Accueil HISTOIRES DE DENTISTES ET HUMOUR DENTISTE. HISTOIRES DE DENTISTES. La luxation du genou.

HISTOIRES DE DENTISTES. La luxation du genou.

414
1

Cela c’est passé dans mon cabinet quelques années avant que je prenne ma retraite.
Je vais chercher dans la salle d’attente, une patiente que je connais depuis très longtemps. Je la fais entrer dans mon cabinet et constate qu’elle boite fort et a une bande élastique au genou.
Je lui dis: » –bonjour Mme. X. que vous arrive-t-il? vous boitez vraiment! »
-« Je me suis fait une « luxure » du genou » me répond-t-elle.
Un peu interloqué, mais malicieux comme toujours, je lui répond « :
-vous avez dû prendre votre pied!!!
Et là, elle me répond: –« oui! je me suis pris le pied dans le tapis de la salle de bains ».
J’ai cru m’étouffer tellement je me retenais de rire, mais cette traîtresse de Fabienne, mon assistante, est partie rire dans le couloir!…

Je me suis permis cette plaisanterie parce que la première fois que j’avais connu cette patiente, une quinzaine d’années plus tôt, elle m’était adressée par son dentiste pour un problème occlusal, elle avait cassé d’un seul coup 4 céramiques sur ses incisives supérieures, et son praticien n’osait pas les refaire de crainte qu’elle ne les casse à nouveau à cause d’une mal-occlusion. Mais grâce à mon enquête j’avais fini par découvrir la vérité:
Elle était avec son amant et avait serré les dents tellement fort pour ne pas faire de bruit et éveiller les soupçons de son mari qui se trouvait dans la pièce à côté , qu’elle avait cassé ses quatre céramiques.
J’ai quand même retouché un peu une couronne qui lui projetait les incisives du bas vers l’avant, et l’ai renvoyée à son praticien en lui conseillant de ne pas ruiner son mari en frais de dentiste!

Article précédentLES CANINES:DENTS CLEFS DES ARCADES DENTAIRES HUMAINES.
Article suivantLES PREMOLAIRES SUPERIEURES:DENTS LES PLUS FRAGILES DE LA DENTURE HUMAINE.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

1 COMMENT

  1. Oh joli ! grand malicieux va !

    Et moi aussi, j’ai quelque chose à raconter du même ordre. Je m’étais fait une luxation d’un doigt il y a quelques années, et ma mère qui aime raconter sa vie, mais surtout la vie des autres, en l’occurence la mienne, dit à son médecin qu’elle était venue consulter « vous savez ma fille s’est fait une luxure du doigt ». Quand elle m’a répété ça, avec son innocence dû à son ignorance de la langue française, j’ai ri en moi-même, et je me mettais à la place du médecin qui avait reçu cette confidence étonnante. Morte de rire!!!!! Après pour qui je passe ?????

LEAVE A REPLY