-à
    Merci d’avance,
    Bien à vous

    • Le bistouri spécifique est cylindrique et retire une pastille de gencive juste sur l’implant pour laisser la place à la coiffe de cicatrisation: il n’y a pas de sutures et la gencive n’est pas déplacée.

  10. Bonjour,

    Question a propos de la pose d’implants chez les personnes agees – plus de 65-70 ans, par ex. Vu que ce n’est que rarement vrai que les implants durent a vie…. si une infection a lieu a un age avance ou que quelque autre probleme oblige a oter l’implant… n’est-il pas trop risque de subir des anesthesies a 80 ou 90 ans? (Apres 80 ans… utiliser longuement la brossette 3 fois par jour… fichtre…) J’ai personnellement vu récemment une dame tres agee en etat d’infarctus dans un hôpital stomatologique. On lui avait fait une anesthesie pour oter un vieil implant. Ne vaudrait-il pas mieux, a partir d’un certain age, accepter d’avoir de sympathiques petits trous dans sa bouche? Pour reprendre un temoignage d’une personne sur ce site, je suis tout a fait sure, par experience, qu’il est de toutes facons plus facile de manger des lentilles en croquant sur l’os de la machoire que sur un implant qui tremblote ! …. Ce qui arrive trop souvent, a en lire les témoignages ci-dessus… Il me manque six dents, depuis que j’ai fait supprimer 1 implant et 5 dents. C’est extra, je suis SI BIEN dans ma bouche! Et j’ai repris quelques kilos. Miam. Meme la bidoche, je vous jure, ca marche!

    • J’ai posé des implants chez des personnes agées de plus de 80 ans sans aucun problème étant donné que les implant durent 10 à 20 ans..
      Vous avez une dents contre les personnes de plus de 80 ans???

      • Poser un implant a une personne agee en bonne sante n’est pas un probleme. Mais s’il est pose a un octogenaire, et qu’il doit etre enleve quand cette personne a 90, 95 ans ou plus, alors oui, je pense que c’est un probleme. L’anesthesie… Le stress… Le coeur… Le risque de malaise cardiaque.. Et surtout, comment peut-on etre sur qu’on va encore se brosser les couronnes d’implants d’une maniere rigoureuse a 90 ans? J’ai une dent contre les implants, hehe. Seules des personnes qui ont eu des problemes – souvent graves – avec des implants vous ont envoye des commentaires. J’aimerais beaucoup lire des commentaires positifs, vu que soi-disant 95% des poses d’implants se passent tip-top et qu’ensuite, les couronnes durent a vie… S’il vous plait, heureux implantes, racontez-nous vos bonheurs dentaires!

  11. Bonsoir,

    Je dois me faire pose des implants sur les molaires du bas.

    Je voudrais savoir cette opération est plus risqué (au niveau du nerf par exemple) que celle pour des molaires du haut de la mâchoire.

    Merci

    Cordialement

    Bruno

    • Toute chirurgie est risquée pour celui qui ne sait pas la faire. Je n’ai jamais touché un nerf après avoir posé plusieurs milliers d’implants, donc ce n’est pas risqué!

      • Merci pour cette précision.

        Dommage que vous ayer arrêté votre activité.

        Je voudrais savoir pourquoi la durée d’implant moyen est de 10 à 20 ans.

        Qu’est ce qui peux se passer après ?

        Merci

        • Je ne connais pas les chiffres exacts: je parlais de personnes agées de plus de 80 ans. J’ai parmis mes amis avec qui je suis resté en contact plusieurs implants que j’ai posés depuis plus de 25 ans et qui sont solides comme le roc.
          Il faut pour cela que le dentiste qui pose la prothèse soit excellent, et que l’hygiène du patient soit parfaite.

