Accueil DERMATOLOGIE BUCCALE LE PAPILLOME BUCCAL ET HPV.Par le Dr.A.Hauteville..

LE PAPILLOME BUCCAL ET HPV.Par le Dr.A.Hauteville..

10967
185

Article remis à jour le 09/01/2017.

Les papillomavirus sont un groupe de petits virus très répandus dans la nature. Ils infectent de nombreux mammifères et ont un tropisme particulier pour les kératinocytes des épithéliums malpighiens qu’ils soient kératinisés ou non. (wikipédia).

Les verrues de la peau, en particulier celles des mains (HPV 7), sont dues aux papillomavirus.

Il faudrait donc dire « les papillomes buccaux » car le virus qui en est la cause, le papillomavirus (HPV), présente 80 formes répertoriées et numérotées et l’on pense à l’heure actuelle qu’il y a entre 150 à 200 souches différentes. L’aspect clinique reste pratiquement le même, l’examen clinique ne permet pas de différencier les multiples formes. Il faut donc demander systématiquement un examen anatomopathologique car si la grande majorité est bénigne, certaines formes ont un potentiel dégénératif non négligeable, surtout chez les fumeurs.

Papillome de la lèvre (dents-blanche.ch)
papillome de la langue (uiowa.edu)
Autre aspect du papillome de la lèvre supérieure(odontomagazine.com.br)
Papillome de la lèvre inférieure
Papillome de la lèvre inférieure

Le virus  HPV (Human Papilloma Virus) se fixe essentiellement sur la zone anale et génitale, on l’appelle alors aussi « condylome », et c’est lui qui est responsable de 100% des cancers du col de l’utérus, et dans de bien plus faibles proportions des cancers du vagin, de l’anus, du pénis et du scrotum.
On pense qu’un grand nombre de cancers des amygdales, du pharynx, de la gorge, du larynx et de l’oesophage sont dus au HPV.
Les génotypes 16 et 18 sont les plus virulents en matière de cancer.

La contagion se fait par contact direct de muqueuse à muqueuse (contacts bucco-génitaux) ou même de peau à peau où il donne des verrues. Il semblerait que les hommes soient plus atteints que les femmes.

Papillome de la marge de la lèvre inférieure chez une enfant de onze ans
Papillome de la marge de la lèvre inférieure chez une enfant de onze ans

On peut être contaminé sans le savoir car le HPV peut être asymptomatique: on est alors porteur sain. C’est à dire qu’on est contagieux même sans avoir la maladie. On estime que 70% de la population active sexuellement a été porteuse d’un HPV au cours de sa vie, même sans aucune symptomatologie. On peut être contaminé plusieurs fois par différents génotypes mais pas par le même.

La durée d’incubation des HPV est mal connue et semble varier entre 3 semaines et plusieurs mois, en fonction du statut immunitaire de l’hôte.

Il existe actuellement un vaccin pour les jeunes filles à faire très tôt, dès l’age de 12-13 ans avant tout contact sexuel (même le baiser). Si cette pratique se généralisait, ou pourrait espérer une éradication totale du cancer du col de l’utérus.

Il n’existe aucun traitement pour guérir les VPH. Dans la majorité des cas, les condylomes et les lésions disparaissent sans traitement après 18 mois. La disparition des condylomes et des lésions ne signifie pas que l’infection soit disparue.

Le traitement actuel est l’exérèse chirurgicale systématique suivie d’examen anatomopathologique pour identifier le génome du HPV et évaluer le potentiel dégénératif, qui en bouche est très faible. Le type 16 est le plus dangereux.

Évolution d'un papillome au bout de 7-8 ans.
Évolution d’un papillome au bout de 7-8 ans.

Pour la technique opératoire référez vous à l’article du Dr.A.S.Cohen: ICI.

Je conseille aussi de lire
http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/virus-du-papillome-humain-vph/



Article précédentDENTS DÉVITALISÉES OU DENTS DÉPULPÉES?
Article suivantLE COLLET DE LA DENT. Par le Dr.A.Hauteville.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

185 COMMENTS

  1. Cher Dr,
    J’ai l’herpès, le cytomegalovirus, le HPV, l’EBV version compliquée etc.

    J’ai des condylomes sur mon pénis mais pas gênants (et je me protège donc pas contagieux).
    En revanche, je note l’apparition de minuscules boutons blancs sur les lèvres (c’est du hpv), quelques un sur les amygdales et des rouges sur les papilles.
    Pour la partie buccale, amygdale (…) y a -t-il quelque chose à faire ? Cela pourrait -il dégénérer en cancer ?

    J’ai 29 ans.
    Merci

    • Il faut consulter un dermatologue et faire retirer tous les papillomes et un contrôle générale, il t a en effet un risque de dégénerescence.

      • cher dr,
        merci pour votre réponse.
        retirer les papillotes des amygdales, c’est possible ? et par un dermatologue?

        (le dermato n’a vu que la partie génitale et me dit de pas m’inquiéter : condylomes) mais pour les amygdales?

        par degenerescence vous entendez cancer ? ou agrandissement ?
        merci
        cordialement

  2. Cher docteur,
    Ma fille de 6ans et demi ,vient de me montrer une « masse »sous la langue ressemblant a une verrue.(taille un peu plus petit a’ un petit pois).C’est un peu douloureux a la pression .Les 2 dents de devant en haut commence a repousser et je m’etais aperçu il y a quelques temps qu’une peau (du moins c’est ce que je pensais) avait poussé au niveau du palais entre les 2 dents(on voit bien l’excroissance car les dents ne sont en début de pousse.Je ne m’étais pas vraiment affolé mais c’était bizzarre quand même .Mais je me demande maintenant si cela n’est pas la même chose en fait.
    Ma question est donc est -ce possible d’avoir des verrues a cet âge la ?merci d’avance pour votre réponse.

  3. Bonjour Docteur,
    Je viens de me faire retirer les deux amygdales suites a une infection HPV sur l une d’elle.
    Je vais bientot avoir les resultats de la biopsie (samedi 21).
    Evidemment internet regorge de liens : hpv= cancer de la gorge.
    J aimerais savoir quel est le risque de degenerescence en cancer et si cela est rapide. En effet je ne m en suit apercu que recemment mais mon ORL m a dit que je devais avoir ca depuis un moment et je panique un peu. Je sais que sans typage il est difficile de donner un avis, mais en gros le passage de hpv a cancer est il rapide et frequent ou au contraire plutot rare?
    Je suis un homme de 37 ans

    Merci

    • Comme vous le dites très justement la réponse est très différente selon le sérotype du virus, mais il faut quand même plusieurs années que cela dégénère et surtout pour que les cellules cancéreuses pénètrent en profondeur: même si votre prélèvement est positif, il est possible que tout ait été retiré avec l’amygdale.

      • Merci de votre reponse rapide Docteur. Cela me rassure un peu sur les consequences a court terme, meme si la reponse de la biopsie samedi sera plus eclairante…

  4. bonjour docteur , j’ai une masse cellulaire sur le bord de la longue

    elle nest pas totalement colé a la langue

    sachant que jai des verrues sur la partie supérieur de mon corps

    que me conseillez vous ?

    MERCI

    • Envoyez moi une photo sur « conseil-dentaire@orange.fr » avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

    • Envoyez moi une photo sur « conseil-dentaire@orange.fr » avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  5. cher docteur
    j’ai depuis quelque temps (6 mois) une gêne (qui augmente avec le temps) au niveau de la gorge (sensation d’avoir un corps étrangers et une petite douleur en avalant). j’ai consulté par deux fois un ORL qui m’a examiné par un genre de fibroscopie qui passe par le nez, celui ci m’a rassuré en me disant qu’il n’a rien observé d’anormal sauf que la gorge était un peu rouge. il m’a prescrit un bain de bouche contre l’inflammation. qu’en pensez vous docteur, est ce que je dois aller consulter encore une fois si la gêne persiste?? et j’ai une autre question: cette gêne vient du fait que j’ai pratiqué un cunnilingus (il y a 10 mois), j’ai eu aussi un petit bouton minuscule qui est apparu sur mon pénis. est il possible d’attraper un bouton hpv sur le pénis tout en ayant eu un rapport avec préservatif mais ayant malheureusement fait un cunnilingus??
    j’ai tellement besoin de votre éclaircissement docteur.
    merci infiniment

    • vous n’avez probablement rien puisque l’ORL a controlé. Il n’y a aucune culpabilité à avoir parce qu’on a des relations sexuelles complètes et épanouie!

    • Bonjour Belkir,

      J’ai exactement le même problème que toi, gêne dans la gorge depuis des mois, j’ai consulté deux orls mais ils ont rien trouvé, cependant j’ai eu un bouton sur le penis comme toi c’est c’est un condylome, je me le suis fait traité à l’azote et avec une crème, cela dit j’ai encore la gêne dans ma gorge mais rien à faire, j’aimerais savoir ou tu en es dans ta recherche ? merci par avance.

  6. Bonjour Dr,
    Suite au hpv, un condylome s’est développé et j’ai eu une vulvectomie partielle en début d’année 2015.
    En fin d’année 2014. Ma dentiste a identifié quelque chose sous une couronne, a soigné et a rebouché. Peut-il s’agir de l’hpv? Et donc une cellule cancéreuse? Par avance merci de votre réponse.

    • je n’ai jamais vu d’HPV de ce genre ( quelque chose?), mais je ne peux pas prendre la responsabilité de vous dire que ce n’est pas un HPV: consultez un stomato spécialisé en dermatologie buccale.

  7. Bonjour,
    J’ai un mal de gorge/oreilles + fatigue depuis plus de 3 semaines. Il y a 2 semaines j’ai eu une extinction de voix environ 1 semaine. L’orl m’a dit qu’il s’agissait d’une simple inflammation. Pas d’examen… J’ai un bouton blanc sur une amygdale et la gorge un peu rouge. Mon conjoint a contracté une forme de hpv il y a de cela plus de 2 mois. Ayant eu des rapports buccaux est il possible que je l’attrape?
    Merci pour vos éclaircissements!

    • vous avez peut être un papillome sur l’amygdale, est-ce que l’ORL l’a vu?

      • Oui mais il me dit que ce n’est qu’une inflammation. Après je ne lui ai pas parlé des problèmes de mon conjoint.

        • si c’était un papillome il le saurait: envoyez moi une photo si vous pouvez y arriver…

  8. Bonjour,

    J’ai sur ma luette ou glotte ? trois petites boules depuis décembre et des brulures dans la gorge. L’orl que je viens de consulté me dit que c’est des papillome des sortes de kystes, cela ne vaut pas le coup de les enlever. Qu’il faudra les enlever si cela évolu ? Sachant que j’ai la gorge inflammée depuis ce temps là, il ne m’a rien prescrit, il m’a dit qu’il n’y avait rien à faire ! Quand pensez vous ?

      • Il m’a dit des papillomes, il l’a écrit sur mon dossier. Quand j’ai demandé ce que c’était il m’a dit de ne pas m’inquiété que c’est une sorte de petits kystes. N’étant pas dans le domaine médical, je n’ai pas chercher à comprendre. J’ai donc consulté votre page pour en savoir plus sur les papillomes. Faut-il les extraire à chaque fois ? Dois-je consulter un autre orl ?

        • les papillome ne sont pas kystes ce sont des vérues. Normalement il faut les enlever. Consultez un stomatologiste spécialisé en dermatologie buccale.

  9. Bonjour,

    J’ai une petite verrue sur la face interne de la lèvre. Mon dermatologue dit qu’il faut l’enlever à l’azote liquide.

    Deux questions : est-ce nécessairement lié au HPV ou à une maladie vénérienne ? quels sont les risques évolutifs ?

    Je m’interroge car tous mes tests n’indiquaient aucune maladie vénérienne.

    D’avance merci.

    • si vous voulez savoir ce que c’est, il ne faut pas brûler mais retirer chirurgicalement et analyser

  10. Bonjour docteur. Depuis deux a trois semaine j’ai un bouton blanc sur l’amygdale gauche et un petit mal d’oreille côté gauche et je ressens de la fatigue.mon médecin de famille ma dit de ne pas m’inquièter mais apres 10 jour d’antibiotique il n’y a aucune amélioration … j’ai eu pour la première fois une relation annal avec ma conjointe mes seulement par pénétration… cela pourrait-il être un papillome amygdalien… je suis un jeune garcon de 20 an et sa m’inquiète beaucoup merci d’avance pour votre réponse.

    • pour votre amygdale, consultez un ORL pour vous tranquilliser; et pour le reste…vivez votre sexualité avec épanouisement sans vous culpabiliser inutilement…

  11. Bonjour docteur,
    j’ai depuis un mois une petite lésion sur le bord de la langue tout au fond juste avant la racine de la langue. Je reviens de voir un ORL qui m’a dit que c’était sans doute une amygdale linguale hypertrophiée, ou peut être un problème au niveau de l’abouchement d’un canalicule salivaire, ou peut être un papillome (en gros pas été très utile) et qu’on le retirerait si la taille augmentait ou si l’aspect changeait et blanchissait.
    Est ce que l’attente et la surveillance vous paraissent être la bonne stratégie?
    Je n’ai pas eu le temps de lui demander si ça représentait le moindre problème pour les rapports bucco-génitaux non protégés. Qu’en pensez vous?

