Accueil PARODONTOLOGIE.Déchaussement des dents LES PROBLEMES BUCCO-DENTAIRES FEMININS. Par le Dr.A.Hauteville.

LES PROBLEMES BUCCO-DENTAIRES FEMININS. Par le Dr.A.Hauteville.

536
26
Mesdames , Mesdemoiselles, cet exposé vous est spécialement destiné.

Toutes les muqueuses de la femme sont sensibles au cycle hormonal. La plus sensible évidemment est celle de l’utérus et de l’appareil génital, mais tout de suite après vient la gencive. Tous les événements hormonaux importants de la femme ont une forte répercussion sur la gencive: puberté, cycle menstruel, grossesse, prise de contraceptifs oraux favorisent une augmentation du volume de la gencive, dite hyperplasie gingivale, qui va accentuer le sillon gingival et donc rendre le brossage moins efficace. Le signal d’alarme de la gingivite va immédiatement se déclencher : la gencive va saigner plus ou moins (gingivorragies). Je laisse volontairement la ménopause à part, j’en parlerai plus loin.

Les statistiques montrent aussi que les femmes ont d’avantage d’aphtes, d’herpès, et d’alvéolites. Elles sont plus vulnérables au tabagisme.

La gingivite de la puberté va être d’autant plus dérangeante que c’est la période de prédilection pour la pose d’appareils d’orthodontie. Mais l’obligation d’un suivi par l’orthodontiste, qui bien sûr surveille l’hygiène, va inverser la tendance et le risque sera compensé.

Le saignement des gencives pendant les règles risque toujours d’induire un relâchement de l’hygiène. Il serait prudent en cas de saignements de faire des bains de bouche avec 2 cuillerées à soupe d’eau oxygénée à 10 volumes dans un verre d’eau tiède. Attention l’abus d’eau oxygénée rend la langue noire et pileuse.
Evitez toutes les extractions et interventions chirurgicales en période menstruelle, une hémorragie serait difficile  à contrôler.

La période la plus délicate est la grossesse, car la gingivite gravidique  apparaît dès le deuxième ou troisième mois et comme la grossesse dure neuf mois, sans soins particuliers les dégâts peuvent être irréversibles. La gencive devient douloureuse, elle gonfle, elle saigne et les collets des dents deviennent plus sensibles. On dit classiquement que le taux de carie augmente pendant les grossesses et d’ailleurs il y avait un vieux dicton qui disait « une grossesse, une dent », qui n’est plus en aucune manière valable! Il semble évident que l’hygiène doit être renforcée pendant cette période, car la gingivite faisant mal, le brossage est moins efficace et la plaque bactérienne en profite pour occuper le terrain. La compression du diaphragme entraîne des remontées gastriques acides et cette modification de l’acidité de la salive peut aussi être la cause de l’augmentation des caries. L’acidité peut aussi donner des irritations de la langue souvent confondues avec des mycoses.
Une bonne précaution pendant la grossesse est de renforcer l’hygiène, de faire des bains de bouche avec un produit contenant de la chlorhexidine, et d’avoir une alimentation riche en vitamine C et en calcium. 2 ou 3 contrôles chez le dentiste pendant les 9 neuf mois ne me paraissent pas exagérés.
Une petite tumeur bénigne de la gencive , appelée épulis, apparaît parfois chez la femme enceinte, sa dimension est variable du petit pois à la noix. Elle est généralement due à une irritation locale mais peut aussi apparaître sans cause précise autre que la grossesse. C’est une tumeur totalement inoffensive, mais elle peut avoir des racines osseuses et endommager l’os alvéolaire. Elle est rouge foncé et parfois pédiculée. Dans le cas de la grossesse elle a tendance à régresser spontanément après l’accouchement.
Rappelons à ce propos qu’aucune extraction ni intervention chirurgicale ne doit être pratiquée pendant la grossesse. En cas de nécessité absolue, cette règle peut être transgressée mais uniquement après la fin du troisième et avant le début du septième mois de grossesse, pas avant ni après. Avant la fin du troisième mois, le foetus n’est pas encore bien formé et il pourrait y avoir un risque d’influence sur son développement dû à l’injection de l’anesthésique, bien que cela n’a jamais été prouvé. Après la fin du sixième mois il y a un risque d’accouchement prématuré dû au stress. En réalité il s’agit de principes de précaution.

A la ménopause, la gencive devient plus fine et plus fragile, comme la muqueuse utérine et comme les muqueuses génitales. Il y a une fragilité capillaire générale qui s’installe La diminution de la salive donne des sensations  de brûlures de la bouche et augmente le risque de carie.
Contre les saignements des gencives, on peut faire de cures de DICYNONE® (etamsilate).ou de citroflavonoïdes (CEMAFLAVONE®).
L’Hamamélis est par excellence la plante pour lutter contre la fragilité capillaire.
La Rutine est une substance présente dans de nombreuses plantes comme le Millepertuis, l’aubépine et le ginkgo biloba ( présent dans le GINKOR®).

Faites attention aux régimes amaigrissants, équilibrez votre alimentation, mangez 5 fruits et légumes de couleur différente tous les jours, consommez des produits lactés riches en calcium, et autorisez vous un petit carré de chocolat de temps en temps pour un apport en magnésium. Je rappelle à ces dames que le chocolat, consommé à dose raisonnable, est un excellent aliment, qui sans compter le plaisir qu’il procure, a un effet anti-dépresseur.

L‘ostéoporose qui s’accentue à la ménopause peut affaiblir l’os maxillaire et alvéolaire, mais n’atteint pas directement les tissus dentaires. La ménopause ne provoque normalement pas de décalcification de l’os alvéolaire, ni de décalcification des dents.
Les traitements aux biphosphonates contre  l’ostéoporose peuvent avoir des effets secondaires tels que des ostéonécroses après tout acte chirurgical sur les os maxillaires. Il faut impérativement en informer le praticien odontologiste.

La hantise de la perte de la féminité et du pouvoir de séduction manifestée par des rêves de pertes de dents doivent attirer l’attention du praticien qui doit sécuriser sa patiente. Bien sûr, tous les dangers peuvent être surmontés, à condition d’être vigilantes et de consulter régulièrement pour des contrôles. Le choix d’un bon praticien qui sait écouter sa patiente,  faire de la prévention, c’est à dire qui peut accepter de perdre un peu de temps et d’argent, est absolument déterminant.

Dans tous les cas, on en revient toujours à la même conclusion qui va finir par devenir le leitmotiv de ce blog : prenez soin de vos dents, elles sont le symbole de la vie et de la jeunesse: perdre ses dents,c’est vieillir prématurément!

Puisque je me suis spécifiquement adressé aujourd’hui au sexe féminin, je vais vous annoncer, Mesdames, une bonne nouvelle: malgré toutes les misères que vous font vos hormones, les statistiques montrent que vous avez généralement une bouche en meilleur état que celle des hommes, car étant de nature plus coquette et ayant plus l’habitude de prendre soin de vous, vous prenez mieux soin de vos dents.

Encore un dernier petit conseil: si vous êtes sujettes aux mycoses vaginales, pensez à le signaler à votre praticien odontologiste, afin qu’il vous prescrive des ovules antimycosiques pendant toute cure antibiotique.

Ah! j’oubliais: ne vous étonnez pas si votre dentiste vous demande si vous êtes porteuses d’un stérilet. La prescription d’anti-inflammatoires annule l’effet contraceptif du stérilet, car c’est l’inflammation chronique qu’il entretient sur la muqueuse de l’utérus qui fait que l’ovule fécondé ne s’accroche pas.

J’ai consulté pour écrire cet article le blog « Au Feminin » dont le forum m’a permis d’avoir des informations sur les questions les plus fréquentes que se posent les femmes à propos de leur bouche et de leurs dents et je reste disposé à analyser tous les cas particuliers. Vous pouvez m’envoyer des radiographies sur ‘DR.H@conseildentaire.com » pour vous en faire un compte-rendu détaillé. Voir : ICI.

Pour faciliter vos recherches dans le blog, je vous donne ci dessous une liste d’articles  qui peuvent vous intéresser:
« Le sourire vitrine du sexe », cliquez ICI.
« Le sourire », cliquez ICI.
« Le sourire gingival », cliquez ICI.
« Le sourire gingival: repositionnement de la lèvre », cliquez ICI.
« Dents blanches? ou pas »,cliquez ICI
« Le blanchiment en question », cliquez: ICI .
« Les facettes en céramique », cliquez ICI.
« Les taches brunes sur les lèvres », cliquez ICI.
« Les dents du bonheur », cliquez ICI.

J’ai une très bonne nouvelle à vous annoncer, mais surtout ne dites à personne que je vous l’ai dit:
vous devriez manger tous les jours  2 carrés de chocolat, c’est excellent pour les dents (et pour tout d’ailleurs!).


Article précédentLES GRANULATIONS OU GRAINS DE FORDYCE.
Article suivantBILAN DE 5 ANS DE BLOG.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

26 COMMENTS

  1. J’ai auparavant déjà rencontré des papiers sur ce thème autre part, mais LES PROBLEMES BUCCO-DENTAIRES  AU FEMININ ».Par le Dr.A.Hauteville. | Conseil Dentaire est de loin le mieux conçu.

  2. LES PROBLEMES BUCCO-DENTAIRES  AU FEMININ ».Par le Dr.A.Hauteville. | Conseil Dentaire n’hésite aucunement à partager son talent et pour cela nous ne vous honorerons jamais trop.

  3. Bonjour, je viens de lire l article , interessant comme d’habitude , en effet à 5 mois de grossesse et atteinte de paro avancé ; je sens deja les pb arrivés en chaines ,d abord une dent de sagesse qui decide de faire son apparition (ouf traité) ensuite des remontés acides desagréables (traités aussi) et maintenant depuis hier j ai une douleur d’une gencive , incive du bat , je remarque la douleur qui à l’air de s’etendre jusqu’a la dent , je remarque vraiment un gonflement mais il n y a ni rougeur , juste une douleur quand j appuis dessus .
    Je craint un aphte , sa serait une cata manquerais plus que sa 🙁
    Question : puis je utiliser 2 gouttes d’huiles essentielles de tea tree ou clou de girofle en gargarisation et bain de bouche uniquement ? au moins pour me soulager ? Aussi je ressens de + en + mes dents malades fébriles et sa fesait longtps , mon dentiste m a conseiller d attendre la fin de la grossesse pour contention et grieffe , a ce stade une contention pourrais etre envisagé ou engendrer d autres problemes dut aux hormones ? car la sa devient de + en + dur et stressant de les brosser , je continue quand meme à le faire 5 fois par jours en douceur avec brosse souple ensuite brosse electrique , mais j angoisse tjs et la avec douleur sa m aide pas .
    Bcp de questions désolé repondez quand vous pouvez merci a vs 😉

    • Faites des bains de bouche à l’eau oxygénée après chaque repas (1 cuil à soupe dans un demi verre d’eau tiède). Massez votre gencives avec du gel PANSORAL. Quelques semaines après l’accouchement consultez un parodontologiste.

      • Je m’en occupe des demain ! en attendant je tourne au biogaran et doliprane c’est bon ? mon dentiste est paro aussi , je le consulterai donc apres bb pour contention , bonne fin de dimanche ! UN GRD MERCI !

  4. Bonjour docteur,depuis plus de 30 ans que mes gencives saignent sans pour autant avoir une explication.votre article fut un soulagement pour moi car maintenant je sais que c’est hormonal.je vous remercie infiniment.j’ai encore un autre problème depuis plus de 15 ans si ce n’est plus,deux dents de sagesse incluses,l’une sur la mâchoire supérieure droite et l’autre(allongée) sur la mâchoire inférieure droite.maintenant çà me fait mal et j’ai la peur bleue du dentiste,peur de hémorragie,peur d’une paralysie faciale.je ne vois comment vous envoyer la radio panoramique pour me conseiller et m’orienter.merci

    • envoyez moi des radios sur « DR.H@conseildentaire.com ». Les radiographies numériques peuvent être envoyées directement par mail en pièce jointe. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  5. Bonjour,

    Informations intéressantes, mais j ai une petite interrogation.
    Je me suis fait soigner une petite carie mardi dernier et je me suis fait poser un dui au cuivre jeudi et depuis j ai des douleurs dentaires au niveau de ma carie.
    Est ce que cel peut être lié? Et que puis faire car la douleurs est désagréable et encore plus vive après les repas

    • Toutes les obturations, quelles qu’elles soient, peuvent être douloureuses pendant quelques semaines. Si ça ne se passe, pas il faut retourner consulter.

  6. Bonjour docteur…
    J’ai eu une greffe de gencive ainsi qu’une frenectomie labiale ( en bas )le 30 avril.
    La greffe a l’air d’avoir pris ..bien que la « nouvelle gencive » ne couvre pas davantage la dent qu’avant la greffe.
    1mois après la greffe , est-ce que la gencive greffée va continuer à « pousser » afin de mieux couvrir ma dent? ou pas

    Deuxième problème : j’ai depuis hier les gencives rouges et très douloureuses dans la région autour de la greffe.Le dentifrice ( Sensodyne pro email ) me brûle dans cette région.
    La greffe elle même n’ets pas douloureuse.
    J’utilise pourtant bien les bains de bouche 3 fois par jour après le brossage, comme conseillé par mon dentiste .
    Est-ce grave ? comment calmer l’inflammation?

