Accueil CHIRURGIE BUCCALE LA CICATRISATION EN BOUCHE. RÉCAPITULATION N°7.

LA CICATRISATION EN BOUCHE. RÉCAPITULATION N°7.

10214
181

La cicatrisation est un des sujets les plus recherchés sur mon blog. J’ai donc décidé, pour vous faciliter la tâche, de regrouper tous les articles sur ce sujet, en les réactualisant et en les complétant. J’ai aussi rajouté des aspects que je n’avais pas traité auparavant.

HISTOLOGIE DE LA CICATRISATION

Il y a deux modes de cicatrisation des plaies: la cicatrisation par première ou par deuxième intention.

La cicatrisation par première intention.

Lorsqu’on peut remettre bord à bord les lèvres d’une plaie, il est possible de poser des sutures, et les deux bords « ouverts » des tissus seront maintenus en contact étroit par les fils. Il y aura alors une véritable » soudure » des tissus sans solution de continuité. C’est ce que nous appelons la cicatrisation par première intention.
Pour que la jonction se fasse, il faut que les cellules puissent passer d’un côté à l’autre librement sans barrière. Si on suture deux surfaces épithélialisées l’une contre l’autre, cette soudure ne se fera jamais.

La cicatrisation par deuxième intention.

Lorsqu’on extrait une dent, tout simplement en « l’arrachant » de son alvéole, le trou laissé est une perte de substance sans possibilité de rapprocher les bords. L’urgence pour l’organisme va être de refermer le milieu interne. Il va donc se créer une couche de cellules épithéliales qui vont très rapidement, en 48 heures, tapisser la paroi osseuse de l’alvéole. Ensuite progressivement, en plusieurs semaines le trou va se combler par le fond. La reconstruction osseuse se fait sous la couche épithéliale, à l’abri de cette protection, dans le milieu interne. C’est la cicatrisation par deuxième intention.

Sur la peau c’est la même chose, si on suture une plaie franche, on a une cicatrisation par première intention. Mais si on a une plaie cruentée ouverte, il va dans les heures qui suivent se former une croûte de sang coagulé, séché. Dans les 48 heures, un épithélium fragile sera formé sous la croûte, et dans les jours suivants l’épithélium va s’épaissir et la croûte va tomber.
Le saignement de l’alvéole après extraction forme un caillot qui bouche provisoirement le trou pendant 24 à 48 heures, le temps que se forme une muqueuse qui tapisse toute la cavité osseuse et empêche une pénétration bactérienne.
L’os se forme par le fond, sous l’épithélium et rebouche progressivement le trou laissé par la dent.

En chirurgie, il est préférable, chaque fois que possible de se mettre en situation de cicatrisation par première intention.
Mais pour les extractions dentaires simples, la situation de l’alvéole sans la dent fait qu’on se retrouve la plupart du temps en cicatrisation par deuxième intention. Il faut donc prendre un certain nombre de précautions pour éviter les complications comme l’alvéolite.

LA CICATRISATION APRES EXTRACTIONS
Il s’agit comme nous l’avons vu d’une cicatrisation par deuxième intention, mais en cas de nécessité on peut se mettre en situation de première intention.
Il est préférable de ne pas laisser de pointes osseuses irrégulières.
Pour une extraction simple, l’avulsion(=extraction) laisse l’alvéole béant, mais il est bon que le praticien prenne l’habitude de resserrer entre le pouce les deux tables osseuses interne et externe, car comme elles sont un peu souples, on peut les rapprocher, et en maintenant quelques secondes, on arrive aussi à recoller les tissus mous avec le sang coagulé.
En cas de nécessité, on peut poser des points de rapprochement, c’est à dire des points qui ne ramènent pas les bords de la plaies au contact l’un de l’autre, mais qui les rapprochent et les resserrent.
On termine par la pose sur le dessus d’une compresse pliée en quatre sur laquelle on demande au patient de mordre pour maintenir la plaie comprimée et compacte et favoriser ainsi la formation d’un bon caillot. Pour ne pas éliminer le caillot trop tôt, il faut s’abstenir de bains de bouche pendant 24 heures.
Les processus de cicatrisation engendrent différentes couleurs qui inquiètent toujours les patients. Voici quelques explications qui les rassureront.
Le blanc = desquamation de cellules mortes. C’est la neige! les cristaux de glace sont mélangés avec de l’air et ça donne la couleur blanche. L’écume de la mer est blanche. C’est une émulsion avec de l’air: plus vous battez la mayonnaise plus elle blanchit, de même que les blancs d’œuf. Les cellules mortes se décollent, de l’air passe en dessous et ça devient blanc, comme les pellicules éliminées par le cuir chevelu..
Le noir=sang coagulé C’est le boudin! (noir, pas le boudin blanc).
Le rouge=tissu néo-formé. Les nouveaux tissus sont très vascularisés car les cellules sont en pleine croissance et il faut les nourrir  avec beaucoup du sang, rouge vermillon.
Les hématomes=L’oxyhémoglobine est rouge vif, la carboxyhémoglobine est bleue violacée. La décomposition de l’hémoglobine du sang  qu’on appelle l’hémolyse donne l’heme qui se sépare de la globine, qui est transformée en biliverdine (verte), puis en bilirubine (jaune).
Il arrive aussi qu’il y ait des hématomes sur les joues, les lèvres, les paupières qui subiront les mêmes transformations de couleurs.

Durant les premières 48 heures, toute la surface interne de l’alvéole va se tapisser d’une muqueuse épithéliale qui assurera la « fermeture » du milieu interne.
La cicatrisation de l’os est beaucoup plus longue, elle demande plusieurs mois et l’alvéole commence à se combler par le fond, sous la couche muqueuse. Il persistera donc un trou pendant plusieurs semaines qu’il faudra laver pour éviter des bourrages alimentaires. Ce lavage se fait avec des bains de bouche après chaque repas pendant une dizaine de jours, puis on pourra utiliser une seringue sans aiguille et laver l’intérieur (sans pression) avec du bain de bouche.
Il faut un minimum de 3 à 4 mois pour que la crête alvéolaire soit cicatrisée et permette la pose d’une prothèse définitive.
Voir aussi ICI.

LA CICATRISATION D’INTERVENTIONS CHIRURGICALES ENFOUIES.

Lorsque la dent à extraire ou le site chirurgical se trouvent en profondeur, il faut faire une incision de la muqueuse et créer une voie d’abord pour accéder au site d’intervention. Il faudra donc resuturer en fin d’intervention sur le trait d’incision en remettant les lèvres de la plaie bord à bord.

LA CICATRISATION DES NERFS.

 La cellule nerveuse s’appelle neurone. Comme toutes les cellules, elle présente un noyau, mais elle a la particularité d’envoyer des extensions dans tous les sens, qui s’appellent dendrites et une en particulier plus longue qui s’appelle axone et qui, groupée à d’autres forme le nerf qui est le câble électrique qui transmet le courant qu’on appelle influx nerveux.

Neurone (wikipedia)
Neurone (wikipedia)

L’axone se termine par des petites extensions appelées terminaisons neuronales  qui ont à leurs extrémités des boutons synaptiques pour se raccorder aux dendrites d’autres neurones. L’axone est entouré d’une gaine isolante d’un corps gras appelé myéline et de cellules qui forment ce qu’on appelle la substance blanche ou gaine de Schwann.

Neurone (médicalorama.com)
Neurone et gaine de Schwann (médicalorama.com)

Les neurones se raccordent les uns aux autres et forment ainsi une chaîne qui transmet l’influx nerveux. Les fibres nerveuses sont groupées en faisceaux comme des câbles électriques.

Coupe d'un nerf rachidien (thèses.ulaval.ca)
Coupe d’un nerf rachidien (thèses.ulaval.ca)

L’influx nerveux est une activité électrique parcourant les axones de façon unidirectionnelle, en libérant des neurotransmetteurs au niveau des synapses. Il circule dans le sens dendrite-cellule-axone et pour les nerfs moteurs du cerveau vers le muscle, pour les nerfs sensitifs de l’organe sensoriel vers le cerveau. Les nerfs mixtes ont donc des fibres motrices dans le sens cerveau-muscle et des fibres sensitives dans le sens capteur-cerveau. La plupart des nerfs sont mixtes c’est à dire moteurs et sensitifs. Certains sont exclusivement moteurs d’autres exclusivement sensitifs. Le nerf Trijumeau, qui est essentiellement celui qui innerve les dents, est exclusivement sensitif. Sa lésion ne peut entraîner que des troubles sensitifs et en aucun cas des troubles moteurs. C’est à dire des troubles de sensibilités mais jamais de paralysies.
Lorsqu’un nerf est coupé ou écrasé, ou plus exactement lorsqu’une fibre nerveuse est sectionnée ou écrasée, la partie distale à la lésion (c’est-à-dire la portion de l’axone séparée du corps cellulaire contenant le noyau) va dégénérer selon un processus appelé dégénérescence wallérienne. Le mot dégénérescence induit en erreur car il s’agit en réalité d’un processus de cicatrisation,  l’axone de la partie distale dégénère et la gaine de Schwann se vide de son contenu et devient un tube creux. La partie mésiale envoie des extensions qui colonisent ce tube creux et raccordent les deux extrémités.  Il faut pour cela que les deux extrémités ne soient pas trop distantes. Un raccordement chirurgical des deux parties favorise le processus. C’est A.V.Waller qui le premier a étudié ce phénomène sur la grenouille en 1850.