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Si c’est un papillome:oui. Mais on n’en sait rien pour l’instant! Je vous conseille de consulter un stomatologue spécialisé en dermatologie buccale qui pourrait peut être faire un prélèvement pour savoir.

  12. Bonjour

    J’ai eu une anesthésie générale avec intubation.
    A mon réveil, j’ai eu un gène en avalant qui a évolué par un gène me faisant tousser.
    Et en regardant je vois une tache blanche roujatre autour sur la luette.
    Cette tâche a aparu 3 jours âpres.
    Cela peut t’il venir de l’intubation ?

  13. Bonjour,

    On m a détecté le hpv au niveau de la vulve depuis 1 an je suis suivi par mon gynécologue pour cela ! Depuis 1 semaine j ai deux petite boules blanches sur la lèvre inférieur a l intérieur , j ai le côté droit de la bouche enfle a certains moment est ce en lien avec le virus ? Est ce des verrues ? Mon médecin généraliste est en vacances et je m inquiète si je ne vais pas consulter rapidement
    Merci

  14. Bonjour , ayant subi une cotisation en octobre 2014 ( hpv 16 et 18) je suis dans l’attente des résultats de mon frottis de contrôle , par contre mon conjoint depuis cette date a consulté un dermatologue a de nombreuses reprises les condylomes reviennent toujours . Comment se débarrasser de ce virus ? Guérit -on définitivement ? Mon conjoint a des petites boules dans la bouche , faut il s’inquiéter . D’avance je vous remercie .

    • il n’y a qu’un seul moyen de se débarrasser des condylomes; c’est de les retirer au fur et à mesure. La guérison se fait spontanément avec le temps mais ça peut demander 2 ou 3 ans. Pour la bouche envoyer moi des photos

  15. BONJOUR J’ai un hpv depuis 5 moi depuis 2moi je resent comme gene dans la langue et dans la gorge due a une hyper trophie des amygdale linguale ,apres avoir consulté 4 ou 5 fois l’orl,un dermato ,et après un prélèvement bactériologique ,bilan,IRM, ils arrivent pas a expliqué l’origine de cette hypertrophie ,on me demande de faire une biopsie des amygdale ,et je me demande si hpv peut être détecté par une biopsie ,sachant que dans mon pays pour trouver le réactive pour faire un typage relevé d’un miracle en attendant cette histoire de gorge m’inquiet vraiment

    • le fait que ce soit bilatéral devrait vous rassurer, il y a peu de chances d’avoir un papillome sur chaque amygdale. Je ne sais pas quelle sont les chances de réussite du typage.

      • merci docteur cela me rassure je n’est pas d’hypertrophie bilatérale des amygdales palatines et je crois que toutes mes amygdale linguale sont hypertrophier « en forme de bouquet « c’est le terme utiliser par L’ORL,merci encore

  16. Bonjour,

    J’ai eu un papillomavirus il y a plus d’un an sur l’amygdale. Mon orl l’a enlevé et l’a fait analysé. Il n’y avait pas de risque de dégénérescence cancéreuse. Aujourd’hui j’ai l’impression que le papillomavirus est revenu ( exactement au même endroit). Mon orl avait l’air de dire que ça ne craignait rien et que si ça revenait il ne faudrait pas obligatoirement l’enlever à nouveau puisqu’il était sans risque. Je suis tout de même bien inquiète, qu’en pensez-vous s’il vous plaît?

    • en ce qui me concerne je le ferais enlever c’est très peu de chose et vous serez plus tranquille

  17. Bonjour docteur,
    Il ya un an j’ai eue des verrues sur la région anal et depuis ce temps l’aspect de ma gencive et mon palai a changé est devenue moins lisse tel une peau d’orange avec l’apparition de quelques boutons blancs sur ma gencive et au niveau de mon palai un gonflement ou une sorte de boule pas visible a l’œil nu mais quand je passe ma langue je la sens, je me demande si le hpv on est responsable
    L’oral que j’ai consulter m’a dit que c’est n’était rien sans prendre mon cas au sérieux ni même jeté un œil a ma gencive! Qu’en pensez-vous s’il vous plaît?

    • il faudrait que vous puissiez photographier ces petits boutons blancs, et m’envoyer les photos. Que sont devenues les verrues péri-anales?

      • Ils ont disparus sans que je traite mais cette fois c’est au niveau de la vulve qu’apparaissent une couche de boutons blancs et la encore le gynécologue dit qu’il ne voit rien et pourtant c bien visible!! Sachant que je suis vierge je ne sais vers qui me tourné
        Sur qu’elle adresse je pourrais vous envoyer la photo s’il vous plaît?

  18. Bonjour docteur
    Voila mon cas est compliqué. Gène dans la gorge à droite, narine droite bouchée, sensation d’oreille droite bouchée également. Après de nombreux examens ras… Mise sous antidépresseur, anxiolytique… La gène est toujours présente. L’orl m’a dit que j’avais un papillome dans la gorge à droite, je dois le faire enlever fin octobre(je ne connais d’ailleurs pas la manière de l’enlever (éxèrèse, laser?). Ce papillome pourrait-il etre responsable de cette gène à la déglutition?
    Je vous remercie par avance
    Julie

    • le papillome peut être à l’origine de la gène à la déglutition, mais pas le nez et l’oreille bouchée
      l’exérèse se fait comme on veut, mais le mieux est de récupérer le papillome pour l’analyser et savoir de quelle souche de HPV il s’agit

  19. Cher Docteur,

    Tout d’abord, je vous remercie sincèrement pour votre dévouement.

    J’ai ces petites granules sur les lèvres que presque toutes les photos sur Internet étiquettent « grains de Fordyce » (nombreuses, très petites, surtout sur la lèvre supérieure). Cependant, je suspecte que ça soit le HPV.

    1/Y a-t-il une similarité entre les granules de Fordyce et quelque chose causé par le HPV ?

    2/Si c’est le Fordyce, est-ce que c’est normal que ça avance (petit à petit) ?

    3/Finalement, est-ce que je peux me conforter et croire définitivement que c’est le Fordyce (qui est normalement non-contagieux et sans danger)vu que comme je vous ai dit les photos similaires sur Internet le décrivent comme grains de Fordyce, mais en prenant en compte que mon ex avait le HPV ?

    Merci encore une fois.

