Accueil ANATOMIE BUCCO-DENTO-FACIALE SYNDROME DE EAGLE ET STYLALGIES.

SYNDROME DE EAGLE ET STYLALGIES.

9213
153

Article remis à jour le 09/02/2017

Les stylalgies ne sont pas aussi rares qu’on le dit. Je crois que souvent, elles ne sont pas diagnostiquées. Et elles sont de plus en plus fréquentes avec l’augmentation du stress qui fait serrer les dents!

Par définition, la stylalgie est la douleur de l’apophyse styloïde, ou syndrome d’Eagle, ou douleur de l’apophyse styloïde longue.

Vous le savez, vous n’échapperez pas à un petit cours d’anatomie: on comprend mal si on ne sait pas comment.

Anatomie: l’apophyse styloïde est un prolongement de l’os temporal sur sa face inférieure, sur lequel trois muscles ont une insertion, le stylo-hyoïdien, le stylo-glosse et le stylo-pharyngien. Le muscle digastrique, abaisseur de la mandibule s’y insère aussi. Elle mesure normalement 10 à 15 millimètres, et en cas de pathologie peut arriver à 30 ou 40 mm.

Apophyses Styloïdes à la base de l’os temporal(baillement.com)
Apophyse styloïde (cosmovision.com)

La douleur peut être spontanée ou provoquée par la pression (ou la déglutition) bilatérale ou unilatérale.
Radiologiquement, on voit généralement une apophyse plus longue que la normale et souvent une calcification ligamentaire.
Quand la douleur est spontanée elle est souvent de type névralgique et se situe sous l’angle mandibulaire. Elle est due à l’irritation du nerf glossopharyngien, neuvième paire de nerfs crânien.

On peut palper l’extrémité des apophyses styloïdes avec les pouces juste en arrière du palais dur, au début du voile du palais, légèrement à l’intérieur de la tubérosité du maxillaire supérieur. On peut ainsi tester la sensibilité de cette zone.

J’ai remarqué, par mon expérience personnelle que la stylalgie était souvent liée à des problèmes d’occlusion et de SADAM (Syndrome Algo Dysfonctionnel de l’Articulation temporo Mandibulaire); très souvent chez des édentés partiels non ou mal appareillés et chez des édentés totaux dont la dimension verticale était trop basse.
L’allongement des apophyses styloïdes se fait sous l’effet de la traction des muscles masticateurs qui s’y insèrent. On doit donc considérer dans ces cas la qu’il y a une tension des muscles masticateurs et un bruxisme passif ou actif.

Apophyse styloïde longue:.

Cliché 3D d'apophyses styloïdes longues.
Cliché 3D d’apophyses styloïdes longues.

Dans certains cas, il s’agit de fractures traumatiques de l’apophyse styloïde passées inaperçues lors d’accidents.

Radiographie panoramique d’un patient ayant une stylalgie, avec fracture de l’apophyse styloïde et édentations non compensées ayant entraîné diverses lésions parodontales (baillement.com).

Le scanner apporte actuellement une grande aide au diagnostic car on y voit beaucoup mieux les calcifications des insertions musculaires. Et avec le développement de tous les systèmes d’imagerie médicale, on s’aperçoit maintenant que les apophyses styloïdes sont très souvent hypercalcifiées, et cela de façon concomitante avec le bruxisme ou les problèmes d’occlusion.

Comme toujours, le traitement commencera par une restauration de tout le système manducateur.

Rechercher les problèmes occlusaux et le bruxisme.
Voir si la pose d’une gouttière occlusale améliore les douleurs.
Avoir recours à la kinésithérapie et à la relaxation.

Si les douleurs persistent, on pourra pratiquer des injections locales d’anesthésiques locaux et/ou de corticoïdes.
Par voie orale on peut prescrire des antalgiques comme le paracétamol, ou  des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et dans les cas les plus rebelles des antinévralgiques type carbamazépine (TEGRETOL).

Lorsque la gène est trop importante, il faut recourir à la chirurgie.
La chirurgie se fait par voie endo-buccale, anciennement on se contentait de casser les apophyses styloïdes en appuyant très fort avec les doigts au travers de la muqueuse. Maintenant une chirurgie plus complexe se fait à ciel ouvert.

Je voudrais conclure en disant que la logique veut qu’on se pose la question de savoir pourquoi les apophyses styloïdes s’allongent parfois démesurément. Ce n’est pas parce qu’elles ont décidé de le faire: c’est parce qu’on tire dessus, et ce qui tire dessus ce sont les muscles masticateurs!!! C’est donc le résultat d’un bruxisme et/ou de problèmes occlusaux qui vont aussi avec un SADAM.



Article précédentCOMMENT RECONNAÎTRE LA DENT QUI FAIT MAL?
Article suivantLES POSTURES DU SOMMEIL ET LE SADAM.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

153 COMMENTS

  1. je souffre de certains symptomes dont une boule a la gorge, des douleurs au cou et au bras gauche des douleurs dentaires; des craquments au niveau de la gorge et apres avoir lu plusieurs articles g associes cela a mon implant dentaire, j,ai du enlever une dent et en me l;enlevant on ma retirer aussi un os, je voudrais savoir si ca peut etre l;origine de ce probleme, j;ai peur d;entamer des bilans alors qu,on ne connait pas vraiment cette maladie!!!

    • Il me faut plus d’informations pour pouvoir essayer de vous aider. Quelle dent vous a-t-on extrait? Quel os? Ou a été posé l’implant? Depuis combien de temps? Avez-vous des radiographies? Vous pouvez me répondre et envoyer les radios sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Bien cordialement. Dr.AH.

  2. Bonjour,
    J’ai des symptômes depuis des années apparu après un accident au gym. Plusieurs années plus tard ils ont remarqué par radiographie que mon os apophyse styloïde gauche est plus long de 30% et la pointe dans la mauvaise direction. Ils mon traité avec Tégrétol, Neurontin, Lyrica après les années plus rien ne fonctionne. Depuis 5 ans, je prend de la Prednisone jusqu’àu 150 mg par jour lors des grandes périodes de douleur et développé un diabète conséquente a la prise sur longue duré de cortisone.

    • Bonjour, avez vous consulté un service de stomatologie pour savoir s’il y a une possibilité d’opérer? Dans quelle ville êtes vous? Quel age avez vous? Bien cordialement.Dr.AH.

      • Bonjour depuis 2004 je senter une douleur juste en dessous mes amydale mais sans m en inquietter parfois la douleur partez et parfois je senter a nouveau un gene et ressament jai zu une grosse douleur a lorzille puis a la gorge et jai demander une radio et on ma trouver une styloide de 48 mm a.gauche et 19mm a.droite pensez vous quel.sois.vraiment tres grande dois.jee.faire operer?

        • Bonsoir, tout dépend de la gêne que vous ressentez. Si c’est très gênant, il faut opérer.Mais si la gêne n’est pas grande, vous pouvez attendre encore un peu car il n’y a pas de chirurgie sans risques, et peut-être que ce sera moins bien après l’opération. Bien cordialement.DR.AH.

      • Bonjour,

        Finalement on ma faite une chirurgie le 04 janvier 2013, ils m’ont enlevé une partie de l’apophyse styloïde gauche par voie interne. Jusqu’à présent, j’ai ressenti aucune douleur (spasme, choc électrique, névralgie du glossopharyngien) Du fait que j’ai été sous Prednisone pendant 13 mois a des doses de 150 mg\j, j’ai développé le syndrome de Cushing sévère, combien de temps a ce que mon corps ou plutôt mon système endocrinien redevienne normal. La médecine interne ici on jamais vus une telle doses sur une si longue duré de temps, donc je suis un cas l’étude avec beaucoup d’effet secondaire depuis que j’ai commencé a réduire mes doses de cortisone. Quel sont les dangers a surveiller?

        • Bonsoir, il faut surveiller la rétention d’eau (poids oedèmes), manger sans sel, surveiller l’ostéoporose des os, et tous les symptômes du Cushing. Pour le delais je n’en sais rien, je n’ai jamais entendu parler d’une dose pareille sauf peut-être pour les greffes d’organes. Bien cordialement.DR.AH.

  3. Bonjour,
    J’ai subi une ablation de molaire inferieure et quelque temps apres un petit pic osseux est sorti de ma gencive.Je suis retournée chez le dentiste qui me l’a limé.Selon lui il s agit d une excroisseuse osseusebanale.Mais depuis un autre pic est apparu…J aimerais savoir si d une part cela est grave et d autte part si d autre pics osseux risquent d apparaitre. J ai également des douleurs au niveau de l oreille plus precisemement des bourdonnements,je me demande si ce n est pas lié aux excroissances osseuses.Merci de bien vouloir m’éclairer.
    Bien cordialement.

    • Bonsoir, après une extraction il y a des remaniements osseux qui peuvent être désordonnés surtout si le périoste (membrane génératrice d’os)a été bousculé lors de l’intervention. Cela va rentrer dans l’ordre en quelques semaines. En ce qui concerne les problèmes d’oreille, ils ne sont pas dus aux excroissances mais probablement à l’extraction de votre dent qui devait être très proche du nerf dentaire. Cela devrait se passer aussi en quelques semaines, et si ce n’était pas le cas, il vaut mieux consulter un spécialiste ORL. J’espère que vous êtes rassurée. Bien cordialement. Dr.AH. PS. Comment est positionnée la dent de sagesse de ce côté là? Avez vous une radio? Si oui, vous pouvez me l’envoyer sur « consei-dentaire@orange.fr »si vous le désirez.

  4. Milky Mélanie
    Bonjour, j’ai un remaniement et craquement de la machoire inferieure suite à un accident datant de 10 ans. l’IRM des ATM a décelé les points suivants:
    – Remaniements arthrosiques marqués sur les apophyses mandibulaires Plus marqués à gauche.
    – Les deux ménisques sont de morphologie normale.
    – Subluxation antérieure du ménisque plus marquée à gauche.
    – Altération des jeux articulaires avec prédominance à gauche.
    – Respect des eminences temporales.
    Le problème est-il osseux ou celui des ménisques? Comment procède-t-on dans ce cas?
    Merci de bien vouloir m’éclairer Docteur car c’est devenu insupportable de voir mon visage défiguré!!

    • Bonjour Madame, l’intégrité des surfaces osseuses est précisée dans le compte redu, de même que l’intégrité des ménisques. La seule anomalie signalée est la position trop antérieure du ménisque gauche. Cela signifie que le ligament postérieur est probablement rompu mais pas le ligament antérieur qui continue à tirer le ménisque vers l’avant. Il faut une intervention chirurgicale pour reamarrer le ménisque vers l’arrière. Adressez vous à un chirurgien maxillo-facial. Bon courage. Bien cordialement. Dr.AH.

      • Merci beucoup Docteur pour vos précieuses remarques. Je comprends par cela que le mandibule a été déraillé de sa juste place suite à l’accident, est ce que le replacement aura des conséquences sur la structure de mes dents surtout après m’avoir habitué a macher pendant tout ce temps là, et que ma bouche a subi des transformations ( 3ème molaire)? Merci encore Docteur.
        Bien cordialement

  5. Bjr on a detecte chez moi une styloide longue de 30 mm faut il operer car g DES gonflememts DES tempes avec douleur merci

    • Bonjour, tout dépend de la gêne que vous ressentez. Si c’est trop gênant il faut opérer. Dr.AH.

  6. Bonjour,

    J’ai remarqué récemment que j’avais une « boule » derriere le pharynx, au fond de ma gorge, comme si un os poussait la paroie car trop long.

    http://clemfree.free.fr/g/gorge.jpg

    Je voulais savoir si ça pouvait être l’apophyse styloïde longue. J’ai eu un accident de scooter il ya 20 ans avec traumatisme cranien, je me suis jamais rendue compte que cette protubérance était anormale, mais il me semble que la paroie de l’oropharynx doit être « lisse » … ?

    Merci d’avance, je vois un ORL courant décembre pour mon fils, je vais lui demander de regarder.

    Cordialement

    • J’ai oublié de vous dire, il m’arrive d’avoir des migraines unilatérales ou des douleurs rapides comme des décharges électriques. j’ai aussi des accouphènes, un bourdement du côté gauche et sifflement du côté droit. Je fais du bruxisme la nuit. A votre avis ça pourrait être lié ?

      merci

      • Bonjour, ce que je vois sur la photo ne peut pas être une apophyse styloïde car elles sont latérales, une de chaque côté et tout de suite après le palais dur, au début du voile du palais, de part et d’autre de la luette. Mais ça peut être une exostose consécutive à votre accident, il faut en effet consulter un ORL. Bien cordialement.DR.AH.

          • Bonjour,

            Je suis allée voir un orl il y a quelques jours, il m’a dit que c’était une petite excroissance d’une vertèbre. Il m’a expliquée que pour certaines personnes, les vertèbres ne sont pas toujours régulières et ça peut créer ce genre de choses. Pas rare donc et parfaitement inoffensif !

            Passez de bonnes fêtes de fin d’année. Cordialement

  7. Bonjour,
    Je souffre de douleurs dans l’oreille depuis juillet 2010, actuellement traité par lyrica (après le neurontin et le tégrétol), anafranil, oxycontin (morphine), acupan et paracétamol. J’aieu scanner, irm, panoramique… personne n’a rien trouvé sauf une hypothèse de douleur postzostérienne sans zona observé. Récemment mon dentiste a essayé les « anesthésies » d’abord le bas puis le haut (a droite, du coté ou je souffre). Le haut rien, par contre en bas, le « produit » a marché 1h30 après donc a diffusé et m’a complètement enlevé la douleur. Le dernier orl que j’ai vu, a constaté que mon apophyse styloide était calcifié et trop longue, et qu’il voulait allez « voir » par fibro sous AG, ce qui est prévu le 10/01/13. Aujourd’hui, j’ai vu un maxillo a l’hopital mignot qui m’a dit qu’il pensait que c’était un syndrome de l’apophyse styloïde longue. Et qu’il fallait que l’orl le dr Brami, me le « casse » lors de l’exploration du 10 avec son doigt ?? Qu’en pensez vous ? Est ce cela que vous évoquez quand vous parlez de chirurgie ? Pour info j’ai un SADAM depuis des années et j’ai une machoire décalé (D2 je crois). Merci pour vos réponses. Cordialement

    • Bonjour, je sais diagnostiquer les stylalgies, mais n’étant pas chirurgien maxillo-facial, je ne sais pas les opérer. Je sais que ça se fait effectivement avec le doigt.
      Par contre au niveau du diagnostic je trouve étonnant qu’une douleur de l’apophyse styloïde passe avec une anesthésie du nerf mandibulaire qui est la troisième branche du trijumeau, alors que si mes souvenirs sont exacts l’apophyse styloïde est plutôt innervée par la deuxième branche, le nerf maxillaire supérieur. A mon avis, il faudrait faire une anesthésie rétro-tubérositaire maxillaire supérieur du côté douloureux pour voir si la douleur passe. Voir:ICI. Le nerf glossopharygien est aussi en cause. As-t-on tenté des injections locales d’anesthésique autour de la styloïde?
      as-t-on essayé de vous faire porter une gouttière occlusale?
      Bien cordialement. Dr.AH.

  8. bonjour,

    depuis plus de deux ans je souffre d’être en état d’ébriété permanente des douleurs au nez aux yeux et tympan

    je suis en traitement pour malocclusion et mon dentiste m’a détecté une apophyse styloide ossifiée

    je me demande si ce ne serait pas la cause de mes vertiges merci

    • Bonjour, je pense qu’il vaut mieux consulter un neurologue car le syndrome de Eagle (stylpoïdes longues) ne donne pas de vertiges à ma connaissance. Bien cordialement.DR.AH.

  9. bjr je m’appel oscar et j’ai 47 ans depuis 1998 j’ai des apophyse trop longues j’ai vu je ne sais combien de medecin orl et autres je me suis fait opérer en 2000 pas vois interne cela n’a vraiment pas suffit en plus de met nombreuse visite les medecin me prennait pour un dépressif plutot que autres choses bref vu encore et encore un autre docteur et la meme choses il me disent malgré les radio qui confirme met soucis cela ne peu me donné ces symptome et douleur pourtant j’ai vraiment pas plaisir à allé chez les medecin
    donc par insistance me suis a nouveau fait opérer mais cet fois par vois externe car pour les medecin on va plus loin par la et pendant 8 ans cela à été bien mieux meme si j’ai deux belle cicatrices pas tres jolie et depuis 7à8 mois j’ai à nouveau mal et cela de plus en plus mais plus envie qu’on me prennent pour un dépressif voir un fou donc je consulte plus prend de nombreu dafalgan sans trop de succès et du contramal qui me rend des fois aussi mal voila je pense de plus en plus à mettre fin à ma vie et à cette soufrance et pourtant aime la vie 3 beau enfants tres bon job et fait du billard ou il faut une grande concentration mais avec met soucis je ne peu plus.

    • Bonjour, les apophyses se sont sans doute recalcifiées, il faut revoir le chirurgien qui vous a opéré peut être qu’il vaut mieux réopérer que de continuer à souffrir.

  10. Bonjour, merci beaucoup pour votre réponse tres rapide enfin le premier medecin qui m’ecoute en me donnant une solution meme si me refaire opérer est pas une envie meme si j’ai tres mal , j’ai une réel fobie de tout ce qui touche la chirurgie et ces risque en plus cela dis j’ai du vraiment insister pour persuader mon medecin malgré les scanner que la solution chirurgical est le mieux, alors retourner chez mon medecin lui dire que j’ai à nouveau tres mal il va me rire au nez comme il à deja plaisanter lors de mets premiere visite et exemple apres m’avoir opérer il me dis tout est partis si il va plus loin il me coupe la tete je vous explique pas ma réaction et on parle d’un Proffesseur??? comment peut-on parler comme ca à une personne qui viens ce faire soigner, j’ai alors vu d’autre medecin pour l’opération mais la ma fobie me ratrappe pourquoi allé chez un autres alors que mon medecin ma deja opérer et soulagé.
    Merci pour votre écoute et vos conseil dommage pour moi que vous soyer pas chirurgien. Merci Merci

    • retournez voir le chirurgien qui vous a opéré, quand il saura que l’intervention vous a donné 8 ans de confort, peut être que sa façon de raisonner changera!

  11. Je l’espère vraiment pour le moment j’essaye de me soulagé tant que je peu je sais aussi que je suis pas au maximum des douleur deja vecu dès lors quand je pourrais plus je n’aurait plus que ce choix la et irai voir mon medecin avec une tres grande crainte et peur de ca réponse car a part la medecine je vois pas comment je puisse m’en sortir.
    Encore milles merci .

  12. Bonjour,
    J’ai depuis une quinzaine d’années des sensations de tiraillement au niveau de l’amygdale palatine gauche. Ces sensations de tiraillement sont souvent accompagnées de sensations de nez bouché à gauche, de douleurs légères et diffuses dans le conduit auditif gauche et parfois de légers spasmes autour de l’oeil gauche également. Au cours des périodes où la gêne est la plus prononcée celà me provoque également des sensations de légers malaises, de légères migraines, de sensation de chaleur sur le dessus du crane, à gauche, qui me posent alors de gros problèmes de concentration. J’ai l’impression que tous ces symptomes peuvent être exacerbés lorsque je consomme même de très petites quantités d’alcool mais je ne sais pas s’il peut y avoir un lien de causalité.
    Ces symptomes sont parfois atténués, lorsqu’ils sont présents, en « massant » doucement mon amygdale gauche. Je ressens alors une sensation de soulagement.
    Lorsque j’observe mes amygdale j’ai l’impression que celle de gauche est sinon plus grosse, en tout cas beaucoup plus proéminente que celle de droite et elle donne l’impression d’être poussée vers l’avant par quelque chose.
    J’ai consulté plusieurs otorhinolaryngologistes depuis une quinzaine d’années et tous ont conclu aux conséquences d’un RGO. Il est vrai que j’ai parfois des remontées acides mais je ne suis pas certain qu’elles puissent expliquer tous ces symptomes et ce d’autant qu’ils sont latéralisés à gauche uniquement.
    Récemment, j’ai découvert la problèmatique des stylalgies. Or, en palpant autour de mon amygdale gauche je sens très bien, sous l’amygdale, une pointe osseuse proéminente sous la muqueuse, pointe qui n’est pas du tout perceptible côté droit.
    Avant de consulter à nouveau un spécialiste j’aurais voulu savoir si vous pensez que l’ensemble des symptomes que je décris pourraient être liées à ce type d’anomalie anatomique.
    En vous remerciant pour votre avis.
    Bien cordialement.
    Pascal

    • Bonjour, pouvez vous vous faire faire une radiographie panoramique et me l’envoyer sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Les radiologues ont le droit de faire des radios sans ordonnance. Cordialement.DR.AH.PS. Quel est votre age?

