Accueil PEDODONTIE.DENTS DES ENFANTS. LES BÊTISES DES FORUMS DENTAIRES SUR INTERNET.

LES BÊTISES DES FORUMS DENTAIRES SUR INTERNET.

1460
17

Article remis à jour le 11/11/2016.

Je reçois trop de messages colportant des bêtises récoltées dans les forums dentaires sur Internet! et ça m’énerve! Il faut que je pousse un coup de gueule, sinon c’est moi qui vais faire du bruxisme!

Les gens qui n’ont pas de problèmes dentaires ou qui sont satisfaits de leurs prothèses et de leur dentiste, n’ont aucune raison de venir le dire sur internet. Il en résulte que les mécontents, les insatisfaits, les méfiants, les éternels rouspéteurs, les névrosés et les phobiques du dentiste, participent aux forums dentaires, et s’ il n’y a pas un professionnel modérateur, ils échangent et colportent quantité d’idées fausses qui perturbent les patients qui sont tout simplement à la recherche d’informations concernant leur propre problème.

Je ne laisse aucune bêtise être dite sur mon blog.

J’ai donc décidé de tordre le cou à un certain nombre d’idées fausses qui circulent sur internet et effraient inutilement les patients qui voudraient avoir des éclaircissement sur leur cas personnel.

VOILA CE QUE JE LIS:

Le détartrage-surfaçage-curetage déchausse et mobilise les dents .
Voilà une belle ânerie!: c’est le tartre qui déchausse les dents, et lorsqu’on le retire on voit le déchaussement apparent. Le tartre s’infiltre entre les dents et les bloque, les empêche de bouger, mais il continue à attaquer l’os et à s’infiltrer en profondeur de l’os. Ce n’est pas le détartrage qui mobilise la dent, c’est le tarte. Quand on le retire on s’aperçoit que la dent est mobile.
C’est faire l’autruche que de le laisser pour maintenir les dent et pour ne pas voir la dénudation. Moins vous détartrerez vos dents plus vous aurez de probabilités de les perdre.
Le tartre attaque les tissus durs de la dent, les infiltre et les dépolit. Il faut donc après un détartrage profond faire un surfaçage pour éliminer les tissus infiltrés par les bactéries.

Le surfaçage n’abîme pas les dents!
Le surfaçage se fait avec des instruments peu affûtés pour ne retirer que le cément ramolli par l’infiltration microbienne. Le cément sain ne se laisse pas cureter si la curette n’est pas trop affûtée. Le cément qui se laisse retirer à la curette est un tissu malade qu’il faut éliminer. Le cément se régénère lorsqu’il est sain.
Le sillon gingival très irrité par le tartre produit un tissu inflammatoire réactionnel qu’il faut exciser pour pouvoir espérer une cicatrisation. Cette excision se fait avec des curettes très affûtées. C’est au praticien expérimenté d’utiliser une jeu de curettes un peu émoussé pour le cément et un autre très affûté pour la gencive.
J’ai fait la guerre aux hygiénistes que j’ai formé pour qu’elles utilisent deux jeux de curettes différents.
Le curetage retire du tissu gingival, c’est vrai. Mais c’est du tissu malade. Avec un certain délai, une très bonne hygiène et pas de tartre, la gencive repousse.
A la fin de chaque séance, il faut repolir pour ne pas laisser d’état de surface rugueux susceptible d’accrocher la plaque dentaire et le tartre.
Il arrive que les collets des dents soient plus sensibles au froid après détartrage, surfaçage ou curetage. C’est normal car les tissus durs sont à nu. Utilisez un dentifrice « sensitive ».

Les parodontites sont contagieuses.
Non! Absolument pas, la parodontite est essentiellement due a une hygiène mal comprise ou insuffisante. Généralement les bactéries sont non spécifiques, sauf cas particuliers où elles sont spécifiques mais pas transmissibles s’il y a une bonne hygiène.

Il faut extraire toutes les dents dévitalisées car elles sont dangereuses pour la santé.
Les dents dévitalisées mal obturées sont en effet dangereuses pour la santé, mais absolument pas si elles sont bien obturées. Si elles sont mal obturées, il faut reprendre l’obturation canalaire jusqu’à la perfection. Si on n’y arrive pas, il faut avoir recours à la chirurgie endodontique. Si la chirurgie endodontique ne donne pas le résultat escompté, alors là, en dernier recours, il faut extraire.
En ce qui concerne les personnes porteuses de maladies cardiaques valvulaires, c’est au cardiologue de décider s’il faut extraire des dents dévitalisées.
Depuis que j’ai commencé mais études il y a 60 ans, je n’ai pas entendu parler une seule fois de cancer causé par une dent dévitalisée. Avec ma formation je pense que si c’était le cas…je le saurais…ou alors on a découvert ça hier et on a oublié de m »en informer. D’ailleurs si quelqu’un a une publication sérieuse sur ce sujet , j’aimerais qu’on me la signale.

Les dents dévitalisées sont des corps morts.
Ce n’est pas vrai, les dents sont irriguées par deux voies: la pulpe et le ligament. Lorsqu’on dévitalise on retire la pulpe, mais le ligament reste.
Il ne faut pas mélanger le « mort » et le « vivant ».
Faux: il vaut mieux éviter de faire des bridges mixtes dents+implants, car les dents ont une liaison souple avec l’os, qui est le ligament, mais les implants sont fixés dans l’os de façon rigide. C’est une règle mécanique, pas biologique et c’ est une préférence ce n’est pas une obligation: certaines dents un peu mobiles ont besoin d’être immobilisées.

Les prothèses mobiles avec palais en résine modifient le goût.
C’est faux et archi-faux! Les papilles gustatives se trouvent sur la langue et il n’y en a pas au palais. Le palais sert à écraser les aliments pour mieux en sentir le goût, et on apprend très vite à le faire avec une prothèse mobile.

Les extractions de dents de sagesse donnent des paralysies faciales.
Il n’y a aucun nerf moteur passant à proximité des dents de sagesse: seulement des nerfs sensitifs qui peuvent donner des troubles de la sensibilité.

La langue blanche et fissurée est un signe de cancer.
Mais où est-ce que vous trouvez des sornettes pareilles? Je n’ai jamais entendu parler de langue blanche ni fissurée pour le cancer! Il y a mille raisons d’avoir la langue blanche, a commencer par un reflux gastrique nocturne. Il suffit de mettre un peu d’acide sur une muqueuse, quelle qu’elle soit, et elle devient blanche car la couche cornée de l’épithélium se soulève pour éliminer les cellules mortes. La couleur blanche vient du mélange avec l’air. La neige est blanche car la glace est mélangée à l’air. Les cellules mortes se mélangent à l’air et prennent une couleur blanche.
Le suc gastrique est riche en acide chlorhydrique. Le reflux gastrique fissure et colore en blanc la langue (voir RGO).
La contamination de la muqueuse gastrique par l’Helicobacter Pylori est très souvent cause de reflux gastrique et de langue blanche. (Voir ICI.)
Les plaque de leucoplasies sur la langue, ou sur la face interne des joues (voir ICI) doivent être surveillées.

Un bon conseil: arrêtez de lire des bêtises, et lisez les gens sérieux!

Je mettrai à jour régulièrement cette rubrique car je sais que j’aurais encore un certain nombre d’idioties à corriger.



Article précédentLE SPORT ET LES DENTS.
Article suivantLE MAL DE DENTS. LA DOULEUR.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

17 COMMENTS

  1. Bonjour Monsieur,
    Bravo pour ce superbe article.
    On doit me poser un bridge en zircone et il repose sur 2 implants et 5 dents dévitalisées .Cela fait un mois que j’en suis malade car j’ai lu sur internet qu’il ne fallait pas mélanger le mort et le vivant et que cela génèré des cancers. Mais ce n’est pas tout ,ils disent qu’il ne faut surtout pas garder des dents dévitalisées , et si c’est le cas d’aller les faire s’arracher si on veut rester en vie.
    Cela fait un mois que j’en suis malade . Je ne voulais plus de ce bridge, et j’avais peur.
    Vous connaissant à travers de nombreux articles, je peut vous dire que votre message m’a rendu le sourire et la confiance.
    Aussi après un curetage , ma gencive à un peu diminué (2 ou 3 mm) et j’ai eu des crampes terribles à la mâchoire inférieure. J’avais la sensation que tout avait fondu et que ma mâchoire était à vif. Maintenant je comprends mieux avec la disparition du tartre qui a laisse place au vide.
    Sincèrement j’ai eu l’impression d’un message personnel répondant à mes 2 angoisses.
    Ce que vous faites est superbe… Merci de tout cœur .
    Respectueusement. Steph

  2. Dr Hauteville,
    Je vais devoir me faire poser une prothèse provisoire au maxillaire en attendant la cicatrisation puis j’aurai une pose de 8 implants après 2 sinus lift.
    1 Est-ce que vous pensez que le sinus lift peut être dangereux ?
    2 Est-ce que le bio oss du sinus lift va se résorber ? Sera t-il aussi solide qu’un os ?
    3 Est-ce que le bridge posé sur 8 implants est l’idéal ou est-ce qu’il sera plus solide si je mets un nombre d’implants supérieur ?
    4 Est-ce qu’il vaut mieux avoir un bridge sans fausse gencive quitte à avoir de plus grandes dents ? Je me dis que les aliments risquent de passer entre la fausse gencive et la vraie gencive et qu’une infection peut atteindre un implant Qu’en pensez vous ?
    5 Est-ce que l’on peut poser l’implant en même temps que le sinus lift ?
    6 J’ai entendu dire que l’implantologie basale était dépassée Qu’en pensez vous ?