    • La freinectomie va permettre à la gencive de remonter.
      Utilisez le dentifrice Oral B gencive.
      Massez la greffe et autour avec HYALUGEL.
      Utilisez un bain de bouche sans alcool PAROEX

  7. Bonjour,
    Ma fille de 14 ans s’est fait extraire, il y a 2 mois, ses 4 dents de sagesse. L’opération s’est très bien déroulée avec très peu de douleurs et un gonflement post-opératoire modéré. 1 mois après l’opération, elle a par contre présenté un gonflement sans douleur juste avant la période de ses règles. Mais ce mois-ci, toujours en période pré-menstruelle, le gonflement, certes toujours non douloureux, est impressionnant et la gêne pour parler, ouvrir la bouche. J’ai donc plusieurs questions : est-ce qu’il y a quelque chose à faire pour éviter ce problème (si il est normal comme j’ai cru le comprendre…), et pendant combien de cycles cela peut-il se présenter (assez gênant pour la « vie sociale  » devant se présenter ainsi en classe, particulièrement chez une ado assez coquette ! Je précise qu’habitant en milieu rural, pas de rendez-vous possible chez le dentiste avant 2 mois, idem pour l’orthodontiste éloigné en plus de 80 km, si vous pouviez m’apporter vos lumières, je vous en serais bien évidemment très reconnaissante… Une maman très inquiète

    • ce gonflement n’est pas normal, il faut refaire une radio panoramique pour voir ce qui se passe, le radiologue peut vous faire en urgence une radio sans ordonnance. Envoyez la moi quand vous l’aurez

  8. Bonjour,
    Je me suis faite extraire une molaire couronnée du bas à gauche présentant une inflammation et des kystes (1 mois d’attente avant l’extraction). J’ai ensuite fait une alvéolite. Sitôt après la guérison de l’alvéolite, j’ai eu des douleurs en haut à droite. Sans être convaincu mais pour me soulager le dentiste a dévitalisé une dent et néttoyé une autre à côté. Cela fait une semaine, j’ai toujours des douleurs sur ces deux dents et comme des picotements ou des brulures et le dentiste me dit maintenant qu’il navigue à vue, qu’il n’en comprends pas la raison. J’ai 56 ans, j’ai beaucoup de mal à dormir et suis un peu désespérée.
    Pouvez-vous me donner votre avis ?
    Merci

  9. Bonjour,

    j’ai été opérée des dents de sagesse il y a 10 mois.

    Il y a 4 jours, je me suis réveillée avec une boule sur la gencive à là place d’une des dents de sagesse du bas.

    Je craignais un abcès vu qu’il y a du liquide et un peu de sang qui sort et que j’ai des douleurs au niveau des ganglions et l’os de la mâchoire mais d’après le dentiste que j’ai vu hier, cela serait juste un bourrelet de gencive qui a gonflée à cause d’un aliment resté coincé entre cette dernière et ma dent. Il a pu appuyer dessus sans problème et a fait une radio et en effet, il n’y a rien. Il m’a dit que si ca avait été un abcès, j’aurais hurlé de douleur. Et aussi bizarre que cela puisse paraître, quand il m’a touché au niveau des ganglions je n’ai pas eu mal, alors que ca me fait mal quand je le fait moi même et ce même sans y toucher.. Il a aussi deviné que j’étais indisposée, car les gencives gonfleraient pendant cette période.

    Apparemment il faut inciser pour régler le problèmes. Seulement je n’ai plus de mutuelle depuis peu, je serait bientôt sous celle de mon copain (décembre) et je me voyais mal m’engager plusieurs mois pour « rien », surtout du point de vu financier..

    Alors, que puis-je faire? L’incision est elle vraiment indispensable ?

    Je fais des bains de bouche depuis 4 jours avec Eludril Pro. J’ai une bonne hygiène dentaire. J’ai fait un détartrage il y a 6 mois environ, bref les dentistes ne me font pas peur, c’est seulement financièrement que c’est difficile..

    Je précise que le dentiste que j’ai vu n’est pas le mien en temps normal, c’était la première fois que je le voyais. En effet ma dentiste était fermée hier.

    Je me vois mal re-payé 23 euros de consultation+ un autre rdv pour l’incision..

