Accueil PREVENTION BUCCO-DENTAIRE LE SYNDROME DES POLYCARIES ET LE PH SALIVAIRE.

LE SYNDROME DES POLYCARIES ET LE PH SALIVAIRE.

4445
18

Remis à jour le 21/10/2016

La carie est la pathologie bactérienne la plus répandue sur la terre.

Comme nous l’avons sans cesse dit dans ce blog, la plaque bactérienne est responsable des caries et des maladies parodontales. Il suffit donc d’éliminer la plaque pour être sûr de n’avoir ni caries, ni déchaussement des dents. C’est ce que j’ai cru pendant de nombreuses années et c’était bien confortable! Ceux qui ont des problèmes, c’est de leur faute, ils n’ont pas une hygiène suffisante, tant pis pour eux. Eh! bien, non! ce n’est pas si simple que ça! C’est vrai dans 80 à 90% des cas, mais il reste un pourcentage non négligeable de personnes qui ont une très bonne hygiène bucco-dentaire et qui ont beaucoup de caries, ce que nous appelons des polycaries.

Il y aurait donc autre chose?

Malheureusement: oui! et ça complique bien la vie des personnes qui échappent à la règle et des praticiens qui les soignent.
Heureusement, à part les exceptions qui concernent les parodontites aiguës juvéniles, la règle de l’hygiène fonctionne mieux en ce qui concerne les maladies parodontales: pas de plaque=pas de tartre=pas de parodontite.

J’ai un peu commencé à évoquer ce problème dans les articles où je parle de la salive : voir:   ICI,  ICI , et  ICI .

Mais comme je sais que le niveau de mes lecteurs monte, nous allons essayer d’aller un peu plus loin.
J’ai déjà dit que le pH (potentiel hydrogène), c’est à dire l’acidité ou l’alcalinité de la salive était important.

Il est important de se rappeler qu’un pH de 7 est le pH parfaitement neutre. De 0 à 7=acide, de 7 à 14=alcalin (c’est à dire basique) .

Le pH du sang ne peut pas trop varier sous peine d’accidents graves pouvant aller jusqu’à la mort: il doit obligatoirement rester entre 7,32 et 7,42. C’est à dire alcalin. L’acidose sanguine est une complication grave.

Le pH urinaire varie entre 6,5 et 7,5. Un excès d’acidité indique un effort de l’organisme pour ne pas trop s’acidifier, le sang ne pouvant pas varier, ce sont les autres réserves alcalines qui compensent et les acides qui s’éliminent.

Le pH de la salive varie aussi entre 6,5 et 7,5. Comme je l’ai dit dans de précédents articles, un pH acide donnera plus de caries et un pH alcalin plus de tartre, donc plus de maladies parodontales. Un pH très légèrement acide à 6,9, quasiment neutre est idéal. Vous pouvez mesurer votre pH salivaire en achetant en pharmacie des petites bandelettes de papier buvard avec un indicateur.

Le reflux gastrique est très acide et acidifie le milieux buccal. Contrairement aux idées reçues le reflux gastrique peut passer totalement inaperçu et concerne beaucoup plus de personnes qu’on ne le croit. 90 % de la population mondiale, et 50 % de celle de France, est contaminée par l’Hélicobacter Pylori qui est responsable de la quasi totalité des problèmes gastriques humains, et par conséquent acidifie la salive. Il faudrait commencer par faire faire des tests pour l’hélicobacter à toute personne atteinte de polycaries. (HELI-KIT®).
Je ne suis pas loin de croire que la majorité des personnes atteintes de polycaries sont infectées par l’Helicobacter Pylori. Le syndrome des polycaries commence souvent à l’adolescence et comme par hasard l’age de contamination se situe vers 10-12 ans

La diminution du flux salivaire acidifie la salive, tout ce qui stimule la salivation l’alcalinise.
Le syndrome de Sjögren, de nombreux médicaments, et l’âge diminuent le flux salivaire, d’où acidification.
Le sucre lors de sa fermentation se dégrade en dérivés acides et favorise de ce fait la carie.

Comment lutter contre le syndrome des polycaries?

CONSEILS POUR LES PERSONNES ATTEINTES DE POLYCARIES.

–    Il n’en reste pas moins que l’hygiène très méticuleuse (voir ICI et ICI) est l’essentiel.
–  Comme je l’ai dit, pour les personnes qui soufrent de xérostomie (sécheresse buccale) faire sécréter les glandes salivaires, en prenant 30 gouttes de Teinture mère de Jaborandi dans un verre d’eau matin et soir. Chez les personnes qui ont un glaucome, éviter le Jaborandi et prendre du Sulfarlem S25. On utilise de plus en plus la Pilocarpine qui semble donner de bons résultats.

-Utiliser au besoin de la salive artificielle en bombe (ARTISIAL®).

