Accueil SOINS DENTAIRES CONSERVATEURS. CARIOLOGIE. ENDODONTIE. LA DESMODONTITE POST-ENDODONTIQUE.

LA DESMODONTITE POST-ENDODONTIQUE.

23281
184

Article remis à jour le 25/03/2016.
La desmodontite post-endodontique est une douleur à la pression des dents qui viennent de subir une obturation radiculaire.

Après dévitalisation d’une dent ou pendant la période entre les séances de soins pour dévitalisation, il se produit souvent une crise douloureuse que les patients ont du mal à comprendre.
Je pense utile de faire le point là dessus pour éclaircir les idées, car je reçois beaucoup de questions à ce sujet..

Lisez, ou relisez d’abord  ICI , svp.

Nous appelions cette petite crise douloureuse « monoarthrite médicamenteuse », mais je préfère l’appeler « desmodontite post-endodontique », parce qu’elle n’est pas forcément due aux produits utilisés, elle peut être aussi provoquée par les instruments, par un dépassement de pâte ou par un refoulement bactérien à l’apex de la dent. Le seul fait d’introduire des instruments dans les canaux peut la déclencher

La douleur de la pulpite, qui généralement a motivé la consultation du patient, est une douleur au froid et chaud, et une douleur qui apparaît surtout en position couchée.
La douleur de la desmodontite est une douleur essentiellement à la pression et au contact.
Les patients ont du mal à accepter d’avoir encore mal après avoir consulté le dentiste, d’autant que la douleur a généralement cessé après la première séance.
Lorsque le patient n’avait pas mal avant la dévitalisation, il accepte encore moins d’avoir mal après.
Il faut donc systématiquement remettre au patient un imprimé lui expliquant pourquoi il risque d’avoir mal, et que cela ne serait que pour quelques jours, et prescrire systématiquement un anti-inflammatoire pour traverser cette crise sans trop d’inconfort.
S’il y a un oedème qui pourrait faire penser à un refoulement bactérien à l’apex, la prescription d’un antibiotique sera aussi nécessaire.

Cette petite crise de desmodontite dure entre 4 et 8 jours et cède généralement assez bien aux anti-inflammatoires et n’est nullement inquiétante, en dehors de l’inconfort qu’elle provoque. Il peut arriver qu’elle se prolonge quelques semaines. Il est important que le patient soit prévenu à l’avance car il accepte  alors beaucoup mieux ce petit désagrément.

Lorsqu’il y a un dépassement de pâte obturatrice, ce qui est de plus en plus fréquent, la crise peut durer plus longtemps.
En cas de dépassement important ou dans des secteurs anatomiques provoquant des complications, il faut avoir recours à une chirurgie apicale pour retirer l’excédant de pâte.

En cas de forte crise rebelle, il faut  avoir recours aux corticoïdes.

Article précédentHISTOIRES DE DENTISTES. Les médications .
Article suivantHISTOIRES DE DENTISTES. Conseil dentaire!
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

184 COMMENTS

  1. Bah tiens justement, ça tombe très bien, si je puis dire.

    Je vous ai parlé de soins, dernièrement, qui ont eu lieu, respectivement pour une dent en octobre, et pour une autre en novembre. Et qui à ce jour, ne sont toujours pas réglés., au niveau confort.
    J’ai consulté une nouvelle dentiste en octobre puisque la mienne changeait de région, pour une infime douleur à une prémolaire à droite, déjà remaniée, la dentiste me dit il y a une carie profonde, ah bon, je ne pensais pas qu’une gêne comme je ressentais, pouvait recéler une carie d’une telle ampleur. Elle me nettoie le dent, je repare avec un pansement, et je dois revenir 3 semaines plus tard. Pendant ce laps de temps, toute gêne n’est pas entièrement partie, mais c’est mieux. Le RV arrive, elle me fait un composite ou résine, et puis depuis, des gênes plus ou moins agaçantes, se produisent, sans que je puisse parler de « rage de dent ». Et aujourd’hui, je trouve que la gêne est bien plus importante, et j’hésite à appeler un dentiste à Toulouse, que je vois le 30 décembre, car ça ne m’a pas quitté de la journée, sans toujours parler de « rage de dent », juste un point que je ne pourrais même pas situer vraiment, mais que je ressens de temps en temps (pas pulsatile), juste un point douloureux qui part et revient plusieurs fois et disparaît ensuite 5 minutes pour revenir un peu plus tard. Il faut dire qu’à cet endroit, j’ai aussi une belle rétraction de gencive. Sans compter, l’aute côté, une molaire cette fois, qui a toujours son pansement et qui elle aussi frappée d’une carie profonde (décidément ces caries profondes, il faudrait expliquer au patient, car pour moi c’est un mystère, car vraiment on ne ressent pas vraiment de douleurs).
    Oui, parfois, on aimerait être prévenue, même si en l’occurence, vous parlez de douleurs après dévitalisation et que l’objet de mon post est différent… être alertée que après des soins, on puisse ne pas être délivrée de toute gêne, et même douleurs dans certains cas.
    Même si dans mon cas, se puisse être autre chose, dent trop atteinte, et nerf irritée ou carrément atteint, carie pas soignée comme il faut (puisque carie il y avait d’après la dentiste), etc.., etc… il faut aussi savoir que l’on ne peut pas non plus obtenir des RV du jour au lendemain chez les dentistes, donc jamais agréable d’avoir des soucis aux dents, même si je vais chez eux, plusieurs fois par an, donc on ne peut pas attribuer mes problèmes à de la négligence.
    Je sais que je ne suis pas la seule à être ennuyée et à me dire qu’il manque quand même à certains praticiens, l’art de savoir bien communiquer !!!!!

    • En matière de soins, le souci actuel des dentistes n’est pas transmettre un message au patient, mais de gagner le plus de temps pour arriver à ne pas perdre d’argent. Commencez à entrer dans le domaine de la céramique ou des implants et vous verrez l’art de la communication apparaître. C’est une des raisons qui m’a poussée à créer ce blog: palier au manque de communications entre praticiens et patients.Je crois que je rend service aux deux.
      Ceci dit je répète une fois de plus que la douleur ne peut en aucun cas servir de mesure à l’étendue des dégâts, la douleur est une émotion elle n’est pas mesurable, et les réactions des nerfs à une agression peuvent être une hypersensibilité ou une hyposensibilité imprévisible. C’est ce message qu’il faut faire passer dans votre cas. Le dentiste a des protocoles standard et il ne sait pas d’avance ce qui va se passer car chaque dent, chaque individu réagit différemment.

      • Oui, je comprends fort bien votre message et vous en remercie (heureusement que vous êtes là). C’est toujours la même chose vous savez et pas nécessairement que dans le domaine des soins dentaires. Sauf, que de moins en moins de monde ont les moyens d’accéder au domaine de la céramique ou des implants. Et pourtant, si j’avais pu, c’est là où je me serais dirigée pour résoudre certains problèmes que j’ai en bouche.

        Pour la douleur, j’irais même plus loin, je me répète, mais c’est important, car j’étais suivie par un autre cabinet dentaire, avec une jeune dentiste (holistique) qui m’a suivi pendant quelques années, jusqu’en été de cette année, et qui avait vu tout dernièrement les dents incriminées, et qui n’avait pas vu de caries (important pour la suite), qui certes avait remanié avec des résines, avait, mais c’était l’année dernière, soigné un petit point de carie. Oui les résines tombent souvent car elles sont situées dans des endroits qui sont plus fragiles que d’autres, vu que j’ai des gencives qui se rétractent à certains endroits. Donc, j’apprends qu’elle part à Tarbes et que je dois voir quelqu’un d’autre pour être suivie, d’ailleurs elle aussi m’avait parlé d’une gouttière nocturne. Me voilà, donc à la recherche d’un autre praticien, j’en trouve une qui par miracle, pas trop loin de chez moi, veut bien me recevoir (car elle ne prenait plus de nouveaux patients). Bon, le contact beaucoup moins bon, qu’avec l’ancienne, pas un mot, pas d’explication, et je suis certaine que ça a joué dans le fait, que ça s’est mal passé, et que maintenant je me retrouve avec des douleurs plus ou moins chroniques, ou tout du moins des soins pas finalisés. Car, lorsqu’elle m’a dit que j’avais pour la prémolaire une carie profonde (j’avoue que j’y ai difficilement cru), pourquoi ? car j’avais un contact harmonieux avec l’ancienne dentiste, avec qui je n’ai jamais eu mal, et qui avait vu les mêmes dents à un intervalle très proche. Si bien que le doute s’est immiscé et ne m’a pas quitté, et on voit le résultat. Et puis aussi, le fait qu’elle m’ai gratté les dents comme une sauvage, bon passons…. D’autant, que quelques semaines plus tard, j’y retourne, et je lui dis, que pour ne pas trop manger du côté du pansement, j’avais sollicité l’autre côté de la machoire, et que je ressentais une petite gêne, et là IDEM, elle me dit « vous avez une grosse carie sous le composite???!!! » stupéfaction, et depuis douleur !!!! Cette fois, je me suis dit « ça ne passe pas avec elle, donc je vais voir ailleurs…. Sans que je puisse affirmer, entendons-nous bien que ce soit une mauvaise professionnelle, mais avec moi et mes dents, ça ne passe pas !!!! Sauf que tout ceci m’a fait perdre du temps et que j’ai toujours des gênes et parfois douleurs….
        Comme quoi, parfois, on sonde les dents, on décortique, on nettoie… mais sans grand résultat, si la communication et le feeling (et ça c’est souvent invisible et pourtant nous les humains on fonctionne ainsi) n’est pas de la partie. Un peu comme une relation de confiance qui devrait s’instaurer et s’installer,un peu comme quand lorsque l’on raconte sa vie et que l’on déballe son intimité chez un psy, on ne peut pas le faire avec n’importe qui….
        Parfois avec les dents, c’est la même chose….

