Accueil MEDECINE DIAGNOSTIC ÉTIOLOGIQUE ET TRAITEMENT DE L’HALITOSE. Par le Dr.A.Hauteville.

DIAGNOSTIC ÉTIOLOGIQUE ET TRAITEMENT DE L’HALITOSE. Par le Dr.A.Hauteville.

1518
102

Article remis à jour le 21/07/2016.

étiologie vient du latin Aetiologia= recherche des causes.

Halitose ou« mauvaise haleine »: les personnes qui en sont victimes n’osent même pas écrire ces deux mots tellement elles en ont honte. Elles m’écrivent: je suis atteint(e) de MH, j’ai mis du temps à comprendre de quoi il s’agissait…   Et ne veulent  écrire sur le blog à aucun prix, même pas avec un pseudonyme!!! Nous correspondons par mail…nous voila revenus au temps des maladies honteuses!

J’ai déjà écrit un article sur ce sujet dès le début du blog en Mars 2011, mais j’ai beaucoup appris depuis, grâce à vous . Voir ICI.
D’abord, que les diagnostics sont beaucoup plus difficiles à faire par Internet que sur le vif, les photos et les radios donnent une vue parcellaire et je ne peux pas palper, mobiliser, rechercher les ganglions, sentir les odeurs…il faut donc que je sois particulièrement prudent et que je vous incite toujours à consulter pour confirmation.

Les halitoses ne sont pas toutes les mêmes! Les diabétiques non compensés ou les personnes qui ont une gangrène pulpaire, je les sens dans la salle d’attente. Avant même qu’ils ne soient entrés dans mon cabinet, le diagnostic est fait! L’odeur d’une gingivite ulcéro-nécrotique est parfaitement reconnaissable rien qu’à l’haleine.

J’ai relu mon ancien article et je trouve que je n’ai pas assez développé le diagnostic étiologique qui est très difficile à établir; et le traitement qui en découle puisque la suppression de la cause est primordiale…

Bon, me revoilà comme au bon vieux temps devant un amphithéâtre de 300 étudiants, oui c’était comme ça après 68, et je vais vous faire un cours magistral. Mon ami Frédéric prétend que j’étais ennuyeux comme la pluie, mais moi je suis sûr qu’il devait dormir au fond là haut près du radiateur.
Je pars donc du principe que vous avez tous lu l’article cité en référence et je vais directement aux causes de l’halitose.

Causes Stomatologiques: elles représentent 70 % des cas…
– Mauvaise hygiène (ou pas d’hygiène du tout) ou hygiène mal comprise: il suffit d’un bourrage alimentaire entre deux dents. Prothèses mal conçues ou mal entretenues.
– Caries, polycaries, infections dentaires, dents incluses en désinclusion
– Maladies parodontales: de la simple gingivite à la parodontite en passant par le syndrome du septum
– les dermatoses de la muqueuse buccale, en particulier les mycoses
– tous les problèmes salivaires: hyposialie, lithiase, infections des glandes ou des canaux, modifications du pH salivaire.
– L’alimentation: ail, oignon,épices, piment…etc…
– Alcool, tabac (pipe et cigare).
– Suites post opératoires

Causes Otorhinolaryngologiques.
– Pathologies des amygdales
– Végétations
– Sinusites
– Rhinites, Angines, Pharyngites, trachéites.

Causes pulmonaires.
– Pneumopathies, bronchites
– Élimination respiratoire de certains produits ou médicaments (vitamines B).

Causes Gastroentérologiques.
– Œsophagite,Diverticulose œsophagienne, Gastrite à Hélicobacter, Reflux gastrique, Hernie hiatale
– La recherche d’hélicobacter pylori doit être systématique car il dégage de l’ammoniaque qui donne une haleine très forte. Il existe actuellement un test de dépistage: HELI-KIT®.

Reflux Gastro Œsophagien (RGO creapharma.ch)

Reflux Gastro Œsophagien (RGO creapharma.ch)

– Constipation chronique.

Causes Médicales.
– Diabète
– Urémie.
– Médications psychothropes par antidépresseurs (sécheresse buccale).

La multiplicité des causes comme vous l’avez constaté rend le diagnostic étiologique et le traitement très difficile. Il faut donc éliminer les causes une par une et surtout pas plusieurs à la fois sinon on ne s’y retrouvera pas.

EXAMEN CLINIQUE DU PATIENT

Il faut commencer par les choses simples et qui doivent être faites de toutes façons.
– Un examen clinique complet de la bouche peut déjà être révélateur, le tartre par exemple sent très mauvais. Une mycose se voit. Une infection des amygdales aussi. Et comme je le disais, les différentes odeurs peuvent orienter. Les accidents d’évolution des dents de lait ou des dents définitives, surtout des dents de sagesse, sont souvent des causes d’halitose chez les enfants et les adolescents.
Tester avec du fil de soie et des brossettes interdentaires les points de contact douteux et sentir l’odeur.
Une langue chargée peut être révélatrice d’un reflux gastrique.
Palpation des glandes salivaires:  Il faut appuyer sur la parotide et recueillir avec un coton tige la salive qui sort au canal de Sténon et sentir. Même chose avec la glande sous maxillaire et le canal de Wharton (voir: ICI).

– Faire une radiographie panoramique complétée de quelques petits clichés en cas de nécessité. On peut déjà détecter des caries, des lésions osseuses parodontales ou endodontiques, des dents incluses ou en désinclusion, des différences de transparence des sinus. En cas de doute demander des radiographies des sinus.  Une communication bucco-sinusienne peut ne pas être visible en bouche et apparaître à la radio. J’ai vu de poches parodontales supérieures communiquer avec le sinus.

– Demander une consultation chez un ORL.
Détecter une rhinite allergique chronique, des amygdales cryptiques, une sinusite ethmoïdale cachée…Le patient peut être atteint de cacosmie objective ou subjective (voir: ICI).