– Ne plus rien manger le soir au coucher après brossage des dents.

– Les bains de bouche au bicarbonate peuvent trouver leur utilité pour alcaliniser le milieu buccal.

– Réduire la consommation de sucre, ou le remplacer par le Stevia qui n’a aucun potentiel cariogène.

– Le choix des aliments est important car certains sont alcalinisants et d’autres sont acidifiants. Je vous soumets ici le tableau que j’ai trouvé sur « Atelier Energies Santé »:

Liste des aliments alcalinisants et acidifiants

F R U I T S

Aliment

alcalinisant

acidifiant

Aliment

alcalinisant

acidifiant

 

Fruits acides Fruits séchés
Ananas

x

.

abricot

.

x

citron

x

.

banane mûre

x

.

clémentine

x

.

figue

x

.

grenade

x

.

poire

x

.

groseille

x

.

pomme

x

.

mandarine

x

.

pruneau

.

x

orange

.

x

raisin

x

.

pamplemousse

x

.
.
Fruits mi-acides Fruits neutres
abricots

.

x

melon

x

.

cerise

x

.

pastèque

x

.

fraise

x

.

.
pêche

x

.

Fruits oléagineux
poire

x

.

amandes sêches

x

.

pomme

x

.

noisettes

.

x

prune

.

x

noix sêches

.

x

raisin

x

.

pistaches

.

x

tomate

x

.

.

.

.

.
Fruits doux .
banane

x

.

dattes

x

.

figues

x

.

pommes douces

x

.

raisin doux

x

.

 

Légumes

Aliment

alcalinisant

acidifiant

Aliment

alcalinisant

acidifiant

 

Faiblement amidonnés Moyennement amidonnés
asperges

.

x

artichaut

.

x

aubergine

x

.

betteraves

x

.

brocoli

x

.

carottes

x

.

cardon

x

.

celeri rave

x

.

champignon

x

.

choux de Bruxelles

.

x

chicorée

x

.

échalottes

x

.

choux

x

.

navet

x

.

choux-fleurs

x

.

oignon

.

x

ciboulette

x

.

panais

x

.

concombre

x

.

persil

x

.

cornichon

x

.

petits pois frais

x

.

courge

x

.

pissenlit

x

.

courgette

x

.

rutabaga

x

.

cresson

x

.

salsifis

x

.

endive

x

.

A amidon concentré
épinards

x

.

chataignes

x

.

haricots verts

x

.

pommes de terre

x

.

laitue

x

.

topinambour

x

.

mâche

x

.

.
oseille

.

x

Lipides
poireaux

x

x

avocat

x

.

poivrons doux

x

.

olive

x

.

potiron

x

.

.
radis

x

.

Glucides
rhubarbe

.

x

miel

.

x

scarole

x

.

.

 

Aliments de compromis

Aliment

alcalinisant

acidifiant

Aliment

alcalinisant

acidifiant

 

Légumes secs Produits laitiers
fèves

.

x

Lipides
haricots secs

.

x

beurre

.

x

lentilles sêches

.

x

crème fraiche

.

x

pois cassés

.

x

lait de vache

.

x

soja

x

.

lait humain

x

.

Céréales et dérivés .
avoine

.

x

protéines maigres
blé complet

.

x

Caillé de lait sec

x

.

farine blanche

.

x

Fromage blanc

x

.

farine de maïs

.

x

Yaourt écrémé

x

.

farine d’avoine

.

x

.
fécule

.

x

protéines grasses
maïs

.

x

St. paulin

.

x

orge complète

x

.

conté

.

x

pain blanc

.

x

chèvre

.

x

pain complet

.

x

emmental

.

x

pâtes

.

x

gruyère

.

x

pommes de terre

.

x

.
riz complet

.

x

Oeufs
sarrazin

.

x

jaune

x

.

seigle complet

.

x

blanc

.

x

semoule

.

x

.

 

Aliments de dégénérescence

Aliment

alcalinisant

acidifiant

Aliment

alcalinisant

acidifiant

 

Substances animales Divers
Viande de veau, boeuf

.

x

alcools

.

x

coeur de boeuf

.

x

cacao

.

x

cervelle

.

x

condiments

.

x

crustacés

.

x

épices

.

x

poissons

.

x

pâtisseries

.

x

volailles

.

x

sucre

.

x

C’est long mais c’est très intéressant! Vous saurez maintenant quels aliments vous conviennent. J’y ai appris que la majorité des aliments qu’on considère comme bons pour la santé sont alcalinisants: est-ce une coïncidence?

Le fluor, donne de très bons résultats. Utiliser un dentifrice au fluor. Faire faire par le dentiste traitant des gouttières thermoformées que l’on remplit de gel fluoré et que l’on porte 10 minutes par jour. Boire de l’eau fluorée, consommer du sel de table fluoré.

– Faire des contrôles réguliers tous les 4 mois chez le chirurgien dentiste traitant, et faire des clichés radiographiques « bite wing » une fois sur 2.

Je sais, par les nombreuses questions que posent les personnes atteintes du syndrome de polycaries, qu’elles sont très angoissées par la peur de l’édentation, et aussi et surtout par la sensation de rejet et de mépris de la profession. Je tiens à dire ici qu’il y a des moyens d’agir comme je l’ai exposé dans cet article. Il faut pour cela prendre son destin en main au lieu de se considérer comme une victime. On peut lutter contre le syndrome des polycaries. Il existe dans les Facultés des services de cariologie qui pourront les aider.

Et il faut aussi que les professionnels sérieux sachent diagnostiquer ce syndrome et arrêtent de culpabiliser ceux qui en sont atteints.



Article précédentANGIOMES ET LYMPHANGIOMES BUCCAUX, TUMEURS VASCULAIRES BÉNIGNES .
Article suivantCICATRISATION APRES EXTRACTIONS. QUESTIONS-RÉPONSES.
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

18 COMMENTS

  1. Bonjour Docteur,

    Je vous remercie pour cet article, véritable trésor d’informations pour les personnes atteintes de Sjögren, telles que moi. Si vous le permettez, je le transmettrai à l’association du syndrome de Sjögren à Montréal dont je suis membre, afin que tous les membres puissent profiter de vos précieux conseils (http://www.sjogrens.ca/).

    Je teste depuis quelques jours les bains de bouche au xylitol en poudre granulée, les résultats sont spectaculaires : je salive enfin ! (contrairement aux bonbons de xylitol conseillés par mon hygièniste qui m’assèchent la bouche).

    « Il faut pour cela prendre son destin en main au lieu de se considérer comme une victime. » Je ne peux qu’être entièrement d’accord avec vous, surtout avec tous les moyens d’information, de prévention et de traitement actuels. Comme me dit souvent mon mari « tu ne sais pas à quel point tu es riche d’avoir toutes tes dents, prends-en soin! ».

    Merci encore et au plaisir (pour mes dents et moi) de vous lire.
    Cordialement.

    Julie – Montréal (Qc)

  2. En effet merci.
    Je tombe sur votre article car ma dentiste m’a dit d’essayer des bains de bouche au bicarbonate avant la nuit…….je teste, en reparle. Mon rythme etant à peu près 2 carries chaque 6 mois, je vais voir si ça change quelque chose. En tous cas je suis deja d’accord que les gens comme moi, qui ont des caries en ayant une hygiène correcte des dents, doivent aller tous les 4 mois chez le dentiste pour traiter les caries toutes petites.

  3. Bonjour

    qu est ce que des caries seches (causes) et pourquoi on les touches pas et se contente de surveiller.
    Ya t il une raison ? Ou vaut il mieux les soigner… les dentiste different sur ca

    • La carie attaque d’abord l’émail qui est un tissus cristallisé presque aussi dur que le diamant. Ensuite elle attaque la dentine en la ramollissant et lorsqu’on soigne une carie on enlève la dentine ramollie, infiltrée de bactéries, jusqu’à arriver à la dentine dure, qui est saine. La carie sèche n’a pas de dentine ramollie on tombe directement sur la dentine dure. J’igonore pourquoi il y a des caries sèches, peut être que maintenant les chercheurs le savent. Par contre je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il ne faut rien faire: il faut mordancer à l’acide phosphorique et couler une résine appelée ‘ »bouche fissure » pour étanchéifier.

      • Merci..

        Mordancer ?? Veut dire quoi svp…
        Quels risques si on fait rien, peut evoluer ?
        J en ai 3 depuis des annees , bouge pas, et pas un dentiste meme avis. 😉

        • On passe de l’acide phosphorique pour stériliser et dépolir les tissus durs pour que la résine adhère mieux. C’est mon avis qu’il faut suivre, car je suis le meilleur! (vous vous rendez compte de la chance que vous avez?)

          • Oui , merci. Lol

            Vais voir quand mon doc rentre. Court 6 semaines pour un infractus.

            J espere qu il a pas change , on dit que les infractus modifie le caractere des gens…
            D un gentil et competent , pas envie me retrouver avec une brute…

  4. Bonjour, article très intéressant, rassurée de constater que d’autres sont concernés par ce problème, qui en plus d’occasionner une gêne joue beaucoup sur l’esthétisme en ce qui me concerne ; pour redonner un aspect normal à ma dentition, est-il possible de faire poser des facettes ? Si non existe-t-il une autre solution ? D’avance merci.

