Accueil PROTHESE DENTAIRE LES ENDOCOURONNES.

LES ENDOCOURONNES.

1194
1

Qu’est qu’une endocouronne?

Il s’agit encore d’une nouveauté que j’ai découverte avec l’article des Drs. Israël sur la prothèse assistée par ordinateur (Le Chirurgien Dentiste de France), et bien sûr avec leur autorisation, je vais y puiser largement.

Les nécessités actuelles de méfiance envers des métaux en bouche incitent à trouver de nouvelles solutions « tout céramique » qui aient une résistance acceptable et une bio-compatibilité avérée, jusqu’à preuve du contraire!
On élimine donc l’inlay core, les pivots et les couronnes céramo-métalliques, et on fait tout d’une pièce en céramique usinée par ordinateur. Encore faut-il que le ciment de scellement soit lui aussi bio-compatible.

Dans l’exemple que nous montrons, il s’agit de prothèse assistée par ordinateur (PAO) voir ICI.

La taille de la cavité pulpaire se fait en légère dépouille et un épaulement périphérique est réalisé.

Cavité et épaulement périphérique.
Cavité et épaulement périphérique.

L'empreinte est numérisée.

Pulvérisation de poudre d'oxyde de titane pour l'empreinte numérisée.
Pulvérisation de poudre d’oxyde de titane pour l'empreinte numérisée.

La pièce est usinée directement devant le patient par la machine (CEREC dans ce cas là, il y en a d’autres) et voila le résultat:

Endo-couronne terminée prête à être posée en bouche.
Endo-couronne terminée prête à être posée en bouche.

La prothèse peut aussi être réalisée en laboratoire par des méthodes classiques, j’ai choisi la PAO pour être plus moderne, ça me rajeunit(!).

La phase ultime est le collage dans et sur la dent, phase  à mon avis la plus délicate, car il est primordial d’avoir une cohésion parfaite entre la céramique et la dentine. Pour obtenir un bon résultat, il faut mordancer les deux surfaces et surtout ne plus toucher avec les doigts.



Article précédentL’EMPHYSÈME GAZEUX.
Article suivantLA TÉTINE ET LES DENTS.
Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY