Accueil RECAPITULATION LA CARIE, LA PARODONTITE ET LA PLAQUE BACTÉRIENNE. RÉCAPITULATION N° 3

LA CARIE, LA PARODONTITE ET LA PLAQUE BACTÉRIENNE. RÉCAPITULATION N° 3

1851
52

Deux voies sont possibles pour une attaque par des agents externes directement sur la dent, c’est la carie, ou sur l’attache de la gencive à la dent, c’est la parodontite (inflammation et infection des tissus de soutien de la dent). Cette attaque est bactérienne et vient de la flore buccale.

La carie est la pathologie bactérienne la plus répandue sur la terre.

CHAPITRE I               LA CARIE

La salive dépose un mince film sur les dents.  Ce film est essentiellement composé de mucopolysaccharides et nourri par le sucre. Là où il y a frottement des lèvres, des joues, de la langue…ce film est très fin voire même inexistant. Dans les anfractuosités et les zones en retrait, ce film sera plus épais. Il est formé à base de viscosité de la salive et il est très rapidement envahi par une riche flore bactérienne qui forme  des couches superposées de micro-organismes. Ceci s’appelle la plaque bactérienne. C’est elle qui est la cause des caries et des problèmes parodontaux. Plus le ph salivaire sera bas, c’est à dire acide et plus la flore sera favorable à l’apparition de caries.
La flore carieuse est composée de bactéries appartenant aux trois genres Streptococcus, Lactobacillus et Actinomyces. Le streptococus mutans devient dominant en profondeur alors qu’il ne représente qu’un tout petit pourcentage des colonisateurs précoces de l’émail.

Sur l’émail des dents, dans la profondeur des sillons et en dessous du rebord gingival, les bactéries vont secréter des acides qui dissolvent la trame calcique des dents de plus en plus profondément. D’abord l’émail (1er degré) puis la dentine (2ème degré). Jusqu’ici, les dents ne sont douloureuses qu’au froid, au chaud et au sucré. Puis la pulpe qui est très riche en vaisseaux en en nerfs est atteinte, et c’est la pulpite, l’horrible pulpite, c’est à dire la rage de dents qui s’accentue en position couchée, qui ne laisse pas de répit et qui empêche de dormir. Là, il n’y a plus d’autre choix que d’aller consulter le dentiste pour être soulagé. Mais il y a des coriaces qui résistent et ne vont pas se faire soigner: ils passeront quelques semaines d’enfer et puis la pulpe va se nécroser, la douleur va s’estomper et l’infection va s'emparer du tissu pulpaire. Là, le milieu interne est pénétré et c’est la porte ouverte à toutes les infections jusqu’à la septicémie et la mort! Si les réactions de défense de l’organisme sont bonnes, il va y avoir formation d’un tissu de granulation qui va fermer l’apex (extrémité de la racine) : c’est l’infection apicale. L’organisme va former une petite boule de chair pour bloquer la diffusion de l’infection : c’est le granulome.


Le granulome pourra se transformer ensuite en kyste. Si le granulome ne se forme pas, il y aura alors une forme d’infection aiguë : l’abcès ou une cellulite qui pourrait devenir phlegmon, qui pourrait se transformer en phlegmon diffus et dégénérer en septicémie et aboutir à la mort du sujet. Heureusement nous avons maintenant les antibiotiques. Mais mieux vaut ne pas en arriver là car je l’ai déjà dit, bien d’autres maladies à distance sont possibles au stade de l’infection apicale.

Je voudrais une fois de plus en finir avec une idée fausse qui consiste à penser que les dents de lait n’ont pas besoin d’être soignées puisqu’elles vont tomber. C’est une hérésie car tout ce que j’ai dit dans cet article s’applique aussi et je dirai même, en premier lieu aux enfants, car c’est leur santé et l’avenir de leur état de santé qui est en jeu.

CAPITRE II          LA PARODONTITE

En réalité, il faudrait parler de parodontopathies, mais je cherche ici à être compréhensible de tous: Parodontite signifie inflammation/infection du parodonte* ( en d’autres termes: déchaussement des dents). Les maladies du parodonte non soignées, c’est bien clair, aboutissent à la chute des dents. Pourquoi?