La dégénérescence wallerienne (theses.ulaval.ca)

La dégénérescence wallerienne (theses.ulaval.ca)

En ce qui concerne le nerf mandibulaire (branche du trijumeau qu’on appelle aussi nerf alvéolaire inférieur ou nerf dentaire inferieur), qui est celui qui est le plus exposé dans notre profession car très souvent en contact avec les racines des dents de sagesse inférieures, les conditions de réparation par le processus wallerien sont particulièrement favorables car le nerf se trouve enfermé dans un tunnel osseux qui guide les extensions de la partie mésiale vers la partie distale. Par contre, en cas d’oedème post-opératoire, il n’y a pas de possibilité de dilatation de ce tunnel, et le nerf se trouve fortement comprimé dans son fourreau osseux, ce qui peut entraîner des troubles réversibles de la sensibilité pendant la phase post-opératoire.
Il est très fréquent que le nerf mandibulaire, branche du trijumeau soit contusionné ou comprimé, ou étiré, ou partiellement lésé lors d’extractions de dents  inférieures.
Des soins endodontiques ou la pose d’implants peuvent aussi comprimer ou léser le nerf mandibulaire.

Ceci ne peut provoquer que des troubles sensoriels et en aucun cas de paralysie. Ces troubles sont réversibles pour la plupart en quelques jours ou quelques semaines. En cas de lésion plus grave, section partielle ou totale du nerf, il faut plusieurs mois et ce n’est qu’au bout de deux ans qu’on considère la perte de sensibilité comme irréversible. En réalité, la cicatrisation totale peut demander 7 ans et il existe quelques cas de récupération dans ces délais. Il est donc inutile de me demander combien de temps ça va durer: je ne peux absolument pas vous répondre. La seule chose que je puisse vous dire c’est qu’il y a 99% de chances pour que ça soit réversible.

Les vitamines du groupe B  s’appellent « anti-névritiques », ce n’est ni un hasard ni une coïncidence. Elles s’appellent ainsi parce que lors de leur découverte, on a constaté qu’elles avaient un effet sur le « béribéri » maladie nerveuse due à la carence vitaminique. Cliniquement, avec ma longue expérience, j’ai constaté que des cures de vitamine B1-B6 raccourcissent le délai de cicatrisation. Il n’y a aucune contre-indication à en prescrire, alors pourquoi ne pas le faire?

Il n’y a aucune thérapie miracle mais pour moi la rééducation est celle qui donne les meilleurs résultats et n’a aussi aucune contre-indication: stimulation des nerfs de la zone atteinte par des massages, des pincements, du froid, du chaud…etc…

Si malgré toutes nos précautions, il nous arrive de léser un nerf, il faut avoir la modestie d’envoyer tout de suite le patient voir un neurologue car plus on agit tôt et mieux ça vaut ! L’injection locale sur les passages des nerfs aux point habituels d’anesthésie de corticoïdes est la meilleure thérapie connue à l’heure actuelle.

LA CICATRISATION DES MUQUEUSES.

La chirurgie muco-gingivale est plus en plus répandue pour le traitement des parodontopathies, pour une bonne intégration des implants et pour la réussite des traitements orthodontiques.
La greffe de gencive est devenue très banale et me servira d’exemple ici.

Comme je l’ai souvent dit, j’avais l’habitude de poser une petite plaque thermoformée pour protéger le site donneur au palais, et j’ai été l’un des promoteurs de cette méthode. Mais je m’aperçois d’après les commentaires que peu de praticiens le font: c’est bien dommage car c’est un élément de confort très appréciable pour le patient. Et ça aide considérablement le praticien à maîtriser l’hémorragie per et post-opératoire pratiquement inévitable au palais.

On peut mettre aussi une compresse résorbable collée au palais sur la plaie et qui sert de trame à la cicatrisation. Cette compresse forme un petit enduit qui « peluche »au bout de quelques jours. Pour plus de sécurité et de confort, je mettais la compresse et la plaque.
Sans la plaque de protection, la plaie au palais reste très douloureuse au contact et brûle au chaud, à l’acide et au sel. Le contact avec la langue est difficile et l’élocution est douloureuse.
Mais la cicatrisation se fait toujours, il faut une quinzaine de jours pour que la muqueuse se reforme. Très exceptionnellement lorsqu’on prélève le périoste, ce qui est rare, la cicatrisation peut être plus difficile. Je rappelle une fois de plus que les enduits blanchâtres sont des desquamations de cellules mortes et que les tissus rouges ou roses sont des nouvelles cellules.

Quant au site receveur, comme vous l’avez vu, le greffon est maintenu par une véritable trame de fils qui forment un filet pour l’immobiliser plaqué contre la gencive où l’on veut qu’il prenne. Ces fils sont généralement résorbables, mais certains praticiens ont peur qu’ils ne se résorbent trop vite et utilisent du fil non résorbable. Les fils résorbables sont généralement blancs et se résorbent en 12-15 jours. Les non résorbables sont souvent noirs ou bleus et doivent être retirés dans les mêmes délais.

Comme je faisais partie des pionniers qui ont testé et mis au point les greffes, je posais par dessus le greffon un pansement chirurgical pour le protéger, mais il me semble, d’après ce qu’on m’écrit, que certains praticiens ne le font plus.
Il est vrai que le pansement laisse passer des aliments en dessous et lorsqu’on le retire, on sent une forte odeur. Mais il a l’avantage de protéger le greffon des frottements, et évite que les patients voient les  débuts difficiles de la greffe et s’inquiètent. Le praticien ne doit surtout pas oublier de vaseliner les fils avant de poser le pansement pour ne pas qu’ils se prennent dedans et ne s’arrachent à sa dépose.

On retire les fils, s’ils ne sont pas résorbables, 8 à 10 jours après, et durant ce délai il faut s’abstenir de manger des choses dures.

Le greffon, dans les jours qui suivent la greffe, prend par sa couche basale et perd sa couche superficielle qui s’élimine sous forme de cellules mortes en un  enduit blanchâtre que les patients prennent pour des débris alimentaires, ou parfois même pour un rejet du greffon.

J’en profite donc pour dire que les greffes ont des suites post opératoires compliquées, et que pendant les 8 ou 10 premiers jours, elles paraissent toujours ratées. J’espère qu’en lisant ces lignes, les patients se sentiront rassurés, car malheureusement les praticiens ne se donnent plus la peine de tout leur expliquer.

Pour les suites à plus long terme, il faut surtout éviter les brossages intempestifs et utiliser au niveau de la greffe une brosse chirurgicale très douce. Pas de brossage horizontal, la brosse doit passer de la gencive vers la dent, et si ça saignote remplacer le brossage à ce niveau par un massage au doigt avec du gel SENSIGEL aussi en repoussant toujours la gencive vers la dent.

On ne peut pas dire qu’une greffe est ratée avant 2 ou 3 mois auquel cas, il faut recommencer.

LA CICATRISATION APRES CHIRURGIE PARODONTALE.

La chirurgie parodontale concerne les muqueuses et l’os. Mais elle a des particularités qui la caractérisent et qui méritent une mention à part.
Les incisions dans ce cas sont souvent le long des dents tout autour du feston gingival, et pour refermer, il va falloir réappliquer la gencive étroitement sur les dents: on fait alors des sutures péri-dentaires. Et pour plus de sécurité on pose un pansement cicatrisant collant qui maintient la gencive à sa place et qui doit durer un minimum de 48 heures.

LA CICATRISATION APRES CHIRURGIE PRE-PROTHETIQUE.

La chirurgie pré-prothétique est une chirurgie osseuse et muco-ginginvale en vue de créer des conditions favorables pour la réalisation de prothèses mobiles, fixes ou implant.
Il s’agit donc de cicatrisation d’extractions, de plasties osseuses ou muco-gingivales. Nous pouvons donc nous référer à tout ce qui a été dit ci-dessus.
Avec une petite particularité quand même qui est le guide chirurgical de cicatrisation que je recommande vivement d’utiliser chaque fois que cela sera nécessaire.

Le guide chirurgicale de cicatrisation est une petite plaque en résine préparée en avance au laboratoire de prothèse sur des empreintes modifiées pour avoir la forme idéale que l’on aimerait avoir lors de la réalisation de la prothèse. Cela peut être et c’est presque toujours la plaque base de la prothèse provisoire. Mais ça peut être aussi une simple plaque en résine transparente sans dents. La plaque de protection palatine des greffes gingivales en est une.

CICATRISATION APRES POSE D’IMPLANTS.

La pose d’implants est maintenant devenue une banalité. Mais ma génération de chirurgiens en a bavé pour établir le protocole que les jeunes praticiens appliquent maintenant sans même savoir pourquoi!

Pour mettre un implant dans l’os il faut forer un trou et y mettre une vis. Mais l’os n’est pas un matériau inerte: il est vivant, et il réagit à cette intrusion. S’il réagit mal, il va créer une membrane de protection tout autour de l’implant pour l’isoler et refermer le milieu interne à toute agression du milieu externe. L’implant ne sera pas « ostéointégré »et ne se fixera pas dans l’os. C’est ce qui se passait lorsque que nous laissions les implants à l’air libre et les mettions en charge tout de suite.
Il a fallu attendre que des chercheurs comprennent qu’il fallait que l’implant soit enfermé dans le milieu interne à l’abri des agressions microbiennes pendant plusieurs mois pour que cette membrane périphérique ne se forme pas. On s’est aperçu à cette occasion que l’implant n’étant pas mis en charge était immobile dans l’os et que cela permettait à l’os de repousser à l’intérieur des spires de la vis. On a ensuite perfectionné le système en dépolissant le métal pour augmenter sa surface de contact avec l’os. Et bien sûr on a recherché les métaux les plus bio-compatibles que l’os ne cherche pas à rejeter.
Tout ce processus s’appelle  » l’ostéo-intégation de l’implant dans l’os ».

En pratique voila comment ça se passe:
– lors de la première intervention, on ouvre la gencive,  on fore un trou et on visse l’implant: on suture la gencive comme elle était et on attend au minimum 3 mois
– lors de la deuxième intervention, on retire un confetti de gencive et on visse une tête sur l’implant qui apparaît alors en bouche et peut servir de pilier pour une prothèse exactement comme une dent.

