Accueil PREVENTION BUCCO-DENTAIRE LE COLLET DE LA DENT.

LE COLLET DE LA DENT.

12189
56

Article remis à joue le 18/03/2017.

A la suite de questions qui m’ont été posées, j’ai décidé de reprendre un ancien article qui n’est pas très lu, de le remanier et le remettre à jour.

Le collet de la dent est une zone pas très bien définie qui se trouve aux abords de la gencive. Je dis pas très bien définie, car comme la gencive change de place si on la prend comme référence, le collet change de place aussi. D’où l’imprécision.

En fait nous distinguons le collet clinique de la dent du collet anatomique:

– le collet clinique est l'emplacement où se trouve la gencive, c’est une référence entre la dent et les tissus parodontaux dont la position peut varier,

– le collet anatomique se trouve là où finit l’émail et commence le cément, c’est une référence de la topographie  entre les tissus durs de la dent elle même.

La couronne dentaire est recouverte d’émail, la racine est recouverte de cément: on pourrait dire que le collet est la jonction entre l’émail et le cément. Mais il arrive que l’émail et le cément ne se touchent pas et qu’il y ait une bande de dentine nue entre les deux. Parfois l’émail recouvre le le cément sur une petite zone.  Disons que le collet de la dent est la zone de jonction entre la couronne et la racine de la dent. Mais on parlera aussi du collet des dents prothétiques qui n’ont pas de racine. En réalité le collet est une référence topographique pour désigner la partie de la couronne de la dent qui se trouve vers la gencive. Du point de vue anatomique, référez vous à la planche qui se trouve ci-dessous, pour bien vous situer.

Le collet de la dent est la zone intermédiaire entre la couronne et la racine.
Le collet de la dent est la zone intermédiaire entre la couronne et la racine.

Point faible, pourquoi? Justement parce qu’il n’y a pas toujours d’émail, pas toujours de cément, et  pas toujours de gencive…et c’est donc une zone très exposée à l’usure, aux caries, et à une attaque spécifique que l’on appelle mylolyse ou lacune cunéiforme (c’est à dire en coup d’ongle). Cela se manifeste par une perte de substance de la dent au niveau de son collet. Les causes sont très discutées, probablement parce qu’elles sont multiples. En premier lieu l’abrasion due à un brossage horizontal intempestif . A l’appui de cette hypothèse le fait que les dents situées aux virages des arcades (canines et prémolaires) sont les plus touchées, car brossées deux fois, une avec les dents antérieures et une avec les dents postérieures. Le fait est que l’on constate souvent plus de lésions de ce type à gauche chez les droitiers et à droite chez les gauchers ce qui confirmerait qu’il y a une relation avec la force du brossage.

Mais d’autres, et mon expérience l’a confirmé, pensent que ce sont les dents les plus exposées aux surcharges occlusales dans les mouvements de latéralité de la mandibule, et on constate un grand nombre de ce type de lésion chez les bruxomanes (ceux qui grincent des dents). Voir bruxisme dans le chapitre « CES TICS QUI DETRUISENT VOS DENTS (cliquer ici). Des expériences « in vitro« * ont été faites en incluant des dents extraites dans du plexiglas et en les illuminant par fluorescence: quelques soient les forces auxquelles ont les soumet, il y a toujours une résultante qui passe par le collet. Voilà qui prouve que le bruxisme concerne tout particulièrement  cette partie de la dent.

Une troisième cause est l’acidité de la salive due à un reflux gastro-œsophagien qui attaque les tissus minéralisés de la dent là où l’émail est le plus fragile et se recalcifie mal.

Comme toujours dans ce genre de discussion, je pense qu’il faut admettre que les différentes causes se superposent et s’aggravent les unes les autres. Le résultat est que des tissus moins durs et protégés que l’émail, la dentine et le cément, se trouvent exposés aux attaques du milieux buccal.

En pratique quelles sont les pathologies du collet?

La sensibilité des collets.

Presque tout le monde a les collets de certaines dents sensibles au grattement, avec l’ongle ou un instrument métallique, d’où ces douleurs très désagréables lors du détartrage. Je pense que c’est dû à cet espace pas très bien protègé entre l’émail et le cément où la dentine se trouve exposée, et aussi à la plus grande proximité de la pulpe dentaire. La sensibilité au froid et au chaud en est aussi une preuve. Tant que cela reste dans des limites raisonnables, je dirai que cela est normal, ou disons paranormal. Lorsque les douleurs sont exagérées, cela devient pathologique et mérite un traitement. Le traitement se fait en cabinet par le praticien avec des produits qui coagulent les extrémités des micro-fibrilles nerveuses qui innervent les collets des dents (anciennement on utilisait le formol). L’usage d’un dentifrice approprié contenant  des sels de lithium, ou d’autres produits plus récents à base de sels de calcium qui recalcifient les pores des tissus dentaires, est fortement recommandée.
Des vernis à base de gomme laque et contenant du fluor ont été utilisés. On préfère maintenant des vernis acryliques
ADMIRA PROTECT® est un vernis photopolymérisable à base d’ormocer qui réduit durablement la plupart des hypersensibilités dès le premier traitement.
TILZEN® copolymère à base de métacrylate et de styrène, et dérivé d’acide oxalique. Cela réagit avec la dentine et scelle les tubulis dentinaires. Il n’y a pas de fluor.

Des pâtes et des gels à utiliser en cabinet
DURAPHAT® pâte avec fluorures, pour la prévention des caries et le traitement des collets sensibles.
ELMEX SENSITIVE PROFESSIONAL OFFICE® pâte et gel
EMOFLUOR®  en gel

On peut aussi utiliser des gel fluorés avec des gouttières à faire au domicile du patient, comme les gels après blanchissage.

Tous ces traitements doivent être refaits à pru près tous les 6 mois

Les caries de collet.

La fragilité même du collet l’expose particulièrement aux caries, d’autant plus que c’est une zone ou la plaque bactérienne s’accumule plus.

Caries du collet (web-dentaire.com).

Elles doivent être traitées comme toutes les caries par l’exérèse de la dentine ramollie et  imprégnée de bactéries, puis obturées avec un matériau non irritant pour la pulpe. Bien sûr l’aspect esthétique sera particulièrement important et pris en compte par le praticien.
L’idéal est le ciment verre-ionomère, mais son aspect inesthétique le condamne à n’être utilisé que là où cela ne se voit pas.
Sinon on utilise des composites en isolant le fond pour protéger la pulpe, et en évitant le contact avec la gencive qui les tolère mal.

Les lacunes cunéiformes.

Tant qu’elles sont discrètes et silencieuses, une simple surveillance suffit. Dès qu’elles deviennent trop douloureuses il faut les obturer avec des produits et des techniques que le praticien choisira. Il conviendra quand même, lorsqu’elles apparaissent de vérifier l’occlusion et de la corriger si nécessaire par un léger meulage sélectif, peut être de neutraliser le bruxisme  par le port d’une gouttière occlusale ( moi j’ai toujours préféré un abord psychologique du problème) et aussi d‘enseigner une méthode de brossage adéquate non traumatisante (voir article sur l’hygiène chap. 1 . Et chap II

Vue radiographique d’une lacune cunéïforme ou mylolyse (eugenol.com)

Les lacunes cunéifoemes se traitent comme les caries de collet si nécessaire.

Traumatisme.
En cas de choc facial important
, accident de voiture par exemple,  les incisives sont les plus exposées. Si l’os est faible et les dents faiblement implantées, elles seront luxées partiellement ou totalement (arrachement). Mais si l’os est solide et la dent fermement implantée, elle cassera au raz du collet. Preuve que le collet est une zone de fragilité de la dent.

Comme nous l’avons montré, le collet de la dent est une zone frontière de la dent particulièrement exposée et sensible qu’il conviendra de surveiller tout spécialement.