    Un grand merci pour l’attention portée à ce mail

    • 1- quand j’ai pris ma retraite le sinus lift n’était pas encore au point, j’ai vu faire et participé aux tout débuts. Je n’ai pas voulu en faire dans mon cabinet car je ne voulais pas faire courir de risque à mes patients avant de partir: je ne peux donc pas dire ce que ça donne dans le temps.
      2-Le bio-oss est un bon matériau qui s’intègre très bien à l’os, et qu’il se résorbe ou pas n’a pas trop d’importance.
      3- 8 implants sont très suffisants pour un bridge complet. En mettre trop les rapproche plus et diminue la vascularisation de l’os
      4- je prefère personnellement un bridge sans fausse gencive l’hygiène est bien meilleure
      5- je n’ai pas l’expérience de la pose d’implant en même temps que l’élévation du plancher du sinus
      6- je suis moi même dépassé et ne peut répondre à votre dernière question!!!!!!!

  3. Merci pour votre réponse
    Pour les entretiens des implants, est-ce que n’importe quel dentiste est capable de les faire ou doivent-ils être faits par l’implantologue ?
    Merci

  4. Dr Hauteville
    Encore 3 questions
    Est-ce qu’il vaut mieux pose des implants vissés que des implants scellés ?
    Si oui peut-on en exiger ?
    Est-ce qu’un implantologue qui n’a pas posé les implants peut refuser de me soigner ?
    Un grand merci

    • Je crois que vous faite une confusion:
      actuellement tous les implants sont vissés dans l’os. C’est la prothèse qui se fixe sur les implants qui peut être vissée ou scéllée. Je préfère les prothèses vissées que scellées car c’est plus facile à déposer pour transformer, réparer…etc…Voir ICI. Un dentiste qui n’ a pas fait les implants peut refuser d’y toucher, surtout s’il ne travaille pas avec la même marque d’implants et n’a pas l’outillage adapté. Pour cette raison, et pour les pièces détachées, il vaut mieux faire poser des implants de marques connues et bien établies sur le marché qui ne risquent pas de disparaître…Et il vaut mieux avoir à faire à un dentiste bien expérimenté en implantologie.

      • Merci pour votre réponse
        Le problème c’est que je vais faire 250 km pour me faire poser des implants par un chirurgien qui m’inspire confiance. En fait j’habite dans un coin perdu.
        1. je me demande maintenant à quelle fréquence je dois retourner voir le chirurgien ?
        2.Les détartrages se font aussi chez lui ? ou doit on le voir uniquement en cas de problème ?
        3. On me propose Nobel biocare ou strauman ou blue sky Que choisir ?
        Merci

  5. Félicitations pour avoir l’un des sites les plus sophistiqués . Je ai tombé sur un certain temps ! Il est tout simplement incroyable combien vous pouvez vous éloigner de quelque chose de tout simplement parce que de la façon dont il est visuellement magnifique . Vous avez mis en place un grand espace de blog grands graphique et mise en page. conseildentaire.com est grand blog !

  6. Merci pour vos conseils et pour ce genre d’articles. Internet véhicule tellement de bêtises et le pire c’est que nous (sans connaissances dans les domaines) ne savons plus qu’est ce qui est bon et ce qui est à jeter.

  7. Bonjour

    Il y a 10ans à peu près, j’étais mineur, le dentiste m’a retiré la gencive inférieur (sur les deux dents de devant) car il y avait un déchaussement de la gencive. Il m’avait promit que ça allait repousser… Je l’ai cru c’est pour ça que je l’ai laissé faire. Mais aujourd’hui il n’y a toujours rien qui a repoussé. J’aimerai savoir si je pouvais continuer à espérer qu’un jour ça repousse et si il est vrai que le fait de ne pas avoir de gencive sur une dent ça favorise le déchaussement prématuré de la dent ? J’ai lu ça sur internet j’en ai pleurée..
    J’ai vu quelques liens sur internet qui parlaient de gencive qui pousse mais quand je clique je trouve plus ce que je cherchais…

    Merci, et contente d’avoir découvert votre site !

    • Au bout de 10 ans, il y a peu de chances pour que la gencive repousse. Peut être qu’il faut faire une greffe. Envoyez moi une photo sur « DR.H@conseildentaire.com » en JPG pièce jointe avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

  8. Bonjour,
    merci pour votre article!
    A cause d’un détartage tardif (ma faute!), je me retrouve avec un triangle noir suite à des saignements entre les deux incisives du bas.
    Je viens de réaliser le détartrage aujourd’hui, après 10 jours de saignement.
    je me demandais si avec une hygiène irréprochable, la gencive peut amener à repousser et combler le triangle? si non, quels sont les recours?
    en vous remerciant,

  9. Bonjour Docteur,
    Ma fille de 25 ans doit se faire poser un implant, pour l’instant, ce n’est que le projet mais afin de le finaliser, elle aimerait savoir, si toutefois il vous est possible de répondre à cette question, est ce que le faire à l’hôpital est aussi bien que par un dentiste privé et quel avantage financier peut elle en retirer ? il paraît que c’est moins cher à l’hôpital. Notre dentiste ne le fait pas et nous a pas déconseillé l’hôpital. Nous sommes à Dijon.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • A l’hôpital, vous ne pouvez pas choisir le praticien qui va opérer: dans le privé vous savez qui vous opère. Pour les prix je ne sais pas quels ils sont dans un cas comme l’autre

LEAVE A REPLY