– Demander une consultation chez un gastro-entérologue.
Une langue blanche ou des symptômes comme une toux sèche le matin au réveil doivent y inciter.
Il ne faut pas simplement demander s’il y a un reflux gastrique: il faut demander une recherche complète pour un diagnostic étiologique d’une halitose. Au médecin de décider s’il doit faire une fibroscopie, un prélèvement biopsique, une recherche d’hélicobacter…etc…Ces examens peuvent se révéler négatifs et l’halitose être quand même d’origine gastrique! Il n’est pas nécessaire d’avoir une hernie hiatale pour avoir un reflux gastrique.
Il peut y avoir une diverticulose œsophagienne.
On peut jouer les Dr.House et  prescrire des traitements test (à condition de ne pas tuer le patient!). N’oublions jamais un des préceptes de base de la médecine « primum non nocere », d’abord ne pas nuire.
Par exemple prescrire un IPP (Inhibiteur de la Pompe à Protons)pendant 14 jours, qui bloque les sécrétions acides, pour voir si l’halitose s’atténue: ésoméprazole ( INEXIUM®) ou oméprazole ( MOPRAL®).
On peut essayer de traiter une constipation chronique…pour voir…

La limite entre le diagnostic et le traitement devient à partir de là un peu floue.

L’infection.
Ce sont surtout les bactéries anaérobies qui dégagent de mauvaises odeurs. Et par définition, elles n’aiment pas l’oxygène: on peut donc prescrire des bains de bouche à l’eau oxygénée pendant quelques temps (ou le bain de bouche DENTEX® de Colgate). Des bains de bouche antiseptiques aussi. Le PROPOLIS en spray aqueux donne souvent de bons résultats.
Pour les mycoses, les bains de bouche au bicarbonate de sodium sont préférables à l’eau oxygénée. Et évidemment un traitement antimycosique.

Le travail en bouche commence bien sûr par ce qui doit être fait de toutes façons: l’établissement d’une hygiène  dentaire extrêmement rigoureuse, avec usage d’un grattoir à langue tous les jours. Voir  ICI .
On pratique un détartrage surfaçage très soigneux de toute la denture. Voir  ICI .
Contrôle de toute prothèse fixe ou mobile.  Vérification de tous les points de contact au fil de soie et correction si nécessaire.
Il faut une grande participation du patient car on va lui demander de changer son hygiène de vie et son alimentation: arrêt du tabagisme, diminution de la consommation de boissons alcoolisées,  établissement d’un régime alimentaire sain, avec moins de viandes et plus de fruits et légumes. Voir  ICI .
En cas de sécheresse buccale prescrire un sialologue: teinture de Jaborandi ou SULFARLEM®S25, et surtout SALAGEN® 5 mg (pilocarpine ). Voir  ICI . L’avantage du SULFARLEM® est d’activer aussi le transit intestinal, donc de lutter en même temps contre la constipation .
En désespoir de cause on peut prescrire une antibiothérapie avec du BI-RODOGYL® (Spiramycine + Métronidazole). L’efficacité est presque certaine, mais l’halitose revient malheureusement quelques temps après l’arrêt du traitement. La Spiramycine est l’antibiotique qui a la plus forte élimination salivaire, et le Métronidazole l’antibiotique qui, à mon avis, est le plus efficace contre les anaérobies. La disparition de l’halitose indique qu’il y a bien une infection quelque part, mais elle ne dit pas où! On n’est donc pas plus avancé. On peut essayer de prescrire la Spiramycine seule pour savoir si ça vient des glandes salivaires…
Il arrive que l’Helicobacter Pylori ne soit pas détecté, bien que présent: c’est pourquoi il peut être justifié de prescrire un traitement spécifique contre le HP qui est le PYLERA®, et on aura souvent la bonne surprise de la disparition définitive de l’halitose!

Si nous arrivons à résoudre 95% des halitoses, il reste 5% qui nous échappent, peut être qu’il faudrait prendre ce mal plus au sérieux et mettre des chercheurs sur ce sujet. Sans doute que des examens métaboliques plus poussés nous donneraient la clef de l’étiologie.

L’homéopathie et la phytothérapie proposent aussi des solutions que je ne peux pas juger, n’y connaissant pas grand chose.

Nous avons peut être maintenant une arme extrêmement efficace, pas encore utilisée, car toute nouvelle, qui est INTERNET. Si tous les lecteurs qui se sentent concernés par le problème veulent bien déposer un commentaire de façon strictement anonyme, au bas de cet article, nous pourrons peut être faire un pas de géant pour aider les 5% de cas non résolus. Pourquoi n’essayerions nous pas nous même d’aider  les chercheurs?
Je vais ouvrir le forum: comme vous l’avez sans doute remarqué, les personnes âgées ont souvent mauvaise haleine, cela est sans doute dû aux problèmes de salivation de l’âge. J’ai 78 ans, et de façon occasionnelle, mon épouse me dit que j’ai mauvaise haleine, surtout le matin. J’ai donc pris l’habitude dès le réveil, de faire un bain de bouche et gargarisme avec DENTEX® et avant de rincer de faire un vrai grattage de la langue le plus au fond possible (limite nausées) avec un racloir à langue GUM. J’ai aussi un spray de PROPOLIS aqueux à portée de la main. Et après un bon repas je suce une pastille d’ALIBI® à base de plantes (publicités non payées, mais je reste ouvert à toute proposition!!!).