    Qu’en est il de l’homéopathie? Une fois mes règles terminée, c’est possible que ma gencive « dégonfle » ?

    Merci Pour vos réponse !

    Bonne journée

    • le mieux serait d’inciser. Sinon avec des bains de bouche vous pouvez attendre jusqu’en décembre.

      • Merci beaucoup pour votre réponse Dr!

        Aujourd’hui cette boule a changé d’aspect. Il n’y a plus rien qui sort, ni liquide, ni sang (peut-être parce que je ne la touche plus, et que je me brosse doucement les dents?).

        Quoi qu’il en soit je n’ai plus de douleur aux ganglions, la boule me gêne moins et j’ai l’impression qu’elle se rétracte.. Dans le sens ou elle ne touche plus la molaire et un espace se crée entre la boule et ma dent. Par contre je peux voir (dans cet espace) la gencive en dessous de cette boule qui à l’air couleur chair..

        Est ce normal?

        Je continue mes bains de bouche.

        Merci encore !

  10. bonjour,

    Dans votre article sur les LES PROBLEMES BUCCO-DENTAIRES « AU FEMININ, vous mettez en garde contre les régimes amaigrissants.

    Il y a quelques années, j’ai perdu du poids ce qui a perturbé mon cycle hormonal : mes règles sont revenues plusieurs mois après (un an ) mais moins abondantes et depuis cette période, j’ai des pbes de gencives.

    Pourquoi dites vous que les régimes amaigrissants sont à éviter?
    Une reprise de poids est elle conseillée ?
    quel médecin voir ? un endocrinien ?
    merci de votre réponse
    Emma

    • Je met en garde contre le régimes amaigrissants mal adaptés à chaque cas, mal compris, mal équilibrés, et surtout qui servent parfois d’écran aux jeunes filles pour masquer une anorexie. Mais vous avez raison: je ne l’ai peut être pas dit assez clairement, je vais revoir cela de plus près. Merci pour votre participation qui m’aide à transmettre à tous et à toutes une information claire.

  11. Bonjour,

    Depuis 2 ou 3 semaines, je souffre de douleurs principalement dans les dents de devant. La douleur occupe toute la dent. Elle n’est pas aiguë comme dans le cas d’une carie mais assez forte pour être dérangeante et inquiétante. Elle peut durer plusieurs heures et puis s’en aller comme elle est venue. Les dents ne sont pas sensibles à autre chose et je n’ai pas remarqué d’élément déclencheur.
    J’ai accouché il y a 4 mois et ces douleurs sont apparues en même temps qu’une très très importante chute de cheveux.
    Je ne peux pas avoir de rdv prochainement chez mon dentiste et je m’inquiète donc de ces douleurs. J’ai une gingivite chronique depuis une bonne dizaine d’années.
    Qu’en pensez vous ?
    Que puis je faire en attendant mon rendez vous ?
    Je vous remercie grandement par avance pour vos éventuelles réponses.

  12. Bonjour
    Je découvre votre blog et quelle trouvaille. Riche d’informations avec une pointe d’humour, quelle générosité, bravo et merci surtout!
    Je m’adresse à vous pour vous demander votre avis sur ma situation (en lien avec les problèmes bucco dentaires au féminin).
    J’ai une agénésie des 41 et 31. Je suis née avec 2 dents (81 et 71) mais elles ne sont jamais tombées, faute de germe et de dents définitives.
    Je me suis donc retrouvée à 15 ans, avec toutes mes dents définitives sauf 2, avec un appareil d’orthodontie et une solution (qui devait etre temporaire) d’un bridge collé.
    Ce bridge a finalement duré des années et ce n’est que lors de ma première grossesse à l’age de 30 ans, en 2013, qu’il a commencé à se décoller. J’ai alors consulté pour envisager une pose d’implants et j’ai appris qu’il était nécessaire de faire une greffe osseuse d’apposition vestibulaire en vue d’une réhabilitation implantaire. Après mure réflexion je me suis donc lancée dans la greffe, qui a eu lieu en avril 2016.
    Récemment, début août, la pose d’implants a eu lieu. Tout semble bien aller, si ce n’est une gencive fragilisée (trou avec greffe apparente mais gencive seine), mais qui semble bourgeonner.
    Un désir d’une 2ème grossesse se fait sentir. Devons-nous absolument attendre la fin du traitement et la pose des prothèse?
    Merci pour votre avis
    Sophie

    • Envoyez moi une photo de la gencive et une radio panoramique sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , ou faites des captures d’écran. Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

LEAVE A REPLY