De plus en plus, les praticiens mettent directement la vis de cicatrisation et exposent dès le début l’implant, pour éviter une deuxième intervention, mais ne mettent l’implant en charge que 3 mois après. Je ne vois pas bien l’intérêt d’une telle pratique car la deuxième intervention est très simple et très rapide (10 minutes), et laisser l’implant enfoui 3 mois, ce qui offre une bien plus grande sécurité à tous les niveaux..



Article précédentLANGUE BLANCHE
Article suivantCOMMENTAIRES ET MAILS.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

181 COMMENTS

  1. MERCI POUR TOUTES CES EXPLICATIONS,PARFAIT DOC SUR LA CICATRISATION
    JE CHERCHE DES ARTICLES SUR L’HISTOLOGIE DU SAC PERI CORONNAIRE (FOLLICULAIRE)
    MERCI DE ME REPONDRE

    • je n’ai rien sur le sujet, si vous voulez faire une petite recherche et un petit article, je suis disposé à le publier à votre nom.

  2. Vu le temps infini que prennent mes cicatrisations apres extraction dentaire, ou pose d’implant, ou retrait d’implant – mais aussi apres fractures d’os ou blessures, mes dentistes (je vis dans plusieurs pays) en sont arrives a supposer, suggerer, voire conclure que cela pourrait provenir d’un anticonvulsivant que je prends depuis plus de 50 ans.
    Ma question: Avez-vous connu des cas de cicatrisations « difficiles » aupres de patients sous traitements medicamenteux de longue duree?

    • j’ai travaillé 4 ans sur les effet secondaires sur la gencive des anticonvulsivants: lequel prenez vous, est-ce un DPH? (Di Phényl Hydantoïne)

  3. Bonjour,
    Je tiens à vous remercier vivement, tout d’abord, pour la richesse et la qualité d’information que vous offrez sur ce site, avec bienveillance et disponibilité…
    Ma question est peut-être tatillonne: j’ai subi une extraction de la dent 37, dévitalisée et fendue dans sa longueur (depuis près d’un mois), jeudi après-midi. La chirurgien a placé une compresse résorbable favorisant la coagulation, puis recousu. J’ai cependant saigné de nouveau 3h après l’intervention, saignement arrêté par une compression de gaze. Je n’ai aperçu aucune trace de saignement hier. Cependant, cette nuit et ce matin, la plaie suinte très légèrement (salive rosâtre): étant donné que je souffre par ailleurs de sécheresse buccale (anticorps anti nucléaires à 1/5120, investigations en cours, en médecine interne, à la recherche d’une vascularite), ce constat doit-il m’alarmer (et que faire alors?), ou bien est-ce normal dans les 48 (72?) heures suivant l’intervention?
    Par ailleurs, dois-je poursuivre néanmoins les bains de bouche commencés hier après-midi?
    En vous remerciant par avance pour votre aide…

    • tout est normal ne vous inquiétez pas, au moins vous ne risquez pas d’alvéolite!

  4. Bonsoir,

    moi aussi, je vous remercie chaleureusement pour la richesse des informations que vous proposez et pour vos précieuses réponses à toutes les questions ( et angoisses inhérentes).
    Je me suis fait enlever 2 dents hier 35 et 36. Le dentiste m’a mis une compresse que j’ai remplacée ce matin car il me semblait qu’elle donnait trop d’odeur dans la bouche. J’en ai remise une mais il me semble qu’elle est plus de travers et je crains que des aliments se soient infiltrés ( sardines hachées notamment). Le dentiste m’a dit de ne rien faire pendant 48 H. Dois-je remettre un pansement ? Lors de cette scéance, j’ai montré au dentiste une zone douteuse pour moi( comme une sorte de trou dans la gencive au niveau supérieur vers la 26 ou 27 ?) Il a soufflé (ce qui m’a fait très mal) mais n’a vu de spécial. Je ne sais pas s’il y a un rapport mais ce soir j’ai mal à l’oeil ( je doute que ce soit lié à l’extraction). Comme mon oeil droit m’est très précieux ( car le gauche ne risque pas de lire) dès que mon oeil droit coule ou colle cela m’angoisse ( ce qui arrive assez facilement car j’ai les yeux fragiles). Vous allez certainement ressentir la dose anxiogène que contient mon message. Je vous remercie chaleureusement pour les réponses que vous me donnerez et votre bienveillance. Cordialement . marie

    • en principe les dents du bas ne donnent pas de réaction aux yeux, vous avez peut être une allergie à un produit utilisé par le dentiste

      • Merci beaucoup pour votre réponse. En effet, cela ne doit pas avoir de lien. Mon oeil me gêne moins. Par contre, hier (deuxième jour après l’extraction) j’avais moins mal au réveil qu’aujourd’hui. Je crois que j’ai fait une bêtise de garder une compresse durant presque 48H… et sans me laver les dents. Aujourd’hui j’essaie de me rattraper ( brossage, rinçage à l’eau salée) mais le mal perdure + enflement.

        D’avoir du cumuler l’extraction avec une crise de confusion sévère de mon père m’a perturbée au point de ne pas faire attention aux recommandation du dentiste. Merci encore.

  5. Bonjour Docteur , j’ai enlevé une prémolaire il y a bientôt deux mois et j’aimerais savoir quand est-ce que je pourrais installer un bridge , car l’entretien commence à se faire un peu dur entre les deux dents avec l’apparition instantanée du tartre.
    Bien à vous merci.

    • 2 mois c’est suffisant pour la cicatrisation. Il ne devrait pas y avoir de tartre: vous n’avez pas les bons instruments ni la bonne technique. Voir ICI.. Il faudra aussi bien nettoyer en dessous du bridge!

      • merci pour les techniques ça va m’aider à l’avenir , par contre je n’ai pas encore de bridge je vous ai justement demander si je pouvais prévoir d’en mettre un après 2 mois de cicatrisation

  6. Bonjour docteur,

    Il y a 15 jours de cela, j’ai commencé a avoir une forte douleur au niveau d’une couronne (avant dernière molaire inférieure gauche) et j’ai le visage qui a commencé a gonflé. Le lendemain je suis allé en urgence chez mon dentiste la douleur ne m’ayant pas permis de dormir. Après avoir fait une radio qui n’a rien donné, il a suspecté une fracture et m’a mis sous birodogyl pendant 6 jours et m’a demandé de repasser le lendemain afin de voir l’évolution, étant donné que la semaine suivante il était en vacances.
    Le lendemain, mon visage avait encore plus gonflé, mon dentiste m’a donc fait une autre ordonnance de Pyostacine au cas ou le premier traitement ne fonctionnerai pas en me disant de tout de même continuer le birodogyl et de garder cette nouvelle ordonnance au cas ou… (je précise que je suis allergique à l’amoxicilline).
    Après 6 jours de traitement, toujours le visage et la gencive enflée avec des douleurs je suis donc passé au pyostacine qui a commencé a me faire dégonflé et à me soulager au bout de 4-5 jours.
    Lundi en fin d’après midi, il y a donc un peu plus de 48h maintenant, je suis allé consulté mon dentiste à son retour de vacances comme convenu. Il avait juste prévu de regarder l’évolution de l’infection mais au vu de mon état, et ne voulant pas me laisser comme cela encore (12 jours d’antibiotiques quand même), il a décidé de m’arracher la dent.
    L’anesthésie a été très difficile car la zone était encore très inflammée et l’infection encore très présente (le pus sortait au fur et à mesure des piqures anesthésiantes).

    Depuis la douleur s’est tout de même énormément atténué et mon visage retrouve petit à petit une forme normale. je suis toujours sous pyostacine.
    Un caillot de sang s’est formé après l’extraction, et ce matin, donc plus de 48h aprés, je me réveille avec un gout désagréable dans la bouche. Je remarque que le caillot de sang à l’air toujours présent mais plus petit que les jours précédents, et que j’ai un léger écoulement jaunâtre.
    Pensez-vous qu’il y a un problème ou est ce juste le « reste » de l’infection que je suis en train d’évacuer? Le caillot est plus à l’intérieur de la plaie maintenant et à l’air beaucoup moins « dur ». Je m’inquiète de l’évolution de la cicatrisation…

    En vous remerciant pour les nombreux renseignements que l’on peut trouver sur votre site!

      • Je vous remercie pour votre réponse si rapide!

        Je n’ai pas à m’inquiéter pour le moment d’éventuelles complications? (L’alvéolite me fait très peur. Ayant souffert pendant 15 jours, je n’ai pas envie de repartir pour d’autres souffrances…).

        J’ai bien attendu 24h avant de recommencer les bains de bouche (Eludril) et je procède très doucement ne voulant pas justement endommager le caillot de sang.
        J’ai bien suivi toute les recommandations pour une cicatrisation optimale.
        Ce matin cependant j’ai remarqué un léger saignement. N’est ce pas un peu trop tôt pour que le caillot parte?

  7. C’est incroyable ce que peut faire notre corps pour se guérir. Tout le monde est familier avec la cicatrisation après des chirurgies buccales, même s’ils n’ont jamais eu de telle chirurgie. Je ne savais pas qu’il y a des cicatrisations spéciales pour les nerfs.