Bon! Vous voyez bien que je suis encore capable de faire un cours magistral. Que ceux qui se sont ennuyés lèvent la main: je leur ferai reconnaître tous les daviers au prochain examen.
Mais pour les étudiants c’est le type même de question de cours toute prête à sortir de leur poche! Ça peut même faire un bon sujet de Thèse!…
Je prie les lecteurs qui ne sont pas étudiants en odontologie de m’excuser d’avoir été si long, mais pour ceux qui sont atteints de MH (!) ils ont là de quoi boire et manger…

Comme nous sommes en démocratie et que je dois accorder un droit de réponse à quiconque le demande, je retransmet donc in extenso, le mail que le Dr. Frédéric Manoukian vient de m’envoyer, puisque c’est lui qui corrige mes fautes d’orthographe avant publication:
« Je tiens à rectifier une contre vérité historique, à savoir que si je dormais au fond de l’amphi, ce n’était pas à côté du radiateur, il n’y avait pas de radiateur!! D’autre part, comme tes cours avaient souvent lieu l’après midi et que nous sortions du resto-u où le chef préparait fréquemment du couscous, il faut admettre qu’une petite sieste était la bienvenue vers 13 h 30. Loin de moi donc l’idée que tes cours étaient ennuyeux et la preuve est qu’ils ont abouti à une belle amitié entre nous.
Ce post sur l’halitose est excellent et je te signale que suis capable de reconnaître n’importe quel davier! »

 


Article précédentLE GOÛT. Par le Dr.A.Hauteville.
Article suivantLE PILOTAGE EN ORTHODONTIE.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

102 COMMENTS

  1. Excellent article Docteur!
    J’ai une question, est ce que l’halitose pourrait être un des symptomes d’une infection touchant l’organe genitale?
    Merci

  2. vos articles ,conseils commencent a prendre une bonne partie de mon temps , je vous souhaite une très longue vie toute pleine de bonheur et encore plus de don , MERCI INFINIMENT

  3. Bonjour!
    Dans les causes stomatologiques vous citez également les suites post OP.
    Pouvez-vous m’en dire plus svp? Cela ma paraît invraisemblable mais j’ai subi une petite opération il y a plus de 15 ans (ablation d’un ganglion entre l’épaule et la nuque) et depuis j’ai une halitose. Ce peut-il qu’il y ai une relation cause à effet? Merci d’avance!

    • Je pense aux suites post-opératoires immédiates dans les jours qui suivent. Dans votre cas, je ne vois pas la relation

  4. Bonjour docteur,
    Merci pour votre site. Après m’etre résigné de longues années à vivre avec cette maladie handicapante qui m’accompagne au quotidien, j’ai entrepris cette année de trouver l’origine en espérant pouvoir la traiter. En quelques mots j’ai depuis 25 ans une langue blanche et une odeur d’excréments qui m’accompagne au quotidien. Je revois vendredi mon ORL qui m’avait prescrit un scanner des sinus qui ne révèle visiblement pas d’anomalie. Je pense avoir notamment un problème au niveau salivaire. Mon halitose s’accentue dès que je parle. Et ma langue redevient blanche très vite sans même m’alimenter. Quel type d’examen puis-je lui suggérer? Il m’a déconseillé de me brosser l’enduit blanc lingual alors qu’il véhicule principalement la mauvaise odeur!!! Par ailleurs, pensez vous que l’analyse de notre souffle puisse donner des informations sur l’origine de notre problème et si oui comment trouver des structures équipées d’halimètres?
    Merci

  5. Vendredi je revois ORL et gastro-enterologue pour analyser les résultats de la fibroscopie et du scanner des sinus.
    J’aimerais être force de propositions dans les investigations à mener (surtout pour l’orl).
    Le gastro m’a dit lors du premier rendez vous que l’halitose était très souvent compliquée à soigner.
    L’orl, quant à lui, n’a pas hésité à me dire que je pouvais continuer à vivre avec.
    J’avoue ne pas être convaincu de la suite qui sera donnée.

  6. Un petit topo pour vous et pour les autres malades qui pourraient se reconnaître dans ma description.
    – Enfances avec de nombreuses crises d’asthmes allergiques mais langue rose
    -De nombreuses caries dues à un mauvais émail toutes soignées avec des amalgames
    -Orthodontie
    -Adolescence, apparition de la langue blanche qui n’a plus jamais disparu. Au même moment début des remarques sur mon haleine.
    -Mon généraliste avait conclu à une paresse hépatique suite à des résultats d’analyse de prélèvements sur la langue non concluants
    -Traitement par birodogyl pour des problèmes à une dent il y a quelques années sans incidence sur ma langue blanche et sur mon haleine.
    -Traitement par omeprazole et charbon sans effet non plus il y a quelques années.
    -La fibro récente a révélé une béance hiatale et une oesophagite par reflux de grade 1

    • La béance hiatale et le reflux gastarique sont cause de langue blanche et mauvaise haleine: il n’y a pas à chercher plus loin!

      • Merci pour votre réponse.
        J’ai rdv vendredi.
        En espérant qu’il y ait un traitement efficace.
        Je vous tiens au courant

  7. J’ai la sensation d’avoir un écoulement nasal avec des glaires dans le pharynx.
    Mon arrière langue a un enduit blanc qui se renouvelle immédiatement après nettoyage.
    Ma salive a un aspect plutôt visqueux avec un voile qui va de la luette aux amygdales.
    Mes amygdales sont cryptiques mais produisent peu de caséum visible.
    D’ailleurs le caséum a une odeur très facilement identifiable qui n’est pas celle qui m’accompagne au quotidien.
    Lors des rares sorties de boules de caséum, les deux odeurs doivent se cumuler…
    Le nettoyage au bicarbonate de la langue produit des effets très brefs.
    J’utilise très rarement des bains de bouche alcoolisés.
    Je vais essayer le bain de bouche et le dentifrice bioxtra pour jouer sur ma salive.
    Je me lave les dents deux fois par jour mais jamais de fil dentaire. Je vais systématiser le nettoyage avec fil dentaire. Lorsque je passe le doigt sur les muqueuses de ma bouche, le palais, je retrouve la même odeur que sur mon arrière langue.
    Voilà les éléments qu’il me semblait nécessaire de communiquer .
    Merci encore pour votre site et votre professionnalisme.

      • Bonsoir docteur,
        Merci pour le lien.
        J’avais déjà lu votre très intéressant chapitre sur l’hygiène bucco dentaire. J’ai des brossettes inter-dentaires, je vais recevoir le fil sur fourche (plus facile d’usage). J’ai choisi également l’hydropulseur qui allait m’accompagner au quotidien. Reste la question de la composition du bain de bouche pour un usage permanent. Je ne l’ai pas encore identifié. Quant à l’eau oxygénée, je suis un peu réticent pour un usage prolongé. Je ne l’ai jamais utilisée.

        • L’halitose est due à un dégagement de gaz produit par des bactéries anaérobies( qui vivent sans oxygène). Pour enrayer leur développement et faut utiliser de l’eau oxygénée pendant un certain temps et ensuite faire des petites cures d’une semaine. Pour le bain de bouche choisissez un bain de bouche sans alcool.

          • Bonjour docteur,
            Merci pour vos conseils sur l’utilisation de l’eau oxygénée. Je vais l’envisager sérieusement.
            J’attends demain les retours des gastro et orl sur les examens subis.
            Je pense comme beaucoup de personnes que mon halitose sévère et chronique depuis 25 ans ne disparaitra pas du jour au lendemain et qu’elle est certainement due à plusieurs facteurs.
            Je pense prendre rendez-vous avec un homeopathe en parallèle.

  8. Bonjour Docteur,
    Compte rendu de mes 2 visites:
    Gastro: Inexium- Topaal et pepsane. Pour le reflux. Il m’a que le problème ne serait certainement pas réglé. Pour lui, l’enduit blanc ne disparaitra pas.
    Pour la béance hiatale et le syndrome de gilbert rien à faire. Il m’a encouragé dans ma recherche vers l’homeopathie ou l’ostheopathie. En attendant, sur vos conseils, j’ai commencé le nettoyage bicarbonate, eau oxygénée et spray de propolis.
    ORL: Ras sur la cause pour lui à part amygdales cryptiques. Il m’a aimablement conseillé de continuer à vivre avec à l’aide de sophrologie et de tic tac!!! Si Si!!
    Dur à entendre… mais preuve que cette maladie est méconnue et mal prise en charge par la médecine traditionnelle.
    Encore merci pour vos articles traitant de la chose et pour vos réponse

  9. Bonjour docteur,
    je me permet de prendre contact avec car je n’arrive pas à trouver de solution contre mon halitose.

    j’ai vu deux dentistes dont l’un m’a dit que ma langue était chargé et m’a prescrit du daktarin et du fluconazole pensant que j’avais une candidose( sans aucun effet). Le deuxième dentiste à l’hopital américain n’a pas trouvé que ma langue était chargé et n’a trouvé aucune carie ni autre problème buccale. Il a également dit que je n’avait pas mauvaise haleine alors que son halimètre disait le contraire… Elle m’a ensuite conseillé d’aller voir son collègue spécialisé en ORl. Il n’a absolument rien trouvé. J’aurais pensé qu’un pole santé spécialement conçu pour l’halitose m’aiderait un peu plus. J’ai quand même déboursé près de 400€ à l’hopital américain pour que l’on me dise comment me brosser les dents, la langue…

    Je suis allé voir mon médecin généraliste qui m’a prescrit pendant un mois du rabéprazole sans aucun effet également. Je suis allé voir un second médecin généraliste et j’ai insisté pour qu’il me prescrive de l’amoxicilline acide clavulanique pour 12 jours ainsi que du métronidazole qui n’ont eu aucun effet. J’ai l’impression que les antibiotiques n’ont aucun effet (une résistance des antibiotiques est possible?). La dernière fois que j’en avait pris c’était il y a plus de 4 ans suite à une infection causé par un piercing.

    Avant de voir des médecins j’ai testé pendant 10 jours bicarbonate de soude, 10 autres jours un mélange d’eau oxygéné et de l’eau. Des produits naturelles comme de l’extrait de pépin de pamplemousse, huiles essentielles.

    Je pense avoir une accumulation au niveau de la langue mais je ne sais pas vers quel médecin me tourner ou si je dois me résoudre à avoir cette maladie.

    Je suis à court d’idée et les médecins ne comprennent pas mon mal être alors que la plus part confirme une mauvaise haleine. Il n’y a aucun suivi. Pour eux il n’y a aucun intérêt de traiter la mauvaise haleine car ce n’est pas une maladie qui cause de gros dommage. Je me replie socialement et je suis dépressive à cause de cela.

    Merci même pour un début de piste.

    • avez vous exploré la piste salivaire? peut être que vos glandes salivaires sont paresseuses, avez vous la bouche sèche? prenez des médicaments qui diminuent la salivation?
      Et vos amygdales? les a-t-on examinées?
      Si vous avez la langue très chargée vous avez sans doute un RGO et la dose de IPP qu’on vous prescrite était peut être insuffisante. Envoyez moi une photo de votre langue et une radio panoramique

  10. Bonjour,

    Je souffre d’halitose depuis plusieurs années. Cette maladie est vraiment handicapante socialement et tabou. Il y a un an, j’ai eu plusieurs RDV chez un ORL réputé de Paris, il m’a prescrit des régimes alimentaires, antibiotiques, pansements gastriques, test à l’urée, bilan sanguin etc… Mais tout à été négatif. En clair, il m’a fait comprendre que mon problème était psychologique. J’ai été vraiment déçue qu’il pense ça de moi, car mon problème est vraiment réel, je trouve ça un peu facile de sa part… Surtout que j’ai dépensé beaucoup d’argent pour pouvoir consulter ce médecin.
    J’ai vraiment cette odeur d’excrément dans la bouche en permanence et j’expulse du caseum qui a la même odeur. Je retrouve ces petites boules jaunâtres également dans mes selles. Parfois j’ai une gêne au niveau de la gorge lorsque j’avale ma salive. Et pourtant mes amygdales sont propres (d’après l’ORL). Et puis, mon entourage m’a déjà confirmé que j’avais mauvaise haleine.
    Pensez vous que je devrais consulter un gastro-enterologue plutôt qu’un ORL ? Existe t-il vraiment une solution à ce problème ?
    D’avance merci.

