Accueil ANESTHESIE EN CHIRURGIE DENTAIRE QUESTIONS-REPONSE N°17.

QUESTIONS-REPONSE N°17.

1427
2

1°- Anesthésie tronculaire du maxillaire.
Pour répondre à cette question, il faut d’abord apporter une petite précision anatomique: pour nous le mot maxillaire signifie mâchoire du haut, pour la mâchoire du bas nous disons mandibule.
Pour l’anesthésie tronculaire mandibulaire, se référer à l’article sur l’anesthésie régionale (cliquer: ici).
Pour l’anesthésie tronculaire maxillaire (du haut donc), c’est beaucoup plus compliqué. Cette anesthésie se fait à la sortie du trou grand rond de la base du crâne dans la fosse ptérygomaxillaire. Cela implique de piquer par voie cutanée externe sous l’arcade zygomatique, juste en avant de l’apophyse coronoïde en bouche fermée. Cette technique présente de grand risques d’accidents et pour cette raison, et parce qu’ils n’ont pas le droit de travailler hors de la bouche, les chirurgiens dentistes ne pratiquent pas cette anesthésie.

Lorsque nous parlons de tronculaire, il s’agit donc toujours d’anesthésie régionale du nerf mandibulaire, à l’épine de Spyx, pour des dents du bas.

2°-Toux et brûlures de la bouche le matin
Il s’agit très probablement d’un reflux gastrique nocturne (voir: article).

3°-Peau de fromage Babybel* pour dentier.
Cette question peut paraître farfelue, mais je peux y répondre: le fromage Babybel* est enveloppé dans une croûte de cire molle de couleur rouge, et cette cire sous forme de boulette peut être mise sur un crochet ou une extrémité blessante pour protéger la muqueuse blessée, provisoirement en attendant de revoir le dentiste. C’est moi qui ai eu le premier cette idée, et depuis, elle a  fait le tour de la profession, surtout chez les orthodontistes, et est devenue classique.

Article précédentDENT ET OREILLE. LES OTALGIES D’ORIGINE DENTAIRE.
Article suivantQUESTIONS-REPONSES N°18.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

2 COMMENTS

  1. Bonsoir dr Hauteville après une injection para apical au niveau de la 45 il ya eu tuméfaction et douleurs au niveau du vestibule durant la première semaine suivant l’injection ca peut être du a quoi s’il vous plait?

LEAVE A REPLY