  8. Bonjour,
    D’abord merci pour ce blog.
    Mardi dernier j’ai subi une extraction de la 2ème molaire du bas : dent très abîmée. L’intervention a durée 20 minutes mais a été un peu difficile ; mon dentiste a du forcer. Il m’a prescrit du Clamoxyl (6jours), du solupred(3 jours), du spifen et des bains de bouche.
    Tout allait bien jusqu’à vendredi soir puis les douleurs (d’intensité variable et parfois très fortes) ont commencé et ont duré tout le WE ; elles se calment généralement avec les cachets mais l’effet dure 3/4h maxi, ce qui fait que j’ai un peu peur de prendre trop de médicaments. Je suis retourné ce matin voir mon dentiste : il a regardé très rapidement (à ma demande) et m’a prescrit la même ordonnance que précédemment. IL m’a dit que vu l’extraction c’était normal et qu’il faut être patient (je le suis). Par contre, il ne m’a pas parlé d’alvéolite. Le trou semble comblé d’une substance blanc jaunâtre, très visible. Actuellement je suis à 6 jours.
    Pensez vous aussi que c’est normal ?
    Pensez vous qu’il puisse y avoir quand même une alvéolite (et qu’il ne m’en aurait pas parlé) ?

  9. Merci !
    Mais pensez vous qu’il soit normal (à 6 jours) d’avoir de fortes douleurs par intermittence sans que ce soit une alvéolite ?

  10. bonjour docteur, je me suis fait extraire une dent l’avant dernière molaire en haut à droite suite à une fracture importante, cela fait deux jours, et lorsque je regarde l’alvéole je la vois un peu noir et surtout verte et aussi sur le palais juste à coté, je vois une plaie, a votre avis es ce normal? merci

  11. Merci de ces informations ! Mon mari veut des implants dentaires donc on est en train de faire des recherches sur ce sujet-ci. Je ne savais pas qu’il faut un minimum de 3 à 4 mois pour que la crête alvéolaire soit cicatrisée et permette la pose d’une prothèse définitive. Avez-vous des conseils pour se préparer pour la pose d’implants ?

    • c’est le praticien qui doit prendre des précautions lors des extraction pour conserver un maximum d’os

  12. Bonjour j ai eu deux extractions de prémolaires sur la mâchoire inférieure il y a 24h environs et le dentiste ne m’a rien prescrit et j ai deux énormes trou je souffre beaucoup et ressent même l air que je respire à ces niveaux que dois je faire j ai vraiment peur que ça s infecte

  13. Bonsoir, j ‘ai eu une extraction dentaire aujourd’hui depuis je laisse une compresse tout le temps en la changeant régulièrement. Avant d’aller dormir je vais me laver les dents doucement bien sûr mais est ce que je dois laisser une compresse toute la nuit ? Et dans la journée puis je continuer à mettre une compresse car j’appréhende sans compresse ? Mais est ce que la compresse ralentit la cicatrisation ? Desolée mon commentaire est un peu confus mais j’ai mal.
    Merci par avance de vos réponses.

  14. Bonjour Dr. Hauteville,

    Premièrement, merci infiniment pour tous ces bons conseils.

    J’aurais aussi besoin de quelques renseignements que mon dentiste ne m’a pas donné suite à mes extractions.

    Jeudi soir, j’ai eu recours à deux extractions simples des 3e molaire du haut. Elles étaient entièrement poussées. Je n’ai eu aucun rapprochement et aucun points de soutures, je suis fumeuse et une autre dentiste a ma clinique m’as dit de pouvoir fumer légèrement avec des cotons jusqu’a demain… ce fera 72h ce soir. Mais mes plus gros questionnements, concernent l’alimentation, j’ai seulement une très benigne douleur du côté gauche que je chasse avec des advils et depuis les extractions, je mange que de la soupe au nouille et pot de bébés, cependant je maigris beaucoup et j’ai très faim… Je n’ai pas eu d’explications concernant l’alimentation, pourriez-vous m’aidez S.V.P

    Merci

  15. Bonjour docteur et tout d’abord merci beaucoup pour ce site très bien fait.
    Je me suis fait retirer une dent de sagesse il y a 2 jours suite à une simple chez le dentiste pour des douleurs gingivales. La dentiste m’a dit qu’il fallait retirer cette dent (en bas à droite) car la dent de sagesse au dessus n’a jamais poussée, et que c’était probablement cela qui me provoquait des douleurs. Suite à l’extraction qui a été très rapide, la dentiste ne m’a pas mis de compresse. Du moins pas plus d’une minute. Est ce normal? Par ailleurs, je n’ai pas eu de douleur particulière jusque là, simplement un très mauvais goût dans la bouche. Ce soir, des douleurs (supportables) commencent, ce qui m’étonne un peu. Est ce que je dois faire des bains de bouche? et enfin une question de curiosité générale, dans le cas d’une alvéolite, est ce que la douleur survient progressivement ou bien s’avère tout d’un coup insupportable?

    Je vous remercie,

  16. Merci dr hauteville pour ce super blog ! Il y a 4 jours je me suis fait retirer une dent de sagesse (inférieure gauche). A la place de la dent je ne vois pas de trou mais des morceaux blancs qui ne me semblent pas être des cellules mortes mais plutôt des résidus osseux. Est ce que cela est normal?

  17. Bonjour Docteur
    Que ce site est pertinent et rassurant .
    Ceci dit, à propos de cicatrisation , j’ai grand besoin d’être rassurée :
    Il y a trois jours , une molaire a été extraite . Intervention sans douleur , mon dentiste est parfait !
    La douleur , et c’est normal , ce n’est pas une intervention bénigne , s’est réveillée . Dafalgan et surtout anti inflammatoires.
    Joue un peu gonflée , un petit bleu sur la peau à l’endroit de l’extraction , oreille et même nez sensibles. « os » sensible .
    Mais , nuit blanche cette nuit avec une sensation de liquide puant( quelle horreur ) dans la bouche. Abcès ?
    Je téléphone à mon dentiste qui , partant en chirurgie , ne peut me recevoir , mais me laisse une ordonnance avec antibios pour une semaine.
    Antibios se rajoutant aux anti inflam.
    Cette description de mes maux correspond elle au post classique ?
    Cet écoulement (pus ?) est il normal ?
    Cette prescription vous semble t’elle pertinente?
    En vous remerciant

    • Avec les dents il faut toujours s’attendre à des surprises et prescrire systématiquement des antibiotiques dès qu’il y a infection. Rien d’inquiétant

      • merci de votre réponse . Pour finir, pourriez vous me dire ce qu’est cet écoulement jaunâtre exactement ? Mélangé à la salive , il sort de la plaie j’imagine , mais provient il des chairs ou de l’os plus bas ? est ce vraiment ce qu’on appelle « pus » ? Que signifie sa présence ?
        en vous remerciant

  18. Cet article m’a beaucoup aidé à comprendre la cicatrisation dans la bouche. C’est logique qu’il il faille s’abstenir de bains de bouche pendant les premières 24 heures de cicatrisation. J’imagine que la cicatrisation marcherait mieux si on avait une bouche complètement sèche. C’est dommage que cela ne soit pas possible.

  19. bonsoir docteur

    Voilà je me suis faite enlevée mes 4 dents de sagesse sous anesthésie générale vendredi dernier , j’ai des points de suture a fil résorvable.
    Je suis fumeuse et depuis jeudi je n’ai pas fumée une seule cigarette , je commence à trouver le temps long et mon dentiste ne m’a rien dit sur le sujet alors je voulais savoir si il m’étais possible de fumer au moins 1/2 cigarettes par jour ?
    Et combien de temps dure la cicatrisation en générale ?
    Merci d’avance .

    • la cicatrisation de base dure une semaine, essayez de ne pas depasser 1/2 cigarette par jour pour ne pas risquer l’alvéolite, et protégez la plaie avec une compresse mouillée.

      • Bonjour,

        Vous indiquez que: « la cicatrisation de base dure une semaine, essayez de ne pas depasser 1/2 cigarette par jour pour ne pas risquer l’alvéolite, et protégez la plaie avec une compresse mouillée. »

        Est ce que cette recommandation vaut aussi pour la E-cig?
        Désolée pour la question.. bête…

  20. Bonsoir ,
    Ce matin la dentiste m’a extraite une dent en me précisant bien quoi faire pour une bonne cicatrisation … Par contre j’aurais aimer savoir si il était normale que 12h après je n’ai pas de caillot de sang qui c est former ??
    Merci de votre réponse

    • le caillot ne se voit pas forcément, parfois c’est une fine péllicule. Ne faites pas de bain de bouche avant demain et ne fumez pas. Mandez glacé.

      • Merci de votre réponse.
        Ayant eu peur bleue d’avoir une aveolite , j’ai appeler plusieurs dentiste pour me rassurer et les avis diverge alors dites moi ce que vous en pensez :
        1) me dit que tant que je ne saigne pas c ‘est que le caillot est bien la
        2) D’apres un autre si j’aurais une alvéolite j’aurais eu mal pas longtemps apres l’extraction , alors que je lis partout que ca se declare en 3 a 5 jours
        3) me dis que je peux fumer une ou deux cigarette si l’envie est trop forte en mettant une compresse sur le trou

  21. Bonjour,
    Je me suis fait extraites les deux dents de sagesse supérieures mercredi.
    Aujourd’hui, en me lavant les dents, ce qui ressemble à un morceau de compresse imbibé de sang s’est détaché et est tombé. Comme le médecin ne m’avait pas évoqué cette éventualité, ni dit de toucher à quoique ce soit, je me demande si je dois m’inquiéter et si cela compromet la cicatrisation.
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse,

  22. Bonjour et merci d avance pour votre commentaire. Je me suis fait extraire une molaire en haut a droite.c était il y a 5 jours et j ai toujours mal à la gencive et elle est sensible à l eau froide et à l air quand j aspire. Tout ceci est il normal?

