Accueil ESTHETIQUE LE BLANCHIMENT: DENTS BLANCHES OU PAS?

LE BLANCHIMENT: DENTS BLANCHES OU PAS?

6755
32

Rien ni personne ne vous oblige à avoir les dents blanches: c’est uniquement une question de mode!
Les humains d’origine africaine ont des dents plus blanches que les européens; et les asiatiques ont des dents plus jaunes.
Quel est le bon critère?
Les femmes japonaises se font faire de la chirurgie plastique pour avoir des yeux ronds, et les françaises pour avoir des yeux en amande!
Qui a raison?
Sommes nous obligés d’avoir les dents blanches? même au risque de les fragiliser?

Je dois quand même à la vérité de dire que c’est une mode qui dure depuis longtemps car  un ouvrage ancien de médecine chinoise préconise l’utilisation de poudre à base de musc et de gingembre pour blanchir les dents, et les romains employaient quant à eux l’urine humaine venue d’Espagne , ou du lait de chèvre.

Selon la définition de la santé de l’OMS, l’esthétique du sourire rentre en compte dans l’état de santé général du patient et un sourire inesthétique (coloration anormale et/ou gênante des dents) peut avoir des conséquences psychologiques et sociales. Mais ceci reste valable aussi pour les malpositions ou les édentations.

Les questions pleuvent à propos de la teinte des dents! Aujourd’hui même une lectrice m’a posé cette question: « Bonjour, mes dents noircissent. Mon dentiste, qui est peu interventionniste, dit qu’il faut vivre avec. Y-a-t’il une cause et peut-on résoudre ce problème ? Merci »
C’était tellement compliqué de lui répondre, que je lui ai dit que j’allais écrire un article pour elle. Voila! Promesse tenue, j’y suis! maintenant je vais vous dire ce que j’en pense…

Je précise d’emblée que je ne parlerai pas ici des dyschromies pathologiques congénitales ou acquises, qui sont de anomalies. Je parle de dents « normales ».

Comment mesure-t-on les teintes des dents?
Pour la prothèse dentaire, il y a des teintiers pour choisir la teinte qui correspond aux dents voisines. Heureusement, maintenant les teintes sont standardisées et toutes les marques utilisent les mêmes teintes:
il y a de grandes classes A,B,C,D,E, en fonction de la dominance du gris, du jaune ou du rose.
Dans chaque classe il y a 6 graduations.
La teinte la plus blanche est A1, la plus foncée est E6.
Les teintes les plus courantes sont A2, A3, B2, B3.

Qu’est-ce qui détermine la teinte naturelle d’une dent?
L’émail
 est blanc, avec plus ou moins de gris, et translucide; la dentine est jaune et on y trouve du rose  par transparence de la pulpe qui est rouge; et le cément est jaune plus ou moins teinté de marron, très disgracieux lorsqu’il est apparent.
La teinte des dents est génétique, elle est conditionnée par l’anatomie de la dent. Si la couche d’émail est épaisse, la dent est blanche; si elle est fine, on voit par transparence la dentine et la dent est jaune. Si l’émail est plus fin au collet, la dent sera plus jaune près de la gencive.
Les canines sont des dents fortes avec beaucoup de dentine et ce sont les dents les plus jaunes. La dentine est plus résistante que l’émail: les dents jaunes sont plus fortes que les dents blanches. Les dents blanches ont une couche d’émail plus épaisse et sont censées résister mieux aux attaques acides de la carie.

Qu’est-ce qui colore les dents?

L’émail poreux prend plus facilement le colorants qu’un émail dense.
Si vous trouvez que toutes vos dents sont grises, avant de vous lancer dans les procédures de blanchiment, posez vous un certain nombre de questions. Il y a beaucoup de boissons et d’aliments qui colorent les dents surtout chez ceux qui ont un émail poreux. Le tabac, bien sûr, en premier: la nicotine colore les dents. Le café, le thé, le coca-cola  et toutes les tisanes de couleurs foncées. Le vin rouge, surtout les vins très tanniques. Le réglisse, le cachou. La betterave. Les myrtilles et autres baies très noires.
Après un détartrage, l’émail est particulièrement poreux pendant 6 heures, il faut donc éviter tout ce qui peut colorer les dents pendant ce délai.
Les bains de bouche à la chlorhexidine utilisés en continu font des colorations brunes aux collets des dents.