  2. Bonsoir, en avril j’ai fait une chute sur la bouche, dent 12 cassée, racine de la dent 11 fracturée à 2 endroits. Le 5/5 le stomato a fait une extraction et implantation immédiate avec implant Nobel replace en titane. Depuis je ressens toujours des brûlures, quelques petits coups d’électricité. Les différents scanners sont normaux, le stomato a toujours maintenu que c’était la dent 12 qui se mortifiait mais les tests ont révélé qu’elle est vivante. La gencive est propre, pas d’infection. Une histoire de fou, mon dentiste et le stomato pensent que c’est le facteur anxiété mais cette anxiété est venue car j’avais des douleurs qui passent très difficilement avec les antalgiques sauf quand je dors car le simple fait de parler déclenche le processus de brûlures. Le stomato a pratiqué un lambeau en juillet et il a testé l’implant qui était parfaitement osteo intégré. J’ai rv demain matin avec le stomato mais il est hors de question de mettre le pilier prothétique compte tenu que j’ai une douleur. Il envisage de retirer l’implant et le dentiste m’a proposé un bridge. Je suis complètement désespérée. Qu’en pensez vous ?

    • Avez vous d’autres métaux en bouche: amalgames, couronnes, inlays, dents à pivot? Ne faites pas retirer l’implant sans essayer de comprendre ce qui se passe.

    • Bonsoir Patricia,
      Votre cas semble présenter quelques similitudes troublantes avec le mien. Puis-je vous demander comment votre situation a évolué ? Avez-vous trouvé une explication et une solution satisfaisante à ce problème de brûlures et, si oui, laquelle ?
      En vous remerciant par avance.
      Pierre.

  3. Bonsoir,
    Je vous ai contacté en décembre dernier suite à une vis de cicatrisation mal visée qui avait déclenché une infection et me faisait mal à la dent voisine.

    Depuis j’ai été ré-ouvert pour néttoyage, remis sous vis de cicatrisation, et pose du pilier implantaire definitif. J’ai, par cycle de nouveau mal à la dent voisine à la pression ou à la gencive entre l’implant et la dent voisine.

    Les médecine ne voyent rien à la radio. auriez-vous une idée de ce que çà pourrait être ou vers qui me tourner car ca fait plus de 2 ans que je ne vis plus à cause de cette dents et mon moral est au plus bas.

    Est-il possible qu’en mettant la vis de cicatrisation on m’est féllé la dent voisine ? Je me dis que si ma dent voisine (vivante) était féllée, j’hurlerai de douleur non ?
    Un dentiste à peu être émis l’idée d’une desmodontite.

    La douleur passe relativement bien apres prise d’ibuprofene 400…

    J’espère que vous aurez une piste.

    Merci par avance

      • Mon practicien a malheuresement tout gardé au cabinet, je n’ai rien sur moi. je compte reprendre RDV cette semaine mais si vous aviez une idée des possibles causes ou quelqu’un vers qui me tourner.

        Merci par avance

          • Bonsoir.

            Je viens de vous envoyer un email avec le Cone Beam de la dent en question et de tout l’historique de ma mésaventure…

            En espérant que vous trouverez quelquechose.

            Merci par avance

  4. Bonjour,

    J’ai eu une carrie à une prémolaire qui a évolué à la suite de la pose d’un composite blanc. Je ressentais donc une douleur au froid et au chaud. Je suis donc allée chez le dentiste qui m’a « nettoyer » la carrie et m’a posé un amalgame ; cette dent n’a pas été dévitalisée car il a tenté de me la « sauver ». Les 15 jours suivant je n’ai pas ressenti de douleurs mais celels-ci sont revenues par la suite. Nous avons encore attendu un peu puis la dévitalisation s’est imposée. Durant les trois jours qui ont suivi la dévitalisétion je n’ai eu aucune douleur mais après j’ai commencé à avoir mal à la pression (mastication). Mon dentiste m’a enlevé le pansement et a effectué l’amalgame. Il me dit que les radios sont saines et que les douleurs à la pression ne l’inquiète pas car c’est une dent qui a « trainé ». Il pense que les douleurs vont s’estomper mais ne souhaite pas me donner de traitement pour voir comment cette dent (très fortement plombée) va réagir. J’ai toukour smal à la pression mais également des douleurs pulsatiles lorsque je fais du sport (comme si mon sang affluait à toute vitesse dan sma dent et restait coincé). ces douleurs sont supportables mais très gênantes. Pour vous est-ce une desmodontite? cette douleur devrait s’atténuer au bout de combien de temps? Merci par avance

    • Moi, je pense qu’il faudrait aider avec un anti-inflammatoire: il s’agit très probablement d’une desmodontite et il est inutile de vous laisser souffrir!

      • Merci pour votre réponse rapide. Ne le voyant pas avant 15 jours, je vais donc suivre vos conseils et prendre de l’Ibuprofène. Pensez-vous que cet anti inflammatoire suffira?

        Cordialement

          • Bonjour
            J’ai eu une inflammation importante du nerf et vendredi il y a 5 jours j’ai consulté en urgence … la dentiste ma ouvert la dent pour dégorger linflamation
            Je me suis faite enlever le nerf de la dent ce matin. Double anesthésie. … a 10h … a 15h je n’ai plus la sensation de gonflement liée à l’anesthésie mais WAOUH QUELLE DOULEUR …. j’ai envie de me taper la tête …
            Est ce normal d’avoir SI MAL
            j’ai pris 2 cp lamaline car ibuprofene ne me fait plus rien

          • Je sais pas ce qui a été mis dans votre dent…il faut téléphoner à votre dentiste…

  5. Bonjour,
    Je suis en train de faire remplacer un ancien amalgame par un inlay composite.
    La première phase des soins est terminée et un pansement a été appliquer en attendant le scellement de la prothèse.
    La dent c est révélé être très douloureuse à l’issue de la pose du pansement en particulier au à la pression.
    Le pansement a été remplacé un première fois au bout de 2 semaines et la dent c est avérée encore plus sensible!! Toujours en particulier a la pression la praticienne a tenté de vérifier la sensibilité de la dent en grattant le pansement la douleur m’a emporté immédiatement et de façon très intense une des douleur que j’ai pu connaître jusque-là.
    Elle a immédiatement ré anesthésie la zone en praticant une injection profonde dans la gencive au moyen d une seringue à dosage électronique seul moyen d éliminer toute sensibilité. 3 heure après la pose du 3 eme pansement la dent se réveille….
    Le diagnostique du docteur exclue la proximité du nerf ainsi qu une pulpite car la douleur n est pas spontanée est la sensibilité à la température est limité.
    Pensez vous que cela puisse passer avec le temps?
    Cordialement,

    • Il n’y a que le tem^s qui peut le dire. C’est quand même une douleur de pulpite: si la douleur passe c’est que la pulpite est réversible, si elle ne passe pas il faudra dévitaliser.

      • Bonjour, merci de votre réponse!
        Le mal était passé aujourd’hui sans aucune médication ! La douleur est néanmoins revenue à la faveur du dîner pendant lequel j ai croqué une carot crue  » du mauvais côté » par réflexe
        La sensibilité est revenue mais moins qu hier ! Qu entendez vous par pulpite réversible? Je pensait qu’une douleur dentaire était irréversible sans soins ?
        Yannick

        • Vous me dites que la carie a été traitée et la dent obturée: elle a donc été soignée, elle n’est pas
          « sans soins ». Il y a sans doute sous le ciment un produit à base d’hydroxyde calcium, qui aide la dent à se reconstruire. Si la douleur va en diminuant (se qui semble être le cas) c’est réversible. Sinon, d’est irréversible.

  6. Bonsoir docteur,
    J avais publié un message sur la alvéolite mais je publie pour un deuxième soucis . Après une prêtrise de carie sous plombage la dent a été taillée début octobre en vue d’une pose de couronne sous dent vivante. La dent a fait mal pendant . Donc 10 jours plus tard elle a été dévitalisée avec un dépassement de pâte léger il s agit de la 15… Trois jours après dévitalisation la couronne a été posée définitivement … Quelques jours à peine plus tard j ai eu très mal à cette dent comme si j avais une rage de dent et la couronne me gênait beaucoup sur les dents arrières . Je me demande même si je n’ai pas un peu de fièvre . Suite à cela j ai revu mon dentiste dépassé et d autres en urgence qui n ont rien voulu faire : les radios montraient que l obturation est ok malgré la pâte qu on voyait un micro lisèret noir montrant que la dent devait commencer légèrement à s infecter que la dent 14 était ok malgré sons vieil amalgame . Désespérée j ai donc fait 800 km pour aller voir le cabinet dentaire familial. Vu la compression de la couronne ils l ont casse mais la douleur revenait insupportable deux jours plus tard (très aiguë en 15 et mal à la tempe), ils ont détecté un nerf nécrose sur la 14 : la 14 a été dévitalisée Mais 4 jours plus tard la 15 repart de plus belle avec cette douleur aiguë insupportable que seul le solupeed semble apaiser un peu. Voilà trois semaines que cette dent me fait souffrir : je ne sais plus quoi faire … Que se passe t il selon vous ? Je ne supporte plus la douleur.
    Je ne sais plus vers qui me tourner ! Dois je refaire 800 km ?
    Merci pour votre retour !

    • Je pense qu’une petite infection a été enfermée à l’apex de la 15, impression confirmée par l’épaississement ligamentaire vu sur la radio. Il faut donc un fort traitement antibiotique pour la juguler (AUGMENTIN+FLAGYL)consultez votre médecin pour prescription.

  7. Bonjour docteur ça fait 4 mois j’étai chez un dentiste pour une dent qui s’est fracturé sans raison et j’avais aucune douleur, il ma trouvé une carie mais un peu profonde donc il m’a dévitalisé la dent. Y a quelque jours j’ai commencé a ressentir une douleur au niveau de cette dent surtout la nuit donc je suis retourné chez lui, il m’a enlevé le composite et il m’a dit qu’il y avait rien du tout ni abcé ni rien, il m’a mi un coton genre pour voir comment ça va évaluer,Y a deux jours suite à la persistance de la douleur j’ai consulté un autre dentiste qui ma fait une radio au niveau de la dent et elle m’a dit que la dévitalisation n’était pas complète donc elle a repris tout le travail(c’était vraiment un acte très douloureux) sauf qu’après cela la douleur est devenu insupportable et elle s’est même propagé,tous les dent à coté me font mal aussi je me suis retourné aujourd’hui elle m’a fait les même soin qu’avant et la j’ai rein ressenti donc cela prouve que la dévitalisation a était bien faite mais quand elle me tape la dent j’ai mal elle m’a demandé de faire une panoramique car elle soupçonne que tout cela peu être due à la dent de sagesse car je lui ai dit aussi que des fois je sens la douleur qui monte jusqu’à mes oreilles. Voila je suis perdu j’ai peur car c’est juste des soupçons genre elle n’est pas sure et moi vraiment je vis un enfer je ne supporte plus la douleur donc si vous pouvez me donner votre avis ou même des conseils histoire d’orienter mon dentiste
    merci d’avance

    • Vous avez peur de quoi? Faites votre radio de toutes façons il faut savoir où en sont vos dents de sagesse

      • Bonjour j’ai fait la radio panoramique et c’était finalement une réaction au dessous de la dent je sais pas si je peux la qualifier comme étant un abcès, je sens comme une masse sur le menton le dentiste m’a fait un traitement de canal la douleur à persister 3 jours le quatrième jours donc hier je me suis réveille avec une sensation d’anesthésie au niveau du menton, aujourd’hui je suis allée voir mon dentiste elle m’a pas touché la dent( qui est fermé par un pansement) elle m’a prescris du flagyl500+clamoxyl1+solupred20 et je dois la revoir après demain, je précise qu’il s’agit de la deuxième prémolaire d’en bas. Maintenant les douleurs ont un petit peu diminuer mais la sensation d’anesthésie persiste toujours et ça m’inquiète comme même je sais pas si c’est réversible ou non et si y aura des complication par la suite!! est ce que je dois voir un dentiste spécialiste ??