  12. Depuis 2 ans, je souffre d’accouphènes qui se sont installés progressivement. Un dentiste m’a conseillé de consulter pour vérifier l’occlusion dentaire.
    Actuellement sur Paris, je suis suivie pour la mise en place d’un appareil métallique sur la mâchoire supérieure. Je fonde beaucoup d’espoir sur ce dernier….
    Avez vous déjà entendu dire qu’une mauvaise occlusion pouvait être à l’origine d’acouphènes ?
    J’ai besoin de compléter cette  » prothèse » par deux implants ( molaires)
    Connaissez vous un spécialiste sérieux sur la région de Nice ou éventuellement Marseille ?
    Merci ,d’avance,de vos conseils.
    Francine

    • Une très grande partie, pour ne pas dire la majorité , des acouphènes sont dûs à une mauvaise occlusion. J’ai passé la totalité de mes études et carrière professionnelle à Paris et ne connais pas grand monde en dehors

  13. Bonjour docteur,

    J’aimerai solliciter votre avis, j’ai 23 ans et je me demandais si c’est mieux d’extraire une molaire dévitalisée pour laisser place à la dent de sagesse qui est semi-percée. À savoir que je préfère mille fois garder ma dent de sagesse et extraire la dent dévitalisée qui de toute manière finira par lâcher

    • c’est une possibilité, mais il faut évaluer la valeur des deux dents pour savoir laquelle est plus fonctionnelle. De plus, il faudra un petit traitement orthodontique pour que la dent de sagesse soit bien droite et pas inclinée. Si vous le souhaitez, envoyez moi votre radio panoramique sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

      • Je vous remercie docteur pour votre avis et dés que j’aurais ma radiographie panoramique je vais vous l’envoyer sur le champs.

        Je vous remercie aussi pour ce magnifique blog, bonne continuation!

  14. Bonjour Dr Hauteville
    J’espère que vous allez bien , j’ai ouï dire qu’il existe des facettes où il n’est pas besoin de façonner les dents Facettes LUMINEER pouvez vous me donner vôtre avis ?.Merci à bientôt ! Véronique .

    • Désolé, je ne connais pas: je demanderai à mon fils à la première occasion et je vous ferai part de sa réponse.

  15. Bonjour Docteur,

    Il y a-t-il une contre-indication à faire poser des implants lorsque l’on a le syndrome de Gougerot Sjogren ?

    Je viens de subir par un chirurgien dentiste (à 100 kms de chez moi) une extraction d’une racine d’une molaire en bas à gauche et je souffre terriblement depuis une semaine, soi-disant d’une alvéolite je suis sous antibiotique et rien n’y fait en plus j’ai une esquille qui sort de la mâchoire depuis aujourd’hui et mon dentiste ne l’a pas vu et est en vacances depuis ce jour . Faut-il que je me fasse enlever cette esquille par un dentiste ?

    • pour l’esquille cela peut attendre le retour de votre dentiste.
      L’alvéolite dure 2 à 3 semaines et guérit spontanément: si vous avez trop mal, achetez en pharmacie de l’huile essentielle de giroflée et diluez la dans de l’huile alimentaire végétale à raison de 5 gouttes par cuillère à soupe d’huile d’olive par exemple. Achetez aussi une pipette (Micro-Pipettes 1,75 ml PAPILLI code CIP 4661684 vendues par 6) et instillez 2 à 3 gouttes de ce mélange dans l’alvéole. Renouvelez toutes les 4 à 5 heures, si nécessaire
      je n’ai pas entendu parler de contre indication des implants avec le Sjörgren

  16. Bonjour,

    Je me suis fait posé un implant il y a presque deux semaines sur une molaire inférieure. Mon dentiste m’a installé une coiffe de cicatrisation mais a laissé un petit bout de gencive embarquer dessus (il a suturé pour que la gencive soit autour et non par-dessus). J’étais tellement stressée lors de l’intervention que je ne suis pas certaine d’avoir fait la différence entre « cicatrisation et guérison » mais j’imagine que s’il avait mis une coiffe de guérison, il aurait suturé par-dessus comme sur les photos/dessins plus haut. Mon inquiétude c’est que le bout de gencive se régénère, il y a des particules blanches comme après une extraction, alors je doute que d’ici peu la coiffe soit complètement recouverte. Est-ce que je devrais retourner voir mon dentiste pour qu’il m’enlève ce surplus de gencive tout de suite ou ce n’est pas grave et on pourra voir à cela dans quelques mois après l’ostéointégration?

