Accueil QUESTIONS ET REPONSES QUESTIONS-REPONSES N°11.

QUESTIONS-REPONSES N°11.

476
2

Peut on faire des modifications sur stellite dentaire?
Cela dépend du type d’édentation, dans certains cas c’est possible dans d’autres pas.

Si le nerf inferieur dentaire est touché quel symptome?
Perte de sensibilité unilatérale d’un certain secteur du bord de la lèvre, du menton, de la gencive ou des dents. Le nerf dentaire inférieur ou nerf mandibulaire est un nerf sensitif exclusif: il n’y jamais de paralysie lorsqu’il est touché. Voir: article.

Definition superstructure infrastructure prothétique
La superstructure est la partie visible de la prothèse, et l’infrastructure l’armature de soutient.

Article précédentOBTURATION, INLAY, INLAY-CORE, ONLAY.
Article suivantLES INSTRUMENTS POUR CHIRURGIE OSSEUSE.
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

2 COMMENTS

  1. Bonjour Docteur,

    je viens vers vous pour un conseil. J’ai cassé la dent n. 12. Hier on m’a enlevé le reste de la racine sans problème, en attendant de faire maitre peut etre un emplant dans quelques mois. La dentiste m’a pris les empreintes la fois d’avant pour faire une partiel résine 1 dent. Après l’extraction elle m’a mis toute suite cette prothèse amovible, que je supporte très mal. Le faut palais me gène pour manger et même pour parler. Et quand je touche la nouvelle dent tout bouge. Est ce que c’est normal.

    J’ai 65 ans, je travail dans le public (nécessité d’avoir un dent remplacé vite), de santé fragile.

    Est ce que je peux retourner voir la dentiste, pour me faire changer la partiel résine 1 dent qui ne me convient pas, et que j’ai payé 480 euros. Le protesiste est obligé de me faire le changement.

    Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous remercie d’avance,

    Cordialement,

    Miriam

    • Bonjour Madame, il faut au moins 8 jours pour commencer à s’adapter à une prothèse mobile provisoire. Il est donc trop tôt pour prendre une décision intempestive. Portez votre appareil même s’il vous gêne et même la nuit (sauf si vous risquez de l’avalez). Prenez un calmant pour vous aider voir même un somnfère pour que vous vous y habituyez en dormant. Lisez à haute voix pour rééduquer votre pronnociation. Si malgrés tout vous ne vous y faites pas, demandez à votre dentiste de vous faire un bridge collé( voir: ici) vous trouverez sûrement un arrangement financier pour ne pas perdre ce que vous avez déjà versé. Bon courage. N’hésitez pas à me tenir informé. Bien cordialement. Dr.AH.

LEAVE A REPLY