Article précédentPAPILLOME BUCCAL ET HPV
Article suivantDERMATOLOGIE BUCCALE ET CANCÉROPHOBIE.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

56 COMMENTS

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article passionnant. Je souffre de mylolyse et les composites se décollent au bout de 2 semaines. Causes multiples mais notamment bruxisme jour et nuit. J’en souffre au point de ressentir des douleurs musculaires immenses, remontant jusqu’au crane. En attendant la visite chez mon dentiste, quel traitement décontractant ou anti-douleur puis-je prendre. L’ibuprofène/arginine prescrit ne me fait rien. Le myolastant non plus. Plus du paracétamol ?
    Je souffre de dépression et prend déjà 1,5 lexomil par jour. Ce qui devrait déjà me détendre, mais non.
    Merci par avance Docteur

    • Bonjour, le bruxisme forme un tout avec vos douleurs et votre dépression. C’est la cause première qu’il faut traiter. Consultez votre médecin ou un spécialiste neurologue: je pense qu’il faut un traitement plus spécifique de la dépression, par exemple du Rivotril en gouttes. Pour vos lacunes cunéïformes (mylolyse) les composites ne tiennent pas: il faut utiliser des ciments verre-ionomères après mordançage à l’acide citrique sur les bords de l’émail..Si les lacunes sont très douloureuses, il faut auparavant les désensibiliser avec des produits spécifique au cabinet dentaire, ou utiliser un dentifrice qui coagule les extrémité des fibrilles nerveuse (Sensodyne spécial sensibilité des collets ou Elmex sensitive), puis faire l’obturation au ciment verre ionomère. Vous pouvez aussi vous faire poser une gouttière en résine pour la nuit pour protéger vos dents du bruxisme.
      J’espère vous avoir aidé. Tenez moi informé. Bien cordialement. Dr.A.H.

  2. Bonjour docteur

    Tout d abord mes meilleurs voeux pour 2015 🙂

    Voila j ai la 2 eme premolaire en haut a droite dont la gencive est hyper douloureuse au toucher ou brossage. Elle est ni rouge ni enflee… et ne saigne pas . Juste la gencive de cette dent. J ai fait un detartrage il y a 2 mois.
    Ca peut etre quoi ? Et je mets quoi en attendant. Mis pansoral mais ca brule d enfer. Juste ala jonction dent/gencive. Et rien de visible au regard.

    Merci docteur… je precise que je suis enrhume mais bon… sais pas si rapport.

    Encore merci, je voudrais pas passer a cote d un abces mais je pense que ca serait enfle, enfin d autres signes

    Bonne journee docteur

    • Faites de bains de bouche avec DENTEX pur, 3 fois par jour et brossez avec ELMEX SENSITIVE (tube vert). Bonne année à vous aussi (pas de problèmes dentaires)…!!!
      PS: attention GRRR = BRUXISME!

      • Merci docteur… ma trouille c est l abces..
        C est quel signes un abces ??
        Dingue que une gencive autour de la dent puisse etre aussi douloureuse..
        La j ai que du paroex … et j ai elmex … je verrais demain pour dentex..

  3. Bonjour Docteur,

    J’ai la base de la dernière molaire en bas a droite noircie, sur tout le contour de ma dent a la limite de ma gencive.. cela ne me fait pas mal du tout… Ma dentiste a programmé un rdv pour traiter une ou deux caries a la base de cette dent, mais je souhaite savoir si l’état général de cette dent nécessitera une devitalisation, un arrachage ou simplement un détartrage important d’après vous? Je suis très inquiet de perdre ma dent..
    Vous dites dans votre article que les caries à la base des dents se traitent de la même manière qu’une carie sur le dessus de la dent? Si c’est le cas cela me rassurerait!

    Merci par avance de votre attention..

    • il s’agit probablement de tartre. Si c’est une carie il suffira de la traiter. Vous avez sans doute un problème d’hygiène qu’il faudrait améliorer: être inquiet pour vos dent ne les protège pas, les brosser mieux les protège.

