Accueil ANATOMIE BUCCO-DENTO-FACIALE LA CICATRISATION DES NERFS. Par le Dr.A.Hauteville.

LA CICATRISATION DES NERFS. Par le Dr.A.Hauteville.

7046
249

Article remis à jour le 01/03/2016.

Les questions pleuvent à propos des nerfs touchés lors d’interventions chirurgicales. Je vais donc faire un peu le point sur ce sujet. Vous commencez sans doute à me connaitre et savez déjà que je vais vous imposer d’abord un tout petit cours d’anatomie pour que tout le monde comprenne mieux les explications. La cellule nerveuse s’appelle neurone. Comme toutes les cellules, elle présente un noyau, mais elle a la particularité d’envoyer des extensions dans tous les sens, qui s’appellent dendrites et une en particulier plus longue qui s’appelle axone et qui, groupée à d’autres forme le nerf qui est le câble électrique qui transmet le courant qu’on appelle influx nerveux.

Neurone (wikipedia)
Neurone (wikipedia)

L’axone se termine par des petites extensions appelées terminaisons neuronales  qui ont à leurs extrémités des boutons synaptiques pour se raccorder aux dendrites d’autres neurones. L’axone est entouré d’une gaine isolante d’un corps gras appelé myéline et de cellules qui forment ce qu’on appelle la substance blanche ou gaine de Schwann.

Neurone (médicalorama.com)
Neurone et gaine de Schwann (médicalorama.com)

Les neurones se raccordent les uns aux autres et forment ainsi une chaîne qui transmet l’influx nerveux. Les fibres nerveuses sont groupées en faisceaux comme des câbles électriques.

Coupe d'un nerf rachidien (thèses.ulaval.ca)
Coupe d’un nerf rachidien (thèses.ulaval.ca)

L’influx nerveux est une activité électrique parcourant les axones de façon unidirectionnelle, en libérant des neurotransmetteurs au niveau des synapses. Il circule dans le sens dendrite-cellule-axone et pour les nerfs moteurs du cerveau vers le muscle, pour les nerfs sensitifs de l’organe sensoriel vers le cerveau. Les nerfs mixtes ont donc des fibres motrices dans le sens cerveau-muscle et des fibres sensitives dans le sens capteur-cerveau. La plupart des nerfs sont mixtes c’est à dire moteurs et sensitifs. Certains sont exclusivement moteurs d’autres exclusivement sensitifs. Le nerf Trijumeau, qui est essentiellement celui qui innerve les dents, est exclusivement sensitif. Sa lésion ne peut entraîner que des troubles sensitifs et en aucun cas des troubles moteurs. C’est à dire des troubles de sensibilités mais jamais de paralysies.
Lorsqu’un nerf est coupé ou écrasé, ou plus exactement lorsqu’une fibre nerveuse est sectionnée ou écrasée, la partie distale à la lésion (c’est-à-dire la portion de l’axone séparée du corps cellulaire contenant le noyau) va dégénérer selon un processus appelé dégénérescence wallérienne. Le mot dégénérescence induit en erreur car il s’agit en réalité d’un processus de cicatrisation,  l’axone de la partie distale dégénère et la gaine de Schwann se vide de son contenu et devient un tube creux. La partie mésiale envoie des extensions qui colonisent ce tube creux et raccordent les deux extrémités.  Il faut pour cela que les deux extrémités ne soient pas trop distantes. Un raccordement chirurgical des deux parties favorise le processus. C’est A.V.Waller qui le premier a étudié ce phénomène sur la grenouille en 1850.

La dégénérescence wallerienne (theses.ulaval.ca)

La dégénérescence wallerienne (theses.ulaval.ca)

En ce qui concerne le nerf mandibulaire appelé aussi nerf alvéolaire inférieur,(branche du trijumeau), qui est celui qui est le plus exposé dans notre profession car très souvent en contact avec les racines des dents de sagesse inférieures, les conditions de réparation par le processus wallerien sont particulièrement favorables car le nerf se trouve enfermé dans un tunnel osseux qui guide les extensions de la partie mésiale vers la partie distale. Par contre, en cas d’oedème post-opératoire, il n’y a pas de possibilité de dilatation de ce tunnel, et le nerf se trouve fortement comprimé dans son fourreau osseux, ce qui peut entraîner des troubles réversibles de la sensibilité pendant la phase post-opératoire. Malheureusement, ces lésions peuvent être irréversibles, surtout si une thérapeutique spécifique n’est pas mise en oeuvre rapidement.

En réponse donc aux questions qui me sont  posées sans arrêt, je dirai ceci: Il est très fréquent que le nerf mandibulaire (ou alvéolaire inférieur), branche du trijumeau soit contusionné ou comprimé, ou étiré, ou partiellement lésé lors d’extractions de dents de sagesse inférieures. Ceci ne peut provoquer que des troubles sensoriels et en aucun cas de paralysie. Ces troubles sont réversibles pour la plupart en quelques jours ou quelques semaines. En cas de lésion plus grave, section partielle ou totale du nerf, il faut plusieurs mois et ce n’est qu’au bout de deux ans qu’on considère la perte de sensibilité comme irréversible. En réalité la cicatrisation totale peut demander 7 ans et il existe quelques cas de récupération dans ces délais. Il est donc inutile de me demander combien de temps ça va durer: je ne peux absolument pas vous répondre. La seule chose que je puisse vous dire c’est qu’il y a 99% de chances pour que ça soit réversible.

Les vitamines du groupe B  s’appellent « anti-nevritiques », ce n’est ni un hasard ni une coïncidence. Elles s’appellent ainsi parce que lors de leur découverte on a constaté qu’elles avaient un effet sur le « béribéri » maladie nerveuse due à la carence vitaminique. Cliniquement, avec ma longue expérience, j’ai constaté que des cures de vitamine B1-B6 raccourcissent le délai de cicatrisation. Il n’y a aucune contre-indication à en prescrire, alors pourquoi ne pas le faire?

Il n’y a aucune thérapie miracle mais pour moi la rééducation est celle qui donne les meilleurs résultats et n’a aussi aucune contre-indication: stimulation des nerfs de la zone atteinte par des massages, des pincements, du froid, du chaud…etc…

Et de la patience! inutile de se fixer la dessus! je vous le dis, dans la très grande majorité des cas ça revient. J’ai exercé 40 ans et ai pratiqué 2 à 300.000 interventions chirurgicales: je n’ai pas eu une seule perte de sensibilité irréversible. 0% c’est quand même convaincant. Il est vrai que j’ai toujours été extrêmement prudent et minutieux dans mon travail, mais quand même! nous ne disposions pas de scanners, ni de cone-beam!
Les chirurgiens d’aujourd’hui seraient ils plus maladroit? Je ne le crois absolument pas: je pense qu’ils sont stressés par les contraintes de la Sécurité Sociale et les procès à tout-va qu’on leur intente et par le prix de leurs assurances! Ils disposent d’imageries médicales tridimenssionelles beaucoup plus sophistiquées que ce que nous avions, et peuvent donc savoir exactement à quoi s’attendre.

Alors: qu’on arrête de faire un drame avec ce nerf mandibulaire!!!

Mais attention, je ne suis pas en train de dire que les accidents n’existent pas: il y a des praticiens incompétent ou maladroits qui se lancent dans des interventions au dessus de leurs capacités sans prendre les précautions minimales.
Il faut aussi savoir être humble et ne pas sans cesse courir après un challenge: il vaut mieux laisser un apex résiduel qui sera très facile à sortir sans risque un an plus tard plutôt que de risquer de léser le nerf mandibulaire: notre ego en prend un coup,  mais combien de problèmes évités au patient.

Et si malgré toutes nos précautions il nous arrive de léser un nerf il faut avoir la modestie d’envoyer tout de suite le patient voir un neurologue car plus on agit tôt et mieux ça vaut ! Des injections in-situ de corticoïdes améliorent considérablement le pronostic. Et la mésothérapie semble donner des résultats prometteurs.

Lire aussi: ICI!



Article précédentHISTOIRES DE DENTISTES. Le diamant.
Article suivantHISTOIRES DE DENTISTES. Empreinte au plâtre.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

249 COMMENTS

  1. Bonjour docteur,

    pourriez vous me dire pourquoi les dentistes ou les parontologues ne veulent pas
    se servir des substituts osseux genre endogaim.

    merci de votre réponse

    • Je connais Endogain Straumann, mais ce produit est apparu après mon arrêt d’exercice et je n’en ai donc pas l’expérience pour pouvoir en parler.Mais je me suis servi d’autres substitut osseux qui ont donné des résultats très satisfaisants.

      • Bonsoir Docteur

        Fréquentant bon nombre d’étudiants en faculté d’odontologie , je me permets de mettre vos connaissances en doute : le nerf trijumeau est un nerf MIXTE !!!! Il est sensitif et moteur !

        Par contre le nerf dentaire inférieur est bien sensitif …

        Et aussi je peux vous dire que les douleurs post extraction mandibulaires peuvent durer à vie !!! OUI à vie , le nerf est réparé (plus d’hyper/hyposignal sur les IRM) mais les douleurs se transforment en douleurs neuropathiques !

        Le seul point où je serai d’accord avec vous , c’est qu’il faut laisser les apex en place en cas de doute avec le NDI , et faire une infiltration de corticoïdes en préventif si on craint d’avoir lésé la dent lors de l’élévation ! (+ vitaminothérapie du groupe B )

        C’est la meilleure des solutions si les racines sont trop proches du canal mandibulaire , même si on aurait pu dire que le patient aurait dû faire extraire ses dents plus tôt mais il faut respecter le choix du patient , il existe toujours une solution

        Le mieux est l’ennemi du bien !

        • ce que j’ai dit est que le nerf mandibulaire inférieur, anciennement nerf dentaire inférieur, et nouvellement nerf alvéolaire inférieur est entièrement sensitif. Par ailleurs je suis entièrement d’accord avec vous.

        • Merci beaucoup Anais de préciser cela, que le mieux est l’ennemi du bien. J’ai moi même fait les frais d’un stomato qui au lieu de laisser les apex en place et d’enlever uniquement la dent 38 a voulu tout enlever pour « que je sois tranquille » et qui m’a abimé à vie le nerf mandibulaire gauche. Ce n’est pas suffisament su que les stomatos peuvent enlever les dents de sagesse en laissant en place les racines si celles-ci sont à proximité du nerf mandibulaire !!! si j’avais su ça avant, je n’en serai pas auj à avoir des douleurs constantes et pour toujours.

          • Je remet ici la fin de l’article pour que cette information ait plus de diffusion, je rappelle que j’ai extrait en 40 ans des dizaines de milliers de dents de sagesse sans léser un seul nerf, tout simplement parce que je n’ai jamais eu honte de laisser un apex, technique qui n’a jamais causé le moindre problème!
            « Il faut aussi savoir être humble et ne pas sans cesse courir après un challenge: il vaut mieux laisser un apex résiduel qui sera très facile à sortir sans risque un an plus tard plutôt que de risquer de léser le nerf mandibulaire: notre ego en prend un coup, mais combien de problèmes évitées au patient.
            Et si malgré toutes nos précautions il nous arrive de léser un nerf il faut avoir la modestie d’envoyer tout de suite le patient voir un neurologue car plus on agit tôt et mieux ça vaut ! Des injections in-situ de corticoïdes améliorent considerablement le pronostic. Et la mésothérapie semble donner des résultats prometteurs. »

          • Bonjour,
            effectivement, la 5° paire crânienne (Trijumeau) est un nerf mixte, sensitivo-moteur, avec un contingent de fibres Neuro – végétatives pour les glandes salivaires.
            Il devient sensitif pur un niveau du Nerf Mandibulaire avec division en nerf Lingual et en nerf Labio- mentonnier : d’où des troubles sensitif, pouvant devenir « Neuropathiques » autant pour la langue que la région Labio – mentonnière.
            C’est à l’initiative du Professeur Commissionat que nous avons commencé, il y a une vingtaine d’années, à laisser en place des apexs trop dangereux pour le tronc nerveux.
            Bien que sa déclaration de cette manœuvre fut, à l’époque très critiquée par certains membres de la société française de Stomatologie et Chirurgie Maxillo – Faciale, elle a finit par s’imposer comme plus « sécuritaire ».
            Pour les troubles sensitifs restant, mon étude personnel d’un traitement par mésothérapie s’avère efficace, en employant, entre autre, du Tiapridal qui a une bonne action sur les douleurs Neuropathiques comme, par exemple, les douleurs post – zoostériennes (zona), mais je ne peux en dire plus actuellement car mon étude est en cours et doit avoir des preuves scientifiques indiscutables selon la demande du Professeur Goudot, les publications universitaires seront faites quand mon étude sera finie et validée par 2 des Professeurs Universitaires de La Salpêtrière.