    • les facettes sont une solutions, il y a aussi les couronnes céramique et les dent à pivot, suivant l’état des dents

  5. Bonjour,

    Est-ce que les personnes qui ont un grand espaces entre 2 dents (exemple Vanessa Paradis) ont moins de chance de développer une carie. Par ailleurs, est-ce qu’une carie peut se développer sur la pointe de la dent ?

  6. Docteur Hauteville,
    Tout d’abord bravo pour ce site très riche et bien documenté.
    Quels sont les effets d’un traitement à l’aide de gouttieres de fluoration ? Quel est l’impact sur l’émail ?
    Merci

  7. Bonjour,
    Merci pour votre site d’information ! En tant que patient, souvent on subit les soins, le dentiste n’ayant pas le temps de nous expliquer.
    Changeant de dentiste (mon dentiste part) , je suis perturbé par le fait d’avoir des avis contraires : J’ai beaucoup de caries, sans cesse, donc je note vos astuces ci-dessus.
    Néanmoins, j’ai bcp de collet où la dentine (je suppose, c’est rose), est à nue, mais ça ne me fait pas mal, ni n’est sensible, et je crois que c’est dur.
    Mon dentiste souhaitais laisser tel quel, car faire un composite à ras de gencive est pas terrible (et effectivement, sur mes dents où ça a été fait, ça a été suivi très vite d’une reprise de carie (alors que le soin était sur une carie « arrêtée » dure et foncée), et de fil en aiguille, carie sous la gencive où apparemment on ne peut plus rien faire (très douloureux avec la gencive qui saigne/devient violette/se rétracte, pas ragoutant).
    Bref, autant dire que j’ai pas tellement envie de retenter la même chose sur les autres qui ne me font pas mal.
    Mais le successeur de mon dentiste, lui, pense qu’il faut tout soigner même indolore. (et y en a beaucoup….)
    Qui dois-je croire ? Puis-je lui demander de ne soigner que ce qui est douloureux et de laisser le reste ? Ou va-t-il mal le prendre ? La dernière fois que j’ai changé de dentiste, j’avais des fluoration en cours qui faisaient effet, et j’avais explicitement demandé à ne pas toucher ces dents là : il m’a dit pas de souci, mais l’a fait quand même une fois anesthésie, ce qui m’a découragé (la fluoration faisait effet, et maintenant j’ai plus mal qu’avant) et surtout fait perdre confiance en tout nouveau dentiste. Je me suis même demandé si c’était pas question de facturation (plusieurs centaines d’euros de facture!).
    Je vis très mal les interventions en bouche, aussi j’aimerais faire le strict minimum en soins composites (en plus de la fluoration/bains de bouche et alimentation).

      • D’accord merci.
        En haut, ça ressemble effectivement beaucoup à la photo. Ce n’est absolument pas douloureux, même en grattant avec le truc en métal du dentiste. Il faut soigner quand même ?
        En bas, ça a été soigné au composite (recollés 3 fois pour certains car ils tombent), et les gencives saignent/font mal, donc j’ai mal sans cesse alors que la « carie » était indolore. De ce que je comprend de votre article, c’est le composite qui irrite : mon dentiste ne le prendra-t-il pas mal si je lui parle de votre solution du verre-ionomère ? (ça donne l’impression de vouloir lui apprendre son métier…. il n’a déjà pas apprécié lorsque j’ai posé la question du laser).
        Le problème étant que je tolère si mal les soins que chaque fois pendant le mois qui suit, stress et douleurs font que j’ai une mauvaise hygiène de vie et que ça empire tout, y compris les autres dents, tandis que sinon l’évolution est lente.

        Sur l’une des dents par contre, la gencive est passée de rouge/irritée/qui saigne (au ras d’un composite) à violette et fortement rétractée (en 15 jours d’évolution), avec douleur lancinante en permanence, ça me « prend la tête » au sens propre du terme, avec acouphènes et rayonnement dans l’oreille et dans l’os de la machoire. Est-ce que cela peut attendre mon rdv début septembre ou dois-je consulter d’ici là (mon dentiste est en vacances, et apparemment les autres sont assez frileux sur le fait de prendre un patient inconnu) ? (La rapidité de l’évolution m’inquiète, pour le reste, pour l’instant je peux supporter la douleur à l’aide de clous de girofle et bains de bouches de sel. On m’a aussi suggéré de l’alodont).

        • Expliquez à votre dentiste que vous supportez mal le composite, et que vous seriez prêt à accepter un ciment moins esthétique mais plus neutre: il devrait penser au « verre-ionomère ».
          Vous pouvez attendre, mais d’ici là utilisez le dentifrice ELMEX SENSITIVE.
          Mettez de temps en temps une goutte d’eau oxygénée pure dans le sillon gingival, là où c’est irrité et faites de massages avec du gel CURASEPT.

LEAVE A REPLY