La même plaque dentaire, qui est à l’origine de la carie, contient des bactéries capables de détruire l’attache épithéliale* et de tenter de s’infiltrer dans le milieu interne par la voie du desmodonte*(ligament qui lie la dent à l’os). L’accumulation de plaque par couches superposées forme le tartre qui est un agglomérat de micro-organismes dans une gangue calcique (cela n’a rien à voir avec le tartre que dépose l’eau qui s’évapore, là il n’y a que le calcaire)

Plus le ph salivaire sera élevé, c’est à dire basique, plus il y aura de tartre donc de maladies parodontales.

Parodontite tartrique (aosh.pagesperso-orange.fr)

La présence de tartre déclenche une gingivite faisant enfler  la gencive et  rendant l’augmentation de la plaque plus facile, avec une pullulation de bactéries. Ces bactéries secrètent des enzymes, hyaluronidase, collagènase , chondrostéase, qui dissolvent l’attache épithéliale, les fibres de collagène et l’os alvéolaire. L’organisme ne peut sous peine de mort, accepter cette effraction dans le milieu interne. Il recrée une nouvelle attache plus basse pour se protéger contre l’invasion microbienne, approfondissant ainsi le sillon gingival: c’est la parodontite simple.

L’approfondissement progressif du sillon gingival ne va faire qu’aggraver la situation rendant la topographie plus propice à l’accumulation de plaque et de tartre. Si rien n’est fait pour stopper le processus, le cercle vicieux va amener la destruction du parodonte (parodontite complexe) et la migration progressive de l’attache épithéliale vers l’extrémité de la racine, jusqu’à la chute de la dent.

Les défenses de l’organisme auront littéralement expulsé la dent comme étant dangereuse à la survie de l’individu.



Article précédentANATOMIE ET PHYSIOLOGIE BUCCO-DENTAIRE. RÉCAPITULATION N°2.
Article suivantL’HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE. RÉCAPITULATION N°4.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

52 COMMENTS

  1. Bonjour docteur,

    On me suggère un curetage ouvert, mais j’appréhende ce traitement, puisque je me dis que nécessairement, en coupant la gencive, la racine de mes dents seront exposées et ainsi, je risque de souffrir de douleur au chaud et au froid. Est-ce que je me trompe?

    Merci!

    • Vous vous trompez: les inconvénients que vous citez ne sont pas systématiques. Et par ailleurs si ne faites pas un traitement de votre parodontite vous perdrez vos dents ce qui aura beaucoup plus d’inconvénients!!!

  2. Bonjour Docteur, je vous avais consulté lors de 2 extractions d’une dent de sagesse et d’un dent couronnée cariée en mai 2014. Je vous avais envoyé ma panoramique et vous m’aviez que mes dents étaient en mauvais état.
    Je suis allée voir mon dentiste pour un contrôle complet, elle m’a dit que je souffrais d’une infection parodontal. Nous avons un bilan très onéreux pour moi et non remboursé. Elle me propose un surfaçage radiculaire dentaire sur un sextant pour un coût de 868 Euros non remboursé. J’aimerais avoir votre avis sur cela svp.
    Je vous remercie d’avance.

  3. Bonjour!
    Comment se manifeste une récidive de carie? Quels en sont les symptômes?
    On voit sur une radiographie un espace sous le composite, mais mon dentiste n’est pas certain que c’est une récidive de carie. Il se demande aussi si ce n’est pas simplement un petit espace vide. Sur la radio, on voit que c’est petit. Aussi, avec ses instruments, il a frotté cette même obturation et je me demande si cette pratique peut endommager les plombages sains?
    Merci!

  4. Bonjour Monsieur, quelle grâce d’avoir accès à des informations, qui nous permettent de choisir de façon éclairée le choix des traitements qui nous sont utiles. J’aimerais savoir si il est indispensable de faire « un nettoyage » par des moyens médicamenteux, avant un détartrage de fond des gencives, lorsqu’il y a des bactéries et des poches sur les gencives. Je dois engager un traitement de parodontologie, et avant de m’engager avec le praticien, j’aimerais comprendre la pertinence de sa proposition médicale. Des amis médecins me disent qu’il est normal d’avoir des bactéries dans la bouche. Merci de votre réponse et bonne santé à vous. Bien cordialement.

    • Bien sûr il est normal d’avoir des bactéries dans la bouche, mais ces bactéries ne sont pas pathogènes, c’est à dire qu’elles n’entraînent pas de maladies. Dans certaines circonstances d’accumulation, ou de changement d’acidité, ou de mélange avec d’autres bactéries, elles deviennent pathogènes et il peut être utile voire même indispensable de prescrire des antibiotiques avant de commencer un traitement locale d’une parodontite.

  5. bonjour,mucus blanc sortant du palais et très collant me gênant pour déglutir.Pensez vous que cela puisse provenir des dents? merci

  6. bonsoir,douleur à l’oreille et au cou sous l’oreille cela pourrait il provenir des amygdales car salive visqueuse,merci

  7. Bonjour,
    sur le dernier quadrant traité par curetage ouvert (supérieur droi), il y a une dizaine de jours, j’ai les deux incisives qui bougent légèrement. Mon dentiste me dit que cela arrive car c’est toute la structure qui est remuée et j’avais à un endroit une profonde poche paradontale… et me dit de ne pas m’inquiéter, il faut le temps que tout cela se stabilise. Qu’en pensez-vous ? merci encore.

  8. Bonjour,
    Je suis allée hier après-midi chez la dentiste pour un détartrage et une gène à une dent en haut. Elle a fait une radio, qui semblait ok mais comme ma dent réagissait au froid, elle me l’a anesthésiée (piqûres dans gencive et palais) puis l’a soignée comme une carie.
    Elle a posé un pansement blanc dedans et m’a fixé un rdv dans 15 jours.
    Depuis ce matin (donc fin d’anesthésie), je sens ma dent qui lance de temps en temps et le froid dessus me gène, un peu douloureux.
    Est-ce normal ?
    Merci beaucoup

  9. Bonjour, en vue d’une opération de la hanche, je viens de consulter un dentiste qui a effectué une radio panoramique.
    Suite à cela il m’a informé d’une infection au niveau de l’os support d’une mollaire (la dent est solidement accrochée et aucune douleur) et me propose d’enlever cette dent!
    J »aimerais savoir si ce n’est pas excessif et s’il n’existe pas un autre moyen de traiter cette infection?
    Merci par avance de votre réponse.
    Cordialement
    JP

    • Pour que je puisse vous donner une réponse fiable, envoyez moi des radios sur «conseil-dentaire@orange.fr». Les radiographies numériques peuvent être envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  10. Bonjour Docteur,

    Une parodontite peut elle être soignée de manière définitive ? Comment éviter les « rechutes » ?

    Merci d’avance pour votre réponse

      • Merci Docteur pour cette réponse.

        Une parodontite peut elle être contagieuse (en embrassant quelqu’un par exemple) ?

        Pourriez vous me conseiller un « bon » parodontiste en Ile de France svp ?

        • non, une parodontite n’est pas contagieuse, car il faut un contexte local pour qu’elle se fixe. Mais il est nécessaire que les deux partenaires aient une très bonne hygiène.

  11. Bonjour Docteur,
    J’ai une molaire cariée en haut à gauche qui a été soignée en novembre 2012. Depuis deux semaines, j’ai mal à cette dent lorsque je croque quelque chose de dur. Et depuis deux jours, la gencive autour de cette dent est gonflée. La douleur est supportable, mais depuis ce matin, j’ai également mal à l’articulation de la mâchoire à droite quand je mâche. Peut-être que ça n’a rien à voir mais comme ma dentiste est absente jusqu’à demain, je voulais vous demander si cela vous paraît être une urgence ou si ça peut attendre demain matin.
    Merci beaucoup

  12. Bonjour,
    Suite a un debut de dechaussement de dents, une parodontite precoce est déclarée. Le chirurgien me propose brossage avec paroex, brossettes et fil dentaire pdt un mois, puis deux sceances de lithotritie. Je vois depuis debut de traitement que certaines dents deviennent mobiles car elles n ont plus la meme place. Le chirurgien me dit que la parodontite sera stoppée. Est cq les dents qui sont devenues mobiles vont arreter de se deplacer. Et risqueraient elles carrément de tomber lors de la lithotritie ?
    Il me reste 20 jours de traitement.
    À côté de cela je suis en denutrition causée par depression,j’ai des complents alimentaires à prendre. Et je suis fumeuses depuis longtps.
    Je vais essayer d arreter de fumer.
    Bref tout arrive d un coup sur mes dents. Apres la lithotritie ma parodontite sera elle guérit ?