  2. Bonjour docteur.merci encore pour ce noble travail que vs faites..ma question est: que pensez vous du PULPOTEC….l avait vous utilise? G lu presk tous vos articles sur ce blog mais pas encore trouve qque chose sur ce produit….j suis dentiste..g malheureusement arrete d exercer une dizaine d annee..et maintenant je me recycle pour pouvoir reprendre….merc

    • J’ai parlé du pulpotec dans des commentaires, mais vous me faites remarquer très justement que je n’ai pas parlé de la pulpotomie. Je vais réparer cette erreur très prochainement et vous remercie de cette question très pertinente.

  3. bonjour docteur , j’ai 17 ans et demi le 17 janvier 2014 je me suis fait opéré des 4 dents de sagesse sous anesthésie générale et j’ai toujours la moitié gauche de ma langue engourdie gonflée et je mords souvent ma langue , j’ai des fourmillements, sa chatouille c’est très génant je m’inquiete beaucoup je voudrais bien savoir si sa va revenir merci.

    • Si vous avez des fourmillements cela prouve que le nerf n’est pas sectionné: donc ça va revenir. Quand? je n’en sait, tout ce que je sais, c’est que ça reviendra.

  4. bonjour , c’est la maman a fares ,le stomatologue n’a pas du tout parler du nerf,il a dit que ca va revenir tout doucement mais mon fils sens que il ya un oedeme dans sa langue et il la sens gonflée es ce que sa peut être un oedeme qui comprime un nerf merci de votre réponse.

  5. oui mais pour que l’oedeme s’en va il faut prendre quelque chose , ou sa va partir tout seul.le problème c’est quand il mange il mords sa langue et sa lui fait mal es ce que c’est normal ?

        • Je ne peux pas vous répondre il me faut plus d’informations. Votre age, votre sexe, depuis quand la langue vous brûle, quel est son aspect, comment sont vos dents …etc…

          • j’ai 17 ans et demi, je me suis fais opérer des 4 dents de sagesse sous anesthésie générale le 17 janvier il y a exactement 13 jours que je me suis fait opérer , la moitié gauche de ma langue est comme endormie et je la mords de temps en temps et là elle me brûle beaucoup elle me fait mal. Je vous ai déjà envoyer plusieurs message a propos de ma langue et vous m’avez répondu.

          • Oui maintenant je me souviens(je reçois plus de 50 messages par jour!!). Votre nerf est en train de récupérer: faites une cure de vitamine B1-B6 pendant 3 semaines

    • Bonjour,
      j’ai débuté une étude sur ces problèmes d’anesthésie, troubles de la sensibilité Langue – joue – zone Labio-mentonnière, en tant que Stomatologue et Mésothérapeute. Grâce a un protocole (3 médicaments de Mésothérapie), validé par le Dr D. Laurens, Directeur technique de l’enseignement du Diplôme de Mésothérapie au C.H. de la Pitié-Salpêtrière, je suis arrivé à des améliorations et des guérisons sur la Langue et Lèvres, pour Tous les Patients traités.
      Je présenterais mon travail au Service de Médecine Physique et Réadaptation de la Salpêtrière en Novembre 2016
      Cordialement
      Dr B. P.

      • Bonjour Docteur,

        J’ai été opéré en chirurgie maxillo-faciale il y a une semaine. Pour retirer la tumeur dont j’étais atteint, il a dû sectionner en 2 endroits ma mâchoire et la déposer. Il a dans la foulée effectué la reconstruction. Maintenant j’ai une insensibilité de la lèvre inférieure droite, gencive et dents ainsi que du côté droit de la langue. Le docteur m’a expliqué que c’est dû au fait que le nerf placé dans la mâchoire à été sectionné. Il m’annonce qu’il n’y aura pas de guérison, que c’est permanent. Je ressent depuis 3 jours des démangeaisons dans la gencive qui se transforme parfois en douleur brûlante. Ça ne cesse quasiment pas de la journée et les anti-douleurs de base sont inefficaces.
        J’ai lu avec intérêt cet article sur le traitement en mésothérapie. Pensez-vous que cela puisse être adapté à mon cas ? Mais peut-être existé t-il un autre traitement qui puisse me permettre d’éliminer ces douleurs ou encore mieux (soyons gourmands) retrouver la sensibilité perdue…
        Si oui, pouvez-vous m’indiquer le moyen de prendre rendez-vous pour en discuter de visu ?
        Avec mes remerciements anticipés.

  6. Bonjour docteur,
    je viens vers vous aujourd’hui pour avoir votre avis…
    Je me suis faite extraire mes 2 dents de sagesse inférieures sous AG il y a 5 jours, j’ai depuis le coté droit de ma langue ainsi que ma gencive engourdie et insensible. je suis sous corticoïdes et alvityl depuis hier. En lisant plusieurs témoignages j’en ai déduis que le chirurgien a du toucher le nerf lingual. Ma question est, est-ce normal que à chaque fois que j’ouvre la bouche ou essaie de mâcher je ressens comme des décharges dans ma langue et comme si j’écrasais le nerf à chaque mouvement. Etant fumeuse, à chaque fois que je fume une cigarette ma langue s’engourdie encore plus….il y a aussi la plaie qui est suturée, j’ai l’impression qu’elle est mal consolidée, qu’il reste un vide entre les points, serais-ce possible que le problème vienne de là? merci d’avance pour votre aide

    • Il y a toujours un oedème post opératoire qui peut comprimer le nerf pendant 10 à 15 jours. Tout rentrera dans l’ordre.

    • Bonjour,
      les décharges électriques correspondent à des Névralgies du Nerf Lingual, elles ne devraient pas exister même avec un œdème habituel.
      L’anesthésie général est toujours à éviter pour ce type d’extraction, source de tous ces ennuis, en plus de l’acte anesthésique qui à sa part de lourdeur.
      En tant que Stomatologue-Experte et Mésothérapeute, je les soigne (avec succès) par Mésothérapie.
      Cordialement – Dr B.P.

  7. Bonsoir je me suis fait opérée une deuxième fois pour un kyste dentaire sur la 21 en juillet dernier mais j’ai toujours des douleurs au niveau de la dent, joue gencive et langue. j’ai refait un Dentascan et je n’ai plus de kyste tout s’est bien cicatrisé mais les douleurs sont toujours là (je prends lamaline de temps en temps quand je n’en peux plus au niveau des douleurs) mon dentiste dit que cela peut être du à un nerf et m’a conseillé de voir un neurologue ; pensez vous que cela peut être dû à un nerf???,car les douleurs sont par crises et me font terriblement mal , pas la nuit et cela commence l’après midi et le soir est insupportable par moments. Merci pour votre réponse.

      • Bonjour,
        vos douleurs résiduelles malgré une cicatrisation correcte corresponde souvent à un « névrome d’amputation », = lésion cicatricielle d’une extrémité nerveuse : soignable en Mésothérapie par un protocole contre les douleurs dites « Neuropathiques »
        Cordialement – Dr B. P.

  8. Puisque mon hypoesthesie dure 4 mois sa veut dire que le nerf a etait sectionner ?? La partie de l os n a toujours pas bien cicatriser mais je ne ressent aucune douleur , juste une gêne … Je veux juste savoir si jai besoin dune intervention chirurgical ou bien juste attendre avec le temp et ne rien faire ? J ai 21 ans .

  9. Vous pensez que jai une forte chance de recuperer ? Il nya pas un scanner ou bien quelque chose qui montre le degres de lésion ? Pour que je sache si le nerf a était sectionner ou pas … Parce que jai lu que normalment si le nerf est sectionner on ne ressent pas la gencive la langue etc… Par contre moi c est juste petite partie

  10. Est ce quil est necessaire davoir des fourmillement pour recuperer dans une hypoesthesie ? Parce que moi je ne ressent rien mais quand je passe ma main sur ma joue je ressent quelque chose.. Sinon rien appart la douleur quand jappuie fort , c est quoi les signes de recuperations dans une hypoesthesie Docteur. ?

    • Ce que vous décrivez indique que le nerf n’a pas été sectionné. Il a seulement été contusionné et va récuéerer. Cela peut mettre jusqu’à 2 ans mais il récupérera petit à petit.

  11. Dacord merci beaucoup Docteur pour vos explications , on m’a dit que la guerison de l’hypoesthesie peut etre parfois juste partielle et pas totale… En faite j’ai oublier de mentionner qu au debut j’avais perdu la sensation du menton et ca c’est vite retablit. Est ce que c’est vrai que la guerison peut etre juste partielle ?

  12. Bonjour Dr et les lecteurs,
    J’ai lu tous les commentaires et vos réponses ainsi que les trois articles sur la cicatrisation après extraction, les processus de cicatrisation avec première ou deuxième intention et la cicatrisation des nerfs avec la dégénerescence wallérienne.

    Cela m’a beaucoup appris et rassurée. Je déplore que les dentistes ou stomatologues ne nous donnent pas tous ces renseignements qui aident bien à comprendre, et éviterait surement de se faire des angoisses ou informe avant.

    Voilà ma situation : j’ai une hypoesthésie suite à deux interventions sur une dent de sagesse inférieure. Le dentiste n’a pas fait de radio et a essayé d’enlever la dent sous anesthésie locale (cause de départ : une carie). Elle a cassé plusieurs fois, il a insisté et a touché mon nerf 2 fois. Il m’a ensuite dirigé vers un stomatologue qui ne m’a pas passé de radio ni scanner. J’avais déjà une petite hypoesthésie du menton et de la lèvre sans douleur. ensuite clinique. anesthésie générale pour enlever la racine. Au réveil, par delà la douleur de l’intervention, j’ai senti une grande anesthésie du menton des dents et de la moitié de la lèvre.

    je vous écris, malgré tout ce que j’ai lu car je n’ai pas souvent lu de grosses douleurs par rapport aux hypoesthésie. Je souffre énormément. J’ai une névralgie avec des brûlures intenses, des décharges électriques, des pics d’aiguilles en permanence.
    je me suis remise à travailler mais cela m’arrive de craquer tellement la douleur est insoutenable.

    Cela fait 1 mois maintenant que le dentiste est intervenu et les douleurs deviennent plus fortes sauf sous cortisone.

    Je pense que mon nerf a été endommagé deux fois donc bien endommagé et qu’aucunes précautions particulières n’aient été prises en amont.

    J’ai vu un autre stomato qui m’a cartographié la zone, un neurologue qui m’a testé le nerf qui marche une fois sur deux et un psy.

    Je prend donc de la cortisone encore 10 jours du lyrica 50 mg du rivotril 2 gttes et du cymbalata pour le moral qui a flanché (seule avec 3 enfants en bas âge) et pour la douleur.

    Pensez-vous que cette douleur peut perdurer le temps de la cicatrisation du nerf dont on ne peut connaître le temps ? Va-t-elle s’estomper ou pensez-vous que le fait de ressentir très fort ces signaux est un signe de récupération ?

    Merci de me donner votre avis.
    Cordialement,
    Une maman active !

    • La douleur devrait se calmer rapidement<; le nerf n'a pas été sectionné puisque vous avez des parésthésies et va donc obligatoirement récupérer mais il est impossible de fixer des délais.

  13. Bonjour,

    Je me suis fait enlever les dents de sagesse en 2008 et mon nerf a été touché du côté droit inférieur. Il a malheureusement été sectionné. Mon sourire est donc croche, je n’arrive pas à contrôler ma lèvre du côté droit et j’ai une insensibilité au menton. Je suis clarinettiste et j’ai dû réapparendre à jouer. Cela est très désagréable…

    Existe-t-il une chirurgie? Je suis découragée…

    Merci

    • Je n’ai pas connaissance de ce type de chirurgie. Avez vous essayé la reéducation et la stimulation électrique?

  14. Bonjour,

    Suite à extraction 2 dents de sagges du bas il y a 14 jours, j’ai une partie du menton et de la lèvre engourdie avec des picotements. Mais mon plus gros problème est que mon incisive, ma canine et ma prémolaire à droite sont très sensible et font toujours plus mal en fin de journée. Lorsque je passe ma langue dessus ou que je me brosse les dents elles sont très sensible est ce que la douleur est normale et va de pair avec la parathésie de la lèvre et du meton? Merci

      • Bonjour docteur , suite à une chirurgie maxillo-faciale mandibulaire, je me retrouve avec une paresthésie labiale et mentonnière qui devient insupportable au quotidien et se transforme parfois en brulure atroce. C’est vraiment difficile à vivre au quotidien.

        Après plus de 15 mois, il n’y a toujours aucune amélioration.

        Lors d’une visite chez un dentiste, celui-ci a effectué une radio rétro alvéolaire de la derniere molaire (la 47), il a de suite remarqué que mes plaques d’ostéosynthése etait dangereusement proche du nerf avéolaire.

        Il suspecte une compression permanente du nerf par la vis de la plaque d’ostéosynthèse et me conseille de procéder en urgence à un cone bean afin d’évaluer de manière précise la proximité de la vis par rapport au nerf.