    Michel

    • si vous ne m’envoyez pas de photo je ne peux pas répondre. Envoyez moi une photo sur « conseil-dentaire@orange.fr » en JPG pièce jointe avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  20. Bonjour docteur
    J’ai 21 ans et ça fait une semaine que j’ai découvert que j’ai le pvh sur l’appareil génital j’ai fait une opération pour les enlevées mais là je viens de découvrir des petits boutons blanc derrière mes lèvre à l’intérieur sachant que je porte une appareil dentaire aussi sous ma langue quand j’ai consulté mon docteur il m’a dis que je dois pas m’inquiéter je sais pas qu’est-ce que je peux faire

  21. Bonjour jai attraper une masse asser etranger sur la langue et ma copine qui est etudiante infirmiere me dit qui sagit d’un hpv c’est blanc et jai des traces rouges dans toute la langue ce matin un medecin généraliste ma confirmer que c’était un bouton du a l’acidité des aliments mais je n’en suis pas si sur.
    je ne sais pas si je dois aller consulter un dermatologue ? et je ne sais pas si ma copine peut être hautement exposé ?

    • Envoyez moi une photo sur « conseil-dentaire@orange ».fr en JPG pièce jointe avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  22. Bonjour Docteur Hauteville. Depuis plusieurs années j’ai des problèmes dans la bouche, brûlures intenses : langue -palais -intérieur des joues -gencives intérieures et extérieures – sensations de petites particules qui se décrochent de la langue et du palais que j’avale sans cesse le jour et d’une sorte de liquide gras et acide qui sort de la racine de toutes mes dents. Tout ceci m’empêche de m’alimenter normalement changeant le goût de mes aliments et me faisant souffrir. J’ai déjà rencontré dentistes, stomatologues, dermatologues personne ne pose de diagnostic ni de traitement me soulageant, je suis désespérée, j’ai trouvé vos coordonnées si vous pouviez répondre à mon appel, je saurais peut-être vers qui me diriger pour trouver une aide qui handicape ma vie de plus en plus. Je vous remercie à l’avance de bien vouloire prendre ma demande en considération.

  23. Je propose de remercier Dr Albert Hauteville en cliquant chacun sur les pubs 3 fois.
    Merci à toutes et à tous!
    Soyons généreux envers lui comme il l’est envers nous en partageant ses connaissances et son savoir faire!

  24. Bonjour Docteur Hauteville,
    J’ai eu deux contact avec une personne atteinte du hpv, il y a maintenant 3 mois. Je viens de m’apercevoir qu’une serie de « point blanc » est presente a l’interieur de ma bouche, située à l’interieur de ma joue, ainsi qu’a la commissure de mes levres. Est il possible que ce soit le hpv ?

    • Envoyez moi une photo sur « DR.H@conseildentaire.com » en JPG pièce jointe avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  25. Bonjour
    Je me suis fait retiré un papillome sur la luette il s’avère qu’il était non viral.
    Il était sans dysplasie ni malgnite.
    et je devais l’avoir depuis une dizaine d’année.
    Quels sont les autres causes ?.
    Est ce qu’il se peut que le hpv disparaisse ?
    Merci

    • Le HPV guérit souvent spontanément, mais je vous avoue que je ne sais pas ce que cela donne sur la plan histologique.

  26. Oui mais s’il guérit spontanement le papillome disparaît non ?
    J’aimerai avoir des réponses et je n’en ai pas vraiment et je vous avoue que ça m’angoisse de ne pas savoir peur de l’avoir transmis ou que ça récidive et que ce soit malin.

    • Je n’ai pas de réponse à vous donner, mais vous n’avez pas de HPV, il n’ y a donc pas de danger: faites vous retirer ce papillome…

  27. J’ai une petite plaque qui ressemble à une tête de Choux fleur sur le côté gauche de ma langue et il me semble aussi que j’en ai sur l’amygdale du même côté malgré que mon médecin généraliste n’en voit pas mais je suis septique, j’ai quand même une gène, je viens d’avoir un traitement d’antibiotique et une pommade buccale avec des bains de bouche mais aucune différence, rien n’a disparu ou diminuer. Je dois revoir mon médécin généraliste qui je pense va m’envoyer vers un Orl.
    est ce que ce genre de papillome va disparaître ou peut il être cancéreux? je suis inquiète.
    Dans l’attente de votre réponse,
    Cordialement
    C.V

    • Cela peut être un HPV. Envoyez moi une photo sur « DR.H@conseildentaire.com » en JPG pièce jointe avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  28. Bonjour,
    Comment detecter un papillome « plat » sur les amygdales?
    J’ai une gene à la déglutition, une toux seche persistante,un petit ganglion sous la machoire , et mal au niveau du sternum, le généraliste a traité les symptomes, les ORL ne « voient » rien mais moi je sais que j’ai « quelque chose » ( contact avec porteur hpv), vers qui me tourner? merci

  29. Bonjour.
    Depuis mi decembre j ai une plaque rouge a l interieur de la bouche sous la levre inferieure. Je ressens de brulures dans la bouche, joue, langue et levres. J ai deux boutons blancs au fond de la gorge derriere la luette. Mon generaliste me donne des bains de bouche depuis deux mois . Je ressens aussi un mal de gorge. Merci pour vos indications.

  30. Bonjour
    Apres plusieurs recherches sur le papillome buccal et divers avis médicaux (ORL), il s’avérerait que tous les papillomes n’ont pas une origine virale.
    Il y aurait trois causes :
    – virale (hpv6 et 11 dit à bas rique car non oncogène)
    – mécanique
    – secondaire à un processus inflammatoire
    Sauf erreur de ma part, dans votre article, seule la cause virale est évoquée… merci de me donner votre avis.

    • le titre de mon article est le PAPIPILLOME ET LE HPV
      Quand C’est mécanique on appelle cela une LESION TRAUMATIQUE ou une DIAPNEUSIE.
      Quand c’est inflammatoire on appelle ça un ÉPULIS.

  31. Bonjour,

    J’ai un papillome sur l’amygdale droit, je le fais enlever au mois de mai
    Ma question suivante est :
    Est-ce contagieux ou pas??

    Merci par avance
    Cordialement

  32. Bonjour Docteur !
    Suite à des rapports bucco-dentaire génitaux il y a une douzaine d’année des papillomes verruqueux blancs sont apparus sur ma gencives supérieures
    Sont-ils obligatoirement cancéreux puisque cela fait un bout de temps maintenant
    Merci d’avance pour vôtre reponse

    • Il y a 80 souches différentes de HPV, certaines sont bénignes d’autres très virulentes: je ne vois pas l’intérêt d’attendre d’avoir un cancer pour le savoir. Faites vous enlever vos papillomes, lorsque vous aurez la réponse à votre question il sera trop tard.

      • Bjr Docteur
        Merci pour votre réponse
        Je me suis mal exprimé les rapports ont eu lieu il y a une douzaine d’année mes les papillomes ne sont là que depuis peu.est ce le temps de latence qui il y a dans mon corps qui peut les avoir rendus cancereux

  33. Bonjour Docteur,
    J’ai 60 ans et un bouton papillomavirus sur l’avant de la langue ,quel est la meilleure chirurgie pour se le faire enlever, bistouri,laser ou autre,merci d’avance pour votre réponse

  34. Bjr Docteur
    J’ai vu un spécialiste chirurgien dentiste qui m’à parlé en premier lieu de papillome puis après de lichen plan vu que j’ai de tout petits points blancs partout sur la gencive autour des dents couronnees sauf les dents saines traitement cortisone très inquiet vu qu’aussi j’ai une dysphagie j’ai fait fibroscopie supection de papillomatose oesophagienne le gastro m’à dit seulement candidose vu orl problême larynX inflammation prélèvement sur larynx hypopharynX rien de grave . En clair vu qu’il y a suspicion hpv tout peut se cancer Isère je suis perdu je l’avoue que me faut-il faire

    • Je n’ai jamais vu de papillomatose comme vous la décrivez, ni de lichen plan. Consultez un spécialiste en dermatologie buccale. Le mieux est de faire un prélèvement et analyser. Il s’agit peut être tout simplement d’un reflux gastrique?

  35. J’ai depuis quelques semaines le bout de la langue qui picote. Le bout de la langue est rouge et ca se voit à peine. La dermatologue m’a dit que c’était sans doute juste dû au stress… Mais aujourd’hui suite à un frottis annuel pour le col de l’utérus la gynécologue m’a appelée et il semble qu’il y aurait un papillomavirus. Je dois refaire un frottis dans 4 mois. J’ai eu des relations sexuelles et aussi orales. Y aurait-il un lien avec la douleur à la langue ou est-ce un hasard ? Dois-je m’abstenir de tout contact avec mon partenaire? Que me conseillez-vous? Merci pour votre aide

    • je pense que c’est un hasard, mais demandez à votre partenaire de faire un test pour savoir s’il est déjà contaminé ou pas. Ce que votre dermatologiste appelle « stress », moi j’appelle ‘reflux gastrique »: c’est ça qui brûle les muqueuses buccales.

  36. Bonjour docteur
    J ai eu une relation avec une fille et je me suis rendu compte plus tard qu elle a plusieurs partenaires et qu elle est à haut risque
    En plus j ai la langue fissuré de nature ( géographique) et S inflamme de temps en temps est ce que en faisant des biopsies je pourrais savoir si je suis porteur de virus et quel laboratoire est spécialisé pour faire ça
    Merci d avance

    • Non, on ne peut pas savoir quelle zone prélever: il faut donc qu’il y ait un papillome pour pouvoir analyser, mais la contamination n’est pas obligatoire…

  37. Merci beaucoup cher docteur
    Et donc le frottis de la langue et de la gorge n est pas sensible ?

  38. Bonjour docteur,
    J’ai sur le côté de la langue une petite excroissance blanche, dure, et sensible au touché. Cela fait 2 mois. J’ai les ganglions du cou du même côté légèrement gonflés et douloureux. J’ai rdv chez un orl le 2 juin. Pensez vous que ce puisse être un papillome ? J’ai peur du cancer. Fumeuse depuis 17 ans. Femme 33ans. Merci pour le partage de votre savoir, votre site, le temps que vous nous consacrez. Cordialement.

    • le papillome ne donne pas de ganglions et n’est généralement pas douloureux. Vous devriez prendre rendez vous avec un stomatologiste plutôt qu’un orl. Envoyez moi une photo sur « DR.H@conseildentaire.com » en JPEG pièce jointe avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  39. bonjour,
    quelle difference avec une papillomatos (ou pas) avec le papillome ???? J AI DANS LA GORGE ….une sorte de verrue m a dit l ORL que j ai vu hier je pense avoir compris le nom de papillomatos au depart de la consultation ???? mais ce serait viral apparemment …alors il m a conseillé d operer et de faire analyser … comment ais je pu avoir ça ????? et est ce que je risque d en avoir a d autre endroits d apres vous dois je faire d autre examens pour savoir si j en ai d autre ???? MERCI

    • PS : j ai 53 ans ET (cette verrue ???) a été decouverte il y a 1 mois a la suite d une petite inflammation de la gorge ( je l ai sur la paroie pharyngée face a la luette )

    • C’est le virus HPV, il y a 80 souche différentes, il faut retirer et analyser pour savoir quelle souche c’est. La contamination est généralement sexuelle. Il faut faire des examens génitaux qussi. C’est absolument sans danger si c’est fait à temps et avec une surveillance la guérison est spontanée au bout d’un an ou deux

      • merci,
        mon orl ne m a pas parlé de contamination sexuelle ???
        ni d examen gynécologique ???? JE NE COMPREND PAS !!!!!!!!!comment j aurais pu attraper ça sachant que nous sommes un couple depuis 16 ans .100% fidèle….il y a t il d autre moyen d attraper ce virus ???? et mon mari risque t il d avoir cette maladie ????? mon opération est prévue le 16 juin et j ai pris immediatement RV chez mon gynécologue (29 juin )…dans l attente D EXAMEN complémentaire … il y a t il d autre précaution a prendre ????? merci pour vos réponses

  40. merci…. LIV…evidemment je donnerais suite (sur ce site°) afin de renseigner les personnes qui comme nous angoissent avec le manque d information dans l attente de l operation ….et des analyses .!!!!!!!!!!!……… l opération est elle douloureuse dans les heures qui suivent ????si quelqu un peut dire honnêtement comment ça se passe !!!!!!! (sur la paroi entre le nez et la gorge)

  41. Bonjour,

    Je voudrais savoir comment est ce possible d avoir un cancer de l oesophage ou de l estomac à cause du papillomavirus? Car meme en cas de rapport oraux il n y a pas de contact direct. Ce virus est il présent dans la salive?

    Merci

    • le cancer de l’oesophage ou de l’estomac est généralement dû à l’hélicobacter pylori. il faut faire le test

      • D accord mais je vois beaucoup d articles et meme au tout début de cet article qui mettent en cause le hpv dans ces cancers. Comment est ce possible?