    • quel antibiotique avez vous pris, à quelle dose et pendant combien de temps?
      Avez vous fait un bilan dentaire et parodontal complet et minutieux?
      avez vous fait une endoscopie gastrique avec recherche d’hélicobacter?
      êtes vous constipée chronique?
      prenez vous des médicaments? pourquoi?

      • Il m’avait prescrit Inipomp 40mg pendant un mois, Rhinomaxil un mois, Birodogyl pendant 15 jours, Fungizone bain de bouche pendant 15 jours, un bilan sanguin avec recherche d’helicobacter (négatif).
        Je n’ai jamais eu de problème de constipation, je ne prends pas de traitement (sauf pillule contraceptive).
        J’ai réalisé un détartrage mais pas de bilan dentaire plus poussé.
        Je n’ai pas réalisé d’endoscopie gastrique mais je pense que ce sera le meilleur moyen de trouver la cause.
        J’ai juste l’appréhension de me confronter de nouveau à un médecin qui ne prend pas au sérieux cette maladie.

          • Sur mon ordonnance, il y a juste inscrit « Birodogyl cpr pell B/10 ». Mais il n’y a eu aucun effet.
            J’ai également fait un régime sans viande, sans produits laitiers, sans boissons sucrées etc.
            Tout a été négatif…

  11. Bonjour Dr,
    Je suis halitosée du matin au soir depuis au moins 8 ans. J’ai d’abord parlé de ce problème à mon dentiste qui ne voit rien de particulier, mes dents sont saines et j’effectue un détartrage annuel. Puis j’ai rencontré un ORL qui m’a dit que mes amydales n’étaient pas cryptées et m’a proposé un traitement anti reflux que je n’ai poursuivi qu’une semaine. J’ai réalisé un test pour l’helibacter auquel que je suis négative.
    Symptômes : Langue blanche. Ecoulement post nasal régulier. Mauvaise odeur accentuée après brossage des dents. Impression de garder longtemps l’odeur des aliments dans la bouche.Byrodogil efficace contre mon problème. Selles flottantes (peut-être un rapport??)
    Ce problème est un véritable handicap au quotidien, c’est très dur. Que faire? Où et qui consulter dans le Nord Pas de Calais? Merci d’avance.

  12. Bjr Docteur,

    Merci pour les conseils. Personnellement je suis au Soudan et je souffrr cruellement avec une haleine très mauvaise, Je pense être pire que d’autres patients. Mes amis ne veulznt être à côté de moi et personne ne veut me regarder car une tres mauvise odeur. Cela quand je parle et même par mon nez quand je ne parle pas mais juste la respiration tout es foutu.

    J’ai parfois de constipation est pourtant je suis un regime très équilibré. des fois je sens une chaleur abdominale cad dans le ventre, je ne sais paq situer si c’est dans les intestins. Quels conseils pouvez vous me prodiguer le temps de réunir le moyen si Dieu pourra permettre aller en France visiter le fameux hopital Américain. Je souffre au vrai sens du mot. Encore une fois merci pour vos postes. Ahmed

  13. Bonjour Docteur,
    comme vous m’aviez dit, j’ai consulté un gastro entérologue.. on a fait une endoscopie et il m’a dit que le clapet se ferme mal ..d’après ce que j’ai compris, il a pas vu grand chose parce que j’ai une mauvaise vidange gastrique alors que j’étais ajeun depuis plus de 6 heure. il m’a dit que les IPP étaient mauvais pour moi. mon médecin précédent m’en avait prescris mais la très mauvaise odeur persistait . Il m’a prescrit du Biperidys et là, merveille ..la mauvaise odeur a disparu . le problème c’est qu’il me l’a limité à 15 jours ..et le jour suivant, je sentais remonté les odeurs (sauce tomate) d’une façon plus vive et forte qu’avant …d’après ce que j’ai compris , le problème vient de l’estomac qui digère mal, certains aliments fermentent et les anti acides aggravent le problème . que dois je faire, que dois je manger pour éviter cet odeur fécale qui peut être très forte . merci

      • merci ,Docteur .. je ne lui ai pas parlé d’odeur mais de reflux gastrique que j’avais , d’où les IPP que mon généraliste avait prescrit . je trouve assez étrange q’un estomac plein d’acide puisse laisser fermenter des aliments .

  14. Bonsoir Docteur,
    Depuis plusieurs mois maintenant j’ai une haleine fétide, insupportable du nez et de la bouche. Au niveau dentaire et amygdales tout est ok. J’ai tout essayé bain de bouche, chewing-gum…. Aucun résultat. Je signale que cette mauvaise haleine est apparu avec de nombreux autres problèmes de santé qui ont nécessité une hospitalisation.
    Au début des symptômes et donc de mon hospitalisation, on me prescrivait le somnifere somnifere zopiclone pour dormir. En prégnance ce somnifere, je retrouvais une haleine normal et mes autres problèmes de santé disparaissaient pendant un certain moment. Au fur et à mesure, le somnifere masquait de moins en moins mon haleine jusqu’à ne plus etre efficace aujourd’hui (hormis pour dormir).

    Avez vous des pistes??