        Quelle est le risque s’il s’avère au cone bean qu’une vis d’ostéosynthèse soit vraiment proche du nerf si je décide d’enlever les plaques ?

        Serait-il possible que le processus de régénération du nerf mandibulaire soit bloqué par les plaques d’ostéosynthèse (c’est ce que mon dentiste suppose) ?

        Une chirurgie ne risque pas d’aggraver ma paresthésie ou au contraire le processus de régénération en saura grandement amélioré ?

        J’avoue que ma confiance en sacrement pris un coup et que l’idée de repasser sur le billard sans avoir de réelle garantie à une amélioration me fait peur.

        Bonne fête de fin d’année.

        • Retirer une vis d’une plaque ne peut pas vraiment être considéré comme une intervention chirurgicale. Je pense que vous devriez faire un vrai scanner et que muni de ce document vous devriez retourner consulter le chirurgien qui vous a opéré.

  15. Apres extraction dent de sagesse incluse Hypoesthesie pendant 1 ans du bout de la levre et petite partie du menton sans amelioration , est ce que les stimulation electriques peuvent m’aider a retrouver la sensation ?

    • Oui, toutrd les stimulations sont bonnes: electriques, manuelles, thermiques, vibrations…et vitamines B1 B6

        • Quand elles sont faites par des médecins et pas par des tortionnaires…elles sont sans dangers! Il existe même des appareils d’électro-stimulation en vente libre qu’on peut avoir chez soi. Il faut quand même faire attention si on est porteur d’un stimulateur cardiaque, ce qui n’est pas votre cas je pense.

          • Merci pour linfo docteur , Non je n’ai pas de probleme cardiaque , je viens dacheter une brosse a dent electrique qui fait des vibration et quand je passe sur le coté ou il ya le probleme sa fait une sensation bizzare jespere que ce n’est pas deconseillé de brosser avec une brosse a dent electrique… Si c’est le cas jarrete de l’utiliser

          • Bonjour,
            A ce jour, les nombreuses stimulations électriques sont décevantes (même pour les douleurs et/ou engourdissement du Nerf Sciatique),
            les Vitamines B1-B6 n’ont jamais apporté de résultats satisfaisant.
            En tant que Stomatologue et Mésothérapeute, je soigne ces troubles par Mésothérapie avec un résultat bénéfique dans tous les cas : il s’agit d’une étude que je pratique dans mon cabinet médical pour une publication Universitaire fin 2016, à la Pitié-Salpêtrière.
            Restant à votre disposition – cordialement, Dr B.P.

          • Si vous le souhaitez, je serais très heureux de vous ouvrir les portes de mon blog qui compte 6000 pages lues par jour: écrivez un article et je le publierai, je suis sûr que cela intéressera beaucoup de personnes, à en juger par la correspondance que je reçois sur ce sujet. En tous cas, merci de me lire, et merci de votre intervention. Bien cordialement.

  16. Bonjour, Monsier le Docteur,
    Le 16 décembre dernier je me suis fait faire trois implants , dont l’un s’est insinué modérément dans le canal mandibulaire (47). Au début, je n’ai senti que des paresthésies , mais peu après j’ai connu l’enfer , à cause des douleurs atroces contre lesquelles j’ai pris de la carbamazépine , sous prescription d’un neurologue. Les réactions adverses graves que j’ai subies (tremblement des mains, vertige, désorientation dans l’espace, etc.) m’ont fait terriblement peur et j’ai preferé souffrir jusqu’à en perdre connaissance plutot que de devenir un zombie . Maintenant je prends uniquement les TRI -B (1,6 et 12) et après sept semaines j’ai retrouvé la sensibilité de mon menton, des levres, des dents et des gencives . Il n’ y a que la moitié de la lèvre qui est toujours insensible , mais les douleurs sont toujours là , diminuées quand meme, plutot agaçantes. Elles s’amplifient quand il pleut et quand les temperatures baissent brusquement .
    Dans votre longue pratique chirurgicale, avez vous rencontré des cas pareils ? Vous pensez que mes douleurs disparaitront lorsque le nerf sera régénéré entièrement ? Je vous remercie pour votre réponse !

    • J’ai vu des cas bien plus compliqués que le votre récupérer totalrment. Il faut dédramatiser et vous défocaliser du problème. Prenez vos vitamines B, ça c’est important et stimulez la zone insensible par des massages, les petits pincements et du froid et chaud.

  17. Bonjour Docteur. Je souffre De brulures permanentes depuis l’extraction d’une dent De sagesse incluse Sous forme De brulures Au niveau Interieur gauche sur la langue. En juillet 1985, apres cette extraction, Sensations electiques supportables Au niveau De la langue, Cote gauche. En Novembre 1991, suite á la reconstruction d’une prothese dans la même zone, l’electicite s’est transformee en brulures inssupportables. La prothese a été enlevee Et le moignon arraché. En Novembre 93: pose De nouvelles protheses apres reconstruction De 3 dents avec Mon nouveau dentiste. Je souffre De brulures permanentes depuis Plus De 20 ans. Impression que ma langue Cote gauche est « branchee » sur ma gencive. Actuellement : Je suis Sous prozac, prazepam Et Je vois Un Homeopathe actuellement. J’ai Tout essaye avant: laroxyl, rivotril, neurontin, tegretol. Clinique De la douleur, neurologues etc. Rien ne me soulage. Il me semble que l’homeopatie me soulage Un peu sur l’echelle De la douleur. Je vois que Vous parlez De la Vitamine B. (Arginotrie B). Pensez Vous que Ca pourrait m’aider. Merci Pour Votre reponse.

    • La vitamine B a un pouvoir antinévritique, vous ne risquez rien à essayer; B1-B6 par cures de 15 jours par mois pendant 3 mois.

  18. Bonjour Docteur, j’ai été opérée des deux dents de sagesse coté gauche il y a 1 mois. Depuis, j’ai une insensibilité de la lèvre inférieure, du menton et d’une partie de la joue MAIS j’ai aussi une sensation douloureuse à 1 cm en dessous de la commissure gauche de mes lèvres. C’est une douleur qui fait comme si on me pinçait très fort, comme s’il y avait un point de suture sous la peau, ça me tire. Je pense que c’est à l’endroit où sort le nerf mandibulaire. Qu’a donc fait le stomatologue lors de l’intervention pour que j’ai mal comme ça ? Cette douleur va t-elle partir toute seule ou dois-je faire quelque chose pour améliorer ? je suis très inquiète.

    • Le nerf mandibulaire a été contusionné: il faut 2 ou 3 mois de cicatrisation. Pour accélérer prenez de la vitamine B1-B6 par cure de 15 jours par mois, 3 fois.

  19. Bonjour Docteur,
    Depuis mon opération de dent de sagesse en bas à gauche j’ai une douleur permanente située à l’orifice mentonnier. Cela fait comme si on me pinçait très fort à cet endroit là (depuis 6 semaines maintenant) et j’ai aussi une insensibilité de la lèvre inférieure et du menton. Dois-je consulter un neurologue pour cette douleur constante située à l’orifice mentonnier ? sur les forums je n’ai trouvé personne qui ait ce symptôme… merci par avance.

    • Votre nerf mentonnier a du être contusionné, mais la sensibilité reviendra: il faut 2 ou 3 mois. Prenez de la vitamine B1-B6 pour accélérer la récupération.

  20. Depuis 1980, soit depuis 34 ans… je n’ai plus de sensibilite dans un coin des levres et de la langue. Les deux premieres annees, j’attendais que ca passe. Ca n’a pas passe. Je suis probablement le 1% des cas qui ne se resolvent pas. Mais bon, meme en ce cas: ON S’Y FAIT! On finit par oublier d’y penser….

    • Merci de votre témoignage: vous êtes la première personne qui signale ce problème, ce qui prouve bien que ce que je dis est exact!

  21. Bonjour Docteur , Je me suis faite opéree des dents de sagesse il y a 10 jours aujourd’hui , j’étais tres gonflee et j’ai commencé à dégonfler il y a 3 jours, et depuis quelques jours je ressens comme un tiraillement au niveau de l’œil gauche comme si il a du mal a s’ouvrir et quelques maux de têtes mais surtout au niveau du sourcil gauche et au milieu du front. Je suis tres fatiguee depuis l’opération car je mange peu aussi . Vous pensez que c’est normal ? Certains commentaires me font peur en ce qui concerne la névralgie je n’ai pas de douleur au niveau du menton ou de la mâchoire pour le moment c’est juste au niveau de l’œil . Qu’en pensez vous ?

    • Ce n’est pas une névralgie, cela ressemble plus à une inflammation sinusienne consécutive à l’extraction de la dent de sagesse supérieure gauche. Il vous faut un traitement antibiotique.

      • Merci d’avoir répondu aussi rapidement monsieur . Je dois finir mon antibiotique prescrit apres l’extraction et ensuite j’irais voir pour l’autre probleme. Merci

  22. Bonjour,
    voilà déjà 11 mois que j’ai subi une opération maxillo-faciale bimaxillaire. Après l’opération, j’avais perdu toute ma sensibilité de ma lèvre inférieure et du menton. Au bout de 3 mois, j’ai commencé à retrouver un peu de sensibilité, mais depuis pas grand chose. Aujourd’hui, je n’ai retrouvé que 15%. J’ai une sensation très désagréable à ces 2 endroits: ça me tire, comme si c’était pétrifié, sensations de brûlures…
    Ceci est insupportable!

    Vos explications sur la cicatrisation des nerfs et sur la récupération sensitive sont-elles valables pour mon cas de chirurgie maxillo-faciale?
    Lors d’une chirurgie maxillo-faciale, le nerf mandibulaire est-il coupé?
    Ai-je une chance de retrouver un jour une sensibilité normale? Que dois-je faire?

    Merci par avance de vos réponses.

    • les explications que j’ai donné sont valables pour tous les nerfs, et en particulier le nerf mandibulaire qui est le pricipal touche, mais non sectionné dans votre cas. C’est très désagréable pour l’instant, mais ça reviendra: il faudra peut petre un an et demi ou deux.Prenez de la vitamine B1-B6

    • Bonjour Axel,
      je compatie complètement à tes malheurs et je comprends ton découragement. Moi aussi cela me tire au menton, à l’endroit du trou mentonnier depuis mon opération de dents de sagesse il y a 2 mois et 10 jours. Si j’étais toi je passerai un scanner dentaire pour voir l’état du nerf et tu peux aussi aller faire des séances de kiné/ostéopathie chez un praticien spécialisé en oro-maxillo-facial. Essayons de garder le moral !!

  23. Merci infiniment Dr Hautville et PARISI pour vos renseignements qui me redonnent un espoir car c’est vraiment un calvaire.
    Je vais sûrement devoir me faire réopérer car la première opération m’a plutôt donné des séquelles au lieu d’être bénéfique. Pensez vous qu’après une 2ème opération maxillo faciale, la sensibilité normale pourrait quand même revenir? Faut il que j’attende la guérison de mes nerfs avant de me faire réopèrer? Bien sûr cette fois ci on va moins bouger la mâchoire que la première fois.

    Auriez vous vous un contact de praticien spécialisé en oro-maxillo-facial qui ferait des séances de kinè/ostéopathie à me conseiller en région parisienne ?

    Encore merci pour ce que vous faites car je vous assure que ce n’est pas facile pour moi à vivre et c’est très compliqué d’avoir des informations.

    • je ne connais pas de kiné dans ce domaine et si vous en trouviez un ce serait bien de nous le faire connaitre. Mais je connais un des meilleurs chirurgien maxillofacial de Paris.

      • Bonjour Dr Hauteville,
        pouvez-vous nous indiquer le nom du chirurgien maxillo-facial que vous connaissez à Paris et le nom de l’établissement où il pratique ? merci par avance.

        • je respecte les règles de déontologie, et la charte HON et ne peux pas indiquer sur mon blog des noms de praticiens…d’autant plus qu’il va sans doute prendre bientôt sa retraite!!! mais donnez moi une adresse mail…

          • Bonjour Docteur,
            Où puis-je vous laisser mon mail pour que vous puissiez me donner les coordonnées du chirurgien que vous connaissez?
            Vous n’avez pas répondu à une de mes questions qui est très importante pour moi: Pensez-vous que je puisse récupérer un jour une sensibilité normale même si je subis une 2ème opération maxillo faciale bimaxillaire?
            Je voulais savoir également si à la suite de cette 2ème opération un neuro-chirurgien m’opérait pour réparer le nerf, ceci pourrait-il fonctionner dans mon cas?

    • Bonjour Axel,
      Pour avoir les coordonnées d’un kiné spécialisé en rééducation oro-maxillo-faciale il faut contacter directement le centre de formation au 01.55.76.55.25 et demander à parler à Mme LHOMME. Tu lui dis ta région géographique et elle te dira où tu peux trouver un kiné comme ça. Bonne journée.