  8. Bonjour Docteur ,
    Récemment , je me suis fait dévitaliser une dent et 3 semaines après , la douleur est revenue sous la dent , c’est surtout quand je prends quelque chose de chaud ou de froid. Je suis revenu chez moins dentiste , et il m’a dit que ça passera , mais toujours rien , la douleur persiste , que me conseillez-vous de faire , je viens de lire votre article et je pense avoir LA DESMODONTITE .
    Merci beaucoup pour votre réponse !

    • La desmodontite ne fait pas mal au froid et chaud. Seul un nerf vivant régit aux variations thermiques: ou bien il y a un canal supplémentaire qui n’a pas été traité ou bien c’est une dent voisine qui fait mal.

      • mais j’ai la douleur sous cette dent , je la sens venir de la gencive , alors que lorsque je suis revenu , le dentiste l’a bien tapé pour voir si je sens une douleur à la pression mais rien , il m’a dit s’il y’avait toujours un nerf vivant , tu aurais bien senti la douleur . la douleur surgit surtout lorsque je prend quelque chose de chaud , reste un peu , puis disparaît . Vous croyez que c’est mal obturé et que ces liquides chauds causent une inflammation en contact de la gencive ?

        • La douleur au froid et chaud vient toujours d’un nerf vivant: il faut trouver lequel en testant dent par dent avec le coin d’un glaçon et en ne touchant qu’une dent à la fois. Il faut refaire l’essai avec quelque chose de chaud.

    • Oui, mais comme toujours il faut identifier la cause et la supprimer, sinon « la même cause reproduira toujours le même effet »(René Descartes).

  9. Bonjour Docteur,

    Mercredi 22 avril mon dentiste m’a dévitalisé une incisive abimée en vue de la couronner.
    Je n’avais pas de douleur avant cette intervention. Le lendemain de l’intervention j’ai commencé à avoir très mal. Le vendredi, je suis retourné voir mon dentiste en urgence qui a enlevé la dent provisoire et a nettoyé à nouveau le canal. Il a pris un radio et m’a dit que tout était normal au niveau des soins et que la douleur était due à une inflammation et à la pression. Il m’a prescrit du Kétoprofène LP 100mg toute les 6 heures et un comprimé de spyramicide matin et soir. Depuis la douleur s’est accentuée, surtout la nuit. Je prends aussi du paracétamol 1g toutes les 3h00 et malgré tous ces traitements, j’ai encore mal.
    Parfois j’ai des moments de répit, pendant quelques heures, notamment après avoir pris le Kétoprofène LP 100mg. Nous sommes dimanche, soit 5 jours après la 1ère intervention, dois-je retourner voir un dentiste ou cela va t’il passer tout seul ?
    Merci de m’éclairer.
    Cordialement,

    Gilles

    • ça va passer tout seul mais vous ne pouvez pas prendre un paracétamol 1 g toutes les 3 h, vous pouvez au maximum en prendre 1 toutes les 6 heures. De toutes façons le parcétamol ne marche pas dans ce cas là: arrêtez et prenez plutôt 1 kétoproène LP 100 matin et 1 le soir. La spiramycine n’est pas suffisante il faut prendre du BIRODOGYL. La douleur se passera au bout de 8/10 jours.

      • Bonjour Docteur,

        Je vous remercie de votre réponse. J’ai vu un autre dentiste aujourd’hui car le miens est en congé. Il m’a dit qu’il y avait une infection visible à la radio à la base de la racine.
        Il m’a prescrit de l’Augmentin 1g matin et soir pendant 8 jours et 2 gélules de Lamaline si douleur sans dépasser 6 gélules par jour et Eludril Perio en bain de bouche.

        Bien cordialement,

        Gilles

  10. Bonjour, hier ma dentiste a essayé de dévitaliser une dent de sagesse du bas à droite pour voir si c’était possible avant de passer à l’étape extraction. 2 canaux sont calcifiés: elle n’a pu rien faire, l’autre elle l’a obturé: elle m’a montré la radio mais elle m’a aussi dit que la pâte s’était un peu « éclatée » en bas du canal (je sais plus le terme qu’elle a utilisé):en gros sur la radio qu’elle m’a montré à l’écran, on voit bien le canal en blanc et à la base une bulle blanche. Elle m’a dit que ce n’étai pas gênant au contraire. Je me questionne quand même car si je comprends bien il s’agit d’un dépassement de pâte. Est-ce dangereux? Si je dois finalement me faire arracher cette dent, que va t-il advenir de ce bout de pâte? Y a t-il un risque accru que lors de l’extraction on m’abime le nerf? Précision: cela c’est passer hier et je n’ai aucune douleur aujourd’hui. La pâte en trop formée une bulle arrondie donc je crois pas que c’est rentré dans le canal mandibulaire (ça aurait une forme allongée c’est bien ça?). Merci pour vos lumières. Cordialement

    • je n’ai rien de plus à ajouter, vous savez tout! c’est exactement ça!! Mais je pense que si un seul canal est obturé sur 3, cette dent va fatalement faire une infection…et ce sera forcément quand vous serez en vacances dans le Sahara…

      • Merci pour votre réponse mais je n’ai pas bien compris: Est-ce dangereux ce bout de pâte? J’ai envie d’opter pour l’extraction mais Est-ce que ce bout de pâte va maintenant poser problème pour extraire cette dent? J’ai vu qu’il y avait des risques de perte de sensibilité lors de l’extraction Est-ce que cette pâte en trop augmente ce risque? Merci beaucoup (je suis anxieuse et effectivement je voyage beaucoup dc je préfère m’en occuper avant que ça fasse trop mal)

        • J’oubliais: elle m’a dit que la pâte était « biodégradable »(je ne suis pas sûre du terme qu’elle a utilisé mais je crois que ça voulait dire que c’était une pâte résorbable). Cela met combien de temps pour se résorber? Merci beaucoup.

          • je pense qu’il vaut mieux extraire cette dent car des canaux non obturés sont une source d’ennuis. Le dépassement de pâte ne pose pas de problème surtout si elle est résorbable;

  11. Je vais prendre rendez-vous pour l’extraire mais le bout de pâte va sortir en même temps ou rester à l’intérieur? Résorbable au bout de combien de temps?Merci pour vos réponses en ce 1er mai!

    • c’est au dentiste qui extrait de voir si ça vient il ou s’il faut cureter, légèrement pour ne pas toucher le nerf mandibulaire.

      • Je suis très inquiète que ce nerf ait justement plus de risque d’être touché à cause de ce trop de pâte. Si le stomato estime que le curetage présente un risque de toucher le nerf quelles solutions seront possibles: on peut éventuellement laisser cette pâte sans y toucher même après l’extraction? peut-être est-il plus prudent d’attendre que cette pâte se résorbe avant d’extraire mais je ne connais pas le temps nécessaire pour que cette pâte se désagrège. Je suis inquiète car ce n’était pas mon dentiste habituel, la dentiste semblait jeune et très peu sûre d’elle…Ce n’est pas une attitude rassurante pour les patientes inquiètes comme moi. Excusez-moi d’insister mais comme je sais que je n’aurais pas de rendez-vous avec mon dentiste habituel avant un bon moment, je cherche des infos auprès d’un professionnel. Merci

          • je n’ai pas la radio après qu’elle est dévitalisé un des canaux avec le dépassement de pâte par contre j’ai le panoramique pris 2 semaine avant le soin peut-être que ça vous parlera? Je vous l’envoie sur le mail conseil-dentaire@orange.fr .

          • c’est le délire le plus complet votre radio! vous êtes sûre que c’est un dentiste qui vous soigne?

  12. Autant la dentiste remplaçante ne me semble pas très compétente mais le stomato qui a fait le panoramique a une très bonne réputation et mon dentiste a également vu mon panoramique (la secrétaire lui a transmis our compléter l’avis de sa remplaçante): selon lui: 2 dents à extraire ^je pense que c’est la dent de sagesse en bas à droite, la dernière molaire en haut à droite. je ne sais pas quoi faire. Le stomato a dit qu’il y avait un petit granulome (en haut à droite je pense) mais rien d’inquiétant pour l’instant selon lui. Effectivement on a l’impression qu’il y a une espèce de ent sans racine entre la sagesse et la molaire mais aucun des 3 ne m’en a parlé pourtant ils l’on forcément vu (même moi je l’ai vu) c’est sans doute que ce n’est pas si rare que ça non? Je ne sais plus quoi penser: je dois extraire les 2 dents selon vous? ou bien celle d’en haut peut être soignée?

    • celle du haut peut être soignée. Il faudrait une panoramique complète pour tout vérifier!

      • Je vous l’envoie mais la qualité est pas super, je l’ai prise en photo. Je crois que c’est à gauche que j’ai une grosse carie qu’il faut qu’on me soigne rapidement avant d’avoir très mal d’après le stomato. Et pour le petit « odontoide » ça va rester à cet état ou bien c’est une dent qui va pousser?
        Merci encore

          • Excusez-moi encore de vous importuner. Je n’ai pas compris votre dernière réponse par mail: quand vous dites « non » c’est « non on ne peut pas enlever l’odontoide incluse en même temps que la dent de sagesse qui est à côté » ou bien « non ce n’est pas compliqué ».
            ça semble profond, je me demande bien comment ils font. Merci je pense que c’est la dernière question. Bravo pour votre site je suis de nature assez curieuse notamment du domaine médical et j’y ai appris plein de choses. Cordialement.

          • Quand on sait le faire ce n’est pas compliqué: c’est compliqué quand on ne sait pas!

          • Cela me laisse perplexe, c’est pas très rassurant: j’espère qu’un stomatologue sait le faire après je ne suis qu’une patiente donc je ne connais pas les capacités du praticien. Vous trouvez que les nerfs mandibulaires ou linguinal sont particulièrement proches et qu’il y a donc un risque particulier pour cette intervention?

          • il faudrait surtout avoir une bonne radio ou un scanner( je n’ai toujours pas vu la radio après obturation de la dent de sagesse)

          • je l’ai pas cette radio. Ce dépassement de pâte me rends malade depuis 3 jours. Je crois pas que le débordement était pas très gros, il était limité au nerf se trouvant le plus à gauche sur la radio. bille attaché au nerf. je ne comprends pas sur la radio comment on repère ce fameux nerf: j’angoisse tellement des problème de paralysie que je me demande si je vais pas garder ma dent.

          • J’ai l’impression qu’elle touche ce fameux nerf justement à droite, ça ne me semble pas le cas à gauche. Je ne comprends pas s’il y a un risque de paralysie pourquoi on fait cet intervention si je n’ai pas de douleurs. Mon dentiste revient que mardi: gros stress jusque là

          • je commence à comprendre que c’est c’est parce que votre praticien se laisse contaminer par votre angoisse, qu’il ne peut pas faire correctement son travail. Si vous ne faites pas extraire l’odontoïde vous allez perdre une molaire de plus: la 47.

    • Bonjour,

      Comment une dent dévitalisée (numéro 45) jeudi, une prémolaire en tout cas, peut-elle encore me faire mal autant, comme un mal de dent, en fait, et surtout quel est ce phénomène étrange qui fait que j’ai l’impression d’avoir mal à une molaire à la machoire supérieure ? Alors que j’ai eu un soin de dévitalisation à la machoire inférieure, phénomène de propagation de la douleur, d’autant que c’est du même côté ?
      car quand le dentiste touche et percute la dent incriminée aucune douleur… on sent que c’est plus une douleur profonde en dessous la gencive, pareil pour la gencive pas de lésion…. J’ai plus l’impression que quand j’écarte la joue et que je touche ma joue j’ai mal, et ça communique la douleur à la dent, bref, difficile à expliquer….ça ressemble à une névralgie, je ne sais pas… Parfois, des douleurs plus aigues et profondes à type de piqures, qui cessent rapidement… Et maintenant je crains d’avoir une carie cachée à la molaire du haut, tant des fois les deux douleurs se mêlent… en plus avec les jours fériés, et mon dentiste qui va partir en congés (bien mérités au demeurant) je ne suis pas tranquille…
      Mon dentiste me dit que l’anesthésie peut provoquer des réactions aigues, ainsi que les instruments, bref pas d’inquiétude pour lui, je l’ai vu ce matin… Il me demande quand même pour le prochain RV, de faire un panoramique, d’autant que je le connais que depuis mars, date de ma première dévitalisation, avant j’allais voir quelq’un d’autre qui est parti à la retraite… Et il acquiese effectivement, oui, les suites de dévitalisation peuvent être très douloureuses… Nous les patients, qui venons justement pour être débarassés de notre douleur initiale. Il faut encore supporter celle-ci qui nous semble incompréhensible et injuste…
      En attendant, j’ai mal, décidément la dévitalisation est loin d’être un geste anodin, d’ailleurs je l’ai toujours redouté.
      Merci Docteur

          • Bonsoir,

            Aujourd’hui jusqu’à 18 heures, plus aucune douleurs (je me croyais sortie d’affaire), et puis reprise douloureuse dans le secteur de la dent dévitalisée. Mais surtout phénomène ambigu, puisque je ressens à partir d’aujourd’hui une sensibilité à la dent dévitalisée (jusque là rien de spécial ni d’anormal), une grosse très grosse sensibilité à la molaire à côté, soignée (il y a quelques années ? je ne sais plus) avec un gros amalgame blanc. N’a-t-elle pas apprécié d’avoir été chahutée par le soin de sa copine prémolaire ???
            Je me souviens lorsque je me suis fait dévitaliser une molaire du haut il y a quelques semaines, que j’avais eu une sensibilité sur les dents autour et même devant (canine et incisive) mais aussi intense que là aujourd’hui, non.

            Espérons qu’elles vont tenir le coup…

            je suis en train de vivre l’adage : « prends-toi ça dans les dents »!!!!

          • Je remarque aussi que j’ai une sensibilité à retardement, puisqu’hier j’ai vu le dentiste, qu’il a testé la dent, à la percussion, et que ne ressentais rien ???

            Et puis cette sensation d’avoir pris un gros choc dans la machoire, du côté incriminé !

            Ah je m’en souviendrais de cette dévitalisation !

          • j’ai peut-être compris ce qui m’arrive, et malheureusement je le déplore si c’est bien ça, d’autant que je vais déguster. Car j’ai touché la dent dévitalisée et elle n’est absolument pas sensible à la pression ni au toucher. Par contre l’autre à côté la molaire est affreusement sensible, et si je n’avais que la sensibilité ce ne serait pas grave, c’est cette douleur qui est revenue, un mal de dent, pas de doute…
            Et si le dentiste n’avait pas dévitalisé la bonne dent ? Elles sont tellement proches et aussi remaniées l’une que l’autre par des soins anciens que même à la radio (qu’il a fait jeudi) il ne peut savoir laquelle dévitaliser, même si avant il a fait un test au froid, et que j’ai bien ressenti une grosse sensibilité, j’espère qu’il ne s’est pas trompé, car ce soir j’avoue me poser de sérieuses questions ?

          • Bonjour,

            J’ai donc souffert au point où j’ai cru appelé le SAMU (quelle idée à quoi ça m’aurait servi), avec l’idée en plus que vu l’étendue de ma douleur, je ne dormirai pas de la nuit. J’ai commencé à m’allonger pour tester, et je n’ai pas vu d’aggravation de ma douleur, et épuisée, car plus d’une heure du matin, j’ai commencé à m’endormir, je me suis réveillée plusieurs fois, m’ai j’ai réussi à dormir un peu… En ce qui concerne les dents, bah, tout ceci est douloureux et bizarre, car même lorsque je buvais, j’avais l’impression d’une hyper sensibilité-douleur, et comme si la dent était chancelante, ce qui ne l’était pas, et je vous parle de la dent contigüe à celle dévitalisée!!!! et puis lorsque j’avale ou bois ou mange un peu ce matin, un trajet douloureux, avec mal à la mâchoire et comme si j’avais un gros ganglion (ce qui ne l’est pas dans la réalité), je n’ai pas titillé la dent, mais elle est très sensible. J’ai bien trop peur de réveiller cette horrible douleur qui s’apparente à une rage de dents. Alors que ma dent dévitalisée, ne se porte pas si mal que ça ma foi ! Que se passe-t-il ? une dent s’est-elle fraturée, fêlée, que sais-je ? en tout cas, je pense qu’il n’a pas obturé les canaux, il a retiré pulpe et nerfs et refermé, je me souviens simplement que j’ai eu très mal avec ses piqûres d’anesthésie, chose qui n’arrive que rarement, je lui ai dit, mais il n’a pas tenu compte.. Bon, je cherche des explications, et surtout que tout ceci cesse.
            Merci pour vos conseils

  13. Bonjour,m ayant fait devitaliser une dent hier , je suis aujourdhui prise par d assez violente douleur j ai l impression de sentir le nerf « cogner », je peux a peine fermer la machoire .je m inquiete de l etat general de sante de mes dents , auriez vous un dentiste a me conseiller je commence reellement a me mefier de tout dentistes, (je vous epargne mes précedentes peripecie ) mes excuses pour les manque de ponctuation j ai un souci avec mon smartphone. Vous remerciant de prendre le temps de me repondre.Cordialement.

    • comme vous l’avez lu sur l’article la desmodontite pos dévitalisation est très courante: il faut prendre un anti-inflammatoire.

  14. Bonjour docteur

    Mon dentiste ma dévitalisés une molaire le 1 juin le lendemain grosse douleur cortical de ne passant pas et en déplacement la semaine d après je suis allée d urgence chez un dentiste qui a trouvé un ème canal pas très banal cette antibiotique pendent 6 jours douleur permis tente à mon retour le 15 juin retour chez mon dentiste pour me remettre les fils dans les nasaux car le dentiste d’urgence n avait pas eu le dent de la faire … douleur permis tente on met ça sur le coup que la gencive été bien abîmé à cause des anesthésies.22 retour de nouveau douleur ne passe t pas je vie plus dort plus trop mal sur les nerfs mon dentiste ne sais plus quoi faire il me dit on attend le 27 date fixe pour préparer et faire les empreinte …rien à faire il n arien pu faire il peut même pas me piquer sans que je souffre alors il est perdu ne comprend plus …
    Bien sûr la dent du fond me fait aussi très mal mais n’a rien.
    Avait vous une idée ?
    Merci d avance
    Karine

    • sans voir et sans radio je ne peux avoir aucune idée.Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes sur «conseil-dentaire@orange.fr».Le mieux serait une radio panoramique. Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique, et les scanners, doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

      • Je n ’ai malheureusement pas ça mon dentiste ne voie rien au radio et celui d urgence non plus…

  15. Bonjour docteur,

    Je me suis fait dévitalisé une dent ce matin. Il a ete difficile de m anesthésier puis ensuite cela était plus long que prévu car il y avait 4 canaux. Je n ai pas eu d ordonnance mais j ai pris de l ibuprofene car dès le réveil de la dent c était très douloureux. Malheureusement cette douleur ne cesse pas… impossible de manger de serrer les dents même légèrement. J ai même la sensation que cela tiré vers l oreille. Cela est il normal ?