Avec l’âge, la couche d’émail s’use et la dentine est plus visible par transparence, donc les dents sont plus jaunes chez les personnes âgées.

Quels sont les aliments ou produits qui aident à garder les dents blanches?
– Le jus de citron contient de l’acide citrique et blanchit les dents: on peut de temps en temps les brosser avec du jus de citron fraîchement pressé,  mais attention, pas trop souvent, pas plus de 2 ou 3 fois par mois, et il faut bien rincer après..
– Le bicarbonate blanchit les dents, l’eau oxygénée aussi.
– On peut rajouter sur son dentifrice du charbon végétal en poudre et se brosser avec.
– Le chocolat noir (sans sucre ajouté) contient de la théobromine qui renforce l’émail, mais surtout pas le chocolat au lait qui est trop sucré!.
– Le thé vert  contient des tanins qui luttent contre la coloration des dents en agissant telles des barrières aux bactéries qui aiment se coller sur les dents.
– La fraise contient de l’acide malique, une enzyme qui nettoie les taches sur les dents.
– Le fromage fait augmenter le pH de la salive, la rendant moins acide. Cela diminue alors l’érosion de l’émail et la décoloration des dents. Il contient aussi du calcium qui renforce les dents.

Si un seule dent change de teinte, il faut se poser la question: pourquoi?

Pourquoi une dent mortifiée ou dévitalisée devient-elle grise?
La pulpe est très irriguée, les globules rouges qui contiennent de l’hémoglobine infiltrent les fibrilles de la dentine. Lorsque la pulpe est détruite, les globules rouges restent dans les fibrilles et l’hémoglobine  dégénère, comme dans un hématome, en donnant des composés colorés foncés en bleu, jaune, et vert (bilirubine, rubigine, biliverdine) qui donnent un reflet grisâtre ou verdâtre à la dent.

Peut-on blanchir une dent devenue grise pour les raisons que nous venons d’expliquer?
Oui,  c’est faisable par voie endodontique avec du peroxyde d’hydrogène très concentré. La technique est délicate et dangereuse (risque d’inflammation) et est généralement pratiquée par des spécialistes endodontistes. Les produits utilisés sont du perborate de sodium ou un peroxyde d’hydrogène adéquat mis à l’intérieur de la dent, et qu’on laisse agir durant une semaine.
Mais ça coûte très cher, et ce n’est pas définitif, généralement il faut recommencer tous les 8/10 mois.
Comme les dents dévitalisées deviennent cassantes et fragiles il vaut mieux les recouvrir de céramique.

Que faut-il penser du blanchiment des dents?

Par souci d’exactitude, les professionnels de l’odontologie ont pris l’habitude de parler d’éclaircissement dentaire, car la dent n’est pas blanche.
Les produits chimiques éclaircissants sont tous des oxydants plus ou moins dérivés de l’eau oxygénée H²O². Il s’agit de peroxyde d’hydrogène, de peroxyde de carbamide  ou d’urée (ce qui explique peut être l’urine espagnole des Romains?) et de perborate de sodium.

Les effets secondaires les plus courants sont des sensibilités de collets dues au fait que l’émail est moins épais dans la zone cervicale et qu’il n’y a pas d’émail sur le cément, ce qui permet au produit d’atteindre la dentine et la pulpe. D’autres inconvénients proviennent des obturations et restaurations présentes en bouche comme les composites, qui ne s’éclaircissent pas, et des amalgames qui s’oxydent; les céramiques ne s’éclaircissent pas non plus.
Les techniques avec gouttières prêtes à porter chez soi, qui sont mal ajustées,  irritent les muqueuses buccales. Dans ces cas là, il y a aussi des dangers avec l’ingestion de 50% du produit oxygéné, qui peut déclencher des douleurs gastriques et des nausées.