      • J’ai bien pris note de ces coordonnées. Merci
        Es-tu sûr qu’en faisant ces séances de kiné, cela m’aiderait à retrouver une sensibilité normale?
        J’en ai fait après l’opération pour rééduquer l’ouverture de ma bouche.

          • Bonjour,

            J’ai une question au sujet de votre paragraphe sur la solution favorable quand le nerf est enfermé dans un tunnel osseux qui guide les extensions de la partie mésiale à la partie distale et qui facilite la récupération sensitive.
            Cela-est-ce valable dans mon cas où l’on m’a sectionné l’os, on me l’a avancé et on a changé son inclinaison? J’aimerai avoir plus d’informations sur ce sujet.

            Je voudrai savoir également si les capteurs sensitifs au niveau de la peau pouvaient ne plus fonctionner de manière irréversible si le nerf mettait trop de temps à cicatriser? si oui, combien de temps environ ?

            Après 1 an, je trouve que je suis encore un peu gonflé des deux côtés prés du menton comme si l’oedème post-chirugical n’avait pas totalement disparu. Pensez-vous que ce soit cela qui empêche les nerfs de cicatriser correctement et qui me donne cette sensation très désagréable à la place d’une sensibilité normale ?

            Merci de votre aide

          • je ne peux pas savoir exactement ce qui vous a été fait et suis donc dans l’impossibilité de vous répondre. Seul votre chirurgien le sait.

  24. Bonjour..je me suis fait retirer une dent incluse le 1 avril….le trou n’est pas encore rebouché est-ce normal?de plus mon nerf a ete touche aussi donc sensation bizarre menton et lèvre droite….et de plus j’ai une sorte de tache comme une oreole a l’intérieur de la joue qui débute au dessus de la dent extraite….cette tâche est un peu rouge mais non inflammatoire non douloureuse…alors je me demande a quoi c’est du?au nerf comprimé?au bain de bouche deludril que je fais sa fait deux semaines?

    • s’il y a eu une grosse perte osseuse, il va falloir plusieurs mois pour combler le trou, la tache est un hématome qui va disparaitre.

  25. Bonjour,
    Après extraction d’une dent de sagesse incluse en bas à gauche et d’une paresthésie ensuite, j’ai fait un scanner dentaire récemment. Cela fait 3 mois que j’ai été opérée et sur le scanner on observe un œdème autour du nerf mandibulaire là où était cette dent. Le kiné me fait des massages de la joue et du menton assez musclés pour décoincer tout ça mais moi je pense que tant qu’il y aura l’œdème cela n’est peut être pas recommandé de stimuler la partie en aval de cet œdème. D’ailleurs les 3 jours qui suivent ces massages mon insensibilité augmente sur le menton et la lèvre. Qu’en pensez-vous ? merci par avance.

  26. Bonsoir Dr.
    Je me suis fait opérée la dent de sagesse inférieure et il y a eu une atteinte du nerf lingual.
    Ca fait 7 semaines que ca c’est passée. Au debut,j’avais toute sorte de douleur (brûlures, fourmiment, électricité..) ainsi qu’un gonflement.
    Comment est-ce que je pourrais savoir si il y a un progrès de ma situation ou pas?
    La douleur change de nature et d’intensité, la sensibilité est tres subjective. J’en suis pas sure du progrès.
    Est-ce que mon nerf a été coupé?
    Merci d’avance.

    • le nerf lingual a de nombreuses branches et innerve un territoire diffus. Mais pour cette raison il est rarement complètement endommagé et récupère presque toujours. Cessez de vous observe et tout rentrera dans l’ordre sans même que vous vous en aperceviez.

  27. Bonjour Docteur,

    je vous ai dejà contacté par mail pour un probleme qui m’a prodigué ce probleme d’engourdissement..picotement et sensation de brulure de la langue .
    dentiste le 30 avril… et douleurs entre le 3 et le 11 mai et qui perdure apres hospitalisation

    J’ai insisté envers mon dentiste en lui disant que je pense fortement que c’est la piqure faite dans la joue

    A ce jour je posséde un scann des ATM et un cone bean .pourriez vous en voir un peu plus avec cela je vois un neurologue mardi prochain

    Cordialement

    • Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement par mail. Les radiographies sur support argentique, et les scanners, doivent être photographiées en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  28. Bonjour,
    Je me suis fait posé un implant machoire inférieure drroite – en Avril 2009 – le nerf a été touché – pas de scanner avant pose de l’implant, pas de densimétrie osseuse – le praticien a « creusé » à 1.25 cm au lieu de 0.85 cm – donc le nerf a été « abimé ou sectionné – j’ai passé 18mois sous protocole anti douleur (service anti-douleur- neurologue – pharmacologue sans possibilité de travailler (un peu un « zombie car beaucoup de neuroleptiques – l’implant a été enlevé 1 mois après – j’ai attendu 15 mois pour en remettre un – aujourd’hui les douleurs sont permanentes – brulures permanentes – crises très fréquentes qui m’empêchent d’avoir une vie normale – suppression de rendez-vous professionnels, annulation des mes déplacements en avion, annulation de diners, sport très diminué, et ma vie personnelle s’en trouve très atteinte. Voila et cela après plus de 6 ans….La faute a été reconnue par les experts, et le dossier est en cours – y-a-t-il un autre cas identique au mien en cours? Merci.

    • je ne sais pas, je suis retraité depuis pas mal de temps, mais malheureusement n’importe qui s’est mis à faire des implants, et voila le résultat.

  29. Bonjour docteur,

    Il y a 2 mois de cela, une infection s’est déclaré en dessous d’une couronne (dent n°37 il me semble). J’ai tout de suite beaucoup gonflé et perdu mes sensations au niveau de la lèvre inférieure gauche et du menton côté gauche également.
    Après 2 traitements antibiotique pas très convaincant on a du m’arracher la dent encore infecté. Depuis la cicatrisation se passe bien au niveau de l’extraction, j’ai eu des esquilles osseuses qui sont remontées au niveau de la gencive (dont la dernière qui m’a été enlevé hier).
    Cela va bientôt faire 2 mois que cela a commencé. Les sensations au niveau du menton sont revenus assez rapidement après l’extraction et avec le dégonflement de ma joue. Mais au niveau de ma lèvre inférieur gauche je ressens toujours un très léger engourdissement et j’ai toujours l’œdème qui semble se résorber mais très lentement. Vous m’aviez dit sur un autre article que les esquilles retardent la cicatrisation.
    Maintenant que je n’ai plus d’esquilles, la cicatrisation devrait être « accéléré »?
    Pensez-vous qu’il soit possible que l’œdème puisse encore me comprimer légèrement le nerf? Ce qui expliquerai ce léger engourdissement!
    (mon médecin m’avait expliqué que le gonflement et l’œdème devait me comprimer le nerf d’ou cette perte de sensation au niveau de la lèvre et du menton).

    En vous remerciant!

      • Bonjour docteur
        Je reviens vers vous aujourd’hui car depuis hier soir je m’inquiète… Depuis mon dernier message les sensations ont continuées à revenir de plus en plus l’oedeme semblait se réduire doucement mais se réduire tout de même! Depuis hier soir j’ai senti que ma joue me « tirait » et j’ai remarqué qu’elle avait de nouveau gonflée autour de l’oedeme. Je n’ai pas forcément plus de douleur je ne comprends pas ce qu’il se passe…
        Je sais que ce n’est pas forcément le bon lieu peut être pour vous poser cette question mais c’était pour faire suite à nos précédents messages…
        Je compte aller consulter bien sur lundi mais je m’inquiète vraiment… Mon médecin m’avais prévenu que le dégonflement serai long mais je n’étais pas préparée à cela surtout pas à gonfler de nouveau 2 mois apres l’extraction de la dent infectée!
        Pouvez vous m’éclairer sur ce qu’il peut se passer svp?
        je peux passer de la glace pour aider à dégonfler?
        Je vous remercie

          • Une esquille encore coincé dans la gencive?? Contrairement aux 2 autres fois je ne sens et ne vois rien… Je ne peux pas avoir un reste d’infection au niveau de l’os de la mâchoire? Je pense que je devrais avoir plus de douleurs si c’était le cas mais je vous avoue qu’au bout d’un moment toute sorte d’idées vous passent par la tete!

  30. Bonjour,
    J’ai eu un accident il y a 6 ans en septembre 2009, qui a fait pénétrer dans l’os près du sinus des morceaux de dents entre la prémolaire et la molaire côté supérieur droit. Le tout laissant un ‘tunnel’ béant dû au passage de ces éléments, plongeant dans l’os à 9millimètres de profondeur, et récoltant morceaux d’aliments et autres.
    Ne se refermant pas, le ‘tunnel’ a été opéré après environ 1an – tissus noirs grattés – morceaux précités pas retirés mais sortant pour l’un d’eux après l’opération…
    .. au bout de 2 ans une partie nécrose en profondeur et libère les autres morceaux coincés, les 2 dents précitées sont arrachées suite à des abcès et la nécrose, perte d’os trop importante pour greffes….et depuis 3ans je réalise que ma douleur persiste presque intacte, malgré tout, absolument insupportable, donnant l’impression d’avoir quelqu’un qui me plante un couteau dans la gencive, un pincement fort qui ne m’a pas laissé une minute de répit.

    Au bout de 6ans, dire que je n’en peux plus serait un euphémisme, c’est un peu comme se noyer à petit feu.

    Mon problème; une zone de l’os de 2millètres carrés située à l’entrée
    du tunnel maintenant cicatrisé depuis 3ans, où je sent 5000tonnes de pression et derrière cette zone d’os qui me gratte, donne envie d’appuyer, mon pincement, fort, permanant, seconde après seconde, depuis 6ans.
    Ma question ; mon stomatologue m’a tout fait tout dit, nié 15 fois, parlé de douleur fantôme, fait des opérations pour rien à côté, et au final une opération au bon endroit, …mais le pincement est revenu. L’os perforé gratte toujours, envie d’appuyer permanente. Quand la zone était très enflée j’ai connu 2 ou 3 jours supportables… mon meilleur souvenir depuis 6ans. Là au bout de la 5eme opération dans la zone il me dit que ce doit être le nerf …!!
    je ne cicatrise plus très bien …il ne veut pas me réopérer …on a trouvé ce que j’ai mais plus possible de me soigner. Un ami me parle d’un dentiste en turquie qui veux bien prendre le risque de couper les nerfs…
    Y’a t-il une solution ? un traitement local des nerfs ? dois-aller turquie ? pourquoi le nerfs n’a -t-il pas dégénéré en 6ans d’inflammation si c’est bien ça ?
    En vous remarciant

  31. Bonjour,

    Je me suis fait installer des implants, il y a 3 ans de cela, une année après les avoir fait installés, j’ai commencé à avoir des problèmes neurologique au niveau du visage. Les médecins ont pensé à une tumeur au cerveau, ensuite à une sclérose en plaque, mais il n’y a rien de tout cela. Ma paralysie facile progresse très rapidement, elle a continué à progresser même après avoir fait enlever les implants. Sur un rapport du dentiste qui me les a installé, il a noté qu’en effet un des deux implants était trop près d’une dent saine mais que cela ne m’incommodait ( 6 mois après les avoir installé) J’ai obtenu toutes les radios, j’aimerais avoir votre avis là-dessus, est ce que ces implants auraient pu me causer cette paralysie?

    • sur « conseil-dentaire Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer des radios récentes, @orange.fr ». Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  32. Bonjour Docteur,

    J’ai subi il y a 5 jours l’extraction de mes 12 dents du haut.
    j’ai eu beaucoup d’hématomes et d’oedème au niveau de tout le visage jusqu’aux yeux. Ca diminue progressivement et donc en bonne voie de guérison mais voilà, j’ai toujours un engourdissement pesant de la lèvre (les 2 tiers) supérieure et de la gencive attenante. Alors qu’il n’y a plus d’oedème dans la lèvre.

    Je suis inquiète car ma sensibilité ne revient pas et j’ai même du mal à sourire et à parler correctement.

    Pouvez-vous me dire ce qu’il s’est passé ? Si cela va se résorber ?

    j’ai une visite prévue avec mon chirurgien stomatologue mais pas avant 3 semaines ! Et il est toujours injoignable au téléphone. Les infirmières ne savent pas me répondre ! Elles me disent d’attendre la visite.

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Le problème de la lèvre et de l’herpès vient des écarteurs, il faut attendre 10/15 jours pour que ça se calme.

  33. Je précise que je fais aussi une crise d’herpès de la lèvre supérieure depuis cette opération, je ne sais pas si je risque ou non une infection de la gencive supérieure avec l’herpès

  34. Bonjour Docteur. A ce jour (j+11) je n’ai toujours pas récupéré ma sensibilité au niveau de la lèvre. j’attends sans trop m’affoler. En revanche, autre chose m’inquiète. A l’intérieur de la narine gauche, je sens au toucher une boule qui bouge on dirait, correspondant à l’os attenant de la mâchoire. j’ai l’impression qu’il y a un bout d’os cassé à l’intérieur et c’est sensible quand je touche. Est-il possible que ce soit le cas ?

  35. Bonsoir docteur,
    je me suis fait opéré un peu pres un mois de la mâchoire, on a du m’avancer ma mâchoire du bas car elle était un peu en arrière. j’ai récupéré toute la sensibilité de mon visage sauf ma lèvre inférieure coté gauche et le menton coté gauche aussi puisque c’est le même nerf.
    J’ai un peu peur de ne plus jamais récupéré cette partie, ici j’ai l’impression c’est comme si ça gratte, fourmillement et comme si ça brule.
    Est ce que vous sauriez m’éclaircir sur cela et si je vais récupéré la sensibilité de ce nerf ou pas ?

    Cordialement,
    MChokraoui

  36. Ne vous inquietez pas , avec le temps on finit par s’habituer avec . C’est mon cas aussi, voila déja presque 11 mois que j’ai subi une intervention chirurgicale durant laquelle mon nerf mandibulaire a été touché modérément. J’ai récupéré 80 pour cent de ma sensibilité et je patiente encore , M. le Docteur Hauteville m’a encouragé en me disant qu’il y a eu des cas encore plus graves que le mien qui ont récupéré intégralement . Donc, soyez optimiste et bon courage !
    Elena

    • Bonjour Elena,

      Auriez vous la gentillesse de me dire comment s’est déroulée la récupération et si aujourd’hui vous avez entièrement récupéré ? J’ai perdu la sensibilité de ma langue côté droit il y a huit jours après extraction de mes dents de sagesse.
      Merci d’avance,

      Vanessa.

      • Les nerfs en cause appartiennent à la 5° paire crânienne : Nerf Trijumeau qui est un nerf mixte (sensitivomoteur) mais contiennent aussi des branches nerveuses « neuro-végétatives » destinées aux glandes salivaires, une atteinte lésionnelle peut amener à une baisse transitoire de la sécrétion salivaire
        Dr. B. P.

      • Bonjour,
        Aujourd’hui, 3 mois après, avez-vous récupéré la sensibilité de votre langue?
        Je souffre de la même chose.

        Merci!

  37. Bonjour,

    J’ai été opérée il y a deux ans de deux dents de sagesse en anesthésie locale.
    Durant l’opération, tout va bien… le problème arrive deux jours plus tard, je ne sens plus rien du côté droit de ma langue, puis fourmillements et brûlures… je vois le dentiste et celui-ci me dit que c’est probablement un oedème qui a comprimé mon nerf, et que ça allait prendre du temps pour guérir. Cependant, cela fait déjà 2 ans et j’ai toujours une impression d’avoir un « poids mort » dans la bouche. Mais si je passe la partie de la langue lésée sur mes dents, ou si je la touche, je peux le sentir.
    Pensez-vous que cela va revenir? Devrais-je prendre les vitamines B1-B6?
    Je suis avocate et c’est assez handicapant dans ma profession…
    Cordialement,
    Iris

    • Manifestement le nerf n’a pas été coupé: vous devriez donc retrouver votre sensibilité. Il faudrait peut être faire un scanner pour voir s’il n’est pas resté un morceau d’os ou de dent qui comprime le nerf. La vitamine B1 B6 ne peut pas faire de mal et ça aide.

  38. bonjour docteur,

    ma fille a reçu une anesthésie le 20/10/2015 pour un soin dentaire qui a touchée le nerf lingual (le produit a été injecté)au même moment elle a ressenti une décharge électrique le long de la langue. le soir et cela jusqu’à aujourd’hui elle ressent des picotements et des brulures sur le coté gauche de la langue.
    combien de temps pour la guérison?
    vous dites que 1% des cas est irréversible pour quelle raison?
    Merci pour votre réponse.

    cordialement

    • Il n’y a pas de délai fixe, tout dépend de la compression du nerf, de même que pour les cas irréversibles.

      • bonsoir,

        aux vus des symptômes que je vous ai décrit est-elle sur la voie de la guérison?
        vous me parlez de compression hors elle a été 10 jours sous anti-inflammatoire type solupred .
        cordialement

        • Plus il y a de sentations et plus les chances de guérison sont grandes. Mais il est impossible de donner un délais.

  39. bonjour docteur,
    Je viens vous exposer mon probème, depuis 2 mois j’ai des sensations de brulures, de chaleur et des picottements dans tout le corps comme de l’électricité, j’ai vu mon médecin il m’a dit que ce sont les nerfs, il m’ a donné un traitement (magnesium, atarax, lachesis) cela n’a rien donné, ces sensations deviennent insupportable surtout la nuit je ne dors pas, j’aimerais savoir si cela peut venir d’un implant dentaire. j’ai fait 2 implants dentaires au mois de mars tout s’est bien passé (l’un avec substitution d’os), le tout a été finalisé en juillet 2015. Depuis juillet j’ai commencé a avoir quelques bouffées de chaleur je me suis pas occupée, et depuis octobre les sensations de brulures et picottements ont commencé, j’aimerais savoir si cela vient de l’implant, j’ai vu le dentiste, il pense que c’est plutôt nerveux, j’aimerais que vous me conseilliez, je ne sais plus quoi faire, je ne peux plus supporter ses sensations. j’ai même vu un allergologue qui m’a fait une série de tests tout était négatif.
    j’attends votre réponse.

    • je n’ai pas l’expérience de cas similaire, mais tout est possible! Avez vous d’autres métaux en bouche? Faites faire un test electrogalvanique de votre implant chez un dentiste holistique.

  40. Bonsoir, je me permet de vous écrire pour vous demander quelques renseignements. Il y a environ 1 mois j avais des maux de têtes plus au moins forts c est loin d être douloureux mais plutôt gênant avec un voile devant les yeux et par la suite les cervicales lourdes du coup j ai compris qu il était temps que je retire mes dents de sagesse qui étaient bloquées du à la petite mâchoire. Depuis lundi je n ai plus mes fameuses dents de sagesse plus de douleurs aux cervicales mais par moment je ressens encore un peu une compression aux niveau des tempes est ce le fait que la cicatrisation travaille ? Est ce que ces maux de têtes vont cesser ? Car ca m angoisse beaucoup…. Merci de votre compréhension et pour votre réponse. Cordialement .

  41. Bonsoir docteur,

    Voilà 1 an et demi que je me suis fait retirer une ranula située dans un canal d’une glande salivaire. Depuis le côté droit de ma langue est endormie.
    Je n’ai pas le souvenir d’avoir ressenti des picotements ou brûlure dans la zone endormie. Mauvais signe ? Cela me prouve que ça ne se régénère pas ?
    Le chirurgien m’a toujours assuré que l’opération s’est bien déroulée et qu’il avait bien protégé le nerf en ajoutant que ça allait revenir. J’ai attendu avec espoir 3 mois, puis 6, puis une année et me voilà à 18 mois…
    Un scanner effectué il y a peu de temps dit qu’il n’y a pas de risque de récidive en ce qui concerne la ranula. Mais ce qui m’intéresse réellement c’est de savoir l’état de mon nerf lingual et de ces branches, mais si j’ai bien compris il n’existe aujourd’hui encore aucun moyen de radiographie pour les nerfs de la langue. Ai-je bien compris ou existe-il un moyen ?

    À vrai dire je prendrais toute les solutions possibles et imaginables pour retrouver ma langue, étant donné que cela me démoralise au point d’être tombé en dépression sévère.

    Aucun médecin en 18 mois ne m’a parlé des vitamines B à prendre pour aider les nerfs. C’est seulement maintenant que j’en prend en ayant presque obligé un médecin.

    En résumé:
    Après 1 ans et demi, dois-je garder espoir ? Y a t-il un moyen sûr de savoir si le nerfs a été lésé et donc que le chirurgien m’a toujours menti jusqu’à présent ? Radio, scanner spécials ? Est-il possible que le nerf se répare sans me créer de picotements ou autre ? Des solutions pour réparer les dégâts ou au moins améliorer le cas ?

    Je vous remercie d’avance.

    • avez vous consulté un neurologue? En ce qui me concerne, je ne connais pas de méthode pour visualiser la coupure d’un nerf. On ne peut que déterminer la rupture du passage de l’influx nerveux.

      • Je vous remercie beaucoup pour votre réponse. (Désolé pour mes longs messages)

        Oui, j’en ai consulté même deux, il y a un mois, je n’y avais jamais pensé avant. Le premier m’a enlevé tout espoir et le second m’a dit que le nerf avait probablement été compressé ou étiré. Ils m’assurent tous qu’après 1 an, le nerf ne se régénèrera plus et qu’il faut que j’apprenne à vivre avec…

        Je me demandais aussi, est-ce qu’il est possible que mes dents de sagesse, en poussant, influent sur les nerfs de ma langue (me la rendent encore plus insensible ou diminue le goût) ?

        • Pour que je puisse vous aider vraiment, il faut m’envoyer une radio récente, sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  42. Bonjour,
    Je vous contacte pour la raison suivante : fin septembre, je suis tombée , mon visage a heurté une marche, j’ai eu un hématome sur la partie gauche du visage, oeil et joue, et une entaille d’un petit centimètre sur le coin extérieur du sourcil, rien de très grave. Tout s’est guéri, mais, depuis, j’ai l’impression que la joue et les dents supérieures du côté gauche sont anesthésiées. Dès que j’effleure la lèvre de ce côté sur deux centimètres, j’ai des chatouillements dans la joue, jusque sous l’oeil. Devrais-je consulter un médecin, cela va-t-il s’arrêter?…Une collègue me dit que j’ai probablement un nerf sectionné… est-ce réparable?… Merci de votre réponse!

    • il y a un nerf qui sort juste en dessous de l’orbite au trou sous-orbitaire, il a dû être contusionné, il faut plusieurs mois pour qu’il récupère. Faites des massages de cette zone et prenez de la vitamine B1-B6

  43. Bonjour Docteur,

    J’ai 33 ans, j’étais en classe 3 sévère, j’ai perdu mes incisives et la plupart de mes molaires. Après la réalisation de prothèses adaptées, je me suis fait opérer d’une ostéotomie bi maxillaire il y a un mois.

    L’opération s’est bien déroulée sur le plan fonctionnel. Au niveau des nerfs, j’ai perdu la sensibilité de la moitié de la langue, de la gencive et de la lèvre inférieure ainsi que du menton. Je ne suis pas trop inquiet sur ce plan et encore moins après vous avoir lu. Je vais donc prendre une cure de vitamines et patienter.

    J’en arrive à ma question : Cette opération rendue difficile par l’édentement partiel, m’a fait passer de la classe 3 sévère à une classe 2 modérée. Le chirurgien m’a donc proposé d’intervenir une seconde fois pour avancer légèrement la mandibule et éventuellement procéder à une génioplastie. J’aurai souhaité savoir si le fait de réopérer augmente les risques de ne par recouvrer la sensibilité nerveuse où bien si ils sont identiques à toute première opération de ce type ?

    Je vous remercie pour votre réponse ainsi que pour le temps que vous nous consacrez.

  44. Bonjour Docteur,
    je me suis fait opéré il y a deux mois des dents de sagesse. Le nerf lingual a été apparemment touché car j´avais au début une insensibilité totale du coté gauche de la langue. Après deux mois je ressens à nouveau malgré un sentiment partielle d´engourdissement. Le problème est qu´une partie de ma langue est restée gonflée. Va-t-elle se dégonfler? Je dois simplement encore attendre ou bien à nouveau consulter le médecin?

    • Envoyez moi une photo de votre langue sur « DR.H@conseildentaire.com » en JPG pièce jointe avec votre question pour que je puisse me souvenir de quoi il s’agit..

    • Bonjour Olivier,

      J’ai le même soucis que vous depuis l’extraction de mes dents de sagesse côté droit il y a 8 jours, vous semblez avoir récupéré une partie de votre sensibilité. Auriez vous la gentillesse de me dire combien de temps cela a pris et où vous vous êtes aujourd’hui ? Merci d’avance.

      Vanessa.

  45. bonjour,

    des kystes sous une dent de sagesse mobile (elle est dévitalisée depuis 10 ans) peuvent ils provoquer une irritation du trijumeau , provoquant des douleurs dans le front au dessus des yeux , comme des brulures?

    merci

      • merci docteur , j’ai en fait ce probleme des deux cotés sur la machoire inférieure, des kystes sous les dents et des douleurs qui en arrivent a etre insupportables dans le front.

        j’ai trouvé que cela venait de ces dents car les douleurs se calment quand je mobilise les dents avec les doigts , cela doit decomprimer legerement le nerf.

        j’espere que l’extraction reglera ce probleme de douleurs sans effet indésirables , on lit tellement de choses sur les atteintes du nerf…

        • lisez aussi des choses sur les dents de sagesses infectées qu’on n’extrait pas par peur de problèmes avec le nerf!!!

          • bonjour docteur ,

            ma dent n’est absolument pas infectée , ni la dent adjacente, quand a la troisieme plus en avant , c’est un bridge.

  46. Bonjour dr. Je me
    Suis fait operé il y a 72h d une dent de sagesse en bas a droite. Je ne sens plus la partie droite de ma langue et j ai l impression qu elle a triplé de volume. J ai des petits picotement sur la partie droite de la langue. Que faire maintenant? Le nerf lingual a t il ete sectionné? Salutations. Andrey

      • On ne peut pas savoir si un nerf est sectionné ou simplement contusionné. En ce qui concerne le nerf lingual il est très rare qu’il soit complètement sectionné car il est très subdivisé en plusieurs rameaux

  47. Bonsoir Docteur, j’ai 17ans et je me suis fait operer hier des dents de sagesse et a cause de cela je ne ressens plus rien sur la partie gauche de ma langue. J’ai aussi l’impression qu’elle a gonflee. De plus, il m’arrive d’avoir une douleur dans le debut de la gorge lorsque j’essaye d’avaler.
    Que dois-je faire ? Comment pouvons nous savoir quand la sensibilite de la langue reviendra ? Et si le nerf a ete sectionne ou juste touche ?

  48. Bonjour docteur,
    J’avais 25 ans en 1975 lorsque j’ai été opérée des dents de sagesse sous anesthésie générale. Au réveil, bizarrement, j’ai ressenti de vives douleurs, non pas aux gencives du fond mais…aux incisives du bas. Quelques heures plus tard, alors que le produit anesthésiant aurait dû ne plus faire d’effet, j’avais toujours la sensation d’avoir la moitié gauche du bas du visage en carton, sensation qui a duré …plus de dix-huit mois . Au début j’étais même obligée de manger avec un miroir à la main car je ne trouvais pas ma bouche avec la fourchette, et une grande serviette sur les genoux car je saignais souvent en me coupant la lèvre sans m’en rendre compte! Mais, peu à peu, malgré des accès de douleurs en coups de poignard, j’ai récupéré ma sensibilité sauf , toujours , une sensation d’engourdissement du menton par temps de froid.
    C’était donc il y a 41 ans. Mon histoire confirme donc bien ce que vous dites : la récupération est longue mais il ne faut pas perdre espoir.
    Mon souci aujourd’hui est que, dans des proportions par chance nettement moindres, le problème se renouvelle après la pose il y a quelques jours d’une couronne sur la molaire du fond, en bas à gauche. Le coin extérieur de cette dent, près de la gencive, est extrêmement sensible au chaud et au froid, et lorsque je touche cet endroit, même du bout de l’ ongle, je ressens un vif élancement qui se prolonge dans le temps. Et de nouveau, j’ai mal, quasi en permanence, à une incisive du bas. J’ai donc retrouvé (avec joie!!) mes réflexes d’antan : mâcher du côté opposé, manger et boire tiède, enrouler le bas de mon visage dans une écharpe car la chaleur me fait du bien et prendre du doliprane quand j’ai trop mal.
    Mon dentiste m’a prescrit des antiinflammatoires et m’a dit que si la situation ne s’améliorait pas, il dévitaliserait cette dent. Mais après vous avoir lu, je me dis que ce n’est peut-être pas la bonne solution et qu’il vaudrait mieux que je prenne de nouveau mon mal en patience en attendant que les choses s’améliorent d’elles-mêmes comme cela a été le cas dans le passé, avec toutefois de la vitamine B1 et B6 comme vous le préconisez.
    Qu’en pensez- vous?
    Merci par avance de votre réponse.

    • Cette fois ci c’est une dent qui vous fait mal, ce n’est pas la même chose! Il faut touver quelle dent et pourquoi? Faites vous faire une radio panoramique et envoyez la moi sur « DR.H@conseildentaire.com » . Les radiographies numérisées peuvent être copiées sur clef USB et envoyées directement .Les radiographies et scanners sur support argentique, doivent être photographiées au plus près possible, en les fixant sur une vitre bien éclairée, et en interposant un papier calque derrière: orientées de telle sorte que l’écriture soit à l’endroit, horizontales D ou R à gauche, G ou L à droite et envoyées en format jpg en pièces jointes. Renvoyez moi vos questions en même temps pour que je sache de quoi il s’agit.

  49. Bonjour Docteur
    Suite à une opération de la mâchoire du haut, ayant eu lieu il y a exactement 14 jours aujourd’hui, j’ai une douleur au niveau de la mâchoire du bas, à droite, qui commence en dessous de la canine et s’étend jusqu’au menton. Etant opéré de la mâchoire du haut je ne comprends pas la cause de cette douleur, le chirurgien qui m’a opéré et mon orthodontiste ne la comprennent pas non plus. La seule action que le chirurgien à effectué sur ma mâchoire du bas étant l’implantation de vis pour le temps de l’opération.
    C’est une douleur assez vive et permanente, et parfois des pics de douleurs se font ressentir.
    J’espère juste que le chirurgien n’a pas touché le nerf par inadvertance en enlevant la vis. Ou est-ce simplement l’oedeme qui comprime le nerf?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    • Il y a deux explications possibles, qui d’ailleurs peuvent se surajouter:
      – pour mettre une vis dans un os il faut faire un trou, et il y a ensuite obligatoirement des processus de cicatrisation qui s’enclenchent avec tous les effets secondaires.
      – si l’intervention sur le maxillaire supérieur a modifié l’emplacement des dents, l’occlusion est modifiée, ce qui change la position de la mandibule qui ne travaille plus de la même manière. Il faut donc qu’elle retrouve un nouvel équilibre.

      • Bonjour Docteur
        Pour ce qui est de la vis , je m’étonne du fait de ne pas avoir de douleurs de l’autre coté vu qu’une vis y a également été implantée. Ou est ce normal?
        L’opération avait pour but d’avancer et élargir ma mâchoire supérieure, celle ci ne s’étant pas développée correctement, ma mâchoire inférieure était plus avancée que la supérieure.
        Ce serait donc des douleurs liés au repositionnement de la mâchoire? Savez vous combien de temps ces douleurs peuvent durer?
        Merci d’avance

    • Bonjour,
      il est effectivement impératif de vérifier et corriger l’occlusion dentaire d’une part,
      d’examiner une éventuelle atteinte du nerf Labio-mentonnier d’autre part.
      En cas d’atteinte nerveuse, il faut d’abord attendre car un rétablissement spontané de l’influx nerveux est possible, dans le cas contraire, déficit persistant, le traitement que je mène actuellement avec stimulation de la zone atteinte par Mésothérapie est efficace
      Dr B.P. – Stomatologue-Mésothérapeute

  50. bonjour Docteur,

    ma petite fille de 17 ans s’est fait extraire les 4 dents de sagesse le 17 février 2016,une partie de sa langue est tjrs insensible, vous suggérez de prendre de la vitamine B1 et B6,quel dosage doit-elle prendre ainsi que la durée .

    merci pour votre réponse
    cordialement

    Françoise LACOSTE

    • BAYER 250/35, 1 matin et soir à prendre 15 jours par mois, 3 mois maximum si nécessaire.

      • Bonjour Françoise, concernant les vitamines B1 B6 Bayer, mon stomato m’en fait prendre 2 cp le matin + 2 cp le midi + 2 cp le soir. Cela fait 3 mois que j’en prends avec des pauses d’une sem toutes les 3 sem mais malheureusement pour ma part aucune amélioration de mes douleurs au nerf mandibulaire ni de ma sensibilité perdue…

        • Attention au surdosage:
          « Bien que la vitamine B6 soit une vitamine hydrosoluble excrétée dans les urines, une supplémentation à long terme et à très hautes doses (excès de 1 000 mg/jour) en pyridoxine peut entraîner une neuropathie sensorielle. Toutefois, on relève quelques rapports de cas d’individus ayant développé une neuropathie sensorielle avec des doses inférieures à 500 mg/jour pendant plusieurs mois. En revanche, aucune des études ayant inclus un examen neurologique objectif n’a constaté de lésion du nerf sensitif pour des apports en pyridoxine inférieurs à 200 mg/jour (20) ». (nutri-fact.org)

      • Bonjour,
        pour l’instant, l’intervention est assez proche : attendre, beaucoup récupère spontanément au bout de quelques semaines à quelques mois.
        En tant que Stomatologue – Expert, l’anesthésie générale est la plupart du temps à éviter.
        Lorsque la sensibilité ne revient pas ou mal, un traitement par mésothérapie existe avec (à ce jour) 100 % de succès.
        Je procurerais au Dr A. Hauteville, la semaine prochaine les informations en cours sur la Mésothérapie telle qu’elle est pratiquée à la Pitié-Salpêtrière, et les traitements que je pratique pour retrouver une sensibilité « correcte »
        Cordialement – Dr B.P. – Stomatologue – Mésothérapeute

  51. Bonsoir,
    Lorsque une douleur vague, picotement, piqure, sensation de gonflement, sensations de brûlures réapparaissent après une intervention chirurgicale ayant touché le nerf Mandibulaire, c’est un signe de récupération de ce nerf lésé, qui commence par une Hyper – esthésie (hypersensibilité) peu facile à décrire, douleur de type Neuropathique venant du nerf lésé mais Indiquant un début de retour des influx nerveux, donc bon signe.
    Il est trop tôt pour envisager un traitement par Mésothérapie, attendre davantage de récupération mais, en attendant, compte-tenue de la douleur : que votre Médecin généraliste ou votre chirurgien vous prescrive du Lyrica pour vous aider à passer ce cap, et envisager, si nécessaire, un traitement par Mésothérapie 2 à 3 mois plus tard.
    Bien Cordialement

  52. Bonjour,
    Est-ce de meme pour le nerf d’une palette, a l’avant? Suite a une vilaine chute il y a 3 semaines, j’ai une palette extrêmement sensible et la dent commence a se colorer legerement de couleur grise. Le nerf est soit comprime, abime ou sectionne… Je vais revoir ma dentiste la semaine prochaine pour un suivi mais elle m’a deja parle d’un traitement de canal et ne semble pas familiere avec la regeneration neurologique. J’aimerais savoir s’il y a espoir que le nerf d’une palette se regenere. Je prends de l’acide folic, vitamine B1 et B12 et j’espere pour le mieux. Opinion? Recommendation? Merci beaucoup pour votre temps et consideration
    Gabrielle

  53. Bonjour,

    J’ai subit une intervention mineure il y a trois jours : un simple plombage sous anesthésie locale. Mais depuis, une partie de ma langue est demeurée engourdie : le bout de la langue à gauche pour être exact. La sensation est semblable à celle d’une brûlure (mais sans la douleur), et quand je mâche, je sens comme le nerf qui tire. Cette dernière sensation était plus importante le lendemain de l’intervention, où ça le faisait même quand j’avalais… encore un peu maintenant, mais moins. Donc, cette section de ma langue n’est pas totalement insensible, mais la sensation est bizarre.

    J’ai téléphoné à mon dentiste le lendemain de l’intervention et il m’a prescrit de la prednisone à prendre pendant 7 jours. Je pense que c’est un corticostéroïde et vous disiez que cela peut être bénéfique si injecté in situ… ma question est à savoir si c’est efficace en comprimés?

    Je dois revoir mon dentiste dans 2 semaines pour voir l’évolution de la situation et il a dit qu’il me verrait ensuite 1 fois par mois jusqu’à 3 mois, délai au bout duquel, s’il n’y a pas d’amélioration, il me référera à un spécialiste. Il s’est montré rassurant comme vous , en disant que ce n’était jamais arrivé dans sa clinique qu’un patient ne retrouve pas la sensibilité de sa langue. J’aimerais savoir, si à votre avis, cette démarche semble bien. Je sais, comme vous avez dit qu’il faut éviter de faire une fixette, mais en ce moment, la prednisone me cause de la sécheresse buccale comme si je marchais en plein désert la bouche ouverte. Si il y avait que l’engourdissement de la langue, et même le nerf qui titille quand je mâche, je pourrais passer outre, mais pour encore 4 jours, la bouche sèche qui s’ajoute à ça, on dirait que ça boucle la boucle de l’inconfort buccal.

    • L’aiguille a dû effleurer un nerf et les symptomes indiquent que la récupération est rapide. L’injection in situ nécessiterait des consultations hospitallières pour déterminer quel nerf a été touché et votre dentiste a eu raison de vouloir vous simplifier la procédure.

      • Je remercie pour la réponse, et pardon de le faire si tard si tard (j’avais perdu le site…). Une semaine après avoir arrêté la prednisone, la sensation de sécheresse buccale s’est estompée. Côté langue, il y avait encore un peu d’engourdissement et le nerf ne titillait plus, en somme, ça semblait s’améliorer. J’ai revu mon dentiste et ça allait bien, encore un rendez-vous dans deux semaines pour le suivi.