    • De mon temps on recouvrait complètement l’implant après la pose et on découvrait et posait la coiffe de cicatrisation après l’ostéo-intégration. Les patient apréhendent ( A TORT) une deuxième intervention qui ne dure que 10 minutes et est totalement indolore et anodine; et pour cette raison on pose trop tôt la coiffe de cicatrisation. A mon avis la technique que nous avions mis au point était meilleure. Donc pas de souci tout ira bien!

  17. problème d’élocution important après la pose de couronnes céramiques dents supérieures depuis une semaine , les gens ont du mal a comprendre mes phrases sur tout les S et les F, pouvez vous me conseillé , je suis désespérée .;merci

    • prenez votre journal et lisez le à haute voix jusqu’à ce que vous retrouviez vos positions de prononciation. Sinon il vous faudra 2 ou 3 semaines…

  18. Bonjour docteur
    Mon dentiste m a posé une couronne sur implant en février. La couronnes c’est descellée il y a 15 jours env. elle me l à recollée mais le lendemain elle est retombée. Mon dentiste est absent jusqu à lundi prochain. C est à dire que je vais rester 10 j sans la couronne. Est ce grave? Va t elle pouvoir me la remettre, car la gencive repousse entre temps. Ou d’où je consulter un autre dentiste?
    Merci pour votre réponse.

  19. Bonjour,
    J’ai deja beneficié de réponses de votre part dans la rubrique « parodontite » …. vous comprenez donc ou j’en suis aujourdhui (« eventuellement » , car deux avis assez contradictoires vont meriter un troisieme avis pour trancher, j’en suis donc plutot a étudier ce deuxieme avis qui m’a été donné hier).
    Donc j’ai 38ans, parodontite agressive, plusieurs litho, soins maison classiques et assidus, dents tjs mobiles, je ne saigne pas au brossage, mes gencives me paraissent certes un peu foncées mais pas gonflées. Je suis non-fumeuse et suis en bonne santé. Un bilan sanguin recent, je suis supplementée en vitamine D ; sinon RAS. De mon initiative, je prends de l’extrait de pepin de pamplemousse et de la silice.
    Voila, on peut dire que je mets toutes les chances de mon coté et que jusqu’hier, mon seul tracas etait esthetique, puisque j’accepte les differents traitements paro et que je suis suivie vraiment regulierement.
    Et voila, badaboum, ma paro quitte le cabinet, changement de mains : il ne lui aura fallu que qq minutes pour me dire, radio du mois dernier a l’appui : perte osseuse 75%, vos dents de devant sont perdues, je dirais au moins 3, voire 4. Le reste on va voir la mobilité. Paradoxalement, les poches sont plutot vers les molaires mais elles ne bougent pas. Les 3 dents de devant (haut) bougent, avec un ecart large (je crois entre 21 et 22 ?) . Elle me dit qu’il faudra aussi envisager l’extraction de mes 4 dents de sagesse qui ne servent a rien qu’a etre surement des endroits contaminants tellement elles sont loin … mais qu’on verra plus tard.
    Pardon comme d’habitude je veux faire court et je me perds dans les details …..
    Je la revois le 20 juillet pour une litho (alors qu’elle m’a dit « a cette hauteur de poche aux molaires – il me semble avoir entendu 8mm le mois dernier – une litho va juste brasser les bacteries, c’est inefficace, moi je vais en plus vous balayer les poches avec de l’h2o2 – ADMETTONS, voyez je suis pas contrariante, ai-je le choix?) , elle me prevoit donc 2 litho espacées de 2mois max. Puis « maintenance paro » (?) tout debut 2017 et IMPLANTS ! Nous y voila !
    Comment est-il possible de faire tenir un implant si une dent ne tient pas? j’ai une perte osseuse a cet endroit d’environs 75%(jen’ai pas de radio a vous montrer, mais ce chiffre m’a été annoncée par elle, il s’agit donc bien de 75% de perte osseuse sur les incisives de devant, les 3 au moins) . Il me semble que la dernier litho a fait bcp de bien, il faudrait pas laisser un peu de temps pour voir comment la mobilité evolue? elle bouge alors on l’arrache? elle pense que dans un an, AU MIEUX 5ans si j’ai de la chance, de tte facon elle tombera …
    Deuxieme question : si ma parodontite n’arrive pas a se stabiliser, quid de l’implant? par exemple si en janvier c’est stable selon elle et que j’ai son feu vert , on met un implant (avec ou non une greffe osseuse) , et pafff 6mois plus tard, recidive malgré la maintenance paro !
    Voila, vraiment désolée de meler ces deux sujets mais j’ai l’impression que vous avez besoin de ces explications … absolument tous avis sur tous les points (paro et implant) sont les bienvenus. Merci merci merci !!