La technique avec un praticien odontologiste est la plus sûre et la mieux contrôlée. En préalable à tout traitement d’éclaircissement, le praticien doit faire un examen minutieux de la cavité buccale et se livrer à un évaluation des avantages et inconvénients et en informer le patient.
Le choix de la technique.
Quelle que soit la technique, l’éclaircissement ne doit concerner que les faces visibles des dents en fonction du sourire du patient.
La  technique immédiate au fauteuil sous contrôle du praticien, avec du peroxyde à haute concentration (35%), en une demi heure est séduisante.
Cependant la technique au domicile avec port d’une gouttière faite sur empreinte, 2 h par jour, pendant une semaine, permet d’utiliser de moins fortes concentrations de peroxyde de carbamide avec une meilleure pénétration en profondeur.
Les résultats sont à peu près équivalents,, avec peut-être une plus longue durée pour la deuxième.

Il faut évidement faire un détartrage et un polissage sérieux avant le traitement et il faut prendre la teinte des dents avec l’accord du patient.

Technique immédiate au fauteuil.
C’est une technique rapide, mais à mon goût un peu trop brutale.
Le patient et le personnel doivent porter des lunettes de protection.
On commence par poser un écarteur automatique qui maintient les lèvres bien éloignées. Ensuite on étale un digue liquide durcissante photo polymérisable pour protéger les gencives et les espaces inter dentaires.

Ecarteur et digue photopolymérisable posés (photo gentiste-cannes-croisett
Ecarteur et digue photopolymérisable posés (photo dentiste-cannes-croisette)

Le gel éclaircissant est déposé sur les dents et on utilise un activateur par lumière spéciale ou laser.

Une lumière spéciale active l'action du gel (implatdentaire.ro)
Une lumière spéciale active l’action du gel (implantdentaire.ro)

En fin de séance, tout est retiré et les dents soigneusement rincées. L’évaluation du résultat ne peut se faire que 24 h après. On peut renouveler la séance une ou deux fois à intervalle de 3 ou 4 semaines.

Technique ambulatoire au domicile.
On fait des empreintes coulées au plâtre. Les faces vestibulaires des dents à éclaircir sont épaissies avec une résine pour espacer la gouttière à ce niveau, et créer de ce fait des réservoirs à gel.

La résine bleue sert à épaissir les parties à &claircir de façon à créer un réservoir de gel éclaicissant. (labo-arcad).
La résine bleue sert à épaissir les parties à éclaircir de façon à créer un réservoir de gel éclaircissant. (labo-arcad).

On fait confectionner par le laboratoire de prothèse des gouttières thermo-formées très ajustées, en fer à cheval.

Gouttières thrmoformées.
Gouttières thermoformées.

Les gouttières sont essayées et ajustées en vérifiant l’étanchéité au niveau des collets pour éviter les fuites de peroxyde d’hydrogène. On apprend au patient à bien  les  mettre de façon étanche; on lui montre comment mettre le gel en seringue et comment le conserver au frais et à l’abri de la lumière.
Le patient doit porter la gouttière de 1/2 h à 2 h par jour en fonction de la concentration du gel. Il est préférable pour des raisons de confort de faire séparément le haut et le bas.
Le traitement dure  8 à 10 jours et peut être prolongé avec des séances de contrôle. Le patient peut ensuite utiliser les mêmes gouttières pour mettre un gel de fluor qui désensibilise les collets.
Ces mêmes gouttières pourront être réutilisées plus tard pour recommencer le traitement.
La réglementation sur les produits de blanchiment a changé en 201. Aujourd’hui le maximum autorisé en France pour le blanchiment au fauteuil est de 6% de peroxyde d’hydrogène.(35% pour les dents dévitalisées) Après plusieurs années d’utilisation le résultat reste très bon et sans les sensibilités qui existaient avec le 35%.
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information

