Accueil ANATOMIE BUCCO-DENTO-FACIALE LES EXOSTOSES PALATINES.

LES EXOSTOSES PALATINES.

2630
17

Quand j’ai commencé ce blog il y a 4 ans, je considérais les exostoses palatines comme une curiosité anatomique, mais durant ces années, je me suis rendu compte qu’elles sont de plus en plus fréquentes, et je reçois beaucoup de courrier à ce sujet. Je me suis livré à une enquête et suis arrivé à la conclusion qu’il s’agit d’une réponse à une surcharge de forces dûes soit au bruxisme sous forme de « clenching » ou « grinding », soit à des traitements orthopédiques trop brutaux.

J’ai éprouvé le besoin d’écrire cet article en complément à ceux ICI, ICI et ICI, car avec l’énorme courrier que je reçois, je me suis enrichi d’une bonne iconographie.

LES EXOSTOSES PALATINES
Exostose palatine débutante, chez une jeune femme ayant subi un traitement orthodontique par plaque palatine.
LES EXOSTOSES PALATINES
Exostose palatine chez un homme dont l’abrasion des incisives supérieures atteste d’un bruxisme prononcé sur les dents antérieures(eugénol.com)
Article précédentLA RELATION PRATICIEN PATIENT.
Article suivantLANGUE BLANCHE
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

17 COMMENTS

  1. Bonjour
    Suite à mon traitement orthodontique l’orthodontiste s’est contenté de m’extraire 4 prémolaires et réserver le tout. Cela a engendré un Sadam et de petites arcades un palais étroit. Les médecins pensent qu’une chirurgie orthognatique m’aiderait à mieux respirer et élargirait mes arcades. Ma question est pour mes condyles qui sont en recul et compresse t mes conduits auditifs = acouphènes en permanence. Quelle solution pour propulser la mandibule et repositionner les condyles dans leur fosse ?

    • il m’est impossible de vous répondre, ne sachant absolument rien de vous…et me transmettre la totalité de votre dossier est pratiquement impossible par internet. Le mieux est de prendre l’avis d’un autre orthodontiste ou d’un chirurgien maxillo-facial.

  2. Bonjour, docteur j’ai comme une sorte erosion qui durcit et se ramolie se raplatie, au palais tout en sachant que j’ai la dent 26 couronner infecter, est ce possible que cet lesion doit lier à cet dent? Cet erosion couleur noir quand sa s’enflamme rouge atour.

      • Bonsoir au faite cet erosion, lesion se situe loin de la dent et ne s’arrache pas. Et mesure 2 mm Quel soint sur la dent couronner doit t-on pratiquer le scanner des sinus montre des granulome apical . Je suis inquiet

  3. Dernière chose sur le palais dur j’ai une épaisseur blanche longue et assez dur qui ressemble à une cloque non douloureuse. Dois-je m’inquiéter ou es ce des relief c’est unilateral. Au bout on a l’impression sentir l’os. Pathologie.? Merci

      • Oui au faire c’est un truc qui c’est installer sur la muqueuse c’est transparant blanc avec du volume dur avez vous déjà ce genre de pathologie si sa en ai eu des relief existe au palais?

  4. Bonjour Dr
    je suis une femme, âgée de 40 ans .
    Apres un une radio et des scanner le stomatologue et le dentiste m ont confirmé que j avais plusieurs exostoses dans ma bouche et j avoue qu ils sont douloureux quand je mâche, me brosse les dents et très gênant.Il y en trois sous la langue et deux en haut .une incisive incluse et je dois être opérée bientôt;
    Mes questions dr/
    je vous en prie : savoir si la drépanocytose dont je souffre peut en être la cause? et si je me fais opérer est ce qu il y a encore des risques que ça repousse? je voudrais savoir par ailleurs si cela peut être aussi la raison de mes énormes ronflement ainsi que mes fortes migraines
    avec tout le respect je vous en prie répondez moi car déjà avec les douleur de la drépanocytose j’ en peux plus

    merci en espérant d avance que vous me répondrai très bientôt

    • les exostoses ne sont généralement pas douloureuses. La drépanocytose n’a rien à voir, avez vous eu un traitement d’orthodontie?
      Il peut arriver qu’il y ait une récidive après l’intervention mais ce n’est pas courant. Vos ronflements peuvent être causés par la position de la langue due aux exostoses, mais ce n’est pas certain.
      Vous devriez vous faire faire une analyse fonctionnelle du sommeil pour éclaircir le problème de vos ronflements et de vos migraines.

  5. Bonsoir docteur
    Svp devant une petite exostose palatine secondaire à un trt ortho, que préconisez vous?
    Est ce que c l’indication de la chirurgie ? Si oui quel est le Protocol à suivre ? Merci

  6. Bonjour Dr, j’ai toujours eu une hypersialorrhée la nuit et je serre les dent en dormant pour fermer ma bouche . J’ai découvert une exosmose palatine, d’après ce que vous me dites, par ce que c’est osseux et dure, j’ai déjà pris un rdv avec un dentiste , mains a vous lire, est-ce le faite de serrer les et de fermer ma bouche en dormant, peut être la cause de l’apparition de l’exostose.

    • On ne sait pas trop, ce sont des hypothèses, avez vous eu un traitement d’orthodontie?

LEAVE A REPLY