        Mais voilà que depuis environ 3 ou 4 jours, les titillements du nerf sont revenus quand je fais certains mouvements (par exemple, quand je l’étire vers l’avant), et avec ça, mais vraiment en même temps, la sécheresse buccale est revenue aussi, alors que je ne prends pas de médicaments. Est-ce qu’il peut y avoir un lien? Parce je n’ai jamais eu ce genre de problème avant l’incident. J’ai la bouche pâteuse et de l’amertume, c’est très désagréable. Pour ce qui sont des sensations, elles sont presque entièrement revenues, je ne comprend donc pas pourquoi ces autres effets désagréables. Je ne sais pas si vous êtes capable de m’éclairer.

        • LE PROBLÈMES DE NERFS SONT EXTRÈMEMENT COMPLEXES ET DEMANDENT BEAUCOUP DE TEMPS POUR SE RÉSOUDRE; VOUS ËTES EN BONNE VOIE. N’Y PENSEZ PLUS TOUT RENTRERA DANS L’ORDRE MAIS IL FAUT BEAUCOUP DE PATIENCE

  54. Bonsoir Docteur Hauteville,

    Tout d’abord merci pour cet article et vos réponses qui m’ont énormément rassurée.

    Mon stomatologue m’a enlevé mes deux dents de sagesse côté droit hier après-midi en anesthésie locale et depuis j’ai une perte de sensibilité, un engourdissement, des fourmillements et une impression de langue gonflée côté droit (je n’ai pas du tout eu ce problème un mois plus tôt pour le côté gauche).

    J’ai bien compris que cela devrait revenir et que prendre les vitamines b1 et b6 allait aider.

    Je viens de me fournir B1 B6 de chez Bayer 250/35, si j’ai bien compris je doit prendre un comprimé le matin et un le soir, 15 jours par mois, pendant trois mois maximum si besoin, vous me confirmez tout ceci ?

    Merci d’avance docteur.

    Vanessa, 35 ans, 53 kg.

  55. Bonjour docteur je souffre d’une depression depuis 6 ans +inflamation au pectauraux gauche inflamation parti gauche du visage et depuis une année un blocage grave de la parti biccal gauche et rougeur et brulure de la langue
    Qu’en pensez vous merci

  56. Bonjour docteur depuis plusieurs moi j ai des brulures a la langue et douleurs pénible au de la langue j ai consulté orl neurologue rhumatologue est ce que cela pourrait venir du nerf lingual ? Une vertebre pourrait bloqué celui ci ? J ai aussi des douleurs cervicales du même coté je suis désespérer car tres genant et très douloureux ! Merci de me répondre

  57. Bonjour,

    Je me suis fait opérer des 4 dents de sagesses, il y a 2 mois environs.

    Aujourd’hui, et ce depuis une semaine, j’ai la moitié de la langue engourdie, ainsi qu’une partie de la joue, et de petite douleurs de temps en temps au niveau de là où était l’une des dents. Lié à un mal d’oreille. Et tout ça du côté droit uniquement.

    J’aimerais donc savoir si cele peut venir de l’opération, si le nerf a été « touché », est-ce que tout cela peut arrivé plusieurs semaines après l’opération….

    Et surtout je m’inquiète de savoir si ça va s’arranger.

    Voilà merci d’avance.

    • 2 mois après il ne peut pas y avoir de nerf coupé. C’est donc une infection retardée qui comprime le nerf. Consultez un dentiste pour faire une radio et voir ce qui se passe.

      • Merci pour votre réponse. Est ce que cette infection peut justifier une douleur au niveau de l’oreille ?

          • D’accord je vous remercie pour vos réponses rapides. Cela m’as rassuré de savoir que c’est seulement une infection. Je m’attendais à plus grave.

            Merci encore.

        • Bonjour,
          en cas d’atteinte grave d’un nerf lingual ou mandibulaire inférieure (section) que votre praticien contacte rapidement Mr le Professeur GOUDOT, Chef du Service de chirurgie Maxillo – Faciale du C.H. Pitié-Salpêtrière, qui traite ces ruptures – déchirement des nerfs en les suturant
          Dr B Pihouée

  58. Bonjour,

    Cela fait 10 jours que je me suis fait enlever une dent de sagesse inférieure. Opération compliquée qui dure 1h et apex résiduel. Depuis, le côté droit de ma langue est endormi. Je ne sens plus les gouts, ni le chaud/froid. Lorsqu’on me pique avec un cure-dent, je le sens mais très très faiblement. De temps en temps, ça picote.
    Est-ce possible d’abîmer un nerf avec l’aiguille de l’anesthésie? Car dès que le dentiste m’a piqué, j’ai senti ma langue s’endormir.
    Si oui, le nerf va-t-il se régénérer?
    Depuis, je prends les vitamines « becta forte ».

    Merci d’avance,

    Pauline

      • J’ai bien lu, mais je me demande si c’est possible que le nerf soit lésé directement par l’anesthésie?
        Recommandez-vous d’aller voir un neurologue pour des injections de corticoïdes?

        • Bonjour,
          oui, ce type de lésion par l’anesthésie est possible.
          Injecter des corticoïdes : Surtout pas, et les Neurologues ne font pas ce traitement sur ces Nerfs en intra-buccal.
          10 jours est très court, car la restauration naturelle de la fonction sensitive du nerf est progressive et longue. Il est maintenant établit que les vitamines à avaler n’ont aucune action sur ces lésions.
          Attendre 3 mois, puis si il n’y a aucune amélioration, me contacter.
          Inutile de chercher d’autre solution sur le net : il s’agit d’une étude que j’ai commencé depuis 1 an, avec de très bons résultats sur la Langue, mais Mr Le Professeur Goudot, Chef de Service de Chirurgie Maxillo-faciale à la Pitié-Salpêtrière tient à continuer cette étude avant d’en faire des publications
          A ce jour, seuls le Professeur Goudot, le Dr Denis Laurens (Directeur Technique du Diplôme de Mésothérapie – Pitié-Salpêtrière)et moi-même, sont au courant, ainsi que les Patients déjà traités. Je suis en en cours de communications avec des Centres antidouleurs pour les informer.

  59. Bonjour Docteur,

    Je me suis faite opérer mardi 30/08
    On m’a enlevé 4 dents de sagesse.
    Depuis lors, j’ai perdu la sensation au niveau de la lèvre inferieure et le menton (coté gauche )
    Contrairement aux differents patients je ne ressent aucune douleur au niveau de la langue.
    est ce normal? je suis plutot desesperée.
    j’ai 23 ans et j’ai l’impression que ma vie s’écroule 🙁
    merci pour tout

  60. 3 ans post op chirugie mandibulaire, je n’ai toujours pas recupere la sensibilté de la levre inferieure, menton… c’est pénible et inconfortable au quotidien.
    Je dois faire partie des 1%…
    L espoir fait Vivre comme on dit !!

  61. Après la chirurgie j’ai demandé à retirer les plaques d’ostéosynthèse et j’aimerai savoir si ce n’est pas deja trop tard ?
    Mon traitement s’eternise et je n’ai pas eu encore l’occasion de faire se retrait.
    J’ai été consulté un stomato different de celui de la chirurgie qui m’a répondu ne pas pouvoir retirer les plaques car il n’avait pas le matériel adapté

  62. Bonjour , merci encore pour votre article intéressant ….

    Je vous explique un peu ma situation , très complexe … IL y a 8 mois on me retire la 35  » mauvaise étanchéité debut de granulome  » ….donc 8 mois apres <<<je passe un con-beam en septembre , car j ai des sensation de paresthésie au niveau de la lèvre , on y découvre une tache au site d'extraction , apparament l'os n'aurai pas regenerer correctement et il y aurai une petite caviter taille " goutte d'eau " .
    Du coup lundi dernier il me fait une petit chirurgie " lambeau " …. il y a trouve un reste de pansement " mèche eugenol " <<< il curte bien comme il faut l'os , sa saigne bien .
    Sans suit deux jour de douleur petit gonflement et bien sur sa dégonfle …. a compter de jeudi a dimanche tout aller très bien …. lundi enorme douleur a l os +++++ …. mardi idem …. accompagner de paresthésie de la levre coter droit a l interieur ainsi que la joue , ainsi que de sensation chaud jusqu a l'oreille …. je suis sous antibio le fameux A …. je revois mon dentiste hier , il prescrit cortisone et topalgic ….. effectivement la cortisonne a fait sont effet …. donc j ai pas pris du topalogique …. Le dentiste précise que le planche mentonnier ou de la mâchoire est très proche de la sortie du nerf …. ce qui expliquerez mes douleur et sensation ! ma question est ce que la proximiter joue , et du coup me procure ces douloureuse sensation comme le dit m on dentiste ? car j ai peur …….ce matin je suis allez acheter les vitamines chez BAyer et j'ai commencer a en prendre au cas ou ……. Merci par avance de votre reponse 🙂

    • Bonjour,
      ces problèmes de nerf lésé deviennent fréquents et restent encore beaucoup de traitement inutile.
      Récemment, Le bon Dr SZPIRGLAS a essayé des injections de corticoïdes : sans succès,
      Les centres anti-douleurs prescrivent des : Cymbalta, Neurontin, Lyrica, etc … qu’il faut pouvoir supporter et restent de peu d’effet,
      Le Professeur GOUDOT (CH Pitié-Salpêtrière) répète que les vitamines sont inutiles, ce sont des douleurs Neuropathiques, ou, à l’inverse des hypo-anesthésie des Langue, Lèvres, Menton, Langue et lèvres réagissent bien dans 80% des cas à des injections de Mésothérapie que j’ai créée avec le Dr Denis LAURENS (Pitié-Salpêtrière), cela reste encore en cours d’étude mais nous avons de bons résultats
      Cordialement – Dr B. Pihouée

        • Bonjour,
          si vous parler de paresthésie de la lèvre et joue : oui, forcément même si l’atteinte est légère

          • ok , et sa peut irradier jusqu a l oreille sensation d eforte chaleur ? franchement ces douloureux et chiant , sa se remet vous pensez ?

          • Me conseillez vous les injections de Mésothérapie? Car c est vraiment inconfortable comme sensation et pensez qu il va me falloir encore patienter 4 ans avant de savoir si c est à vie, j aurai preferé ne jamais me faire operer!! Surtout que depuis, j ai un bruit agacant à la déglutition dans une oreille. Et je ne vous parle pas de l asymetrie qui en resulte et du craquement d un coté qui refait son apparition… J aurai pt etre du me faire suivre par le Pr Goudot que j ai consulté avant mon traitement….

        • Bonjour,
          en effet, le Professeur Goudot a un département « odontologique » (dentaire) dans son Service,
          La mésothérapie serait à envisager s’il n’y a pas d’amélioration dans les 2- 3 mois à venir. Mr Goudot m’adresse ses Patients qui ont des troubles neuropathiques, en effet

      • ok , et sa peut irradier jusqu a l oreille sensation de forte chaleur ? franchement ces douloureux , sa se remet vous pensez ?

        • oui, ça irradie très souvent vers ou dans l’oreille.
          Attendre et voir, ça peut s’améliorer seul, sinon, essaie de traitement par Mésothérapie

  63. Bonjour Docteur
    Merci pour cet article.
    Après une extraction de la 38 incluse près du nerf, puis alvéolite nécessitant de réouvrir 15 jours après, puis phases de douleurs aïgues, on a remarqué un retard de cicatrisation sur la panoramique. Les douleurs persistants, j’ai été a maintes reprises remise sous antibiotiques avec des petits mieux et des gros bas. Aujourd’hui, la douleur est toujours là.
    Il s’agit d’une gène constante avec légère sensation de chaleur comme si on m’appuyait en permanence sur le bas de la mâchoire vers le menton.
    Par moment, j’ai de vives douleurs au niveau du site de l’extraction, notamment après les repas.
    J’ai également des pics de type décharge électrique « froide » partant de l’arrière de la mâchoire par le dessous vers le menton qui durent quelques secondes et relancent la douleur.
    Je suis désormais suivie à la Salpétrière où après que l’on m’ait dit qu’il s’agissait vraisemblablement d’une ostéite, on me dit maintenant que c’est une douleur neuro. Arrêt des antibiotiques et essai du Lyrica… J’ai peur que l’infection revienne et j’ai l’impression que dès que les médecins ne savent pas ils disent névralgie…
    Quels est votre avis ?
    Merci

    • Dans le cas présent la douleur « électrique » et avec des sensations de froid est caratéristique de la cicatrisation d’un nerf. Évitez de prendre trop de médicaments, il faut du temps, soyez patiente et pensez y le moins possible!

      • Merci de votre réponse. C’est plutôt rassurant même si je suis lasse.
        je vais faire une séance d’acupuncture la semaine prochaine afin de limiter les médicaments et ne pas malmener mon corps déjà surchargé d’antibiotiques. Et prendre mon mal en patience, en espérant que l’infection ne revienne pas.