  13. Bonsoir,
    Merci pour votre réponse.
    Je prendrai rendez-vous dès lundi pour faire réaliser ce panoramique.
    Pour information, mes 4 dents de sagesse qui étaient incluses ont été extraites il y a une quinzaine d’années également.
    Bien cordialement.
    Pascal PS : j’ai 41 ans.

  14. j’ai une apophyse styloïde droite de 3.5 cm et j’ai tous les symptôme que vous avez décrit et je me bloque parfois en avalant comme un trismus . mon médecin ma dis que la solution est chirurgicale mais en voyant tous les nerfs et veines qui passe a coté je ne suis pas si encourager ,mais mon médecin m’a dis que avec le Temp non seulement les douleur augmente mais le ligament va se calcifiée. je ne sais pas quoi faire ,merci de m’aider .

    • Pouvez vous m’envoyer sur « conseil-dentaire@orange.fr » une radiographies de vos apophyses styloïdes?

  15. Bonjour,

    Depuis plus d’un an je souffre de douleurs au niveau de l’angle mandibulaire droit, juste en dessous de l’oreille, et qui diffusent également dans l’oreille et dans le bras. Cette douleur est sourde, mais n’est pas constante (un jour oui, un jour non).
    Je suis d’abord allée consulter un ORL, qui m’avait diagnostiquée une otite séreuse. La douleur ne cessant pas, je suis allée voir un second ORL. Celui-ci m’a dit que j’avais un SADAM. Étant étudiante en chirurgie-dentaire, je suis donc allée consultée un de mes professeurs, spécialisé dans les troubles de l’ATM. Au vu de la symptomatologie, le diagnostic de SADAM a été écarté. Celui-ci m’a prescrit un cone bean, et au vu des résultats, il pense, mais n’est pas sur, que je souffre du syndrome d’Eagle.
    J’aimerais donc savoir comment confirmer ce diagnostic ? Et quel spécialiste aller voir ?
    De plus, j’ai pu trouver des informations sur ce syndrome sur internet, et certains symptômes ne correspondent pas (la douleur n’est pas insupportable, la déglutition ne l’accentue pas etc..).
    Les traitements envisageables étant lourds, j’aimerais une confirmation et être sure de ce que j’ai.

    Cordialement

    • Bonsoir, le symptôme le plus simple et le plus constant du syndrome d’Eagle est la douleur à la pression sur les apophyses styloïdes et le déclenchement de la douleur que vous reconnaitrez: posez vos deux pouces sur la limite du palais dur en palatin des deux dents de sagesse supérieures, et reculez petit à petit jusqu’à vous trouver sur le voile du palais, en appuyant un peu vous sentirez les pointes osseuses ses apophyses. Appuyez plus fort et vous verrez ce qui se passera.
      A tous hasards envoyez moi une panoramique sur « conseil-dentaire@orange.fr », parfois on voit une calcification sur l’insertion du stylo-hyoïdien.
      Bien cordialement.DR.AH.
      PS. cherchez aussi du côté des positions de travail.

  16. Bonjour,
    Je me tourne vers vous car on vient de me diagnostiquer un syndrome d’eagle avec calcification de l’hypohyse et du ligament stylo-hyoidien sur toute sa longueur.
    Je suis sous anti-inflammatoire mais cela ne me soulage pas complètement.
    On m’a dit que l’opération était risquée (risque de paralysie faciale et de la langue), alors cela me freine un peu ( j’ai 2 enfants et je suis instit).
    Connaitriez-vous le nom d’un chirurgien qui a déjà pratiqué ce genre d’opération en France ?
    Si vous le souhaitez je peux vous envoyer les clichés que j’ai fait en 3 D.
    Cordialement, S.M

  17. Bonjour,
    Depuis plusieurs années je souffre de mes cervicales, et je ne vous cache pas que je suis d’une nature tendu. Cette douleur se propage dans mon palais, je ressens une tension au niveau des mâchoires et de l’os palatin. Je ressens des craquements au niveau de mon cou et de ma bouche.
    J’ai passé des radios et une irm où rien n’a été décelé.
    Merci de me dire ce que vous en pensez, et de quel côté dois-je chercher pour trouver l’origine de cette douleur.
    Bien cordialement
    Thibaut

    • Bonsoir, pouvez vous m’envoyer une radio panoramique sur « conseil-dentaire@orange.fr » Cordialement.DR.AH.

  18. Bonjour, Je me tourne vers vous en désespoir de cause. J’ai 45 ans et il y a 2 ans j’ai contracté une grave hépatite A au cours d’un séjour à Bali. J’ai été hospitalisé 11 jours et durant cette hospitalisation j’ai ressenti des douleurs (style crampe) au dessus de la glotte et juste avant un renvoi. Compte tenu des circonstances je n’ai pas fait réellement attention à cette douleur. Après ma sortie de l’hôpital et suite à une rechute de mon hépatite, aujourd’hui guérie, les douleurs se sont localisées à l’ensemble des scalènes côté droit, sous la clavicule, sur le haut du torse et même sous le bras. J’ai une hernie discale C5-C6, arthrose et disques très usés de C5 à C7. J’ai passé un scanner des cervicales, du larynx et pharynx et enfin IRM des cervicales. Résultat : rien. J’ai consulté ORL, 2 kiné, 4 ostéo, 2 médecins, 1 acupuncteur… seul le dernier ostéo a oté la douleur sur la glotte depuis plusieurs mois. Par contre, les tendons du cou côté droit restent très sensibles à la pression. A noter également l’absence d’une molaire supérieure côté opposé (côté gauche) depuis plus de 15 ans, je ne mâche donc que d’un côté depuis ce temps là. Pouvez-vous m’orienter quant à la nature des examens complémentaires qui seraient nécessaires à un diagnostic et donc à un traitement approprié. Tous les médecins consultés doivent penser que je somatise mais je ne suis pas de nature hippocondriaque, je voudrais juste savoir ce que j’ai. Pour être complet, je ne souffre que si je penche la tête ou si j’appuie aux endroits sensibles. Aucune douleur nocturne. Je vous remercie par avance pour votre avis éclairé. Cordialement

    • Manifestement, il s’agit d’un problème cervical. Ce problème est apparu lors de votre hépatite car vous étiez hospitalisé et probablement alité une bonne partie de la journée. A tous hasards envoyez moi une radio panoramique pour que j’y jette un coup d’oeil. Je pense que l’ostéopathie est la bonne voie, car j’ai vu beaucoup de problèmes cervicaux, en particulier atlas-axis(C1-C2) projeter des douleurs dans le pharynx. Il faudrait voir aussi du côté des apophyses styloïdes (voir: ICI.

  19. Bonjour,
    Je suis diagnostiquée syndrome d’eagle bilatéral depuis septembre 2013, après un an et demi de calvaire entre migraines (4 à 5 par semaine) douleurs à la tête en continues, fourmillement dans les mains et pieds, oeil gauche asymétrique, anxiété, fatigue…). J’ai subi plusieurs examens neurologiques (tous bons). Jusqu’à ce que je consulte un ORL pour douleur aux oreilles, gène à avaler la salive et une sensation d’avoir une boule à l’entrée de la gorge, très douloureuse au touché.
    J’ai depuis consulté une chirurgienne maxilofacial a l’hopital TEKNON de Barcelone. (Je vis en Espagne), qui me dit de faire 16 séances de kiné maxilofacial avant d’envisager l’opération par voie extérieur.
    D’autre part, je suis suivie par un ORL qui luí me dit de faire des infiltrations, très douloureuses et peu efficaces. Et en aucun cas, l’opération car pas de résultats conséquents!
    Qu’est ce que vous en pensez? Avez-vous des contacts sur Barcelone?
    Sachant que l’apophyse stiloïde gauche est de 10, 2 cm et droite de 9,4 cm. Très longues!!! J’ai 30 ans.
    Merci pour votre aide
    Julia

    • Je vous conseille de trouver quelques jours de vacances et de consulter à la Pitié Salpétrière à Paris. Avant d’en arriver à la chirurgie vous ne perdez rien à essayer la Kiné et surtout l’ostéopathie crânienne. Je vous conseille aussi une psychothérapie car l’apophyse styloïde se calcifie sous l’effet de la traction des muscles masticateur et vous devez être sacrément tendue pour en être là à votre age. Si vous le souhaitez vous pouvez communiquer avec moi sur « conseil-dentaire@orange.fr »

  20. Bonjour,
    Comme je vous ai déjà écris j ai une chirurgie par voie interne pour enlever une partie de mon apophyse styloïde gauche le 06 janvier 2013. Touts les symptômes avaient disparu pour une période d environ 14 mois, enfin je me disait après des années de souffrance, mais malheureusement les symptômes sont revenus suite a une après-midi ou j ai tousser beaucoup même énormément, car j étais a un endroit ou il y avait des chiens dont je suis très allergique es ce possible que mon nerf soit rester sensible lorsque provoquer te telle façon? Mon docteur ma remit sur médication lyrica naproxen, mais encore très douloureux. Quoi faire.?
    Merci

      • Bonjour,
        Je dois prendre de très haute dose pour que ça fonctionne, les effets secondaire sont énorme. Du fait qu il a fallu que j en consomme longtemps a haute dose avant de faire opérer pourquoi les mêmes symptômes sont revenus du fait qu il ont enlevé la moitié de l apophyse gauche ! Est ce autre chose?
        Merci pour ce que vous faite.

  21. Bonjour,

    après un accident de voiture, j’ai des douleurs à l’oreille gauche (avec acouphènes) puis à l’amygdale du même côté (peu enflée mais présence d’un point blanc) persistant depuis 3 mois et malgré deux traitements antibiotiques.

    J’ai eu un CT scan (normal) et une fibroscopie par un ORL n’a pas révélé de lésion cancéreuse. Cependant ces douleurs persistent toujours.
    Cela pourrait-il être lié à une hypophyse styloïde trop longue du côté gauche ?
    En effet je sens aussi une bosse dure sur le palais à gauche de la luette plus prononcée que du côté droit, et douloureuse quand j’appuie dessus.

    Je peux vous transmettre une copie de mon scan si vous le désirez.
    Merci d’avance pour votre avis !

      • Bonsoir,
        merci pour votre réponse rapide !
        Je n’ai pas de radio panoramique disponible, mais je peux vous envoyer le CT scan.
        En revanche c’est un peu gros (le répertoire DICOM en format zip fait 50 Mo), est-ce que ca passera par email ou voulez-vous plutôt un autre format ?
        Encore merci pour votre aide !