      • Je n avais pas ces douleurs avant l extraction est ce que l acte du dentiste aurait pu provoquer ces douleurs. En tout cas merci de votre attention

  23. Bonjour Docteur,

    Je me suis fait extraire 3 DS sous AG jeudi dernier.
    Au bout de deux jours des douleurs insoutenables sur une extraction (en haut, une dent qui n’était pas encore sortie mais en bonne position): douleurs pulsatiles que rien ne soulageait, j’en ai pleuré!
    J’ai constaté que le trou était complètement recouvert de gaze.
    La gaze était collée au trou et j’ai eu bcp de peine à sortir tout le morceau de compresse, qui était en plus coincé dans les fils (jai tout coupé): quel soulagement. La douleur infernale s’est arrêtée immédiatement.
    Est-ce normal qu’une simple compresse ait provoquée de si vives douleurs?
    Mon chirurgien a t’il commit une erreur en laissant la compresse dans l’alveole?

    Aujourd’hui à j+5 jai toujours mal et du mal à manger mais rien d’insurmontable.

    De plus, mon nerf étant très proche de la racine de la dent du bas (partiellement incluse), mon chirurgien m’a laissé un bout de racine et à coupé la dent, puis-je être embêté plus tard par ce morceau de racine se promenant dans la gencive?

    D’avance merci pour votre reponse et encore bravo pour ce blog tres instructif!

    • La compresse que vous avez trouvée est une compresse résorbable mais il y a dû y avoir un petit saignement en dessous. Même si le bout de racine pose des problèmes, il sera très facile à enlever car il sera remonté tout seul.

  24. Bonjour,
    On m’a enlevé une dent de sagesse du bas il y a 6 jours la plaie suinte encore un peu de sang (très léger) est ce normal?
    Mon dentiste m’a confirmé une nevrite dont vous m’aviez parlé dans un précedent message, ne supportant plus les bains de bouche sur mes dents j’alterne paroex et eau salée, est ce suffisant pour éviter une infection?

  25. bonjour
    après extraction de la dent numéro 27 le 08/02 j ai d énormes douleurs
    toute les 3 a 4 heures impossible de dormir
    je prend du dafalgan 1g , ces douleurs sont elles normales , combien de temps cela peux t i l durée
    merci a vous

    • Vous faites sans doute une alvéolite: l’alvéolite dure 2 à 3 semaines et guérit spontanément: si vous avez trop mal, achetez en pharmacie de l’huile essentielle de giroflée et diluez la dans de l’huile alimentaire végétale à raison de 4 gouttes par cuillère à soupe d’huile d’olive par exemple. Achetez aussi une pipette (Micro-Pipettes 1,75 ml PAPILLI  code CIP 4661684  vendues par 6) et instillez 2 à 3 gouttes de ce mélange dans l’alvéole. Renouvelez toutes les 4 à 5 heures. Si nécessaire

  26. Bonjour,
    l’implantologue m’a simultanément enlevé 3dents et posé 4 implants.
    Au bout de 3 jours j’ai remarqué une odeur au brossage du coté droit. j’ai alors été vigilante sur les brossages. le 4ème jour J’ai ressenti un écoulement dans ma bouche venant de cette dent arraché et implantée en haut à droite.
    Huit jours après l’intervention j’ai rencontrer l’implantologue à cause de douleurs, il m’a alors informé que cela n’avais pas cicatrisé. De nouveau, il m’a prescrit le même traitement : amoxiciline 1g, du solupred, élugel et dafalgan.
    Mon medecin m’a déconseillé de prendre continuer le solupred car il semblerait que cela masque la douleur et ralenti la cicatrisation.
    La douleur est persistante même avec dafalgan, c’est tout le coté droit : le front, l’œil, le cou et ça résonne dans toute la tête.
    Y aurait-il un risque que l’implant ne tienne pas à cet endroit
    Combien de temps peu persister cette douleur ?
    Cette nuit douleur +++

    merci de votre réponse

    • Pour que je puisse répondre à vos questions il faut que je voie comment sont posés le implants. Enoyez moi une radio panoramique récente , sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  27. Bonjour Docteur,
    A j+6 de l extraction de 4 dents de sagesse, je remarque un leger suintement de sang au niveau des fils (c est ce que je crois voir) en bas à droite. Lorsque je brosse tres doucement c est toujours un peu rouge. Est ce normal? Est ce qu il y a un probleme de cicatrisation? J ai toujours une legere douleur à cet endroit.
    Vs me conseilleriez d attendre encore combien de temps avant de contacter mon stomatologue?
    Merci docteur.

    • tout semble normal, si les fils sont résorbables vous n’avez pas besoin de revoir votre chirurgien

      • Oui ils sont blancs dc resorbables si j ai bien lu vos ecrits. Merci. Je ne pensais pas que ca pouvait encore saigner legerement. Je vais qd même éviter de « brosser » cet endroit qqs jours. Encore un grand merci

  28. Bsr Docteur,
    A j+8 de l extraction de dents de sagesse, les fils resorbables de la suture en bas à droite viennent de partir. Ca piquotte mais sans plus. Pas de saignement. Mais n est ce pas trop tot pour perdre les fils? Je pensais que c etait minimum 10j. Est ce que ca peut compromettre la cicatrisation? Ou faciliter l apparition d un abces?
    Merci Docteur. J ai besoin de lire votre avis. Bonne soiree

  29. Vous pensez que ca peut etre cicatrisé? La peau semble refermée. Il y a un petit point de sang à l endroit où le fil devait passer? Existe encore un rusque d alveolite? Dois je prendre plus de precautions pour manger ou brosser avec brosse chirurgicale? C est une nouvelle etape…

    • Les fils ne sont pas tombés précocement, mais de toutes façons il faut encore prendre des précautions pendant une semaine et brosser aves une brosse chirurgicale.

  30. Et pour un risque d alveolite une fois les fils tombés? Je suis definitivement tranquille?
    J ai l impression que « ca tire » ,ca lance là où les fils sont partis. Ms peut etre est ce psychosomatique?
    Dans tous les cas mille merci de vos reponses rapides et claires

    • Il n’y a pas de risque d’alvéolite et c’est normal d’avoir mal là où il y a un processus de cicatrisation.

      • Bjr docteur. Toujours angoissee suite aux fils enlevés à j+8. J ai entendu que c etait normal pour vous. Ca piquote toujours et en « oscultant » j ai l impression de voir comme une plaie dans l interstice gencives- debut de joue tout au fond de la bouche. Je ne saigne pas mais il y a comme un suintement de salive ou je ne sais quoi. Faut il s inquieter? Des debris alimentaires peuvent s y loger? Dois je retourner voir mon stomato lundi?
        Je peux paraitre penible, excusez moi ms tres anxieuse comme vs l avez compris….

        • Tout va bien, faites des bains de bouche après chaque repas, et arrêtez de vous ronger les sangs: ça c’est mauvais pour votre santé!!!

          • Vous avez bien raison! L anxiete est un vrai mal! Je vais aussi essayer d arreter de lire trop de temoignages sur internet…sources d informations mais aussi d angoisses supplementaires!
            Bonne soiree et de nouveau un grd merci.

          • Bonjour Dr,
            J ai une question qui peut paraitre idiote mais je ne suis pas medecin…j ai depuis qqs jours une douleur et un petit ganglion sous aisselle droite qui gene mes mouvements. Peut il y avoir un lien avec une quelconque infection extractions dents de sagesse? Ca tombe en meme tps alors ca m interpelle…. Merci Dr.

          • la bouche et les dents donnent des ganglions jusqu’en sus-claviculaire, mais sous les aisselles je ne pense pas ou alors il faudrait que ce soit une très grosse infection: consultez votre médecin.

          • C est à moitié rassurant…je pense que j aurais d autres symptomes comme fievre ou ganglions ailleurs si grosse infection non? Pas d autres signes.

          • Bjr Docteur,
            J espere que c est la derniere fois que je vous sollicite! J+13 extractions dents sagesse. A j +8 j ai perdu ms 1ers fils en bas à droite. Depuis je trouve qu à cet endroit c est plus sensible qu aux autres lieux d extraction: ca chatouille, lance,tire…sans reelles douleurs. Y a t il un lien entre ces desagremts et ds fils tombés peut etre un peu tôt? De plus j ai eu comme une petite boule (plaie?) hier qui s est percée sans douleurs ms bon, toujours au même endroit…tout ceci m inquiete un peu. Je ne vois rien de suspect sur mes gencives. Qu en pensez vous? Il faut environ combien de temps pour dire de ne plus rien ressentir au niveau des sutures, de la machoire…? Meme si chacun est different, je sais. Mes dents etaient incluses et j ai toujours une parasthesie gauche.
            Merci docteur de votre avis

          • Les fils sont résorbables en 12/15 jours. Donc tout est normal. Il faut plusieurs semaines pour ne plus rien ressentir.

          • Merci docteur. Pour les fils tombés à 8j tout va bien aussi,alors? Cet endroit peut il etre plus sensible? Et la petite plaie qui a percée sur gencive, ca peut etre normale?

          • Des petites « plaies » sur gencives limite joues qui percent font parties des suites classiques alors? Merci de votre attention Dr.
            Ce message fait suite aux precedents.

          • il n’y a pas de catalogue des suites : il y a toutes sortes de suites. Vous n’avez qu’une seule chose à faire:PATIENTER!!!