Les techniques du commerce.
Un nouveau texte datant de 2011 ne modifie pas la réglementation sur les produits contenant moins de 0,1% de peroxyde d’hydrogène qui continueront à rester disponibles en vente libre, considérés comme des produits cosmétiques, mais pour ceux contenant entre 0,1% et 6% de peroxyde d’hydrogène, un examen clinique et la mise en place du traitement par un chirurgien dentiste seront nécessaires ; tandis que les produits contenant plus de 6% de peroxyde d’hydrogène resteront interdits à la vente libre.
Les dentistes utilisent des produits à 35% pour l’éclaircissement immédiat et aux alentours de 16% pour la méthode ambulatoire.
Dans les produits  à moins de 0,1% en vente libre, on trouve des chewing- gums, des bains de bouche, du fil dentaire et des dentifrices. Des strips (bandes abrasives) imprégnés de produit oxygénée semblent donner des résultats appréciables.
On trouve quand même facilement en vente libre dans les pharmacies et parapharmacies des produits contenant plus de 0,1%  de peroxyde d’hydrogène, sous forme de vernis et surtout de gouttières universelles thermoformables que le patient ajuste (mal) lui même.

Les bars à sourire.
Ils déclenchent une grande polémique car n’ont aucun personnel médical et n’ont donc pas droit d’accès à la bouche des patients qui doivent eux même se nettoyer les dents et mettre eux même des gouttières standard mal ajustées dans leur bouche. Une « soi disant » lumière activatrice est utilisée.De plus ils n’ont pas le droit d’utiliser des produits à plus de 0,1% et le font quand même avec un flou total sur les concentrations  utilisées. Certains affichent la mention « sans peroxyde »alors qu’il utilisent du perborate  de sodium au lieu de peroxyde de carbamide, ce qui a donné lieu des condamnations pour « publicité mensongère ». Ces salons, bien sûr n’ont aucune couverture d’assurance correcte en cas de problème.
Les prix sont beaucoup plus bas qu’en cabinet dentaire.

Résultats.
On peut généralement gagner jusqu’à 4 à 6 teintes sur le teintier avec les techniques professionnelles.
Les techniques en cabinet donnent en gros les mêmes résultats que celles ambulatoires, mais les patients préfèrent ces deuxièmes par commodité.
Les techniques du commerce sont efficaces pour les taches mais pas dans la masse de l’émail. Parmi les produits du commerce, les strips semblent être les plus efficaces.

Effets secondaires.
Il semblerait que les agents éclaircissants ne diminuent pas la résistance à l’abrasion de l’émail, mais légèrement celle de la dentine.
L’irritation des gencives est fréquente surtout avec le peroxyde d’hydrogène, beaucoup moindre avec le peroxyde de carbamide. L’irritation est plus fréquente avec les gouttières universelles mal ajustées.
L’effet secondaire le plus à redouter est la sensibilisation des collets qui peut être handicapante, mais peut être combattue par l’utilisation d’un gel au fluor dans les mêmes gouttières qu’on laisse au patient.
Pour les techniques du commerce, les strips et les bains de bouche semblent ne donner que des sensibilités passagères.

Conclusion.
Pour les méthodes professionnelles, la méthode ambulatoire semble la plus facile à efficacité égale et même plus durable dans le temps. Elle peut être complétée par un traitement au fluor dans la même gouttière ce qui est très intéressant. On peut aussi conserver les gouttière pour les réutiliser ultérieurement pour refaire le blanchiment soit avec un produit fourni par le dentiste, soit avec un produit acheté en pharmacie qui coûte moins cher et qui sera plus efficace avec des gouttières sur mesure que les gouttières standard vendues avec.
Les « bars à sourire » sont à proscrire pour leur dangerosité.
Au sujet des techniques commerciales, la palme semble revenir aux strips Crest à 6,5 %, ainsi que le vernis Crest Night Effects au perborate de sodium à 19%; en complément de ces techniques, les bains de bouche éclaircissants donnent de bons résultats.
Les gouttières commerciales, bien que donnant de bons résultats au niveau des dents, sont à éviter en raison de leur défaut d’étanchéité et des blessures qui en résultent, ainsi que des complications digestives.