    Merci d avance

    • Comme vous avez pu le lire dans l’article, les pistes ne manquent pas. Le problème est qu’il faut les explorer toutes une à une pour trouver la bonne. Je vous conseille de commencer par les problèmes gastriques, vous avez sans doute un reflux gastro-oesophagien (RGO)

  15. Bonjour,
    Je souffre depuis toute petite de MH c’est un sujet très tabou pour moi er je n’ai jamais consulté à cause de ça…mais j’ai enfin sauté le pas en prenant rdv avec un gastroentérologue pour le mois d’avril. Je suis persuadé que la MH vient de l’intérieur. Le problème est que je me lave les dents 3x par jours et sans résultat, ça empire même mon problème. Je voulais avoir votre avis car j’ai l’impression que la MH vient de glaire qui remonte dans ma gorge dès que je me lave les dents parfois ça a l’air d’aller jusqu’à ce que j’avale et que les glaire remontent…cela est très stressant et invivable.
    Merci pour votre aide.

      • Merci beaucoup pour la rapidité de votre réponse, puisque je n’ai plus d’amygdales pensez-vous que le problème vienne de l’helicobacter ou cela peut-être dentaire? J’utilise inexium 20gr depuis deux jours je ne voit pas d’amélioration combien de temps agit-il en cas ou cela fontionne?
        Merci beacoup

        • Arrêtez l’inexium car il fausse le test de l’helicobacter. Il faut d’abord faire le test.
          Consultez un ORL pour voir vos sinus, vous avez peut être un écoulement postérieur.
          Faites aussi contrôler vos gencives par un dentiste parodontologiste.

          • Merci beaucoup pout la reponse, est-ce que un orl peut me donner rdv sans orientation d’un medecin traitant? Est-il possible que le gastro m’oriente lui même (en fait je ne n’ose pas en parler à mon medecin traitant) pensez vous que mon problème soit plutot d’ordre orl (glaires) si c’est le cas ya t-il des traiements efficaces ? Quand je touche mes gencives et mes dents il n’y a pas de mauvaises odeur, c’est vraiment cette sentation de glaire qui remontent et qui ne part jamais qui sent mauvais. Après c’est mon impression à moi. Ma langue et un peu blanche mais j ai beau frotter cela part mais dès que j avale l’odeur revient.
            Merci beaucoup

          • il faut arrêter de se sentir coupable avec la « MH », appelons les choses par leur nom MAUVAISE HALEINE vous n’y êtes pour rien et en êtes une victime: parlez en à votre médecin!!! c’est le seul moyen d’en trouver la cause et de la traiter…

  16. J’ai oubliée de vous dire que étant petite j’avais des petits morceaux blancs qui remontés (maintenant j’en ai plus) et qui senter très mauvais ce que je ne comprend pas c’est que je n’ai plus d’amygdalles j’ai été opérée quand j’était petite, je garde longtemps le goût des aliments dans la bouche. J’utilise depuis 2 jours de l inexium je sais que ce n’est pas bien car je n’ai pas d’avis médiale mais cela devient insupportable et voulait tester peu de temps pour voir si j’ai des résultats.
    Merci

  17. Bonjour docteur,
    J’ai bien pris en compte votre commentaire ci-dessus j’ai donc pris rdv avec un parodonthologue, orl et gastro. J’ai même déjà passé une radio panoramique des dents pour le paro car je pense avoir une dent qui se déchausse et avoir une parodontie malgrès cela, je suis convaincue que mon problème vient de l’intérieur car je souffre de cela depuis toute petite et je ne pense pas qu’une parodontie puisse arriver à 9ans si? Je souhaite en attendant mes rdv essayer de prendre de la chlorophylle en comprimé pour voir si en purifiant l’intérieur cela s’améliore, je voulais avoir votre avis? Evidemment je maintient tout mes rdv pour trouver l’origine du pb qui me pourri la vie depuis toujours, en ce moment plus que jamais mon moral est au plis bas.
    Merci beaucoup.

    • La chlorophyle ne suffira pas à résoudre votre problème, mais elle pourra fausser les test si on recherche un Hélicobacter Pylori qui est probablement le coupable qui vous « pourrit » la vie depuis l’age de 9 ans, car c’est précisement aux alentours de 10 ans qu’on est contaminé!!!

      • D’accord merci beacoup docteur ça me donne de l’espoir car je n’en peut vraiment plus !!!! Une dernière question le traitement contre l’ helocobactere a t-il une super reussite? Je suis désolée d’insister mais vraiment ma vie est un calvaire à cause de ça, cela fait trop longtemps que ça dure et ma vie de couple par en vrille à cause de ce pb

        • Du calme!!! ça fait des années que la « MH » vous pourrit la vie, vous avez enfin osé l’affronter et faire face à votre problème: pas de fébrilité et pas de traitements tous azimuths qui vont tout fausser. J’ai passé ma vie à enseigner qu’il fallait faire un examen clinique, des examens complémentaires, un diagnostic, un diagnostic différentiel et un plan de traitement. Tout manquement à ces règles entrainent des erreurs et des échecs!!!
          Le test est fiable à 90 % et le traitement associé au bismuth à 93%.

          • Merci beaucoup j’attend mon rdv chez le gastro avec impatience pour lui en parler (j’espère qu’il va prendre mon pb au sérieux). Et je vais faire un bilan avec le paro et l’orl. Merci encore pour vos réponses rapide, ma plus grande peur et de me retrouver face à un mur dans le cas ou personne ne trouve la source de mon problème.

          • Maintenant que je me suis rensignée sur cette bactérie je me rend compte que mes maux d’estomac violent que j’ai ou que j’ai pu avoir proviennent peut-être de là si je bien contaminées…. merci encore.

