Accueil PROTHESE DENTAIRE QUESTIONS-REPONSES N°25.

QUESTIONS-REPONSES N°25.

681
3

Question: « mortifier le nerf d’une molaire par un pansement »

Réponse: il s’agit d’acide arsénieux que l’on met au contact de la pulpe pour nécroser le nerf. C’est une  méthode ancienne qui est dangereuse et douloureuse pendant quelques jours; normalement on n’utilise plus ce procédé, on dévitalise la dent directement sous anesthésie locale.

Question: « faut il retirer les prothèses dentaires amovibles pour passer des radios »?

Réponse: si c’est une radio des dents ou de la tête ou du cou oui. Ailleurs, ce n’est pas la peine.

Question: « desmodontite après dévitalisation »

Réponse: oui, c’est malheureusement très fréquent, on appelle ça la desmodontite médicamenteuse qui est une réaction à la pâte d’obturation du canal. Il faudrait que les praticiens prennent la précaution de donner systématiquement une ordonnance d’anti-inflammatoires, en secours, après chaque obturation canalaire, pour que le patient l’ait à sa disposition en cas de desmodontite.

Article précédentFILS RESORBABLES OU NON RESORBABLES?
Article suivantQUESTIONS-REPONSES N°26.

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

3 COMMENTS

  1. Bonjour
    Existe t il d’autre produit que les arsénieux se présentant sous forme de pâte et s’appliquant dans la dent pour nécroser les tissus nerveux?
    Le produit agit il qu’en région local ou passe t il dans le sens et est il dangereux pour le foetus en cas de grossesse ou pour le bébé qui allaite?
    Je suis une maman allaitante en cours de soins ( j’ai une pâte bleue qui nécrose les tissus dans la dent) et malgré le fait que ma dentiste m’a dit que ce qu’elle m’avait mis n’était pas dangereux, j’ai lu trop de choses effrayantes sur internet. Pouvez vous m’éclairer un peu s’il vous plait?
    Je vous remercie par avance

    • le produit nécrosant bleu qu’on vous a mis est de l’acide arsénieux. Il agit localement comme acide et brûle la pulpe de la dent qui se mortifie. Il n’agit que localement et est dangereux car il peut dépasser du pansement et brûler les tissus avoisinants. Il vaut mieux dévitaliser les dents sous anethésie sans utiliser ce produit, les femmes enceintes et allaitantes peuvent recevoir une anexthésie locale

      • Merci beaucoup pour l’information, si seul le risque est dans le cas où le produit irait en dehors du pansement, ça devrait allait car je me souviens qu’elle m’en ait parlé lorsqu’elle m’a refait le tout hier, car justement mon pansement s’était en partie enlevé. Je suppose donc qu’elle a fait le nécessaire. Je suis rassurée de savoir qu’il agit localement et ne sera pas diffusé dans le lait de ma fille. Merci beaucoup pour votre rapidité de réponse.

LEAVE A REPLY