Je remercie la lectrice qui m’a obligé à faire ce travail, qui a contribué à éclaircir mes idées (pas mes dents!), ce qui rendra bien service aux millions de personnes que le sujet intéresse.

Comme je le disais en commençant: « rien ne vous oblige à avoir les dents blanches », et je rajoute: « mais vous en avez aussi le droit si cela vous fait plaisir! ».

Article précédentPELADES D’ORIGINE DENTAIRE.
Article suivantL’ORTHODONTIE ET SES PROBLÈMES.

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

32 COMMENTS

  1. Merci pour cet article.

    J’ai laissé le tabac au XXème siècle, pourtant quinze ans plus tard la dent (12) sur laquelle j’appliquais la cigarette sans filtre est toujours colorée, y-a-t-il un espoir de lui faire retrouver la teinte de ses voisines ?

    • Je pense que oui, adressez vous à un praticien habitué à cette pratique, en ce qui me concerne je n’en connais pas.

  2. Bonjour docteur,
    Je voudrais vous envoyer une radio panoramique de mes dents et j’aimerais savor si je dois retirer les dents de sagesses ou pas..
    Merci d’avance.
    Ps: Pouvez vous me communiquer votre adresse mail s’il vous plait?

    • « conseil-dentaire@orange.com »». Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  3. J aime lire vos articles… Aujourd hui c est mon tour… dents avec kystes.. Ces dents sont arrachées. .. j attends la cicatrisation totale … 3 implants 4 dents suivront dans quelques temps… je suis une personne qui demande simplement des dents pour mastiquer manger, la blancheur n est qu option… pour ma part je suivrais la couleur de mes dents ce sera uniforme et plus naturel…merci à vous docteur une fervente lectrice

    • merci, ça fait plaisir de savoir qu’on est apprécié! Si vous avez besoin de conseils n’hésitez pas à envoyer une radio panoramique sur « conseil-dentaire@orange.fr »

  4. Bonsoir Docteur,

    tout d’abord merci pour votre aide.

    J’ai été opéré 4 fois pour une restant de racine au niveau de la 38.
    Les douleurs ont rythmées mes 2 dernières années.

    En ayant fait des exams en mars, on constate un retard de cicatrisation.

    Je réfléchis et me rend compte que j’ai souvent la bouche en feu.
    Ayant beneficié d’un bypass, je me tourne vers mon chirurgien visceral, on me fait plusieurs exams et j’ai des refluxs severes.
    Je dois faire un ph métrie..enfin l’aciité est belle est bien là.

    Les IPP ne m’aident pas, ma joue regonfle souvent et je suis bloquée au niveau de la nuque du coté de la 38 et de l’épaule..le rhumato affirme qu’il n’y a rien et que ça doit venir de la mauvaise cicatrisation.

    Je vais être opérée pour l’hernie hiatale après les exams mais pendant ce temps je souffre des effets inflammatoires au niveau de la plaie.

    Avez vous un conseil à me donner s’il vous plait car je ne sais pas quoi faire mais carrément pas je suis completement perdue.

    • Faites des bains de bouche au bicarbonate pour neutraliser le ph en bouche. Et envoyez moi une radio panoramique de vos dents sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.
      Les radiologues sont médecins et ont le droit de faire des radios sans ordonnance.

  5. Merci de ce partage ! J’aimerais bien blanchir mes dents, mais je voudrais essayer des méthodes de blanchiment naturelles. Je ne savais pas que le thé vert contenait des tanins qui luttaient contre la coloration. Je devrais en bois de plus ! J’adore le thé vert. De plus, je devrais essayer de blanchir mes dents avec du bicarbonate de soude. Il me semble que cette méthode ne serait pas trop chère.