        • Le fichier étant trop gros, je vous ai envoyé par email un lien dropbox pour le CT scan. Dites-moi si vous avez des problèmes pour le récupérer, auquel cas j’essaierai de vous l’envoyer dans un autre format plus léger.
          Merci !

        • j’ai besoin d’une panoramique avant le scanner, car comme je ne vous vois pas j’ai besoin de repères pour interpréter le scanner. Faites vous en faire une les radiologues peuvent travailler sans ordonnance

          • Bien reçu, je vais donc me faire faire un panoramique au plus vite.
            Quant au scan je vous renverrai un lien vers une version qui je l’espère se laissera lire !
            Merci pour vos réponses,
            Simon Prunet

    • J’ai oublié de préciser que ces douleurs s’accompagnent de crampes musculaires dans le cou à gauche, irradiant jusqu’au thorax, ainsi que dans la nuque, toujours à gauche. J’ai également des épisodes d’hyper-salivation du même côté et des douleurs sous le mandibule.
      L’accident m’avait par ailleurs causé plusieurs subluxations cervicales soignées par un chiropracteur. Bref, beaucoup de symptômes !

    • Vous ne courrez aucun risque et si vous n’avez aucun symptôme n’en tenez pas compte. Je peux cependant vous expliquer ce qui vous arrive: vous êtes sans doute très tendue (stressée) et serrez les mâchoires. Ce qui fait que vos muscles masticateurs tirent sur leurs insertions. Les muscles qui s’attachent sur l’apophyse styloïde la stimulent et elle s’hyper-calcifie, ce qui la rallonge. Détendez vous et essayez de relacher votre bruxisme.

  22. bonjour docteur,
    suite a une operation en 2002 je traine de medecin en medecin d orl en orl pour trouver…et la enfin au bout de 12 ans de consultation,une orl m a fait passe un scanner et j ai une apophyse styloide longue de 73mm a droite avec 2 articulations ( l orl me dot comme un doigt dans la gorge ) qui me fait gonfler en gros 1 fois par mois qui me pique mal dans l oreille baillement etccc…. a gauche elle fait 5 cm mais ne m a jamais embete…
    ou puis je rencontrer quelqu un qui a deja opere et a qui je ne passe pas pour une extraterrestre…
    mon bras droit est tres douloureux….
    je suis sur Angers renseignez moi svp
    paravance merci pour votre aide et reponse

    • Réponse par mail
      Comme je l’ai expliqué à plusieurs reprises, l’apophyse styloïde s’hypercalcifie par la traction et la contraction des muscles masticateurs: il faut donc commencer par relacher ces muscles et cela se fait par la kinésithérapie, par le port de gouttières occlusales, et par la relaxation. Vous avez sans doute des problèmes occlusaux, qui vous irritent et vous poussent à serrer les dents, et probablement plus d’un côté que l’autre.

  23. Docteur bonsoir,
    Tellement ce que vous faites : prendre le temps de répondre a nos petites et grandes angoisses…
    Mon cas : il y a huit mois j’ai eu une angine que j’ai soigné vite fait en me disant ça va passer. C’est passé mais pour revenir plus forte 15 jours apres. Cette fois ci traitement antibiotique… Je ne pouvais même plus avaler. Suite à ca bronchite terrible et puis myocardite… Depuis cette angine, j’avais toujours l’impression d’un corps étranger dns la gorge, de restes d’angine. Quand j’étais hospitalisee pour la myocardite, j’en ai parle au medecin qui m’a encoyé vers un ORL. Il m’a dit apres m’avoir passe son tube par le nez que j’étais stressee…
    Depuis j’ai toujours cette gêne plus des forts bourdonnement, des douleurs cervicales et a l’épaule, ainsi qu’un épisode de vertiges inexpliqués qui a duré 10h… Mon medecin décide de pousser les examens sur ma gorge.. Pas de cancer mais une styloïde longue. Une bosse dans ma gorge me dit on.
    En vous lisant, je repense a ce dentiste qui m’avait dit que j’avais un SADAM il y a dix ans. Il me manque pas mal de molaire, et je fais du bruxisme la nuit…
    Avant d’opérer je me demande si il est important de rétablir une mâchoire avec des dents de remplacements. Ce bout de styloide sera toujours dans ma gorge, ou peut il rétrécir de la meme facon qu’il pousse ?
    Merci

    • Vous avez parfaitement raison: il faut s’occuper de vos dents avant d’opérer. Pour que je puisse vous donner une réponse fiable, envoyez moi des radios sur « DR.H@conseildentaire.com »avec vos questions. Les radiographies numériques peuvent être envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en pièces jointes.

  24. bonjour
    je me permets de vous contacter car mon cas est complexe,et votre avis me serai précieux, voila
    si mon apophyse se révèle cassée sur un scanner que jai tout les symptômes ,douleurs névralgiques difficulté a déglutir ,manger et même parler ! et jusqu’à une paresthésie du voile du palais ainsi que la pointe palpable en gorge,que préconisez vous dans ce cas la?
    puisque le traitement de base est justement de la casser
    je vous remercie d’avance pour vos conseils
    cdlt

    • avez vous reçu un choc? , envoyez moi des radios sur « DR.H@conseildentaire.com ». Les radiographies numériques peuvent être envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  25. Bonjour,

    j’espère que vous pourrez m ‘aider , cela fait 4 mois que j ai un problème à la déglutition ; toujours un claquement depuis une bronchite; 1 mois après après un après midi dans le froid je suis rentrée en ayant une sensation de boule dans l oreille , comme une perte d audition et gene dans l angle de la mandibule ; J’ai vu plusieurs médecins et personne ne trouvent;
    merci pour votre avis

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes sur «conseil-dentaire@orange.fr».Le mieux serait une radio panoramique Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  26. Bonsoir Docteur,

    Je viens d’avoir un RDV à la Pitié (spécialiste douleurs buccales), et lorsque je lui ai parlé d’une douleur sur le palais plus à gauche qu’à droite, comme un tiraillement une torsion etc….oui il m’a bien parlé du fameux petit muscle, mais n’a pas du tout vérifier l’endroit où je lui disais qu’il y avait comme un petit os. C’est bizarre c’est un peu comme s’ils ne connaissaient que le muscle. Donc grosso modo à part me dire faite une prise de sang vitamines b etc….et me dire qu’il y avait une parodontose

  27. Bonjour Docteur

    Je fait un petit rajout à mon précédent message, il m’a donné aussi une préparation magistrale à base de piment, une horreur, à mettre sur les endroits sensibles des gencives, et me suggérait de faire enlever au moins les couronnes sur implants voir les implants eux-mêmes puisque douleur et pas normal, avec une décharge pour le dentiste puisque jusqu’à présent personne ne souhaite le faire. En fait je crois que ce professeur est plus orienté vers les problèmes de glossodynie dites essentielles et que là concernant les douleurs sur implants etc….. c’est pas son truc, ni les problèmes d’occlusion craquement, mal oreilles. D’ailleurs c’est ce professeur qui a créé un groupe d’études sur les glossodynies.
    Par ailleurs il m’a bien dit d’une IRM seule pourrait laisser voir des problèmes musculaires et « compression » nerfs région ATM, ‘douleurs en avalant aussi plus à gauche qu’à droite’ mais qu’à cause du métal en bouche impossible. Je n’y connais rien mais comment détecter un problème dans le corps humain, exemple thoracique chez une personne avec pace maker par exemple. Enfin bref pour moi une consultation certes intéressante à certains points de vue, mais pour moi sans réelle prise en charge à part me débrouiller toute seule.
    Et concernant cette région palatine avec douleurs comment faire alors, je fais bien le test mais à part moi personne…..idem pour les implants impossible de savoir ils sont pour eux juxta sinusiens et ne peuvent donner de douleurs…..idem cbs J’ai parfois l’envie de leur prêter ma tête une journée, et voir leurs réactions. C’est comme la nette impression que tout est trop serré, figé: mais non tout est bien et pourtant même en mangeant je sens que tout cela bouge en haut (pas le palais) mais le bridge de 6 devant et les couronnes latéralement à l’appui et aussi d’avant et arrière en mangeant et irrite les gencives déjà bien fragiles. Tourner la tête donne des douleurs aussi palais et côté cou, de plus viennent s’ajouter des douleurs dentaires sur la mandibule surtout gauche côté implants

    Je ne suis sans doute pas la seule à me débattre dans ces allez-venus entre spécialistes, un occlusionniste dit bien que rien ne va et que les forces sur le bridge devant soutenu par les deux incisives et une canine sont un des problèmes avec comme une mini blessure verticale à l’aplomb des 2 incisives, mais là c’est l’histoire de l’électricien qui doit passer avant le plombiers et le contraire…..Ne parlons pas du reste, fracture pas fracture, suspicion de fracture, bulles (je sais même pas ce que c’est). poche sur la 16 ça oui, mais là beaucoup trop cher pour moi dans ma situation et déconseillé par ce professeur trop de douleurs ailleurs pour en rajouter pour le moment.(il m’a quand même demandé si j’avais fait les tests d’allergies notamment au titane, je lui ai dis que oui pour le niveau IV seul test fait par Melisa, et là Oh surprise, il me dit mais il y a des labos en France qui le font, et cela fait plus de 3 ans au moins je crois que l’on me dit que cela n’existe pas !!!!! j’y comprends rien et je n’ai même pas eu la présence d’esprit de lui demander où.

    De plus avec tout cela les douleurs n’aident pas difficile voir impossible de dormir du côté gauche ou du côté droit. Peut-être aussi que un ou des nerfs sont touchés car comme un courant jusqu’au sommer de la tête, c’est pourquoi je me penchais sur les phénomènes électriques.

    J’ai vraiment des envies de tout faire extraire……comme me l’a dit l’occlusonniste et ce professeur, oui mais pas certain que cela résolve les problèmes, et risque que l’occlusion initiale ne soit pas retrouvée et là douleurs.

    J’ai mis toutes ces informations ici car je pense que peut-être certaines personnes ici peuvent se trouver dans des situations similaires.

    Je ne sais pas si tout cela évoque vraiment un problème que d’occlusion, mais pas facile d’en voir le bout.