          • Vous avez raison. Je patiente en restant vigilante alors. Il est parfois difficile pour nous patients de trier les signes: du benin à celui qui doit ns faire consulter…Enfin la douleur doit etre un bon indicateur! Bonne soiree

          • Bjr. J ai lu sur votre site que la 2e molaire pouvait se mortifier apres extraction dents sagesse. Sous quel delai approximatif peut on observer qu une dent se mortifie apres l operation?
            J observe un sillon grisatre sur 2e molaire, coté langue, au niveau de la jonction dent/gencive. En grattant un peu, ca ne part pas. Ca peut etre du tartre? Ca gratouille, chatouille de facon diffuse au niveau de l extraction et à l endroit de cette molaire. Merci docteur et j essaye d etre patiente ms cette gêne constante ne me laisse pas penser à autre chose…

  31. Bonjour Docteur,

    On m’a extrait une dent devitalisée depuis longtemps mais avec un énorme abcès.
    Trois jours après, cela me lance toujours et le trou se referme mais avec une sorte de tissu gris. Est-ce que je dois m’inquiéter ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Nathalie

  32. Bonjour Docteur,

    je me suis fait retirer une couronne puis la dent (36) car elle était légèrement fêlée et douloureuse. La dent a été enlevée le 01/12/2015 et il y avait un abcès et un oédème au bout d’une racine. Suite à cela il y a eu une infection sous les fils et le dentiste a du cureter la dent.
    Un mois après j’ai recommencé a avoir mal mais moins fort. Une gène moyenne.
    Aujourd’hui (31/03/2016) je devais avoir la pose de l’implant puisque le scanner de contrôle était plutôt encourageant sur la cicatrisation.
    Mais cela n’a pas été possible puisque l’os n’était pas bien cicatrisé car il y a des petits caillots bleus qui empêchent la bonne tenue d’un implant.
    Il ne m’a pas donné plus d’explications que cela sur la mauvaise cicatrisation de l’os. A quoi cela est- il du et est ce grave ? J’ai depuis janvier les gencives inflammées. Est ce que cela peut avoir un rapport ?

    merci de votre réponse.

    • peut être que lors du curetage on a mit se l’os synthétique et qu’il n’est pas encore complètement intégré avec l’os naturel.

  33. Bonjour Docteur,
    Le 1er Avril, j’ai subit une greffe osseuse préimplantaire pour une 23 manquante (canine haut gauche pour ceux qui nous lisent). La plaie de la zone greffée ne m’inquiéte pas. Néanmoins, le greffon a été extrait au niveau du menton, avec incision à la frontière entre la gencive et la lèvre, d’une canine à l’autre. Ce matin, la plaie s’est partiellement ouverte, entre l’entre-incisives et la canine gauche, où il reste encore un point de suture. Tout d’abord, comment expliquer cette réouverture ? Ensuite, mon chirurgien m’avait prévenu que ça arriverait peut-être, que c’est courant, et que ce n’est donc pas du tout inquiétant. Etes vous du même avis ? Pouvez vous m’expliquer comment une plaie ouverte de ce genre peut cicatriser telle qu’elle ? J’ai beaucoup de mal à le concevoir. Merci beaucoup d’avance !

    • Pour vous elle semble ouverte parce que les lèvres de la plaies ne sont pa psx jointive mais en réalité l’intérieur de la plaie est épithélialisé, donc fermée aux agréssions externes.

      • Merci beaucoup c’est déjà rassurant ! Dois-je continuer les bains de bouche ?
        Cette plaie va t-elle bien se refermer ? En combien de temps environ ? Merci pour vos réponses !

          • D’accord, merci. Et quant à la durée de cette cicatrisation par seconde intention ? Je me permets de poser ces questions ici parce que mon chirurgien est en congé la semaine prochaine, et les articles issus d’internet peu clairs, ou se limitant au cas des cicatrisations par seconde intention dans les cas d’extraction dentaire. Ça me fait beaucoup cogiter à vrai dire, docteur !

          • vous ne trouverez pas les délais de cicatrisation car il sont très variables d’une personne à l’autre et d’une dent à l’autre. Arrêtez de ‘cogiter »et soyez cool, contrairement à ce que vous lisez sur internet la majorité des extractions se passent sans aucun problème!

  34. Bonsoir Dr
    Jeudi je me suis fais poser des vis de cicatrisation sur mes 12 implants posés le 4 decembre. Et depuis jeudi j’ai de forte douleur, je suis gonflé et sur mes implants il y a un truc blanchatre grisonant surtout en bas et je ne voit pas les vis de cicatrisations.. Est ce que cela est normal ?
    Car on m’avait dit que la phase 2 n’étais pas douloureuse. Merci pour votre réponse.

  35. Merci pour votre réponse, je doit donc retourné voir mon chirurgien pour devisser et revisser.. Il y a t il un risque d infection ?

  36. Bonjour Docteur, je viens d’avoir extraction molaire 47 en bas, ce mardi, l’intervention a été rapide 20 mn, compresse 15 mn, un ibuprofène , et retour à la maison.
    1 heure après saignements importants pourtant il y avait un gros cailleau de sang, j’ai recommencé l’opération compresse pendant 30 mn en serrant dents, 3 x fois jusqu’à arrêt de ces saignements. Maintenant il y a une couche rouge foncé molle et sur la gencive du blanc surtout au niveau de l’abces . J’ai eu des antibiotiques 9 jours augmentin avant vu que j’avais abces à la racine. Je n’ai pas eu de prescription après, je n’ai pas eu de points de souture, fils, ni goût girofle dans la bouche, juste de l’eludril en bain après le lendemain.
    Je suis inquiète parce que je n’ai pas de super défenses immunitaires, cela m’a déjà occasionné herpes II et grande fatigue. Je n’ai pas de douleur mais un état général fébrile et angoissée par l’alvéolite que vous décrivez.
    Merci

  37. Bonjour docteur jai eu une greffe de gencives sur 2 canine inferieur mon palais semble correct mais ma canine gauche semble avoir developer une couche de sang noir blanc rouge qui couvre toute ma dent meme larriere. Esce que cest normal ou je dois retiré cette aglomération merci a l’avance!

  38. Bonjour docteur,
    J’ai eu l’extraction de 4 prémolaires mardi 24 mai à 18 h. J’ai bien suivi tous les conseils de mon dentiste pour une bonne cicatrisation.
    – pas de bain de bouche,
    – ne pas cracher en se lavant doucement les dents … Faire couler l’eau
    – manger tiède … (Soupe/purée)
    J’ai eu des douleurs au niveau des extractions et dans la mâchoire allant jusqu’à des maux de tête juste soulagés avec du doliprane toutes les 4 heures.
    Aujourd’hui samedi ça va un peu mieux au niveau des douleurs je peux espacer les prises de doliprane mais mon problème c’est pour l’alimentation … Bien sûr avec 4 dents en moins c’est difficile surtout que j’ai un appareil lingual en haut depuis 11 jours.
    Est ce que je peux commencer à essayer de manger plus consistant sachant que j’ai des extractions aux 4 endroits de la bouche ? Inévitablement des débris alimentaire vont se loger dans les trous …
    Mon dentiste m’avait dit de ne pas faire de bain de bouche mais je ne sais pas si au bout de 4 jours je peux en faire sans risquer que les caillots ne partent … J’ai tellement peur de faire une alvéolite.
    Et est ce que je peux me laver correctement les dents.(en crachant)
    Merci infiniment pour votre retour

    • oui après 4 jours il faut faire des bains des bouche après chaque repas et vous pouvez manger plus épais

  39. Bonjour docteur et merci pour ce blog,
    Je me suis fait arracher une molaire et une prémolaire supérieures (une de chaque côté) vendredi dernier. La cicatrisation se passe parfaitement pour l’une d’elle, mais la molaire pose problème. Des aphtes extrêmement douloureux, profonds et très jaunes, se sont développés aux points de suture et sur la muqueuse intérieure de la bouche. J’ai l’habitude des douleurs liées aux aphtes, mais celle-là sont bien supérieures. Un mauvais goût se dégage de la zone d’extraction de façon intermittente depuis quelques jours, mais je n’ai pas de douleur dans la mâchoire de type alvéolite. Mes traitements se terminaient hier pour les anti-inflammatoires et aujourd’hui pour les antibiotiques. La douleur est tellement forte qu’elle m’empêche de manger correctement et de dormir. Dois-je reprendre mon traitement (anti-inflammatoires? antibiotiques?), prendre contact avec mon dentiste? La seule chose qui me soulage un peu (pour trop peu de temps!) sont les bains de bouche, mais je commence à en faire beaucoup trop et à la dernière prise, j’ai senti une forte douleur pulsatile dans le fond de l’alvéole de la molaire, mais aussi un peu de la prémolaire. Les anti-douleurs (Lamaline) sont sans effets… je suis enseignante et parler est un vrai calvaire.
    Je vous remercie par avance de votre réponse et de vos conseils.

      • Bonjour et merci de votre réponse,
        J’ai fait ce que vous avez recommandé et si la douleur s’est un peu atténuée, l’ulcération s’étend sur la gencive. Je suspecte une nécrose plutôt que des aphtes… j’ai pris rendez-vous avec mon dentiste. Merci encore.

  40. Bonjour docteur, je ne sais pas si vous pourrez m’aider…
    J’ai fais une vilaine chute sur le visage, pas eu le temps de mettre les mains…
    j’ai eu les 2 lèvres sectionnées, j’ai passé 2heures au bloc, après 2 semaines, on m’a enlevé les points  » visibles et non résorbables  » …
    Je suis très angoissée par ce traumatisme facial, je vais mieux physiquement mais moralement la douleur me ramène à la réalité.
    J’ai mal, je ne peux ni rire, ni manger normalement pr le moment…
    Ces derniers points me pourrissent littéralement la vie, je sais que je dois être patiente pr retrouver mes sensations et cofinance en ma bouche, je revois le chirurgien le 27 juin, Il me reste quelques points à l’intérieur de la bouche, résorbables, mais qui me tiraillent en permanence..
    Pensez vous que je puisse les faire enlever après 2 semaines de cicatrisations ?
    D’avance Merciii de votre réponse Nathalia

        • Bonsoir, je me permets de revenir vers vous… Aujourd’hui j suis allée voir une amie infirmière qui m’a enlever les 3 fils qu’il me restait en bouche… Ça soulage mais … Hier matin , une bulle de sang s’est formé sur ma lèvre sup, elle a fini par éclater et je me rend compte ce matin, que la tête d’un fil (suture interne ??) me fait comme un point noir sur la cocatrice… Ma gentille copine infirmière n’a pas pu faire grand chose, il est bel et bien dedans… À votre avis que vas t-ol se passer ? J’avoue qu’à 3 semaines de l’accident je suis inquiétée… Moralement fatiguée mais surtt inquiète… Je n’aime pas l’idée que ce point ne se résorbe pas :-/
          Je ne revois le chir que le 27 et j’ai peur que ce fichu fil reste là à jamais
          D’avance merci docteur

  41. Après une extraction dentaire de la dent 27 début décembre 2015 je souffre continuellement… sensation de brûlures, élancement, douleurs aux mandibules.
    Ma dentiste n’arrive pas à trouver ce qui se passe, le scan ne révèle rien de spécial à part une cicatrisation lente mais les douleurs sont bien réelles et source d’inquiétude. Auriez-vous des suggestions. Merci d’avance pour votre intérêt.

