Accueil INFORMATION DES PATIENTS DÉDRAMATISER LA BOUCHE ET LES DENTS.

DÉDRAMATISER LA BOUCHE ET LES DENTS.

637
10

« Je tenais à vous remercier sincèrement car c’est en lisant votre blog que je me suis décidée à affronter mes peurs vis à vis des dentistes. Nous devrions (nous les patients) pouvoir compter sur des gens tels que vous (les professionnels) qui nous permettent de dédramatiser  des situations qui parfois n’en valent pas la peine ». 

Voilà ce que me dit une charmante lectrice qui me semble particulièrement stressée avec les dentistes. Ce compliment me va droit au cœur, car c’est exactement ce que j’essaie de faire avec ce blog. Je donne un maximum d’informations sur les prothèses et les soins dentaires pour familiariser tout le monde avec les techniques et banaliser les visites chez le dentiste. Je procédais ainsi avec les enfants et ça marchait très bien, ça devrait donner les mêmes résultats avec les adultes qui finalement sont tous restés enfants dans ce domaine.
Les dentistes veulent que cette situation perdure car cela leur confère un pouvoir. Les patients sont tellement impressionnés qu’ils laissent faire n’importe quoi, n’osent pas poser de question, et se laissent manipuler.
Je veux désacraliser la magie du dentiste et  donner à toute personne la possibilité de gérer sa bouche (et pourquoi pas tout son corps) en toute compréhension et liberté.
Cela ne peut que grandir notre profession et profiter à tous. Si nous n’avons rien à cacher, nous pouvons être transparents sans complexes.

Tous les étudiants qui m’ont vu opérer ont tous dit: »mais c’est facile! ». Et oui! c’est facile à faire quand on sait bien le faire. Mais il ne faut pas compliquer pour la frime, pour se valoriser, comme font la plupart des enseignants (et des praticiens).

Si on peut extraire une dent de sagesse incluse en 10 minutes il faut l’extraire en 10 minutes. Certains patients disaient: « ça fait cher pour dix minutes ». Et je répondais: »plus c’est rapide et plus il faut d’expérience et de doigté, donc plus c’est cher » et « si vous préférez, la prochaine fois je mettrai une heure! ».

La profession s’est déjà hissée au niveau d’une spécialité médicale, alors qu’il y a à peine cent ans, c’était les barbiers qui soignaient les dents et les forgerons qui les extrayaient. Il y a encore beaucoup de progrès à faire: quand est-ce qu’on n’extraira plus et ne dévitalisera plus de dents?

Dommage que je ne serai plus là pour voir ça,  j’y ai œuvré avec tant de passion!

Article précédentDENTS ET ANESTHÉSIE GÉNÉRALE.
Article suivantLES IMPLANTS CHEZ LES ÉDENTÉS TOTAUX.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

10 COMMENTS

  1. Bonsoir pourriez vs m éclairée sur le résultat de mon cône beam ?résorption ovalaire limité en regard de la racine vestibulaire mesiale de 26.Résorption osseuse péri-alveolaire à l apex de la 37 avec solution de continuité osseuse sur le versant lingual du maxillaire inférieur

  2. Bonjour Docteur,

    le chirurgien dentiste m’a retiré un morceau de dent qu’il restait en bas , toutefois j ai toujours mal en haut alors qu’il n’y a rien comme éclats de dent dans cette partie je ne comprends pas?

    Merci

      • J’ai pensé à ça Docteur,

        mais le trou n’est pas totalement refermé on voit encore un truc blanc..en haut et si je mets un cure dent dedans ou je mange un truc chaud ou froid je saute en l’air..

        • Bon apparemment vous ne savez pas donner de réponses à mes problèmes à chaque fois je ne vous dérange plus.

          Je vais voir mon médecin comme vous le dites.

          • Je vous ai dit que le blanc est normal ce sont des cellules mortes qui s’éliminent,le trou met plusieurs mois à se boucher, je ne peux rien dire de plus…

  3. Bonjour Dr Hauteville

    C’est avec beaucoup d’intérêt que je viens de lire les commentaires faits sur votre blog
    Mon fils a mal à une dent sur la mâchoire inférieure .Après avoir été consulté le dentiste et passé une radio , il s’avère qu’il n’existe aucune carie . L’orthodontiste qui l’as suivi lui dit qu’il s’agit probablement d’un aliment ou du sucre resté entre les dents , or mon fils ne mange pas de sucreries et se brosse les dents 3xpar jour et termine avec un fil dentaire .La douleur s’était calmé et là elle revient en force . Pourriez vous me dire de quelle nature pourrais être sa douleur , car là nous sommes dans une impasse et je ne sais plus quoi faire
    Merci de votre réponse

    Cordialement ..Madame Back

LEAVE A REPLY