Accueil INFORMATION DES PATIENTS DENTS ET MILIEU SOCIAL.

DENTS ET MILIEU SOCIAL.

528
4

Une lectrice m’envoie un message très intéressant et m’autorise à le publier anonymement.

« Bonjour
Cela fait depuis longtemps que je voulais vous écrire que les dents sont un témoin du milieu social d’où l’on vient et je suis étonnée que vous n’en parliez pas dans votre blog.
Je suis d’origine étrangère et mes parents sont arrivés en France il y a 48 ans. Je suis née en France et il y a 46 ans la prévention dentaire existait déjà mais mes parents modestes (le mot pauvre étant plus exact) n’étaient pas formés à l’hygiène. On se lavait peu, il n’y avait pas de salle de bain dans notre maison. Mes parents ouvriers agricoles voulaient économiser et avec trois enfants ils n’avaient pas d’argent  et le dentifrice était cher à l’époque. Cette enfance a été la mienne, elle a été très heureuse. Mes parents ont tout fait pour nous faire étudier (il nous fallait un travail au chaud et propre, comme on disait à la campagne). J’ai étudié et j’ai un bon métier à présent, le passé est dernière moi, même mon mari ne connait pas cela, il vient d’un milieu moyen (qu’il qualifie de modeste !) et ne pourrait pas comprendre. Mes dents ont été très abimées, cariées quand j’étais jeune, j’ai eu des plombages blancs qui ont rougi (cela correspondait à un amalgame qui a été ensuite retiré du marché), bref je suis complexée par mes dents qui ont de nombreuses couronnes (posées avec mes premiers revenus) blanches datant de 20 ans pour certaines. Mon sourire est acceptable car tout est soigné ou couronné mais je n’ai pas des dents saines comme les collègues qui ont mon âge. Ma peur, ma frayeur est de les perdre.
Mes dents sont les témoins de mon enfance pauvre, cela m’a été dit par un dentiste qui ne me connaissait pas et qui a découvert mon milieu d’origine quand j’ai ouvert ma bouche. J’avais 30 ans cela m’a marqué car j’y pense encore. Depuis longtemps j’ai une très bonne hygiène mais on ne rattrape pas tout loin de là.
Votre blog est très bien, très éducatif,  votre empathie envers les gens quelque soient leurs milieux et sans les juger est rare. Je pense que vous êtes un homme bien.
Merci pour votre blog, il redonne courage et espoirs …dentaires. »
Article précédentLES MATERIAUX D’OBTURATION DENTAIRE.
Article suivantSE FAIRE EXTRAIRE TOUTES SES DENTS.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

4 COMMENTS

  1. Juste deux mots pour dire combien je me retrouve dans ce témoignage.
    Aussi de parents immigrés, ils ont fait le maximum.
    Et en prime deux enfants ayant besoin de lunettes. Génial les lunettes de la SSociale ..
    Alors je rejoins ses remerciements.

  2. Bonjour,
    je viens de découvrir ce témoignage que je rejoins parfaitement et qui exprime tout à fait ce que j’ai vécu… Merci de l’avoir publié

  3. Bonsoir Docteur

    Je me permets de vous contacter pour avoir votre avis sur une dent couronnée en 2007 (la dent 25) qui a subi la chute de la couronne en 2017.
    Comme il y avait un espace avant le bout de la racine, et que j’ai eu un abcès sur une dent couronnée ( le 1er et j’espère le dernier de ma vie sur dent 47 )en octobre 2016, j’ai demandé un retraitement canalaire. Pendant l’intervention, la dentiste tombe sur un morceau de ciment dur et ne peut aller jusqu’au bout. Après avoir vu un endodontiste et 500 Eur non remboursés plus tard, le traitement canalaire a été refait et il m’a scellé la dent avec mon ancienne couronne. J’hésite à refaire une nouvelle couronne tout de suite car financièrement c’est un peu contraignant. En même temps je ne veux pas prendre le risque que la dent tombe . Au delà de l’aspect inesthétique, l’endodontiste indique que s’il y a contact avec la salive il faut refaire le traitement canalaire ce qui est le cas en cas de chute. Que me conseillez vous svp

LEAVE A REPLY