        Merci

  42. Bonjour Monsieur,

    J’ai 21 ans et depuis quelques mois je suis perturbé par ma bouche. En effet, de nature anxieuse j’ai toujours eu la langue chargée. Celle ci me causait des brûlures et on m’a diagnostiqué une petite mycose sur la langue. De plus, j’ai un petit papillome sous la langue, l’ORL m’a dit que ce n’était rien de grave et il diminue de plus en plus. Cependant depuis plusieurs semaines j’ai souvent la langue engourdie, un gout bizarre et des brûlures, l’ORL m’a dit que c’était la mycose. En plus de ça j’ai été un peu gêné à l’entrée de la gorge et je constate qu »au fond sur ma langue j’ai 3 petits papillomes. Cela me gène et m’inquiète beaucoup . (l’ORL ne la pas vu) et semble me dire que les papillomes ne sont pas graves.
    Dois-je m’inquiéter ? j’ai peur du cancer ..

    Merci

  43. Bonjour docteur
    J’ai 18 et je viens d’aller chez un orl pour qu’il regarde se que j’avais dans le fond de la gorge il ma dit que setais un papillomavirus mais que sa servait à rien de l’enlever si sa me gêner pas , doit je m’inquiéter ou pas ?
    Merci

    • Vous ne devez pas du tout vous inquiéter mais je pense que vous devriez consulter un spécialiste en Dermatologie Buccale et vous le faire enlever.

    • bonjour
      je me suis faite opérée il y a un peux plus de 2 semaines ….au même endroit que vous…..une petite anesthésie générale de 20 minutes …pas du tout douloureux !!!!! paracetamol léger pendant 2 ou 3 jours …vaut mieux qu un stress permanent …enlevé analysé …..et plus aucune inquiétude a propos de vote papillome …..mon ORL etait du meme avis que le dr albert hauteville ….encore merci a lui pour ses précieux conseils ….faite le au plus vite ça vous évitera bien des questions et des inquiétudes sans raison d etre ….!!!!!! c est mon avis !!!!!

      • Bonjour Nadia
        Contente que tout se soit bien passé.
        Avez vous su s’il s’agissait d’un HPV ? Si oui lequel ? Que vous a dit l’orl pour le mode de contamination ?
        Merci

        • bonjour
          c etait un papillome benin non virale c est ce que m a dit mon ORL confirmé par ma gynéco aucun risque de contamination aucun lien avec la sexualité apparemment je peux etre tranquille de ce coté la …….en ce qui concerne la provenance du papillome personne ne peut me dire comment est il arrivé la ……… ???????
          cordialement
          nadia

          • Bonjour nadia,
            On m’a dit la même chose que vous et personne n’a su me dire comment c’était arrivé là, si ce n’est que ça peut être suite à une angine, une pharyngite…..
            Peut être votre cas ?
            Moi il me semble que je l’avais remarqué à cette période.
            Une recherche virale a été faite ou ils en ont conclu que ce n’était pas viral à la lecture du résultat anapath ?
            Cordialement
            Liv

  44. Bonjour, voilà je viens vers vous car je suis fortement inquiète. Depuis bientôt un an j ai une inflammation accompagné de brûlure, picotement à la gorge, brûlure et rougeur sur le bout de la langue ainsi qu’une gene au niveau des oreilles. J’ai consulté plusieurs orl, chirurgiens, gastro enterologues, dermatologue, ils ne trouve rien sauf une inflammation de la gorge et ne comprenne pas. Ce jour je me pose une question j’ai été contaminé par le hpv 16 et 18 au niveau génital. Et aujourd’hui je me demande si je ne suis pas contaminée au niveau orl, car tous les hpv ne déclarent pas de hpv et c’est le cas pour le hpv 16 et 18 qui eux provoquent des inflammations, irritations. Svp j’ai besoin de vous pour m éclairer et éventuellement me conseiller un spécialiste qui a des compétences à ce sujet (hpv, et cancer insitu au niveau orl). Merci

    • Consultez un spécialiste en dermatologie buccale. Vous avez peut être un reflux gastrique et/ou un hélicobacter Pylori…

  45. Bonjour dr j’ai depuis 8 mois des brûlures dans la gorge et des picotements !! J’ai consulter plusieurs orl au départ on m’a trouve comme une sorte de verrue forme de choux fleur sur la luette qui a poussé depuis et j’en 2 autres qui commence à poussé sur le côté on m’a dit que c est une verrue !! Et d autre me parle de papillome est ce grave j’ai peur du cancer !!

    • Ps: je porte depuis 18 mois un appareil orthodontie cela peut il d’après vous en être la cause ? Car avant cela je n’avais rien tt sa merci !!

    • Il faut consulter un spécialiste en Dermatologie buccale pour faire un prélèvement pour savoir ce que c’est. C’est sans doute un papillome et c’est sans gravité: il suffit de retirer et il n’y a plus aucun risque de cancer.

  46. J’ai rdv avec l orl le 24 août car au départ il me disait de ne pas l’enlever que c est pas grave mais la sa grossis et j’en n’ai 2 autres qui poussent du coup j’ai du insister pour me le faire retirer !! D ou ma peur d’un cancer !!! Je ne sais pas à quoi est dû cela peut être mes bagues aux dent ? Pensez vous que cela puisse récidiver à nouveaux une fois retirer ? Merci pour votre réponse sa ma rassurer !!

  47. Bonjour docteur,

    Hier j’ai eu un long rapport buco génitale avec une nouvelle partenaire et depuis j’ai une petite douleur (plutôt une sensibilité) et une petite ligne blanche (dont je peux sentir le relief en passant ma langue dessus) plus ou perpendiculaire qui est apparu sur mon frein labial, est ce qu’il peut s’agir d’un papillome buccal ?
    Merci par avance pour votre réponse.

    • Non! c’est la cicatrice du LONG frottement de votre langue sur vos dents!!!
      Et arrêtez de croire que vous devez être puni pour cela: tant mieux pour votre partenaire et pour vous!!!

      • Bonsoir à tous,

        Je viens de me faire ausculter pour la troisième fois par un ORL qui ne trouve toujours rien, je ne comprends pas, j’ai toujours cette gêne, j’ai insisté sur le fait que j’ai des condylomes du au hpv mais ils m’ont tous assurés qu’il n’y a rien je ne comprends absolument pas d’ou vient cette gêne 🙁

        Merci pour vos messages et conseils Docteur.

        • Il faut de toutes façons retirer les condylomes: faites le faire et vous verrez bien s’il y a une amélioration…

          • Bonjour Docteur,

            Justement les trois ORL n’ont pas vu de condylomes, je ne comprends pas.

          • Docteur, les orls que j’ai consulté n’ont rien trouvé, le hpv que j’ai, je l’ai su car j’avais un condylome plat sur le pénis, ma copine aussi a eu un hpv qu’elle a réussi à retirer, moi je me suis soigné aussi mais un soir après avoir eu un rapport génital j’ai eu cette gêne dans la gorge mais les trois orls que j’ai vu ne trouvent rien.

            Je ne comprends pas.

          • Vous avez un HPV génital mais pas de HPV buccal. De plus on peut être contaminé et n’avoir aucune manifestation.