  18. Bonsoir M.Hauteville,

    Je vous remercie tous d’abord pour les articles que vous publiez sur votre site et qui nous permettent de comprendre un peu plus ce mal qui nous rongent.
    Pour ma part j’ai mauvaise haleine depuis toute petite (11 ans), j’ai constamment un goût acide en bouche cependant je n’ai pas de remonté acide ni même de sensation de brûlure d’estomac, s’ajoute à cela une langue blanche chargée, pensez vous qu’il puisse s’agir de RGO ? J’ai pris de l’omeprazole mais je n’ai pas observé de réel résultat de plus une fois arrêter de violant maux de ventre s’ont apparu.J’ai par ailleurs les amygdales critiques mais peu de caseum. Qu’en pensez vous ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

  19. Bonsoir docteur, j’ai rdv que en avril chez le gastro, ma question est surrement très bête mais vu que j’ai rdv chez l’orl bien avant pensez-vous qu’il ai le droit de me prescrir le test heli-kit afin que j’ai déjà les résultats pour mon rdv chez le gastro?
    Merci er bonne soirée.

    • Tous les médecins et dentistes ont le droit de prescrire ce qu’ils veulent sauf les stupéfiants.

  20. vous êtes super comme docteur dommage que vous ne soyez plus en activité. Merci pour vos réponses si rapides et le temps que vous prenez pour nous.

  21. Bonjour docteur, comme vous me l’avez demandé je vous tient au courant. Je suis allée chez le paro j’ai les os qui s’en vont (stade avançé d’après lui)ce qui fait que mes dents sont mobiles (pas toutes) et vont tomber si je ne fait rien. Je vais avoir besoin de greffe sur certaines dents. Je lui ai parlé de mon pb de mauvaise haleine et il ma dit que c’est un facteur aggravant mais que vu que j’ai ça depuis très jeune il pense que ce n’est pas la cause première. Je voulais vous tenir informé et votre avis également. Il n’a pas voulu me prescrire l’heli-kit car il n’a plus le droit il ma dit de demander à l’orl. Bonne journée.

  22. Puisque le paro a été assez vaste et ne c’est pas attardé sur le sujet concernant le lien entre mon pb dentaire et l’halitose, pensez-vous que la piste de l’hélicobacter est à privilégier?

  23. Bonjour docteur, j’ai eu rdv avec mon orl qui n’a rien trouvé et qui en fait se fou complétement de mon problème. Il ma prescrit une radio des sinus en disant qu il n’y avait surrement rien. J’ai des glaires constament dans la gorge mais lui n’a rien vu avec sa caméra…il ma dit que je ne trouverai jamais la cause et que le gasto non plus….je suis pire que déprimée, j’ose enfin en parler et tout le monde s’en fou. Voilà pour les nouvelles.. Bonne soirée.

  24. Oui vous je sais et je vous en remercie mais le paro et lui en on rien à faire…. Il me la prescrit en me disant que « oui ah ben oui ca peut-être bien de chercher » en voulant dire : ma pauvre tu rêves tu trouveras jamais la solution et tu perds ton temps

    • Pour faire ce test, il ne faut pas avoir pris d’antibiotique depuis 4 semaine, pas d’anti-acide depuis 2 semaine et ne pas fumer 24 h avant.

      • Merci docteur, il ma mis un anesthésiant avant la caméra est-ce que ce produit peut fausser le test? Savez-vous combien de temps dure le test heli-kit?

        • Le test HELI-KIT se fait au laboratoire d’analyses médicales en souflant pour analyser l’air exprimé: il faut 8 jours pour avoir le résultat.

      • Bonjour docteur étant donné que je fume et qu’il ne faut pas fumer 24h avant l’heli-kit je ne pourrais pas faire le test avant samedi les resultats mettent 8jours et j’ai rdv avec le gastro vendredi prochain, je n aurais pas les résultats, j’ai fait ce jour une prise de sans pour l’helicobacter pour essayer d’avoir des résultats à montrer semaine pro. Je vais quand même faire l’heli kit samedi. Je voulai savoir si une prise de sang est fiable? Merci

          • Ok merci beaucoup, j’ai pris le test en pharmacie je vais le faire demain matin et puis je verrai si le gastro veut bien me prescrire le traitement même si je n’ai pas encore les résultats au cas où ce soit positif. Merci.

  25. Je vous fait une récap de tous mes symptômes depuis que je suis petite pour que vous ayez toutes les infos afin de me conseiller.
    -halitose depuis 9/10 ans avec mauvais goût dans la bouche
    -abblation des amydalles à l’âge de deux ans mais remontées de boules de caseum pendant l’enfance.
    -remontée (rare) d’acide lors de rots. Nombreux rots même loins des repas et parfois impression de rot mais l’air ne sort pas juste comme une boule coincée dans la gorge.
    -glaires dans la gorge exam orl RAS
    -maux d estomac plutôt en haut assez frequent dans le passé presque plus maintenant.
    -parodontite avancée et d’après le paro ce n’est pas la cause première. J’ai encore une dent de lait.
    -test heli kit negatif et au niveau de la prise de sang je n’ai pas encore les resultats.
    Pouvez-vous me conseiller svp?
    Merci docteur.

  26. Bonjour docteur,
    Que pensez-vous de la piste candidose?
    Je me retrouve dans beaucoup des symptômes. Je vois le gastro demain et je voulais lui en parler mais je voulais votre avis avant.
    Merci

      • Bonjour,
        J’ai eu rdv avec le gastro d’après lui pas de reflux franc il ma prescrit debridat et rocgel pendant 1mois +hextril il n’a pas voulu me prescrire les antibio pour helico au cas où ce soit un faux negatif et pense que je n’ai pas de candidose. En gros il a ete à l’écoute mais n’est pas très convaincu que ca sera la solution…voila tous mes rdv on eu lieu et je n’ai pas de pistes sérieuses… je pense que je vais me résoudre à vivre avec cette halitose.
        Bonne journée.