        • Bonjour,
          En effet, l’aspect douleur en décharge électrique, s’appelle « Névralgie » et peut témoigner d’une réparation lente et progressive du nerf, il faut attendre, et prendre le moins possible le Lyrica, Neurontin et autres !
          Les consultations à la Salpêtrière ne sont pas toutes au courant du traitement actuellement en cours d’étude que je mène avec la Mésothérapie.
          Aux consultations de Stomatologie de la Salpêtrière, il faut demander le Dr SZPIRGLAS, qui, lui est courant car j’ai soigné une de ses Patientes, et nous restons en relation.
          Bien cordialement – Dr B. Pihouée

          • Merci de vos conseils.
            Ce qui m’ennuie le plus se sont les douleurs quasi permanentes dans l’angle inférieur de la mâchoire. C’est absolument épuisant. Par ailleurs, la panoramique prise il y a 10 jours montrait bien un retard de cicatrisation – on voit encore très nettement le « trou » laissé par la dent extraite. Je vois le Pr Descroix à la Salpétrière… J’ai l’impression d’être trimballée d’un praticien à un autre et de ne pas trouver de réponse…

          • oui, dans les Hôpitaux, on peut avoir l’impression d’être « balader », Le Prof Descroix n’est pas au courant de l’étude que je mène depuis 1 an,
            Seul, le Chef de Service : Le Professeur GOUDOT ( le Dr Szpirglas) sont au courant,
            Il semble s’agir d’un important retard de cicatrisation dans lequel le tronc nerveux peut lui aussi être concerné : là aussi pour les cicatrisations osseuses difficiles, il existe des traitements en Mésothérapie, mais je dois voir les RX, (moi ou le Dr Denis LAURENS du service de Médecine Physique, juste en face du bâtiment de Stomatologie)
            Cordialement

    • Non pas aux lèvres ni à la langue, uniquement dans l’angle inférieur gauche de la machoire qui irradient tout du long vers le menton

  64. Bonjour, j’ai eu une sinusite lié a un granulome sur la dent 26. On m’a arraché la 26 (granulome) et la 25 (couronne qui tombait car pas assez de hauteur) il y au peu plus de 3 mois. Depuis j’ai toujours la joue gonflée et une sensation de gonflement de l’épaisseur de la joue le long de la mâchoire supérieure la ou les dents ont été enlevées. Au niveau des douleurs c’est de mieux en mieux mais j’ai toujours cette sensation très gênante de gonflement et d’avoir eu une intervention ( la chic en gros..). Je n’ai plus de sinusite, plus d’infection au scanner et a la radio. La dent 27 est ok selon les médecins, et l’implant en 24 est ok ( pas de soucis). J’ai consulté un dentiste, un stomato et 2 orl mais rien. Le scanner, l’irm et la radio panoramique sont normales.
    La dentiste pense éventuellement a un pb avec le nerf faciale, l’Orl a de l’algodystrophie.. mais je repas sans traitement sans prise en charge… qu’en pensez-vous car cela 4 mois que le pb persiste..Je vous remercie infiniment pour votre retour.

  65. CherDocteur
    Je ne me lasserai jamais de lire votre blog. J’ai un pb de perte de sensibilité suite à genioplastie faite il y a 11mois.on ne m’a jamais parlé de ces vitamines..merci bcp pour votre professionnalisme et ces infos.peut être qu’il est trop tard mais je vais acheter de la vitamine B1-b6 demain.

    • Bonjour,
      une Lésion de nerfs sensitifs est toujours possible après chirurgie Maxillo-Faciale et orthognatique.
      Si il n’y a pas de progrès spontané en quelques mois, et des sensations soit d’engourdissements, soit de douleurs, vous contacter le Dr Szpirglas en Consultation MEDICALE de Stomatologie de la pitié – Salpêtrière, soit, si vous êtes dans le sud Parisien, me contacter pour envisager un traitement par Mésothérapie (Possible aussi avec le Dr Denis Laurens au service de Médecine Physique et Réadaptation de la Pitié-Salpêtrière)
      Bien cordialement – Dr B. Pihouée

  66. Rebonjour docteur,
    J’ai lu d’autres commentaires, ce qui m’amène cette fois à poser une question: pour corriger un problème de fermeture de bouche on m’a avancé le menton le 15 janvier 2016. Â ce jour je ressens toujours comme un engourdissement du menton,comme s’il était lourd,encombrant. Ma gencive inférieure devant (sous les dents) est quasi insensible enfin quand je la pince j’ai mal mais il faut que je pince plus fort que celle du haut pour sentir. Je n’arrive plus à sourire bouche fermée,chose que j’arrivais à Faire avant( longtemps complexée par les dents avancées) je ne sais pas si je peux parler de perte de sensibilité je crois bien que Oui. C’est peut être pour ça que je ne peux plus sourire bouche fermée? C’est forcément un nerf qui a été sectionné? Mon chirurgien n’est pas tres parlant sur ce point,tous les mêmes ils se moquent complètement de ce que nous avons apres l’opération. D’ailleurs il m’avait jamais parlé de cette possible perte de sensibilité. Il est trop tard pour la cure de vitamines? Merci de votre aide

    • je pense que pour vous, la solution se trouve plutôt dans la kinésithérapie et la rééducation: vous devriez contacter un kinésithérapeute spécialisé oro-maxillo-facial.
      Mais rien ne vous empêche de faire des cures de vitamines B et C cela peut aider…

  67. bonjour,
    suite a foyer infectieux sous la dent 33, mon dentiste a décidé de l’extraire.
    Une fois l’extraction terminé il a gratté pour desinfecter et la jai senti quand il est passé sur le nerf.
    j’ai des points mais toujours mal au bout de 4 jours est ce ,normal?
    Merci beaucoup pour votre reponse

    • Une douleur de 8/10 jours après une extraction est un minimum: prenez l’antalgique qui vous a été prescrit.

  68. Bonjour docteur,
    je vous remercie pour ces informations
    Je me demande tout d’abord si un scanner ou bien une cone beam est obligatoire avant une ostéotomie bimax ( avancée maxillaire et recul mandibulaire)???
    En faite, j’étais opérée d’une ostéotomie bimax + extraction des dents de sagesse le 28/10/2016
    Lors de l’intervention il y a eu une cicatrisation du nerf alvéolaire inférieur DROIT c tout ce que la chirurgienne m’a dit (mais sincèrement je pense que c’est beaucoup plus que ça) puisque je sens pas ma lèvre inférieure, une partie du menton et SURTOUT la moitié GAUCHE de ma langue
    Qu’en pensez vous?!
    Et quelles sont les « procédures » à suivre de la part du chirurgienne après un tel accident?!
    Merci d’avance

    • Je n’ai jamais pratiqué ce type de chirurgie et n’ai donc aucune expérience à partager…consultez un neurologue.

    • Bonjour,
      oui, un scanner est obligatoire avant une telle ostéotomie,
      Pour les problèmes de sensibilité nerveuse, je n’ai pas compris exactement votre problème, merci de bien le préciser pour que je puisse vous répondre de manière efficace
      Dr Pihouée

      • Merci Dr Pihouée
        Mon problème est qu’après l’intervention j’ai perdu la sensibilité de ma lèvre inférieure, une partie du menton ainsi que la sensibilité et le goût pour la moitié gauche de ma langue
        Et en plus que ça lorsque je parle il y a une petite « déviation » de la lèvre inférieure vers la droite
        Sachant que la chirurgienne n’a pas demandé aucun scanner avant l’opération et elle m’a dit que le nerf alvéolaire inférieur droit à été arraché lors de l’intervention
        Qu’est ce que je dois faire dans ce cas svp?!

        • Bonjour,
          Si votre chirurgien indique que le nerf a été « arraché », vous ne devriez plus avoir aucune sensibilité de la joue inférieure, lèvre inférieure droite, 1/2 menton côté droit, 1/2 langue droite. Dans ce cas, il y aura peu de solution.
          Si, les lésions sont partielles, vous pouvez avoir des fourmillements, picotements , baisse de sensibilité mais sans anesthésie complète, dans ce cas, le retour d’une certaine sensibilité est possible et/ou amélioré par un traitement utilisant la Mésothérapie telle que pratiquée dans mes recommandations.
          Dans le cas d’un nerf sectionné, actuellement, seul Le Professeur Goudot (chef de service en Chirurgie Maxillo-Faciale – C.H. Pitié-Salpêtrière) pratique des ouvertures de mandibule, retrouve les branches nerveuses et peut suturer un nerf sectionné.
          Dans ce cas, prendre rendez-vous avec lui dans son Service.
          Cordialement – Dr Pihouée

          • merci beaucoup docteur
            c’est vraiment gentil de votre part
            mais je suis tunisienne et je vis en Tunisie donc je ne peux pas voir professeur Goudot comme vous avez dit, malheureusement
            et en ce qui concerne la sensibilité de la joue inférieure droite et
            1/2 langue droite, elle est normale
            l’hyposensibilité est au niveau de TOUTE la lèvre inférieure (gauche et droite) et la partie juste au dessous
            donc ce qui est extrêmement bizarre est que la 1/2 GAUCHE de la langue que je sens pas
            en tout cas, je vous remercie infiniment encore une fois pour votre aide

          • Bonsoir,
            Le Professeur Goudot reçoit des personnes venant du Monde entier pour ces problèmes,
            le Nerf Lingual appartient au nerf alvéolaire inférieur, avec 1 à droite et 1 à gauche, il semble que votre atteinte ne soit pas la même à droite et à gauche et la lésion nerveuse incomplète.
            Il existe des Mésothérapeutes en Tunisie mais ils ne seront pas au courant de mon protocole, dans ce cas qu’ils me joignent par Mail pour que je leur explique
            Cordialement – Dr Pihouée

          • Merci beaucoup, dr. Pihouée, de vous investir dans ce blog: je pense que nous pouvons faire un travail intéressant car il y a une audience de 7000 pages lues par jour!!!

          • Bonjour, Dr Hauteville,
            je répond lorsque je peux car je constate de nombreuses mauvaises informations chez de nombreux patients qui passent de l’inquiétude à une véritable angoisse. A bientôt 65 ans, je travaille encore beaucoup et actuellement accuse une certaine fatigue, donc j’espère bientôt trouver un bon équilibre dans mon emploi du temps.
            Je ne sais si vous pouvez éditer quelques photos qui peuvent servir aux jeunes Praticiens et étudiants, concernant la chirurgie, l’explication d’une réelle luxation temporo-mandibulaire et autre, si vous le souhaiter, je peux vous les envoyer et vous jugerez des photos pouvant être utiles
            Merci – cordialement – Dr Pihouée

  69. Bonjour Carla :
    En la matière, oui, un nerf qui n’aurait pas du être touché sera considéré comme une faute mais les conclusions évoluent depuis la date du procès que vous évoquer (2005),
    Ayant réussi à guérir des Patients dont un nerf a été touché, les Patients n’ont effectué aucune poursuite, par exemple
    Ce qui est important et, est pris en compte, c’est si le chirurgien a informé le Patient ou non, les conclusions basées sur 1 ou plusieurs expertises ne sera pas les mêmes qu’en 2005
    Cordialement

  70. Bonjour Docteur, merci pour votre article très intéressant, rien que de vous lire on va déjà mieux. Suite à une maladie de Basedow j’ai développé une exophtalmie de grade III . Les 20 et 25 octobre 2016 j’ai subi une décompression orbitaire osseuse pour les deux yeux, depuis je traîne une hypoesthésie du nerf sous orbitaire qui s’étend sur les ailes du nez et la lèvre supérieure. J’ai fait part de mon inquiétude au chirurgien, la seule réponse que j’aie eu « il faut du temps » , qu’en pensez-vous ??

    • Je ne sais pas ce qu’on vous a fait et ne peut donc en juger, mais une chose est sûre pour moi, c’est qu’en matière de nerfs, « il faut du temps », mais il y a des possibilités d’aider le temps avec des vitamines C et B1-B6 et peut être des corticoïdes ou de la mésothérapie…?

    • Bonjour,
      effectivement, après intervention, les nerfs sensitifs sous-orbitaire peuvent donner une hypo – anesthésie sous l’œil et latéralement l’aile du nez. Votre intervention est très proche et : oui, il faut du temps pour voir si une récupération spontanée apparaît (plusieurs moi)
      Dans le cas contraire, pour ma part, j’effectue un protocole de Mésothérapie que j’ai mis au point avec le C.H. Pitié-Salpêtrière et permettant une très bonne amélioration dans 80% des cas
      Cordialement – Dr Pihouée

  71. Merci Docteur pour votre disponibilité, je vais prendre de la vitamines C et B1-B6 pendant au moins un mois.
    Cordialement

    • Merci Docteur pihouée, en espérant que le temps fasse son travail, après les vitamines, la Mésothérapie si besoin.
      Cordialement

LEAVE A REPLY