      • En effet, j’ai été négligent ces dernières années, fumant beaucoup et buvant café et coca en grande quantité pour ne rien arranger… depuis quelques mois, j’ai repris mon hygiène buccale en main et utilise 2 fois par jour une brosse à dent électrique et un dentifrice fluoré (arrêt de la cigarette et du coca également!)
        Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas!
        Le traitement de ma carie peut-il entraîner l’arrachage de ma dent svp?
        Je vous remercie de votre attention.
        Bien cordialement.

  4. Bonjour. J’ai 32 ans et les dent du bas qui se chevauchent. J’ai eu 3 carie au collet qui ont été soignée avec un plombage de la même couleur que mes dents. J’envisage de faire un traitement d’orthodontie adulte par des gouttières ( Invisalign) mais est-ce que c’est possible sachant que j’ai des plombage aux collets? Je veut dire, il n’y a pas de risque pour la gencive, ou que les plombage se decollent? Merci d’avance pour votre réponse.

  5. Bonjour,
    Comment voit on la différence entre de la mylolyse et une carie du collet? Mon dentiste habituel me dit que j’ai une carie du collet qu’il faut gratter et mettre du composite alors que l’occlusodentiste qui me fait une gouttière me dit que ce n’est que de la mylolyse et que si sa ne me fait pas trop mal on peut le laisser comme sa.

    • Pour une carie, il y a un fond irrégulier qu’on peut gratter avec une curette. Une lacune cunéïforme a un fond dur qui crisse sous la sonde, lisse, angulaire. La dent est très calcifiée et est généralement soumise à un excès de forces occlusale due au bruxisme; il peut aussi y avoir un brossage trop énergique.

  6. j ai des petite caries qui on apparut en haut de mes dents juste sous mes gensives depuis que je suis enceinte, actuellement a 5 mois je voulais savoir se qu il etait possible de reparer et de quelle maniere… desoler un peu peur d’aller au dentiste et des travaux de renovation…

    • toute carie doit être soignée très précocement pour ne pas prendre le risque de perdre des dents. La seule chose à faire (désolé!) est de prendre rendez vous chez votre dentiste, ce que vous devriez faire au moins une fois par an, et surtout pendant une grossesse.

  7. Bonjour docteur,

    Depuis quelques années mes gencives reculent, mes dents sont visibles presques jusqu’à la racine et elles se déchaussent.
    Chaque détartrage est une souffrance atroce et se fait en 4 visites ave anesthésie locale.
    Qui dois je consulter et que peut on faire ? J’ai peur de me retrouver très bientot sans dents …
    Merci pour votre aide

    • Il faut consulter un dentiste parodontologiste qui étudiera le niveau éventuel de perte osseuses et les causes de la retraction, et après examen clinique et radiographique vous proposera un traitement. Ce qu’il faut que vous sachiez dès maintenant, c’est que la perte des dents n’est pas inexorable avec l’age, et que si vous êtes motivée vous ne perdrez pas vos dents.

  8. SVP chers lecteurs; cliquez comme moi sur les pubs ; c’est important , chaque clic compte.
    Ce Blog est notre bijou, il faut l’entretenir
    Merci

  9. Je propose de remercier Dr Albert Hauteville en cliquant chacun sur les pubs 3 fois.
    Merci à toutes et à tous!
    Soyons généreux envers lui comme il l’est envers nous en partageant ses connaissances et son savoir faire!