        • non, si dans un mois ça ne va pas mieus vous ferez le traitement contre l’helicobacter

  27. Merci pour votre réponse.
    Après avoir regardé de plus près le fond de ma langue est blanche/marron (ce matin jusqu’à devant c’était tout marron) j’ai remarqué en touchant et en sentant que l’odeur vient vraiment du fond de la langue c’est exactement la même odeur que je sent au niveau de l’haleine. J’ai demandé des médicaments pour mycose à mon médecin il ma prescrit trifucan. Je voulai savoir si je peut suivre le traitement anti reflux (debridat + rocgel) en même temps que le traitement contre la mycose. J’ai de l inexuim au cas où il faudrait que je remplaçe un des médicaments. Désolée de vous posez toutes ses questions mais vraiment les professionnels de santé ne s’attarde pas à ce genre de problème et moi je souffre vraiment je veux trouver une solution. Merci docteur. En dernier si vraiment rien ne marche je verrai avec mon medecin traitant pour traitement helicobacter.

  28. Bonsoir docteur,
    J’ai fini par aller voir mon médecin traitant. J’ai commençée à prendre du pariet une fois par jour il y a eu une légère amélioration puis plus rien, le docteur ma prescrit le traitement pour helicobacter, il ma prescrit amoxicilline 3× par jour pendant 8 jours + 1 x pariet 20 et 1x pantoprazole 40 pendant un mois à la fin des 8 jours je devrais prendre rulid 3x par jours pendant 7 jours, que pensez vous du dosage? Non pas que je me plaigne d’avoir enfin le traitement mais je fait 48kg je voulai juste votre avis.
    Bonne soirée.

    • Je pense qu’il est dommage qu’on ne vous ait pas prescrit du metronidazole car c’est celui qui est le plus efficace, avec l’amoxycilline et la claritromycine, les 3 combinés. Mais votre traitement est valable aussi.

  29. Bonsoir docteur,
    Pour vous donner des nouvelles j’ai finie mon traitement contre l’helicobacter il y a 2 semaines qui a plutôt bien réussi. J’en suis contente et ce qui est le plus flagrant c’est le mauvais foût que j’avais juste après le brossage de dent qui a disparu. Je vient de passer aujourd’hui de 60mg à 20mg d’ IPP et j’espère que ça ira. Cependant je ne sais pas si c’est moi ou pas mais j’ai quand même l’impression qu’il faut que je me lave les dents après chaque repas sinon je sent comme une petite mauvaise haleine qui vient du fond de la langue qui celle ci est toujours blanche. Après 20ans de mauvaise haleine c’est dur d’avoir une confinace absolue en soit. Savez-vous si il y a une solution pour me débarasser totalement de l’odeur de la langue? En tout cas merci beaucoup de m’avoir mise sur la piste HP m.

  30. Merci de la réponse, je peut prendre du gaviscon en même temps que la pariet? A quelle fréquence?
    Merci

    • je ne me souviens pas des doses mais c’est un pansement gastrique, regardez ce qui est écrit sur la notice

  31. D’accord merci, pouvez-vous dire sur quelle durée je dois faire les bains de bouches si cela n’est pas dangereux de le faire pendant 6 mois par exemple? Et si je dois le faire 1fois par jour ou plus? Merci

    • faites des essais pour voir qu’est ce qui vous réussit le mieux au niveau de l’halitose. Felicitations pour votre tenacité…mais je pense que cela en valait la peine!

  32. D’accord merci, oui je suis tenace je sais mais je ne supporter plus cette vie. Malgrès tout, je ne me sent pas encore « guérie » puisque je sent dans l’après-midi une légère odeur mais je vais bien arriver à tout neutraliser un jour! J’ai aussi peur que après l’arrêt du pariet cela revienne, je ne sais pas si c’est possible.
    Merci encore pour vos conseils qui m’ont vraiment aidée.

  33. Bonjour docteur,
    Après un long moment de tranquilité, la mauvaise haleine et l’impression d’avoir une boule dans la gorge reviennent progressivement, accompagnée de raclement de gorge, rot et mauvais goût après le brossage des dents. Cela avait totalement disparue sauf la mh qui etait encore minime après les repas. Je suis toujours sous pariet 20mg gaviscon et bain de bouche au bicarbonate. Cela me met un coup de repartir en arrière et d’avoir l’impression d’avoir fait tout ça pour rien…pensez-vous que mon traitement n’est plus suffisant ou que j’ai pu de nouveau contracter l’helicobacter?
    Merci beaucoup et bonne journée.

    • Arrêtez le Pariet pendant 15 jours et ensuite refaites le test HELI-KIT pour savoir si vous avez l’hélicobacter.
      Les symptomes que vous avez sont sans conteste d’un RGO: peut être sans hélicobacter?

      • Oui je vais essayer merci, je suis sûre effectivement que le RGO est revenu mais je me demande si augmenter la dose de pariet pourrai-être la solution? Et pour le test le problème est que la première fois il était négatif mais mon doc ma quand même precrit le traitement antibio qui ma permis d’aller mieux c’est pour cela que j’ai bien peur que si je le fait de nouveau il soit encore négatif.

        • Dans ce cas: remplacez le PARIET par MOPRAL 20 pour voir si ça marche mieux et si un MOPRAL ne suffit pas prenez en 2

  34. Bonjour, Docteur,

    Je tenais à vous remercier pour votre article .Je souffre de mauvaise haleine depuis des années maintenant.Je suis jeune mais je ne vis plus.Je n’ai pas de vie sociale.J’ai peur de prendre le train pour aller au travail, peur de prendre le bus, peur de parler.J’ai l’impression que je vais devenir folle.J’ai souvent des brûlures d’oseophage et des glaires constantes qui proviennent de mon nez (L’ORL avait parlé d’une hypertrophie cornet inférieur) mais pour lui ça ne serait pas la cause de ma mauvaise haleine.Le gastro-enterologue ne trouve rien.Comment peut on continuer à vivre dans ces circonstances.

    • demandez à votre médecin généraliste de vous faire faire un test HELI-KIT pour dépistage de l’helicobacter Pylori et recontactez moi pour me donner le résultat

LEAVE A REPLY