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes, sur « conseil-dentaire@orange.fr ». Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  13. J’aimerai avoir plus d’info sur les maladies, je suis étudiante et j’ai des doutes sur la paro et la furcation.
    Merci Dr.

  14. Bonjour Dr , il y 3 semaines j ai consulte pour une carie sur ma molaire supérieur,rdv chez le dentiste 3 jours après ,grosse carie soignée a la limite du nerf,j ai continue a avoir un peu mal (pas de douleur dans la gencive) mais ce week-end j ai eu très mal ,fièvre,rdv ce mercredi, dévitalisation, bilan nerf complètement infecte , traitement du canal(pas d’abcès) . Comment le nerf a pu s infecter sans atteinte de la carie et est ce dangereux d avoir traînée une infection 3 semaines ? Merci d avance

    • votre carie était trop profonde: si cela vous arrive souvent, il faut faire des contrôles plus rapprochés pour détecter les caries plus tôt.

  15. bonjour docteur
    voila mon dentiste veut me faire une lithotricie et ensuite me devitaliser la dent
    son remplacent veut au contraire l arracher car il n y a plus d os
    qui ecouter ?
    merci de votre reponse
    bien a vous

    • pour que je puiss répondre à cette question, il faut m’envoyer une radio sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  16. Bonjour Docteur,

    Je viens vers vous suite à une visite à l’instant même chez un dentiste qui m’a laissé perplexe.

    J’ai depuis samedi mal aux gencives supérieures du côté droit. Un gonflement important est apparu au pourtour d’une dent et une boule dure très douloureuse s’est créée au-dessus de cette dent. La gencive au pourtour des autres dents du côté droit est légèrement enflée et légèrement douloureuse.

    J’ai 26 ans, et je n’ai pas été sérieuse dans mes détartrages (le dernier date de vraiment longtemps…)
    Pour le reste, je me brosse les dents 2 à 3 fois par jours.

    J’ai donc pris rdv chez un dentiste, lequel m’a « détartré » seulement les trois dents concernées par la douleur. Il m’a prescrit des bains de bouche pour une semaine. Je dois le revoir dans une semaine.

    Je suis un peu sceptique, puisqu’il m’a indiqué que « ma boule » douloureuse serait peut être liée à l’accumulation de tartre et que ca disparaitrait surement.

    J’ai demandé si cela pouvait être un abcés et il m’a répondu que ça pouvait éventuellement le devenir.

    Qu’en pensez vous? Il me semble qu’une simple gingivite ne devrait pas être aussi douloureuse? Un léger détartrage et des bains de bouche peuvent ils être suffisant? (je précise qu’il ne m’a pas du tout détartré les autres dents…). Dois-je consulter un autre dentiste?

    Merci d’avance pour votre réponse

    • On peut reprendre tout à zero si vous faites une radio panoramique et me l’envoyez sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.
      Les radiologues sont médecins et ont le droit de faire des radios sans ordonnance.

      • Merci docteur, je vais essayer de faire une radio des que possible et je vous l enverrai.

        J ai une question en attendant et pour essayer de récapituler, est il possible d avoir une gencive très gonflé à un endroit avec des douleurs lancinantes depuis plusieurs jours sans que ce soit une infection et sans qu il n y ait besoin d antibiotiques? Autrement dit, est ce qu un simple détartrage et des bains de bouche peuvent être suffisants?

        Je vous demande ça pour pouvoir éventuellement gagner du temps et prendre rdv chez un autre dentiste rapidement.

        Merci d avance

        • Si vous aviez beaucoup de tartre à cet endroit précis, vous pouvez avoir une gingivite localisée, qui peut être traitée par un détartrage et des bains de bouche. Le tout est de savoir si c’était bien le cas…

          • Merci pour votre rapidité, vraiment!