  10. Bonjour Dr,

    Merci pour tous vos conseils.
    J aimerais savoir si une molaire dévitalisée il y a plus de 10 ans commence à noircir globalement et développe une couche très noir au niveau du collet qui irrite la gencive , quel traitement préconiser ?
    Bien à vous

  11. Bonjour Docteur Hauteville,

    Une radio panoramique a objectivé une perte osseuse au niveau de la molaire après la dent de sagesse à droite, de plus elle bouge et me provoque des douleurs à la nuque, cervicales, et tetes.
    j’ai fait un scanner de la tete RAS.
    Pour ce qui concerne la dent dois je l’extraire ou il y a un traitement qui permet de la conserver.
    Merci de votre réponse.
    Cdt F.Shaban

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  12. bonjour Docteur,
    J’ai une carie au niveau du collet (dûe aux remontées acides et au fait que ma gencive a la fâcheuse tendance à se rétracter…) ce qui m’embête c’est que mon dentiste me dit qu’il va falloir inciser la gencive pour pouvoir soigner cette carie et l’atteindre ? est ce un procédure normale je suis un peu inquiète quant à la cicatrisation de la gencive déjà fragile … par ailleurs j’ai entendu parler d’un vernis que l’on applique sur les dents …celui si pourrait il éviter d’autres caries en protégeant le collet ???
    y a t il d’autres traitements préventifs car à l’entendre d’autres caries semblent inevitables ?? merci de votre aide

    • le mieux est de prendre des médicaments antiacides
      pour les collets vous avez lu l’article qui explique tout
      pour la carie il faut en effet ecarter un peu la gencive pour mettre une obturation

      • Ok, Ca me rassure (le terme « inciser » la gencive m’a un peu inquiété …)
        je suis sous IPP déjà depuis longtemps ..+ un dentifrice qui « doit » reminéraliser tout ca… ce dont je doute un peu …
        Un merci aussi pour le temps que vous nous accordez à nous répondre. Votre blog est très complet, on tombe souvent dessus quand on recherche des infos sur le web .

  13. bonsoir
    Suite à des problèmes dentaires (kiste et déviltlisation des incisives entrales et latérales), je me suis fait poser des couronnes dentaires (incisives canines molaires sur la machoire supérieure). ces couronnes ont 8 ans et depuis un an j’ai une couleur noire sur le collet des incisives, ce qui est très inesthétique (je n’ose plus sourire largement).
    Ma dentiste m’a indiqué qu’elle ne connaissait pas la raison de cette noirceur et que seule une greffe de la gencive pourrait y rémédier.
    Qu’en pensez vous et qui pratique ces greffes ? est ce abordable financièrement ?
    merci de votre réponse
    cdlt

    • Je ne crois pas qu’une greffe résoudrait le problème: il faudrait refaire les couronnes

    • Le Dr Albert Hauteville a raison , il faut refaire les couronnes et pas en ceramo-metallique . La couleur noire est ce qu’on appelle l’effet tattouage de la base de la couronne qui est metallique .
      Ne vous en faites pas , c’est reversible.
      J’espère que je vous ai aidé!
      Cordialement

  14. Bonjour,

    Mes collets sont visibles depuis mes canines jusqu’au molaires depuis 3 ans.
    Le dentiste ma posé une protection sur mes dents sensible.
    Toutefois, il y a 2 ans il m’a aussi dévitalisé une dent saine sans carie à cause de cette sensibilité.
    Aujourd’hui, une autre dent devient hyper sensible, cette dent et saine et mon dentiste me parle encore de dévitalisation.
    Je précise que je vis au Japon, les techniques ne sont s’en doute pas les mêmes.
    Cela me parait inapproprié de dévitaliser une dent saine à cause d’une hyper sensibilité.
    Quel est votre avis sur le sujet ? Auriez-vous un conseil à me procurer, s’il vous plait.
    Cordialement

    • Comme vous l’avez lu dans l’article, il existe des vernis photo polimérisables qui diminuent les sensibilités de collets

  15. Bonjour à vous et merci d’être là…
    mon souci est assez proche de celui de Claudel…
    j’ai eu 12 11 21 et 22 couronnées en zircone sur dents non dévitalisées (pour refaire mon sourire d’une part car les dents se chevauchaient et supprimer l’hypersensibilité dentaire). les couronnes ont 3 ans. je vois maintenant un très fin liseré noirâtre au-dessus de l’une d’entre elle (au ras de la gencive) et sur une autre, on voit la dent au-dessus de la couronne.bref, je pense que la gencive s’est un peu rétractée.je précise que j’ai 60 ans et que mes gencives ne saignent pas, je ne fume pas, etc…
    un dentiste que j’ai récemment consulté pour un petit bout de dent cassé me dit, après avoir réparé la dent, que je n’ai pas de tartre et que tout va bien.
    Est-ce que vraiment tout va bien ? ou bien était-il pressé de partir en vacances ?
    je ne peux pas retourner chez celui qui a fait les couronnes zircone, ayant déménagé…

    en vous remerciant pour vos conseils….