          • Oui c’est exactement ça docteur, HPV sur le pénis que je soigne au fur et a mesure que les condylomes apparaissent. Sinon, j’ai une gêne en permanence au niveau de la gorge, après avoir consulté 3 orls, ils n’ont absolument rien trouvé.

  48. Bonsoir docteur,
    J’ai été traité il y a quelque mois, j’avais beaucoup de condylome génitaux, on me les a enlever à l’aide d’un laser, cependant mon gynécologue ne ma pas fait de frotti, et mon Mari ce les fait retirer avec l’azote 3 fois d’affilée malheureusement pour lui cela revient à chaque fois, j’ai été consulter je n’est plus de condylome génitaux par contre ma langue elle est considérée comme langue géographie j’ai un doute je pense peut être je doit être infecter au niveau buccale est ce peut être moi qui l’insecte de nouveau à chaque fois ?

    • J’avais aussi une odeur qui est apparue un peut de poisson en même temps que les condylome jais donc été soigner des condylome et du chlamydia mon mari aussi malheureusement lui les condylome sont revenu on ce protège pas mais moi je n’en est plus mais l’odeur et revenu …. Et mon mari a de nouveaux des condylome…. Nous avons pas fait de prise de sang pour être sûr que le traitement du chlamydia avait bien fonctionner et nous arrêtons pas les aller retour chez le dermatologue pour lui faire enlever presque tout les mois des nouveau condylome génitaux, je pense être infecter de quelque chose mais le gynécologue ne demande pas à me faire un frotti sachant que le plus récent date de 2013 … Que dois-je faire, toute c’est maladi sont apparue 2 semaine après mon hospitalisation à cause d’une hémorragie interne du à une rupture de kyste avant sa je n’avais jamais rien eu jais eu que 1 partenaire avant mon mari …

      • Il faut retirer les condylomes au fur et à mesure qu’ils apparaissent et faire un examen gynécologique du col de l’utérus pour s’assurer qu’il en a pas à ce niveau. Le HPV guérira de lui même avec le temps. Ce n’est pas forcément vous qui êtes contaminée c’est peut être votre mari, mais pour l’instant , vous l’êtes tous les deux.

  49. Bonsoir
    Je me permet de venir vers vous pour avoir des informations car j’ai un soucis de santé. Voilà depuis bientôt un an j’ai des soucis orl. Une gorge inflamme, des crachats, picotements et une gêne permanente aux oreilles et surtout du côté droit. Suite à ça j’ai vu de nombreux spécialistes orl qui ne trouve pas malgré les prise de sang et biopsie… Ils ne comprennent pas, je suis toujours surveillée par les spécialistes. Néanmoinsj je me pose une question : au niveau genital j’ai contracté un hpv 16 et 18 qui fut traité et jamais eu de récidive depuis. A ce jour je me suis demande si je n’ai pas ce virus au niveau de la sphère orl. Qu en pensez vous ? Du coup je vais me battre pour avoir accès à ce vaccin thérapeutique. En toute sincérité dites moi ce que vous en pensez s il vous plaît. (de plus je suis informée que le hpv 16 et 18 provoque des inflammations et irritation et pas forcément des condylomes).

    • Le hpv guérit spontanément au bout d’un an ou deux…et d’après mon expérience, les brûlures de la gorge et de la bouche, et les irritations bronchiques, sont dans la majorité des cas dues à un reflux gastrique nocturne. Je vous conseille d’explorer plutôt dans cette direction.

  50. Bonjour docteur je me suis fait retirer ses deux papillome sur la luette comme je vous l’ai dit au mois d août se fut douloureux les 5 jours suivant j’attends les résultats de l analyse j’espère que tt ira bien !! Ce pendant je vien de m’apercevoir que j’en nai un autre qui commence à poussée que me conseiller vous docteur j’ai très peur que se soit cancéreux !!! Dois je me le faire encore retirer merci !!

    • Ce n’est pas cancéreux, mais il faut le faire retirer pour éviter tout risque de dégénérescence. Le HPV guérira spontanément au bout d’en an ou deux, mais pendant qu’il est en activité il faut faire retirer tous les papillomes qui apparaissent sans exception.

  51. De quoi cela provient ce qui me stresse c est que j’ai déjà f retirer les deux sur la luette et la j’en nai encore un autre surtout que sa ma mal pendant 5 jours là il et encore tt petit pour a-t-il me l’enlever même si il et tt petit !! En résumer j’en nai marre !!! En tous cas merci de donner de votre temps

    • Je vous ai déjà expliqué qu’il faut de la patience: ce n’est pas dangereux si vous les faites retirer au fur et à mesure

  52. Bonjour,
    Je ne sais pas si mon probleme est dans le topic, mais je me permets quand meme. La gencive du molaire de sagesse haut droite a augmente assez bien en volume. Le molaire a ete traite je crois meme sur le canal. La gencive me donnait l’impression d’augmenter depuis un moment, mais c’est juste depuis 2 semaine que je la « sens ». Ce n’ai pas douleur, mais plutot une gene, une pression sur la gencive. Je suis en UK en ce moment, le dentist ici m’a fait une radio et il ne voit pas d’infection ou d’autres problemes du dent. Il m’a quand meme prescrit de l’antibio. Si cela ne marchera, il pensait a une extraction, car il pense aussi a un deplacement du molair, du au fait que le molaire a cote n’est plus. Moi, je suis inquiete plus que ca de cette gencive gonfle (elle n’est pas molle, elle est assez dure). Je ne sais pas si il peut avoir une liaison, mais j’ai fait une conisation de col il y a 7 ans, du au hpv16. Est-ce que je pourrai avoir votre oppinion, s’il vous plait? Merci par avance.