    Bien cordialement à vous

  28. Oui je comprends, mais personne à par vous ne veux le voir, donc je crois que la seule solution est de signer cette décharge et de faire enlever le dernier implant c’est bien cela ?. Puis voir pour le reste, puisqu’il reste quand même ce problème entre autres de palais qui était là depuis le début, comme la 16 d’ailleurs. Le pire c’est que cela va faire de sacré dégâts sur la mâchoire. Mais là il faut vraiment que je prenne la décision, c’est pas possible de rester comme cela à se renvoyer le problème.

    J’espère que votre séjour se passe bien.

    Cordialement à vous

  29. Bonsoir Docteur,

    Je vous écris car je suis désespéré par ce qui m’arrive. J’endure depuis des mois plusieurs symptômes, pour lesquels les médecins que j’ai consulté ne trouvent aucune explication, et je les relance malgré tout si souvent, que mon généraliste a fini par me conseiller un anxiolytique… J’ai commencé à consulter pour des problèmes ORL courant décembre 2014, je me plaignais alors de douleurs durant la déglutition, accompagnées de ganglions douloureux tout autour du cou ; je ressentais aussi des troubles auditifs principalement dans l’oreille droite, une légère douleur allant de paire avec un bruit de fond, un peu comme à la piscine, et des migraines assez violentes. j’avais aussi la gorge constamment sèche, même en buvant plusieurs litres d’eau par jour, la sensation d’avoir toujours quelque chose coincé au fond de la bouche, du côté des amygdales ; ma voix se fatiguait facilement, elle devenait rauque simplement en parlant, et c’est toujours le cas aujourd’hui, pour la voix j’entends. Mon médecin généraliste a simplement dit qu’il n’y avait rien, après quoi je me suis auto-dirigé vers une ORL qui m’a passé sa sonde du nez jusqu’à la gorge, pour me garantir que le trajet était aussi clean qu’une autoroute ; elle m’a quand même prescrit des examens sanguins pour vérifier taxoplasmose, EBV et griffes du chat, histoire de me rassurer. Les examens ont juste révélé que j’ai à un moment de ma vie contracté le virus d’Epstein-Barr (comme pratiquement tout le monde m’a-t-on dit), mais qu’il n’était plus actif dans mon organisme. Je n’étais évidemment pas satisfait d’être voué à devoir supporter toutes ces gênes quotidiennes, alors je suis allé de médecin en médecin les mois qui ont suivi. Durant le printemps 2015, j’ai exposé de nouveau mon cas à un autre ORL, qui sans vraiment m’avoir pris au sérieux, m’a quand même proposé de subir un scanner cervical ; il avait effectivement remarqué une petite bosse au niveau de mon cou, sous l’oreille, il savait mes ganglions douloureux, mais pour lui les gens ont souvent des ganglions douloureux, ce n’était pas si grave que ça. On a fait chou blanc avec ce scanner qui n’a absolument rien montré de suspect d’après le rapport du radiologue.

    Tout ce que je peux relier à ce problème, en terme d’antécédents ORL, c’est un souci d’occlusion des mâchoires qui date d’il y a deux ans, et pour lequel je suis un traitement orthodontique. A l’époque, je menais ma petite vie normalement, et plus ou moins du jour au lendemain, sans raison apparente, je me suis mis à avoir énormément de mal à fermer la bouche, et je cassais régulièrement des petits bouts de dentine la nuit. La dentiste que j’avais consulté et qui me suit toujours, m’avait alors appris ce qu’était le bruxisme, et m’avait convaincu de porter un appareil dentaire ; l’objectif étant qu’à la fin du traitement, je subisse une intervention chirurgicale pour réaligner mes mâchoires. Aujourd’hui encore, je suis très frileux à propos de cette opération, d’ailleurs je souhaite avoir votre opinion là dessus aussi, si vous le voulez bien.

    Avant de me conseiller un anxiolytique, mon généraliste m’avait quand même mis sur la voie d’un éventuel problème de reflux gastriques, pour lequel je suis encore traité à coup d’Ezoméprazole tous les jours (comme Juvamine, en moins sympa). De mon point de vue, ça n’a jamais changé grand chose à ma condition, mon quotidien est le même quelque soit ce qu’on me donne, y compris sous anxiolytique. J’ai toujours la sensation de corps étranger dans la gorge et ma voix s’use toujours rapidement. Les ganglions sortent régulièrement de mon cou et deviennent super douloureux pour me défendre contre Dieu sait quoi, vu qu’apparemment en dehors de ça, je ne souffre de rien ; j’ai souvent mal à la tête, surtout au niveau des tempes (il leur arrive même d’enfler légèrement). Côté otalgie, toujours la même chose, bruit de fond léger, un peu douloureux, ça revient aléatoirement mais de manière chronique, comme le reste. Le pire étant en fin de journée, où tous les symptômes s’accumulent et s’amplifient joyeusement, avec une sensation de chauffe dans la gorge que j’affectionne tout particulièrement.

    De plus, sous l’oreille droite à peu près à deux centimètres de distance, à la surface du cou donc, j’ai quelque chose de douloureux qui ressemble à une bosse minuscule, je la sens clairement à la palpation, et elle n’existe pas de l’autre côté, ou si elle existe, elle n’est ni aussi volumineuse, ni aussi douloureuse. Comme la douleur va et vient sans arrêt, j’ai longtemps pris ça pour un ganglion ; mais en y réfléchissant, cette chose n’est pas mobile, et elle est très dure au toucher, si bien qu’avec le recul, j’ai fini par penser que c’était peut-être autre chose. En tout cas ce n’est rien d’aussi grave qu’un cancer, sinon ça fait longtemps qu’on me l’aurait dit. Mais je voudrais quand même savoir ce que c’est et pourquoi ça me fait aussi mal.

    J’ai vu que vous demandez souvent les documents médicaux reliés aux problèmes des patients, je suis naturellement tout disposé à vous les fournir si mon cas vous intéresse. Je peux vous envoyer les images du scanner rapidement si vous le souhaitez, et je devrais pouvoir obtenir de ma dentiste qu’elle me fasse parvenir les images de ma précédente radio panoramique par e-mail. J’espère sincèrement que vous m’apporterez un conseil, car cette affaire ressemble à un tunnel sombre et sans fin ; plus j’évolue dans le temps et plus je sens que je vais devoir me résoudre à vivre avec ça, alors que tout mon être me commande de m’en débarrasser. Je n’en peux plus, j’ai mal, je ne suis pas entendu, et tout ça commence à me coûter excessivement cher.

    Respectueusement,
    Nicolas B.

    • D’après votre description, je penche pour un problème occlusal engendré par votre traitement orthodontique assorti d’une subluxation des vertèbre cervicales Atlas et Axis. Envoyez moi une radio panoramique recente sur « conseil-dentaire@orange.fr »,accompagné d’un résumé de vos questions.

  30. Bonjour Docteur,

    Alors depuis hier j’ai une gouttière complète en haut, pour voir……ce peut-il qu’elle augmente les problèmes d’étirement des muscles? si s’agit d’un symptome d’Eagle ? En tout cas ça fait plus mal, normal peut-être, encore plus comme dans un étau et plus mal au « palais ». Pour le reste je dois passer une IRM le 18 et pour le restant toujours en attente de qui prendra la charge de tout cela, (vacances etc…..) et puis avec l’irm peut-être que l’on pourra voir un peu plus au niveau des implantsn etc…..

    Bonne journée

  31. Bonsoir Docteur

    irm passé revu le professeur à la pitié, toujours pas de réponse concernant cette douleur au palais à part douleurs neuropathiques (trijumeau) sans doute est-ce pour cela que j’ai aussi mal dans les dents antagonistes en plus qu’elles soient déchaussées ?, sans doute a t’il raison, mais elles ont bien empirées avec une la mise des implants, deux la pose des couronnes et la prise des empreintes qui a tout fait bouger bridges compris.
    Les brulures quant à elles reste sur le côté de cette douleur,(il y a aussi la langue sui frotte constamment sur le deuxième implant qui déborde à l’arrière) pour le reste avec le traitement anti acide nette amélioration.
    Ce qui m’interpelle dans tout cela c’est qu’avant que tout cela ne dégénère une seule fois en faisant un mouvement banal quelques s’est décoincé et pendant quelques minutes je n’avais pas mal. C’est aussi de côté là que j’avais eu une hémoragie nasale peu de temps après un lambeau très invasif.
    J’ai vu aussi un occlusionniste qui est catastrophé par ce qui a été fait, mais cela ne peut résoudre mon problème sur le palais…..
    En plus pour couronner le tout je viens de me faire un joli coup du lapin irm aussi et artrose cervicale et rachis
    bonne soirée a vous
    bien cordialement
    aline

  32. Bonsoir docteur,
    J’ai des douleurs au niveau de la mâchoire qui entraîne de nombreux maux de tête. Depuis aujourdhuis lorsque j’appuie au niveau de l’os de mon nez je ressens des douleurs assez forte sur ma mâchoire du haut jusque dans les dents.
    Postérieurement, il y a quelques mois de cela j’ai eu un légère « accident », en fermant la porte de ma voiture, le coin de cette dernière a tapé juste en dessous de mon oreille juste au coin de ma mâchoire. Des lors j’ai ressenti une douleur insupportable à peine quelque seconde plus tard une bosse s’est formée à l’endroit même, en ouvrant la bouche ma mâchoire à comme craquée à plusieurs reprises. Il m’était impossible d’ouvrir et de refermer la bouche sans avoir une douleurs terrible à l’endroit où la porte à cogné. Par la suite la douleur s’est estompé donc je ne suis pas allée consulter. Néanmoins je ressens tjr des douleurs au niveau de la mâchoire de temps en temps.
    PS : lorsque je ferme ma bouche avec la mâchoire serrée le côté ou la porte à tapé c’est à dire le côté gauche est beau plus gonflé que le côté droit. Le côté gauche est beaucoup plus ressortie que l’autre côté de ma mâchoire…

    • Je vous conseille de faire une radio panoramique pour voir s’il n’y a pas de dégâts osseux ou dentaires

  33. Docteur hautevilles svp j au les ligaments stylo hyoïdien calcifié que doit je fair mâchoire contracté douleur cervicale etc…

    • C’est parce que vous avez les machoires contractées que le ligament stylo-hyoïdien se calcifie, et non pas l’inverse, comme vous semblez le croire: c’est donc la dessus que vous devez intervenir. Consultez un kiné spécialiste maxillo facial ou un ostéopathe.