  20. Bonsoir docteur et le forum. J’ai laissé une message hier mais je ne le vois plus…est-ce normal. merci pour votre réponse

    • j’ai répondu: »Oui, j’ai donné les informations dans l’article que vous avez lu: maintenant il faut que vous consultiez un spécialiste en implantologie pour qu’il fasse faire les examens nécessaires et étudie quelles sont les zones chez vous où on peut mettre des implants, et vous faire différents devis pour voir quelle est la solution qui vous convient le mieux. »

  21. Bonsoir,

    j’ai subi une greffe osseuse, au niveau du sinus, il y avait aussi une perforation ,ainsi qu’une petite tumeur bénine.(sachant que je n’avais plus du tout de dents au niveau maxillaire supérieur, j’avais un appareil comme on le faisait dans le temps)
    Cette greffe osseuse a été faite dans le cas d’un séminaire, et pour pouvoir me mettre au bout de 5 mois des implants.
    L’opération de la greffe a été faite en décembre 2015, puis ensuite la pose des implants le 18 mai 2016, puis ensuite ensuite le prothésiste .
    Quand le chirurgien stomato ma mise la prothese, il s’est apperçu que celle ci n’était pas conforme au moulage fait au départ. Donc il m’a dit que cela allez être refait, mais avant il fallait que la greffe soit bien prise, avec les implants. Je suis retournée cette semaine, croyant qu’il allait me défaire cette prothèse, pour refaire un moulage, et que cette prothese soit conforme, à ce qu’il m’avait promis.
    Et bien non, maintenant cela est reporté au mois de septembre.
    J’ai du mal à parler, normalement, j’aurai du parler correctement au moins un mois après, et ce n’est pas le cas. De plus comme les dents sont plus longue d’un côté, elles ne sont uniforme, je me mord les lèvres sans arrêt, et surtout du mal à manger , et mastiquer.
    Et le pompon en plus, il me réclamait le règlement, comme ci le travail avait été bien fait, que j’ai refusé. Faut il allé voir un expert, pour ce constat, et mon visage à changé, cela me perturbe beaucoup,
    que dois je faire, sachant bien que cela c’est fait au cours d’un séminaire, il y avait d’autres médecins……
    J’attends avec impatience votre réponse
    très cordialement