    • Envoyez moi une photo de la gencuve et la radio qu’a fait le dentiste sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , sinon pour les scanners trop lourds faites des captures d’écran des clichés intéressants. Les radiographies panoramiques et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Il est indispensable que les radios et photos soient nettes. Renvoyez moi vos questions résumées et

  53. Bonjour Dr
    Jai consulté mon orl suite à des douleurs orl nottamment les oreilles, le nez et la gorge.
    Au depart il ma diagnostiqué un bouchon de cerumen à l oreille cest pourquoi il m’a prescrit des gouttes et ma redonné rdv. Apres mon traitement la douleur n’ayant pas disparu, il m’a dir que cela etait du a mes dents de sagesse. Jai donc consulté un chirurgien dentiste qui me les a operé. La douleur de l’oreille avait nettement diminué par contre celle de la gorge continuait à me donner une sensation de boule que j’avale qui gonfle degonfle et qui s’empire desfois avec des signes d’allergies tels que nez et yeux qui coulent qui demengent etc… Jai reconsulté mon orl qui apres scanner a vu une masse , il ma donc fait faire un Irm qui a revelé une grosse masse. Une biopsie par la suite n’a pas soulignait de caractere malin. L’Orl ma donc seulement prescrit de l’inexium. Je vis toujours avec cette gene qui obstue mes voies respiratoires. Jai ete voir un allergologue qui ne trouve pas d allergie. Jai toujours des demengeaisons dans le nez ( quand j utilise de l aerius je nai plus le signe d allergie ). Ma campagne lorsqu elle avait moins de 25 ans son frottis lui avait decelé un condylome qui est parti de lui meme. Sa nouvelel gynecologue lui a dit que ceci etait quasi present chez les filles de moins de 25 ans et donc quil ne fallait s inqueter. Je me demande aujourdhui si cette « hypertrophie des amygdales linguales » peut etre du au papillomavirus ? La biopsie l aurait elle vu si cetait le cas ? Je ne sais plus que faire. Cordialement merci d avance.

    • Le HPV a un aspect caractéristique et la biopsie l’aurait révélé. Consultez un gastroentérologue, vous avez peut être un reflux gastrique nocturne et/ou un hélicobacter Pylori.

  54. Bonjour Docteur, je suis encore sous le choc. Cette nuit j’ai découvert plein de toutes petites verrues à l’intérieur de ma langue. J’ai pris rdv ce matin avec orl pour lundi. On m’a découvert un hpv positif oncogène il y’a un mois et des lésions bas grade cin1 sur le col de l’utérus. Je suis Tétanisée. Que Dieu me pardonne, j’ai trompé mon mari après 21 ans de fidélité. Je l’ai trompé une fois avec un homme depuis un an et j’ai rompu depuis 2 mois.

    • Le HPV n’est pas une punition divine, c’est une maladie qui se soigne parfaitement avant de dégénérer en cancer. Il n’est donc pas nécessaire de vous culpabiliser, faites vous suivre par de bons spécialistes, et continuez à avoir la sexualité qui vous conviens, c’est le meilleur moyen de rester en bonne santé. Protégez vous quand vous n’êtes pas sûre de votre partenaire.

  55. Ma question est: peut-on guérir des condylomes bucaux si on arrête toute contamination? Je veux dire tout rapport buccogénital? Ou est-ce qu’il y’a des risques de recidive malgré tout?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • On guerit spontanément du HPV au bout d’un délai qui varie entre 6 mois et 2 ans selon les souches

  56. Je voulais rajouter: quel est le meilleure traitement pour ces condilomes? Et est-ce toujours obligatoire sous anesthésie général?
    Merci encore

    • Une anesthésie générale pour retirer un condylome et un marteau pilon pour écraser une mouche!!!

  57. Bonjour. Voila j’ai un reflux gastrite : 59 remonté en 24heures, dont un qui a duré 17 minutes confirmé par une ph metrie depuis peu. J’ai été traité pour un helicobacter pylori en avril avec du pylera. Et là depuis une semaine environ je suis sous inexium 80 mg par jour pour mon reflux qui est diurne et nocturne. Le problème j’ai toujours mal à la gorge (oropharynx et pillier et luette) et la bouche me brûle énormément. A ce jour je me demande si le hpv 16 et 18 n est pas à l origine de cette importante inflammation au niveau de la gorge, car j’ai été traité au niveau du col de l’utérus pour c est deux type de hpv. Mais j’ai juste une inflammation et c’est douloureux… Il me semble que tous les hpv ne provoquent pas de condylomes mais une inflammation. Pourriez-vous me donner plus d explications et me dire SVP ce que vous en pensez, car je ne suis pas rassurée. Merci beaucoup.

    • Il faut un certain temps de traitement avec les IPP pour un résultat sur le RGO. En attendant faites des bains de bouche et des gargarismes avec du bicarbonate et croquez ou sucez des pastilles antiacides, pour neutraliser.
      Pour le HPV, je vous conseille de consulter un spécialiste en dermatologie buccale pour faire un prélèvement et analyse.

  58. Bonjour Dr,

    Mon mari vient de découvrir ce matin, une petite excroissance dans la bouche. Nous sommes inquiets, nous sommes le 25 décembre et impossible de consulter. Je me permets de vous envoyer par mail une photo. Merci

    • C’est très probablement un condyliome dû au HPV. Cela ne présente aucun caractère de gravité, mais il faut consulter un stomatologiste pour le faire retirer.

  59. Bonsoir Docteur,

    J’ai un hpv sur le pénis, ma copine a été opérée suite à un hpv à l’utérus, entre temps nous avions eu des rapports buccaux, j’ai une gêne persistante au niveau de la gorge depuis plus d’un an, j’ai consulté un médecin général et deux orls en leur signalant que j’ai le hpv mais aucuns n’a trouvé la cause de cette gêne, je suis désespéré car c’est invivable, j’ai l’impression d’avoir aussi des douleurs sous les bras maintenant, que faire docteur ?

    Merci

    • Je pense que votre anxiété vous a valu un reflux gastrique et que c’est ça le vrai problème. Vous n’avez aucune raison de vous mettre dans un tel état d’angoisse, HPV ne veut pas dire « cancer ». Il suffit d’être vigilant et de faire des contrôles tous les 6 mois. Prenez des antiacides et faites des bains de bouche au bicarbonate pour neutraliser votre reflux acide.

  60. Bonjour Dr, je voudrais savoir si il serait possible de vous envoyer une photo de ma propre bouche, j’ai un espèce de bouton rouge avec des points rouges dessus qui me dérange à la déglutition…
    Merci beaucoup et bonne année 🙂

  61. Bonjour,
    J’ai plusieurs petits boutons Sur le palais en dessous de la langue qui ressemble à des verrues, savez vous ce que cela peut être?
    Merci d’avance.

  62. Bonjour docteur après analyse de mes deux papillomes luette sa serai viral !!!seulement j’en nai un autre qui pousse et un exactement au même endroit oui il a été retiré que dois je faire comment faire pour que sa ne repousse plus j’ai peur du cancer sa m’angoisse

    • Il n’y a aucune raison de s’inquiéter mais les papillomes doivent être retiré de façon définitive par un dermatologiste spécialisé en muqueuse buccale.

  63. Bonjour docteur rdv pris sur Paris chez un dermatologue buccal pour le 27 janvier j’espère que tout ira bien cela m’empêche de dormir quand même

  64. Bonjour,
    L’exérèse d’un papillome (framboise) sur la paroie nasale à l’entrée de la narine, nécessite t’elle une anesthésie générale ?

LEAVE A REPLY