  34. bonjour docteur,

    Un cone beam est il efficace pour voir les apophyses styloïdes, et une eventuelle calcification des ligaments?
    Dans le cas d’une apophyse trop longue, il parait que l’on peux la sentir par une palpation manuelle. A quelle endroit faut il palper? J’ai lu qu’il s’agissait de la fosse tonsillaire, mais je n’arrive pas a voir cette zone….Pouvez vous m’éclairez?
    Cordialement

    • c’est dans l’article: »On peut palper l’extrémité des apophyses styloïdes avec les pouces juste en arrière du palais dur, au début du voile du palais, légèrement à l’intérieur de la tubérosité du maxillaire supérieur. On peut ainsi tester la sensibilité de cette zone. »
      je ne crois pas que le conebeam montre les styloïdes

    • Svp je souffre douleurs au cou mâchoire contracté migraine j ai fai un scanner i mon dit que mês ligament stylo hyoïdien son tous calcifié sues que je doi fair svp mon medcin connais pas çes quoi ce problème

        • J été voir un ostéopathe un Kiné maxilo faciale j ai même était voir un chirurgien maxilo facile i ma injectés du botox dans la mâchoire mes rien de plus et là on m’a envoyer voir un orl j rdv jeudi

  35. bonjour docteur,

    J’ai passé le cone beam pour mes apophyses styloïdes. Mais le manipulateur radio semblait peu fiable et sur de lui pour passer cet examen. Resulat : je dois completer par un scanner pour voir ces apophyses.
    Un scanner classique est il suffisant? Quel est l’examem de reference pour obtenir une reconstruction 3D?
    Ps : J’ai RE observer attentivement ma panoramique dentaire( de mauvaise qualité) que je vous avais envoyé, il me  » semble » que l’on puisse observer une apophyse gauche trop longue… Pourriez vous y rejeter un œil svp?
    Cordialement

  36. Je viens de passer le scanner( sans reconstruction 3D).
    Mes apophyses styloïdes droite et gauche mesurent 30mm.
    Quel specialiste dois je voir pour envisager des infiltrations?
    Car mes principales douleurs sont musculaires a gauche.

    • un occlusodontiste: c’est l’excès de bruxisme qui fait rallonger les styloïdes en tirant sur le muscle digastrique qui s’y insère, ainsi que 3 autre muscles de la langue et du pharynx.

      • J’ai déjà fait le tour des dentistes, orthodontistes, stomato. J’ai eu bcp de contradiction dans les diagnostiques. Le dernier stomato que j’ai vu au Chr de lille me dit que mon pb ne vient ni de mes dents ni de mes atm. Mais effectivement mes douleurs sont venus lors d’une longue période de grand stress, de bruxisme…
        Je ne serre plus des dents depuis que j’en connais mes mefaits.
        Mais maintenant le mal est fait. Je sens clairement des zones de calcification dans mes muscles du cou a gauche… Que faire? Des infiltrations? Qui pratique ce genre d’infiltration?

    • Esque un problème d aligment des sent peu donner dès douleur cervicale mâchoire migraine et le haut du do j ai aparamnet j ai la
      Mâchoire du haut ki est un peu reculer

  37. J ai consulter un ostéopathe mes sa ma rien changer j ai consulter un orl aussi un dentiste un chirurgien maxilo facial et toujour rien

  38. J ai essey aussi mês rien ne change

    Et la i le dise ki fo un appareil dentaire pour 6 mois et une opération pour avancer la mâchoire que doit je fair svp car la douleur elle est de partou

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  39. Bonsoir,
    Syndrome d’ Eagle diagnostiqué il y a un mois.
    Je porte une gouttière.
    Styloide gauche 31mm a droite et 40mm a gauche avec calcification des ligaments stylo hyodiens.
    Pas de contact direct avec les carotides internes mais veines jugulaires qui paraissent partiellement aplaties contre le styloide de chaque côté.
    Est ce dangereux?

    • Non ce n’est pas dangereux: cela est dû au bruxisme il faut espérer que la gouttière va vous empêcher de bruxer

  40. Bonjour Docteur,

    Je suis arrivée un peu par hasard sur votre site et en particulier sur cette page qui m’interpelle. Je n’ai pas l’habitude de poster sur Internet pour des problèmes de anté mais peut-être pourrez-vous m’éclairer sur ma situation? Je vais essayer de faire court car l’histoire est très longue.

    Le 13/12/2013, j’ai été victime d’un accident de voiture ( choc frontal).J’ai eu diverses fractures: cotyle droit, poignet droit, main gauche, pied droit et une péritonite dans les suites et celle qui m’intéresse aujourd’hui ( je cite le compte -rendu):
    une fracture bi-condylienne basse déplacée avec une luxation de la tête condylienne gauche, un chevauchement important sur la fracture bi-condylienne droite ainsi qu’une fracture para-symphysaire gauche peu déplacée.

    J’avais à la base bénéficié d’une pose d’arc avec blocage bi-maxillaire dans un hôpital de proximité.Cependant, la pose d’arc a posé des soucis.Je ne pouvais plus ouvrir la bouche et des problèmes articulaires.J’ai été envoyé au CHU à Nantes par un stomato en libéral et après s’être réunie, l’équipe a décidé d’opérer.

    Je vous retranscrits ce qui est marqué:

    Anesthésie de 10h, l’abord cervical n’a pas posé de problème particulier, la réduction de la fracture à droite s’est passée sans problème avec mise en place de 4 trous et d’un fil métallique, en ce qui concerne la fracture sous condylienne gauche qui était luxée et basculée en interne, la réduction a été plus difficile et plus longue du fait du délai à la prise en charge et du cal osseux qui avait commencé à se constituer après 3 mois.Il a été mis en place après réduction un fil metallique en 8 car le fragment ne pouvait pas être ostéosynthésé par une plaque.

    Pour info, je me suis réveillée hémiplégique suite à dissection carotidienne qui s’est terminé pendant l’opération (choc de l’accident).

    Désolé pour ce pavé mais je pense qu’il est important que vous ayez ces détails.

    Bref, cela a eu lieu en mars 2004.La vie se poursuit.

    En avril 2013, 2 ou 3 semaines après une dévitalisation de la molaire en haut à ma droite, je me réveille avec des douleurs aigues au niveau de la base du crâne derrière l’oreille.Mon médecin traitant de l’époque me dit névralgie d’Arnold à droite.Bon…minerve, tramadol et décontractant musculaire.J’ai été voir un étiopathe qui a soulagé cette douleur aigue en me manipulant.

    J’en arrive au problème qui me pourrit la vie aujourd’hui.Ca fait 3 ans que j’ai une douleur, comme une pression, un tiraillement parfois lancinante toujours du même côté (droit).
    J’ai fait le tour des médecins, centre anti-douleur, stomato, rhumatologue, orl, neurologue, occlusodontiste, acupuncture, hyptnothérapeuthe, ostéopathe, chiropracteur(conseillé par les urgences) , magnétiseurs (conseillé par les urgences).

    On m’a mise sous fentanyl en patch, anti-dépresseur, j’ai refusé le lyrica du neurologue et ait pris du tegretol prescrit par un stomato au final sur 3 mois.Je ne l’ai pas supporté.J’ingurgite du ketoprofène,ibuprofène, etc…quand c’est trop dur.Mais ça ne marche pas.J’ai également un tens.J’ai eu plusieurs fois une antibiothérapie car mes glandes salivaires font des leurs. Je sors régulièrement des petits calculs de la parotide gauche et la salive sort régulièrement épaisse à droite, où sont mes douleurs.

    J’ai également eu des injections de botox dans les muscles mandicateurs (CHU) et de l’acide hyaluronique au niveau des articulations de la mâchoire (Centre antidouleurs).
    J’ai eu des infiltrations de xylocaine au niveau des cervicales et du dos et du muscle SCM.
    Les douleurs sont aujourd’hui difficilement supportables.J’ai eu la grippe la semaine dernière et peut-être est-ce le fait de tousser ou d’un infection, je galère à nouveau.J’ai mal au niveau de mes molaires, derrière l’oreille, sous l’oreille,dans l’oreille ( otalgie) ma gorge craque, parfois je garde ce que je mange ou bois un moment dans ma bouche avant d’avaler, je fais des fausses routes de temps en temps, j’ai des douleurs orbitaires, douleurs au sinus, au niveau du thorax et du rhomboide.J’ai la sensation d’un truc dans ma gorge qui coince et m’irrite.J’ai mal quand j’appuie sur mon palais derrière les molaires du haut, ça me relance certaines douleurs.Je sens également un ganglion dans la joue et dans la nuque sur le muscle digastrique je crois, je ne suis pas sûre et il est douloureux.

    J’ai eu des tas d’examens:
    IRM + scanner cerveau
    Echodoppler artères carotides et vertébrales
    Scanner des sinus
    radio des cervicales +IRM
    IRM des ATM
    panoramique dentaires

    Peut-être que j’en oublie…
    J’ai le sentiment de passer à côté de quelque chose…

    Et rien…mais j’ai mal alors je me disais que c’est peut-être cette molaire en haut qui m’embête, mon dentiste avait dit qu’on me l’enlèverait si elle m’embêtait trop mais il est parti en retraite et un autre dentiste a refait le traitement des canaux et m’a posé une couronne dessus.J’ai une gouttière depuis 1 an qui ne me soulage pas non plus.
    A côté de ça, j’ai une vie normale, j’ai un petit garçon de 4 ans et demi et je travaille (mon poste est en cours d’aménagement)

    Je faisais avec cette douleur jusqu’à maintenant mais c’est pas normal quand même, elle s’est accentuée il y a 2 semaines et voilà 2 semaines que je surfe en tentant de trouver une solution.Et je suis tombée sur cet os styloide et le syndrome d’eagle, ce qui expliquerait beaucoup de choses. Au CHU, le stomato m’avait dit oralement qu’il faudrait que je rabotte les os il y a 12 ans mais je n’y avais pas prêté attention à l’époque et c’était à la sortie d’une consultation entre 2 portes.Mais quels os?

    Je suis désolée pour le pavé mais je cherche de l’aide car je ne sais plus où aller…

    En espérant que vous me répondrez, merci beaucoup Docteur pour votre aide.

    Bien cordialement.