  22. Bonjour Docteur,
    Mon chirurgien dentiste m’a posé un implant sur incisive le 5 Octobre.Avant j’avais un pivot à cet endroit mais la racine était très courte,ayant eu un accident étant enfant.J’ai eu aussi 2 kystes sur la gencive au-dessus de cette dent;un durant mon enfance et un il y a une petite dizaine d’années après changement du pivot..opération,autogreffe osseuse,suture,etc…Et là,je m’aperçois quand je passe le doigt sur la gencive qu’il y a à nouveau une mauvaise odeur.Et le point du kyste sur la gencive n’a jamais totalement disparu.De quoi peut-il s’agir?J’ai encore le dent provisoire mais je suis inquiète.Un échec de l’implant?
    Merci de m’éclairer;

    Bonne journée

    • Il faut faire une radio pour voir si l’infection n’a pas persisté autour de l’implant, et il serait peut être judicieux de reprendre un antibiotique fort (amoxycilline+ metronidazole).

  23. Bonjour docteur,
    J’ai dû effectuer une reprise canalaire sur la 14. Cette dent avait cassé il y a quatre ans, avait été tout de suite dévitalisée mais je ressentais toujours des sensations minimes. L’endodontiste a pu extirper deux morceaux d’instruments mais après scanner un autre morceau est coincé au bout d’une des racines courbée. Il m’a dit que ma dent était trop fragilisée pour le récupérer même par la gencive car cela ne laisserait alors plus assez de hauteur pour une couronne … bref il me parle d’extraction puis d’un implant. Ne puis je vraiment rien faire de plus pour conserver cette dent ? Et ayant été soignée par curetage ouvert d’une parodontite il y a deux ans, stabilisée aujourd’hui je voudrais savoir si un implant est indiqué … et si vous connaissez un très bon implantologue sur Paris je suis preneuse ! Merci encore pour vos précieux conseils.

    • Pour que je puisse donner mon avis au sujet de cette dent il faudrait m’envoyer une radio sur « dr.h@conseildentaire.com » en accompagnant de vos questions.

  24. Bonjour docteur,
    Je me permets de vous écrire pour avoir votre avis. J’ai une parodontite et mes incisives supérieures sont un peu déchaussées, j’ai 3 dents dévitalisées sur les 4. Pour des raisons esthétiques j’ai été chez mon dentiste qui me conseille une pose de couronnes scellées en un bloc de 4 dents (emax), je souhaitais avoir votre avis à ce sujet ?

    • La contention est une des méthode de traitement des parodontopathies, on en profitera pour avoir un résultat esthétique, vous avez tout à y gagner, mais je m’inquiète un peu pour la dent vivante…

      • Bonjour et merci pour votre réponse, quelle est votre inquiétude concernant ma dent vivante ? N’est ce pas mieux de faire des couronnes individuelles avec une contentions ? Merci d’avance

        • Les couronne individuelle avec une contention: c’est exactement ce que votre dentiste vous propose. Je crains que la dent vivante ne fasse mal au froid et chaud et qu’elle soit solidaire des autres. Peut être qu’il vaudrait mieux la dévitaliser pour ne pas avoir à déposer l’ensemble.

          • Bonjour docteur, je vous remercie pour vos conseils actuellement nous avons commencé la taille des incisives et effectivement c’est douloureux au niveau de la dent vivante. Peut être est il trop tôt pour la sensibilité car la gencive est douloureuse et je ne sais pas si c’est du au début de travail avant de faire les couronne ou si c’est la sensibilité au chaud froid? Mon dentiste est à l’écoute de ce que vous m’avez dit plus haut dans vos conseils qui serait de dévitaliser si ma dent vivante venait à être sensible. Il m’annonce qu’il pourra passer par derrière en faisant un trou pour dévitaliser. Qu’en pensez-vous ? Je suis pour l’instant avec un bloc de prothèse provisoire et l’effet est très beau. Par contre sur la dent vivante il fera une facette emax.

          • Oui c’est la bonne solution car la facette nécessite moins de taille du moignon et laisse la possibilité de faire un trou par l’arrière en cas de problème.