    • envoyez moi la radio et le scanner, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  42. Bonsoir,

    Pardon, d’abonder à cette longue liste de web-patients inquiets.
    Mardi 7 juin, on m’a extrait la 2e molaire en partant du bon de la bouche, en bas à gauche. Cette extraction s’est fait suite à une infection sous couronne et 14 jours d’amoxycicline et d’augmentin.
    Je suis repartie sans antibiotiques de chez mon dentiste après l’extraction.
    Jeudi 9, je suis allée consulter mon médecin généraliste qui m’a mise sous augmentin au regard de fièvre persistante. Il m’a détectée également, une mycose de la langue, traitée par Daktarin.
    Prise de douleurs terribles, je suis allée consultée mon dentiste, samedi 11 juin, qui m’a dit que je n’avais pas cicatrisé (il n’a pas prononcé le nom, mais je pense que j’ai fait une alvéolite), il a gratté l’os et mis en place ce pansement au clou de girofle qu’il m’a demandé de garder 3H. (les trois plus belles heures depuis de longs jours vu que je n’avais plus aucune douleur). Il m’a dit de remplacer les bains d’éludril par des compresses de teinture mère de calendula et d’echinacea.
    Ce jour, je suis allée le revoir car le daktarin me pique énormément. Il m’a demandé de le suspendre pendant 48H.
    La douleur régresse, même si j’ai une caverne qui ferait envie aux 40 voleurs et Ali Baba.
    Il me reste des douleurs résiduelles mais fulgurantes par moment, qui remonte dans l’oreille et touche la prémolaire. Est ce normal?
    Je suis toujours sous Augmentin (je vais arriver à ma 3e semaines…)
    Avez-vous un conseil pour soigner ma mycose de la langue tout en protégeant la cicatrisation qui est difficile pour moi?
    Merci

  43. Bonjour docteur ,
    Un an après l’extraction d’une molaire sur mâchoire inférieur la plaie sur la gencive n’est toujours pas refermée . Je suis allé voir le stomato qui me l’a enlevée et il m’a proposé de faire une reprise ( retoucher l’os ) car il pense que ça vient de là …mais ,après vous avoir lu ,j’ai quelques doutes car vous dites que, très vite, la muqueuse recouvre les tissus en profondeur. L’extraction a été difficile et j’en avais prévenu le praticien car j’ai eu déjà maintes difficultés par le passé .Il avait rigolé avant l’opération mais plus pendant …la panoramique ne montre rien de suspect ..J’ai fait un énorme infarctus (antérieur étendu ) il y a 4 ans et je prends le cocktail de médicaments qui va avec cette pathologie mais pas d’AVK ni anti agrégants plaquettaires si ça n’est l’aspegic 100. Je me demande si ça n’est pas aussi un peu à cause des médicaments que mon métabolisme a du mal à réagir .
    merci d’avance pour votre réponse et conseils éventuels .

    • post scriptum :j’ai demandé des antibiotiques car il me semblait avoir un début d’infection ( douleur mandibulaire et petits ganglions sous l’oreille ) .Le praticien m’a déconseillé d’en prendre et m’a dit que ça ne serait d’aucune efficacité tant que je n’ai pas de grosse infection ( odeur forte dans la bouche) pourtant il m’a proposé de prendre rendez vous pour faire un curetage et je pensais que pour prévenir tout risque il vaut mieux être mis sous antibiotiques avant l’intervention ?. Je n’ai plus confiance et je n’ai toujours pas pris de rendez vous.

      • c’est au praticien de décider de la thérapeutique, si cela ne vous convient pas il faut en voir un autre.

        • Je comprends que vous ne souhaitiez pas vous mettre un confrère à dos . Je vais suivre votre conseil judicieux et frapper à une autre porte . merci d’avoir pris le temps de me répondre .Bonne journée

          • je n’ai aucune précaution à prendre vis à vis de qui que ce soit, mais le code de déontologie est ainsi fait que le patient ne peut pas influer sur la prescription du praticien. S’il n’est pas d’accord, il doit changer de praticien.

  44. bonjour, tout d’abord merci pour votre article qui m’aide un peu a comprendre, ma question est sur la cicatrisation.
    je me suis fait retiré toute la partie haute et je viens de lire dans les comentaires qu’il ne fallait pas fumer pendant la cicatrisation. je ne le savait pas. le chirurgien ne m’a rien dit. qu’est ce que je risque car je commence a paniquer.
    je commençait a me demander si c’était normal que les fils ne soit pas tombés car ça fera 2 semaines demain mais est ce que ça peut être la cause?

    • Au bout de 2 semaines vous ne risquer rien vous pouvez fumer. Les fils tombent entre 12 et 60 jours suivant le type de fil qui vous ont été posés ou ne sont peut être pas résorbables: il faut poser la question à celui qui les a posés.

      • merci beaucoup ça me rassure car pas de douleurs post opératoire mais toujours les fils demain je vais téléphoner pour savoir mais d’après mon conjoint qui était présent il me confirme qu’ils sont résorbable.

  45. Bonjour,

    Le 10 juin on ma posé des lambeaux d’assainissement sur les 2 dents du haut (cause de maladie parodontale). Au bout de 2 semaines je me suis fait retirer les fils et la le médecin me dit que la greffe ne prend pas ! Elle me dit que c’est ma faute car je suis fumeuse (3 cigarettes/jour), . Elle m’a refait 2 points de suture sans anesthésie. Je dois la revoir le 06/07 pour enlever les fils. Mais comment savoir si la greffe prend ou pas ? Je sens le greffon derrière ma dent qui ne colle pas à la gencive. Comment savoir si la cicatrisation se passe bien ? Que faire pour améliorer la situation ? Je suis une grande stressée. Que va t-il se passer si cela ne fonctionne pas ? J’ai lu également que souvent les patients sont mis sous antibiotique, pensez vous que je devrais demander à mon médecin ? Je suis un peu perdu.
    Merci pour votre réponse.

    • Les lambeaux et les greffes ne sont pas les mêmes interventions: si bien que je ne comprend pas bien ce qui se passe. Pouvez vous m’envoyer une photo sur E« DR.H@conseildentaire.com » en JPEG pièce jointe avec votre question formulée clairement pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  46. bonjour on va m’enlever 4 dents pour faire plus de place a ma bouche mais combien de temp les dent von se mettre a la place des autres (plus le trou des dents enlever) ?

  47. Bonjour Docteur. Tout d’abord merci pour toutes ses informations précises, et surtout rassurantes ! Je me suis faite opérée il y a maintenant 5 jours (jour de l’opération comprise). J’ai subie une extraction des 4 dents de sagesses sous anesthésie générale en ambulatoire. Je n’ai pas eu de points, je suis reparti avec les plaies ouvertes et très sensibles. On m’a préconisé de ne pas me laver les dents les 24h qui suivent, chose faite. Depuis ce jour, je n’ai mangé uniquement que du liquide, et froid. Je sens toujours des « fortes » douleurs au niveaux des joues au touché à l’endroit des trous, mais pas de douleurs internes. Je voudrais savoir combien de temps les trous (imposants) mettent en général à se refermer, afin de reprendre une alimentation plus solide et ne pas risquer l’infiltration d’aliments dans les plaies. En vous remercient d’avance de votre réponse
    Cordialement

    • Le recouvrement complet du « trou » par la muqueuse demande 8 jours, mais la fermeture complète du trou demande plusieurs mois…

  48. Bonjour, mon fils s’est fait retirer ses 4 dents de sagesse le mercredi 23 août par anesthésie générale!!!! Aujourd’hui dimanche il a quelque chose de blanc et dur sur l’intérieur de sa gencive du bas. Si besoin j’ai pris une photo! Dois je consulter ? Merci d’avance

  49. bonjour

    j’ai subit une extraction de dent casser suite à sa la douleur est supportable par contre ma joue est toute gonflé est ce normal cela fait déjà 2 jours ?