  16. Bonjour Dr et merci pour cet excellent blog,

    Au début du mois de juillet mon dentiste m’a soigné une carie de collet sur une molaire. Ce week-end, un petit morceau de composite c’est cassé (entre les deux molaires). J’ai eu un début d’infection de la gencive. Aux urgences, on m’a prescrit des antibiotiques, mais ils n’ont pas réparé le composite.

    Mon dentiste est en vacances jusqu’au 1er septembre, pensez-vous que je peux attendre son retour, ou faut-il absolument faire réparer le composite sans attendre ?

    Cordialement,

    • Vous pouvez attendre, mais passez une brossette interdentaire entre les deux dents matin et soir après brossage, en mouillant dans un peu d’eau oxygénée pure

  17. Bonjour docteur,

    J’ai une dent au fond avec un collet très dénudé.
    J’ai aussi un estomac qui fait énormément de refluxs.
    Il m’arrive d’avoir des douleurs fortes et continués et parfois rien quand je mange bien.
    J’ai demandé à des praticiens de me dévitaliser la dent car le même cas c’était présente sur la dent du dessus qui ne me fait plus mal à présent , mais personne ne veut me le faire et pendant ce temps j’ai super mal.

    Merci

  18. Bonjour Docteur,
    Voilà plus d’un an que je souffre des 4 incisives supérieures.
    Après avoir consulté dentistes, paradontologues, chirurgiens maxillo, neurologues, occlusodontistes et kinés, je souffre toujours atrocement (comme si mes nerfs étaient à nu et que l’on soufflait dessus, donc dès que je parle ça me fait mal).
    On m’a fait soigner les gencives (brossettes, bicarbonate de soude, dentifrice spécialisé).
    Je porte une plaque occlusale nuit et jour.
    On m’a meulé les dents et mis du composite. Rien n’y fait !
    Dernièrement, un dentiste m’a dit que c’était les collets qui me faisaient mal, mais en lisant votre article je me dis que j’ai déjà tout fait !
    Merci de votre aide, bonne soirée.

    • Envoyez moi des radios et des photos de vos dents sur « dr.h@conseildentaire.com »
      Est-ce que les mêmes douleurs sont déclenchées par du froid sur ces dents?

    • Votre bouche n’est pas bien entretenue, et vous avez des causes multiples à vos problèmes d’où la difficulté de faire un diagnostic:
      – vous avez 2 dents de sagesse incluses en haut qui poussent toutes vos dents vers l’avant et qui peuvent comprimer des nerfs
      – il vous manque depuis longtemps des molaire en bas qui n’ont pas été remplacées, et il s’en est suivi des déplacements de vos dents très préjudiciable à votre occlusion: cela amène sans doute une surcharge sur les dents de devant (http://conseildentaire.com/2016/12/22/pourquoi-faut-il-remplacer-les-dents-manquantes/)
      – vous avez de caries aux incisives qui sont obturées avec des composite et il est possible que ce soit trop près de la pulpe
      Il faut commencer par extraire vos dents de sagesse incluses qui de toutes façons vous poseront des problèmes un jour, et plus on attend plus ce sera compliqué.
      Il faut faire un ajustement de votre occlusion et remplacer les dents qui manquent
      Et il faut testes les incisives supérieures pour vérifier leur vitalité
      Votre bouche a besoin d’une remise en état général, et il est plus que probable que lorsque tout cela sera fait vos douleurs disparaiteront.