    • Il est évident qu’après le traumatisme que vous avez subi, les choses ne sont pas faciles. Mais il faut se garder de tout mettre dur le comte de l’accident, et comme vous le dites il peut tout bêtement s’agir d’une dent. Faites vous faire une radio panoramique une nouvelle radio panoramique er envoyez la moi sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

      • Bonjour Docteur et merci de m’avoir répondu!
        J’ai voulu prendre rdv pour une panoramique mais la dame me dit qu’il faut absolument une ordonnance…Du coup je vais essayer d’avoir une ordonnance avec mon médecin traitant demain. C’est pour ça que je me suis permis de vous joindre ce que j’ai sous la main.

        Merci encore!

        Bien cordialement,

  41. J’ai oublié, la douleur irradie dans le palais, la langue parfois, les dents (peut-être en cause?)le maxillaire et l’angle de la mâchoire.

    Merci,

  42. Bonjour Dr.

    On vient de me détecter l’apophyse styloïde anormalement longue. j’ai une discopathie (D5-D6-D7) et quand les vertèbres pincent des nerfs c’est très douloureux. j’ai donc souvent mal aux cotés, un peu dans le dos, et depuis quelques mois souvent au cou….et même dans la mâchoire droite. j’ai donc associé ces douleurs dans la mâchoire à la discopathie. tout dernièrement j’ai été malade et on a trouvé une sinusite après que j’ai fait un blondeau. Mais la douleur à la mâchoire et au niveau de l’oreille droite persistait tellement après une semaine de traitement de la sinusite que j’ai fais un scanner et c’est comme ça qu’on a trouvé le problème d’apophyse. il y a un professeur en ORL qui est prêt à m’opérer mais mon généraliste me déconseille cette opération, il dit que ce n’est pas recommandé et me demande de consulter un spécialiste en France (je suis en Afrique) pour avoir un autre avis avant d’envisager quoi que ce soit. le souci est que je suis moralement épuisée, physiquement je ne peux plus supporter cette douleur et je suis pressée d’en finir avec cette histoire. mon opération est fixée pour le 06 juin. Je ne sais plus quoi faire, est ce que cette opération va vraiment mettre fin à mes douleurs ?

    • l’apophyse stiloïde s’allonge sous la traction des muscles masticateurs qui s’insèrent dessus. Mon opinion est qu’il faut toujours agir sur la cause et pas sur le symptome. Consultez un ostéopathe pour qu’il essaye de vous faire relacher vos muscles et arrêter de serrer les dents.

      • Merci Dr pour votre réponse.

        J’ai déjà vu un ostéopathe pour ma discopathie et les résultats ne sont pas très concluants, par ailleurs, je ne crois pas du tout que je serre les dents et je mange d’un seul coté, le côté gauche qui lui n’a aucun problème. je ne mange pas du coté droit parce que j’ai une dent qui a été arrachée de ce côté il y a des années et maintenant les dents ne sont plus très bien alignées de ce coté, je pensais justement à me faire mettre une prothèse, mais si déjà sans serrer les dents de ce coté j’ai des problèmes, je me demande ce qui va se passer quand cette mâchoire sera beaucoup plus sollicitée.

  43. Bonjour docteur,
    Je viens vers vous pour enfin peut être être entendu …
    Il y a un peu plus d’un an (12 mai 2015) j’ai ressenti une douleur unilatérale à droite au niveau de la gorge. Mais particulière comme douleur. Comme si quelque chose poussait littéralement sous l’angle de ma mâchoire.

    Rendez vous chez orl qui me fait un examen et me dit qu’il n’y a rien aux cordes vocales ni à la gorge, mais me préconise d’aller chez mon dentiste.

    Le dentiste ne trouve rien d’anormal mais par acquis de conscience remplace un amalgame par un inlay sur une molaire. (Plus de dents de sagesse depuis 1998)
    Depuis cette douleur à évoluer vers les amygdales,sous le plancher buccal, j’ai plusieurs pics de douleurs uniquement lors de la déglutition, lorsque la langue bouge, quand je parle …
    Je retourne chez lorl qui pense à un Sadam. (Entre penser et affirmer …)
    La douleur étant toujours présente mon généraliste pousse un peu plus les investigations.
    Irm cervical hernie en c3c4
    Irm Atm rien a signaler
    Le radiologue pense lui a une névralgie du glossopharyngien.

    Direction neurologue.
    Entre temps l’irl des Atm me provoque un trauma auditif. Acouphènes et hyperacousie.
    Je ne peux pas passer le troisième irm qui lui était cérébral.

    Toujours des douleurs la neurologue me prescrit un scanner en dépit de l’irm et du rivotril.
    Apophyse styloïde longue à droite avec calcification du ligament stylo hyoïdien.
    Rendez vous chez l’orl pour affirmer le diagnostic et envisager peut être (et enfin une prise en charge thérapeutique)
    Il me dit que sur le scanner ce n’est pas évident, me fait passer dans la foulée une panoramique dentaire qui prouve que l’apophyse styloïde est plus longue mais ce n’est pas selon lui d’ordre chirurgical.
    Très bien mais je suis reparti sans solution.
    J’ai toujours un fond douloureux et des pics de douleurs sous la langue et amygdales lors des mouvements (bâillements, déglutition, parole)

    Cette dent soignée me donne l’impression de le gêner, et entre un sadam, un syndrome de Eagle, une névralgie du glossopharyngien et la hernie en c3 c4 je ne sais pas où me diriger et j’ai vraiment l’impression de ne pas être entendu.
    J’ai 32 ans, et cette douleur constante en fond est épuisante.
    Merci de votre écoute docteur.
    Cordialement

    • Les symptomes que vous décrivez sont très évocateurs du syndrome de Eagle, et l’hyperacousie d’une béance tubaire du méat de la trompe d’Eustache toute proche de l’apophyse styloïde.
      Vous avez sans doute un bruxisme latéral qui a tiré plus l’apophyse droite que l’autre.
      Je pense qu’une gouttière anti bruxisme et un traitement kinésithérapique spécialisé pourraient vous aider.

      • Je porte une gouttière depuis 15 jours et j’ai l’impression que la sensation névralgique augmente.
        Cette dent soignée me donne une sensation de gêne (je la trouve rugueuse avec la langue).
        Mais entre la hernie c3 c4, l’apophyse styloïde allongée et son ligament calcifié, et l’évocation de la névralgie du glossopharyngien je suis perdu.
        Il n’y a aucun lien entre orl, neurologue, dentiste et stomatologue.
        Comment différencier un syndrome de Eagle d’une névralgie du glossopharyngien ?
        Bonne question que les médecins soulèvent …. Ce qui génère du stress pour le patient mais aucune solution thérapeutique !
        Merci en tout cas de votre réponse docteur !
        Je me sens enfin pris en compte sérieusement et ne pas passer pour un hypocondriaque sévère !
        Cordialement

        • Tout est lié:
          Tout commence par le stress et/ou un problème occlusal qui engendre le bruxisme qui lui même déclenche la calcification et l’allongement de l’apophyse styloïde, ce qui irrite le nerf glossopharyngien qui passe juste à côté.
          Je n’irais pas jusqu’à dire que les problèmes cervicaux sont liés, mais un ostéopathe le dirait. D’ailleurs vous feriez peut être bien d’en consulter un!

          • Bonjour ! Des osteo j’en ai consulté souvent mais ne m’apporte pas de soulagement, en tout cas pas sur les douleurs névralgiques.
            J’ai aussi testé acupuncture, massage crânien, emdr, podologue, magnétiseur.
            J’ai un déficit de 32 mm entre le côté droit et le côté gauche suite à un accident étant très jeune.
            Tous mes soucis. De cervicales, de postures et ce pseudo Eagle ou névralgie glossopharyngien se trouve à droite !
            Cette molaire 47 me chagrine aussi depuis l’onlay.
            Peut elle irritée la langue ? Elle me donne l’impression de ne plus être à moi cette dent comme étrangère (non dévitalisée)
            Je précise qu’il me manque la 37 depuis 10 ans !
            J’ai l’impression que chaque souci est intimement liés entre eux.
            Merci de votre temps.
            Merci de vos réponses docteur
            Cordialement

          • Mais du coup le fait de remplacer la dent 37 manquante suffit à régler le problème ?
            Et cette dent 47 peut elle être en cause ? Elle me gêne ou cest une impression ?
            Car lapophyse styloide ne se rétrécira pas toute seule avec le temps.
            Et les symptômes augmentent avec le temps !

          • je pense qu’il serait temps de m’envoyer votre radio panoramique!
            Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi un rappel en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

          • Très bien je suis à l’étranger actuellement.
            Je vous transmets les documents sur votre boîte mail d’ici 4 jours ?
            Scanner et irm sont sous forme numérique et panoramique argentique.
            Cordialement

  44. Bonjour,

    Je me rapproche de vs car depuis 2 ans, j’ai une gêne pharyngée côté droit … douloureuse surtout à la déglutition …
    J’ai consulté plusieurs médecins (Orl, Odontologue, ostéopathe, acupuncture, etc…) pratiqué pleins d’examens (scanner, irm, endoscopie, fibroscopie, etc…) mais aucun diagnostic précis ne m’est donné …

    On retrouve cependant (je cite …) :
    – Scanner : « Présence de processus styloïdes un peu long 30 mn incomplètement calcifié (tiers moyen pas ossifié) + cervicarthrose prédominant en C6-C7 sans ostéophyte antérieur »
    – Irm cervical : « absence d’anomalie suspecte »
    – Endoscopie : « On retrouve un processus stylomastoïdien faisant sailli au niveau du pharynx + petit kyste non suspect de la face linguale de l’épiglotte »

    J’ai consulté 1 professeur Orl qui au vu de tout ça me dit que ce n’est pas possible que ce soit le syndrome d’Eagle, et pense à 1 reflux (mopral+Maalox) puis x’prim puis tégrétol puis laroxyl, puis lyrica ou rivotril (que je n’ai pas pris rien qu’à lire les notices …)
    Il n’y a que l’Ibuprophène qui me soulage 1 peu et lorsque je mange (bol alimentaire)

    Bref, à part me dire que j’ai les muqueuses irritées … rien de plus précis
    Dernièrement, je suis retourné voir un médecin qui me demande 1 nouvel irm cervical (parties molles) RDV pris fin août …

    Je ne sais plus où m’adresser et j’ai vraiment l’impression que personne ne me croit (on me dit que je me fabrique le mal …) et chaque jour est une nouvelle épreuve !
    Vers l’âge de 8 ans environ, je me suis déracinée les 2 incisives de devant (accident de vélo) .. J’ai eu des appareils dentaires puis depuis ma mâchoire adulte bridge de 6 dents … Pr le moment aucun médecin n’a tenu compte de cette info !
    Un peu longue ds mes explications mais j’espère que vs pourrez m’aider car c’est vraiment « le parcours du combattant » pr trouver une solution à mon problème et sur tt me soulager de cette douleur constante ..
    Merci
    Cordialement

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions résumées en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

      • Merci pour votre réponse
        Je n’ai en ma possession que scanner + irm + compte rendu endoscopie
        Pas de radio panoramique …
        Cela vous convient-il ?
        Cordialement

        • choisissez les clichés le plus parlant du scanner et faites des captures d’écran ou photographiez les si ce sont des tirages argentiques

  45. Bonjour,

    Je ne sais pas si vous vous rappelez de mon sujet, mais bref voici mes antécédents de mes névralgies du gloss pharyngiens du côté gauche.
    Après plus de 20 ans d’épisode chronique, j’ai subi une chirurgie en 2013 afin d’enlever l’apophyse styloïde gauche. Je fus sans douleur mise a par quelque petit épisode qui furent résolu facilement avec médication.
    En juillet dernier les crises ont recommencé tranquillement et ce sont aggravés même avec médication, j’étais a 120mg/j sur prednisone et 600 mg/j sur Lyrica, depuis que je suis à 600 mg/g sur Tégrétol les douleurs sont presque toutes parties. Mais même après 4 mois je ressens encore des douleurs.
    J’ai vu un ORL qui a analysé mes radios/taco/IRM sans rien voir, il m’a référé a un neuro qui lui après analyse n’a rien trouvé aussi. Le neuro veut me référer au centre de la douleur à Montréal. Ya t’il autre solution.