  6. bjr, ma fille qui va avoir 6 ans vient de perdre sa dent de lait, la nouvelle dent pousse mais elle apparaît blanche sur l’extrémité et une sort de dépôt jaune entoure la base, avait vs une idée de ce que ça peut être ?

  7. Bonjour Dr. pour le jus de citron et bicabonate le mode d’emploi , il vaut mieux les uttiliser seuls sur une brosse a demts ou les melanger avec un dentifrice ?

    • le bicarbonate est à utiliser sur une brosse à dent. Le jus de citron il faut le garder un peu en bain de bouche et l’avaler (vit C).

      • beaucoups de sources sur le net disent que se brosser les dents dans les trente minutes qui suivent un repas pourraient faire plus de mal que de bien, en les fragilisant face aux attaques. Surtout apres avoir mangé des aliments acides car l’émail devient fragilisé

        • Selon les mêmes sources il faut attendre 30 minutes…je n’ai pas plus d’informations que vous sur ce sujet!

          • Merci, j’ai vu ça je voulais juste confirmer l’information, j’ai une autre question, est ce que c’est conseillé d’acheter plusieurs types de dentifrices puis varier l’utilisation ? est-il mieux que d’utiliser juste le même tout les jours?

          • Je préfère une dentifrice reminéralisant le matin et un autre antiplaque pour le soir

  8. Bonjour,

    J’ai fait un traitement Invisalign pendant 9 mois et maintenant je porte une gouttière de contention.
    J’ai l’impression que le port de gouttière m’a modifié la couleur de mes dents (plus grise/jaune). Pensez-vous que c’est possible ? Le port de gouttière ont tendance à laisser stagner la salive entre les dents et la gouttière. Aussi, lors de mon traitement, je nettoyais mes gouttières seulement avec une brosse à dents et du dentifrice.
    Pouvez-vous me conseiller par rapport à ça ? Car je ne suis plus sûre de vouloir mettre ma gouttière de contention pendant encore 6 mois. Trop peur de modifier encore la couleur de mes dents.
    Je vous remercie.

    • Quand ce sera fini, vous pourrez peut être utiliser votre gouttière pour mettre un produit blanchissant. Parlez en à votre orthodontiste

  9. Bonjour mon dentiste m’a dit qu’il avait des gouttières toutes prêtes donc moins cher et j’hésite car non ajustées je suppose ? il m’a dis que je gagnerais deux teintes ou plus selon, il ne fait pas de polissage ?
    (c’est un très bon dentiste)
    une question pour une autre personne qui a un appareil dentaire résine et qui voudrais savoir si elle peut l’éclaircir
    merci

    • Les gouttière préformée éclaircissent généralement d’une teinte, vous passerez à B1, mais attention: ce n’est pas durable indéfiniment il faut refaire tous les 8/10 mois…
      On ne peut pas éclaircir le dents prothétiques

  10. Merci – Si je vais (dans une clinique ou ailleurs) où ils font des gouttières sur mesure le résultat sera et durera plus longtemps ?

  11. Cher confrère,
    Bravo pour votre blog très intéressant et votre dévouement au partage du savoir. La réglementation sur les produits de blanchiment a changé en 2012, voir le lien ci dessous. Aujourd’hui le maximum autorisé en France pour le blanchiment au fauteuil est de 6% de peroxyde d’hydrogène.(35% pour les dents dévitalisées) Après plusieurs années d’utilisation le résultat reste très bon et sans les sensibilités qui existaient avec le 35%.
    http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Produits-de-blanchiment-et-ou-d-eclaircissement-dentaire-Mise-en-conformite-avec-la-reglementation-Point-d-information
    Bien confraternellement.
    Dr Ari Elhyani

    • Cher Confrère, Merci beaucoup pour ces précisions, je vais le transcrire dans l’article.
      Bien confraternellement.

LEAVE A REPLY