    Merci d avance

      • Oui en effet cependant quand la douleur ne passe pas et ceux malgré l ibuprofene avez vous un conseil ? Un autre médicament à prendre ? Merci

  16. Bonjour,
    suite a une sensation de gencive enflé et douloureuse ( un pansement avait été poser en 2012 et rien depuis ) .. J’ai supporté la douleur de faible intensité pendant environs 9 moi ( phobie du dentiste) . Bref j’ai pris mon courage en début de semaine et ma dentiste apres avoir enlever le pansement ( qui été tout noir dans le dessous) a voulu commencer à dévitaliser la dent, seulement une fois sur le nerf elle n’a pas pu elle ma dis que c’était trop inflammer elle m’a donc poser n pansement et j’ai de nouveaux records lundi prochain pour un nouvel essai de devitalisation. … Mais la j’ai mal, depuis 2/3 jours et bcp plus aujourd’hui sans parler de la fatigue … Pas évident à géré , j’avais des antibio mais j’ai mal réagis du coup on les a arrêté je dois en prendre des nouveaux demain. Je voulais savoir si avoir mal comme. Ça est normal ? Car c’est surtout depuis les soins qu’elle m’a fait lundi ..
    Merci de votre réponse

      • Ah.. Pourtant j’ai bien géré mon stress lundi dernier mais elle n arrivait pas a m’endormir le nerf, a priori a cause de l’inflammation qu’il ya, mais j’ai remarqué qu’entre la molaire ( celle qu’on veut tuer) et la prémolaire qui elle est dévitalisé, ya du noir à la gencive et Ca je ne l’avais pas avant qu’elle y touche lundi . Qu’en pensez vous ? Je m’excuse je stress un peu et la sensation de pression et gencive gonflé ça n’arrange pas les chose.

  17. Bonjour docteur,

    Merci pour tous vos conseils.
    Je voulais vous faire part de mon problème: je me suis fait arraché une dent de sagesse en haut à droite, il y a 15 jours suite à des douleurs sur le côté droit.
    Une semaine après j avais toujours mal, je retourne voir mon dentiste et il me dit que je fais une pulpite sur la molaire d à côté … Il décide de me la dévitalisé.
    Cela fait 5 jours, et j ai un mal de chien sur cette dent, cela me réveille meme la nuit …
    La douleur est supportable lorsque je ne touche pas la dent, que je ne mange pas. Par contre des que je la touche (avec ma langue par exemple) ou des que je serre les dents la j ai une douleur monstrueuse … J ai pris des cachets, ça ne fait strictement rien.
    J ai lu votre article, je ne sais pas si c est ca ou si c est la pâte qu il m a mis trop loin… Il m a fait une radio à la fin et tout avait l’air normal( il ne me l a pas donné par contre). Par contre j ai remarqué qu il ne m a pas mis de tiges en plastique ( j ai déjà eu une dent dévitalise auparavant, avec très peu de douleurs)
    Je commence a être inquiete, cela fait 3 semaines que j ai mal aux dents et aucuns dentistes ne me prennent au sérieux.
    Ca commence a me faire déprimé… Je sais que sans radio vous avez du mal à faire un diagnostique mais pour couronner le tout mon dentiste et parti en vacances … Qu en pensez vous ? Merci

    • prenez un anti inflammatoire pendant quelques jours. KETOPROFENE 100 Mg retard, 1 par jour, 5/6 jours

  18. Bonjour Docteur,

    en decembre 2013, on m’a soigné d’une carie et mis un composite celle ci est vivante, toutefois la dent produit actuellement du pue, mon dentiste m’a diagnostique une desmodontite car je bruxais beaucoup avant mais plus maintenant.

    Hier, il m’a nettoyé le ligament, donné des bains de bouche et a nettoyer la poche de pue, mais dès que je mange ça refait du pue je ne comprends pas.

    Il a précisé aussi que dans la radio on voit la pulpe se retracter car elle souffrait et que si le probleme persiste on n’aura pas d’autres choix que de dévitaliser.

    Je voulais votre avis.

    Merci

  19. Bonjour Docteur,
    J’ai subi chez un endodontiste exclusif un retraitement canalaire sur la 24, il y a exactement 20 jours. Je n’ai pas ressenti de fortes douleurs après mais une sorte de très fort engourdissement de la dent qui a duré environ 15 jours. Depuis lorsque j’appuie dessus avec ma langue face interne de la dent, celle ci me semble sensible mais pas lorsque j’appuie dessus avec mon doigt côté externe de la dent. Serait ce une desmodontite qui durerait plus longtemps que la moyenne? Les praticiens communiquent très peu là dessus.
    Cette sensibilité m’inquiète.
    Merci d’avance.

    • pour que vous soyiez trannquille il faudrait m’envoyer la radio de contrôle, mais à priori il n’y a pas de raison d’être inquiète, c’est probablement en effet une desmodontite qui traine un peu

  20. bonjour docteur ,
    y a 3jours on ma devitaliser 3 dents du devant! le lendemain j’ai ressenti une douleur suite a une pression sur la 1er dent , le lendemain la douleur est partie. 2 jours apres la devitalisation, la 3eme dent me faisait tres mal surtout au contact du froid et bien sur lorsqu’il y a une pression. cette douleur est – il normal ?
    Merci d’avance

    • il est probable qu’il y a encore un nerf vivant ou un canal mal traité.. . comment faire pour que cette douleur disparaisse ? J’ai bien compris le message de mon dentiste , il ne veut plus refaire l’opération , vu qu’il m’a affirme que cette douleur est du au médicaments utilisé lors de la dévitalisation .je ne sais plus quoi penser

  21. Bonjour Dr.

    Donc si je comprends bien il est normal que je ressente une douleur à la mastication après la dévitalisation d’une molaire hier matin ? Et cette douleur peut durer 4 à 8 jours. Parce qu’il m’est presque impossible de mâcher du côté de cette molaire. Le simple fait de serrer les dents me fait mal à cette dent.

    Merci d’avance pour votre retour.

  22. Il y a 2 jours j’ai consulté mon dentiste pour une sensibilité importante au froid. Il m’a fait une radio panoramique et constaté que mes dents de sagesse inférieures étant poussées presqu’à l’horizontale, l’une d’elle avait provoqué un début de carie sur la molaire 47. Il a occulté et nettoyé cette carie et me conseille de faire enlever les 2 dents de sagesse car le problème pourra se reproduire aussi à gauche. Depuis que l’anesthesie a cessé de faire son effet j’ai des douleurs intenses irradiant dans tout le côté droit. Je prend du diclofenac et du paracétamol mais j’ai l’impression que l’effet est limité et de courte durée. Dois-je encore attendre avant de le recontacter, est-ce normal cette douleur? Merci de votre réponse.
    PS : j’ai 53ans

    • contactez un chirurgien pour extraire vos 4 dent de sagesse, cela laissera la possibilité de soigner correctement la 47

  23. Bonjour Dr,
    Merci pour vos conseils;

    En février 2013,on m’a posé un bridge pour remplacer = la deuxième prémolaire et la première molaires, les deux piliers sont : canine et la deuxième molaire (puisqu’on m’a arracher la première molaire pour l’appareil d’orthodontie). Jusqu’ici tout va bien quelque semaine après j’ai vu qu’il y avait une sorte de bouton sur la gencive au dessus des dents manquantes, je lui ai montré au dentiste qui m’a répondu ce n’ai rien de grave et l’a percé, et termine par sa va disparaitre.

    Cependant un an plus tard je suis allée chez un autre dentiste sur Martigues pour faire un contrôle puisque j’ai déménagée entre temps et il s’est avéré qu’il y a un kyste sous l’un des piliers (deuxième molaire ). Il m’a conseillé de faire traiter ce kyste et d’absolument enlever ce bridge pour faire des implants pour éviter que les piliers se cassent. Et on m’a conseillé de ne pas manger dessus par simple précautions. Est ce vrai, vaut il mieux faire des implants plutôt que garder un bridge pour remplacer 2 dents ? Et est-il possible d’éviter l’extraction du pilier infecté ? Pourrais je attendre encore quelques mois avant de faire traiter ce kyste (pour économiser de l’argent )?

    En avril 2015, je me suis fait dévitaliser la première molaire mâchoire supérieure coté droit, on m’a placé une couronne tout c’est bien passé d’ailleurs je n’avait jamais eut de douleur sur cette dent. Cependant sa fait 3/4 jours que j’ai une énorme douleur lorsque je mange, même un yaourt sucré me fait très mal. C’est une douleur seulement dus à la mastication et même l’effleurement d’un aliment mais aucune douleur ni au chaud ni au froid. Si je ne mange pas j’ai pas mal .J’ai repris rendez vous avez mon dentiste en urgence mais c’est un peu long, en attendant je prend du spedifen qui me soulage à peine. Est ce normal d’avoir une douleur sur une dent dévitalisé il y a 8 mois ?! Et qu’elle en serait la cause ?

    Docteur est ce possible d’avoir de mauvaise dents ? Depuis mon adolescence je fait soigner mes dents et quelques mois plus tard lors d’un contrôle c’est tout a refaire ? Pourtant je me brosse les dents 3 fois par jour ?

    PS: j’ai 25 ans
    Ca commence a me faire déprimé… Qu’en pensez vous ? Merci d’avance

    • il serait préférable de m’envoyer une radio panoramique pour que je puisse vous répondre, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  24. Bonjour, j’ai une dent devitalisee depuis plus de 10 ans.(en haut à gauche) mes dents de sagesses du bas ont été enlevés car ma bouche est trop petite , à mes 17 ans , j’en ai 25 Les dents de sagesse du haut sont encore présente, mon dentiste m’avait dit qu’il fallait peut être les enlever si elles me gênent dans le futur. Depuis environ 2-3 ans, à peu près tous les trois mois j’ai une grosse douleur côté supérieur gauche comme une pression qui tire jusqu’au dents de devant. Mais je comprend pas d’où vient la douleur. La douleur se fait ressentir dans toute la gencive côté gauche ainsi que la dent dévitalisé.
    Merci d’avance pour votre réponse .

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  25. après avoir lu vos explications sur la desmodontite post endotonlogie je pense etre dans ce cas la dentiste m a dévitalisée une dent il ya a 3 semaines elle a mis hydroxyde calcium je devais la revoir pour obstruction définitive 6 sem après cependant le lendemain de la première séance encore plus mal qu avant dès j appui dessus ou que je mange dessus (impossible) je la revoie et elle me dit tout est normal je ne m explique pas la douleur merci au revoir j attends 10 jours tjs les memes douleurs je devais voir un stomato pour autres pbs je lui en parle il me dit il faut ouvrir la dent et là il me dit il y a encore du nerf il l’enlève et me dit on laisse ouvert 5 js puis revoyez votre dentiste le problème c’est qu’elle ne veut plus s’occuper de moi elle me renvoi chez moi avec une dent ouverte une opé pour autre problème buccale ds 5 jours sous AG avec tous les risques d’infection que ca engendre tout ca pOur dire que si elle m avait prévenuE ou expliquer mes douleurs je n aurai pas pris l’avis du stomato.
    J ai réussie a avoir un rdv avec un autre dentiste avant l’opé pour qu’il rebouche cette dent
    avait-elle le droit de refuser de me soigner?