  25. Bonjour,
    Je n’arrive à trouver cette info nul part, peut-être saurez vous me répondre ou me donner un lien à lire?
    Y a t-il des étapes à l’osteointegration d’un implant? C’est à dire en gros au bout de combien de temps il peut être integré a partir du moment ou il est implanté?
    J’ai eu une mise en charge immédiate d’une prothèse (12 dents en provisoire) au maxillaire, vissée sur 6 implants.
    Est-ce qu’il y a des chiffres clés à ce sujet?
    Du même ordre, combien de temps l’os fond? là je vois bien sous la prothèse que ca fond, je suis a 2semaines post op’ , est-ce que ca va fondre encore beaucoup/longtemps ?
    Je n’ai pas eu ces questions en tête lors de l »opération, je ne revois le dentiste qu’en avril mais si vous saviez répondre à ma curiosité avant, ca serait super 🙂
    Merci Dr.

    • Pardon, je pense que j’aurais du préciser que dans la même matinée, j’ai bien sur eu une extraction des 14 dents (12 + 2 dents de sagesse ; 2 dents m’avaient été enlevées à l’adolescence pour un appareil)

    • Je suis un des pionniers de l’implantologie et nous n’avons enfin réussi à ostéointégrer les implants en les enfouissant pendant au moins 3 mois sans les solliciter. Maintenant, certains mettent les implants en fonction immédiatement, cela dépasse complètement mes connaissances sur ce sujet.

      • Bonsoir,
        Encore une petite question plus général : à presque J+3semaines, je suis censée nettoyer « sous » la prothese (vissée) avec un jet dentaire que le dentiste m’a donné. Il s’agit d’un hydropulseur a air, qui envoie comme des pulsions qui m’ont vraiment surprises, je trouve ca hyper violent, ca va pour les espaces de mes dents (naturelles) du bas mais vraiment en haut j’ai arreté, ca me fait limite mal en fait ou alors je m’y prends super mal …
        Comment conseillez vous de nettoyer ? est-ce qu’un bain de bouche (au sel?) peut etre assez efficace? Je ne mange que des purées et choses liquides sans aucun morceaux, donc il ne s’agit pas de m’assurer qu’il ne reste rien de coincer, mais plutot la plaque qui , j’imagine, doit aussi pouvoir s’installer autours des implants?
        J’ai bien sur peu d’acces … donc on oublie les brossettes …
        Vous preconisez quoi?
        Merci !!

        • nettoyez les espaces fraichement opérés avec une seringue sans aiguille et un bain de bouche sans alcool(PAROEX).

          • Je n’y arrive pas … enfin j’ai plutot l’impression de ne rien faire, comme c’est sur le haut, je n’ai aucune marge d’angle donc je dois mettre la seringue au mieux a l’horizontale et donc n’accede pas sous la prothese.
            ESt-ce que de simples bain de bouche prolongés peuvent suffire? j’arrive bien a sentir l’eau passer d’un coté a l’autre en appuyant ma langue sur le palais. + bien brosser apres chaque repas (brossettes comprises sur le bas) + manger sans aucun morceaux qui risqueraient de se glisser vers les implants.
            Mon prochain rdv controle est le 4 avril. Je pense etre dans la periode critique de l’osteointegration , je ne voudrais pas tout ficher en l’air pour une histoire d’hygiene …

  26. Bonjour Docteur

    Mon dentiste a couronne en octobre 2015, cette dernière m’a fait gène, voir fait mal pendant 6 mois.(apparition de fistule)
    Après plusieurs réglages (pour régler l’occlusion), puis curetage au niveau de la gencive pour essayer de résoudre le problème, il a retiré la couronne.
    Il m’a mis une couronne provisoire en janvier 2017, pour voir comment cela réagissait, lors du dernier rendez vous, il m’a proposé d’extraire la dent car pas d’autre solution et de me poser un implant pour ne pas toucher au dent adjacente
    Qu’en pensez vous ?