  50. Bonjour Docteur,

    Je ne savais pas trop sur quelle page poser la question alors je me lance ici. J’ai eu une fracture trifocal de la mandibule il y a 12 ans. Dont deux fractures basses condyliennes. J’ai bénéficié d’une ostéosynthèse avec mise en place d’un fil à gauche et d’une plaque avec des vis à droite.
    Depuis l’opération je me plaignais du syndrome de Frey à gauche,d’infection chronique à la parotide également avec du pus à la sortir du canal de stenon et une joue enflée.
    Il y a 3 ans nuit je me suis réveillé avec des douleurs névralgiques à droite et depuis ces douleurs ne m’ont plu quitté même si elles se sont affaiblies. J’ai toujours gardé un fond douloureux à droite avec douleurs dans les cervicales. l’oeil et le haut du dos ainsi que des douleurs au deux parotides. J’ai été voir un nombre impressionnant de spécialistes pendant ces années et je suis retournée au CHU de Nantes là où j’avais été opérée la première fois. Après avoir passé une sialographie à droite mon dossier passe en commission et ils ont pris la décision de m’opérer et d’enlever des fils de titane qui dépassaient des 2 côtés et j’ai bénéficié d’une sialendoscopie des deux côtés également.
    À gauche il y avait un fils de titane qui était piquer dans ma parotide et j’avais effectivement une salive épaisse de ton côté. Ils ont fait un lavage à la cortisone des 2 côtés et on couper les fils de titane également des 2 côtés. En effet à droite le fil faisait qui clic clic à travers la peau et c’était douloureux par moment.
    Ils sont passés par voie endobuccale.
    Les cicatrices sont boursouflées à l’intérieur et gênantes. Ça tire, ça me fait mal et j’ai toujours des douleurs que j’avais avant malgré la chirurgie.
    Est-ce que vous savez combien de temps ça prend pour que tout se remette bien? Est-ce que vous pensez que je peux garder espoir de ne plus avoir mal? Mon conjoint me dit que je suis trop pressé et que ça ira en s’améliorant j’ai du mal à le croire car effacer plusieurs années de douleur ça me paraît impossible.
    Ce matin je me suis réveillé avec des douleurs à gauche ça prend toutes mes cervicales et ma joue. Ça chauffe ça tire c’est très désagréable. En plus en me brossant les dents hier j’ai tapé dans les fils et ça a resaigné un petit peu.
    Par moments je me dis que c’est normal que j’ai encore mal comme avant mais vraiment je désespère j’aimerais bien être comme tout le monde et sentir ma tête légère. Pouvez-vous me dire ce que vous en pensez?
    Je revois mon médecin traitant demain et le stomatologue le 7 novembre. Je mets encore de la glace autour des joues car je n’ai pas beaucoup dégonflé.J’ai mes lobes d’oreille qui enflent pour info, et ce depuis des années.

    Ils m’ont dit au CHU qu’on pouvait enlever la plaque à droite ils ont profité d’aller voir pendant l’opération.

    Merci pour vos conseils auxquels je suis abonnée et merci d’être présent.

    Je suis désolé s’il y a des fautes d’orthographe mais je suis avec le mode vocal car je ne peux pas rester trop longtemps sur mon portable.

    Je vous remercie,

    Cordialement.

    • Vous avez eu un gros traumatisme brutal de la mandibule, prolongé par un long traumatisme répété par les fils qui blessaient. Maintenant vous avez un nouveau traumatisme avec l’intervention chirurgicale correctrice. Il va falloir plusieurs mois pour que la cicatrisation se fasse.
      Je vous conseille de consulter un ostéopathe pour favoriser l’intégration des cicatrices et reharmoniser les courants d’énergie dans votre corps.

      • Merci pour votre réponse, je suis encore gonflée à gauche et ça fera 2 semaines demain que j’ai été opérée.Les cicatrices me gênent en bouche et sont boursouflées.D es point étaient tombés dès la première semaine. j’ai par moment un goût bizarre et l’impression qu’un liquide sort de la cicatrice à gauche.Mon médecin traitant m’a donné du bimissilor à prendre uniquement en cas de température. Mon chirurgien devait me rappeler depuis hier mais j’attends toujours.Que me conseillez-vous?

        Merci pour tout.

          • Ok merci. Je rappellerai demain, il ne m’a pas recontacte.
            Bonne soirée à vous et un grand merci pour votre implication dans nos problèmes médicaux.

  51. Excusez-moi j’ai oublié de vous poser une question.Ma salive sortencore épaisse du côté gauche là où le fils de titane était planté et ça me provoque des douleurs est-ce que c’est normal alors que j’ai bénéficié d’une sialo endoscopie avec lavage à la cortisone et combien de temps peut mettre la parotide à cicatriser?

    Merci beaucoup,

  52. J’ai oublié de vous préciser les médicaments qu’on m’a prescrits

    Spasfon 3 par jours pour 6 jours
    Dafalgan codeiné 4 par jour pendant 10 jours ( je ne peux pas les prendre en journée)
    Eludril ( bain de bouche 3 fois par jour pendant 10 jours)
    Glace sur les joues

    Merci,
    Cordialement.

  53. Bonjour,
    j’ai subi une extraction de la dent 47 car carié , mais le lendemain de l’opération ( anesthésie local), il y a une substance blanche comme un amas de petits filaments qui est apparu près de la dent arrachée. Elle s’accroît de plus en plus , est ce normal ?

  54. Bonsoir
    J ai eu une extraction d une molaire à gauche le 24 /10/2016 j ai été mie sous antibiotique 3 jour avant l extraction et 8 jour après avec ibuprofene pour la douleur le problème c que sa fait une semaine et j ai toujours une petite inflammation à l endroit de l extraction et j ai des douleur sa me lance ce n est pas insupportable mais très pénible je prend des ibuprofene 3 fois par jour et je complète par une prise de doliprane codéine dans le trou c blanc avec un truc vert mon dentiste m’a dit au tel que c été normal mais je m inquiète car 8 jour après les douleurs son toujours la ainsi que l inflammation meme ci cala à un peu diminué par r apport au premier jour merci par avance de votre réponse

  55. Bonjour, on m’a arraché mes 4 dents de sagesse le 31 octobre. Les jours suivants, pas trop de douleurs, légers gonflements qui ne sont quasi plus visibles ajd.
    Mais le 05/11, j’avais un goût acide dans la bouche près des sites d’extraction et une sensation d’assez mauvaise haleine + une douleur supportable en bas à gauche + liquide jaune orange que j’ai aperçu sur ma brosse à dents
    aujourd’hui, 06/11, j’ai encore ce goût acide, mais plus de mauvaise haleine (enfin il me semble) et plus aucune douleur, mais quand j’ai passé ma brosse à dents près du site d’extraction en haut à droite et en bas à gauche, j’ai pu remarquer, encore 1 fois, que la brosse blanche s’est légèrement teintée d’une couleur jaune-orangée ! (qd je dis légèrement, c’est pcq la couleur apparait sur un petit bout de la brosse, et est très claire)
    Est-ce une infection ? est-ce du aux fils résorbables ?
    J’ai fini mon traitement antibiotique hier, et je ne prends plus d’anti inflammatoires, mais je continue le bain de bouche.
    Merci d’avance !

  56. Bonjour,
    Cela fait deux semaines que j’ai subi une greffe de gencive (prélèvement au palais), tout semble se dérouler normalement au niveau de la cicatrisation et je n’ai pas d’infection mais je suis inquiète de voir la dent concernée par la greffe complètement à nu (dent 31 avec racine apparente).
    Mon médecin a fait le choix de fils qui ne se résorbent pas et je le vois dans une semaine pour les enlever mais en attendant je me demande si la greffe a pris. La gencive des dents 32 et 41 a épaissi grâce à l’intervention mais pas au niveau de la dent 31 elle-même. Est-ce le processus de cicatrisation normal ? Merci beaucoup,

  57. Bonjour ,

    Tout d’abord merci pour la qualité des contenus qui figurent sur cette page. Je vous écris car j’ai eu un problème de fils lors de mon extraction des dents de sagesses le 2 décembre (les 4 dents étaient sorties). En effet, une semaine après du côté droit j’ai ma gencive qui à commencé à recouvrir les fils auto-résorbables et mon dentiste à dû me les retirer. Suite au retrait des fils j’ai commencé à avoir un trou qui s’est formé avec une partie noire à l’intérieur. Le problème est que maintenant j’ai l’impression que ce trou grandit, notamment du côté de la joue.

    Pour faire simple cela donne :
    – La gencive côté langue est bien alignée avec le haut de ma dent
    – La gencive côté gauche donc joue c’est un trou qui découvre ce côté de la dent.

    Ma question est de savoir si :
    1) Le trou va-t-il se combler? et la gencive va – t elle revenir au même niveau que la dent?
    2) Comment faire pour éviter aux maximum les aliments coincés ?

    Je vous remercie par avance de votre réponse.

    Bonne journée,

    • Lavez la cavité après chaque repas avec une seringue sans aiguille et du bain de bouche BETADINE BUCCALE pur, surtout sans pression. Cela va mette du temps à se combler: c’est long!

  58. Bonjour docteur
    Après avoir lu votre article qui est très bon au passage j’ai une question sur mon cas, je me mordais régulièrement la joue à cause de mes dents de sagesses mais maintenant qu’elle on mieux pousser je ne ressent plus aucune morsure mais ça fait maintenant 5 mois que la plaie est toujours blanche et n’a pas disparu, malgré que je ne ressent plus de morsure est ce normal ? Je suis âgé de 19 ans merci de votre temps
    Cordialement

    • envoyez moi une radio panoramique de vos dents et des photos de votre dent de sagesse et de votre joue, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Ne pas scanner les radios sur imprimante. Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , sinon pour les scanners trop lourds faites des captures d’écran des clichés intéressants. Les radiographies panoramiques et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Il est indispensable que les radios et photos soient nettes ( pas de tirages papier). Renvoyez moi vos questions résumées et formulées clairement en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  59. Bonjour Docteur,
    Après l’anesthésie locale pour un soin dentaire, ma fille de 7 ans s’est fortement mordue la lèvre, plaie plutôt profonde mais sans hémorragie. Comme elle n’avait pas mal et qu’elle a pu mangé sans problème, j’ai laissé faire la nature et espérer une cicatrisation. Celle ci s’est réalisée assez vite mais mais au bout de 48h, la morsure était recouverte de fibrine blanche et la lèvre était assez enflée . J’ai consulté un médecin qui m’a dit de gratter la fibrine et de faire des bains de bouche au bicarbonate. Ceux ci sont bien tolérés par ma fille mais je n’arrive pas du tout à enlever la fibrine qui prend peu à peu , semble t il une couleur légèrement verdâtre. Que me conseillez-vous ?

    • Cela va passer au vert puis au jaune, c’est un hématome, il n’y a rien à faire ça va se résorber tout seul.

LEAVE A REPLY