    • Oui, elle peut refuser de vous soigner, mais vous avez bien fait d’aller voir un autre praticien car sa réaction paranoïaque montre qu’elle n’est pas sure d’elle. Un bon praticien cherche toujours une discussion constructive avec un confrère!

      • merci de votre réponse , mais pour ma dents ouverte et loperation d’un calcul salvaire sous AG das 5 jour que doit faire le dentiste que je vais voir lundi
        de plus j ai lu un autre de vos article et les douleurs autour de cette dents sont aussi a type de brulure le nerf trijumeau serait il responsable je rappelle qu il sagit de la 37
        merci pour votre réponse

        • si vous voulez des informations plus précise, il faut m’envoyer une radio sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  26. Bonjour docteur. Je me suis fait dévitaliser une molaire récemment et, après la séance d’obstruction des canaux, j’ai commencé a avoir des douleur en permanence ainsi qu’une perte de sensibilité partielle du coté de cette dent. La perte de sensibilité empire de jours en jours mais mon dentiste me dit que c’est normal. Que dois-je faire?

  27. Bonjour,

    Après avoir eu très mal à une dent plombée, je suis allé en urgence chez un dentiste de garde.
    Celui là m’a creusé la dent et laisser comme ca en me donnant antibio car j’avais une infection et le nerf était en voie de nécrose…

    Aujourd’hui Je suis allé chez mon dentiste pour finir le soin, et il a essayé de dévitaliser la dent, sauf qu’une des 3 racine posait problème.
    Il a réessayer plein de fois avec plein d’outils mais impossible d’aller au bout… il a fini par reboucher et faire une radio.
    Il a soigné les 2/3 de la racine qui lui posait problème, mais il ne peut pas aller plus loin.
    Il me dit que peut être son outil s’est cassé (ce serait infime, 1 ou 2 mm), mais y a rien de sur, on ne voit rien à la radio…
    Il me dit d’attendre de voir ce que ca donne….

    Ce soir j’ai mal en serrant les dents et je ne peux pas mastiquer dessus. C’est peut être normal…Mais concernant cet « outil » qui est peut être bloqué dans ma racine, est-ce que cela peut poser problème ?
    quelles seraient les suites ?

    Merci pour votre réponse. Cordialement.

  28. Bonjour,
    Je suis allée hier chez une endodontiste pour une dévitalisation et une reprise de traitements (deux molaires l’un à côté de l’autre). Tout s’est bien passé, elle m’a prévenue que je pouvais avoir mal comme décrit dans votre article et m’a prescrit des anti-inflammatoires (Advil). Or, je pourrais être enceinte. L’endodontiste m’a dit que cela ne posait pas de soucis mais la pharmacienne m’a vivement déconseillé de prendre les anti-inflammatoires prescrits tant qu’il y a un risque de grossesse. Elle m’a dit de prendre du paracétamol, ce que j’ai fait. Si la grossesse est confirmée (je dois attendre au moins 3 jours encore) et si la douleur persiste, que puis-je prendre comme médicaments (le paracétamol ne fait que très peu d’effets pour l’instant)? Pour ne rien arranger, je pars à l’étranger demain pour les fêtes.
    Merci d’avance de votre conseil.

  29. Bonsoir et joyeux fête …on m’a dévitalisée fin novembre la dent 25 en haut à gauche … le nerf était fatiguer … pas de soucie après … Mais au fil des jour la dent à la pression … et très sensible sa vient sa part …. pour vous décrire l effet de la douleur je la compare à un bleu … avec une sensation de pression par moment … le doliprane me soulage mais sa part pas …j ai vu mon dentiste la semaine dernière …. il n es pas inquiet à remarquer au dessus une petit voussure en haut de la gencive …Mais m assure que ces normal. … quand on appuie dessus …sa tire sur la dent justement devitaliser …. et là. Coloration autour de la dent et rouge vif ….sa me tire meme.dans le sinus Biensur je fait des bain de bouche et dentifrice spécial et brossé à dent souple …. ma question que pensez vous ? Doit je m inquiéter …. sa.me stress beaucoup …. je vous remercie pas avance

  30. Bonjour,docteur, je suis un peu perdu je consulte un dentiste lundi pour une carie avec impossibilité de garder la dent donc devitalisation de ma molaire en bas à droite pour ensuite la couronner,il me nettoie les quatres canaux le tous sous anesthésie, et me dis si vous avez mal ibuprofène, et appelé moi au cas où , 1 heure après une douleur insupportable, il me dis de passer au cabinet,il m’ouvre la dent ,me soulage et me prescrit de l’amoxicilline 1g , je ne dors pas de la nuit douleurs dentaires,maux de têtes ,dans l’oreille,horrible, le lendemain je l’appelle et me dit normal prenait en plus du paracétamol codéine, je ne dors toujours pas des douleurs insupportables,bref jusqu’à ce matin jeudi ou cela aller un peu mieux, j’avais rdv pour poursuivre nettoyage des canaux empreinte et tout , si ce n’est qu’il sentait que j’avais encore mal ,donc il m’a nettoyer les canaux dont un où j’ai eu mal,mis un produit et refermer ,et me dis qu’il préfère laisser reposer jusqu’au 15 février, si ce n’est que dans l’après-midi je me tordais à nouveau donc il m’a prescrit de l’antarene codéine 400mg 60 voilà ! Je me demande juste si c’est normal je ne dors pas à cause de ces douleurs dentaires a l’oreille et à la tête , s’il n’a pas fait d’erreurs et quoi faire dans ce cas là ?! Merci

    • normalement la molaire du bas n’a que 3 canaux. Lorsqu’elle en a 4 il y a souvent des difficultés car le quatrième est très fin.

  31. Merci , donc la douleur persistante qui m’empêche d’aller bosser et qui en se moment même me fait très mal est normale, je dois attendre que cela passe , mon dentiste m’a dis qu’il valait mieux passer par la sinon on devrait enlever le pansement et laisser à l’air libre comme au début et il faudrait tout reprendre à zéro ! J’ai aucune autre solution ?! Merci

  32. Je vous ai envoyé ma pano , si vous avez le temps d’y jeter un œil, c’est la deuxième molaire de droite en partant du fond, merci

  33. Bonjour,
    Le 23 décembre 2015, je me suis fait dévitaliser une molaire du haut sous le sinus.
    Les jours suivants j’ai eu des douleurs à la pression qui se sont vite estompées. Par contre, les jours d’après j’ai commencé à ressentir une certaine gène, douleur à l’arrière de la dent et même,semble-t-il, entre les deux dents. La dévitalisation date de 3 semaines maintenant et cet inconfort à l’intérieur de la dent persiste. La dent ne réagit plus ni au froid, ni au chaud et je mange sans problème dessus mais je ne sais si cette douleur est normale et s’estompera. Je suis retournée la semaine passée chez la dentiste qui a fait une panoramique et m’a dit que tout allait bien. Elle a juste enlevé un peu de pâte de la dent mais le problème persiste. Il est vrai qu’elle a eu du mal à passer dans un des canaux. Cette douleur plus gênante que vraiment douloureuse est-elle normale d’après vous ? Est-dû à une simple irritation qui s’estompera avec le temps ou dois-je m’inquiéter ? Est-ce un problème de gencive, de mauvais point de contact entre les deux dents ? Est-ce normal après 3 semaines ou dois-je patienter ou m’inquiéter ? Cet inconfort est assez « usant »Merci pour vos conseils.
    Cordialement,

    • pour que je puisse vous répondre, il faudrait que je puisse voir la dernière radio qui a été faite.

  34. Bonjour,
    J ai passé au mois de novembre une radio panoramique plus un cone beam sur une dent devitalisee ,la 42, depuis plus de 40 ans. J ai tt amené chez ma dentiste qui devait me rappeler, 2 mois plus tard et après des relances de ma part, je n ai toujours pas eu d appel. J ai récupère aujourd’hui mes radios et vais changer de dentiste !
    Je suis un peu inquiète car,sur le compte rendu est noté :
    Remaniement peri radiculaire au niveau de la 26.
    Osteolyse peri radiculaire
    Ebauche de granulome apical au niveau de la 42.
    Pas très rassurant tout ça ? ?
    Rien que ça !! Et dire que ma dentiste ne m a même pas contactée !
    Pourriez vous me dire vos impressions ,bien que je pense que sans les radios, c est compliqué ! ?
    Merci beaucoup

    • Puisque vous avez les radios envoyez les moi sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.voyez les moi

  35. Bonjour,
    C’est merveilleux ce que vous faîtes pour des inconnus!
    Dans mon cas, j’ai eu des soins dentaires sur la maxillaire supérieure à droite la n° 3 et 4 depuis que je suis enfant (j’ai 44 ans) chez différents dentistes car notre famille voyageait. Ces dents m’ont fait des rages de dents terribles il y a 24 ans, une fistule il y a 11 ans, un retrait de kyste sous la nº 3 avec l’arrachage de la nº 3 et nº 4 il y a quelques années, des implants par la suite, chutes de l’implant sur la nº 15 quatre semaines après la pose il y a 1 an, casse de la tige de l’implant de n° 3, chute de la tige dans l’implant après la nouvelle pose dans la nº3 en septembre dernier. Malgré tous les soins, je continue à souffrir et ce depuis de nombreuses années dans la zone n° 2 à nº5, je ne sais pas bien oú exactement. J’ai pris beaucoup d’analgésiques pour calmer les douleurs qui se répercutent parfois dans les oreilles + migraines. Ces douleurs + antibiotiques + acide méfénamique pris régulièrement (maintenant sans effet+ effet secondaire nausée migraine) ont été un gros soucis pour trouver un « créneau » pour concevoir un autre enfant, sans compter les nombreuses fausses couches liées ou pas. Mon dentiste va maintenant dévitaliser la nº 2 dans 2 semaines et mettre une couronne. Ça fait tellement longtemps que je souffre, je ne sais pas si ça va régler le problème. J’ai même fait des scans, été même voir un neurologue parce que mon dentiste ne trouvait pas la cause de mes douleurs. Voilà, je ne sais pas si vous pouvez m’aider. Ces douleurs m’handicappent au quotidien. Merci de tout cœur de participer à rendre ce monde meilleurs !

    • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  36. Bonsoir
    J’ai une carie profonde avec pulpite sur la dent 47. Deux dentistes ont préconisé une dévitalisation et deux autres un traitement conservatoire. Apres un pansement à l’eugénol pendant trois semaines, j’opte pour le nettoyage de la carie avec pose de bidentine puis irm. Je devrais revoir la dentiste dans 1 à 6mois pour pose de composite. Mais cette nuit je ressens une douleur très intense m’empêchant de dormir. J’ai essayé les clous de girofle puis l’huile de clou de girofle (1goutte sur un coton sur la dent) puis 2 ibuprophenes 200mg. La douleur est toujours intense 7-8/10.
    Que faire?
    Merci de votre aide
    Rose

  37. Bonjour,
    Il y a 2 mois le dentiste m’a dévitalisé une molaire. La radio de contrôle ne montre rien d’anormal. J’ai à certains moments comme une irritation dans la dent, une gêne mais cela passe toujours. Quand j’appuie sur la dent, je ressens une petite gêne au niveau des ligaments.
    Mon dentiste m’a dit qu’il s’agissait sans doute d’une petite irritation des ligaments lié à la dévitalisation. Cette irritation peut-elle durer longtemps? S’estompera-t-elle avec le temps ? Merci de votre aide.

    • si tout et normal tout rentera dans l’ordre. Si vous voulez plus de précisions il faut m’envoyer la radio de contrôle, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  38. Bonjour on m’a devitalisé une prémolaire il y a 10 Jours et mis un plombage hier matin. Depuis 10 Jours j’ai très mal. Pas à la mastication et pas de sensibilité au chaud et au froid. Plutôt comme une rage de dents, Douleur intermittente mais de plus en plus forte au fur et à mesure que les jours passent. Plus mal en position couchée je pense donc à une pulpite comme vous le dites plus haut. Ma dentiste a l’air de minimiser ma douleur, que faire? Ça passera seul ou il faut un traitement? Merci.

  39. Bonjour,

    Suite à une dévitalisation j’ai mal à la molaire (pression) sans doute une réaction inflammatoire. Je dois subir une anesthésie générale dans deux jours pour tout autre chose, est-ce sans incidence ? Merci

  40. Bonjour docteur, je viens de tomber sur cette article et je vous assure qu’il m’a rassurée . Je me suis faite dévitaliser la dent lundi dernier et j’ai toujours mal en touchant ma dent ou si elle est en contact avec les autres dents . Est ce normal de pas avoir d’amélioration au bout de 3 jours ?

  41. Bonjour Docteur,

    Une de mes molaires a aujourd’hui été dévitalisée. Je ressens toujours le même type de douleur qu’avant cette dévitalisation, mais comme vous l’expliquez, il s’agit sûrement d’une desmodontite. Cependant je m’interroge sur 2 points :

    – ma dentiste m’a expliqué qu’elle n’avait traité que 2 canaux, car impossible de voir le 3e canal sur la radio, ce qu’elle ne comprends pas et avait l’air surprise. Est-il possible qu’une douleur persiste en raison de ce canal non-traité car invisible à la radio ?

    – depuis le début du traitement de dévitalisation il y a plusieurs jours, je ressens une douleur au niveau de l’os de ma pommette (par exemple, je ne peux pas sourire ni rire cela me fait mal, d’où mon inquiétude car cela est tout de même triste). Est-il possible que je sois dans l’hypothèse évoquée d’une douleur qui s’est simplement propagée à coté mais qui va disparaître ?

    Je n’ai que 21 ans, mais de nombreux problèmes dentaires à répétition depuis mon enfance, malgré une bonne hygiène dentaire, je suis sûrement une « bouche à problèmes ».

    Votre dévouement remonte clairement le moral, continuez !

    • oui, un canal non traité peut faire mal: il faudrait consulter un endodontiste pour le repérer au microscope et le traiter.
      Pour vos problèmes multiples vous pouvez m’envoyer une radio panoramique sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , ou faites des captures d’écran. Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  42. Bonjour,
    J’ai lu votre article mais n’arrive pas bien à comprendre comment cela est possible! Je me
    Suis déjà fait dévitaliser plusieurs dents… Mais hier, on m’a dévitalisé la molaire de droite car j’avais fait une grosse rage de dent alors que cette dent avait été auparavant soignée. Une fois m’anesthésiant ne faisant plus effet, j’ai eu de nouveau une douleur comme une rage de dent ca a fini par passer durant la journée mais je ne vous raconte pas la nuit… Je n’ai pas fermé l’œil et malgré avoir avalé des ibuprofènes, la douleur ne passe pas… Pourtant ma dentiste était certaine que ca ne se soit pas tourner en infection, et que normalement après la séance, la dent serait un peu douloureuse mais rien de bien grand. J’ai un pansement en ce moment, le plombage n’a pas encore été fait! Qu’en pensez vous? Que me conseillez vous ? Car la douleur est insupportable

    • Il est possible que la dent ait un canal supplémentaire que votre dentiste n’a pas vu: il faut faire des radios sur différents angles. En attendant prenez un anti inflammatoire en alternance avec du paracetamol

      • J’ai sonné à ma dentiste et elle m’a dit comme vous que cette douleur pouvait être probable et durait à peu près 1 semaines… Je compte prendre dans anti inflammatoire, merci. Par rapport aux radios elle en fait une avant et une après et apparemment tout a l’air convenable…

  43. Bonsoir docteur, je me suis faite devitalisée une dent il y a un an, jusque la aucun soucis particulier je l’en oubliais presque, mais depuis 2mois celle-ci présente certains tiraillements, une légère douleur a la pression et une augmentation de la sensibilité thermique sur celle ci et la dent voisine qui presente elle aussi, une douleur, bien qu’infime, à la pression. Les douleurs sont très légères mais néanmoins appréciables au quotient faisant grandir mon inquietude, j’aurais espérer avoir un pré-diagnostic de votre part en attendant d’obtenir un rendez-vous chez mon chirurgien-dentiste
    En vous remerciant de votre considération

  44. Bonjour,
    Il y a 1 mois je me suis fait dévitalisée une prémolaire. Après l’intervention aucune gêne aucune douleur formidable ! Oui mais depuis hier j’ai mal à cette dent la nuit, et le jour non sauf au toucher quand je claque des dents ou que je toque sur la dent avec mon doigt par exemple mais aucune sensibilité au chaud froid et pas vraiment mal si je serre les dents. Peut il s’agir d’une desmodontite ou 1 mois c’est trop long pour que se soit ça ? Merci

    • 1 mois c’est un peu long, il vaut mieux faire une radio pour voir si la dent est bien obturée.

      • Bonjour,

        Merci pour vos conseils. La douleur s’est un peu estompée aujourd’hui, je vais attendre une petite semaine voir ce que ça donne avant d’appeler pour faire des radios … A surveiller donc …

  45. Bonjour,

    Je vais essayer d’être concise dans mon histoire .
    Mi juin, mon dentiste m’a posé une couronne sur la dent 26 (en haut à gauche) . Puis une douleur à commençé quelques temps après, avec surtout une gêne au niveau de la gencive, un point très sensible au toucher . Mon dentiste à fait et refait des radios, rien, puis en juillet, il a fini par déposer la couronne, nous avons attendu jusqu’à fin septembre, la douleur était la même, il a tout recommencé, nettoyage des canaux désinfection, enfin il a fait tout ce qu’il a pu .
    Hier je téléphone pour le tenir au courant et là il me parle éventuellement de scanner mais à ma charge, il pense à une fêlure de la dent puisque il ne trouve aucune explication .
    Il me dit maintenant qu’il faudrait extraire la dent et mettre un implant, mais là le coût ne me fait pas rire du tout, après les frais engagés pour la couronne .
    De plus je ne suis pas certaine que la douleur aura disparu .
    J’ai lu certains témoignages qui n’ont toujours pas trouvé de réponses .
    J’espère que vous pourrez m’aider, s’il vous plaît …

    • Pour que je puisse vous aider de façon efficace, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Ne pas scanner les radios sur imprimante. Les radiographies et les photos numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement , sinon pour les scanners trop lourds faites des captures d’écran des clichés intéressants. Les radiographies panoramiques et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, et horizontales, lettre D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpeg en pièces jointes. Il est indispensable que les radios et photos soient nettes ( pas de tirages papier). Renvoyez moi vos questions résumées et formulées clairement en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

      • Merci de votre réponse mais tout le dossier est sur informatique chez mon dentiste .
        Auriez vous une piste pour m’éclairer et en faire part à mon dentiste, je désespère un peu ?
        La douleur n’est pas insupportable mais gênante au toucher, pratiquement pas à la mastication .
        Il semblerait qu’il y ait un point blanc à l’endroit douloureux de la gencive .

        Merci beaucoup .

  46. Bonjour,

    Je m’adresse à vous car j’ai des douleurs insupportable depuis que mon anesthésie s’est estompé.
    Ce matin devitalisation de la dent 36 en vue de mettre une couronne, à peine sortie je commence à ressentir une douleur mais ça reste supportable. Dans l’après midi l’anesthésie ne fait plus du tout effet et douleur insupportable, encore pire si je serre les dents ou appuie dessus avec ma langue malgré la prise d’advil, d’ibuprofene et mon généraliste qui m’avait prescrit du speramicine/metronidazole. J’ai bien compris que des douleurs pouvaient survenir mais aussi douloureuses que ça? Est ce normal selon vous?

    • l’intensité de la douleur n’est pas mesurable et ne peut être un jugement. Vous avez une desmodontite post-endodontique, et si les anti-inflammatoires ne suffisent, pas demandez qu’on vous prescrive de la cortisone.

  47. Bonjour,
    Il y a une semaine, j’ai perdu un plombage. J’ai eu de fortes douleurs qui cédaient à l’ibuprofène.
    Mercredi, mon dentiste m’a mis un pansement provisoire, ce qui m’a soulagée.
    Vendredi après-midi, il a décidé de dévitaliser car « le nerf est en mauvais état ».
    L’opération de dévitalisation a été très douloureuse, malgré l’anesthésie. J’ai senti des élancements lors du passage des brosses et lors de l’injection du produit, j’ai failli m’évanouir de douleur.
    En sortant, je me suis précipitée à la pharmacie pour acheter de l’ibuprofène et j’en ai pris sans attendre la fin de l’anesthésie.
    Depuis l’anesthésie a cessé. J’alterne ibuprofène 400mg et paracétamol 1g toutes les 4 heures, mais j’ai mal à la base de la dent, jusqu’à l’oreille et dans l’épaule. Si je serre les dents, j’ai l’impression de sentir toute la dent de bas en haut. Impossible de dormir, et ça n’a pas l’air de s’atténuer au fil des heures.
    Est-ce que cette douleur va s’estomper par elle-même ?