    Cordialement

    • Pour que je puisse vous aider de façon efficace, il vaut mieux m’envoyer une radio récente, sur « dr.h@conseildentaire.com » . Ne pas scanner les radios sur imprimante. Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , sinon pour les scanners trop lourds faites des captures d’écran des clichés intéressants. Les radiographies panoramiques et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Il est indispensable que les radios et photos soient nettes ( pas de tirages papier). Renvoyez moi vos questions résumées et formulées clairement en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  27. Bonjour Monsieur,
    J’aurais voulu savoir si les implants étaient bien possibles chez un patient avec trouble de l’hémostase (AAP, AC…) et si oui quelle est le protocole lors de la pose de l’implant. Doit on mettre des éponges collagéniques avant de refermer le lambeau puis faire des compressions à l’exacyl?
    Merci de votre réponse,
    Cordialement.

    • Normalement, il n’y a pratiquement pas de saignement avec les implants, sauf pendant le forage. Le vissage de l’implant dans l’os, ferme de façon totalement étanche le puits osseux, et ça ne saigne plus du tout. Il n’y a donc de toute façon aucune cavité où mettre des éponges hémostatiques. Je n’ai jamais été confronté à cette situation, et ne peux donc donner aucun conseil en ce domaine…

  28. Bonjour Dr, la dénudation de mon implant date du 5 mai… possible que cela pince par moment? Comme si la gencive travaillait? Pincement ne nécessitant pas d’anti douleurs? Lors de la mise en place de la couronne est ce qu’il y a une anesthésie totale? Et cela se fait chez un dentiste classique?
    Merci pour vos réponses
    Bonne journée

    • il arrive que la coiffe de cicatrisation pince un peu la gencive. Il n’y a besoin d’aucune anesthésie pour la pose de la couronne sur l’implant.

  29. Re bonsoir, je vous ai envoyé la photo de mon implant… enfin ce que l’on voit c’est la coiffe de cicatrisation… ma gencive me fait mal de plus en plus… et cela depuis 2jours (depuis que je n’ai plus les fils), comme vous pouvez le constater, ce n’est pas rouge, je n’ai pas de fièvre et le site est propre… pourquoi est ce douloureux, cela pince assez fort au niveau de la vis

    • la coiffe de cicatrisation pince la gencive en lingual, il aurait fallu poser une coiffe plus haute

  30. Re explication de mon cas, implant posé le 6 février et enfuis sous la gencive… Le 5 mai on a du dénuder car il y avait une petite fistule (infection?) non pas à l’endroit de l’implant mais plutot a l’endroit où la vis se trouvait… lorsque le chirurgien dentiste a ouvert il a découvert énormément d’os et à du gratter pour pouvoir libérer la vis… cela a duré 1h30… il a testé l’implant dans tous les sens et a mis la vis de cicatrisation car il ne voulait pas enlever l’implant car celui ci étant bien immobile et bien implanté dans l’os, il s’est dit que c’était bête… en date d’aujourd’hui cela fait 2 jours que les fils sont tombés, je sais pas s’il y a un rapport ou non mais j’ai des pincements énormes à la gencive qui maintenant nécessite la prise d’anti inflammatoire… la gencive est légèrement rouge, pas de gonflement, pas de température, site hyper propre et hygiène irréprochable, je ne fume pas et je ne bois pas… Je m’inquiète car j’ai pas envie de recommencer l’intervention et devoir enlever l’implant… je pars dans 1semaine en vacances et cela me tracasse… qu’est ce que cela peut être?

  31. Ok, je viens de voir votre commentaire à propos de la coiffe trop basse… lors de la dénudation il a du gratter pas mal d’os apparement et il a du prendre une vis plus petite car la taille au dessus ne passait pas avec l’os… je sais pas vous en dire plus, je ne voyais pas dans la bouche à ce moment là… que dois je faire? Il faut changer la vis ou la gencive va t elle se remettre en dessous de la vis d’elle meme? Je vais en consultation de contrôle demain

LEAVE A REPLY