            Je n ai pas fait de détartrage depuis peut être 4 ans donc je pense qu effectivement j en ai beaucoup accumulé…

            J espère que ce sera juste ça alors… j ai un prochain rdv avec ce même dentiste lundi prochain pour continuer le détartrage… si c est une gingivite, les bains de bouche devraient donc suffire à calmer la douleur et à dégonfler ma gencive rapidement? J imagine que si c est une infection plus importante, aucune amélioration n aura lieu avec ce traitement?

  17. Bonjour et merci pour votre expose. 1/y a-t-il.une différence de flore entre la carie et la parodontose? Si oui pourtant l’origine est bien la plaque ! 2/ une dent saine a t’elle plus de chance en cas de parodontose autour qu’une dent traitee( couronne ou autre?)
    Merci de votre réponse.

    • La flore de la plaque n’est pas la même pour la carie que pour la maladie parodontale, et c’est le degrés d’acidité de la salive qui détermine: l’acidité favorise la carie, l’alcalinité favorise les parodontopathies. Les couronnes mal faites favorisent l’accumulation de plaque bactérienne sous gingivale .

  18. Bonjour,

    Je viens de rentrer d’un soin dentaire pour ‘personnes handicapées’ (handident 67 HAGUENAU) car mon frère présente une parodontite depuis plusieurs années et à chaque fois : extraction d’une ou plusieurs dents et aujourd’hui à ma grande stupéfaction (alors que j’essaie d’éliminer le sucre) 8 caries en plus. Etant donné que cette personne est handicapée mentale difficile de lui brosser les dents. Bientôt il n’aura plus de dents. Que faire en plus ?

    • avez vous essayé une brosse à dent électrique? tout dépend de l’ampleur du handicap, peut être qu’on peut lui apprendre à se brosser les dents comme un jeu?…
      des bains de bouche au bicarbonate…
      l’utilisation d’un hydropulseur…

  19. Bonjour Dr. Albert,
    J’ai lu vos conseils sur le site internet et j’aurai vraiment besoin de votre avis sur mon cas d’école.
    Je suis suivie depuis plus de 2 ans pour un problème de poche parodontale. Tout a commencé par un abcès à répétition, j’ai été traitée par un parodontologue qui a fait des détartrages sans que le problème s’arrête. J’ai vu un autre médecin qui m’a dit que la dent doit être extraite car le foyer infectieux est très développé et que cette dent risque de contaminer l’autre dent à côté aussi. Cas de parodontite chronique diagnostiqué.
    Suite à cela j’ai vu un spécialiste en parodontologie qui m’a dit que j’avais une perte d’os importante mais qu’il est toujours possible de mettre un implant après l’extraction. Seulement avant, que je devrai suivre un traitement ortho car j’ai une mauvaise occlusion à ce niveau là (sachant que j’avais déjà eu un traitement ortho quand j’avais 15 ans pour un stade 3).
    Du coup, je porte un appareil orthodontique actuellement et ma poche parodontale est toujours là, ainsi que la dent qui devait normalement être extraite! J’ai revu dernièrement ce même parodontologue, la radio a montré qu’il y a eu plus de perte osseuse mais ne veut toujours pas m’extraire la dent car il me dit que pour l’ortho il vaut mieux la garder. Il m’a proposé un surfaçage de toute la bouche en 6 séances. Quand j’ai vu l’ortho, elle m’a dit que cette dent n’était plus très importante pour elle et que je pouvais l’extraire si cela était nécessaire pour limiter les dégâts pour l’implant. Qu’en pensez-vous docteur?
    Je vous remercie par avance,

    • J’ai reçu votre mail et vous ai répondu: il y a beaucoup de choses qui ne vont pas dans votre bouche. Il faut commencer par faire un scanner pour voir si la dent 26 touche le sinus et ce qui se passera si on l’extrait. Il y a plusieurs dents mal soignées à reprendre et il y a un gros problème d’occlusion avec 27 qui risque de partir lorsqu’on aura extrait 26.

  20. Bonjour dr dentiste j’ai eu hyper mal mal au dent c’est des Carrie ou j’ai dès trou et je lave mes dent régulièrement mais je suis enceintE de 6mois apparemment les dentistes peuvent rien faire 🙁 mais La je ne supportes plus la douleur merci bien cordialement

    • Il n’y a aucun inconvénient à soigner les dents chez les femmes enceintes: consultez un bon dentiste et il vous soignera

LEAVE A REPLY