  19. Bonjour Docteur,
    Je vous explique mon soucis, je souffre de Bruxisme (sérrage de dent).
    Mes dents sont toutes petites a cause de ca, (on voit les nerfs de mes dents juste en regardant) mon dentiste me dit n’avoir jamais vu du bruxisme a ce point a mon age 28ans.

    Depuis peu je me suis fait devitaliser une dent à 3 canaux en bas à ma gauche.
    J’ai été dévitaliser deux fois, premiere fois par un simple dentiste mais j’avais toujours mal, le deuxieme par un endodontiste, qui a pour etre sur enlever tout les nerfs restant dans la dent au microscope. Depuis lors, je souffre pres de ma machoire… je me demande si ca peut etre un nerfs ou si ca serait plus musculaire par rapport a mon bruxisme? et surtout comment savoir si c’est l’un ou l’autre… Au debut ca irradiait vers le menton, maintenant c’est pres de l’oreille et au toucher la douleur… J’ai l’impression que je l’ai un peu de l’autre coté aussi mais moins fort… Je tiens a dire que j’ai une goutiere de nuit également.

    Merci pour vos réponse Docteur, c’est vrai que j’en ai pas mal
    Merci a vous

    • Il faudrait m’envoyer une radio panoramique pour que je puisse avoir une idée des dégâts causés par le bruxisme et voir quelles sont les dents les plus touchées. Envoyez sur « DR.H@conseildentaire.com » . Ne pas scanner les radios sur imprimante. Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , sinon pour les scanners trop lourds faites des captures d’écran des clichés intéressants. Les radiographies panoramiques et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Il est indispensable que les radios et photos soient nettes ( pas de tirages papier). Renvoyez moi vos questions résumées et formulées clairement en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  20. Bonjour Docteur, je suis sûre que vous aurez la réponse à mes interrogations que je ne trouve ni chez mon dentiste ni sur internet.
    Je suis allée chez un praticien pour Sunil me pose des composites sur mes collets uses et hypersensibles; il a fait le haut à gauche il y a trois semaines, et le bas à gauche la semaine suivante. Depuis j’ai plus mal qu’avant! Il m’avait dit qu’une petite sensibilité au froid serait normale dans les jours qui suivraient…mais non seulement ca ne passe pas, mais en plus la douleur augmente au cours de la journée et me réveille la nuit (j’utilise Elmex sensitive qui me convient plus que sensodyne pro), et je constate des noircissements entre certaines des dents traitées qui n’existaient pas avant.
    Je ne sais pas ce que je dois faire dans l’immédiat…patience ou consulter mon dentiste habituel qui lui ne souhaitait pas me poser de vernis? Merci de votre aide!

    • patientez une semaine ou deux et si ça ne s’améliore pas retournez voir le praticien qui à posé les composites.

      • Merci pour votre réponse! Une amie a eu une pose avec le même dentiste et me confirmais ce jour dès qu’elle n’avait aucune douleurs.
        Pourrais-je être « allergique » à un composant chimique présent dans le composite? Avez-vous déjà connu ce cas? Qu’y a t-il réellement dans ces produits?

  21. Bonjour Docteur,
    Suite à de la sensibilité dentaire, mon dentiste a effectué la pose de composites sur deux dents (prémolaire et première molaire). C’était il y a à peine 2 semaines et il me semble bien que l’un d’eux soit déjà parti… La dent est en effet brune au lieu de blanche à l’endroit où le traitement a été fait (au contraire de l’autre dent). La sensitivité est également très forte sur cette dent.
    Je vais aller reconsulter bien sûr, un autre dentiste pour des raisons de timing. Mais conseillez vous de faire refaire un composite dans ce cas de figure ou autre chose? J’ai des problèmes de bruxisme mais qui ont été traités par palais (les muscles se sont considérablement détendus), et maintenant je porte une gouttière souple la nuit.
    Merci d’avance.

LEAVE A REPLY