  48. Bonjour Docteur,
    Il y a 6 jours, un spécialiste en endodontologie m’a dévitalisée une dent qui me faisait souffrir depuis plusieurs mois.
    A l’intervention, il a trouvé le canal palatin très enflammé (ça a beaucoup saigné selon lui). Aujourd’hui, après 6 jours, donc, j’ai toujours mal: impossible de mâcher sur la dent + des douleurs continues comme une grosse gène permanente qui remonte dans la gencive presque jusqu’aux sinus…
    Est ce que cela est normal ? Est-ce un inflammation logique après ce soin ?
    Je vous remercie
    Cordialement

    • Non, ce n’est pas normal: est-ce que ce spécialiste travaille au microscope? habituellement, quand un canal saigne beaucoup c’est qu’il y a une perforation. Mais au microscope il l’aurait vu. Pouvez vous m’envoyer la radio de contrôle?

          • Je comprends. Il aurait bien vu si quelque chose n’allait pas à la radio… J’essaie de la récupérer !

          • Je comprends bien. Le dentiste doit me rappeler cette après midi! Sensation de pression permanente au niveau maxillaire… C’est pénible !

          • Je l’espère ! J’ai quand même vu un spécialiste. C’est la sensation de congestion qui m’ennuie le plus. Après, on n’est toujours qu’à J+6. Que faire en attendant ? Je préfère éviter les anti-inflammatoires au cas où il y ait une infection…

          • il y a peu de chances qu’il y ait une infection, il vaut mieux prendre un anti-inflammatoire ou de la cortisone (solupred). Contactez votre dentiste.

  49. Re-bonjour,

    Bizarrement, mon message ne s’affiche pas, je vais essayer de vous contacter par mail.

    Bien à vous

  50. Je réessaie,

    Bonjour,

    En bref, mon histoire : fin septembre, dévitalisation d’une molaire supérieure gauche. Quelques douleurs après le traitement, rien de bien méchant. Toutefois, au fil des mois, j’avais encore et toujours une douleur au froid et au chaud, ainsi qu’une douleur à la mastication.

    Mercredi dernier : retour chez ma dentiste, qui reprend le traitement de cette dent et se rend compte qu’elle n’avait pas vu un canal supplémentaire. Elle me pose donc un pansement. Les 3 jours suivants, une légère douleur normale à la mastication, mais ce dimanche (4 jours après l’intervention), alors que je passe ma langue sur le pansement, une douleur abominable qui part de la dent et me prend toute la partie gauche du visage, de la machoire jusqu’à la tempe. La crise dure une bonne heure et demie.
    Ce matin, re-belotte, énorme crise en effleurant à peine la dent, la crise prend à nouveau 1 h à se calmer, mais me laisse une douleur sourde et lancinante depuis.

    Je suis retourné voir ma dentiste en urgence, qui m’a fait une radio de contrôle et m’affirme qu’elle ne constate rien d’anormal. Elle me prescrit donc des anti-inflammatoires pendant 5 jours + Dafalgan Codéiné. J’ai pris les 2, mais j’ai refait une crise affreuse ce soir.

    Je m’inquiète beaucoup. En effet, après la première dévitalisation, j’avais eu quelques douleurs typiques d’une desmodontite, passée au bout de 4-5 jours. Mais là, c’est tout autre chose, ce sont de réelles crises qui se déclenchent de manière anarchique, me prenant toute la partie gauche du visage et durent une bonne heure.

    Pensez-vous qu’une mauvaise manipulation lors du traitement m’aurait déclenché une névralgie ? Une fracture de la racine peut-elle être si douloureuse, irradiant de la dent jusque dans la machoire et vers les tempes ?

    • J’ai bien reçu votre message, mais je ne peux pas répondre à vos questions, sans rien voir: il faut m’envoyer la dernière radio sur « dr.h@conseildentaire.com » pour que je puisse essayer de comprendre ce qui se passe..

      • J’ai demandé la radio par mail à ma dentiste, je vous la fais parvenir dès que je suis en sa possession.
        Les anti-inflammatoires semblent avoir stoppé mes crises momentanément (pas les douleurs à 100 % toutefois). Est-ce que cette information de réaction aux AINS peut vous orienter quand même sur la cause potentielle (le temps que je reçoive la radio) ?

  51. Bonjour docteur, je vous remercie par avance de vos conseils que j’ai pu lire sur votre blog. Je vous expose rapidement ma situation,en espérant une réponse de votre part…

    Je me suis fait dévitaliser une molaire (en bas à droite) jeudi 20/04/2017, mais pas complètement. Il reste un petit bout de nerf dans la 2ème racine (ma dent n’en a que 2) en attendant de finir la dévitalisation la prochaine séance au 05/05/2017.
    Les douleurs se sont atténuées mais pas complètement, chose que j’imagine normale vue que la dent n’est pas totalement dévitalisée. 4 jours après (avant-hier le 24/04) je me suis fait soigner une carie sur la dent juste au dessus de la molaire dévitalisée, mais le plombage est resté un peu « bombé » c’est à dire qu’en fermant ma bouche il reste toujours un petit espace entre la mâchoire supérieure et inférieure.
    Mon souci est que hier (mardi 25/04), j’ai constaté que la gencive de la dent dévitalisée a enflé et a formé une espèce de bosse (côté joue uniquement). Je ne sais pas si c’est une desmodontite qui apparaît entre les séances de traitement comme vous l’avez expliqué sur cet article, ou si c’est dû à la pression que le plombage du dessus a dû exercer sur ma dent dévitalisée… En attendant j’essaie depuis hier de ne pas fermer ma machoire et je prends surgam 200mg et doliprane 1g.

    Merci

    • Il faudrait que je puisse voir la radio de contrôle, mais il vaut quand même mieux revoir votre dentiste pour qu’il retouche l’obturation qui vous gêne.

  52. Bonjour Docteur, est il normal d’avoir mal plusieurs mois après avoir dévitalisé une dent ? La dent n’est toujours pas couronnée, je précise également que la douleur est supportable et que récemment j’ai mangé des amandes, je ne sais pas si ça a un rapport? Je vous remercie Docteur pour tout vos éclairages

  53. Bonjour, ma dentiste m’a effectué un traitement canalaire sur une molaire du bas en 2 fois, avec 2 semaines entre les deux seances, elle a laissé ma dent ouverte car il y avait un abces visible a la racine de la dent a la radio.je devais changer cotons chez moi apres chaque repas.
    Samedi dernier elle a poursuivi traitement canalaire, et obturer avec pansement provisoire je pense, c est une pate au gout amer horrible de clou de girofle.
    Et je la revois dans 10 jours mais depuis 2 jours je souffre beaucoup,douleur a la dent qui lance,sensation de coeur qui bat dedans par moment,sensation d avoir la douleur jusqua l os sous la dent.
    Est ce une desmodontite?j ai aussi des douleurs quand j appuie dessus,et quand je mange.
    Elle m a dit que si j avais mal a l obturation c etait mauvais signe et que peut etre on serai obliger de l extraire car sa voudrai dire que le traitement a echoué.
    Est ce normal?

  54. Bonjour Docteur Hauteville,

    Je me permets de vous écrire car je suis dans le flou et comme je suis suivie par une nouvelle dentiste qui plus est dans un nouveau pays, je me sens un peu déroutée.

    J’ai été consulté une dentiste le jeudi 12 octobre à cause d’une douleur au chaud/froid et à la percussion de ma prémolaire + douleurs nocturnes.
    La dentiste que j’ai vu m’a immédiatement proposé un traitement de canal (dévitalisation).
    Sa collègue m’a donc dévitalisée la dent le vendredi 13 matin.

    Suite à la dévitalisation dès le soir j’ai ressentie une douleur intense au touché de cette dent (au contact de la dent opposée ou même de la langue). Douleur continue et intense durant la nuit et ce durant tout le we. Je me suis soignée avec du paracétamol sans effet.

    Je suis retournée la voir le lundi et sans regarder ma bouche elle m’a prescrit 10 jours de penicilline et un anti-inflammatoire 800 mg par 24h.

    La douleur n’a pas baissé. Toujours intense et dur à supporter.

    Je suis retournée la voir le vendredi, en lui demandant de regarder la dent. Elle a fait une radio et a tout trouvé normal.
    Elle m’a donc fait changer d’antibiotique pour un plus large, teva-clindamycine, en interrompant l’autre pendant donc 10 jours + des anti-inflammatoires de 600mg 4 fois par jour avec en alternance du paracetamol.
    j’ai suivi le traitement jusqu’au 31 octobre.

    La douleur a disparu progressivement pour que le 31 je ne ressente plus le besoin de prendre d’autres anti-inflammatoires.

    Entre temps le 23 elle a traité une carie sur la molaire juste à côté. Petite carie, pas de douleur.
    j’ai eu ensuite le 27 une séance d’hygièniste/détartrage et radio panoramique à ma demande pour faire un point global…car j’avais encore mal.
    Rien de notable à la radio.

    J’ai eu quelques jours de répis sans douleur depuis le 31 octobre …

    Mais depuis deux jours la douleurs revient, je ressens une tension en T dans la machoire.
    Je peux dormir la nuit, je n’ai plus mal à la fermeture de mes dents les unes contre les autres, mais je ressens cette tension, c’est échauffement …

    Est ce que cela vous parait normal ? Dois-je consulter un autre dentiste ?
    Sur la radio je vois un petit dépassement de la pâte d’obturation… Elle m’a dit que pour elle c’est que le travail est bien fait, qu’elle fait toujours dépasser un petit peu la pâte pour protéger la racine de la dent…

    Je ne veux pas qu’elle fasse la couronne temps que je ne retrouve pas un confort « normal » de mes dents/machoire.

    Je vous remercie de votre conseil et aide. Je ne sais pas quoi faire et ne veux pas rester avec cette douleur/gêne sans agir.
    puis-je vous montrer mes radios ?

    Un grand merci !

LEAVE A REPLY