    Pierre

    • Sans aucune radiographie, il m’est difficile de donner mon avis…mais je pense que c’est une bonne idée d’avoir l’avis de spécialiste de la douleurs. Au point où vous en êtes vous n’êtes plus à une consultation prés!

  46. Bonjour Dr Hauteville. Suite a 20 ans d’enquête sur un mal de tête permanent (cephalalgia), nous avons finallement identifié (CT Scan standard et 3D) un possible cas du syndrome d’Eagle. Mais, bien que mes deux styloides soit d’environ 37 mm le spécialiste local (ENT – Ear Nose Throat – à Melbourne) me dit ne pas m’inquiéter et que ce n’est pas la source de mon mal. J’ai lu la littérature au sujet de ce syndrome et je semble clairement être un cas de ce genre. Je cherche une deuxième opinion d’un spécialiste de ce syndrome (car les Dr ici ont peu d’experience en la matière). Je peux fournir davantage d’information par voie confidentielle. Bien le bonjour, depuis l’Australie – Michel

    P.-S. Mes félicitations pour le suivi examplaire de vos commentaires de blog.

    • 35 mm est considéré comme hypertrophique, donc vous rentrez dans le cadre du syndrome de Eagle. Toutefois, je le dis et je le répète une fois de plus, ce qui est important est de savoir POURQUOI les apophyses styloïdes se calcifient et s’allongent et il me semble un peu simpliste de les casser ou de les raccourcir, car la même cause reproduisant toujours le même effet, on ira vers une récidive. La cause de la calcification des styloïde est la traction de muscles masticateurs qui s’y insèrent, par leur contraction constante. Il faut donc commencer par agir sur le bruxisme et sur les problème d’occlusion qui, a mon avis, sont à l’origine du syndrome de Eagle.
      Ce n’est donc pas un ENT (ORL) qu’il faut consulter, mais un dentiste OCCLUSODONTISTE et je suis certain que vous en avez d’excellents.
      Ceci dit vous pouvez m’envoyer vos radiographies sur « dr.h@conseildentaire.com » peut être que mon point de vue peut vous être utile. Faites moi un petit rappel de votre question pour que je sache de quoi il s’agit.

  47. Merci Dr pour le conseil. Je vais trouver un Occlusodontiste local pour continuer notre enquete. Notons que nous avons deja enquete les avenues du bruxisme, de l’occlusion et du TMD (temporo-mandibular-joint disorder) par le passe, sans aucun succes. Je vais vous faire parvenir un sommaire par courriel. – Michel

  48. Bonjour docteur
    Suite a des problemes de dent il y a 4 mois , on a du m arracher la derniere molaire superieur coté gauche or il me manque deja la derniere molaire inferieur coté gauche egalement ,a ceci s ajoute une sinusite chronique qui a du mal a partir.
    Depuis 2 mois je ressent des douleurs de pression au niveau du visage , cou, cervicale , et ça me tire surtout principalement coté gauche épaule, bras et meme le sein comme si on me le tirais voir meme chatouillement ca peut meme descendre plus bas .
    Ma posture a changé je suis de plus en plus bossu et ça me fait mal quand j ‘essaye de me repositionner droite.
    Je ne peux plus superposé les dent s’en trembler et je ne peux pas les laisser en contact sinon des douleur apparaissent.
    J’entend egalement des claquement de la machoire.
    Pensez vous que tout ces symptome sont lié a cette machoire et a ces 2 dents manquante du meme côtés.?
    Cordialement

  49. Bonjour je m’appel cedric il ya deux ans on ma diagnostiquer une styloide allonger au niveau du cou et le medecin ma dit qu’il devait m’operer .jaimerai savoir s’il nya pa un autre moyen de soigner cet maladie?et quel sont les complication que cet maladie peu engendre

    • Il n’y a pas d’autre complication que la douleur que vous ressentez sans doute, ces douleurs peuvent souvent être soulagées par l’ostéopathie

  50. Bjr.dr.cest avec bcp d’efforts k je me retrouve dans votre blog.en fait je souffre depuis huit mois de toutes ces simptomes horribles dc vs parlez.mais je n’ai pas de pb dentaire. Apres plusieurs examens bien sûr la tonodensimetrie relate une apophyse styloïde de 22.5mm à gauche et 21mm à droite. Je tiens à signaler k seul ma gauche est symptomatique. Pensez vs svp k cela pourait être la cause de mes symptômes? Je cite l’interprétation du radiologue sur les reconstruction volumique ASG atteint le milieu de la branche montante de la mandibule. A droite ‘elle n’excède pas le tiers de cette partie de la mandibule.
    Merci de me donner votre avis merci bcp.Anne depuis le Cameroun

    • Mon opinion personnelle est que le syndrome de Eagle se produit surtout avec le bruxisme et que c’est le bruxisme qu’il faut traiter en premier

  51. Merci.pr votre reaction prompte. Certes je voulais savoir si avec cette taille d’apophyse on peut parler du syndrome d’eagle.la medecine chez nous etant trop précaire je suis dans une panique totale.

    • Les apophyses mesurent normalement 10 à 15 mm, à partir de 25 mm en parle de syndrôme de Eagle. Je pense que vous devriez consulter un spécialiste en occlusodontie et porter une gouttière la nuit.

  52. Bonjour Docteur,
    J’ai consulté en CHU car j’ai des douleurs retromandibulaires qui irradient le visage.Le Stomato que je.ai vu m’a dit que l’apophyse styloide est effectivement un peu longue.C’est tout.K’ai passé tout un tas d’examens et on ne voit rien à part un SADAM , je commence un traitement ODF bientôt et j’aurai une nouvelle gouttière jeudi.
    J’ai des douleurs très violentes parfois quand j’avale.La dernière fois, ça irradiation dans mon oreille, sous la mâchoire, dans les cervicales.
    Est-ce que je peux vous montrer un examen que j’ai passé ?pour avoir votre avis s’il vous plaît? J’ai un scanner 3d du massif facial, Scanner et IRM ORL, teleradiographie de profil, panoramique…
    Il a été décidée lors de mon dernier rdv, qu’on allait me retirer ma plaque d’osteosynthese à droite, du côté des douleurs Je suis morte de trouille car j’ai des paresthésies depuis qu’on m’a opéré la dernière fois pour une ablation partielle du matériel.Ils pensent que c’est peut-être ma plaque qui me donne ces douleurs.J’en ai marre des peut-être et de me faire opérer peut être pour rien.

    Merci pour votre blog, c’est vraiment bien expliqué et à la portée de tous.

    Cordialement.

    • Je ne peux malheureusement pas trop vous aider car il s’agit de chirurgie maxillo faciale et ce n’est pas ma spécialité. Mais de par mon expérience, j’ai souvent constaté que les plaques qui restent longtemps, finissent par faire mal, et il y a moins de risque à retirer une plaque qu’à la poser.

  53. Merci pour votre réponse rapide!
    La plaque est sur la branche montante de la mandibule ( fracture sous condylienne), c’est pour ça que j’ai peur, par rapport au nerf facial…

    Bonne soirée et merci encore de vos renseignements !

    Cordialement

  54. bonjour à tous

    j ai créé il y a peu de temps un groupe Facebook pour les personnes ayant un syndrome d eagle. aussi je vous invite à le rejoindre. Nous ne trouvons pas de spécialiste en France pour opérer !!!!!

  55. bonjour Docteur

    ma question est la suivante:
    si les apophyses styloides se calcifient sous l effet des contractions des muscles masticateurs et d une maloclusion dentaire, la douleur de l apophyse peut elle être réglée par la restauration occlusale ou est ce que une fois calcifiée c’est trop tard et il faut passer par la chirurgie??

    • C’est mon interprétation, mais je n’ai pas eu le temps de vérifier cliniquement. Mais logiquement il faut de toutes façons, comme toujours, supprimer la cause de la maladie avant de décider de tout autre traitement. La chirurgie ne réussit pas toujours, et je pense que c’est justement parce que jusqu’ici on ne supprimait pas la cause et on opérait seulement. Mon raisonnement est parfaitement logique et a de grandes chances d’être exact!

  56. Bonjour à tous

    Comme je le disais précédemment j’ai crée un groupe Facebook pour les personnes qui se posent des questions concernant le syndrome d’Eagle. Je suis diagnostiquée depuis le mois d’avril 2017. J’ai pu à travers quelques échanges avec d’autres patients constater que ce syndrome est mal connu du monde médical. Je ne trouve pas d’orl qui veuille m’opérer…. Aussi si vous voulez échanger je vous invite à créer un compte facebook si vous n’en avez pas et de nous rejoindre ici: https://www.facebook.com/groups/418767831832107/ Le Docteur Hauteville nous fait l’honneur d’être présent dans notre groupe et je le remercie de l’intérêt qu’il nous porte. Nous recherchons activement des Médecins capables de diagnostiquer ce syndrome et de pratiquer l’opération. Bonne soirée.

LEAVE A REPLY